Aller au contenu

Cette société décadente aura le sort qu’elle mérite !

2013 avril 26
tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
par Cave Ne Cadas

Suite à un débat passionné sur la décomposition de notre société par la gent politique mensongère (plus menteurs qu’eux tu meurs !…) qui nous renvoie à l’époque de Sodome et Gomorrhe… (cf. http://wordpress.catholicapedia.net/?p=7404#comments)

N’étant pas démocrate ! et donc pas concerné (dans le sens pas intéressé !…) par ces faits politiques… j’avais pris parti de ne pas abordé ce sujet sur notre blogue ! (cf. http://wordpress.catholicapedia.net/?p=7404#comment-8121) mais le site “Le Grand RéveilRévélations pour la fin des temps —” vient de publier un article intéressant que je relaie bien volontiers.

Ndlr du CatholicaPedia : Malgré de bons articles, ce site “Le Grand RéveilRévélations pour la fin des temps –” est à lire avec précaution !

En effet, admirateurs de la prose de “Louis de Boanergès” alias Vincent Morlier (adepte de la thèse millénariste), les ou le rédacteur(s) de ce site font l’impasse sur le Règne du Christ-Roy et nous envoient prochainement directement au règne de l’Antéchrist…

Concernant Vincent Morlier, lire le document « Réponse à L’IMPUBLIABLE de Vincent Morlier, DFT (Diffusion de la Fin des Temps) » : http://www.a-c-r-f.com/documents/LHR-Reponse_a_impubliable.pdf

« Nous ne sommes pas aux temps eschatologiques. Le règne du Sacré-Cœur, tant promis, doit suivre. Là encore le vénérable Holzhauser a tout dit. Là encore nous différons avec V. M. »

 

Concernant l’Antéchrist, lire le document « À propos du RÈGNE DE L’ANTÉCHRIST » : http://www.a-c-r-f.com/documents/LHR-Regne_Antechrist.pdf

« Il n’est pas rare de lire dans nos milieux que nous sommes au temps de l’Antéchrist.

Question éminemment importante car si l‘on se trompe, les conséquences peuvent en être graves.

(…)

Nous ne partageons pas cette vision de la situation annonçant pour demain le Règne de Satan.

(…)

Rien ne confirme que le Règne de Notre-Seigneur vienne après le Règne de l’Antéchrist.

Et à notre avis il ne peut pas venir après. Il faut que le Règne de l’Antéchrist soit une vengeance complète de l’Adversaire et donc une victoire diabolique sur Notre-Seigneur Jésus-Christ. Quelle plus grande victoire que d’abattre le Règne du Sacré-Cœur et d’y succéder !

De plus, le retour prédit de Notre-Seigneur est réservé pour le jugement général. »

* * *

Cette société décadente aura le sort qu’elle mérite

 

Le 23 avril 2013 aura été une grande victoire pour les francs-maçons mondialistes qui nous gouvernent. Ce fut même un coup de maître, diaboliquement pervers, car ils ont remporté en réalité 3 victoires dans cette grande bataille entre le bien et le mal.

Passons rapidement sur le mécanisme de destruction de la civilisation chrétienne, qui est déjà bien avancé. Cette loi sur le mariage pour tous vient s’ajouter à une longue liste de lois iniques, de l’avortement à l’autorisation des recherches sur l’embryon, en passant par la séparation de l’Église et de l’État en 1905, tout ayant commencé par la loi de 1882 de Jules Ferry imposant l’école laïque. Vous voyez, ça ne date pas d’hier.

Je n’ai pas souvenir d’ailleurs que la loi Veil de 1974 autorisant l’avortement ait autant mobilisé les foules. Et pourtant, le péché était beaucoup plus grand.

