Étiquette : Israël

L’existence de Jésus-Christ « remise en cause » !

 

Breaking News
(signifiant Édition Spéciale)

[stextbox id= »grey »]

Une correspondante nous adresse cette nouvelle, nous l’en remercions.

Cette information vient d’une association de soutien à Israël !!!

Tous ces contempteurs de la Chrétienté peuvent affirmer que l’eau ne bout pas à cent degréselle bout quant même à 100° !!!

Cave Ne Cadas

[/stextbox]
logo Europe Israël news
22 avril 2016

À la demande des pays Arabes et le vote de la France, l’UNESCO a voté une résolution remettant en cause l’existence de Jésus. Chrétiens réveillez vous !

Jésus chassant les marchands du Temple

Il ne s’agit pas d’un canular : L’UNESCO, sur proposition des pays arabes, a voté une résolution négationniste remettant en cause l’existence même de Jésus, voire du Christianisme, le 18 avril 2016.

Avec l’Espagne, la Slovénie, la Suède et la Russie, la France a voté favorablement cette résolution.

Ce révisionnisme musulman vise non seulement à la négation pure et simple du Judaïsme en Terre Sainte mais aussi à l’existence même du Christianisme et de Jésus Christ.

En effet, si le Monde accepte qu’il n’y ait aucun lien entre les Juifs et Jérusalem, entre les Juifs et le Mont du Temple, alors Jésus ne serait plus qu’une légende inventée.

Selon le Nouveau TestamentJésus était Juif et c’est à Jérusalem qu’il se rendit pour prier au Temple. 

Dès les évangiles de Matthieu et de Luc, nous sommes transportés à Jérusalem où sont relatées les dernières années du règne d’Hérode le Grand. Nazareth, Bethléem et, bien sûr, Jérusalem.

La capitale de David est le lieu de plusieurs épisodes des évangiles de l’enfance : la vision de Zacharie dans le Temple (Lc 1,5-23), la venue des Mages auprès d’Hérode (Mt 2,1-12) et la présentation de Jésus au Temple à 40 jours (Lc 2,22-38). Douze ans plus tard, c’est la rencontre du jeune Jésus avec les docteurs de la Loi (Lc 2,41-52).

Jésus lance en public, dans le Temple, les paroles prophétiques qui annoncent la chute de la ville et la destruction du Temple.

Le Temple est le cœur du peuple Juif : le grand lieu de la prière, des sacrifices et des grandes fêtes liturgiques. Les disciples s’extasient devant son architecture imposante : “ Maître, regarde : quelles pierres, quelles constructions ! ” (Mc 13,1).

Luc, Jésus passait le jour dans le Temple à enseigner et il sortait passer la nuit sur le mont des Oliviers ” (Lc 21,37).

Quand Jésus monte à Jérusalem, c’est pour se rendre au Temple, l’un des lieux importants de l’évangile. Jean mentionne des montées de Jésus pour les fêtes de Pâque (2,13; 11,55), des Tentes (7,2), de la Dédicace (Hanoukka : 10,22) et pour une fête Indéterminée (5,1). Jésus va prier au Temple.

L’importance de Jérusalem, ville juive, et du Temple Juif sont au centre des évangiles.

Il est donc pour le moins étrange qu’aucune autorité religieuse Chrétienne ne se soit élevée contre cette résolution révisionniste qui remet en cause tous les fondements du Christianisme et du Judaïsme.

Ainsi pour l’UNESCO, le Temple de Salomon, celui d’Hérode, n’auraient pas existé : ce ne seraient que des mythes juifs, illégitimes, auxquels il faudrait tordre le cou, à défaut de pouvoir tordre le cou de chaque Juif ?

Ce sont des tonnes et des tonnes de pierres de toutes tailles et des poussières formées par les déblais du creusement d’une vaste salle de prière sous l’esplanade des mosquées, là où se trouvait le Temple qui n’aurait jamais existé ; ce lieu où les Juifs n’auraient jamais mis les pieds pour honorer l’Éternel, ni à l’époque de Jésus, ni avant ?

Pour parachever le tout, l’UNESCO décide que le site du Mur Occidental (Mur des Lamentations) n’a aucun lien avec le Peuple juif ; le passé est abrogé par un acte bureaucratique qui accuse de mythomanie le Peuple juif, ainsi que les quatre évangiles canoniques.

L’UNESCO considère ainsi que toute l’histoire du Judaïsme mais aussi du Christianisme, de Rome sont des mensonges, délirants et insensés. Les écrits relatés par Flavius Josèphe, dans son livre de plus de 1000 pages, « la guerre des Juifs » contre Rome sont également des mensonges et des fables.

Flavius rappellera que le siège de la cité « de sainteté », mené par Titus et ses légions, – lieu dont l’UNESCO décide qu’il n’a pas de lien historique avec les Juifs – coûtera un million de vies de Juifs (hommes, femmes, enfants).

