Aller au contenu

Les bons prêtres…“missionnaires” versaillais de la F$$PX

2014 décembre 19

 

Les bons prêtres…“missionnaires” versaillais de la F$$PX

 

« Le Saint Vincent » est le bulletin du prieuré de Versailles de la FSSPX. Des plumes élégantes et érudites s’y distinguent et ornent le dit bulletin de signatures à particules (nobiliaires ou non) : abbés de Lacoste, de Beaunay, de Crécy… Il y a même un Abbé Xavier Lefebvre !!!

M. l’abbé Bernard de Lacoste-Lareymondie est aumônier des routiers et scouts ainsi que Prieur-Directeur de l’école Saint Bernard.

Nous sommes donc dans le beau monde de la tradition, versaillaise et dorée sur tranche ; il suffit pour s’en convaincre d’admirer les dons offerts aux jeunes prêtres par les fidèles : calices et ciboires en orfèvrerie, etc…

Dans un tout récent éditorial, M. l’Abbé de Lacoste nous gratifie d’affirmations et de constatations qui valent leur pesant……

1/ la crise de l’Église se prolonge : nous ne l’aurions sans doute pas cru si M. l’Abbé n’avait pas eu la bonté de nous le rappeler !!!

2/ synode et béatification de Paul VI ne rendent pas optimistes : ma foi, on le serait à beaucoup moins M. l’Abbé !!! vous êtes taquin !……

3/ seulement voilà, l’Abbé nous délivre, tel un secret, le véritable artisan de tous nos maux : la lassitude !!! mais oui ! car elle mène au découragement et à l’abandon de la lutte.

4/ ensuite notre abbé se livre à une courte mais percutante analyse, prenant en quelque sorte à partie Satan qui est « fin psychologue » et pousse prêtres et fidèles à une lente trahison. Le mot est lâché ! Merci Monsieur l’Abbé ! Encore eut-il fallu définir avec précision en quoi consiste cette trahison des clercs…mais là on reste un peu sur notre faim !

5/ pour l’Abbé résister demande non seulement l’intelligence pour distinguer les « erreurs » mais requiert une « force peu commune ». On objectera à l’Abbé que la foi est à la portée de toutes les âmes pourvu qu’elles acceptent de soumettre leur intelligence, leur volonté et leur cœur à la grâce divine et fassent preuve non pas d’une force peu commune mais d’une humilité à toute épreuve, ce qui n’est pas tout à fait la même chose…

6/ après un rappel que « Dieu reste le maître des événements », l’Abbé de Lacoste en arrive à la conclusion tant attendue de ses lecteurs qui, par définition, sont désemparés car bien peu d’entre eux possèdent cette « force peu commune »

7/ le pape ne serait plus le pape ? Horreur et stupéfaction !!! L’Abbé a osé ! Même si ce n’est qu’une hypothèse, iconoclaste certes (surtout à Versailles, siège de la monarchie absolue) il lui faut vite la réduire à néant pour l’empêcher de nuire… Alors l’Abbé emploie et prononce un mot très fort, de ceux qui n’appellent aucune répartie, aucune objection ; telle une arme de destruction massive, notre Abbé répond d’un mot : NULLEMENT. L’Abbé a parlé, la cause est entendue !

8/ l’enchainement logique de ce mot magique « NULLEMENT » ne se fait pas attendre… Avec une onction et une réticence toute versaillaise notre bon abbé nous déclare qu’il aimerait bien adopter (sic !) la position d’obéir au Pape (avec “P” majuscule puisque « nullement » !). Admirable conditionnel clérical !!!

9/ Nous tenons enfin notre « trahison » que l’Abbé avec une emphase toute jésuitique nous délivre presque comme à regret : ce serait donc trahir que d’obéir à ce Pape et d’accepter son enseignement ! Voilà ! le tour est joué et c’est avec un panache digne du roi soleil que l’Abbé vient de nous résumer toute l’impasse que représente la Fraternité.

10/ Mais venons-en au remède, car que faut-il faire, selon l’Abbé, pour garder le cap ? Je vous le donne en mille : étudier la doctrine catholique…dans nos prieurés !!!

11/ Et pour finir, l’Abbé en appelle à la charité missionnaire tout en invoquant la Sainte Vierge afin de répondre aux critiques non par le mépris mais par cette profonde charité dite missionnaire. Qui l’eut cru ? Nos anciens missionnaires ont-ils incité leurs ouailles à ne pas obéir au Pape ? Cela mériterait de compétentes recherches tout au long des siècles de l’histoire de l’Église…… Je ne sais pourquoi mais j’ai comme un petit doute…

Dormez tranquilles, chers versaillais, vous avez de bons prêtres…missionnaires !!!


Abbé Bernard de Lacoste, fsspx – Le Saint Vincent] Se décourager dans la crise?

1ère Page du bulletin "Le Saint Vincent N°8, décembre 2014SOURCE – Abbé Bernard de Lacoste, fsspx – Le Saint Vincent (éditorial) – décembre 2014


 

La crise de l’Église se prolonge. Le synode sur la famille et la béatification de Paul VI ne peuvent guère nous rendre optimistes. Face au drame que nous vivons, un danger nous menace : la lassitude, qui peut conduire au découragement et finalement à l’abandon de la lutte. Le démon, fin psychologue, pousse les âmes des prêtres comme des fidèles à cette trahison progressive. D’autres plus forts que nous ont lâché. Et nous, tiendrons nous bon jusqu’au bout ? Celui qui persévèrera jusqu’à la fin sera sauvé, dit Notre-Seigneur. Alors courage ! Il faut ramer continuellement à contre-courant, alors que nos contemporains se laissent entraîner par le courant. Il faut résister dans notre intelligence à toutes les erreurs, dans notre volonté à toutes les immoralités, et cela demande une force peu commune. D’où la défaillance de plusieurs.

Au milieu de cette mystérieuse obscurité, une vérité reste certaine et lumineuse : Dieu reste le maître des événements. Le mal n’existe que dans la mesure où Dieu le permet. Les ennemis de l’Église tiennent du Créateur leur existence et leur pouvoir de nuire. Nous savons aussi que la sagesse divine ne permet le mal que pour un plus grand bien. Ceci étant rappelé, le mystère de la situation actuelle n’est pas levé. Les erreurs continuent de se répandre, la morale continue d’être ébranlée par ceux-là mêmes qui sont chargés par le Christ d’en rappeler les exigences.

Mgr Lefebvre

Mgr Marcel Lefbvre

Que conclure ? Que le pape n’est plus le pape ? Nullement. Qu’il faut se taire et accepter docilement ce que nous enseigne le pape François ? Nous aimerions avoir le droit d’adopter cette position. En temps normal, cette simple question aurait choqué, tant la réponse doit être évidente. Mais aujourd’hui, répondre positivement à cette interrogation est une trahison. Par fidélité à Notre-Seigneur et à la sainte Église romaine qu’il a fondée, nous avons le devoir de croire sans défaillance à tous les dogmes catholiques et de suivre sans compromission la morale catholique. Prêtres et pasteurs d’âmes, nous avons le devoir de prêcher la vérité à temps et à contretemps, surtout si cette vérité n’est plus enseignée à Rome. Chers fidèles, vous garderez le cap si votre piété est solide et si vous étudiez régulièrement la doctrine catholique. Les conférences mensuelles au prieuré ont pour but de vous y aider.

Et si notre prochain nous critique, nous méprise ou nous calomnie pour le combat que nous menons, alors que la sainte Vierge Marie nous aide à répondre à ces attaques non par le mépris, mais avec une profonde charité missionnaire.

Abbé Bernard de Lacoste +

 

Source TradiNews : http://tradinews.blogspot.fr/2014/12/abbe-bernard-de-lacoste-fsspx-le-saint.html

 

Quand le Sel de la Terre parle de la “Thèse”

2014 décembre 16

 

Quand le Sel de la Terre parle de la “Thèse”……

 

Petit commentaire préliminaire : il convient de renvoyer dos à dos les tenants de la dite thèse et leurs doctes critiques envers celle-ci, en la personne des dominicains d’Avrillé.

Les mots et expressions mis en rouge, montrent à l’évidence que cette réfutation de la Thèse, ainsi que la Thèse elle-même, est :

— contraire au bon sens le plus élémentaire… ;

— contraire à la saine raison ;

— contraire au principe de non-contradiction ;

— participe de présupposés radicalement mensongers au regard de la doctrine catholique ;

— occulte complètement le caractère d’extinction de la Thèse émis par l’auteur même à l’origine de cette thèse… ;

— participe de la corruption doctrinale des notions d’autorité et d’intention ;

— évacue la finalité ultime du fait liturgique en tant que manifestation rituelle de la Vérité et donc de l’oblation pure…

  Lire la suite →

ANNONCE : Livres pour NOËL

2014 décembre 15

 

NOËL

Bien chers amis,

Noël approche et il est d’usage d’offrir des cadeaux à ceux qu’on aime, pour leur témoigner notre affection. Inutile de leur offrir autre chose qu’un bon livre, car un bon livre permettra à celui qui l’offre et à celui qui le reçoit de partager l’amour de La Vérité, quête perpétuelle autour de Celui qui est Toute Vérité.

 

Dans le combat de la Foi qui est le seul combat d’un chrétien, j’ai rassemblé un certain nombre d’écrits en une douzaine de livres. Lecteurs habituels de mes ouvrages vous avez bien souvent mieux connu quelques vérités à partir de ces travaux.

Avez-vous pensé, à votre tour, à les transmettre ? Avez-vous pensé aux jeunes générations qui n’ont pas connu ces combats ? Existe-t-il d’autres ouvrages expliquant clairement la situation ?

 

Voici donc seize livres ou brochures à offrir. Fabrication : Éditions Saint-Remi.

Mon cadeau de Noël : Franco de Port, jusqu’au 31 janvier 2015. Dédicace à votre demande.

Commandez-les dès maintenant pour pouvoir les recevoir avant Noël. Pardonnez-moi s’il y avait quelque retard.

 

D’autre part je viens d’acheter, cher, un étendard splendide qui était fait pour les Amis du Christ Roy de France. Je vends donc mes livres en double pour le payer. Là aussi, cadeau de Noël : franco de port.

Joyeux Noël à tous,

Louis-Hubert REMY

 

Commandez à : ACRF, B.P. 2, 44140 Aigrefeuille

Téléphone : 06 13 68 13 54

 

 

Transmettez à vos amis

Bannière Gesta Dei Per Francos

Bannière « Gesta Dei Per Francos »

Il y a eu quatre interventions importantes du Saint-Esprit :

L’Annonciation, le Baptême de N-S J-C, la Pentecôte

Et Reims !

 

Fuites à Menzingen : Nouvelle réunion prévue avec Rome…

2014 décembre 13
tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
par Cave Ne Cadas

 

Ça bouge de tous les côtés à Menzingen…

Alors que la Fraternité envoie à Rome depuis quelques temps les CV de tous ses prêtres, pour préparer leur intégration les réunions se succèdent entre Menzingen & Rome.

Et les fuites aussi !!!

Le 2 octobre 2014, une « Note interne confidentielle de la Maison Générale » sur la suite de l’entrevue de Mgr Fellay avec « Mgr » Muller avait fuitée… (voir ci-après)

Ces jours-ci c’est une autre  « Note interne confidentielle de la Maison Générale » au sujet d’une réunion de membres de la Fraternité avec le « cardinal » Brandmüller qui vient de fuiter…

Note interne confidentielle de la Maison Générale.
Diffusion : membres prêtres
Date : le 26 novembre, 2014

Note au sujet d’une réunion de membres de la Fraternité avec le cardinal Brandmüller

Début décembre 2014 se tiendra la première des réunions qui doivent avoir lieu entre des membres de la Fraternité et des évêques. Ces entretiens, proposés par la Commission Ecclesia Dei à la suite de la rencontre entre Mgr Fellay et le cardinal Müller le mardi 23 septembre 2014 à Rome, sont des réunions informelles ; elles doivent se dérouler sans médiatisation ni publicité. Comme annoncé dans la note Interne de la Maison Générale aux prêtres du 2 octobre 2014, le choix des lieux et interlocuteurs est laissé l’initiative de la Fraternité.

Le but de la Maison Générale est de mieux faire connaitre les positions de la Fraternité à des prélats plutôt bien disposés et capable d’écouter nos arguments.

Le Cardinal Brandmüller est né en Allemagne, le 5 janvier 1929 ; il a été consacré évêque en novembre 2010 et créé cardinal la semaine suivante le 20 novembre 2010. Il est président émérite du Comité pontifical des sciences historiques. Il est un des coauteurs de l’ouvrage Demeurer dans la vérité du Christ qui réfutent les thèses hétérodoxes du cardinal Walter Kasper lors du Consistoire du 20 février 2014. Voir DICI n°301 du 20/09/14.

Cette réunion se déroulera en langue allemande à Zaitzkofen ; seront Présent Mgr Fellay. MM. les abbés Schmidberger, Frey, Udressy, Wuilloud, Caudron et Kasteleiner. Ils rencontreront le cardinal Brandmüller.

Le thème qui sera abordé sera le statut particulier du concile Vatican II — l’autorité de ses documents, sont interprétation et son caractère atypique de « concile pastoral ».

Cette note est une information interne confidentielle, elle ne doit pas être diffusée, sous aucun prétexte. La Maison Générale se chargera si nécessaire de la communication externe par un communiqué.

 

réunion Mgr Fellay et cardinal Brandmüller

 

*
*     *

 

Lire la suite →

“Sœur” Cristina, du “pape” à la pop

2014 décembre 11

 

Elle fait le « Buzz » depuis plusieurs mois — en remportant « The Voice » Italie — dans la Moderniste secte conciliaire où “le sacrifice” et la retenue ne sont plus de mise…

"Soeur" Cristina remporte "The-Voice" en Italie, article popin...

Voici l’annonce du dernier événement en date par l’agence conciliaire ZENIT (le langage est bien sûr faussé par la secte conciliaire qui se fait passer pour l’Église catholique qu’elle l’éclipse aux yeux du Monde…) :

 

SœurCristina offre son premier disque àpapeFrançois

« L’amour vaincra »

(Les accentuations sont de nous)

Rome, 10 décembre 2014 (Zenit.org) Anita Bourdin | source

« Sister Cristina » : le premier disque de sœur Cristina est sorti le 11 novembre chez Univseral et la religieuse ursuline sicilienne l’a offert au pape François ce 10 décembre, à l’occasion de l’audience générale du mercredi, place Saint-Pierre : 10 morceaux réinterprétés et deux inédits parmi les 12 titres, dont « L’amour vaincra », « L’Amore Vincerà ».

 

Lire la suite →

F$$PX : la Tradition avance… selon “La Porte Latine”…

2014 décembre 4

 

La Tradition prouve le mouvement en construisant…

 

“La Porte Latine” dans sa dernière livraison des « Nouvelles de la Tradition » ne parle que de ÇÀ !

dollar

 

Nouvelles de la Tradition $$

 

La Tradition prouve le mouvement en construisant…

Bénédiction chapelle saint Baldoph F$$PX

C’est ainsi que la Tradition avance : instaurare omnia in Christo ! Sans dévoyer la devise de saint Pie X, les prêtres de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X transforment souvent le « instaurare » par le néologisme « restaurare » tant ils sont souvent des bâtisseurs d’église !

Ce faisant ils suivents (sic!) les traces de Mgr Lefevbvre, leur vénéré fondateur, et confortent les paroles de Mgr Fellay dans sa dernière Lettre Aux Amis et Bienfaiteurs quand il écrit : « À cela s’ajoute la construction de nombreuses églises, un peu partout dans le monde, qui montre le dynamisme de la foi. Oui, vraiment, la foi peut déplacer des montagnes ! Je crois bien que seule la foi peut expliquer ce phénomène qui dépasse les forces humaines. »

C’est aussi le sens de l’éditorial de M. l’abbé Christian Bouchacourt, Supérieur du District de France, qui déclare : « Malgré toutes les difficultés rencontrées, les épreuves traversées, la Tradition ne cesse de se fortifier et de s’étendre. »

 

*
*     *

 

La fausse majorité Traditionnelle est contente… Elle prospère…

 smile

Rivarol interdit de vente à la librairie Notre-Dame de France !

2014 décembre 4

 

Depuis 2011, la librairie France-Livres a changé de nom, mais pas d’adresse. Elle est toujours située au 21 rue Monge, dans le 5e arrondissement de Paris, à deux pas de l’église Saint-Nicolas-du-Chardonnet, et elle s’appelle désormais librairie Notre-Dame de France.

 

Rivarol interdit de vente à la librairie Notre-Dame de France

 

SOURCE – Rivarol – 4 décembre 2014

 


 

Voici ce que l’on peut lire dans le courrier des lecteurs de RIVAROL du jeudi 4 décembre 2014 (numéro 3166, page 2) :

De Bastien V. :

Rivarol Interdit de Vente à la Librairie Notre-Dame de France

Librairie Notre-Dame de France, ex "France Livres"

Je me permets de partager avec vous cette information qui me scandalise mais dont vous êtes peut-être au courant, c’est une suite logique des événements. Personnellement cela fait plusieurs mois que j’ai pris mes distances vis à vis de la Fraternité. « La librairie Notre Dame de France, rue Monge, a reçu l’ordre de l’abbé Bouchacourt de refuser dès maintenant la vente de RIVAROL et d’Écrits de Paris et de tout ce qui émane de RIVAROL. Cette décision est immédiate et définitive. Dans le processus de rapprochement, semble-t-il, inéluctable avec la Rome moderniste et de judaïsation parallèle de la Fraternité — rôle essentiel du milliardaire sioniste Maximilien Krah, grand financier de Tsahal et principal associé en affaires de Mgr Fellay, éviction du révisionniste Mgr Williamson et des prêtres les plus hostiles au judaïsme et au sionisme international (notamment les abbés Pinaud et Rioult), silence total sur la question juive et sur la notion de déicide dans les publications récentes de la FSSPX, cette décision n’est pas tellement surprenante. Il est reproché à RIVAROL de critiquer la FSSPX et notamment d’avoir critiqué l’abbé de La Rocque pour la suppression définitive des messes publiques à la mémoire de Franco et de José Antonio à Saint-Nicolas-du-Chardonnet. Cette décision est bien triste d’autant qu’on peut acheter dans cette même librairie des ouvrages conciliaires et néo-païens sans que cela suscite la moindre difficulté. » (d’après le Forum Christus Vincit).

 

* * *

 

Rivarol.com

Cette information est exacte. Les personnes qui achetaient RIVAROL et/ou Écrits de Paris à la librairie Notre-Dame de France sise 21 rue Monge dans le Ve arrondissement de la capitale pourront soit se les procurer dorénavant dans les librairies parisiennes qui continuent à les vendre (Duquesne Diffusion, 27 avenue Duquesne, 75 007 Paris et la Librairie française 5 rue Auguste Bartholdi, 75 015 Paris), soit s’abonner à RIVAROL en profitant par exemple des prix réduits dans le cadre des abonnements de Noël : 100 euros pour un an pour RIVAROL ; 140 euros pour un an en s’abonnant à la fois à RIVAROL et à Écrits de Paris, chèque à l’ordre des Éditions des Tuileries ou paiement possible par Paypal via notre site Internet « www.rivarol.com ». Nous prions ces acheteurs au numéro de bien vouloir nous excuser pour le désagrément ainsi occasionné même s’il n’est pas de notre volonté. Jérôme Bourbon.

 

Habemus Bisounours !

2014 décembre 4

 

papeFrançois.Ø, alias Bergo(go)glio

 

Cela devrait quand même dérouiller les esprits naïfs : tous les gauchistes, les Bisounours, les Domenach, et même Libé défendent désormais pape-François. Ne manque plus que Charlie Hebdo ! Normal, cet antipape symbolise merveilleusement cette soumission maquillée d’ouverture à l’Autre. Tends la joue gauche, mon enfant. Et reçois un coup de sabre sur celle de droite !

L’historien Niall Ferguson, dans son brillant « Civilisations », s’interroge sur le pourquoi de l’écrasante domination occidentale sur le monde depuis cinq siècles. Il constate que cette domination pourrait bien être en train de s’achever, car nous savons de moins en moins nous-mêmes ce qui nous définit et refusons à tout prix ce qui a fait notre supériorité. Ferguson prend l’exemple des écoles du Vieux Continent où l’on relativise toutes les civilisations, où l’on apprend surtout la culture de l’Autre. pape-François, le « dernier » selon certaines “prophéties”, est l’archétype de ce Nous naguère glorieux agenouillé devant l’immense A capital. Le A capital et tranchant de l’Autre.

