Aller au contenu

Rome : La collection de maillots de football de papeFrançois s’enrichit !

2013 avril 21

Rome : La collection de maillots de football du pape François s’enrichit

Rome, 17 avril 2013 (Apic) La collection de maillots de football du pape François s’est enrichie d’une pièce de grande valeur : celui de l’attaquant argentin Lionel Messi, star du club catalan du FC Barcelone.

Caricature: Bernard Bovigny 28.02.2013

Le maillot blaugrana, qui porte la signature du quadruple Ballon d’or et l’inscription “avec beaucoup d’affection“, a été remis au souverain pontife au terme de l’audience générale du 17 avril 2013 par le sous-secrétaire du Conseil pontifical pour les laïcs, Mgr Miguel Delgado Galindo, originaire de Barcelone. (apic/imedia/cp/mp)

 

Elles est pas belle cette église Conciliaire !!!

We cannot display this gallery
29 réponses
  1. Charles
    Charles lien permanent
    avril 21, 2013

    MESSAGE URGENT ET ESSENTIEL :
    devant la débâcle universelle des traditionalistes et leurs diverses et criminelles compromissions avec le monde, devant la trahison spirituelle de la FSSPX, devant le voile d’aveuglement qui recouvre les yeux même des meilleurs d’entre les anti-ralliéristes, devant le spectacle ridicule, mondain et ignominieux que donnent tous les autres traditionalistes volontairement tombés dans  l’apostasie par leur reconnaissance enthousiaste et souvent grotesque, orgueilleuse et légaliste de la Rome apostate et de son gourou en chef improprement désigné du nom de « pape », devant la volonté sans faille du César laïciste et athée de conduire à son terme toutes ces lois sacrilèges et impies………..
    IL EST URGENT, NÉCESSAIRE ET VITAL À TOUS LES CATHOLIQUES QUI FONT ou VEULENT FAIRE PARTIE DE CE PETIT RESTE QUI A UNE CLAIRE CONSCIENCE DE TOUTES CES DÉRIVES DÉMONIAQUES DE PRENDRE CONNAISSANCE SUR LE CHAMP OU DE RELIRE DANS UN ÉTAT D’ESPRIT RENOUVELÉ PAR LA GRÂCE ET L’IMMINENCE DES CHÂTIMENTS LE DOCUMENT QUE VIENT DE FAIRE PARAITRE LE BLOG « RÉSISTANCE CATHOLIQUE » : APPEL AUX FIDÈLES QUI MANIFESTENT.
    L’ennemi du genre humain est déchaîné et la triste actualité des manifestations prétendument catholiques en est la preuve accablante de chaque jour qui passe. À ce jeu, Satan sort toujours vainqueur ! Il est temps que cela cesse, même dans nos rangs ! Que chacun s’examine en conscience gravement à la lumière de ce document. Il en va du salut de la France !
    Et à tous ceux qui ne trouveront pas dans ce texte de raisons suffisantes d’une espérance vraiment chrétienne d’espérer, je leur dis sans ambages qu’ils renonceraient ainsi à faire un jour partie du petit nombre et iraient tôt ou tard rejoindre l’immense cohorte des fidèles dans l’illusion…….
    Vous souhaitez un repère sûr et une ligne de démarcation véritablement surnaturelle et fidèle aux vraies promesses de votre baptême ? Alors lisez et méditez ce document. Le temps presse pour votre âme… ne remettez pas à demain ce que vous pouvez faire ce jour même !!!

    • Fert Fert Fert
      Fert Fert Fert lien permanent
      avril 21, 2013

      Vous me faites peur Charles !
      ce n’est quand même pas un péché que de manifester contre un tel projet !!!
      On perdrait son âme en manifestant ???
      il y a de grandes chances que cela ne serve à rien effectivement mais de là à dire que c’est mal de le faire il y a une marge !
      Croyez-vous que ce blog ( comme beaucoup d’autres ) et ses adeptes ne soient pas surveillés répertoriés comme  étant dangereux ?  Pensez-vous qu’il faille aller manifester contre les sataniques lois de ce monde pour être surveillés ? 
      Il y a bien longtemps que les espions en tout genre nous surveillent et rendent leurs rapports à leurs maîtres, NOUS CATHOLIQUES, sommes fichés et surveillés plus que tout autres, et nul besoin pour cela d’aller vociférer dans la rue !
      On ne peut pas imposer en dictant aux croyants ce qu’ils doivent faire en de telles occasions c’est le choix de chacun ! Dieu nous tiendrait-il rancune  d’avoir manifesté contre le mariage homo ? Personnellement je ne le crois pas !
      Souriez vous êtes filmés !

