Aller au contenu

Quand la bêtise se prend pour une huître perlière !!!

2014 avril 6
tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
par Pierre Legrand

 

Quand la bêtise se prend pour une huître perlière !!!

ou l’effarante niaiserie du traditionalisme ordinaire.

 perle et huitre

Voici quelques perles rares qu’il me faut non seulement vous faire admirer mais vous livrer à domicile afin que vous les enfermiez dans votre coffre-fort personnel !

Par les temps qui courent on ne sait quels trésors de sottises, de stupidité, d’idiotie et d’imbécillité risquent de nous être livrés, dans leur bel écrin traditionaliste, dans les mois ou les semaines à venir. Allez ! Vous trouverez bien encore une petite place dans votre coffre pour ces petits joyaux !….

Le premier texte (source : TradiNews/Le Forum Catholique) que je vous propose est d’un certain “Nemo” (clown1) qui sévit sur un forum dit catholique. Si la qualité de ses perles est proportionnelle à l’énormité des bêtises qu’elles recèlent, alors nul doute que les siennes sont d’un orient très rare, d’une irisation subtile et d’une couleur des plus délicates ! Le poids d’une perle s’évaluant en grains, l’on pourra dire que ce Nemo a de nombreux grains !!!!

Le second texte (source : TradiNews/Le Rocher), plus sérieux, est de Mgr Fellay, en personne. Nous ne prendrons pas de gants mais des pincettes afin de ne pas heurter les âmes trop sensibles, comme on dit !

Afin de ne pas lasser mes lecteurs et de ne pas leur imposer, malgré le Carême, la prose indigeste de ces messieurs, j’ai choisi des extraits significatifs qui, comme toute huître perlière, cache des trésors inestimables de crétinerie traditionaliste qu’il nous faudra gober en même temps que le mollusque réjouira nos papilles égrillardes qui n’en pourront mais…!

 


 

 clown1NemoForum Catholique.
Le Forum Catholique

 

“il existe des gens qui sont terrorisés à l’idée d’une reconnaissance canonique.” Nemo nous parle des gens qu’il fréquente, c’est à dire des fidèles (inclut-il les clercs ?) de la FSSPX qui …sont terrorisés. Il y a donc des terreurs irrationnelles à la FSSPX ? Comment se fait-il ? Auraient-ils peur de réintégrer le giron de notre Sainte Mère l’Église…ou de devenir autre chose que catholique ? Dans les deux cas leur terreur est bien injustifiée car les remèdes existent :

1/ aller se réfugier illico chez les « résistants »…mais le remède risque d’être pire que le mal…d’autant que Willy veillera à ce que ces nouvelles brebis soient soigneusement estampillées comme résistantes aux antibiotiques sédévacantistes…pour ne pas être contaminées !

2/ Nous rejoindre et déclarer cette secte conciliaire comme ne pouvant être confondue, même en rêve, avec l’Église Catholique ! C’est la meilleure solution et, oserai-je dire, la seule raisonnable et…surtout catholique !!!

 

c’est tellement plus simple de ne pas avoir de chef qu’avoir un mauvais chef, pour schématiser.” Notre brave Nemo (= personne en latin !!!) commence à sérieusement nous introduire dans son univers à l’humour qui tue ! Il schématise la terreur de tous ces braves gens qui sont terrorisés à l’idée de devenir ou bien conciliaires ou bien sédévacantistes !!! Autrement dit, Nemo est en train de nous susurrer qu’il vaut mieux avoir un mauvais chef que pas de chef du tout…pour éviter les terreurs nocturnes sans doute ! Mais il y a une autre raison, encore plus fondamentale….Tenez-vous les tripes, ça va secouer !!!