Passons sur le renversement des valeurs, où le mal prend la place du bien, où le vice est dorénavant considéré comme une vertu, où la confusion est extrême. Rappelez-vous les paroles d’Isaïe (V,20) : « Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres. »

Passons sur cette république qui veut imposer ses valeurs laïques en lieu et place des valeurs chrétiennes, valeurs qui reposent sur la trilogie satanique et franc-maçonne de liberté, égalité, fraternité – jusqu’à concocter leur propre morale ! – pour aboutir à la résurgence de Sodome & Gomorrhe… Ils devraient se rappeler comment cette histoire s’est terminée… les deux villes détruites par le feu… en totalité… pas un n’en a réchappé.

Passons sur l’état de décomposition avancée de la société – et pas uniquement française – qui faisait dire à Raoul Auclair en 1973 (Histoire et Prophétie, NEL) : « Mais il n’est pas que la dissolution de la morale, la bestialité désormais affichée et la pornographie qui s’étale et nous provoque ; il y a aussi la dissolution de la pensée dans la philosophie ; de la parole dans la littérature ; de la forme dans la peinture et de l’harmonie dans la musique. ». Et c’était il y a 40 ans ! Que dirait-il aujourd’hui ?

Non. En réalité, les socialistes ont remporté 3 victoires :

1. Confirmation d’un État policier et totalitaire

Nous savions déjà depuis longtemps que notre système pseudo-démocratique était en réalité une ploutocratie. Les oligarques au pouvoir font ce qu’ils veulent et se fichent totalement de la volonté du peuple. Depuis presque un siècle, les médias aux ordres ont eu pour mission de faire basculer l’opinion en faveur du pouvoir : on critique les dirigeants mais personne ne remet en cause l’autorité de la république. Avec cette affaire du mariage pour tous, ils ont tombé le masque et montré que la phase II était prête : nous sommes officiellement dans un État totalitaire qui méprise le peuple, censé être souverain, et s’appuie sur la force policière pour le réprimer si jamais il avait des velléités de s’opposer à ses projets.
Donc, malgré une mobilisation du peuple jamais vue à cette échelle, la loi est passée.

2. Officialisation de l’homosexualité

Les opposants au mariage pour tous ont été roulés dans la farine. En beauté. Car cette affaire a permis de légaliser l’homosexualité sous prétexte d’homophobie. C’est-à-dire que plus personne, y compris et surtout parmi les opposants, ne s’avise de critiquer ou de dénoncer l’homosexualité. Ce qui était un comportement contre-nature, un péché grave au regard de Dieu, une perversion humaine, est devenu un comportement normal, une pratique comme une autre. Cette stratégie a permis de placer l’homophobie sur le même plan que le racisme ou l’antisémitisme. On va l’enseigner dans les écoles, dès le primaire. Bref, on en fait la promotion ; et les opposants au mariage gay acquiescent. On ne fait plus la différence entre les homosexuels, qui sont des personnes humaines pour la plupart parfaitement respectables et que notre devoir de chrétiens est d’inciter à renoncer à leur vice, et l’homosexualité, pratique abominable faisant partie des péchés graves qui offensent le plus Dieu.

3. Préparation de la guerre civile

La dialectique marxiste fonctionne très bien : thèse, antithèse, synthèse. Jusqu’à maintenant, la tactique classique consistant à créer des oppositions de toutes sortes pour nous dresser les uns contre les autres avait bien fonctionné : riches contre pauvres, patrons contre employés, blancs contre noirs, jeunes contre vieux, hommes contre femmes, enfants contre parents, fonctionnaires contre privé… la liste est aussi longue que le diable est puissant. Dans la plupart des manifestations, toujours de gauche, un certain nombre d’éléments perturbateurs (syndicalistes, voyous, casseurs) sèment le désordre et multiplient les incivilités et les dégradations. On les reconnaît facilement : ils sont encagoulés et encapuchonnés.
Cette fois-ci, pour une fois que la droite descend dans la rue, elle a droit au même traitement. Finalement, ces manifestants perturbent la république. En plus, ceux-là on peut les gazer, les matraquer, les arrêter, les placer en garde à vue, et leur mettre des amendes : ils les payent eux ! Pire : en minimisant effrontément les chiffres des manifestations, en jetant aux orties une pétition de 700 000 signatures, en les assimilant à des voyous, en embastillant plus de braves gens que de casseurs, bref en nous crachant dessus ouvertement avec la complicité des médias, ils exaspèrent le bon peuple de France. Ils créent des tensions supplémentaires et préparent le terrain à la guerre civile.

