Le CatholicaPedia Blog

CatholicaPedia, une mémoire de la Tradition… en toute liberté

Posts from the “Ralliement” Category

La F$$PX est juridiquement ralliée

Posted on 11 mai 2016

 

Réponse à un fidèle inquiet de la situation actuelle de la F$$PX : est-elle ralliée oui ou non ?

 

Il est minuit et quart, Bernie Fellay !…

Il est minuit et quart, Bernie Fellay !...

 

Un fidèle qui se confessait régulièrement à un prêtre de la F$$PX s’inquiétait de savoir si ses confessions étaient faites dans le cadre de la « juridiction de suppléance » ou celle de la « juridiction ordinaire » conciliaire. Et son trouble augmentant, parce qu’un prêtre de la F$$PX lui disait que la juridiction ordinaire de François ne ferait que se superposer sur la juridiction des prêtres de la FSSPX.

Voulant lever ce doute bien légitime, le fidèle écrivit à Menzingen pour savoir de quoi il en retournait.

La réponse (cf. document ci-dessous) de Mgr Fellay par l’intermédiaire de son secrétaire est arrivée quelques temps après et c’est limpide : « on ne parle de juridiction de suppléance qu’en l’absence de juridiction ordinaire » ; soit : il ne peut y avoir deux juridictions simultanées. Elle est soit ordinaire (conciliaire) soit de suppléance (en vertu de la crise).

Ce qui veut dire en termes clairs que les prêtres de la F$$PX confessent bien en vertu de la juridiction conciliaire depuis le 8 décembre 2015 (date à laquelle François donna ladite juridiction conciliaire aux prêtres de la F$$PX et qui fut acceptée par Mgr Fellay) ou autrement dit qu’ils sont bien RALLIÉS juridiquement à la nouvelle Rome de tendance néo moderniste.

Réponse de Menzingen-1

 

 

À cela d’autres “fidèles” réagissent :

« Il est clair que les deux juridictions ne cohabitent pas mais cela ne répond pas à la question de laquelle s’exerce pour le cas donné.

J’ai demandé moi aussi à un confesseur FSSPX selon quelle juridiction il confesse, il m’a dit : selon la suppléance uniquement.

Chaque prêtre se fait sa petite idée de la chose : ordinaire, extraordinaire, les deux à la fois, … »

« Il vous l’a dit … mais les autres pénitents le savent-ils ?

Car si un fidèle rallié vient se confesser à lui en pensant que ce prêtre a la juridiction officielle (comme il le désire)… il sera trompé par le silence de ce prêtre ?

Tant que les prêtres n’affichent pas sur la porte de leur confessionnal qu’ils confessent en vertu de l’état de nécessité, il faut présumer qu’ils confessent en vertu de la juridiction de François qui a été acceptée par Mgr Fellay au nom de toute la FSSPX. »

« oui je suis d’accord avec vous.

Avec le recul je me demande même s’il dit à chacun ce qu’il veut entendre, pour éviter que des fidèles arrêtent de se confesser à cause de ça.

En pensant que ne plus se confesser mettrait leur âme en plus grand danger que le ralliement (sauf fidèle déjà très avancé en sainteté ?).

Il se dit peut-être que le plus important c’est le sacrement et que Dieu s’y retrouvera en considérant la bonne volonté du pénitent.

Ou bien il ne sait lui-même plus très bien où il en est… »

Un autre :

« Je n’ai plus confiance en la néo-FSSPX. Ils ont une juridiction ordinaire pour les confessions et une juridiction de suppléance car ils ne sont pas encore dans l’église.

En fait ils adaptent leur discours suivant le fidèle qu’ils ont en face d’eux. Des girouettes qui pour le coup veulent garder le fidèle à la quête.

Le choix n’est pas facile, chacun voit suivant son cas. Pour moi, j’ai coupé les ponts avec ces mercenaires.

Ils sont catholiques et amis avec Vatican II et le pape François.

Les prêtres de la néo-FSSPX que je connais, préfère Menzingen et Rome à ceux qui refusent Vatican II et le libéralisme.

Les “résistants” et tous ceux qui sont contre la Rome conciliaire sont « les méchants », qui manquent de charité. Menzingen fait un effort de dialogue et Rome est gentille car elle veut bien recevoir Menzingen : c’est le camp des gentilles personnes.

Menzingen a vendu la tradition aux modernistes et aux francs-maçons c’est un fait. Toutes les infos de la FSSPX ne sont plus que des renoncements. »

 

Le nauffrage de la Fraternité

 

 

 

 

 

NORMALISATION !!! Retour à “la normale” ou régularisation d’une “Tradition” désintégrée ?

Posted on 21 avril 2016

 


NORMALISATION !!! Retour à “la normale” ou régularisation d’une “Tradition” désintégrée ?