 

Et puis c’est assez dur de changer de fond de commerce.” Ah ! qu’en termes délicats la chose est dite ! Fond de commerce !!!! Merci de l’aveu, Nemo (ça rime avec Bergogo !), nos chapelles tradis ne sont donc que des fonds de commerce ! Nous le savions déjà un peu, mais quand même nous sommes secoués de l’apprendre si brutalement de votre bouche (qui n’est pas d’or !). Sauf que le fond de commerce principal, celui de Rome et tutti quanti, pèse beaucoup plus lourd en lires trébuchantes et sonnantes que toutes les chapelles tradis réunies…même si l’on a la bonté charitable de nous compter dans le lot….. !!!

Pourquoi donc se mettre dans de tels états de terreur s’il ne s’agit que de changer de fond de commerce !!! Merci Nemo (ça rime avec imbroglio !) d’avoir su si bien rassurer nos chers fidèles tradis….ça se fait vite du mouron ces petites bêtes là…. C’est vrai ça, au bout de quarante ans on s’habitue et on apprend à aimer son fond de commerce…avec ou sans chef !

 

« le premier souverain pontife a commencé par des trahisons »

Cher Nemo !!! Je ne sais avec quoi vous rimez tout d’un coup, mais je sais que vous venez de nous ouvrir tout grand votre coffre à sottises et que nous arrivons enfin au saint des saints.

Pauvre Nemo, il veut sans doute parler de St Pierre, mais il n’ose prononcer son nom, sans doute dans un accès de crainte révérencieuse… D’autant que le dit St Pierre doit le regarder d’un œil très noir car lorsqu’on sort de telles âneries il ne faut pas s’attendre à ne pas faire la queue à la porte du paradis !!! Encore heureux que St Pierre ne réclame pas à notre Nemo (ah ! ça rime avec Zéro !) sa carte de l’AME ou son permis de (SE) conduire catholique !!!

 

« si la SSPX est œuvre d’Église, il y aura tôt ou tard reconnaissance canonique »

Moi je vais vous dire franchement : ce n’est pas qu’on soit arrivés dans le saint des saints qui me gêne car on se fend bien la poire…entre catholiques, of course!

Non, ce qui me gêne c’est ce « SI » ! Cher Nemo, auriez-vous un doute mortel ? Voudriez-vous replonger nos bons fidèles tradis dans leurs petites terreurs nocturnes et diurnes ??? Je ne vous sens pas aussi méchant… Juste un peu débile de ne pas créditer une fraternité qui depuis quarante ans nous proclame Urbi et Orbi qu’elle est la gardienne estampillée du Trésor de la Tradition. C’est encore mieux que la Tour de Londres…et tant pis pour Willy ! La question innocente qui vient malgré tout à l’esprit, Nemo (ça rime avec fortissimo !) quelle est l’autorité ecclésiale qui va faire cette reconnaissance canonique ? Vous avez la réponse Némo ? Bravissimo ! Je vois que nous sommes entre initiés…auxquels les « trahisons » ne font pas peur !!!!

 

« La Fraternité, si elle n’est pas excommuniée, est quand-même dans une situation très grave, ses prêtres sont suspens a divinis, ils n’ont pas de ministère, ils n’agissent que par suppléance depuis plus de 40 ans. »

Mais quelle vision d’enfer vous nous donnez là, cher Nemo (ça rime avec bistro !) et je me demande si cet accès de pessimisme n’est pas dû à un léger excès de boisson !?

Allez ! Chez nous on apprend à ne voir que le verre à moitié plein, cher Nemo, même si cette vision des choses bouscule notre petit moi intérieur… Vous devriez contacter vos confrères en SSPX comme vous dites et accorder vos violons vineux ensemble… Même si comme vous ils fréquentent les bistros autour de St Nicolas, je doute qu’ils soient en parfait accord avec votre position très négative….. !

 

« Cette traversée du désert est bien longue. »

Je ne vous le fais pas dire, cher Nemo (tiens ! ça rime aussi avec escroc !), de nos jours tout le monde trouve le temps long alors que les techniques modernes n’ont jamais été aussi rapides !!!! Quel paradoxe n’est-ce pas !