 

Alors que se passera-t-il ? Quel sera notre châtiment ? Comment expierons-nous nos crimes ? Acteurs de l’iniquité ou complices par notre passivité et notre manque de courage, nous aurons tous à répondre de nos actes et de nos pensées devant Dieu.

Quant au sort de cette république pourrie jusqu’à la moelle, je crois que Marie-Julie Jahenny a été assez explicite :

« Le feu du ciel tombera sur Sodome (probablement Paris) et principalement sur cette salle de l’enfer où se fabriquent les mauvaises lois. Elle sera engloutie et sa place sera comme une immense carrière de laquelle, jusqu’à la fin du monde, on ne pourra s’approcher sans frémissement d’horreur. »

Des paroles qui font écho à ceux de la Vierge Marie à la Salette : « Paris sera brûlé. »
Nous ne méritons pas mieux.

 

Source : http://legrandreveil.wordpress.com/2013/04/25/cette-societe-decadente-aura-le-sort-quelle-merite/

 

 

21 réponses
  1. Jean-Marie de la Salle
    Jean-Marie de la Salle lien permanent
    avril 26, 2013

    C’est un article intéressant, c’est notamment fin d’avoir perçu que cela constitué une bonne préparation à la guerre civile prochaine.
    Quant à l’auteur du blog c’est quelqu’un de très bien, je connais ses positions, j’essaye de le convertir à l’idée du règne du Sacré-Cœur qui vient. Prions beaucoup pour lui.

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      avril 26, 2013

      Très bien !

      Il faudrait qu’il ouvre les yeux sur Vincent Morlier alias “Louis de Boanergès”…

  2. Avatar
    petittroupeau lien permanent
    avril 26, 2013

     
    Ok pour l’ensemble de l’analyse, en revanche, pas ok quand vous écrivez :

    Alors que se passera-t-il ? Quel sera notre châtiment ? Comment expierons-nous nos crimes ? Acteurs de l’iniquité ou complices par notre passivité et notre manque de courage, nous aurons tous à répondre de nos actes et de nos pensées devant Dieu.

    Beaucoup ont essayé de combattre le système selon leurs moyens (prières, manifs, oppositions, témoignages, implications politiques…) mais nous n’avons pas la perfidie de nos adversaires tout de même qui n’hésitent pas à utiliser eux des méthodes de conquête du pouvoir illicites, en outre ils bénéficient des moyens les plus larges pour dynamiser leur action (finances, medias avec eux, élites de leurs côtés…) , donc ne jugez pas trop vite ceux qui ont essayé quelque chose et qui n’ont pas réussi ou alors si vous aviez la solutions toute faite alors ok on la suit. Si le Bon Dieu ne permet pas que nous triomphons également c’est qu’il a ses raisons certainement, nous faisons ce que nous pouvons de notre côté selon nos moyens, mais si nous n’aboutissons pas c’est que Dieu le veut pas et attend t’IL son heure afin de montrer à tous que c’est Lui qui triomphe et pas nous ? Il nous le rappelle quand Il dit « lorsque je reviendrai sur la terre trouverai-je encore de la foi ? » idem lors de l’apparition de notre seigneur à sainte Marie Alacoque en 1689 « je triompherai malgré mes ennemis » Il ne nous dit pas vraiment que ce sont ses adeptes qui triompheront pour Lui mais bien Lui qui triomphera de ses ennemis. Peut être que Dieu permet aussi nos échecs et cela ne nous fait pas plaisir je vous le concède pour que n’oubliions pas cette vertu d’humilité et qu’il n’existe pas vraiment de  solution – du moins humaine – à la crise spirituelle, morale, politique qui nous touche et qui voit nos ennemis si souvent triompher.
     

