Le CatholicaPedia Blog

CatholicaPedia, une mémoire de la Tradition… en toute liberté

Posts tagged “Opinionisme

Études Antimodernistes présente « Monseigneur Lefebvre Sédévacantiste »

Posted on 9 mai 2016

 

Nous vous avons présenté maintes études de réfutation de la position R&R (Reconnaître & Résister : « Reconnaître les faux papes comme des vrais MAIS leur Résister et ne pas leur obéir ») et en particulier pour la publication de True or False Pope (Vrai ou Faux Pape), le nouveau livre contre le sédévacantisme des Laurel & Hardy de la tradition : les Siscoe & Salza de l’anti-sédévacantisme, financé et publié par la F$$PX.

Un nouveau blogue publie enfin ce que nous disons depuis 20 ans… par une vidéo de M. l’Abbé Cekada (qu’ils ont traduite en français) qui réfute également ce brulot hautement loué par Monseigneur Bernard Fellay.

Nous vous donnons ci-dessous un extrait de leur présentation ci-dessous. Ce blogue est actuellement administré par des séminaristes français du Séminaire de la Très Sainte Trinité (Floride, États-Unis) et nous propose donc la traduction française de certains travaux des américains. Comme personne n’est parfais… ils déclarent adhérer à la Thèse dite de Cassiciacum, ou thèse du Révérend Père Guérard des Lauriers avant son Épiscopat.

 

Monseigneur Lefebvre Sédévacantiste

Monseigneur Lefebvre Sédévacantiste

Publié le par Études Antimodernistes

Par M. l’Abbé Anthony Cekada.

Abbé Anthony Cekada

Malgré l’impression contraire que beaucoup de traditionalistes peuvent avoir, Monseigneur Marcel Lefebvre a fait beaucoup de déclarations qui tendent au sédévacantisme.

M. l’Abbé Anthony Cekada, prêtre qui était séminariste à Écône dans les premiers jours de la Fraternité, et qui connaissait personnellement l’archevêque, fournit une sélection de ces déclarations dans cette vidéo, et présente une perspective historique du sédévacantisme dans la Fraternité.

Ceci constitue une part importante de l’histoire de Mgr Lefebvre, la FSSPX et le mouvement traditionnel, une part qui a été négligée, voire intentionnellement occultée, et c’est une histoire qui a besoin d’être rappelée.

M. l’Abbé Cekada discute aussi de True or False Pope (Vrai ou Faux Pape), un nouveau livre contre le sédévacantisme, financé et publié par le séminaire américain de la Fraternité, et hautement loué par Monseigneur Bernard Fellay.

Les faits présentés dans cette vidéo surprendront les prêtres, séminaristes et soutiens laïcs de la Fraternité, et seront d’un grand intérêt également pour les autres Catholiques traditionnels.

 

 

Traduction d’une Vidéo de l’abbé Cekada, par Études Antimodernistes.

[stextbox id= »warning »]

Quelle fut la pensée de Mgr Lefebvre concernant le sédévacantisme ? Était-ce selon lui au moins une possibilité ? Ou bien pensait-il que cela « mène à l’hérésie » comme il est dit dans le livre True or False Pope ?
Quelle fut l’attitude de Mgr Lefebvre vis-à-vis des prêtres sédévacantistes ? Les a-t-il considérés comme non-catholiques ? A-t-il refusé de s’associer avec eux ?
Est-il, selon Mgr Lefebvre, impossible de dire que le Saint Siège est vacant avant un jugement canonique ?

[/stextbox]

 


 

(suite…)

Disputatio avec le RP Laurent (Capucin de Morgon)
où l’incompétence doctrinale !

Posted on 17 septembre 2014

Un de nos amis et fidèle lecteur du CatholicaPedia Bog habitant à proximité des capucins de Morgon a été amené à les fréquenter de manière assidue (ce sont eux qui l’ont baptisé) avant de préférer faire un plus gros sacrifice et d’aller à l’IMBC à Lyon…

Ordinations des Capucins par la F$$PX

Ayant débattu avec Le père gardien (qui fut son directeur spirituel) du sédévacantisme et de la question de l’infaillibilité pontificale, il put constater que ce “directeur spirituel” n’y connaissait rien du tout, en ayant eu droit à des réponses du genre :

— La très mythique « si votre père vous demande de vous tuer, vous ne le faites pas mais il reste toujours votre père »

— « donc le pape est hérétique ? » (lui) — « Non, on ne dit pas que le pape est hérétique mais qu’il dit des hérésies » (le Père Antoine)

 

R.P. Antoine, capucinVoyant sa consternation, et la difficulté à avancer quoi que ce soit de tangible, le Père Antoine l’a donc orienté vers le Père Laurent (maître des étudiants) et il a donc débattu avec ce dernier… qui avait étudié la question pour l’occasion et le moins qu’on puisse dire c’est que ça se sentait que c’était tout frais.

