Le CatholicaPedia Blog

CatholicaPedia, une mémoire de la Tradition… en toute liberté

Posts tagged “Vérité catholique

L’Hôpital tradi qui se moque de la Charité !…

Posted on 8 mai 2016

 

L’Hôpital tradi (les Zévêques résistants !) continue de plus belle à se foutre de la Charité !

ou comment invalider des déclarations d’intentions a priori catholiques….

 

L’Hôpital tradi qui se moque de la Charité !

 

Nos Seigneurs les Évêques de l’opposition à Sa Majesté la FSSPX viennent de nous pondre une petite déclaration dont on goûtera la saveur aigre qui émane de toutes ces bonnes intentions qui, après analyse, pataugent dans le vide abyssal des mêmes erreurs fondatrices communes à tout ce qui vient de la FSSPX.

Je me contenterai donc de commenter, en bleu, ce texte que je propose à mes lecteurs qui prendront bien garde de ne pas se laisser leurrer par les formulations en apparence très catholiques qui émaillent ce document.

 


 

Une véritable désorientation diabolique
Appelait au sacre d’un autre Évêque.

 

(suite…)

Venir ou (RE)VENIR À L’ESSENTIEL

Posted on 5 avril 2016

 

Urgence Absolue : (re)Venir à l’Essentiel !!!

 

Le monde, sous le règne du Prince de l’Enfer, est au bord du gouffre.

Bientôt la T. S. Vierge ne pourra plus retenir le bras de Son Fils et les châtiments vont s’abattre sur le monde avec une intensité toute particulière. Seuls les sacrifices d’oblation pure peuvent encore retarder cette terrible échéance. Nous serons sévèrement jugés sur les choix que nous aurons faits et l’ignorance n’est déjà plus de mise parmi nous. Tout ce que nous bâtirons ou subirons sur les ruines de Satan nous sera compté pour rien dans l’économie de notre salut. Refusons, même au prix des plus grands sacrifices, toute mystification et ne permettons pas que Satan vienne aussi « visiter » notre maison !

Pierre Legrand

 

Lundi de Pâques, 28 mars de l’An de grâce 2016.

Chers amis lecteurs,

Les saintes fêtes de Pâques ont revivifié notre foi et nous ont fait sans doute prendre quelques bonnes résolutions pour la plus grande gloire de Dieu.

S’il est bien un point où nous devons rester très fermes dans la foi, c’est bien celui de la liturgie sacrificielle, trésor éminemment catholique et qui ne se retrouve dans aucune autre religion même chrétienne.

Aussi nous ne saurions trop conseiller en cette période pascale de relire et relire l’étude magistrale de Phazaël (en réalité un nom collectif) intitulé « La nouvelle messe, sacrifice de Caïn ».

[caption id="attachment_23125" align="aligncenter" width="300" caption="Le sacrifice de Caïn et Abel de Raphaël (dit), Sanzio Raffaello"]Le sacrifice de Caïn et Abel [/caption]

 

(suite…)

Sainte Pâque de Résurrection à tous !

Posted on 27 mars 2016

 

 

Sainte Pâque de Résurrection
à tous !

 

Résurrection du Christ

 

 

de la part de Mgr. Andrés Morello
Mgr Morello

 

 

Mercredi 23 mars 2016
Mercredi Saint

 

 

Chers Fidèles et Amis,

 

L’ordre de la société se corrompant, il est logique que la paix s’en évanouisse peu à peu puisque c’est de l’ordre que naît la paix. Les sociétés ne veulent pas, de par une volonté perverse et erronée, imposer et suivre les prescriptions de l’ordre surnaturel et de l’ordre naturel qui ont tous deux Dieu pour origine. Dieu a été banni de la vie quotidienne, de la législation en vigueur, de l’éducation, de la vie sociale et familiale. Du moins, les hommes croient qu’ils l’ont chassé à la manière de l’autruche qui, en se couvrant la tête de son aile, ne voit pas ce qui l’entoure.