Cette résolution s’inscrit dans la volonté de l’Islam et du monde Arabe de s’imposer en effaçant progressivement toute trace du Judaïsme et du Christianisme en Terre Sainte.

Déjà le 21 octobre 2015, l’UNESCO avait classé le Caveau des patriarches et la Tombe de Rachel, deux lieux saints juifs en Israël, comme des sites musulmans de l’État palestinien.

Les pays arabes ont même accusé Israël de fabriquer de fausses tombes juives à Jérusalem !

Il n’y aurait pas de « Mont du Temple » et pas de Mont Moriah – il n’y aurait que l’Esplanade des Mosquées et le Haram al Sharif ou « Noble Sanctuaire ».

On peut tout à fait considérer en bon laïc que toutes ces histoires de lieux saints ne sont que des sornettes, mais alors il faut s’abstenir de préférer une sornette à une autre, surtout lorsque l’une des sornettes précède toutes les autres de quelques millénaires.

L’un des épisodes les plus pathétiques de l’échec des négociations de paix à Camp David en 2000 était une scène largement documentée qui a vu Yasser Arafat tenter de convaincre un Bill Clinton ahuri que cette histoire de Temple juif était un mythe et qu’il n’y a en réalité aucun lien entre les juifs et Jérusalem.

Sans rentrer dans un développement théologique, il semble essentiel de rappeler ici une évidence : c’est parce que Jérusalem est sainte pour les Juifs qu’elle l’est devenue pour les Chrétiens puis pour les Musulmans.

Si le Coran est largement silencieux sur Jérusalem (le nom même de la ville n’y figure pas), la tradition islamique est truffée de références explicites au fait que le Noble Sanctuaire, la Mosquée d’Al-Aqsa et le Dôme du Rocher ont été érigés sur le lieu exact du Temple de Salomon.

Il ne serait pas venu à l’esprit du Calife Omar, qui a construit la première mosquée sur le Mont du Temple au VIIe siècle, de nier le lien consubstantiel entre ce lieu et le judaïsme. La tradition islamique rapporte que c’est même un rabbin yéménite fraîchement converti à l’islam qui lui indiqua le lieu précis de la « pierre de la fondation » sur laquelle est bâti aujourd’hui le Dôme du Rocher.

Le théologien Ibn Taymiyya (XIIIe siècle), considéré comme l’une des références religieuse centrales du courant wahhabite et salafiste, était si convaincu du lien entre ce lieu saint et les juifs qu’il s’en méfiait.

Salomon n’était pas juif mais bien musulman

L’une des preuves les plus absurdes de cette réécriture de l’histoire nous vient des revirements du WAQF, l’organisme en charge de la gestion des lieux saints musulmans à Jérusalem. Les guides publiés et distribués par le WAQF aux visiteurs avant la création de l’État d’Israël s’enorgueillissaient de cette filiation avec le premier et le deuxième Temple juif et en particulier avec la figure du roi Salomon.

Le nouveau guide publié et diffusé en 2014 nie tout lien entre le Mont du Temple ou même le Mur de Lamentations et le peuple juif…

Le comble est probablement l’affirmation dans cette dernière publication que le roi Salomon n’était pas juif mais bien… musulman (ce qui est bien sûr difficile à réconcilier avec la chronologie étant donné que son règne précède l’avènement de l’islam d’à peu près 1 500 ans.).

L’UNESCO veut faire disparaitre la civilisation Judéo-Chrétienne

Ce sont les fondements de la civilisation Judéo-Chrétienne qui sont remis en cause avec la complicité de la diplomatie française

Cette résolution infâme, soutenue par la France, devrait soulever l’indignation de l’Église et des Chrétiens qui jusque là restent bien silencieux.

Nier tout lien entre le Judaïsme et le Mont du Temple, nier l’existence du Temple de Jérusalem où se déroula la vie de Jésus, où il pria, où il prêcha, c’est nier également l’existence même de Jésus mais aussi les fondements du Christianisme.

Sans Temple Juif à Jérusalem, tous les évangiles sont remis en cause.

Pourtant pas une seule autorité Chrétienne ne s’est élevée contre ce révisionisme historique et religieux de l’UNESCO sous la pression arabe…

Une fois de plus, seuls les Juifs dénoncent cette manipulation de l’histoire opérée par le monde arabe…

Le Dr Francis Weill écrivant au Préfet du Doubs suite au vote de cette résolution résume bien les faits :

« Ce vote est insensé : le Temple juif de Jérusalem, dont ce mur est un vestige, a été édifié environ mille ans avant notre ère. Le mur a été bâti au plus tard au  1er siècle par Hérode le Grand.

L’islam est apparu en l’an 622 de notre ère : sept siècles plus tard. Cette résolution est donc scientifiquement stupide et moralement malveillante. Elle reprend une thèse négationniste constante de l’islam, qui, pour de raisons de politique actuelle, nie toute présence juive (et donc primo-chrétienne) antique en Israël. Il y a vingt ans déjà j’ai entendu personnellement le grand mufti de Jérusalem exprimer cette position : pour lui, le Mur est le mur de soutènement de sa mosquée.

Ainsi, même si la science a prouvé qu’un objet est noir, il suffit que l’islam désire qu’il soit qualifié de blanc pour que le gouvernement français accepte de se plier à sa volonté.

Ce faisant, nos gouvernants ont installé tous les Français dans un statut de dhimmis. Ce fait est lourd de danger pour l’avenir. Ce vote n‘est pas seulement insensé ; il est indigne.

Nos forces de défense se battent contre l’islamisme conquérant. Et voilà qu’à l’UNESCO notre pays à concédé à l’État islamique une immense victoire culturelle.

Notre gouvernement a toujours proclamé sa détermination à lutter contre l’antisémitisme ; mais en l’occurrence il a apporté, sur la scène internationale, son soutien à un certain antisémitisme. »

Les Chrétiens doivent absolument dénoncer cette manipulation de l’histoire qui remet en cause l’existence même du Christ.
Chrétiens réveillez vous !

© Christian De Lablatinière pour Europe Israël News

 

 

Une importante raison de prier la T.S.V.M. au Jubilé du Puy

 

Une Importante Raison de Prier la T.S. Vierge Marie au Jubilé du Puy

 

* * * * * *

L’Islam Manipulée par Israël pour Détruire la Chrétienté

« L’islam est le balai d’Israël » : la stratégie sioniste contre l’Europe…

 

* * * * * *

l’année liturgique de dom Guéranger

Dom Prosper Guéranger

le jeudi de la sexagésime

 

Dieu promit solennellement à Noé de ne plus employer contre la terre coupable le terrible châtiment du déluge ; mais sa justice l’a contraint plusieurs fois, pour punir les nations révoltées, de recourir à un moyen sévère, et qui présente plus d’une analogie avec le déluge ; il a déchaîné contre les peuples le fléau des invasions ennemies. L’histoire en présente, dans tout son cours, la suite effrayante ; et toujours la divine Providence s’est justifiée dans ses œuvres. Les invasions étrangères ont été toujours amenées par les crimes des hommes, et il n’en est pas une seule qui n’atteste la suprême équité avec laquelle Dieu gouverne le monde.

Nous ne rappellerons point ici la succession de ces grandes catastrophes dont le récit forme, pour ainsi dire, les annales de l’humanité, ces conquêtes, ces extinctions de races, ces pertes de nationalités, ces fusions violentes de peuples, dans lesquelles tout un passé est submergé. Qu’on se rappelle seulement les deux grands faits de ce genre qui ont désolé le monde depuis l’ère chrétienne, et qu’on adore la justice de Dieu.

L’Empire romain avait accumulé les crimes jusqu’au ciel ; l’adoration de l’homme et la licence effrénée des mœurs avaient été portées par son influence au dernier degré dans les nations qu’il avait perverties. Le Christianisme pouvait sauver les hommes dans l’Empire, mais l’Empire lui-même ne pouvait devenir chrétien. Dieu le voua au déluge des barbares, et il disparut sous les flots de l’invasion qui montaient toujours, jusqu’à ce qu’ils eussent couvert les sommets dorés du Capitule. Les farouches exécuteurs de la vengeance céleste avaient eux-mêmes l’instinct de leur mission, et ils prenaient le nom de Fléaux de Dieu.

Plus tard, lorsque les nations chrétiennes de l’Orient, celles qui avaient transmis aux Occidentaux le flambeau de la foi qu’elles ont laissé s’éteindre chez elles, eurent assez fatigué la justice divine par les sacrilèges hérésies dont elles défiguraient l’auguste symbole de la foi, Dieu déchaîna sur elles, du fond de l’Arabie, le déluge de l’Islamisme qui engloutit les chrétientés premières, sans épargner même Jérusalem, teinte du sang et témoin de la résurrection de l’Homme-Dieu. Antioche et Alexandrie avec leurs Patriarcats, s’abîmèrent dans l’ignominie de l’esclavage, en attendant que Constantinople à son tour, ayant lassé la patience divine, devînt elle-même le siège du Croissant.

EIIL-2

C’est notre tour maintenant, nations occidentales, si nous ne revenons pas au Seigneur notre Dieu. Déjà les cataractes du Ciel sont entr’ouvertes, et le flot vengeur de la barbarie menace de se précipiter sur nous. Mais aussi, dans notre Europe, toute chair n’a-t-elle pas corrompu sa voie comme aux jours de Noé ? n’avons-nous pas conspiré de toutes parts contre le Seigneur et contre son Christ ? n’avons-nous pas crié comme les nations impies dont parle le Psalmiste : « Brisons leurs liens, et rejetons leur joug loin de nous » (Ps. II) ? Tremblons que le moment ne soit venu, où, en dépit de notre orgueil et de nos fragiles moyens de défense, le Christ irrité, à qui seul les peuples appartiennent, nous régira avec la verge de fer, et « nous brisera comme un vase d’argile » (Ps. II). Le temps presse, profitons du conseil que nous donne le Roi-Prophète : « Servez le Seigneur dans la crainte ; embrassez sa loi, de peur que le Seigneur ne s’irrite, et que vous ne périssiez quand sa colère s’allumera soudain » (Ps. II).

 

* * * * * *

 

Lire la suite

Un leader de la communauté juive fustige l’indifférence face à la persécution des chrétiens

Ronald S. Lauder en janvier 2009.

Le chef du Congrès Mondial Juif dénonce l’apathie mondiale face à la persécution des Chrétiens au Moyen Orient et dans d’autres régions du monde.

« L’indifférence générale face au gouvernement islamiste ISIS, avec ses exécutions en masse de Chrétiens et sa politique de destruction mortelle en Israël, n’est pas seulement mauvaise, elle est obscène. Le peuple juif ne comprend que trop bien ce qui peut se passer lorsque le monde se tait. Cette campagne de mort doit être stoppée. »

Ronald S. Lauder note aussi que récemment des groupes militants kidnappèrent et tuèrent des centaines de Chrétiens au Nigeria ; également, 500 000 Chrétiens de Syrie ont dû s’enfuir de leur terre à cause de la guerre civile qui s’éternise, et subirent des persécutions et des meurtres notamment au Liban et au Soudan.

« Les historiens pourront se pencher sur cette période et se demander si les gens n’avaient pas perdu le sens commun. »

Il note que les organisations internationales ainsi que les figures de célébrité publiques se sont pour la plupart tues sur cette « vague de terreur de type nazie qui dévaste l’Irak. »

« pourquoi le martyre des Chrétiens ne semble-t-il pas activer leurs antennes sociales ? »

« Ils ont même décapité des enfants et montèrent leurs têtes sur des piques » (rapport CNN à Mosoul) ; « de plus en plus d’enfants sont décapités, les mères sont violées et tuées, les pères sont pendus ».

 

Après Santo-subito-JP² et Benoît, François défie la colère de Dieu au Mur des Lamentations

 

Après Santo-subito-JP² et Benoît, François défie la colère de Dieu au Mur des Lamentations

 

Les 3 derniers antipapes de la secte conciliaire au Mur des Lamentations

Les 24, 25 et 26 mai 2014, l’antipape François – le clown blanc de la secte conciliaire – a visité la Jordanie et Israël. Le site web du Vatican a publié le programme complet et le calendrier à ce lien. Les transcriptions des discours de François Ø y sont disponibles…

Comme ses deux prédécesseurs, il est allé défier la colère de Dieu au Mur des Lamentations et faire allégeance à ses amis rabbiniques les reconnaissant ainsi comme ses “maîtres de marionnettes” en leur démontrant qu’il est prêt à accepter le programme.

 

Lire la suite

N.O.M. : Les prophètes sont parmi nous et Attali est le plus grand

 

 

Jacques Attali en 2010

Jacques Attali en 2010 dont le visage s’éclaire d’un sourire radieux... celui du chat qui vient d’avaler le canari !

Je ne résiste pas à l’envie de vous présenter ici un très bon billet de Pierre Mylestin sur Jacques Attali.

Issu d’une famille ultra talmudique (!), Jacques Attali a été, comme on le sait, l’éminence grise du président Mitterrand dans les années 80. Ce qu’on ne sait pas, c’est quelle place il occupait exactement dans le système de pouvoir de l’Élysée. Son grand ami Elie Wiesel déclarait : « nous nous voyons chaque fois que je suis reçu par le président Mitterrand puisqu’il faut passer par son bureau pour entrer dans celui de son patron… Mes rapports avec lui sont excellents ». Attali était donc l’incontournable censeur qu’il fallait convaincre pour avoir le droit à un entretien avec le président, et ceci, en plus d’être le chef d’orchestre de la politique mitterrandienne…

 

 

 

 

Les prophètes sont parmi nous et Attali est le plus grand

 

Jacques Attali prophète.

Le 2 janvier 2014

 

Sacré Jacques. Un vrai prophète, intemporel, immortel, prophète de l’euthanasie pour les autres, prophète de l’éprouvette pour les restes.

 

Lire la suite

NOM (NWO en anglais) : La religion noachide

La religion noachide

Pierre Hillard ((Docteur en science politique et professeur de relations internationales. Ses recherches portent principalement sur l’instrumentation de l’Union Européenne en vue de la constitution d’un bloc euro-atlantique. Spécialiste du « mondialisme ».)) dans un entretien récent, rappelle le combat pour le Noachisme dans de la mise en place de la religion Mondiale à laquelle participe Benoît XVI (alias Benoît Ier de Vatican d’eux).

Pour beaucoup de monde, cette “religion Noachide” est une découverte ! mais elle n’est pas inconnue de tous. En effet, Louis-Hubert Remy a été l’un des premiers en France avec son ami Jean Vaquié (fondateur avec Étienne Couvert des Cahiers Barruel) à nous exposer, il y a plus de trente ans, les projets de cette “religion Noachide” émanation juive du Mondialisme, et de la Gouvernance Mondiale. Nous en reparlerons plus bas.

Mise en place des Lois Noachides

Lorsque P. Hillard parle de « l’église catholique », il s’agit bien sûr de l’église Conciliaire.

Pierre Hillard :

« (…)

Timbre israélien consacré à Noé (1969)

Il est intéressant de noter que les hautes autorités du judaïsme promeuvent la diffusion des lois dites noachides qui auraient été imposées selon la Tradition à Noé. Selon ces lois, sont sauvés tout ceux qui n’étant pas juifs croient en un Dieu suprême et aux sept lois noachides. En ce qui concerne les Juifs, en plus de ces lois, il y a les prescriptions de la Thora, la loi de Moïse. La finalité étant la conversion du genre humain au monothéisme, les Juifs restent le peuple élu – le peuple sacerdotal, l’Ancienne Alliance n’étant pas révoquée – dont la mission est d’éclairer les autres peuples. Les autorités halakhiques (la halakha guide la vie rituelle mais aussi le quotidien ; Il existe une variété de courants) considèrent chrétiens et musulmans comme non idolâtres en mesure d’accepter ces lois noachides. Ces sept lois sont : la justice civile, l’interdiction du blasphème, le rejet de l’idolâtrie (d’où un rejet complet du mystère de la Trinité catholique considérée comme du polythéisme, de la divinité du Christ ainsi que de la Rédemption et donc en opposition complète avec le Dépôt de la foi défendu par l’Eglise), l’interdiction de l’inceste, du meurtre, du vol, de manger de la chair découpée d’un animal vivant. Ces mesures consistent à réformer les religions sur le modèle hébraïque. Ces volontés de refonte des religions sur un modèle judaïsant, et conduisant par ricochet à la modification des tournures d’esprit, ont connu des étapes dont une particulièrement importante : la conférence de Seelisberg en Suisse en 1947. Réunissant des experts catholiques, protestants et juifs (dont Jules Isaac, l’auteur du fameux manuel d’histoire en France « le Mallet-Isaac »), les « Dix points de Seelisberg » poursuivent l’objectif d’effacer les antagonismes entre les différents courants religieux, de ne plus rabaisser le judaïsme et d’aboutir à une uniformisation de la doctrine qui ne heurte plus les lois juives. L’efficacité de ces mesures encouragées d’une manière universelle peut être illustrée par l’exemple suivant. La loi 102-14 promulguée en mars 1991 lors de la 102è session du Congrès américain appelée « Education Day » et signée par le président Bush senior reconnaît, tout en rendant hommage au mouvement loubavitch et au rabbin Menachem Mendel Schneerson, la nécessité de promouvoir les lois noachides comme socle de la société américaine ((http://thomas.loc.gov/cgi-bin/query/z?c102:H.J.RES.104.ENR:)). Une seule phrase résume la puissance d’évocation de cette loi : « (…) nous nous tournons vers l’éducation et la charité pour réorienter le monde vers les valeurs morales et éthiques contenues dans les sept lois noachides (…) ». Bien entendu, depuis cette époque, le phénomène ne fait que s’accélérer. Nous pouvons relever le lancement pour 2014 d’un Parlement mondial des religions qui doit voir le jour à Bruxelles ((http://www.parliamentofreligions.org/news/index.php/2011/03/brussels-to-host-the-parliament-of-the-worlds-religions-in-2014/

Source : http://www.mecanopolis.org/?p=25111)). Cette « Tour de Babel » des religions est la conséquence logique de tous ces travaux fait en amont. »

ndlr : 2014, Mise en place à Bruxelles, d’un Parlement Mondial des Religions.

Le PARLEMENT MONDIAL DES RELIGIONS DU MONDE, initiative interreligieuse née à Chicago en 1893, prendra ses quartiers à Bruxelles en 2014. La capitale européenne a en effet été retenue par le comité organisateur.
L’initiative est pour l’instant soutenue et encouragée par la conférence épiscopale des évêques de Belgique, le centre El Kalima, le centre Espaces, Axcent, etc. Accéder à la liste complète : http://www.brussels2014.eu/supporters/

http://www.brussels2014.eu/storage/brochures/BrochureFR2.pdf

Quand P. Hillard parle de la « Mise en place à Bruxelles, d’un Parlement Mondial des Religions », il ne s’agit pas d’un parlement officiel “à demeure” comme celui du Parlement Juif Européen (16 Février 2012) mais d’un rassemblement interconfessionnel du monde qui rassemblera plus de 10.000 personnes, pendant une semaine, à Bruxelles. (voir l’article du Soir ci-dessous)

Articles connexes :

http://www.lesoir.be/actualite/monde/2011-03-21/le-parlement-mondial-des-religions-siegera-a-bruxelles-829506.php

Les nouvelles guerres de religion

[stextbox id= »info » mode= »css »]

Dans le cadre de la réalisation d’un film sur la construction européenne : http://www.facebook.com/marc.bielli
le professeur en science politique Pierre Hillard aborde les luttes occultes entre les grandes religions monothéistes, organisées par les élites mondialistes afin de promouvoir une « mondialisation des croyances ».

[/stextbox]

 

Une tour de Babel se constitue au travers de la mise en place de la reconnaissance par tous de la loi Nohachides : les Sept Lois de Noé (hébreu :   – Sheva mitzvot B’nei Noa’h), plus souvent appelées lois noachides et parfois lois noachiques, sont une liste de sept impératifs moraux qui auraient été données, d’après la tradition juive, par Dieu à Noé comme une alliance éternelle avec toute l’humanité. (source Wikipédia)

 

Les nouvelles guerres de religion par marco16100

Dans le cadre de la réalisation d’un film sur la construction européenne, nous avons rencontré le professeur en science politique Pierre Hillard. Dans cet extrait, sont abordées les luttes occultes entre les grandes religions monothéistes, organisées par les élites mondialistes afin de promouvoir une « mondialisation des croyances ».

Réalisateur : Marc Bielli
Extrait d’un entretien réalisé pour la conception d’un film documentaire sur l’histoire de la construction européenne.
Contact : http://www.facebook.com/marc.bielli

 * * *

Ci-dessous une vidéo très intéressante : une conférence donnée à la synagogue de Lausanne le 6 novembre 2011 devant un public noachide. Sujet de la conférence : Actualité du noachisme.

Rav Oury Cherki in Lausanne 1, Noahide World Center

http://youtu.be/JMZ4NoCh6eA

Articles connexes :


 

Comme nous vous l’avons précisé, Louis-Hubert Remy a été l’un des premiers en France avec son ami Jean Vaquié à nous exposer, il y a plus de trente ans, les projets de cette religion Noachide .

Les Cahiers Barruel ont évoqué le Noachisme dans le cahier n°19, page 44 : « Rappels sur la Franc-Maçonnerie » :

« “Observation de la loi morale en tant que véritable NOACHIDE, car tous les Hommes s’accordent sur les trois grands articles de NOE – Or ces articles ne sont pas bibliques ; ils ne sont connus que de la tradition rabbinique, le Talmud ; les théologiens et philosophes juifs, tels Maïmodnide, sont seuls à en faire état.”

Du point de vue du Judaïsme, le Noachisme est la seule religion toujours en vigueur pour l’ensemble de l’humanité non-juive. Les juifs exerçant la fonction de prêtre de l’humanité et se trouvant soumis à cet effet aux règles sacerdotales qui les concernaient exclusivement : la Loi de Moïse.

La F:. M:. ne serait que les Laïcs d’Israël » (Jacques Ploncard d’Assac – Les secrets des Francs-Maçons, p. 15-16.)

Jean Vaquié a encore évoqué le Noachisme dans « L’Imposture Guénonienne », page 9 :

4 – Le contenu de la Tradition Noachide

On appelle « Noachide » tout ce qui se rapporte à Noé, car en hébreu Noé se dit Noach. La tradition noachide est donc la tradition telle que Noé l’a laissée à ses descendants, après le déluge. Quel pouvait en être le contenu ?
Tout d’abord elle contient la Tradition Primordiale et les quatre composantes que nous venons de rappeler.
Elle contient aussi la relation des paroles que Noé a entendu de la bouche de Dieu avant le déluge, paroles qui dévoilent le motif de la condamnation du genre humain à ce châtiment.
La tradition noachide va également contenir le discours de Dieu à la sortie de l’Arche, discours qui appartient évidemment à la Révélation et qui contient ce qu’on appelle les « Préceptes Noachides ». Énumérons les principaux :
1 – Soyez féconds, multipliez et remplissez la terre ;
2 – Je vous donne les animaux en nourriture comme Je vous avais donné l’herbe verte ;
3 – Quiconque aura versé le sang de l’homme, par l’homme son sang sera versé, car Dieu a fait l’homme à Son image.
4 – J’établis mon alliance avec les hommes et Je mets mon arc dans la nuée…
5 – Il n’y aura plus de déluge pour ravager la terre.
Noé édifie un autel et offre à Dieu un sacrifice sanglant comme l’avait fait Abel. Il transmet donc le culte primordial de type expiatoire.
Toutes ces raisons permettent d’affirmer que la Tradition Primordiale est rappelée, restaurée et même enrichie. C’est cette Tradition enrichie qui doit, dans le dessein de Dieu, guider le repeuplement de la terre.
Tel est le régime de cette première Alliance (celle qui nous est rappelée par l’arc-en-ciel) : la volonté de Dieu étant que la Religion primordiale soit la Religion universelle.

* * *

Ensuite, les A.C.R.F. , LHR-Diffusion et C.S.I. ont publié et diffusé les documents importants suivants :

LHR écrivait dans la Préface du Sanctuaire Inconnu d’Aimé Pallière pour 2005 :

Le Sanctuaire inconnu est important et dangereux.

– Dangereux car l’auteur est sincère et ses erreurs sont si subtiles pour notre époque, où les connaissances sont superficielles et stéréotypées, que ses lecteurs peuvent être conduit à conclure que l’auteur dit vrai. Pour un catholique bien formé dans la connaissance de sa religion, ayant étudié l’apologétique, la démonologie, la théologie ascétique et mystique, il lui est facile de découvrir les erreurs qui fourmillent et de les réfuter, mais pour les autres il leur sera difficile de faire le tri entre erreurs et vérités. Il serait souhaitable que soit faite une étude critique de ce livre, mais nous n’avons pas le temps.

– Important car cet enseignement d’Elie Benamozegh est celui que l’on a imposé à Vatican II et que depuis l’on impose d’une façon systématique dans l’église Conciliaire. L’élection de Benoît XVI va accélérer le processus. Il nous a donc semblé, malgré les réserves ci-dessus de le faire connaître.

Soulignons que le but est bien clair : monothéisme, et donc, refus de reconnaître Notre-Seigneur Jésus-Christ comme Messie et Dieu, élimination du Saint-Esprit ; suppression du sacerdoce ; soumission aux frères aînés ; nouveau Sinaï (Israël et l’Humanité, p. 25), c’est-à-dire, remplacement du décalogue par les sept lois noachides (quelle parodie !), abolition de la loi mosaïque pour les Israélites eux-mêmes ; respect de l’ancienne Alliance, rejetant la nouvelle qui est mise aux oubliettes ; suppression du saint Sacrifice ; etc., etc. ; pour la mise en place d’une nouvelle religion, La Religion universelle, et plus particulièrement pour les catholiques, de la religion noachide.

* * *

Nous vous conseillons également de lire la présentation de La Religion Noachide qui a été faite sur le forum Te Deum avec de nombreuses citations d’ Elie Benamozegh “Israël et l’Humanité” ; Morale juive et morale chrétienne, Aimé Pallière “Le Sanctuaire Inconnu”.
Avec également de nombreux extraits et renseignements tirés de « Le “Noachisme” ou la Religion du Sinaï pour l’an 2000 », les amis du Christ Roi :

* * *

D’autres analyses ont été publiées par C.S.I. , Virgo-Maria, Résistance-Catholique et Contra Nostra-Ætate :

— 5 juillet 2005 : CSI : « L’AngliCampos de l’abbé Ratzinger »

Pour bien comprendre le contexte de l’AngliCampos, nous recommandons à nos lecteurs de lire également le dossier qui démontre l’invalidité des sacres des évêques conciliaires (rite Rampollo-Montinien du 18 juin 1968) ainsi que notre étude « L’Opération Rampolla ».

Il y a le plan de construction (coagula) de la religion universelle confié à l’abbé Lustiger et qui imposera la religion noachide, mais ce sera la phase finale, programmée dans un second temps.

Entre temps il y a la phase de destruction (solve) confiée aux Maçons rose-croix de la High Church qui est

1° de détruire les canaux de la grâce dans le rite latin (ce qui est fait progressivement depuis le 18 juin 1968 par les rituels invalides des sacres montiniens et fait d’une manière irréversible)

2° d’achever de neutraliser le reste de résistance catholique de la Tradition par l’AngliCampos de 2005

3° d’étendre par Ratzinger cette éradication des rites valides de sacres aux orthodoxes, aux rites orientaux et à l’Eglise chinoise par la réunion des 3 branches (opération Rampolla)

Alors la succession apostolique ayant été définitivement et irréversiblement éradiquée de la surface de la terre, le champ sera libre pour le Coagula de la religion universelle.

http://virgo-maria.org/Archives-CSI/2005/CSI-2005-07-05-AngliCampos.pdf

16 janvier 2006 : CSI : « ILS ONTTOUT DETRUIT »

http://www.virgo-maria.org/Archives-CSI/2006/CSI-2006-01-16-A00-Ils_ont_tout_detruit_F.pdf

2 mai 2008 : VM : « Beato de Liebana (IX° siècle) prophétise la fausse église conciliaire »

http://www.virgo-maria.org/articles_HTML/2008/005_2008/VM-2008-05-02/VM-2008-05-02-C-00-Beato_de_Liebana.htm — ou à télécharger en PDF

1er décembre 2009 : R-C : « Benoît XVI, Promoteur de la Religion Mondiale Noachide »

http://resistance-catholique.org/analyses/2009/analyses_2009-12.html#Dec1 + http://resistance-catholique.org/articles_html/2009/12/RC_2009-12-01_Benoit-XVI-promoteur-de-la-religion-mondiale-noachide.html – ou à télécharger en PDF

30 août 2010 : VM : « Face occulte de la FSSPX n°3 ; ses connections avec la Franc-Maçonnerie et plusieurs Organisations Mondialistes »

http://www.virgo-maria.org/articles_HTML/2010/008_2010/VM-2010-08-30/VM-2010-08-30-A-00-FSSPX_Face_Occulte-Kergorlay.html – ou à télécharger en PDF

Dans la Bibliothèque de Contra Nostra-Ætate :

Vatican II : du « Mythe de la Substitution » à la Religion Noachide :
Sel de la Terre, n° 46, automne 2003, « Vatican II : Du « mythe de la substitution » à la religion noachide » par Michel Laurigan (déjà présenté plus haut)http://www.nostra-aetate.org/Bibliotheque/2003-10_SDT_Michel-LAURIGAN_Vatican%20II_Du-Mythe-de-la-substitution-a-la-religion-noachide_12p.pdf

Président avec la Bénédiction du Rabbi de Loubavitch :
Après l’élection de Sarkozy à la présidence de la République, le rav Zaoui s’est déplacé à l’Élysée et a offert à Sarkozy un présent relatif aux sept lois noachides : http://www.nostra-aetate.org/POLITIQUES_JUIFS/sarkozy/Zaoui-Sarkozy.html

Consulat français de New York – Hanouka 2007 : New York – Hanouka 2007 – vigitrad.org : http://www.nostra-aetate.org/POLITIQUES_JUIFS/NY/NY.html

Chrétiens ou Marrane… : http://www.nostra-aetate.org/Bibliotheque/Chretiens_ou_Marranes_12p.pdf

Le Judaïsme est la religion-mère, disent-ils. Toutes les religions-filles qui en sont issues doivent y revenir…
Ni plus, ni moins ! Ce sera la « Religion de l’Avenir » qui a également été mise au point par un autre penseur israélite peu connu, doctrinaire qu’il importe d’étudier tant son œuvre est essentielle pour comprendre ce qui se passe actuellement : le rabbin Elie Benamozegh. Sa « Religion Noachide » pour les peuples non-juifs (les « Goyim ») est en bonne voie grâce à l’action multiséculaire des « nouveaux chrétiens » (= les Marrane), « internationale des esprits libres » !…

La Lettre Serviam de Contra Nostra-Ætate :

11 Mars 2010 : SERVIAM N°25 : « Benoît XVI à la synagogue de Rome »

http://www.nostra-aetate.org/HTML_La-lettre-Serviam/2010/SERVIAM_025.html – ou à télécharger en PDF

26 Novembre 2009 : SERVIAM N°22 : « Les douze points de Berlin »

http://www.nostra-aetate.org/HTML_La-lettre-Serviam/2009/SERVIAM_022.html – ou à télécharger en PDF

* * *

Rapport de Pierre Hillard sur le Mondialisme (version libre en téléchargement)

Pour tous ceux qui veulent comprendre les mécanismes du mondialisme, son histoire, ses réseaux, ses influences et sa prise en possession négative du monde libre, c’est à dire satanique, la lecture de cette étude est indispensable. Nous écrivons satanique car tel est le signe de la haute provocation des temps qui sont les nôtres : l’obligation devant laquelle nous somme tenus d’utiliser ce terme aux résonances bien anciennes, étrangères à nos actuelles habitudes de discours.

Nous remercions Pierre Hillard pour ce fabuleux travail qu’il a bien voulu nous confier.

Mecanopolis

http://www.mecanopolis.org/?p=24709

http://www.mecanopolis.org/?tag=pierre-hillard


 

Documents à consulter :

La Religion Noachide “Essayons de comprendre le noachisme, 14 p. : http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/uploads/2012/08/La_religion-noachide.pdf

— Chrétiens ou Marrane, 13 p. : http://catholicapedia.net/Documents/cahier-saint-charlemagne/documents/C056_Chretiens_ou_Marranes_12p.pdf

— La Religion Noachide, 12 p. : http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/uploads/2012/08/C-151_La-religion-noachide_12.p.pdf

— La F:.M:. et Benamozegh, 6 p. : http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/uploads/2012/08/C-115_La-FM-et-Benamozegh_6.p.pdf

— Jean Vaquié « L’Imposture Guénonienne » : http://www.virgo-maria.org/D-Gnose-et-Contre-Eglise/Jean_Vaquie/Oeuvres/Vaquie-Imposture_guenonienne.pdf

— Les 7 Lois Noachides : http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/uploads/2012/08/4-LoisNoahides.pdf

— Cahier Barruel N°19 : http://www.virgo-maria.org/D-Gnose-et-Contre-Eglise/Cahiers_Barruel/Cahiers/Societe_Augustin_Barruel_19.pdf

— Brochure : Parlement des Religions du Monde, Bruxelles 2014 : http://www.brussels2014.eu/storage/brochures/BrochureFR2.pdf

— Cahiers Barruel : http://www.virgo-maria.org/D-Gnose-et-Contre-Eglise/Cahiers_Barruel/index_cahiers_barruel.htm

— Œuvres de Jean Vaquié : http://www.virgo-maria.org/D-Gnose-et-Contre-Eglise/Jean_Vaquie/index_jean_vaquie.htm