Après le premier rendez vous, notre ami a donc préparé une réfutation de tous ses arguments (par écrit et que vous pourrez lire plus bas…) en vue de leur rendez vous suivant et le Père Laurent à abdiqué à tous les arguments ! Toutefois il a continué de s’accrocher en disant que l’invalidité des nouveaux sacrements que notre ami avançais était encore à prouver (notre ami “fidèle semper idem” lui ayant précisé que des travaux avait été fait mais le Père Laurent ne semblait pas convaincu…) et que le problème du sédévacantisme c’est qu’il n’y a pas de solution (pour eux !!! enfermement dans un point de vue purement humain), une voie de garage comme ils se plaisent à dire.

Notre correspondant et ami, souligne que le gros problème des capucins de Morgon est qu’ils ont clairement de graves lacunes en matière de doctrine, et aussi que lorsqu’ils étudient ils ne prennent leurs informations que dans les livres et revue de la Fraternité (pour les livres… il ne se souviens plus des titres, la revue étant bien sûr « Le Sel de la Ierre »).

Donc à son humble avis, ils sont plus ignorants que malhonnêtes mais pour ça c’est au bon Dieu de juger.

Il espère donc que ces informations pourront aider quelques uns à se faire une opinion plus claire.

 

En digne fils du Père Eugène de Villeurbanne qui pourra sauver l’ordre des capucins du modernisme ?

Père Eugène de Villeurbanne

 

* * *

 

(suite…)

Réponse à « L’opinionisme » de Mgr Donald Sanborn

Posted on 13 janvier 2014

 

Un lecteur nous pris d’accepter de voir insérer sur CatholicaPedia à la suite de l’article de Mgr Sanborn intitulé « L’opinionisme », la réponse ci-dessous. Nous accédons à sa requête et vous la soumettons telle quelle avant d’y revenir plus en détail pour une nouvelle « Disputatio » dont son auteur, M. Philippe Tailhades, acceptera certainement d’y débattre ici.

 

— Philippe Tailhades —

 

« L’opinionisme » de Mgr Donald Sanborn

 

Une réponse ?

 

(suite…)

Annonce

Posted on 24 décembre 2013

Note Informative de Pierre Legrand

 

Un petit déplacement à l’étranger me fait réagir avec un peu de retard aux commentaires laissés par mes lecteurs après la parution le 18 décembre de mon dernier article sur l’opinionisme par Mgr Sanborn.

Mais auparavant il me faut rappeler qui est exactement Mgr Donald Sanborn :

Mgr Donald J. Sanborn a été l’un des premiers séminaristes de la Fraternité Saint-Pie X à Écône, où il est entré en 1971. Il a été ordonné le 29 juin 1975 par Mgr Lefebvre. Après plusieurs années d’apostolat aux États-Unis, durant lesquelles il a notamment été recteur de St. Joseph’s House of Studies à Armada (Michigan), premier séminaire américain de la Fraternité, il a quitté, en avril 1983, avec huit autres prêtres, la Fraternité Saint-Pie X, dont il rejetait la position théologique concernant la situation actuelle de l’autorité dans l’Église. Il a publié de nombreuses études analysant les erreurs de Vatican II et de Jean-Paul II, ainsi qu’un ouvrage intitulé De Papatu materiali (La Papauté matérielle) dans lequel il expose et illustre la thèse de la vacance formelle du Siège Apostolique, élaborée en son temps par Mgr Guérard des Lauriers O.P. (connue sous le nom de « thèse de Cassiciacum »). En 1995, il a fondé le Most Holy Trinity Seminary (Séminaire de la Très Sainte Trinité) dont il est toujours le Recteur.

Il a été consacré évêque en juin 2002 par Mgr Robert F. McKenna, O.P

 

Après avoir lu le petit essai de Mgr sur l’opinionisme, j’ai trouvé l’argumentaire intéressant et la logique interne cohérente avec l’expression d’un sédévacantisme “non contradictoire” (“dogmatique” comme disent ceux de la chapelle d’à côté !!!).

J’ai alors transmis à notre bien-aimé Cave Ne Cadas ce texte, précisant bien qu’il n’était pas destiné à la publication sur le CatholicaPedia. À la suite de cet envoi, notre webmestre m’a répondu qu’il souhaitait néanmoins le publier et m’a demandé de faire une courte introduction personnelle. Je me suis exécuté de bonne grâce.

Mon tort fut peut-être , faute de temps, de ne pas m’ouvrir sur les petites insuffisances que je subodorais dans ce bel exercice intellectuel, notamment de faire la part un peu trop belle au “Pape” et par conséquent au problème de l’autorité en général .D’autant que dans le même temps je m’interrogeais de savoir ce qu’en penserait notre “maître” à tous (ça ne va pas lui plaire !!!), je veux nommer bien sûr notre cher Louis-Hubert Remy… (et que chacun se rassure, je ne suis pas Versaillais !!!)