Ce désordre généralisé trouvait une contradiction permanente dans la vérité catholique, dans la vie chrétienne, dans la sereine et ferme affirmation qu’en faisait la Sainte Église Catholique par ses Pontifes et ses prêtres. Le désordre antichrétien et antinaturel avait besoin d’une bénédiction, avait besoin d’être canonisé par l’Église pour vaincre les résistances du peuple chrétien.

Saint Pierre renierait-il à nouveau le Christ et, avec lui, les Évêques et les Clercs ? Cela est impossible ou nous devrions rejeter la Foi puisque le Christ a dit : « et tu conversus confirma fratres tuos » « et toi, quand tu seras converti, confirme tes frères » (S. Luc 22,32).

Si la Foi de Saint Pierre ne pouvait faillir, et il était impossible qu’elle faillît, alors il fallait quelqu’un qui parût commander, obliger, légiférer, qui menât les âmes paître non pas vers les prairies célestes, mais vers la zizanie empoisonnée de l’ennemi de Dieu. Saint Pierre n’a plus jamais trahi, et il ne pourrait le faire, il fallait donc quelqu’un sans son autorité mais qui parût la détenir pour obtenir l’obéissance du peuple chrétien.

Cette Pâque de Résurrection nous trouve confronté à la perplexité et à la confusion des chrétiens devant un enseignement qui n’est pas celui de Jésus-Christ, devant une morale laïque qui incite au péché et nous fait un devoir de consentir et de vivre avec le mal qui nous entoure.

Au milieu de ce désordre et en présence de ce magistère des méchants, les uns abandonnent la lutte, beaucoup s’enferment dans la solitude, d’autres s’érigent en docteurs et législateurs, bien peu persévèrent dans le bien, la plus grande partie se laisse aller à une frénésie à laquelle nous invitent le monde, ses maîtres et ses pontifes.

Et Dieu ? Dieu est toujours là, il continue de gouverner, de diriger les hommes comme il dirige l’univers, les astres, les montagnes et les marées. « Mes paroles ne passeront point » (S. Marc 13,31). « Qui n’amasse pas avec moi, dissipe » (S. Luc 11,23).

Que la Foi inébranlable en Notre-Seigneur Jésus-Christ nous trouve dans cette Pâque assemblés à son sépulcre sacré, attendant qu’Il ressuscite et élève sa main toute-puissante pour tout rétablir dans l’ordre et la paix. Que chacun soit à la place que Dieu lui a assignée !

 

Sainte Pâque de Résurrection à tous !

 

 

          † Monseigneur Andrés Morello           

 

 

 

 

Réquisitoire contre WILLY et sa boutique de souvenirs du passé !

Posted on 19 mai 2014

 

WILLY et sa boutique de souvenirs du passé !

 

Mgr WILLIAMSON, L’ÉVÊQUE ANTI-DOGMATIQUE vient de nous pondre un petit brûlot scandaleux dont il garde jalousement le secret…. Nous l’avons éventé !!! (le secret !….)

 


 

DinoscopusWILLY, l’évêque « à la rose », nous confirme le combat du traditionalisme non repentant mais résistant : le sédévacantisme dogmatique est dangereux !!!! (Nous le savions déjà par d’autres canaux, non de la grâce, mais de la « résistance immaculée » !!!)

Chef de file des conservateurs-résistants de la « Voie sans issue », ce demi-évêque vient nous donner des leçons de catholicisme, joignant l’arrogance mitrée à sa détestation cordiale de ceux qui ne pensent pas comme lui !

Par un procédé dialectique bien connu, il nous attribue les défauts et tares qu’il devrait s’attribuer à lui-même et à toute sa clique de clercs alignés ou non alignés !

(suite…)

In memoriam Louis Veuillot (1813 – 1883)

Posted on 29 décembre 2013

Avant de terminer l’année 2013, deux centième anniversaire de la naissance et cent trentième anniversaire de la mort de l’illustre publiciste et polémiste catholique, « défenseur irréductible des droits de Dieu et de l’Église » (saint Pie X), Louis Veuillot (1813 – 1883), nous vous proposons ce Petit rappel bien utile concernant la charité libérale !

[caption id="attachment_11692" align="aligncenter" width="212" caption="Louis Veuillot par Nadar (années 1850)"]Louis Veuillot [/caption]

 

Florilège :

(suite…)

ABBÉ CÉRIANI : COMMENTAIRES SUR LE COMMENTAIRE ELEISON 270 : QUI DIVISE ?

Posted on 20 septembre 2012

Alors que beaucoup soutiennent Mgr Williamson comme leur “Héros ” — n’ayant pas compris qu’il était un leurre — comme le site récent (néo-antiaccordiste) antiModernisme.info qui publie vaillamment « Été chaud 2012, Mgr Williamson sur les pas de Mgr Lefebvre » !

Monseigneur Williamson pense et parle vrai. A ce titre il est le digne héritier de Mgr Lefebvre. Certains diront que Monseigneur Lefebvre ne s’était pas avancé comme Monseigneur Williamson dans des matières politiques et historiques « délicates » …et aurait ainsi été un modèle de combattant de la Foi.
Notre confrère remet les pendules à l’heure…

… et ne voyant pas l’étiquette qu’il a de collé sur le front : « NAZI » (Qui va le suivre ?),

l’abbé Juan Carlos Cériani remet, lui aussi, les pendules à l’heure… et énonce quelques vérités dans son article ci-dessous, publié sur Cristiandad :

Abbé Cériani : Commentaires sur le Commentaire Eleison 270 : Qui divise ?

COMMENTAIRES

sur le Commentaire Eleison 270

QUI DIVISE ?

 

 

            Dans son Commentaire Eleison 270 du 15 septembre 2012, Monseigneur Williamson analyse le chapitre VII de l’Évangile selon saint Jean et l’applique à ceux qui seraient vraiment en train de diviser les rangs de la Tradition.

De même que la division actuelle de l’Église est imputable non à Monseigneur Lefebvre ni à ceux qui l’ont suivi, mais principalement aux autorités de l’Église qui sont en train de déformer la vraie religion, de même, les véritables responsables de la division actuelle des rangs de la Tradition seraient ceux qui promeuvent un pot-pourri composé de Vérité catholique et d’erreur conciliaire.

S’il en est ainsi, c’est parce que la Vérité prend le pas sur l’autorité comme sur l’unité.

Pour parvenir à cette conclusion, Mgr Williamson, partant d’une première question fondamentale – Où est la vérité en l’an 2012 ? – pose une série d’autres questions qui appellent des réponses évidentes, mais auxquelles il omet de répondre, et ce dans un dessein bien précis.

 

On me permettra donc de proposer à Mgr Williamson quelques réponses à ces questions :