Avez-vous réussi quand même à vous réfugier dans quelque oasis rafraîchissante et verdoyante ? Peut-être nous avez-vous croisé alors…à moins que vous n’ayez été la victime consentante d’un simple mirage…

 

« Le ralliement était bien entendu la volonté de Mgr Lefebvre, qui n’a pas parole d’Évangile mais qui mérite réflexion »

Ah ! cher Nemo ! Comme vous savez bien résumer, que dis-je synthétiser, les petits dogmes et fondamentaux de la FSSPX !!! C’est de la « belle ouvrage » !

Il me vient soudain à l’esprit que Mgr est décédé et que s’il n’est pas parole d’Évangile cela doit poser un sacré problème à la dite Fraternité ! Quoique… comme « ça mérite réflexion » la FSSPX doit s’en sortir avec les honneurs et sans terroriser ses fidèles ! Alors vous avez sans doute raison, cher Nemo (maestro ?) le problème est déjà à moitié résolu puisque vous rappelez en outre que la Frat’ a une arme secrète dont elle ne se sert que dans les cas graves et épineux : le Pragmatisme !!!!

Je rends hommage à votre lucidité, Nemo (qui rime avec tord-boyau !), d’autant que, comme vous dites « Mgr L. n’attendait pas une chapelle pontificale à Saint-Pierre. » Nous voilà donc rassurés   .

 

Et voici votre perle la plus précieuse, celle que l’on sort dans les grandes fêtes liturgiques, les grandes ostensions… :

« la sainteté n’est pas l’apanage, hélas, de la SSPX. Hors de la SSPX il y a quand même le salut. »

Dans quelle huître avez-vous trouvé cette perle, cher Nemo ? Elle est certes de grand prix mais je crains qu’elle ne gage vos finances et ne ruine votre foyer. Nous quêterons pour vous ! Je suis heureux d’apprendre qu’on peut aussi trouver la sainteté hors de la F$$PX. OUF ! Nous voilà comme sauvés ou pour le moins rassurés ! Nous vous devons une fière chandelle, cher Nemo (ça rime avec allegro !) chandelle qui nous servira à mettre en valeur votre dernière perle. D’ores et déjà nous commandons à notre joaillier une monture d’or fin et de platine pour la sertir et l’habiller de soleil.

Le Forum Catholique : http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=747637

 


 

Abbé Claude PellouchoudAprès cette honnête mise en bouche, passons aux choses sérieuses ! Mgr Fellay a accordé un entretien à l’Abbé Claude Pellouchoud (tout un programme !!!) le 20 janvier 2014.

Mgr Fellay pilote le naufrage de la <abbr>FSSPX</abbr>

Nous allons tenter de poursuivre notre parcours gourmand dans l’espoir de trouver quelque perle de grand prix ou quelque autre plus baroque, sans mépriser ces petites perles souvent cachées et minuscules mais rarissimes par l’éclat de leur orient ou la fulgurance de leur couleur atypique !!!!

 

Et ça commence très fort ! Pour la commodité de nos lecteurs, nous mettrons en bleu les questions posées à l’évêque de la Frat’ et les réponses de ce dernier en violet (of course!). Souvent tout commentaire sera inutile, la perle étant bien visible dans une huître béante… ! Ouvrez tout grand vos coffres, et tenez-vous prêts !

 

Le Rocher : « que peut-on faire avec les progressistes ? »

Mgr Fellay : « À vrai dire, on ne peut pas faire grand-chose »

Je ne suis pas spécialiste, mais m’est avis qu’une perle comme celle-là serait digne de figurer sur la Couronne d’Angleterre !!!

 

Le Rocher : « C’est donc le souci des âmes – et pas seulement des âmes qui s’adressent à la Fraternité – qui vous pousse à agir ? »

Mgr Fellay : « (…) Notre seul souci est de les faire revenir à la Tradition. C’est pour cela que j’ai parlé “du retour de la tradition dans l’Église” ». (C’est nous qui soulignons !!)