 

 

« Si un ordre donné semble injuste, on a toujours la possibilité d’un recours à l’autorité supérieure, mais à la condition d’avoir d’abord obéi. Et, comme il n’existe ici-bas aucune autorité qui soit supérieure à celle du Souverain Pontife, vicaire de Jésus-Christ, Notre Seigneur, la conséquence logique, inévitable est qu’il faut se soumettre à ses ordres, à ses conseils et à ses désirs, en faisant abstraction complète de nos jugements particuliers. »
(Aventino – La doctrine de Léon XIII)

« Le Pontife Romain successeur de Saint Pierre dans sa primauté,
a non seulement la primauté d’honneur, mais le pouvoir de

juridiction suprême et entier sur l’Église Universelle,
tant dans les matières qui concernent
la foi et les mœurs,
que dans celles qui se rapportent à la discipline et au
gouvernement de l’Église répandue dans le monde entier. »

(Canon 218 – Codex 1917)

 

 

________________

 

 

Dans un document hallucinant de sophismes, d’erreurs et de dénis, l’Abbé Franz Schmidberger adresse à tous les membres de la FSSPX un document sous forme de Lettre dont on nous dit qu’il a été distribué à tous les prêtres de la Fraternité il y a quelques semaines…

La “Résistance” interne (et son organe officiel : France FidèleUnion Sacerdotale Marcel Lefebvre – NNSS Faure, Williamson, Thomas d’Aquin) y va de sa critique “catholique” et se dit terrifiée (sic!) au vu de « cette désintégration planifiée » sous prétexte de « normalisation » (on appréciera les relents historiquement nauséabonds de ce terme…).

Nous autres, catholiques semper idem, sommes aussi terrifiés mais, contrairement à la dite  “Résistance”, nous ne sommes pas surpris et ne mettons pas notre espérance chrétienne dans une illusoire conversion des prétendues “autorités” apostâtes et hérétiques de Rome et d’ailleurs…

Bien conscient que son document allait appeler pour le moins quelques réserves, notre Abbé et grand ami de Joseph Ratzinger *, consacre tout un chapitre pour répondre aux objections dont il présuppose par ailleurs qu’elles viendront principalement de la fameuse Résistance

Le petit travail d’analyse et de commentaires que l’on m’a suggéré en “haut lieu” semble assurément dépasser, et de très loin, mes forces et mes compétences personnelles. Néanmoins, suppliant l’Esprit Saint d’y mettre son petit grain de sel bénit, je vous propose , chers lecteurs forcément indulgents, de passer en revue les diverses assertions de l’Abbé, d’en démasquer l’esprit pervers, d’en débusquer les sophismes, oublis, dénis et raisonnements captieux. Et s’il s’avère que je n’ai pas été à la hauteur de mes prétentions, nul doute que d’autres catholiques se feront un devoir sacré de venir rectifier, compléter ou commenter mon modeste article. Car, comme dit l’Abbé, « la conversion réclame notre collaboration », étant bien entendu qu’il s’agit avant tout et principalement de …la nôtre !!!

Notons au passage que le titre lui-même requiert notre attention ; normalisation évoque un “retour à la normale” et rien que cela permet de savourer combien grande est la distance entre la coupe d’un retour de l’Église et les lèvres d’un clerc impatient de la retrouver dans toute l’ampleur de son « mystère », comme dit l’Abbé F. S. !

 

Fidèle à ma méthode de l’insert, qui vaut ce qu’elle vaut, je propose à mes lecteurs de lire ou relire ce document accablant en leur faisant profiter de mes petits commentaires, en mettant en relief (gras, italiques, couleurs) les incongruités de l’Abbé et les mots ou passages qui fâchent, persuadé que nos lecteurs prendront la plus grande part aux commentaires et réflexions qui leur reviennent au fil de leur lecture.

Pierre LEGRAND.

 

* : on peut d’ailleurs légitimement se poser la question de savoir si les bouquets de roses offerts par l’Abbé à “l’Abbé Ratzinger” n’ont pas donné des idées de bouquets “spirituels” à Mgr Fellay…quelle vilaine pensée n’est-ce pas !…        

 


 

Abbé Franz Schmidberger (à gauche) Mgr Fellay (à droite)

 

« Normalisation » (Régularisation)

Par M. l’abbé Franz Schmidberger de la FSSPX

 

(suite…)

F$$PX : un pas de plus vers l’apostasie…

Posted on 19 avril 2016

 

La fausse RésistanceR&RFrance Fidèle se retrouve “terrifiée” par les Néo-supérieurs de la Néo-F$$PX suite à une lettre de la taupe ralliériste fidèle ratzingerien herr Pfarrer Schmidberger :

(un texte important – plein de sophismes – y compris dans la pseudo réfutation – un pas de plus vers l’apostasie – et bien sûr, aucune réaction sérieuse)

 

France Fidèle Snap

 

« Normalisation »

(Régularisation)

Par M. l’abbé Franz Schmidberger de la F$$PX

 

 

Note de France Fidèle :

Alors que le fondateur de la FSSPX, Mgr Lefebvre, avait exigé des quatre évêques de ne remettre leur épiscopat entre les mains d’un pape redevenu parfaitement catholique, et ce pour éviter la désintégration de la Tradition dans le sein de l’église [secte marrane] Conciliaire, nous assistons, “terrifiés”, à la planification calculée de cette désintégration par les nouveaux supérieurs de la F$$PX sous le prétexte de “Normalisation”. Le document ci-joint a été distribué à tous les prêtres de la F$$PX il y a quelques semaines. Nous venons d’en avoir connaissance. Les clercs sans scrupules qui ont rédigés ce document ont même l’audace de présenter des arguments qui furent tous réfutés par Mgr Lefebvre (cf. document : « reconnaissance canonique, un danger pour la Foi ? »). Puisse l’Esprit de Force aider les prêtres à refuser une telle trahison.

 

Abbé Franz Schmidberger (à gauche) Mgr Fellay (à droite)

Lettre à tous les membres de la FSSPX

 

I. L’Église est un mystère. C’est le mystère de la présence de Dieu parmi nous, notre Sauveur, Dieu, qui ne veut pas la mort du pécheur, mais qu’il se convertisse et qu’il vive. La conversion réclame notre collaboration.

 

(suite…)

Le Clown Blanc François a reçu Mgr Fellay…

Posted on 4 avril 2016

 

Il est minuit moins cinq Bernie Fellay !

Il est minuit moins cinq Bernie Fellay !

 

La F$$PX est en voie (accélérée) de ralliement… nous vous disions…

 

Jorge Bergoglio, alias « Call Me Jorge »

Le Clown Blanc François a reçu Mgr Fellay le vendredi 1er avril 2016

…et ce n’est pas un poisson d’avril !!!
 

 

Le Bureau de presse du « Saint – Siège » a confirmé, le samedi 2 Avril, un article de journal d’une réunion inopinée qui a eu lieu entre l’anti-Pape « François » et le Supérieur général de la Fraternité Saint-Pie X, Mgr Bernard Fellay, au Vatican. Le journal italien Il Foglio a dévoilé l’histoire, citant des sources qui ont dit que la réunion « a été positive » et que « la compréhension est bonne » entre Fellay et François, que Bernie Fellay avait appelé « un véritable moderniste » en 2013.

Selon Il Foglio, les discussions entre le «pape» et les lefebvristes F$$PX se dirigent vers un modèle prélature personnel similaire à celle en vertu de laquelle l’Opus Dei fonctionne. La F$$PX, aussi, a confirmé la réunion, qu’elle décrit comme « privé et informel », même si elle affirme qu’elle a eu lieu le vendredi 1er Avril !!! Mgr Fellay était accompagné de son Second Adjoint Général, l’abbé Alain-Marc Nély, selon le communiqué de presse officiel de la F$$PX.

 

 
Logo Radio Vatican

Le Pape François a rencontré Mgr Fellay au Vatican

(RV) La Salle de presse du Saint-Siège a confirmé la rencontre entre le Pape François et Mgr Bernard Fellay, supérieur de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X (FSSPX). La rencontre a eu lieu au Vatican le 1er avril a précisé le Saint-Siège, qui n’a pas fourni plus de détails sur cet entretien entre les deux hommes. La Fraternité confirme également cette rencontre, précisant que le pape François avait souhaité une rencontre « privée et informelle ». En décembre 2013, le Pape avait déjà brièvement salué Mgr Fellay à la Maison Sainte-Marthe, venu participer à une réunion de la commission pontificale Ecclesia Dei, l’organisme qui suit les relations entre Rome et les lefebvristes. Le lendemain matin, samedi 2 avril, Mgr Fellay a rencontré Mgr Guido Pozzo, secrétaire de la commission pontificale Ecclesia Dei, dans le cadre des relations habituelles de la FSSPX avec cette commission.

Mgr Pozzo a évoqué une rencontre de 45 minutes, « très cordiale et constructive qui représente un pas supplémentaire sur le chemin de la réconciliation que nous souhaitons«  entre Rome et les lefebvristes. Le secrétaire de la commission Ecclesia Dei a précisé que le Vatican « continuait son travail pour clarifier des questions doctrinales et disciplinaires. »

 

 

La F$$PX/MG – DICI du 04/04/16 dit la même chose…

 

 

 
[caption id="attachment_5368" align="aligncenter" width="400" caption="Tout se déroule selon le plan prévu !"]Tout se déroule selon le plan prévu ! [/caption]

 

 

La Secte Moderniste et la FSSPX :
Je t’aime… moi non plus

Posted on 30 mars 2016

 

Je t’Aime… Moi Non Plus :
La Secte Moderniste et la fsspx !

