Le CatholicaPedia Blog

CatholicaPedia, une mémoire de la Tradition… en toute liberté

Posts from the “Prophéties” Category

Une importante raison de prier la T.S.V.M. au Jubilé du Puy

Posted on 6 février 2016

 

Une Importante Raison de Prier la T.S. Vierge Marie au Jubilé du Puy

 

* * * * * *

L’Islam Manipulée par Israël pour Détruire la Chrétienté

« L’islam est le balai d’Israël » : la stratégie sioniste contre l’Europe…

 

* * * * * *

l’année liturgique de dom Guéranger

Dom Prosper Guéranger

le jeudi de la sexagésime

 

Dieu promit solennellement à Noé de ne plus employer contre la terre coupable le terrible châtiment du déluge ; mais sa justice l’a contraint plusieurs fois, pour punir les nations révoltées, de recourir à un moyen sévère, et qui présente plus d’une analogie avec le déluge ; il a déchaîné contre les peuples le fléau des invasions ennemies. L’histoire en présente, dans tout son cours, la suite effrayante ; et toujours la divine Providence s’est justifiée dans ses œuvres. Les invasions étrangères ont été toujours amenées par les crimes des hommes, et il n’en est pas une seule qui n’atteste la suprême équité avec laquelle Dieu gouverne le monde.

Nous ne rappellerons point ici la succession de ces grandes catastrophes dont le récit forme, pour ainsi dire, les annales de l’humanité, ces conquêtes, ces extinctions de races, ces pertes de nationalités, ces fusions violentes de peuples, dans lesquelles tout un passé est submergé. Qu’on se rappelle seulement les deux grands faits de ce genre qui ont désolé le monde depuis l’ère chrétienne, et qu’on adore la justice de Dieu.

L’Empire romain avait accumulé les crimes jusqu’au ciel ; l’adoration de l’homme et la licence effrénée des mœurs avaient été portées par son influence au dernier degré dans les nations qu’il avait perverties. Le Christianisme pouvait sauver les hommes dans l’Empire, mais l’Empire lui-même ne pouvait devenir chrétien. Dieu le voua au déluge des barbares, et il disparut sous les flots de l’invasion qui montaient toujours, jusqu’à ce qu’ils eussent couvert les sommets dorés du Capitule. Les farouches exécuteurs de la vengeance céleste avaient eux-mêmes l’instinct de leur mission, et ils prenaient le nom de Fléaux de Dieu.

Plus tard, lorsque les nations chrétiennes de l’Orient, celles qui avaient transmis aux Occidentaux le flambeau de la foi qu’elles ont laissé s’éteindre chez elles, eurent assez fatigué la justice divine par les sacrilèges hérésies dont elles défiguraient l’auguste symbole de la foi, Dieu déchaîna sur elles, du fond de l’Arabie, le déluge de l’Islamisme qui engloutit les chrétientés premières, sans épargner même Jérusalem, teinte du sang et témoin de la résurrection de l’Homme-Dieu. Antioche et Alexandrie avec leurs Patriarcats, s’abîmèrent dans l’ignominie de l’esclavage, en attendant que Constantinople à son tour, ayant lassé la patience divine, devînt elle-même le siège du Croissant.

EIIL-2

C’est notre tour maintenant, nations occidentales, si nous ne revenons pas au Seigneur notre Dieu. Déjà les cataractes du Ciel sont entr’ouvertes, et le flot vengeur de la barbarie menace de se précipiter sur nous. Mais aussi, dans notre Europe, toute chair n’a-t-elle pas corrompu sa voie comme aux jours de Noé ? n’avons-nous pas conspiré de toutes parts contre le Seigneur et contre son Christ ? n’avons-nous pas crié comme les nations impies dont parle le Psalmiste : « Brisons leurs liens, et rejetons leur joug loin de nous » (Ps. II) ? Tremblons que le moment ne soit venu, où, en dépit de notre orgueil et de nos fragiles moyens de défense, le Christ irrité, à qui seul les peuples appartiennent, nous régira avec la verge de fer, et « nous brisera comme un vase d’argile » (Ps. II). Le temps presse, profitons du conseil que nous donne le Roi-Prophète : « Servez le Seigneur dans la crainte ; embrassez sa loi, de peur que le Seigneur ne s’irrite, et que vous ne périssiez quand sa colère s’allumera soudain » (Ps. II).

 

* * * * * *

 

(suite…)

Conférence de Philippe de Villiers

Posted on 13 décembre 2015

 

Une excellente conférence de Philippe de Villiers. Vous l’avez vu et entendu à diverses reprises sur différents media, mais là, au salon du livre de Renaissance Catholique, vous découvrirez un PDV plus intime, encore plus libéré et qui parle, comme il se défini lui-même, en « chien d’avalanche » !

Quelques semaines après l’énorme succès de son ouvrage “Le moment est venu de dire ce que j’ai vu”, Philippe de Villiers est allé à la rencontre de ses lecteurs au Salon du Livre de Renaissance Catholique. L’occasion pour lui de s’amuser des politiques qu’il dépeint mais aussi… d’annoncer une suite…

 

Zoom : Philippe de Villiers : “Le moment est venu de les déférer pour haute trahison” (11-12-2015)

 

 

« Chaque Nation, comme chaque individu, a reçu une mission qu’elle doit accomplir » a dit Joseph de Maistre. Celle de la France est d’exécuter les gestes de Dieu, « Gesta Dei per Francos ».

