Aller au contenu

Saint Joseph artisan « Patron des travailleurs »

2014 mai 1
Print Friendly

 

N’oublions pas Monseigneur Saint Joseph…

Par décision de Pie XII, depuis 1955, aujourd’hui, 1er mai , nous fêterons ce noble Patriarche comme « Patron des travailleurs »… modèle des travailleurs !

St Joseph, artisan

 

Prière à saint Joseph artisan composée par Pie XII (11 mars 1958).

 

Pie XII a accordé une indulgence partielle de trois ans aux travailleurs qui réciteront cette prière avec piété et d’un cœur contrit.

 

Ô glorieux Patriarche saint Joseph, humble et juste artisan de Nazareth, qui avez donné à tous les Chrétiens, mais spécialement à nous, l’exemple d’une vie parfaite dans le travail assidu et dans une admirable union avec Marie et Jésus, aidez-nous dans notre tâche quotidienne, afin que nous aussi, artisans catholiques, nous puissions trouver en celle-ci le moyen efficace de glorifier le Seigneur, de nous sanctifier et d’être utiles à la société où nous vivons, tous idéaux suprêmes de notre activité.

Obtenez-nous du Seigneur, ô Protecteur bien-aimé, humilité et simplicité de cœur, amour pour le travail et bienveillance pour ceux qui y sont nos compagnons, conformité à la volonté divine dans les souffrances inévitables de cette vie et joie en les supportant, conscience de notre mission sociale spécifique et sens de notre responsabilité, esprit de discipline et de prière, docilité et respect envers les supérieurs, fraternité envers nos égaux, charité et indulgence pour ceux qui dépendent de nous.

Soyez avec nous dans les moments de réussite, quand tout nous invite à goûter honnêtement les fruits de nos fatigues ; mais soutenez-nous dans les heures tristes, lorsque le Ciel semble se fermer pour nous et les instruments du travail se rebeller eux-mêmes entre nos mains.

Faites qu’à votre exemple, nous tenions les yeux fixés sur notre Mère Marie, votre très douce épouse, qui filait silencieusement dans un coin de votre modeste atelier, laissant glisser sur ses lèvres le sourire le plus suave ; que nous n’éloignions pas notre regard de Jésus qui s’affairait avec vous à votre établi de menuisier ; ainsi pourrons-nous mener sur terre une vie paisible et sainte, prélude de celle éternellement heureuse qui nous attend dans le Ciel, pour tous les siècles des siècles.

Ainsi soit-il !

 

 

 

Malheureusement cette fête éclipse, mais n’annule pas, la solennité de Saint Joseph Patron de l’Église Universelle instituée par Sa Sainteté Pie IX.

Fête avec octave célébrée le mercredi de la troisième semaine après Pâques ; donc, cette année le 7 mai. Cette éclipse serait-elle à l’origine de nos malheurs actuels ???

 

* * *

 

Autre prière de Saint Pie X au Glorieux Saint Joseph :

 

Prière de Saint Pie X

au Glorieux Saint Joseph modèle des travailleurs

 

Glorieux saint Joseph, modèle de tous ceux qui sont voués au travail, obtenez-moi la grâce de travailler en esprit de pénitence pour l’expiation de mes nombreux péchés ; de travailler en conscience, mettant le culte du devoir au-dessus de mes inclinations ; de travailler avec reconnaissance et joie, regardant comme un honneur d’employer et de développer par le travail les dons reçus de Dieu ; de travailler avec ordre, paix, modération et patience, sans jamais reculer devant la lassitude et les difficultés ; de travailler surtout avec pureté d’intention et avec détachement de moi-même ayant sans cesse devant les yeux la mort et le compte que je devrai rendre du temps perdu, des talents inutilisés, du bien omis et des vaines complaisances dans le succès, si funestes à l’œuvre de Dieu.

Tout pour Jésus, tout pour Marie, tout à votre imitation, patriarche saint Joseph !

Telle sera ma devise à la vie à la mort.

Ainsi soit-il.