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      avril 27, 2013

      Vous avez beau « ne pas être d’accord » quand l’auteur (et pas nous !) écrit :

      Alors que se passera-t-il ? Quel sera notre châtiment ? Comment expierons-nous nos crimes ? Acteurs de l’iniquité ou complices par notre passivité et notre manque de courage, nous aurons tous à répondre de nos actes et de nos pensées devant Dieu.

      Nous aurons tous, de toutes façons, à répondre de nos actes et de nos pensées devant Dieu

      En effet, Dieu attend son heure afin de montrer à tous que c’est Lui qui triomphe et pas nous ! Mais Sa solution, Il nous la donnera lorsque le peuple (accablé) sera « à genoux dans la rue » pour le prier de nous donner SA solution !!!
      Nous en sommes encore loin !… mais tout peu aller très vite ! …après quelques années de guerre, et de grande terreur et de privations (pour ce monde qui n’est plus habitué à la privation et au sacrifice !)…

      Et viendra alors le Règne du Sacré-Cœur ! Le Règne du Christ-Roy (de France) et par la France dans le monde !

      Le Sacré-Cœur doit régner en France, et par la France dans le monde entier.

      Cf. Les grands desseins du Sacré-Cœur sur la France – CatholicaPedia

      « IL VEUT RÉGNER SUR LA FRANCE. ET PAR LA FRANCE SUR LE MONDE » Mgr Delassus
      Cf. http://catholicapedia.net/Documents/ACRF/documents/REMY-Jesus_Christ_Roi_de_France.pdf

      Le Père de Clorivière, juge et contemporain de la Révolution et dont la cause de canonisation est close à Rome, a prophétisé que Dieu n’interviendrait que lorsqu’on Lui demanderait Sa solution, qui se résume par cette formule de Mgr Delassus :
      Il veut régner sur la France et par la France sur le monde.

      JÉSUS-CHRIST ROY DE FRANCE :
      http://catholicapedia.net/Documents/ACRF/documents/REMY-Jesus_Christ_Roi_de_France.pdf
      http://www.saint-remi.fr/medias/extraits/jesus_christ_roi_de_france_extrait.pdf

      • Avatar
        petittroupeau lien permanent
        avril 28, 2013

        Je réitère mon désaccord sur le premier point comme sur le second que vous affichez, car si je vous lis bien on ne trouve pas beaucoup d’espérance dans vos propos, connaissez vous la confession ? Ne croyez vous pas en la force de ce sacrement ainsi qu’à celui de la sainte messe pour rétablir l’ordre dans le monde ? Quand vous dites nous devrons rendre tous des comptes à Dieu ce n’est pas totalement vrai à partir du moment ou le pénitent a une bonne contrition, qu’il a réparé ses fautes par des pénitences diverses, Dieu ne tient plus compte de ses péchés, ils se retrouvent enfouis au plus profond de la mer. Il faut garder cette espérance qu’il est toujours possible de voir le règne social de notre seigneur sur cette terre, l’histoire de l’humanité nous démontre que ces périodes ont existé comme au Moyen-Âge notamment, ce n’est pas de l’utopie cela, ce n’est pas un idéal inatteignable, il faut croire et pour croire à cela il faut être en état de grâce, pour y être il faut pratiquer les sacrements (confession et communion entre autre) si chaque français était en état de grâce croyez bien que les francs maçons disparaitraient du jour au lendemain, Satan serait chassé du royaume vite fait bien fait. Si chaque français suivait les exercices spirituels de St Ignace de Loyola, le pays serait réformé personne ne supporterait ces lois iniques de l’avortement, et aujourd’hui du mariage homo, ce serait le dégoût pour tous au lieu de l’indifférence généralisée. Voilà tout cela pour vous dire que votre vision ne suscite pas l’espérance hélas alors que cela est possible car à Dieu tout est possible.