 

Petrus Romanus est là

 

Dans un incroyable et long document du 21 mars 2016, Mgr Fellay nous parle des rapports de la Fraternité avec la Rome apostate dans des termes qui en disent long sur ce qui constitue la trame psychologique de cette « machine à pragmatisme » teintée fortement « d’opportunisme » racoleur comme sait aussi nous le rappeler de Chicago Mgr Tissier de Mallerais…

Ce document est une véritable mine d’or, parsemée de pépites que nous avons résolu d’isoler, de nettoyer et de mettre en évidence pour nos lecteurs que nous devons avertir que la réalité dépasse largement la fiction d’une Fraternité intemporelle, fantasmée et étiquetée catholique sous tous rapports… En effet, réclamer à corps et à cri, dès l’origine de cette vénérable société, une reconnaissance de la part de l’ennemi que l’on dit combattre et convertir, relève, pour le moins, d’un traitement psycho-affectif particulièrement ciblé.

 

Et ça commence très fort ! Monseigneur nous explique (?) que la constance des rapports avec Rome est sujette à des « fréquences variables » ainsi qu’à des « intensités » elles aussi variables. Ainsi ces deux notions ne permettent pas d’en déduire qu’il y aurait eu, à quelque moment que ce soit, interruption volontaire ou non, unilatérale ou non, des contacts avec Rome depuis notamment l’an 2000. Malgré des « hauts et des bas », malgré l’établissement de « fameux préalables » (messe tridentine + levée des censures), des discussions doctrinales ont duré près de deux ans environ. (2009 à 2011).

La solution canonique étant venue se mettre comme en parallèle avec la solution doctrinale….cette « nouvelle phase » n’a pas abouti, nous dit Mgr Fellay.

La notion « d’espacement » vient ensuite prendre le relais pour aboutir avec Mgr Di Noia puis Mgr Pozzo à une nouvelle phase double ! Et là nous apprenons, émerveillés, qu’il existe une petite place entre l’officiel et l’officieux et que ce « juste milieu » (?) préside de manière plus souple au travers des visites d’ “évêques(de simples laïcs déguisés en évêques) …car ce qui est visé par Rome c’est avant toute chose la régularisation canonique de la F$$PX, afin de la museler définitivement tout en lui faisant croire que son indépendance est préservée.

Dead End ! La F$$PX est une voie sans issue

« Compromission et ambiguïtés » sont deux mots qui fâchent Mgr Fellay et qu’il rejette avec vigueur car cela risque de « préparer le chaos »…!!! Mais oui !

(suite…)

Fraternité Saint-Pie-X : vers le grand pardon (!!!)

Posted on 4 mars 2016

 

Il est minuit moins cinq Bernie Fellay !

Il est minuit moins cinq Bernie Fellay !

 

La F$$PX est en voie (accélérée) de ralliement… nous vous disions…

Le site Internet : letemps.ch (1) « Site suisse d’information – Le Temps », a publiée dernièrement un article qui nous fait voir le ralliement de la F$$PX vu par les Con(s)ciliaires…

 

Jorge Bergoglio, alias « Call Me Jorge »

Fraternité Saint-Pie-X : vers le grand pardon

Le pape [l’anti-Pape] François pourrait, cette année, reconnaître unilatéralement la Fraternité d’Écône et offrir une prélature personnelle à Mgr Bernard Fellay. Un geste qui inquiète et divise

 

C’est un frémissement, une messe basse. Dans les chapelles des autorités catholiques [marranes Conciliaires] légitimes (!!) comme schismatiques, il se murmure une bien curieuse rumeur : le pape [le clown blanc déguisé en pape] François pourrait, cette année, reconnaître unilatéralement la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie-X (F$$PX), fondée à Écône en Valais en 1970 par l’ultra conservateur Mgr Lefebvre. Et offrir à son successeur, Mgr Bernard Fellay, une prélature personnelle. En clair, un statut identique à celui de l’Opus Dei. La Fraternité deviendrait ainsi un genre de super-diocèse mondial, dont le supérieur échapperait à l’autorité des évêques [des laïcs déguisés en évêques] diocésains. Pas mal, pour un mouvement banni de l’Église catholique (église [secte] Conciliaire) hé oui !), sans statut canonique (conciliaire) ni ministères légitimes, même si l’excommunication de ses évêques a été levée en 2009 par (l’anti-Pape) Benoît XVI.

(suite…)