 

 

  1. Louis-Hubert REMY
    mai 2, 2014

    C’est une bonne occasion de confier à Saint Joseph, le plus proche de Jésus et Marie, cet écrit à la demande d’un ami :

    Ma grille amis-ennemis

    Elle est catholique et française.

    a) Catholique.
    — Son origine : Genèse III, 15 : « Et je mettrai une inimitié entre toi (le serpent) et la femme, entre ta postérité et sa postérité. »
    Voilà les deux chefs de camp : Marie pour le camp ami, le serpent pour le camp ennemi. Qui n’est pas avec Marie est obligatoirement de l’autre camp.
    Je veux et ne veux qu’être de la postérité de Marie.
    C’est pour cela que je suis un dévot du Traité de la VRAIE dévotion à la très sainte Vierge Marie, de saint Louis-Marie Grignion de Montfort, qui nous rappelle au début de son Traité, les sept fausses dévotions à Marie. Les adeptes de l’une de ces fausses dévotions sont du camp ennemi.

    — Son programme : la Vérité ; « que votre OUI, soit OUI, que votre NON, soit NON. » Le oui, mais…, le oui, peut-être…, sont du camp du NON.
    Et je suis en TOUT Celui qui a osé dire : Je suis la Vérité. Pour cela il fallait qu’il soit Dieu. Il nous l’a prouvé par Son enseignement, par Ses miracles particulièrement Sa Résurrection. Incarné pour nous sauver du péché par Sa Passion, je L’Adore et je L’Aime. Je crois fermement qu’Il a continué, par Son Église, à nous enseigner LA Vérité, car Lui comme Elle, ne peuvent ni se tromper, ni nous tromper.
    Les fidèles de Notre-Seigneur et de Sa sainte Église sont mes amis. Les ennemis de Notre-Seigneur et de Sa sainte Église sont mes ennemis.

    — Dans la situation actuelle, croyant et faisant ce qui a toujours été cru et fait, position inattaquable, mes amis sont ceux qui croient et font ce qui a toujours été cru et fait. Tous les autres sont du camp ennemi. En particulier, aujourd’hui, ceux qui suivent Vatican II et son église qui n’a plus rien à voir avec la sainte Église, puisqu’ils ont tout changé (sacrements, droit canon, catéchismes, tout…) pour mieux tout détruire. D’ailleurs ils ont pour amis nos ennemis de toujours et pour ennemis, nous, qui ne voulons rien changer de notre Foi !

    Sont particulièrement de mes amis, les clercs et laïcs de ce que j’appelle l’École Antilibérale, école maintenant sortie des tombeaux où on la croyait bien enterré et diffusée par les Éditions Saint-Remi.

    b) Française.
    — Ce sont ces auteurs qui m’ont permis de redécouvrir la Mission et la Vocation de la France, le Regnum Galliæ, Regnum Mariæ, la Gesta Dei per Francos, le pacte éternel entre Dieu et la famille de France, le Christ Roi de France.
    Je sais que : la France est le Royaume de Dieu même, les ennemis de la France sont les ennemis du Christ, comme l’a écrit le Pape Grégoire VII à saint Louis.
    À partir de ces repères mes amis sont les amis de tous ces français qui ont partagé ces sentiments, mes ennemis sont tous ceux qui sont contre. Mes pires ennemis sont les révolutionnaires, dévots de Satan.
    Voilà les deux camps, voilà celui que je choisis, voilà celui que je combats.

    Ô Marie Reine de France, nous prions pour votre plein triomphe : le Règne de votre divin Fils, Jésus-Christ, le vrai Roi de France.
    Saint Joseph apprenez-nous à aimer Jésus et Marie.

     

  2. Louis-Hubert REMY
    mai 2, 2014

    Citons et diffusons :


    LETTRE DU PAPE GRÉGOIRE IX À SAINT LOUIS
    LE 21 OCTOBRE 1239

     
    « Dieu, auquel obéissent les légions célestes, ayant établi ici-bas des royaumes différents, suivant la diversité des langues et des climats, a conféré à un grand nombre de gouvernements des missions spéciales pour l’accomplissement de Ses desseins.

    Et comme autrefois Il préféra la tribu de Juda à celles des autres fils de Jacob et comme Il la gratifia de bénédictions spéciales, ainsi Il choisit la France, de préférence à toutes les autres nations de la terre, pour la protection de la foi catholique et pour la défense de la liberté religieuse.

    Pour ce motif, la France est le Royaume de Dieu même, les ennemis de la France sont les ennemis du Christ.