  3. Cave Ne Cadas
    Cave Ne Cadas lien permanent*
    avril 27, 2013

    Un correspondant nous écrit :

    Cher Monsieur et ami,

    (…) Votre nouvel article est très bien. Mais il semble vous échapper que l’alliance entre les Britanniques et les juifs, qui date de Cromwel, a été rompue. Blanc de saint Bonnet l’avait annoncé ! D’où il suit que la maçonnerie désobéit à la Synagogue. Vous retez dans l’optique de la soumission de la maçonnerie à la Synagogue ; ce qui vous fait un retard d’une guerre.

    Par contre bravo pour l’accroche contre le millénarisme de Morlier Selosse, c’est un disciple de Ben Ezra.
    Bien cordialement à vous

    • Fert Fert Fert
      Fert Fert Fert lien permanent
      avril 27, 2013

      Comment la maçonnerie désobéit-elle à la Synagogue ? des exemples !
      Citez Blanc de Saint Bonnet svp 
      Qui était Blanc de Saint Bonnet ?
      Les juifs ne sont-ils pas divisés entre eux ?
      Les maçons ne sont-ils pas divisés entre eux ?
      Les chrétiens ne sont-ils pas divisés entre eux ?
      Les catholiques ne sont-ils pas divisés entre eux ?
      Les sédévacantistes ne sont-ils pas divisés entre eux ?
      N’est-ce pas le royaume de Satan qui est en train de se diviser ?
       

  4. Fert Fert Fert
    Fert Fert Fert lien permanent
    avril 28, 2013

    Et alors monsieur Laugier ? certains comme vous ( ou d’autres parmi les plus fervents adeptes de ce blog … ! ) ne manifestent pas dans les rues mais font sûrement de grandes pénitences ou au moins un grand nombre de chapelets pour effacer les outrages contre Notre seigneur, n’est-ce pas ? et d’autres qui manifestent dans les rues pour dénoncer ces lois de mort, certains même passent des nuits entières en prière sur des places publiques ! Il y a  des gens sur ce blog qui se prennent pour Dieu en jugeant allègrement les faits et gestes de ceux qui ne font pas comme eux !!!  Ce sont les pharisiens des temps modernes !
    Vous monsieur Laugier et vos semblables je vous pose la question : « quel résultat vos prières contre ces lois ? ( concrètement ? ) »
    Bien entendu il faut prier et prier toujours, changer son cœur de pierre en cœur de chair, chasser le péché de nos vies, chercher à ressembler à Notre seigneur Jésus Christ, sans cesse, et cela implique de regarder la poutre qu’il y a dans notre œil avant de vouloir enlever la paille de l’œil de son voisin. Rassurez-vous je ne suis pas meilleur que vous, j’ai simplement compris qu’il nous faut, certes dénoncer le péché, chez nous comme chez les autres, mais de grâce ne chercher pas à inventer un nouveau péché, qui serait celui de manifester ( pacifiquement ) contre les lois iniques de nos ennemis. C’est une guerre inutile qui divise !
    Dieu reconnaîtra les siens !

    Je précise que je suis sédévacantiste, que je ne reconnais aucun de ces bandits faux papes assis sur le trône de Pierre depuis PIE XII  et que je partage en grande partie vos opinions quand votre discours n’est pas trop intransigeant ! Un peu de charité, il y a encore des âmes à ramener dans la barque de Pierre !!!
     

    • Edouard Marie Laugier
      Edouard Marie Laugier lien permanent
      avril 28, 2013

      La Charité consiste précisément à dénoncer l’imbécilité de ces manifestations.
      Peu me chaut que les intentions de ces personnes soient bonnes ou non.
      Le fait est qu’ils se trompent (et non qu’ils sont trompés systématiquement).
      Et lorsqu’ils persistent à manifester si stupidement alors qu’il y a la diffusion régulière d’excellent document comme celui de Résistance Catholique et bien d’autres qui démontrent qu’il n’est plus temps d’agir ainsi, alors cela devient une obstination dans l’erreur, et cela a un nom et des conséquences.