  • Le rite romain de la Sainte Messe, qui n’avait jamais été dépouillé de ses droits, a perdu de jure sa condition d’unique forme ordinaire et officielle depuis l’adoption du Motu Proprio du 7 juillet 2007. Vrai ou faux ? VRAI.
  • Selon le Motu Proprio de Benoît XVI, la Messe traditionnelle doit être considérée comme abrogée en tant qu’expression ordinaire de la liturgie de l’Église. Vrai ou faux ? VRAI.
  • Par ce Motu Proprio, la Rome antichristique et moderniste a rabaissé le rite romain de la Sainte Messe, la reléguant à la condition de « forme extraordinaire » et l’unissant au « rite bâtard montinien », devenu la « forme ordinaire » de l’unique rite romain. Vrai ou faux ? VRAI.
  • Pour s’adapter à la réalité du Motu Proprio, il est nécessaire de dire que le Missel traditionnel n’a jamais été abrogé en tant que forme extraordinaire. Vrai ou faux ? VRAI.
  • Pour s’adapter à la réalité du Motu Proprio, il est nécessaire de dire que le Missel traditionnel a été abrogé en tant que forme ordinaire. Vrai ou faux ? VRAI.
  • Pour s’adapter à la réalité du Motu Proprio, il est nécessaire de dire qu’on n’est autorisé à célébrer la Messe traditionnelle que comme forme extraordinaire. Vrai ou faux ? VRAI.
  • Pour s’adapter à la réalité du Motu Proprio, il est nécessaire de dire qu’on n’a pas le droit de célébrer la Messe traditionnelle comme forme ordinaire. Vrai ou faux ? VRAI.
  • Au mépris de ces vérités, Mgr Williamson a fait chanter un Te Deum au Séminaire de La Reja pour célébrer la promulgation du Motu Proprio. Vrai ou faux ? VRAI.
  • Mgr Williamson a écrit dans son Commentaire du 15 septembre 2007 : « La Messe dite “tridentine” est pleine de saine doctrine catholique ; cependant, je ne puis que me réjouir de voir le Motu Proprio reconnaître qu’elle n’a jamais été abolie et concéder une certaine liberté pour la célébrer. » Vrai ou faux ? VRAI.
  • Mgr Williamson a reçu de l’abbé Cériani une lettre datée du 21 décembre 2007 (à laquelle il n’a jamais répondu) et où l’auteur écrivait ceci : « Il ne faut pas se laisser séduire par l’illusion qu’à elle seule, la Messe traditionnelle puisse maintenir ou rétablir – forcément et complètement – les prêtres et les fidèles dans la bonne doctrine. Nous en voulons pour preuve le cas des orthodoxes schismatiques, qui n’ont jamais modifié la liturgie depuis des siècles et qui n’en sont pas moins restés hors de l’Église. Lors du concile Vatican II, le Pape et tous les évêques célébraient la Messe traditionnelle, ce qui ne les a pas empêchés de modifier la Tradition de l’Église. Dernièrement, enfin, ceux qui ont signé un accord avec Rome ont peu à peu adhéré aux nouvelles doctrines résultant du concile Vatican II, tout en célébrant la Messe traditionnelle. » Vrai ou faux ? VRAI.
  • Jusqu’à aujourd’hui, Mgr Williamson a confirmé par son silence ce qu’affirme le Décret du 21 janvier 2009 : « Par une lettre du 15 décembre 2008, adressée à Son Éminence le Cardinal Dario Castrillón Hoyos, Président de la Commission pontificale Ecclesia Dei, Mgr Bernard Fellay, également au nom des trois autres évêques consacrés le 30 juin 1988, sollicitait de nouveau la levée de l’excommunication latae sententiae déclarée formellement par le Décret du Préfet de la Congrégation pour les Évêques, en date du 1er juillet 1988. » Vrai ou faux ? VRAI.
  • Mgr Williamson a cosigné la lettre du 29 janvier 2009 à Benoît XVI, où l’on peut lire ceci : « Très Saint-Père, c’est dans l’action de grâces que nous désirons exprimer à Votre Sainteté notre profonde reconnaissance pour l’acte de Sa paternelle bonté et de Son courage apostolique par lequel Elle a rendu inopérante la mesure qui nous a frappés il y a vingt ans à la suite de notre sacre épiscopal. » Vrai ou faux ? VRAI.
  • Mgr Williamson a écrit fin janvier au Cardinal Castrillón Hoyos une lettre se terminant ainsi : « Veuillez accepter aussi, et transmettre au Saint-Père, mes sincères remerciements personnels pour l’acte de paternelle bonté et de courage apostolique par laquelle Elle a rendu inopérante la mesure qui nous a frappés il y a vingt ans à la suite de notre sacre épiscopal. » Vrai ou faux ? VRAI.

 

À la lumière de ces questions et réponses (qui pourraient s’enrichir de ce que Mgr Williamson a publié dans ses Commentaires Eleison des années 2009 à 2012), et en guise de conclusion, afin de dissiper les doutes qu’auraient pu susciter les verbes au conditionnel du début (« … qui seraient vraiment en train de diviser les rangs de la Tradition […] seraient ceux qui promeuvent un pot-pourri composé de Vérité catholique et d’erreur conciliaire), j’affirme ceci :

 

1) que Monseigneur Williamson a divisé et continue à diviser les rangs de la Tradition ;

 

2) que Monseigneur Williamson a promu et continue à promouvoir le pot-pourri composé de vérité catholique et d’erreur conciliaire.

 

 

Y esto, le guste a quien le guste, lo vea quien lo vea, lo reconozca quien lo reconozca…

 

Abbé Juan Carlos Cériani