Le CatholicaPedia Blog

CatholicaPedia, une mémoire de la Tradition… en toute liberté

Posts tagged “François

La F$$PX est juridiquement ralliée

Posted on 11 mai 2016

 

Réponse à un fidèle inquiet de la situation actuelle de la F$$PX : est-elle ralliée oui ou non ?

 

Il est minuit et quart, Bernie Fellay !…

Il est minuit et quart, Bernie Fellay !...

 

Un fidèle qui se confessait régulièrement à un prêtre de la F$$PX s’inquiétait de savoir si ses confessions étaient faites dans le cadre de la « juridiction de suppléance » ou celle de la « juridiction ordinaire » conciliaire. Et son trouble augmentant, parce qu’un prêtre de la F$$PX lui disait que la juridiction ordinaire de François ne ferait que se superposer sur la juridiction des prêtres de la FSSPX.

Voulant lever ce doute bien légitime, le fidèle écrivit à Menzingen pour savoir de quoi il en retournait.

La réponse (cf. document ci-dessous) de Mgr Fellay par l’intermédiaire de son secrétaire est arrivée quelques temps après et c’est limpide : « on ne parle de juridiction de suppléance qu’en l’absence de juridiction ordinaire » ; soit : il ne peut y avoir deux juridictions simultanées. Elle est soit ordinaire (conciliaire) soit de suppléance (en vertu de la crise).

Ce qui veut dire en termes clairs que les prêtres de la F$$PX confessent bien en vertu de la juridiction conciliaire depuis le 8 décembre 2015 (date à laquelle François donna ladite juridiction conciliaire aux prêtres de la F$$PX et qui fut acceptée par Mgr Fellay) ou autrement dit qu’ils sont bien RALLIÉS juridiquement à la nouvelle Rome de tendance néo moderniste.

Réponse de Menzingen-1

 

 

À cela d’autres “fidèles” réagissent :

« Il est clair que les deux juridictions ne cohabitent pas mais cela ne répond pas à la question de laquelle s’exerce pour le cas donné.

J’ai demandé moi aussi à un confesseur FSSPX selon quelle juridiction il confesse, il m’a dit : selon la suppléance uniquement.

Chaque prêtre se fait sa petite idée de la chose : ordinaire, extraordinaire, les deux à la fois, … »

« Il vous l’a dit … mais les autres pénitents le savent-ils ?

Car si un fidèle rallié vient se confesser à lui en pensant que ce prêtre a la juridiction officielle (comme il le désire)… il sera trompé par le silence de ce prêtre ?

Tant que les prêtres n’affichent pas sur la porte de leur confessionnal qu’ils confessent en vertu de l’état de nécessité, il faut présumer qu’ils confessent en vertu de la juridiction de François qui a été acceptée par Mgr Fellay au nom de toute la FSSPX. »

« oui je suis d’accord avec vous.

Avec le recul je me demande même s’il dit à chacun ce qu’il veut entendre, pour éviter que des fidèles arrêtent de se confesser à cause de ça.

En pensant que ne plus se confesser mettrait leur âme en plus grand danger que le ralliement (sauf fidèle déjà très avancé en sainteté ?).

Il se dit peut-être que le plus important c’est le sacrement et que Dieu s’y retrouvera en considérant la bonne volonté du pénitent.

Ou bien il ne sait lui-même plus très bien où il en est… »

Un autre :

« Je n’ai plus confiance en la néo-FSSPX. Ils ont une juridiction ordinaire pour les confessions et une juridiction de suppléance car ils ne sont pas encore dans l’église.

En fait ils adaptent leur discours suivant le fidèle qu’ils ont en face d’eux. Des girouettes qui pour le coup veulent garder le fidèle à la quête.

Le choix n’est pas facile, chacun voit suivant son cas. Pour moi, j’ai coupé les ponts avec ces mercenaires.

Ils sont catholiques et amis avec Vatican II et le pape François.

Les prêtres de la néo-FSSPX que je connais, préfère Menzingen et Rome à ceux qui refusent Vatican II et le libéralisme.

Les “résistants” et tous ceux qui sont contre la Rome conciliaire sont « les méchants », qui manquent de charité. Menzingen fait un effort de dialogue et Rome est gentille car elle veut bien recevoir Menzingen : c’est le camp des gentilles personnes.

