Aller au contenu

Vatican d’Eux : Le rabbin Rojzman offre une kippa à papeFrançois

2013 octobre 28

L’agence de presse Zenit.org, créée par le journaliste espagnol Jesus Colina pour le compte de la “Légion du Christ” du très sulfureux père Marcial Maciel Degollado (D’ailleurs, en 2011, son Directeur Jesus Colina a démissionné pour protester contre la façon dont la Légion a caché des informations au sujet du fondateur Macial Maciel, ce qui a fissuré la confiance qu’un directeur d’agence de presse pouvait avoir dans cette institution.) qui diffuse des informations sur les activités du Vatican, nous informe dans sa publication du 25 octobre dernier que le François ZérØ de Vatican d’Eux à été honoré par le rabbin Rojzman, un argentin de ses amis… qui voit en lui un “pape” “qui abat les murs et construit des ponts” !!!

Le rabbin Mario Rojzman

Rabbi Mario Rojzman

 

* * *

 

Le rabbin Mario Rojzman offre une kippa au pape

 

Hommage au pape François qui abat les murs et construit des ponts

Rédaction

ROME, 25 octobre 2013 (Zenit.org) – Le rabbin Argentin Mario Rojzman a offert au pape François une kippa blanche, lors de l’audience générale de mercredi dernier, 23 octobre 2013, place Saint-Pierre.

Le rabbin, ami du cardinal Jorge Mario Bergoglio lorsqu’il était à Buenos Aires, était en effet présent parmi les quelque 100.000 personnes qui ont participé à cette audience.

Il a offert au pape une kippa, le traditionnel couvre-chef des juifs, tissée à la main, et de couleur blanche, avec le nom ‘François’ brodé en espagnol et hébreu.

« J’ai voulu que sur la kippa soient brodées les tables du décalogue et deux lions, avec le souhait biblique qu’ils leur donnent encore plus de force pour sa mission », explique le rabbin dans un entretien avec L’Osservatore Romano.

« Le pape a dit que dans chaque chrétien figure la racine juive et moi j’ajoute que dans chaque homme religieux figure François », poursuit le rabbin qui vit depuis plus de 10 ans à Miami.

Le pape François « est en train de changer radicalement la vision des rapports entre les religions, en abattant les murs et construisant des ponts entre les personnes », conclut-il.

Traduction d’Océane Le Gall

Lire en ligne |

* * *

Trouvé sur le Net… ce commentaire d’un certain Bastiano qui fait une très bonne analyse de la nouvelle :

Je me souviens d’un cadeau similaire envers Jean-Paul II …

J’en déduis donc que le Rabbin en question pense que nous sommes juifs spirituellement à travers la figure sympathique de François, puisque dans chaque chrétien figure la racine juive … sauf que la racine a fini par pourrir, comme le figuier, car elle ne  donnait pas de vrais fruits spirituels et que le nouvel Israël a toujours été considéré comme étant la religion issue de notre Seigneur Jésus Christ : la religion Catholique .

Rabbi Mario Rojzman

Mais que l’on ne s’y trompe pas, ou que l’on n’essaie pas de nous tromper  de part et d’autre …

Si l’intention est d’assimiler notre religion Catholique au judaïsme, pour en faire dans un futur proche, une sorte  de religion de type noachique, ou des bné Adam (enfants d’Adam), comme un certain rabbin sur le Net le souhaite …le Ciel risque de détruire les ponts à contrario, et de construire les murs nous protégeant de l’erreur antichristique !

Ajoutant cela à la visite annoncée pour Mars 2014 en Terre Sainte, et pourquoi pas autour des fêtes des paques juives, pour fêter son l’anniversaire de la date de son premier pontificat, le 13 mars ?

À cette date ou autour de cette date les juifs célèbrent le jeûne d’Esther, Pourim, célébration du miracle qui a sauvé les juifs en Perse, vers l’an 480 avant l’ère courante, puis enfin Pessah, cette fois aux alentours du 15 avril 2014, Pessah signifie « Dieu est passé » (au-dessus des maisons, lors de la dixième plaie).