      L’activisme encore et toujours.

      Quels sont les résultats concrets ?

      Je vous le demande à nouveau car c’est précisément l’objet d’une manif que de vouloir avoir du résultat. Faire « bouger la cause » (vocabulaire marxiste).

      Je vous interdit de me le demander car précisément nous n’avons pas pour but d’aller chercher la victoire comme si elle était acquise , mais de combattre comme si elle ne dépendait pas de nous.
      Assez de cette fausse charité qui se nourrit de l’erreur.

      Encore une fois il n’est plus temps de manifester puisque nos pères ont signé et accepté ce régime de 1958 et toute son iniquité inhérente. Aujourd’hui il nous faut réparer les fautes de nos pères et d’abord en les subissant, en offrant les douloureuses conséquences et en acceptant de voir ce vieux monde s’écrouler.

      L’agitation de la manifestation, action qui est complètement Révolutionnaire donc pas de chez nous (lisez Jean Vaquié – Abrégé de démonologie – qui parle des démons, lors de l’Épreuve qui sont « descendus battre le pavé contre la loi de Dieu » et sont donc les « premiers manifestants ») Je ne tiens pas à agir comme ces révoltés.
      On ne combat pas l’ennemi avec ses armes (souveraineté populaire, manifestation, pétition).
      Alors un péché mortel … non
      Une perte de temps (moins pire)
      Un aveuglement volontaire (au pire)

      Et surtout un obstacle au Relèvement, qui n’interviendra que lorsque les péchés des ancêtres auront été réparés par des pénitences suffisantes et par la purification.
      Pas en gesticulant devant les caméras.
      Or ici une absence complète de soumission à la Volonté de Dieu au profit de sa volonté propre articulée par ses désirs et des excitations passagères.

      Pourquoi empêcher le pire de se produire, surtout quand les choses sont fixés d’avance.
      C’est trop tard pour manifester …. trop tard.

      • Fert Fert Fert
        Fert Fert Fert lien permanent
        avril 28, 2013

        Qui êtes-vous pour limiter la puissance de dieu à votre simple vision des choses ???
        Qui vous dit que Dieu ne va pas se servir des ces manifestations ( armes de l’ennemi ) pour les retourner contre ceux qui les provoquent ? Qui vous dit que de ces manifestants ne vont pas surgir quelques âmes choisies ?
        Dieu est capable de faire fleurir des fleurs sur un tas de fumier !!! et c’est là qu’elles poussent le mieux ! 
        Du fumier  vous n’en voyez pas autour de nous  ? Moi je ne vois que ça et encore je suis poli !
        Dieu se sert de tout, même de votre maladresse !
        Attendons dans la prière et la pénitence que les desseins de Dieu se réalisent, ne nous alarmons pas inutilement nous aurons bientôt tout le temps pour ça   !
        Vive le Christ Roy de France !

        • Edouard Marie Laugier
          Edouard Marie Laugier lien permanent
          avril 29, 2013

          Non il ne sortira rien de ces manifestations car elles sont mauvaises puisque issues de principes mauvais.
          Dire le contraire revient à mettre Dieu devant le fait accompli.

          Ce que vous faites consiste d’ailleurs à dire : allons mette les mains dans le fumiers, participons aux manifestations de l’ennemi et attendons que Dieu « cède » et cherche à tirer un bien d’un mal.

          Encore une fois il est trop tard pour manifester puisque nous ne sommes plus dans le cadre d’une société, d’une constitution qui, mentionnant le nom de Dieu peut être sommée d’en respecter sa loi.
           