 

Le Rocher : « Il y en a qui ont compris cette expression de travers. » 

Mgr Fellay : « J’ai parlé selon le sens commun. Il y en a qui disent que l’Église ne peut pas être séparée de sa “Tradition” puisque c’est un des fondements, avec l’Écriture Sainte, de la Révélation ; dire que l’Église est séparée de la Tradition, c’est une hérésie. Mais ce n’est pas ce que j’ai dit. D’autres disent que la “Tradition”, c’est nous ; alors dire qu’il faut prier pour le retour de la Tradition dans l’Église, c’est demander que les œuvres de la tradition retournent dans l’Église. Ce n’est pas non plus ce que j’ai dit. Mais à cause d’une mauvaise interprétation, nous avons des prêtres qui nous ont quittés ! »

Explication : il s’agit là d’une perle d’un genre très particulier et prisée des collectionneurs les plus avertis ! Sa forme particulièrement baroque à l’extrême nous offre une des curiosités naturelles les plus extravagantes dont Mère Nature est capable, se faisant le porte-parole malicieux du Créateur. Néanmoins cette forme baroque ne plait pas à tout le monde et les collectionneurs sont des gens assez farfelus voire excentriques ! Pas étonnant que certains clercs aient du mal à les suivre dans leur spécialité !!!!! Mgr se montre, lui, un orfèvre en la matière !…

Et vous, chers lecteurs, vous avez tout compris ?

 

Le Rocher : « Ils ont pris votre expression au niveau théologique, de manière univoque ? »

Mgr Fellay : « Un supérieur de district m’a dit que cette formulation allait créer des problèmes »

Aïe ! les problèmes pointent à l’horizon ! On cherche querelle à Mgr ! On dirait un gamin qu’on vient de prendre le pif dans la confiture et qui lève les mains en disant « C’est pas moi, j’ai rien fait…la preuve mes mains sont propres !!! »

Je ne vous conseille pas néanmoins cette méthode pour garder vos perles car l’acidité du sucre aurait vite raison de leur précieuse belle robe !!! Comme quoi la théologie a du bon lorsqu’il s’agit de faire durer son trésor !!!

Mgr Fellay : « “quand la Tradition aura retrouvé à Rome tous ses droits” (Mgr Lefebvre). C’est la même chose que de dire “le printemps est de retour” ».

Certaines perles, quoique de forme non parfaite, ont cependant un pouvoir de fascination à cause de leur orient à nul autre pareil ! D’aucuns disent qu’on peut y voir les saisons s’y dérouler selon les ambiances et les éclairages…. C’est sans doute ce que nous a suggéré Mgr qui s’y connaît en perles !….

 

Le Rocher : « Dans le fond, la vie est remplie d’analogies, elle n’est pas univoque, c’est-à-dire qu’on utilise des termes de manière diverse. »

Certains ne s’intéressent aux perles que par esprit de lucre et non un but artistique… C’est dommage mais c’est ainsi ! Mais voici la réponse de Mgr :

Mgr Fellay : « Évidemment, il y a plusieurs sens au mot “tradition”. On peut dire que “la tradition c’est nous”, oui ; mais on parle aussi de la Tradition selon un mode beaucoup plus ample quand on parle de “la Tradition de l’Église” »

Tout l’art est d’assembler des perles dans une même taille et harmonie… Le spécialiste prendra soin d’associer des perles qui ne jurent pas entre elles car trop dissemblables de par leur éclat, leur forme ou leur couleur… « La tradition c’est nous » peut-elle supporter « la Tradition de l’Église » et faire un joyau équilibré, un joyau apaisant car harmonieux… Il y a des perles qu’on dirait faites l’une pour l’autre et d’autres qui jurent misérablement, détruisant toute la noblesse d’un équilibre fragilisé….

 

Le Rocher : « Faisons donc attention à ne pas laisser entrer cet esprit chez nous. »

Mgr Fellay : « (…) Jusqu’à Benoît XVI, c’était clair. (…) Pour Benoît XVI, le concile Vatican II appartient à la Tradition (…) On est alors dans l’équivoque complète »

C’est curieux mais Mgr voit une équivoque là où il n’y en a pas ! Nous ne devons pas avoir la même grille de lecture… Mais il est vrai que Benoit XVI veut sauver le concile…..alors… !