    De même qu’autrefois la tribu de Juda reçut d’en-haut une bénédiction toute spéciale parmi les autres fils du patriarche Jacob ; de même le Royaume de France est au-dessus de tous les autres peuples, couronné par Dieu lui-même de prérogatives extraordinaires. La tribu de Juda était la figure anticipée du Royaume de France.

    La France, pour l’exaltation de la foi catholique affronte les combats du Seigneur en Orient et en Occident. Sous la conduite de ses illustres Monarques, elle abat les ennemis de la liberté de
    l’Église.

    Un jour, par une disposition divine, elle arrache la Terre Sainte aux Infidèles ; un autre jour, elle ramène l’Empire de Constantinople à l’obéissance du Siège Romain.

    De combien de périls le zèle de ses Monarques a délivré l’Église !

    La perversité hérétique a-t-elle presque détruit la foi dans l’Albigeois, la France ne cessera de la combattre, jusqu’à ce qu’elle ait presque entièrement extirpé le mal et rendu à la foi son ancien empire.

    Rien n’a pu lui faire perdre le dévouement à Dieu et à l’Église ; là l’Église a toujours conservé sa vigueur ; bien plus, pour les défendre, Rois et Peuples de France n’ont pas hésité à répandre leur sang et à se jeter dans de nombreux périls…

    Nos prédécesseurs, les Pontifes romains, considérant la suite non interrompue de louables services, ont dans leurs besoins pressants, recouru continuellement à la France ; la France, persuadée qu’il s’agissait non de la cause d’un homme mais de Dieu, n’a jamais refusé le secours demandé ; bien plus, prévenant la demande, on l’a vue venir d’elle-même prêter le secours de sa puissance à l’Église en détresse.

    Aussi, nous est-il manifeste que le Rédempteur a choisi le béni Royaume de France comme l’exécuteur spécial de Ses divines volontés ; Il le porte suspendu autour de Ses reins, en guise de carquois ; Il en tire ordinairement ses flèches d’élection quand, avec l’arc, Il veut défendre la liberté de l’Église et de la Foi, broyer l’impiété et protéger la justice… »
     

           

  3. Télécharger en PDF
  4.  

     

  5. Ludovicus
    Ludovicus lien permanent
    mai 2, 2014

    Oui, il nous faut plus que jamais prier pour que la France ne disparaisse pas dans le conglomérat anglo-saxo-germano-judeo-islamiste, à l’heure où, l’Église elle-même, est occupée par les francs-maçons, gnostico-gays et infiltrés par les valets du talmudisme.

    Que la Reine de France et la Protecteur de la Sainte Église, nous viennent en aide.

    • Laugier Edouard Marie
      Laugier Edouard Marie lien permanent
      mai 2, 2014

      Le « Germano » n’est pas gênant. Nous en sommes issus nous les Francs.

      • Ludovicus
        Ludovicus lien permanent
        mai 3, 2014

        Le rôle actuel de l’Allemagne est tout au service du mondialisme anglo-saxon piloté par nos « frères ainés ». Pierre Hillard a fait de fort bonne conférences à ce sujet.

    • Fert Fert Fert
      Fert Fert Fert lien permanent
      mai 3, 2014

      La France a disparu déjà ! c’est fini, mort, la France a apostasié comme Israël en son temps ! le châtiment arrive sur tous les pays, c’est la fin des temps préparons nous à comparaître bientôt, serons nous aussi forts à combattre les ennemis de Notre Seigneur que nous le sommes  à critiquer les uns et les autres ? Le moment approche soyons prêts !

  6. Jean-Marie de la Salle
    Jean-Marie de la Salle lien permanent
    mai 2, 2014

    Voila le Laugier qui nous ramène « aux heures les plus sombres de Notre histoire ».