Menzingen a vendu la tradition aux modernistes et aux francs-maçons c’est un fait. Toutes les infos de la FSSPX ne sont plus que des renoncements. »

 

Le nauffrage de la Fraternité

 

 

 

 

 

François Ø tend un autre rameau d’olivier à la F$$PX

Posted on 15 avril 2016

 

 

C’était aussi prévisible qu’une horloge…
Il est minuit moins cinq Bernie Fellay !
Il est minuit moins cinq Bernie Fellay !

 

 

Selon Mgr Fellay, François proroge au-delà de
l’ « 
Année de la Miséricorde » le pouvoir de confesser reconnu aux prêtres de la F$$PX

 

par Novus Ordo Watch

 

[caption id="attachment_23301" align="aligncenter" width="460" caption="Mgr Fellay, depuis longtemps à la tête de la Fraternité Saint-Pie X"]Mgr Bernard Fellay [/caption]

 

 

On dirait que le plan se déroule comme prévu.
Tout se déroule selon le plan prévu !

Ainsi que nous l’avions prédit, de même que François ouvre une large porte aux « divorcés remariés » (mais c’est malheureusement la porte de l’enfer), il fait montre d’une grande « miséricorde » vis-à-vis de la Fraternité Saint-Pie X de Mgr Lefebvre. Il faut bien euphoriser un peu ces traditionalistes, malgré la très indigeste « exhortation apostolique » qui vient d’être publiée.

 

francis-coat-of-arms_med

antipape François Ø

« Exhortation apostolique » Amoris Laetitia

“La Joie de l’Amour”
sur l’Amour dans la Famille

 

Le 10 avril 2016, Mgr Bernard Fellay, Supérieur général de la F$$PX, a annoncé lors d’un sermon (à écouter ici en direct) prononcé au Puy-en-Velay (France) que le « Pape » François lui avait annoncé lors d’une récente entrevue au Vatican son intention de proroger au-delà de l’« Année jubilaire de la Miséricorde », qui s’achève le 20 novembre prochain, le pouvoir qu’il avait reconnu à la F$$PX d’entendre validement des confessions. Le fait est rapporté par deux sites Internet français de tendance traditionnelle, Riposte Catholique et Le Salon Beige, dont sont extraits les deux brefs articles qui suivent :

 

(suite…)

Un éclairage au sujet de la Miséricorde nouvelle

Posted on 11 avril 2016

 

 
Le lecteur prendra connaissance, en fin d’article, de la “mise au point” de la Rédaction du CatholicaPedia Blog.


 

 

La nouvelle Miséricorde promue par François a pour origine celle de Jean-Paul II et de « sainte » Faustine. Par ses temps de confusion, il est bon d’en examiner les fondements :

 

 

Sœur Faustine
Contre Sœur Lucie

 

Sœur Faustine

 

par frère Bruno de Jésus-Marie.

Au terme d’une enquête de plusieurs années, le Saint-Office a prononcé sa sentence le 6 mars 1959  : «  Qu’il soit rendu public que la suprême sacrée congrégation du Saint-Office, après avoir examiné les prétendues visions et révélations de sœur Faustine Kowalska, de l’institut de Notre-Dame de la Miséricorde, décédée en 1938 près de Cracovie, a décidé ce qui suit  :

«  1. Il faut interdire la diffusion des images et des écrits qui présentent la dévotion à la divine Miséricorde dans les formes proposées par ladite sœur Faustine.

«  2. Il est requis de la prudence des évêques de faire disparaître lesdites images qui ont éventuellement déjà été exposées au culte.  »

Fausse mystique, apôtre d’une “ miséricorde ” d’illusion avant le concile Vatican II, sœur Faustine devient, après le concile Vatican II, une vraie sainte, mondialement connue, au-dessus de tout soupçon. Sœur Faustine c’est la miséricorde, et la miséricorde c’est sœur Faustine, la sainte que le cardinal Karol Wojtyła a fait sortir du shéol de l’Index (1978), et que le même, devenu le pape Jean-Paul II, a béatifiée en 1993 puis canonisée en l’an 2000.

Que s’est-il donc passé dans l’Église de Dieu pour que ses plus hautes instances doctrinales en viennent à permettre toutes les manifestations d’un culte qu’elles avaient condamné quelques années auparavant  ?

Le 15 avril 1978, la Sacrée Congrégation pour la doctrine de la foi émettait la Notification suivante  :

«  Cette Sacrée Congrégation, vu les nombreux documents originaux qui n’étaient pas connus en 1959, tenant compte du profond changement intervenu dans les circonstances et de l’avis de beaucoup d’évêques polonais, déclare que les prohibitions contenues dans ladite notification n’obligent plus.  »

Le livre, publié par Ewa K. Czaczkowska (EKC), Sœur Faustine, biographie d’une sainte (éd. Salvator, 2014), est un ouvrage de référence  : son auteur prétend faire, en quatre cents pages, toute la lumière sur sœur Faustine et l’origine de ses révélations, ainsi que sur le rôle de celui qui a contribué à les promouvoir, Karol Wojtyła, le futur pape Jean-Paul II.

 

(suite…)

Le Clown Blanc François a reçu Mgr Fellay…

Posted on 4 avril 2016

 

Il est minuit moins cinq Bernie Fellay !

Il est minuit moins cinq Bernie Fellay !

 

La F$$PX est en voie (accélérée) de ralliement… nous vous disions…

 

Jorge Bergoglio, alias « Call Me Jorge »

Le Clown Blanc François a reçu Mgr Fellay le vendredi 1er avril 2016

…et ce n’est pas un poisson d’avril !!!
 

 

Le Bureau de presse du « Saint – Siège » a confirmé, le samedi 2 Avril, un article de journal d’une réunion inopinée qui a eu lieu entre l’anti-Pape « François » et le Supérieur général de la Fraternité Saint-Pie X, Mgr Bernard Fellay, au Vatican. Le journal italien Il Foglio a dévoilé l’histoire, citant des sources qui ont dit que la réunion « a été positive » et que « la compréhension est bonne » entre Fellay et François, que Bernie Fellay avait appelé « un véritable moderniste » en 2013.

Selon Il Foglio, les discussions entre le «pape» et les lefebvristes F$$PX se dirigent vers un modèle prélature personnel similaire à celle en vertu de laquelle l’Opus Dei fonctionne. La F$$PX, aussi, a confirmé la réunion, qu’elle décrit comme « privé et informel », même si elle affirme qu’elle a eu lieu le vendredi 1er Avril !!! Mgr Fellay était accompagné de son Second Adjoint Général, l’abbé Alain-Marc Nély, selon le communiqué de presse officiel de la F$$PX.

 

 
Logo Radio Vatican

Le Pape François a rencontré Mgr Fellay au Vatican

(RV) La Salle de presse du Saint-Siège a confirmé la rencontre entre le Pape François et Mgr Bernard Fellay, supérieur de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X (FSSPX). La rencontre a eu lieu au Vatican le 1er avril a précisé le Saint-Siège, qui n’a pas fourni plus de détails sur cet entretien entre les deux hommes. La Fraternité confirme également cette rencontre, précisant que le pape François avait souhaité une rencontre « privée et informelle ». En décembre 2013, le Pape avait déjà brièvement salué Mgr Fellay à la Maison Sainte-Marthe, venu participer à une réunion de la commission pontificale Ecclesia Dei, l’organisme qui suit les relations entre Rome et les lefebvristes. Le lendemain matin, samedi 2 avril, Mgr Fellay a rencontré Mgr Guido Pozzo, secrétaire de la commission pontificale Ecclesia Dei, dans le cadre des relations habituelles de la FSSPX avec cette commission.

Mgr Pozzo a évoqué une rencontre de 45 minutes, « très cordiale et constructive qui représente un pas supplémentaire sur le chemin de la réconciliation que nous souhaitons«  entre Rome et les lefebvristes. Le secrétaire de la commission Ecclesia Dei a précisé que le Vatican « continuait son travail pour clarifier des questions doctrinales et disciplinaires. »

 

 

La F$$PX/MG – DICI du 04/04/16 dit la même chose…

 

 

 
[caption id="attachment_5368" align="aligncenter" width="400" caption="Tout se déroule selon le plan prévu !"]Tout se déroule selon le plan prévu ! [/caption]

 

 

La Secte Moderniste et la FSSPX :
Je t’aime… moi non plus

Posted on 30 mars 2016

 

Je t’Aime… Moi Non Plus :
La Secte Moderniste et la fsspx !

 

Petrus Romanus est là

 

Dans un incroyable et long document du 21 mars 2016, Mgr Fellay nous parle des rapports de la Fraternité avec la Rome apostate dans des termes qui en disent long sur ce qui constitue la trame psychologique de cette « machine à pragmatisme » teintée fortement « d’opportunisme » racoleur comme sait aussi nous le rappeler de Chicago Mgr Tissier de Mallerais…

Ce document est une véritable mine d’or, parsemée de pépites que nous avons résolu d’isoler, de nettoyer et de mettre en évidence pour nos lecteurs que nous devons avertir que la réalité dépasse largement la fiction d’une Fraternité intemporelle, fantasmée et étiquetée catholique sous tous rapports… En effet, réclamer à corps et à cri, dès l’origine de cette vénérable société, une reconnaissance de la part de l’ennemi que l’on dit combattre et convertir, relève, pour le moins, d’un traitement psycho-affectif particulièrement ciblé.

 

Et ça commence très fort ! Monseigneur nous explique (?) que la constance des rapports avec Rome est sujette à des « fréquences variables » ainsi qu’à des « intensités » elles aussi variables. Ainsi ces deux notions ne permettent pas d’en déduire qu’il y aurait eu, à quelque moment que ce soit, interruption volontaire ou non, unilatérale ou non, des contacts avec Rome depuis notamment l’an 2000. Malgré des « hauts et des bas », malgré l’établissement de « fameux préalables » (messe tridentine + levée des censures), des discussions doctrinales ont duré près de deux ans environ. (2009 à 2011).

La solution canonique étant venue se mettre comme en parallèle avec la solution doctrinale….cette « nouvelle phase » n’a pas abouti, nous dit Mgr Fellay.

La notion « d’espacement » vient ensuite prendre le relais pour aboutir avec Mgr Di Noia puis Mgr Pozzo à une nouvelle phase double ! Et là nous apprenons, émerveillés, qu’il existe une petite place entre l’officiel et l’officieux et que ce « juste milieu » (?) préside de manière plus souple au travers des visites d’ “évêques(de simples laïcs déguisés en évêques) …car ce qui est visé par Rome c’est avant toute chose la régularisation canonique de la F$$PX, afin de la museler définitivement tout en lui faisant croire que son indépendance est préservée.

Dead End ! La F$$PX est une voie sans issue

« Compromission et ambiguïtés » sont deux mots qui fâchent Mgr Fellay et qu’il rejette avec vigueur car cela risque de « préparer le chaos »…!!! Mais oui !

(suite…)

Fraternité Saint-Pie-X : vers le grand pardon (!!!)

Posted on 4 mars 2016

 

Il est minuit moins cinq Bernie Fellay !

Il est minuit moins cinq Bernie Fellay !

 

La F$$PX est en voie (accélérée) de ralliement… nous vous disions…

Le site Internet : letemps.ch (1) « Site suisse d’information – Le Temps », a publiée dernièrement un article qui nous fait voir le ralliement de la F$$PX vu par les Con(s)ciliaires…

 

Jorge Bergoglio, alias « Call Me Jorge »

Fraternité Saint-Pie-X : vers le grand pardon

Le pape [l’anti-Pape] François pourrait, cette année, reconnaître unilatéralement la Fraternité d’Écône et offrir une prélature personnelle à Mgr Bernard Fellay. Un geste qui inquiète et divise

 

C’est un frémissement, une messe basse. Dans les chapelles des autorités catholiques [marranes Conciliaires] légitimes (!!) comme schismatiques, il se murmure une bien curieuse rumeur : le pape [le clown blanc déguisé en pape] François pourrait, cette année, reconnaître unilatéralement la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie-X (F$$PX), fondée à Écône en Valais en 1970 par l’ultra conservateur Mgr Lefebvre. Et offrir à son successeur, Mgr Bernard Fellay, une prélature personnelle. En clair, un statut identique à celui de l’Opus Dei. La Fraternité deviendrait ainsi un genre de super-diocèse mondial, dont le supérieur échapperait à l’autorité des évêques [des laïcs déguisés en évêques] diocésains. Pas mal, pour un mouvement banni de l’Église catholique (église [secte] Conciliaire) hé oui !), sans statut canonique (conciliaire) ni ministères légitimes, même si l’excommunication de ses évêques a été levée en 2009 par (l’anti-Pape) Benoît XVI.

(suite…)