    • François lien permanent
      avril 22, 2013

      Mais alors, que préconisez-vous au juste ? Que l’on reste assis chez soi en priant ?… Comment voulez-vous expliquer ça à des jeunes catholiques ardents (il en reste), qui ont un besoin absolu de MANIFESTER aussi bien leur Foi que leur dégoût devant ce que trame l’Ennemi ? On aurait pu conseiller la même chose aux Vendéens de Charette, aux Cristeros du Mexique. Où seraient, alors, les TÉMOINS (marturein : « témoigner » en grec) des horreurs de la Révolution maçonnique dans ces deux pays ? La frilosité face à un pouvoir abject n’est pas, n’a jamais été une réaction chrétienne, en dépit même de l’Évangile d’hier, qui ne recommandait la soumission qu’à un pouvoir défenseur de la Foi et des bonnes mœurs. Non, le péché me semble bien plutôt de ne rien dire et de ne rien faire contre les menées des suppôts de Satan. Quant à craindre d’être fiché, eh bien il faut… s’en fiche, car plus on craint l’Ennemi et plus on le lui montre, plus on lui donne raison de chercher à se faire craindre, car la peur de la proie ne fait que nourrir la sauvagerie du prédateur. Bien sûr que nous sommes tous déjà en fiches. Bien sûr que l’ennemi sait très exactement ce que nous pensons. Et alors ? L’ennemi a une peur bleue que nous renversions sa chère république. Il oublie tout simplement que celle-ci est en train de se suicider et que ce n’est même plus la peine d’aider la vieille gueuse à crever. On n’arrache pas un fruit blet, on le laisse choir. Ce qui n’interdit nullement – bien au contraire – de l’empêcher de se livrer à ses derniers crimes, comme on doit empêcher un assassin de tuer encore avant de se tirer une balle dans la tête. Je tire mon chapeau à tous ces jeunes, et si j’avais leur âge, je serais parmi eux. N’en déplaise à ceux qui font systématiquement passer la prudence du serpent avant la simplicité de la colombe.

  2. Louis-Hubert REMY
  3. Charles
    Charles lien permanent
    avril 21, 2013

    Fert X3… La peur est souvent le commencement de la sagesse… surnaturelle !!! Pour vous, je n’ai rien d’autre à ajouter… votre message suffit !

  4. Edouard Marie Laugier
    Edouard Marie Laugier lien permanent
    avril 22, 2013

    Comme le disait un auteur célèbre dont j’ai oublié le nom, il nous faut « Rester sur nos falaises de marbre ».

  5. Charles
    Charles lien permanent
    avril 22, 2013

    Merci à Louis-Hubert de rappeler cette précieuse référence !…

    Je suis très satisfait des quelques réactions que suscite mon intervention. Je dirai qu’elles sont presqu’emblématiques de l’état d’esprit d’une certaine tradition… et je me garderai bien de jeter la pierre à qui que ce soit tellement nous baignons depuis des lustres dans de fausses pensées, de fausses opinions et de fausses réactions. Lorsque je parlais de ligne de démarcation… je ne croyais pas si bien dire ! Le primat de l’action est en effet très puissant dans des âmes en quête de justice et « d’empêchement de nuire ».

    Et qui pourrait dire qu’il est absolument vierge de tout reproche dans ce domaine ???

    Mais je me pose la question de savoir si les quelques intervenants qui ont été piqués au vif par de telles démonstrations ont réellement lu, prié et médité tout ce que ce texte renferme. L’écueil le plus fréquent chez nos tradis activistes est le contre-sens historique, comme si les exemples qu’ils citent du passé pouvaient s’adapter en tous points au temps présent !!! On a en outre constamment tendance à « oublier » pieusement (même dans nos propres rangs !) que l’Église, mère et maîtresse des mœurs et de l’action chrétienne, est complètement éclipsée et son autorité mise sous le boisseau et que le César qui nous gouverne n’a d’autre ambition que d’établir le règne, non pas du Christ-Roi, mais celui du Prince de ce monde auquel Dieu a donné toute puissance pour un certain temps… Nous sommes loin de l’état d’esprit soi-disant suicidaire que nous suggère notre ami François… Les longues tirades émotionnelles et compassionnelles sur le mode « si j’avais leur âge aujourd’hui etc. etc… » me laissent de marbre et n’emportent nullement mon acquiescement, à la rigueur ma compréhension toute affective, ce qui, d’aucuns ne me contrediront pas, est de piètre envergure dans le combat d’aujourd’hui.

    Je pourrai reprendre un par un et les démonter amicalement les arguments sophistiques des uns et des autres mais je ne le ferai pas, non seulement par amitié pour ma famille de pensée mais aussi par ce que le texte de référence se suffit bien à lui-même pour qui veut le lire avec assez de profondeur et réflexion.

    Cela m’amène encore une fois à méditer ce qui à mes yeux représente le défaut le plus coupable, le plus funeste, le plus dangereux  du traditionalisme depuis une cinquantaine d’années : le psycho-affectif qui nous rend incapables de juger de la situation telle qu’elle est et nous enferme malgré nous dans une vision trop intellectuelle, trop sentimentale, trop sensualiste et trop individualiste.

    Tout cela évacue l’esprit surnaturel sans lequel l’on ne peut prétendre accéder à l’essence même de la foi.

    Alors oui , certes, Édouard, il est absolument essentiel, vital même de rester sur nos falaises de marbre mais sans pour autant être de marbre en toutes choses, ce qui ne serait pas conforme à l’exemple que nous a donné Notre-Seigneur lui-même. De là à en conclure qu’il nous faut traiter l’événement avec une grille essentiellement réactionnelle et sensualiste, combative et activiste, c’est un pas que je m’interdirai de franchir. Ceux qui le font c’est toujours à leurs risques et périls…

    Nos actes nous suivent comme on dit et un pommier ne donnera pas de raisins… Il ne faudra donc pas alors s’étonner qu’à des réponses humaines et activistes nous n’ayons comme récolte que des fruits eux aussi bien humains et activistes.

    Il est lamentable de voir des foules « catholiques » ne lever les yeux que vers des banderoles ou des casques de CRS et beaucoup moins vers le Ciel… Et que l’on me pardonne, notamment François, mais l’argument de la jeunesse est un mauvais argument. La jeunesse est ce que les ainés en ont fait ! Et vous ne démontrez par là cher François que si vous aviez fait comme eux au même âge c’est que, comme  eux, vous n’aviez pas reçu une solide formation catholique et contre-révolutionnaire qui est seule l’antidote parfait à toutes ces dérives.

    Hélas… nous ne sommes pas encore sortis de notre propre auberge !

    • Fert Fert Fert
      Fert Fert Fert lien permanent
      avril 22, 2013

      Cher Charles ( que  j’apprécie beaucoup )

      Dans la montée au Golgotha  Jésus n’a pas bronché, la Vierge Marie n’a rien dit, ni Jean au pied de la croix ! c’est exact, mais il est vrai aussi que  dans ce scandaleux et terrible évènement, Simon a aidé Notre Seigneur à porter sa Croix, que Sainte Véronique à fendu la foule et la barrière de soldat afin d’essuyer le visage de Notre seigneur, et que le bon larron à pris parti pour Jésus contre son compère, ce qui lui valut d’ailleurs son salut !

      N’oublions pas non plus que lors du « procès » du Christ une partie de la foule avait les yeux levé vers Pilate ( César ) et attendait de lui la libération du sauveur ! gageons que si cette foule avait été plus nombreuse le sort de notre Seigneur eut été tout autre !

      Si cette saleté de loi du mariage pour tous est adoptée ( ce qui risque bien d arriver ! ) nos enfants en pâtirons bien plus et plus vite que si elle ne passe pas.

      Ces exemples sont pour moi l’illustration de cette discussion sur la participation ou non participation à ces manifestations. Il y avait ceux qui ne disaient rien ( ceux qui ne manifestent pas ) et ceux qui ont de quelques manières pris la défense de Notre seigneur ( ceux qui manifestent ).

      Moralité ne jetons la pierre à personne, participants ou non, Dieu reconnaîtra les siens ! restons unis malgré nos différences, pour la plus grande Gloire de Dieu et pour notre sanctification !

      Mais je l’avoue personnellement je ne sais toujours pas où me situer ! j’y vais ou j’y vais pas ! à la manif !

      • Cave Ne Cadas
        Cave Ne Cadas lien permanent*
        avril 23, 2013

        Chers tous,

        Je m’étonne que le sujet de cette article « Rome : La collection de maillots de football de papeFrançois s’enrichit ! » donne lieu à un débat sur la décomposition de notre société par la gent politique mensongère (plus menteurs qu’eux tu meurs !…) qui nous renvoie à l’époque de Sodome et Gomorrhe…

        Le patriarche Abraham fut témoin d’une catastrophe provoquée par la colère du Créateur, qui anéantit totalement les villes de Sodome et de Gomorrhe. L’Éternel reprochait à leurs habitants de graves fautes morales, notamment des comportements pervers incluant l’homosexualité. Dans la Genèse, il est question de ces villes à deux reprises : d’abord à l’occasion d’une guerre entre cinq cités proches de la mer Morte et des souverains chaldéens, ensuite au moment de leur destruction par le feu céleste (Gn. 13 ; Gn. 14 ; Gn. 18 ; Gn. 19).

        Les deux cités étaient bâties à proximité d’une plaine ou d’une « mer de sel ». Elles auraient été victimes de projections d’un feu destructeur venant du ciel, et leur destruction aurait été totale (Gn. 19, 24-25).

        « Yahweh fit alors pleuvoir sur Sodome et sur Gomorrhe du soufre et du feu d’auprès de Yahweh, des cieux. Il détruisit ces villes et toute la plaine, tous les habitants des villes et la végétation du sol. »

        Nous savons, d’après l’interprétation de l’Apocalypse du Bienheureux Barthélémy Holzhauser, que la fin de la 5ème époque (5ème âge, que nous vivons actuellement) se terminera dans le feu et la purification…

        « Trois jours durant, la terre sera plongée dans l’obscurité la plus complète ; comme jadis en Égypte, l’Ange exterminateur abattra tous ceux qui se sont dressés contre DIEU et contre la religion ou bien ont poursuivi l’Église et les prêtres de leur haine satanique ».

        Cf. PROPHÉTIES BARTHÉLÉMY HOLZHAUSER : http://leraton-laveuretl-aigle.blogspirit.com/propheties-barthelemy-holzhauser/

        N’étant pas démocrate ! et donc pas concerné (dans le sens pas intéressé !…) par ces faits politiques… j’ai pris parti de ne pas abordé ces sujets sur notre blogue !
        Je me mets à ma fenêtre et je regarde le monde se putréfier… (en fait de ma fenêtre j’ai la vue paisible d’un parc de plusieurs hectares de verdure avec des oies, des canards, des cygnes, des paons et des centaines de Perruche vertes à collier [magnifiques !] et je me fous du monde qui se déliquéfie !)

        ET que l’on vienne pas me parler de la Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains (Chapitre 13) disant qu’

        Il faut que tout être humain soit soumis aux autorités qui sont au-dessus de lui, car il n’y a d’autorité qu’en dépendance de Dieu, et celles qui existent sont établies sous la dépendance de Dieu ;

        car aujourd’hui le pouvoir de nos sociétés modernes n’a plus aucune légitimité… et EST ennemie de DIEU…

        Pour en revenir au problème qui vous préoccupe, à savoir « le mariage pour tous » et le fait de manifester « pour » ou « contre »… Je puis vous dire que le Mariage ne sera JAMAIS détruit par ces politiques qui veulent TOUT DÉTRUIRE… car le Mariage est une institution divine !!!

        Et tout comme l’Église ne sera jamais détruite (les Portes de L’enfer ne prévaudront pas contre Elle) dans la mesure où il restera, ne serais-ce que quelques chrétiens unis dans l’Église (Ecclésia)
        De même le Mariage ne sera JAMAIS détruit (les Portes de L’enfer ne prévaudront pas contre lui…) dans la mesure où il restera, ne serais-ce que quelques personnes honnêtes qui s’uniront pour former une famille dans le but de procréer… tel que Dieu l’a voulu !!!
        (Le sacrement du Mariage est le seul des sept sacrements de l’Églises catholique où « Les ministres de ce sacrement sont les époux eux-mêmes qui, réciproquement, se confèrent et reçoivent le sacrement. » Et l’Église n’en est que le témoin !)

        Pour ceux que le débat intéresse, je vous recommande la lecture de notre ami Arnaud Upinsky sur LA FORFAITURE DE LA FAUSSE DÉFINITION DU MARIAGE sur son site CDV : http://coordination-defense-de-versailles.info/

        Et de Signez la Pétition « contre la fausse définition du mariage » (bien qu’en tant que « non démocrate » je suis contre « les pétitions »…) : http://coordination-defense-de-versailles.info/Petitions/index.php?petition=4

        Bien à vous,
        Cave Ne Cadas

  6. Edouard Marie Laugier
    Edouard Marie Laugier lien permanent
    avril 22, 2013

    Merci à Charles pour cette longue mais fort utile précision.

    Parmi tout les problèmes qui pourraient se poser à nous, ces « cas de conscience » quand on décide de ne pas verser dans l’activisme, il y en a qui est s’appelle la (fausse) honte.
    « Si je n’y vais pas je suis un dégonflé », « si je n’y vais pas je suis pas un Catholique, je suis un lâche, je n’ose pas professer ma Foi ».
     
    Mais QUI nous regarde ? QUI est juge de notre Foi et de la profession qu’on en fait sinon Dieu.
    « Qu’en dira Dieu ? » plutôt que « Qu’en dira t-on ? », que Louis Hubert et bien d’autres s’époumonent à répéter. Il est parfois ( souvent ? ) bien plus courageux de renoncer à sa volonté propre, elle même poussée par ses « envies » et les tentations (sous apparence de bien).

    Au jour du Relèvement, si nous sommes encore vivant – et ce n’est pas garanti –, lorsque le Grand Monarque siègera, il ne sera pas face à tous avec une liste à dire :

    « Vous pendant la crise vous avez manifesté une dizaine de fois, c’est bien, vous avez collé des affiches, c’est très bien, et vous avez eu 1 garde à vue : c’est bon vous serez ministre »

    « vous par contre c’est pas fameux, vous êtes resté chez vous, à prier comme un bigot, vous avez rappelé la « Bataille Préliminaire » à vos amis, vous avez démobilisiez les troupes : vous me ferez 6 mois de trou puis on verra si on vous pardonne »

    Cela me rappelle un film de Mel Gibson « Nous étions Soldat » où le colonel relève à son sergent l’action édifiante d’un sous officier, plein de courage et de droiture, et à qui ce même sergent répond : « oui mon colonel, mais lui, là bas c qu’il veut ce sont les médailles »

    La seule médaille c’est la couronne de Gloire, c’est le Ciel et ça passe par l’état de grâce.

    Alors on peut toujours se faire traiter de dégonfler se cherchant des bonnes raisons de ne « pas se bouger », oui c’est vrai, nous en avons de bonnes : ne pas perdre son temps, son énergie, ses moyens dans des actions que nos pères depuis 220 ans et plus, ne cessent de louper.

    Par contre le jour où ça pète vraiment, nous n’aurons « pas la mémoire courte » et ne ferons pas de cadeaux.

  7. François lien permanent
    avril 22, 2013

    Just keep talking……

  8. Edouard Marie Laugier
    Edouard Marie Laugier lien permanent
    avril 22, 2013

    Si certains bougeaient moins, d’autres parleraient moins.

    • François lien permanent
      avril 23, 2013

      « Un intellectuel assis va moins loin qu’une brute qui marche » (Michel Audiard, « Les Tontons Flingueurs »… Oui, je sais, Audiard n’était pas du tout de-notre-monde…)
      Merci quand même de laisser s’exprimer la brute invétérée (mais vertébrée) qui est en moi.
      « Quand on représente une cause (presque) perdue, il faut sonner de la trompette, sauter sur son cheval et tenter la dernière sortie, faute de quoi l’on meurt de vieillesse triste au fond de la forteresse oubliée que personne n’assiège plus parce que la vie s’en est allée. » (Jean Raspail… Oui, je sais, Raspail n’est pas exactement de-notre-monde…)
      Vous n’imaginez pas de combien de gens je me sens plus proche, en ce moment, que de-notre-monde…….
       
       

  9. François lien permanent
    avril 23, 2013

    Erratum : La citation d’Audiard est tirée en fait du film « Un Taxi pour Tobrouk ». Pardon pour cette erreur, au moins aussi peccamineuse à mes yeux que l’est, selon d’autres, le fait de participer à une manifestation catholique anti-mariage homo.
     
    Plus sérieusement, et pour en finir de mon côté avec cette question, je voudrais tout de même rappeler que Jeanne d’Arc a dit en substance : « Les hommes d’armes combattent, et Dieu donne la victoire ». Alors, mépriser ou diaboliser Civitas ? Il existe, me semble-t-il, des cas d’une gravité telle qu’on n’a ni le choix des armes, ni celui de ses alliés. Quand bien même Civitas serait infréquentable, à en croire notre-monde, il ne le serait pas davantage que les soudards paillards qui composaient l’armée de notre sainte héroïne. On va encore m’accuser – entre autres – d’établir des parallèles non pertinents, mais le reproche est aisé à qui ne propose strictement rien et se borner à critiquer, peut-être faute d’arguments valables. Je persiste et signe : c’est à l’honneur de la Tradition catholique debout (et non pas assise) que des jeunes acceptent de se faire tabasser, gazer, interpeller et mettre en examen contre une loi dont le caractère abominable n’a aucun précédent, si ce n’est les lois pro-avortement. Et je persiste et signe également en soulignant qu’à mes yeux, ces jeunes sont de la trempe des Vendéens et des Cristeros, qui furent – eux aussi – brocardés, critiqués et trahis dans leurs propres milieux. Quant aux grilles de lecture certes fort respectables, mais déjà anciennes fournies par le blog, sont-elles encore adaptées à notre époque terminale, où la puanteur des œuvres démoniaques s’élève désormais jusqu’aux cieux ? Je pose la question sans ironie et sans provocation… de même que sans rancune aucune !

  10. Edouard Marie Laugier
    Edouard Marie Laugier lien permanent
    avril 23, 2013

    Sainte Jehanne d’Arc a dit :

    « EN NOM DIEU les Hommes d’armes combattrons et Dieu donnera la victoire »

    Ce qui n’a plus rien à voir.
    Car il s’agit présentement non pas d’agir, par nous même et pour nous même tel que nous le voulons et l’estimons bon.
    Saint Benoit dans sa règle parle très bien de ces mauvais moines qui approuvant une chose l’estiment sainte, et n’en voulant pas d’une autre la jugent mauvaise.
    Il ne s’agit pas de décider d’une solution et de demander au Bon Dieu d’acquiescer.
    Non, il nous faut faire la volonté de Dieu.
    Et pour cela mépriser notre volonté propre qui pourrait bien nous démanger d’aller ferrailler contre les impies qui détruisent sciemment la France (et le Monde).

    Par ailleurs « Fert Fert Fert » si vous lisez l’article de Résistance Catholique il y est très bien préciser que Saint Simon n’a pas pris avec un enthousiasme débordant la croix, mais avec dégout.
    Il a fait quelque chose qui ne lui plaisait pas du tout … et il la fait par devoir.
    Sainte Véronique n’a pas pété le nez de 5 légionnaires avant de pouvoir aller essuyer la face de Notre Seigneur … elle a agit discrètement, avec finesse, non pour se mettre en avant ou faire monter l’adrénaline en défiant les soldats, mais pour servir Dieu.

    Nous devons donc faire notre devoir quotidien … Dieu sait que c’est déjà dur.
    Nous devons servir Dieu dans la vie intérieur.
    Le Bon Dieu, s’il nous demande EN SON NOM, de prendre l’épée et d’aller tailler en pièce quelques frères maçons ou autres cela sera indiqué d’une façon claire et INDISCUTABLE !

    Pour ce qui est des auteurs comme Audiard ou Raspail, qu’importe qu’ils soit +/- de notre monde.
    Je suis pas certains qu’en grattant un peu, on ne découvrirais pas chez Audiard un Catholique … certes pris dans un certains monde, mais qui conserve la loi naturelle et qui « sait » très bien de quoi il en retourne.

    Et puis moi même je constate chez certains d’en face une compréhension des choses d’une incroyables clarté au regard de leur situation de « païen ». Sur les constats nous pouvons nous entendre.
    Mais pour autant cela n’implique pas que dans les solutions, nous devions agir avec de mauvais principes.

  11. Edouard Marie Laugier
    Edouard Marie Laugier lien permanent
    avril 23, 2013

    François, la révolte de rue les opérations coups de poings, les gardes à vue, aller défier la république c’est fini c’est TROP TARD !!
     
    C’était avant que la France et la France grâce aux voix des Catholiques (sic) acceptent cette constitution de 1958 (sic) qui banni définitivement Dieu de toute affaire publique.
     
    De fait il est logique que la république qui s’est irrémédiablement engagée – grâce à la légitimité donnée par ses ennemis (nous, nos parents etc.) – dans un gouvernement SANS DIEU se comporte comme tel. Nous ne pouvons pas lui demander un comportement qui va contre sa nature propre.

    L’heure est aux larmes de sangs, aux suppliques pour qu’au contraire, flirtant avec la « politique du pire » les choses s’accélèrent et qu’enfin Dieu puisse « parler » exprimer sa colère, purger ce monde impie (et nous avec s’Il l’estime juste) et que puisse s’établir SON Règne.

    Nous avons perdu la bataille, il nous faut ronger notre frein, subir en silence devant le chaos et la destruction, suppliant Dieu de nous pardonner pour ces fautes collectives, de nos ancêtres et dont nous sommes RESPONSABLES par héritage.
     
    Et tant que l’héritage n’est pas soldé par la pénitence pour combler la mesure des offenses faites à Dieu, nous n’obtiendront rien de Dieu RIEN !! NIET !!

  12. Cave Ne Cadas
    Cave Ne Cadas lien permanent*
    avril 23, 2013

    Voici ce qui va intéresser certains :

     

     

    FLAMBY  SOUS  L’ÉPÉE  DE  DAMOCLES

    ou comment faire pour sortir du pétrin actuel….

    François Hollande veut moraliser la politique ? Qu’il montre l’exemple !

    11 avril 2013

    Voilà qui tombe finalement fort mal pour le président Hollande : au moment où il veut nettoyer un peu la politique française tombée de Charybde en Scylla, le voilà rattrapé par une délicate affaire personnelle qui pourrait bien signer la fin prématurée de son quinquennat.

    Si on lui avait dit, cependant, que pour sauver son quinquennat, il lui faudrait impérativement se marier à Valérie Trierweiler ou, au moins, se pacser, il est probable qu’il aurait lâché l’affaire . . .

    Impensable ?

    Pas tant que ça.

    Disons que, un mariage rapide et en catimini pourrait être une piste explorée par le pauvre Président pour retrouver pied dans un jacuzzi de purin devenu bien trop agité pour lui.

    Tout commence il y a presque un mois avec la plainte d’un certain Xavier Kemlin, le 14 mars dernier : en substance, le bouillant défenseur de petits actionnaires a jugé scandaleux que Valérie Trierweiler Copine / Maîtresse de Hollande puisse bénéficier des largesses de la République puisqu’elle se fait loger, nourrir, entretenir, payer son personnel et ses déplacements alors qu’elle n’a aucun lien juridique ni avec François Hollande, ni avec le peuple français .

    Bien évidemment, à la suite de cette plainte, la presse s’était à la fois faite relativement discrète, et, pour les quelques articles qui en parlaient, relatait l’affaire sur un ton goguenard ou mi-interrogatif, mi-amusé tant l’incongruité de la plainte semblait évident.

     

    Seulement voilà : la plainte est bien enregistrée, et il faudra l’instruire. 

    D’autant que sur le plan pénal, il n’y a pas trop de doute : si Valérie Trierweiler n’est ni pacsée, ni mariée à Hollande, elle n’est pas non plus élue ni chargée d’une mission officielle et ne peut donc en aucun cas bénéficier, par exemple, d’une équipe permanente de six « experts » autour d’elle à l’Élysée chargés de sa« communication ».

    Et si donc Trierweiler est bel et bien reconnue comme une simple maîtresse de Hollande, elle a de fait participé à des détournements de fonds publics à des fins personnelles.

    Zut et zut, FLAMBY ne pensait pas à ça.

    Bien sûr, on pourra objecter que tout porte à croire que nos deux amants roucoulant ensemble depuis quelques temps déjà, et que ce fait était connu de tous avant même le début de la campagne présidentielle, on assiste à un concubinage notoire.

    François vit donc à la colle avec Valérie.

    Le mariage, c’est pour tous, sauf pour eux évidemment et n’en parlons plus.

    Sauf qu’alors, on se retrouve dans une panade encore bien pire puisque ce concubinage, ayant officiellement commencé avant la campagne présidentielle, imposait au président de déclarer un patrimoine un peu différent de celui qu’il nous présenta en 2012 (de 1.17 millions d’euros) et qui n’arrivait donc qu’un peu en dessous des 1.3 millions d’euros fatidiques déclencheurs de l’ISF.

    Au passage, ne figure pas dans le patrimoine en question, la SCI dont le capital serait d’un peu plus de 900.000 euros puisque notre président a clairement prétendu s’en être débarrassé suite à la séparation d’avec sa précédente copine / maîtresse / compagne.

    Mais sans même aller détailler la fameuse déclaration de patrimoine du président, il faut bien admettre que concubins notoires, François etValérie auraient dû déclarer un patrimoine commun qui aurait largement dépassé les sommes indiquées, Valérie n’étant pas ce qu’on peut appeler de la classe populaire. 

    Et une déclaration de patrimoine farfelue, lors d’une élection présidentielle, ne sera pas camouflée par une volée de petits bisous républicains : normalement, si la faute est caractérisée et le candidat condamné, cela équivaut à l’annulation de la présidentielle et l’inéligibilité de François.

    On peut tortiller les choses comme on veut, mais tout ceci se résume à deux choses :

    – Soit Trierweiler n’a pas de lien juridique avec Hollande et dans ce cas, elle doit payer pour ses frais et rembourser ceux qu’elle a déjà fait, le contribuable n’ayant pas a servir de tiroir caisse.

    – Soit Trierweiler est bien la concubine de notre Président des Bisous, et la déclaration de patrimoine de François Hollande est un faux lamentable, ce qui annule son élection et offre un boulevard à un bordel indescriptible qui arriverait à point nommé pour une France complètement désemparée.

    Évidemment, on peut compter sur la presse et, plus largement, sur l’establishment pour étouffer tout ceci et n’en faire qu’un petit vaudeville.

  13. Fert Fert Fert
    Fert Fert Fert lien permanent
    avril 23, 2013

    Ne devenez pas les pharisiens des temps modernes  qui ont toujours à redire après ceux qui ne font pas comme ils veulent ! 
    Edouard quand Dieu en son nom vous aura averti qu’il faut aller au combat on compte sur vous pour nous le faire savoir ;-)   !  c’est vrai qu’en ce moment c’est la paix , c’est pour ça que Dieu ne dit rien !!

    • Edouard Marie Laugier
      Edouard Marie Laugier lien permanent
      avril 24, 2013

      Qu’est ce que les Pharisiens ont à voir là dedans ?

      C’est tout ce que vous trouvez à dire ? Une comparaison hors sujet !

      Pesez donc vos mots.
      Et relisez l’article de « résistance catholique » qui explique très clairement POURQUOI il est TROP TARD pour se battre sur le plan du régime et des institutions.
      Ne pas oublier que nous sommes dans une période de châtiments pour les fautes de nos pères, et que nous devons avant tout battre notre coulpe plutôt que de chercher la restauration d’un ordre Catholique dans la société ; ordre que nous ne …. méritons plus. Pour le moment !

      • Fert fert fert
        Fert fert fert lien permanent
        avril 24, 2013

        Mais quel est l’intérêt de provoquer dans nos rangs une telle polémique !!! Est-ce péché  que de manifester contre cette loi de mort ??? Mais arrêtez donc tous de délirer ! Vous êtes des pharisiens avec la conscience bien tranquille  parce que  vous êtes en accord avec le texte que vous avez rédigé, et les autres qui manifestent sont des idiots utiles  qui n’ont rien compris !!! Il n’y a que vous qui faites bien ! Nous sommes déjà peu nombreux et par la teneur de vos propos vous repoussez les hommes de bonne volonté  qui visitent ce blog !!!  Qui vous dit que Dieu ne va pas se servir de cette contestation pour faire naître des saints ? Bien sur il nous faudra subir tous les châtiments présents et futurs !!!  Et on a encore rien vu, mais  de grâce  cessez cette guerre inutile !

        • Cave Ne Cadas
          Cave Ne Cadas lien permanent*
          avril 24, 2013

          Cher Fert fert,
          en quoi est-ce une « loi de mort ??? » ?

          Voir ma réponse du 23 avril : http://wordpress.catholicapedia.net/?p=7404#comment-8121

          (…) le Mariage ne sera JAMAIS détruit par ces politiques qui veulent TOUT DÉTRUIRE… car le Mariage est une institution divine !!!

          Et tout comme l’Église ne sera jamais détruite (les Portes de L’enfer ne prévaudront pas contre Elle) dans la mesure où il restera, ne serais-ce que quelques chrétiens unis dans l’Église (Ecclésia)
          De même le Mariage ne sera JAMAIS détruit (les Portes de L’enfer ne prévaudront pas contre lui…) dans la mesure où il restera, ne serais-ce que quelques personnes honnêtes qui s’uniront pour former une famille dans le but de procréer… tel que Dieu l’a voulu !!!
          (Le sacrement du Mariage est le seul des sept sacrements de l’Églises catholique où « Les ministres de ce sacrement sont les époux eux-mêmes qui, réciproquement, se confèrent et reçoivent le sacrement. » Et l’Église n’en est que le témoin !)

          Le Mariage ne mourra pas !… Il ne sera jamais détruit !!! (les Portes de L’enfer ne prévaudront pas contre lui…)
          Et ceux pour qui la ripouxblique veut leurs donner à tous… ne peuvent de toute façon pas en profiter !!!
          C’est simplement « une dépravation » de plus de la société…

          La « LOI DE MORT », c’est l’avortement pour tous depuis de nombreuses années !!!

          • Fert Fert Fert
            Fert Fert Fert lien permanent
            avril 24, 2013

            Cher Cave Ne Cadas,
            le mariage pour tous est une loi de mort tout simplement parce que ses promoteurs secrets sont les serviteurs de Satan dont ILS TIRENT LEURS ORDRES ! Satan  étant l’inverse de Dieu, et Dieu étant la vie Satan est la mort !!! et tout ce qu’il dicte à ses suppôts n’est que poison, que venin  qui donne la mort. Tout ceux donc qui pensent bien faire en adoptant ou suivant cette loi sont donc sur le chemin de la mort, la mort éternelle, celle qui prive les âmes de Dieu qui est la vie ! Voilà pourquoi cette loi est une loi de mort… ce n’est pas le mariage qui est détruit par cette loi c’est LES ÂMES !
             
             

            • Cave Ne Cadas
              Cave Ne Cadas lien permanent*
              avril 24, 2013

              Donc, la république est la mort !

              Viva Cristo Rey !

              • Fert Fert Fert
                Fert Fert Fert lien permanent
                avril 24, 2013

                OUI VIVE LE CHRIST ROY !!!                     AMEN

        • Edouard Marie Laugier
          Edouard Marie Laugier lien permanent
          avril 24, 2013

          L’intérêt c’est d’essayer d’éviter que ne se poursuive la même erreur que font les Catholiques depuis 224 ans.
          L’intérêt c’est d’essayer d’éviter que les âmes de bonnes volontés perdent leur temps dans des combats stériles comme depuis 224 ans.
          L’intérêt c’est d’essayer d’éviter que les âmes de bonnes volontés, en agissant avec les méthodes de l’ennemi, finissent par penser comme elles vivent alors que nous devons vivre comme nous pensons, et toujours penser en Catholique authentiquement antilibéral et donc contre Révolutionnaire.