 

Le Rocher : « Comment Benoit XVI explique-t-il alors cette rupture ? »

Mgr Fellay : « il a introduit l’idée d’un faux concile ! C’est extrêmement subtil (…) Malheureusement ce n’est qu’un artifice pour sauver le concile »

Donc un artifice subtil Mgr ? Il faut une bonne dose de cécité pour nier que le concile ait été effectif et tous ses schémas et constitutions mises en action !… Qui peut croire à la fable d’un « faux concile » ???

 

Le Rocher : « On a l’impression qu’avec le pape François, cet “artifice” a été balayé ? »

« On ne sait vraiment pas où l’on va avec ce pape ? »

Mgr Fellay : « (…) la nouvelle messe est bien le fruit du concile. Mais lui dit que c’est bien, et nous disons que c’est mal, voilà la différence. »

C’est ce qu’on appelle une incompatibilité d’humeur radicale Mgr !!! Mieux vaut la séparation de corps……et d’âme ! C’est mieux pour les enfants !!

Mgr Fellay : « Il (François !) est hors norme. (…) Il n’y a plus cette cohérence entre la doctrine et l’action.

(…) l’ambiance est sympathique, on dirait une bande de copains. »

Ah ! les copains d’abord ! Émule de Brassens notre François ??? Qui sait !! Être hors norme c’est faire passer l’action avant la doctrine, c’est bien ça Mgr ?

 

Le Rocher : « Son élection a-t-elle changé l’état de l’Église ? »

Mgr Fellay : « Elle n’y a rien changé. (…) Jusqu’ici, le pape François n’a pris aucune mesure pour améliorer la situation désastreuse de l’Église. »

C’est le contraire qui eut été étonnant, Mgr !

 

Le Rocher : « A-t-il bien compris la situation de l’Église, le souci des âmes ? »

« Avec ce pape, on ne peut pas attendre d’amélioration ? »

Mgr Fellay : « Il est moderne, mais il a encore tout son catéchisme d’enfant. (…)

“Je suis un pécheur, oui, je crois que c’est la réponse la plus profonde que je puis donner, et je suis un peu fourbe (l’expression française fourbe traduit de manière peut-être un peu trop forte le mot italien « furbo » qui signifie plutôt malin, rusé) et manipulateur.” » (C’est nous qui soulignons !)

Ne manque-t-il pas la finale « iste » à moderne, Mgr ? Fourbe, malin, rusé et manipulateur n’est-ce pas beaucoup pour un pontife ?

 

Le Rocher : « Les papes Jean XXIII et Jean-Paul II vont être “canonisés” le 27 avril. Faut-il s’étonner d’une pareille décision ? Que pouvons-nous faire ? »

Mgr Fellay : « ce qu’ils veulent, c’est canoniser le concile (…) il y a toujours le fameux problème de l’infaillibilité qui serait impliquée par une canonisation. (…) sur la question de l’infaillibilité des canonisations, comme elles ne sont pas l’objet primaire de l’infaillibilité mais plutôt secondaire, il y a encore un domaine de discussion possible. »

Comme quoi il peut aussi y avoir des perles noires comme le charbon…cette couleur atypique est très prisée par certains collectionneurs… Mais leur cote n’atteint pas celle des perles parfaites et nacrées d’un orient sublime…ça ne se discute pas !

Tiens ! l’ « objet primaire » et l’ « objet secondaire » auraient-ils remplacé les fameux materialiter/formaliter tant prisés dans certains milieux de collectionneurs très marginaux ? On dirait….. Mgr innove !….

Mgr Fellay : « ils ont même changé, semble-t-il, la notion de sainteté. Tout cela nous attriste, mais humainement parlant, on ne voit pas ce qu’on pourrait faire pour l’empêcher. Ils en arrivent même à se passer des miracles. »

La tristesse Mgr est bien mauvaise conseillère ce me semble ! La preuve : vous ne savez pas quoi faire !!! Quelle misère ! D’autant que les miracles sont déjà rangés au magasin des accessoires démodés ! Zut alors !