Je ne retranche rien de ma modeste introduction au texte de Mgr Sanborn, mais comme je dois à mes lecteurs une transparence absolue – dans la limite de mes compétences – il me faut leur dire ici que je souscris, et ce n’est pas contradictoire, à la fois aux observations très pertinentes que fit Cave Ne Cadas, notamment en réponse à Mata, légitimant le caractère démonstratif et expectatif de l’exercice de Mgr et, en même temps aux remarques absolument nécessaires et primordiales de LHR, si malicieusement qualifié de « veilleur dans la nuit ». Qui n’a jamais éprouvé la tentation de “dormir” dans cette crise affreuse qui dure, qui dure…? Qui n’a jamais ressenti cet attrait pour “après moi le déluge” ou le “je laisse tomber, ça me dépasse…” ?

Dans des temps où le bon sens le plus élémentaire s’étiole gravement, dans des temps où l’esprit même des traditionalistes est corrompu par l’incohérence interne de leur pensée, il est enthousiasmant de lire des choses qui remettent, au moins en ce domaine, les pendules à l’heure. Mais l’on doit alors se poser la question de savoir : est-ce suffisant ? Rien n’est jamais suffisant, dans la mesure où chacun d’entre nous reste suffisamment vigilant pour chercher sans se lasser l’erreur et les ruses du démon pour la (l’erreur !) cacher, et est prêt à accepter, non seulement par humilité, mais par une charité de la vérité bien comprise et ordonnée comme une vertu surnaturelle, fruit de la grâce sanctifiante, les remontrances et avis de fidèles aguerris et dont toute la vie de foi démontre qu’ils sont dans le bon combat.

Aussi me dois-je de déclarer ici à mes lecteurs que je souscris entièrement aux critiques de LHR sur ce texte même de Mgr.

Ainsi apportons-nous, ce petit plus, ce « supplément d’âme » en quelque sorte qui empêche de tomber dans des dérives si petites soit-elles (le fameux “iota”) ou dans les fantaisies blasphématoires de thèses controversées et/ou dépassées

Ainsi Mgr pourra-t-il parfaire sa démonstration en insistant davantage sur le caractère éminent de la contrefaçon d’Église qui annihile tout concept d’autorité au sein même de la secte. Ce que refuse une très grande majorité de traditionalistes pour des raisons essentiellement psycho-affectives…

Je remercie donc ici notre webmestre dont la décision souveraine a permis de faire connaître ce texte au plus grand nombre et aussi de transmettre les observations incontestables de LHR. Qu’ils soient donc tous deux remerciés pour leur contribution à la recherche de la vérité.

P. Legrand, ce 23 décembre 2013.

APOSTOLICA SEDES VACANS : L’Opinionisme par Mgr Sanborn

Posted on 18 décembre 2013

L’Opinionisme par Mgr Sanborn

Nous publions la récente traduction d’un article de Mgr Donald Sanborn très éclairant sur le relativisme de certains prêtres et laïcs sur la question du Pape.

Dans une approche tout à fait originale du concept de l’ “opinion”, et de l’ “opinion théologique”, Mgr Sanborn nous délivre une démonstration claire et solide pour réduire à néant la portée de l’un des nombreux qualificatifs dont est affublé le catholique semper idem, plus souvent dénommé du titre infâmant de « sédévacantiste ».

Nous avons vu, dans un précédent article, que l’aveuglement de nos clercs n’avait plus de borne, que, sans nous, ils avaient presque du mal à exister et qu’il leur était nécessaire de forger de nouveaux concepts comme celui, quelque peu hilarant, de sédévacantisme non dogmatique ou, en quelque sorte, “modéré”.

Un reproche fréquent fait par nos clercs à la « gens sedevacans », outre le sempiternel, fameux et éculé « manque de charité », c’est de ne nous considérer que comme une « opinion théologique » qui serait à mettre au même rang que les autres opinions par une confusion savamment entretenue entre ce que Mgr nous rappelle et enseigne: la conclusion théologique et sa sœur cadette, si j’ose dire, l’opinion théologique.

Nos lecteurs liront donc avec le plus grand intérêt (et le plus grand plaisir) cette petite étude de Mgr et en retireront le plus grand profit tant au niveau de leur âme , assoiffée de « charité de la vérité », qu’au niveau plus humble de leur culture lexicale…!!!

 


 

L’Opinionisme

Par Mgr Donald J. Sanborn

Bishop Donald J. Sanborn

 

La question du pape : “Juste une opinion” ?

 

La Vacance du Siège Apostolique, la non-papauté de François I ainsi que de Benoît XVI, Jean-Paul II, Jean-Paul I, Paul VI et même Jean XXIII est un problème qui a, plus que tout autre, divisé les traditionalistes ces cinquante dernières années.

(suite…)