          Or la contre-Révolution c’est précisément aller à l’encontre de la Révolution de ses pompes de ses œuvres et de ses moyens/méthodes.
          C’est de rester sous l’Étendard de Jésus Christ Roi de France et non sous l’étendard ennemi, qui abrite tout à la fois nos ennemis déclarés et les voies de garages libérales et mondaines

          L’intérêt c’est d’éviter les ennuis judiciaires qui viendront bien assez vite et sans besoin de manifester. Une famille se sanctifie mal avec son chef en prison.
          On ne va pas au martyr/ combat on attend que Dieu nous envoie un chef naturel, indiscutable, et antilibéral.

          Ce qui n’est le cas ni de Barjot ni de Escada ni d’aucun autre.

  14. François lien permanent
    avril 23, 2013

    Quand Jeanne d’Arc est entrée en scène, c’était déjà largement « trop tard » : le royaume de France n’était plus qu’une peau de chagrin ridicule, assiégée de toutes parts ; il était prêt à sombrer entièrement sous les assauts des Anglais comme des Bourguignons. Il fallait donc une intervention divine, et elle est venue. Mais beaucoup de pharisiens de l’époque n’ont pas voulu voir quel moyen ouvertement dérisoire Dieu a employé alors : une bergère de quinze ans, ignorante, impuissante !… Le même genre de moyen qu’Il a toujours mis en œuvre dans les cas désespérés. Bien sûr, Escada n’est pas Jeanne d’Arc, mais le mouvement qu’il a a eu l’indéniable mérite de lancer peut susciter de nouveaux héros de la Foi. Les négligerez-vous alors sous prétexte que leur inspirateur n’était pas blanc-bleu ? Ah, comme il est beau de se sentir parfait ! Et comme il est facile de ne pas se tromper quand on ne fait rien, que critiquer ceux qui essaient du moins de faire quelque chose !… De mon côté, il est vrai que je ne fais pas grand chose, mais au moins, je ne cherche pas de poux dans la tête à ceux qui se remuent. Et je veux bien leur faire un brin de conduite sans a priori sectaires.

    • Edouard Marie Laugier
      Edouard Marie Laugier lien permanent
      avril 24, 2013

       
      Justement aujourd’hui il n’y a pas (encore) Sainte Jehanne d’Arc, nous ne sommes pas aux temps du Relèvement, nous n’avons pas suffisamment accomplis de prières et en réparations.
      Car à l’époque de Sainte Jehanne d’Arc, le peuple, un partie du moins, priait et se saignait de sacrifice pour supplier Dieu de leur donner SA Solution. C’est pas tombé tout cuit.
       
      Aujourd’hui on veut se « bouger » on veut imposer à Dieu notre solution humaine, avec nos moyens, sans comprendre, encore une fois, que nous sommes dans le temps des châtiments, pour des fautes commises contre Dieu et qui n’ont pas été réparés.
      Nous ne sommes pas/plus en droit d’exiger mais en devoir de donner, d’offrir notre pauvre sort, de pratiquer la sainte résignation, l’abandon de notre volonté propre  de petit croisé pour être soumis à la volonté de Dieu avec obéissance patience et humilité.
       
      Quand Il le jugera, quand nous serons descendus trop bas, quand Il aura eu le dernier carré de fidèles à genou dans la rue, implorant le Ciel, comme agonisant, et nageant dans le sang des Français (et peut être le nôtre), là peut être qu’on pourra commencer à envisager le Relèvement.

      Et ceux qui se « bougent » qu’ils en soient conscient ou non, retardent ce Relèvement en refusant la volonté de Dieu et en voulant imposer la leur.

  15. Edouard Marie Laugier
    Edouard Marie Laugier lien permanent
    avril 24, 2013

    Et je précise que je suis également tenté, malgré tout, de vouloir « faire quelque chose », d’aller au coup de poing parce que c’est quelque chose de tentant, quasi irrésistible.
    Nous sommes un peuple de Gaulois, de Francs, au sang bouillonnant quand il s’agit de défendre les droits de Dieu.

    « Ah si j’avais été là avec mes Francs » disait Clovis quand St Rémy lui faisait le récit de la Passion.
    Mais nous sommes aussi le peuple de la Mission Divine, la nouvelle Tribu de Juda, nous ne devons pas agir comme des Révolutionnaire, mais comme des soldats du Christ obéissant à un chef légitime, qui saura faire connaitre en temps voulu la volonté de Dieu.

  16. Charles
    Charles lien permanent
    avril 24, 2013

    Chers amis, écoutons les sages paroles d’Edouard-Marie et ayons par dessus tout un regard surnaturel ! Oui, je sais, ce n’est ni facile, ni commode ni conforme à notre nature pécheresse et… bouillonnante, notamment pour les plus sanguins d’entre nous !
    Alors pour faire une petite pause-détente tout en nous instruisant, je vous invite à écouter ces deux vidéos, sachant qu’au bout du compte chacun retirera les (bons ou mauvais)  fruits des graines qu’il aura semées ou pas! Vous trouverez ces deux vidéos chez le blog ami « Sedevacantisme : contre la secte conciliaire » rubrique : « Le vote et la République de 1789 ». Bonne lecture !

    1) : « Déchirez votre carte d’électeur »

    2) : La « mariage gay » : fruit de la logique républicaine

    Et, pour imiter (en bien !) les gens de La Question dont les monstrueux sophismes accablent les vrais chrétiens, je vous dirai à tous « PAX VOBIS » , sachant que la Paix ne nous sera donnée par surcroît  que  par Notre-Seigneur qui en est le Prince et l’unique Dispensateur.

Les commentaires sont fermés.