Et le grand Philosophe d’ajouter. « Le châtiment des Français sort de toutes les règles ordinaires et la protection accordée à la France en sort aussi ; mais ces deux prodiges réunis se multiplient l’un par l’autre, et présentent un des spectacles les plus étonnants que l’œil humain ait jamais contemplés » (Considérations sur la France, ch. II, p. 8 et p. 27.).

 

[caption id="attachment_16949" align="aligncenter" width="400" caption="Bannière « Gesta Dei Per Francos » des Amis du Christ Roi de France"]Bannière « Gesta Dei Per Francos » [/caption]

 

 

Quand La Vierge Marie revient sur terre pour nous…

Posted on 14 juillet 2015

 

La Très Sainte Vierge Marie est revenue sur terre dans différentes Apparitions.
Rue du Bac à Paris, à La Salette, à Pontmain, à Fatima, à Beauraing, à Banneux…
Elle vient nous délivrer ses Messages.

« Quand La Vierge Marie revient sur terre pour nous… » de Cave Ne Cadas sur Vimeo.

 

 

R.P. Roger-Thomas Calmel : BRUMES DU « RÉVÉLATIONISME » ET LUMIÈRE DE LA FOI

Posted on 6 octobre 2014

 

Le R.P. Roger-Thomas Calmel, O. P.

 

Brumes du « Révélationisme »

Et Lumière de la Foi

Par le Père Roger-Thomas Calmel, O. P.

Itinéraires
Itineraires N° 181 (mars 1974)
N° 181 (mars 1974)

 

J’appelle « révélationisme » une confiance désordonnée dans les révélations privées ; confiance qui n’est pas assez éclairée et rectifiée par la raison et par la foi.

L’expérience montre que les chrétiens atteints soit d’« apparitionisme » soit de « révélationisme » sont gens difficiles à guérir.

Je voudrais au moins que leur maladie ne soit pas trop contagieuse, et c’est pourquoi je rédige cette note.

Pour sûr je ne reproche pas à ces frères dans la foi de croire au merveilleux d’ordre privé, ni à son rôle indispensable dans l’Église, mais bien de le situer pratiquement au-dessus de l’Écriture et de la Tradition ; ensuite d’équiparer les faits merveilleux les plus différents ; enfin de laisser désorbiter leur vie intérieure par le merveilleux, au lieu de la mettre sous l’empire des vertus théologales qui sont le centre véritable de toute vie dans le Christ.

***

(suite…)

Abbé BASILIO MÉRAMO : RÉPONSE AU SUJET DE LA PROPHÉTIE DU PÈRE PEL

Posted on 6 octobre 2014

 

Abbé Basilio Méramo :

Réponse au Sujet de la Prophétie du Père Pel

 

Nous nous référons au dernier commentaire ELEISON de Mgr Williamson, en date du 27 septembre 2014.

Mgr Williamson, Commentaire Eleison

 

 

Il est très fréquent de mal interpréter par méconnaissance ou mauvaise vision, tel un nain qui voit et juge tout depuis sa petite taille, à moins d’être juché sur les épaules d’un géant et de voir ainsi mieux que ce dernier.

Aussi faut-il avoir l’humilité de Zachée (qui était de petite taille) et grimper sur un sycomore afin de voir venir d’en haut Notre Seigneur Jésus-Christ.

On confond normalement (ou plutôt anormalement) la fin des derniers temps apocalyptiques et la fin du monde (c’est-à-dire la fin de tous les temps).

(suite…)

La dernière de l’apparitionnisme : UN NOUVEL ELEISON, AVEC DAVANTAGE D’APPARITIONNISME

Posted on 6 octobre 2014

 

Nous vous avons déjà parlé des thèses apparitionnistes tordues que propage Mgr Richard Williamson alors qu’il omettait (volontairement ???) La Salette

Dans son avant-dernier « Commentaires Eleison » (N° 376) l’évêque du Kent fait maintenant allusion au Père Constant Louis Marie Pel (1878-1966), et à une « prophétie » sur le Grand Châtiment que l’intéressé avait confiée en 1945 à un séminariste qui était l’un de ses fils spirituels.

Le Père Roger-Thomas Calmel, O.P., appelait « révélationisme » une confiance désordonnée dans les révélations privées ; confiance qui n’est pas assez éclairée et rectifiée par la raison et par la foi. L’expérience montre que les chrétiens atteints soit d’« apparitionisme » soit de « révélationisme » sont gens difficiles à guérir… (Nous y reviendrons)

Mgr Lefebvre — bien qu’il recouru, lui, aux messages de Notre Dame à La Salette ou à Fatima pour montrer que la Très Sainte Vierge Marie avait averti contre les dangers de notre temps — mettait en garde contre l’apparitionnisme :

Mgr Marcel LefebvreIl y en a qui se croient obligés de faire état de toutes les apparitions, même celles qui ne sont pas reconnues officiellement par l’Église et leur prédication est constamment appuyée par ça, il semble que s’ils n’avaient pas cela, ils auraient de la peine à étayer, je dirai, la prédication qu’ils font. C’est dommage parce que ça fait fausser un peu l’esprit des fidèles.

(Mgr Marcel Lefebvre, retraite spirituelle donnée en 1989 à Écône)

 

* * *

 

L’abbé Juan Carlos Ceriani a fait une analyse du délire apparitionniste williamsonnien pour nos confrères de Radio Cristiandad que nous vous proposons ci-dessous dans sa version française :

 

Un Nouvel Eleison, Sans Rétractation

Et Avec Davantage D’Apparitionnisme

 

Mgr Williamson, Commentaire Eleison

par l’abbé Juan Carlos Ceriani

 

(suite…)