Illustrant la thèse de Ferguson, le récent discours de pape-François.Ø devant les eurodéputés a pu glacer nombre de ses partisans. Régulièrement applaudi par ceux-là mêmes qui renient les racines chrétiennes de notre histoire, le souTerain pontife a une fois de plus appelé à l’ouverture, à l’accueil…

Dans une de ses chroniques, Éric Zemmour a dressé un constat amer de cette sortie anti-pontificale :

Éric Zemmourpape-François parle des racines de l’Europe mais ne précise jamais qu’elles sont chrétiennes. Il exhalte la spiritualité mais prononce à peine le nom de Dieu et pas celui du Christ. Il dit droit de l’homme, solidarité, exploitation, diversité, écologie, mondialisation, immigration, mais il ne dit pas avortement, euthanasie, mariage homosexuel. […] pape-François est en train de transformer l’église Con(s)-ciliaire en une simple ONG, entre Greenpeace et Terre d’asile.

En revanche, la députée verte Éva Joly a a-do-ré : selon elle, le chef de l’église des Con(s)-ciliaire a prononcé « un très beau discours qui rappelle les valeurs de dignité et de tolérance qui fondent l’Europe ». Elle a apprécié ce « coup de main aux forces progressistes qui militent pour l’accueil des migrants ». Au moins, elle « voit clair »… Pendant que la Morano confie avoir « prié », plus cynique, Jean-Marie Cavada a vu en François.Ø « un excellent directeur de la stratégie et de la communication pour l’Europe », tandis que l’Italienne de fraîche date Kashetu Kyenge a dit tout « l’espoir » qu’elle plaçait en pape-François à propos des flux migratoires futurs…

Il fallait visiblement en faire plus. Alors à Istamboul, à la Mosquée bleue, François.ز a posé ses chaussures pour prier et a offert un cadeau au grand mufti, lequel lui aurait « expliqué une sourate avec douceur ». Les images ont été abondamment diffusées par les médias français. La gauche sabre le champagne :

Habemus Bisounours !

 

Source : d’après « Boulevard Voltaire » (lien)

 

 

Toujours bon à se rappeler

2014 décembre 3

 

Notre ami Édouard-Marie Laugier me fait passer ce ce petit texte :

Il s’agit d’un texte lu sur un vieux Calvaire flamand de 1632.

Je suis la Lumière
Et vous ne me voyez pas
Je suis la Route
Et vous ne me suivez pas
Je suis la Vérité
Et vous ne me croyez pas
Je suis la Vie
Et vous ne me recherchez pas
Je suis votre Maître
Et vous ne m’écoutez pas
Je suis votre Chef
Et vous ne m’obéissez pas
Je suis votre Dieu
Et vous ne me priez pas
Je suis votre grand Ami
Et vous ne m’aimez pas

Si vous êtes malheureux,
Ne me le reprochez pas.

 

Merci, Édouard-Marie Laugier.

 

VATICAN D’EUX : Le “Pape” qui n’aime pas les prêtres…

2014 décembre 2

 

Le “Pape” qui n’aime pas les prêtres

 

Notre ami « Jean Marie de la Salle » (bien connu de nos Internautes commentateurs et commentatrices) nous soumet un article traduit de l’italien très éclairant sur le « Saint Père » de la Fraternité Saint Pie X, des Néo-Résistants (Willy compris), du blogue « La Question » entre autres et des Ralliés Ecclesia Dei.

L’article recommandé est publié par un blogueur très favorable à Ratzinger-Benoît(16) « Benoît-&-Moi.fr »Voyez comme ILS s’aiment !!!

Bien sur le vocabulaire est totalement conciliaire.

 

*
*     *

 

François et don Ciotti, le "prêtre anti-mafia"Un article d’Antonio Mastino, qui déboulonne quelque peu la statue du Commandeur – précédé d’un avertissement nécessaire (27/11/2014, mise à jour le 30/11, à propos du « limogeage » du cardinal Burke)

 

Lire la suite →