 

Le Rocher : « Il y a des gens qui affirment que Mgr Fellay veut à tout prix un accord avec Rome. »

Mgr Fellay : « Cela n’a pas de sens ! (…) il y a encore des gens à Rome qui disent que c’est avec et par la Tradition que l’Église sera restaurée. »

Alors qui croire ? Vous ou ces gens qui disent à Rome……… Quel dilemme !

 

Le Rocher : « Il y a pourtant de plus en plus de voix discordantes dans l’Église ? »

Mgr Fellay : « comme nous n’avons pas un pape qui met de l’ordre, nous allons vers une situation encore plus confuse. »

Mgr a le sens de l’humour… noir…comme la perle rare en question !…

Mgr Fellay : « Le grand danger, c’est que cette situation provoque chez nous des impatiences : que certains en ont assez et concluent que le pape actuel n’est plus pape. Cela a d’ailleurs déjà commencé. »

Eh bien ! Nous voilà bien ! Comme quoi la patience est une vertu cardinale…n’est-ce pas Mgr ? Elle doit arriver à bout de toutes les horreurs les plus abominables ! pensez donc : dire qu’il n’y a plus (?) de pape !!!! Il faut être fou (si l’on est SSPX) ou…sédévacantiste !!!

Mgr Fellay : « Il y a en plus une véritable campagne d’intoxication. (…) On rend le public juge d’une cause.

« C’est un processus révolutionnaire. Ils se disent anti-libéraux, et ils utilisent les principes de la révolution. »

Ça oui Mgr, c’est un scandale que le public (les fidèles ?) puisse avoir un avis et réfléchir un peu ! N’auraient-ils pas assimilé leur leçon qui dure depuis près de 40 ans (les clercs parlent ET les fidèles se taisent !)

L’anti-libéralisme ? On ne sait pas trop si vous parlez des « résistants » Mgr ou des « sédévacantistes-qui-réfléchissent-trop », Mgr ! À moins que vous ne mettiez les deux dans un même sac !!!…. Farceur que vous êtes !

 

Le Rocher : « Quel usage peut-on faire des textes de Mgr Lefebvre ? Quelle autorité ont-ils ? »

Mgr Fellay : « Mgr Lefebvre, c’est notre fondateur, et dans notre société, c’est lui qui donne les principes, l’esprit. Il avait la grâce du fondateur. (…)

« Le sacerdoce est toujours autant en danger. (…) Rome ignore par contre totalement les mouvements sédévacantistes. »

Mgr qu’est-ce à dire ?… Que vous n’auriez pas vous cette grâce ? Cela doit vous manquer cruellement je suppose… ! Par contre nous voilà vraiment rassurés de savoir que Rome nous ignore superbement. Avez-vous deviné pourquoi Monseigneur ? Je vous le donne en mille !!! (Réponse : nous sommes leurs seuls véritables ennemis !! et ils le savent…) Heureusement, ces « mouvements » sont quantité négligeable, n’est-ce pas Mgr ?… Ouf !!! Vive la loi du nombre !

 

Le Rocher : « Qu’est-ce que Mgr Lefebvre aurait fait aujourd’hui ? »

Mgr Fellay : « (…) On peut s’inspirer de son esprit, mais on ne peut pas faire absolument la même chose.

« Et de fait, on peut faire dire à Mgr Lefebvre tout ce que l’on veut. »

Mgr, j’apprécie votre franchise ! Fi de l’esprit de Mgr L. puisqu’on peut lui faire dire tout ce que l’on veut. En effet, le pragmatisme si cher à la F$$PX s’accommode mal de cet axiome central qu’est l’ « esprit » de Mgr !!! Heureusement le « Saint Contexte » est là pour replacer les choses…à leur place ! Bravo Mgr ! Vous avez tout compris ! ET ceux qui vous cherchent des poux dans la tête sont des sots ou des voyous (= résistants OU sédévacantistes)

 

Le Rocher : « On peut donc faire dire à Mgr Lefebvre à peu près tout ce qu’on veut ? »

Mgr Fellay : « (…) aujourd’hui, on absolutise tout, chaque phrase est absolutisée, c’est-à-dire sortie de son contexte et érigée en principe absolu. Mais la réalité n’est pas comme cela. »

Je ne vous le fais pas dire, Mgr ! Le Saint Pragmatisme fout le camp et c’est un grand malheur ! Pensez donc, avec cette « absolutisation des principes » on force littéralement les fidèles à choisir leur camp et à réfléchir….ou à sombrer dans la folie schizophrénique ! Les temps sont mauvais Mgr….

Mgr Fellay : « On finit par perdre le sens des nuances et l’honnêteté intellectuelle. (…) Or il y a beaucoup de choses que l’on dit qui sont de l’ordre de l’opinion, c’est-à-dire qu’en les disant, il faut accepter comme possible la pensée contraire. »

Évidemment, Mgr, les fidèles ne peuvent avoir que des opinions, c’est bien connu. Alors qui va tenir compte d’une simple opinion ?!… Personne je pense. Je vois que Mgr vous avez été correctement formé à la gestion des contraires. Cela prouve au moins la qualité des séminaires traditionalistes !

Mgr Fellay : « les opinions peuvent être différentes, même dans la Fraternité Saint-Pie X. Mais il ne faut pas en faire un dogme et se condamner les uns les autres alors qu’il ne s’agit que d’une opinion différente. »

Mgr ! Vous avez le don, que dis-je, le charisme de pouvoir nous rassurer en permanence grâce à votre faculté innée pour le relativisme de bon aloi. Pas de dogmes dans la F$$PX, hormis l’esprit de Mgr (qui ne sert à rien, comme vous nous l’avez rappelé plus haut) et le Saint Pragmatisme. Que voilà une belle religion Mgr ! Vos dévots doivent se ruer dans vos chapelles et lieux de culte… Un évêque doit être rassembleur et ne condamner personne…

Mgr Fellay : « l’“autorité magistérielle du concile” : c’est une question ouverte. »

Bien dit Mgr ! Il faut s’ouvrir en permanence…comme les huîtres perlières après la grande marée. Comment pourrait-on y découvrir des perles aussi rares que précieuses si l’on ne prenait en compte ces ouvertures sauvages autant que providentielles !???

 

Le Rocher : « En conclusion, quels conseils donnez-vous à vos fidèles ? »

Mgr Fellay : « le bien de l’Église tout entière doit rester cher à tout cœur catholique.

« Les développements de notre Fraternité que nous voyons se réaliser sous nos yeux sont une cause de joie, d’action de grâces, et la preuve dans les faits que la fidélité à la foi et à la discipline traditionnelles procure toujours les fruits bénis de la grâce. »

Que voilà une bien belle conclusion Mgr ! On ne sait pas trop de quelle église vous parlez (tout entière voudrait peut-être dire…conciliaire + traditionaliste ? les magasins réunis…en quelque sorte !) mais ce n’est pas grave puisque la joie est présente et la « preuve dans les faits »aussi… comme le diable dans les détails !!! Pour les fruits bénis, je vous trouve légèrement exalté Mgr…mais ce n’est pas moi qui vais venir vous reprocher de ne voir que le verre à moitié plein…preuve d’un bel optimisme béat ! le seul problème résiduel étant qu’en 2014 les fidèles assoiffés réclament de plus en plus un verre entièrement rempli et non à moitié…plein ! Manquerait-on de cruches en ce moment à la F$$PX ? je ne peux le croire….

 

TradiNews : http://tradinews.blogspot.fr/2014/04/le-rocher-cest-le-christ-fsspx.html

 

 

 

Pas de commentaires pour le moment

Les commentaires sont fermés.