Pâques, dans notre religion, la première pleine lune, aura lieu le 15 avril 2014, et Pâques, le dimanche 20 avril 2014.

En 2014, les églises d’orient et d’occident célébreront Pâques le même jour.

Revenons un peu sur ce “cadeau” accepté.

Rabbi Mario RojzmanSelon un Rabbin, la kippa a aussi une signification sociologique qui a évolué au cours des siècles. Originairement elle désignait les Sages, par opposition au personnes plus simples (am haarets), puis elle a séparé les Juifs des non Juifs, pour de nos jours de nouveau prouver un certain attachement à la tradition de la part de la personne qui la porte, blanche, elle pourrait signifier un renouveau

De certains textes du Talmud, il ressort que Notre Seigneur Jésus-Christ a été jugé en tant que “messite oumadiah”, c’est à dire comme un individu qui séduit les autres a se livrer a l’idolâtrie.

Des témoignages des Évangiles il ressort qu’il a enseigné que les lois de la Tora étaient caduques, qu’il s’est fait passer pour un prophète et pour le fils de Dieu…selon toujours eux.

 Au jour d’aujourd’hui, la pensée est la même …

Nous dialoguons donc avec des gens qui rejettent notre religion et notre enseignement, mais qui nous font des cadeaux que nous acceptons, et apparemment, en sommes même fiers ; pourtant eux, et d’autres sont dans l’erreur, alors pourquoi ne pas leur dire la Vérité ? Celle des Apôtres et des martyrs par exemple ?

Qu’est-ce que ce dialogue avec les autres religions qui ne veulent pas de la nôtre, ni  de son enseignement traditionnel, et considérant ainsi Notre Dieu en  trois personnes ?

Ah …Bien sûr, suis-je bête ! L’Esprit Saint s’est trompé pendant des siècles et a finalement soufflé en vérité que depuis 50 ans ….

Évidemment cela change tout ! Et environ 18 millions de martyrs sont morts pour rien ?

Moi, on m’a toujours dit de ne pas dialoguer avec le Diable …alors j’en déduis que dans le dialogue avec les autres religions il se cache sous des aspects séducteurs pour mieux nous dévorer

Sans moi donc … si ces religions ne reviennent pas au bercail ! Car enfin qui sont les brebis perdues nous ou les autres ?

(Bien que parmi nous il y en aient, mais c’est un autre débat)  …

Et ils reviendront eux et tous les autres, les séduits, les rebelles, les ignorants, les vendeurs du Temple, car c’est une promesse de la Vierge Marie …Les écailles leur tomberont des yeux, et pas que chez eux …

Haut les Cœurs !

Bastiano

Rabbi Mario Rojzman

2 réponses
  1. Charles
    Charles lien permanent
    octobre 29, 2013

     
    En hébreu, le couvre-chef est appelé “kippa”, littéralement “dôme”.

    Porter la kippa est une façon d’affirmer « Je suis fier d’être Juif ».
    Le port de la kippa fait des ambassadeurs de la Torah et a un retentissement sur tous les autres juifs.
    Ces éléments ci-dessus me permettent d’affirmer que si  François Bergoglio porte, même furtivement,  cette kippa de manière officielle et ostentatoire, il s’agrégera automatiquement la judaïté et la “fierté” qui va avec et deviendra du même coup un ambassadeur de la Thora.
    Ainsi, toutes les conditions de l’APOSTASIE FORMELLE SERONT RÉUNIES.
    Jamais le Siège Apostolique (donc Catholique) n’a été aussi vacant alors que le Siège d’Iniquité ne s’est jamais autant rapproché de la Synagogue…

  2. Avatar
    Vinkentios lien permanent
    novembre 6, 2013

    La kippa aussi un signe : Je suis un zioniste [sioniste] athée !

Les commentaires sont fermés.