    • Laugier Edouard Marie
      Laugier Edouard Marie lien permanent
      mai 2, 2014

      Je n’ai jamais entendu dire que les bunkers étaient mal éclairés

  7. Ludovicus
    Ludovicus lien permanent
    mai 3, 2014

    LA VOIX DE NOS « FRÈRES AÎNÉS »
    « Les Goïm sont nés seulement pour nous servir. Sans cela, ils n’ont pas de place dans le monde. »
    29 avril 2014
    Au cas où les Goïm (les « non Juifs ») ne trouveraient pas de but dans la vie, le grand rabbin séfarade israélien Ovadia Yosef – l’une des plus hautes autorités spirituelles juives dans le monde, récemment décédée – est là pour les aider. Dans son sermon du 16 octobre 2010, le rabbin Yosef a révélé que le seul but des Gentils est de servir les Juifs : « Les Goïm sont nés seulement pour nous servir. Sans cela, ils n’ont pas de place dans le monde. » Le rabbin a eu l’amabilité de préciser quelques tâches pour les Goïm. « Pourquoi les Gentils sont nécessaires ? Ils travailleront, ils laboureront, ils récolteront. Et assis comme des effendi, nous mangerons. C’est pour ça que les Gentils ont été créés. » source site « contre-info.com » du 29.04.2014.

    • Laugier Edouard Marie
      Laugier Edouard Marie lien permanent
      mai 3, 2014

      Cela confirme ce que ce très cher Édouard Drumont ne disait pas d’âneries :

      Le Sémite n’a aucune faculté créatrice, au contraire l’Aryen invente, pas la
      moindre invention n’a été faite par un Sémite. Celui-ci par contre exploite, organise, fait produire à l’invention de l’Aryen créateur des bénéfices qu’il garde naturellement pour lui.
      In, La France Juive, T1, chapitre 1.

      Pour ma part je leur propose bien volontiers un service de grande valeur, 12 pièces en plombs …..

  8. mai 9, 2014

    Le 24 avril 1956 (AAS, vol 48, pg 237), on nous annonce qu’un décret provenant de la Sacré Congrégation des Rites, avec l’approbation de Pie XII, aurait transféré la fête des Apôtres saint Philippe et saint Jacques, traditionnellement fêtée le 1 mai, date de la consécration de l’Église bâtie en leur honneur, à la date de 11 mai ; on nous dit aussi, par le même décret, que le Pape aurait institué une messe propre, en honneur de saint Joseph le travailleur, et que la Solennité de saint Joseph, fête double de 1er classe avec octave commune, fêtée toujours le mercredi après le dimanche du Bon Pasteur, aurait été abolie. Le décret ajoute que le titre de saint Joseph, Patron de l’Église universelle, titre que lui fut donné par Pie IX et qu’on l’a toujours honoré avec cette Solennité, aurait été annexé à la fête de saint Joseph, le 19 mars.

     

    Instituer une messe propre est dans le pouvoir du Saint-Siège et cela on ne nous étonne pas ; dans le droit canon, transférer une fête est encore possible mais abolir une fête en le rayant complètement du calendrier !!!

     

    « Solemnitas vero S. Ioseph, quae hucusque celebratur feria IV post Dominicam II post Pascha, abolita habeatur ; et titulus « Ecclesiae universalis Patroni », qui dictae Solemnitati adiungebatur, festo principali S. Ioseph diei 19 Martii in posterum adnectatur. » (Acta Apostolicae Sedis, vol. 48, pg. 237)

     

    Cela, je ne l’ai jamais lu ni dans le droit canon et ni dans d’autres livres approuvés. Or, dans le missel romain, on lit que puisque la fête du 19 mars tombe pendant le Carême, la Solennité de saint Joseph a été justement établie par l’Église Catholique afin de donner au culte de saint Joseph toute l’ampleur qui lui est due.

     

    Un tel décret, une fois approuvé par le Pape, ne peut jamais contenir des erreurs, c’est pourquoi je crois que ce décret n’a jamais été approuvé par Pie XII, mais les ennemis infiltrés ont profité de la santé du Pape, qui dans ces années était gravement malade, pour avancer leur agenda.

     

    – Quant à la question juive, beaucoup d’auteurs français l’ont traitée sous un aspect raciste, qui n’est pas catholique, en soutenant les thèses anticatholiques et le nazisme de l’Action française. Dans le livre de Mgr Delassus, « La question juive », page 204, on peut lire comment l’Église Catholique a toujours traité ce problème.

     

Laisser une réponse

Nota : Vous pouvez utiliser du HTML dans vos commentaires. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ces commentaires par l'intermédiaire du flux RSS

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen:

http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif