Étiquette : transsexuel

Corpus Domini, Corpus Christi

 

[ngg_images gallery_ids=29 display_type=photocrati-nextgen_pro_slideshow]

En cette Fête du Très Saint Sacrement (Fête-Dieu), Corpus Domini, Corpus Christi… pensons à Notre Divin Rédempteur si souvent bafoué et indigné par les scandales de la secte Conciliaire qui se fait passée pour Sa sainte Église aux yeux du Monde (l’Église est éclipsée !).

Corpus Christi

Rappel

 

François.Ø et les sodomites*

Du latin Sodomita (« de Sodome »), emprunté au grec ancien Σοδομίτης,
dérivé de Σόδομα (« Sodome »).

Le sodomite était un relaps, l’homosexuel est maintenant une espèce.
— (Michel Foucault, Histoire de la sexualité, Gallimard, 1994)

 

La “communion” d’un transsexuel

Cette abominable photographie montre la “communion” d’un transsexuel à qui François.Ø avait baisé et lavé les pieds, le Jeudi-Saint 2015…

« Celui qui mangera le pain ou boira la coupe du Seigneur indignement, sera coupable envers le corps et le sang du Seigneur (…) il mange et boit sa propre condamnation. » Cor 11, 27-29.

(Nous savons, Catholique semper idem, que leur “communion” ne représente que du pain…et qu’ils ne « mangent » pas Notre Seigneur « indignement »… mais le Monde les croit catholiques et ça pourrai donc “indigner Notre Seigneur” !!!)

Lire la suite

Le “trans” de François

 

Le “trans” de François

 

Diego Neria Lejárraga est un transsexuel espagnol de 48 ans, qui vit à Plasence, en Estrémadure. Fervent catholique, selon ses dires, il a écrit au “pape”, en novembre dernier, pour se plaindre de sa paroisse qui le rejetait.

Diego Neria / Andy Solé

Diego Neria Lejarraga, transsexuel, né femme, a été reçu, avec sa compagne, en audience privée par l'anti-Pape François.


 

Le clown blanc lui a téléphoné le 8 décembre, le jour de la fête de l’Immaculée Conception, pour prendre contact et lui dire qu’il le rappellerait pour lui donner un rendez-vous. Le 20 décembre, qui était autrefois le samedi des quatre temps de l’Avent, jour d’ordinations, il lui a de nouveau téléphoné, pour lui donner rendez-vous au Vatican le 24 janvier. Samedi dernier, donc, François.Ø a reçu le transsexuel, avec sa « fiancée ». On ne sait pas ce qu’ils se sont dits, mais François.Ø l’a embrassé, et désormais il se dit « en paix ».

Naturellement, l’histoire fait le tour des sites et des lobbies LGBT.

C’est évidemment une belle victoire de l’idéologie du genre.

Les conciliaires peuvent toujours essayer, pour voir, d’écrire à Call Me Jorge pour se plaindre que dans leur paroisse tout est sous la coupe de gens qui bafouent le dogme et la liturgie (catholique), et qu’ils en ont été méchamment exclu parce que qu’ils demandaient seulement qu’on respecte le catéchisme et le missel… catholique… (Ces gogos se croyant toujours dans l’Église !)

 

Source : Le blog d’Yves Daoudal : http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2015/01/27/le-trans-de-francois-5545673.html

(voir les commentaires !!! [des gogos Ecclesia Dei]  : http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2015/01/27/le-trans-de-francois-5545673.html#article-comments)