          Nous sommes dans une société sans Dieu, une constitution sans Dieu et ce fut voulu approuvé et avalisé par le vote des Catholiques. Oui ce sont des Catholiques qui, il y a 55 ans ont, avec les armes et principes ennemis apportés à la république la légitimité. Cette dernière était trop contente de voir nos pères assez bêtes pour justifier son action … contre eux.
           
          Bref je persiste à dire que les manifestations sont des absurdité, des pertes de temps pour ceux qui les font et pour ceux qui, comme nous subissons les conséquences négatives et de fait le prolongement de cette situation pourrie, par manque de soumission à la volonté de Dieu au profit de la volonté personnelle et égoïste de ces excités.

      • Avatar
        petittroupeau lien permanent
        avril 29, 2013

        C’est dommage d’opposer les cathos qui manifestent avec ceux qui prient ou offrent des pénitences dans le secret car il me semble que les deux sont plutôt bien complémentaires (même si a priori les 2 n’ont pas l’air de porter du fruit). En effet manifester, sans y voir systématiquement une provocation de type CGTiste montre aux yeux de dieu publiquement que beaucoup ne sont pas ou plus d’accord avec ces lois iniques, bon le Bon Dieu le voit peut être dans les cœurs mais le manifester publiquement a une dimension publique et plus seulement privée justement comme les prières publiques. En outre des manifestants montrent encore à de nombreux français lobotomisés par le matérialisme et le conformisme qu’il existe encore des gens approuvant la spiritualité et qui sait si certains ne se convertiront pas en voyant ces manifestants, cela encourage au contraire alors que si l’on reste dans son coin à prier personne ne le voit et n’est touché par ce témoignage. Les apôtres se sont manifestés aux gens, ils n’ont pas vécu reclus dans leur cénacle en attendant des jours meilleurs, ils sont sortis pour témoigner, c’est débord cela que ces manifestants effectuent. Vous nous parlez de la trahison de 1958, ok mais ne croyez vous pas que cela remonte de plus loin cette trahison et notamment des prélats comme Léon XIII avec son ralliement avec la république ? En 1892 c’était fini de la résistance française, la trahison était déjà consommée, on ne se relève pas facilement de toutes ces années de compromissions continuelles et 1958 est une suite logique des trahisons passées. Je trouve courageux et plutôt glorieux de voir des cœurs simples s’élever, dans la rue, utiliser les moyens dont ils disposent pour dire c’est assez ! Ils seraient presque comme Siméon le Cyrénéen, un ouvrier de la dernière heure en quelque sorte, il n’avait rien à voir avec la religion catholique mais par sa simplicité et sa capacité encore intacte de s’indigner il a été compté parmi les adeptes du catholicisme. C’est pourquoi il me semble qu’il soit nécessaire de faire feu de tout bois, tout est bon à prendre dans la résistance que nous devons mener contre des forces qui nous sont certes supérieures en moyens, peut être en nombre mais pas invincibles, ils restent des hommes, procédons ainsi à des frappes chirurgicales avec ardeur et sans craintes et interrogations.

  5. Cave Ne Cadas
    Cave Ne Cadas lien permanent*
    avril 29, 2013

    Pour ceux qui pensent que « manifester est utile »… voir l’article d’Arnaud Upinsky :

    Journal Québec Presse : ARNAUD UPINSKY : VERS UNE RÉVOLUTION MONDIALE ?

    Où vous apprendrez en lisant bien (jusqu’au bout) LA TRAHISON SUBTILE !

    Dès le 22 avril, le slogan « Barjot collabo ! » retentit dans la rue et sur le Net !

     

    Le 20 avril, forte de cette arme juridique décisive, Ludovine de La Rochère présente alors au Comité de pilotage du mouvement le Communiqué qu’elle a accepté : « LA MANIF POUR TOUS DÉCLARE HORS-LA-LOI LE PROJET DE LOI TAUBIRA » mettant « en accusation le Président de la République pour sa forfaiture » ( cf. ci-joint le texte accepté du communiqué ). Contre toute attente, Frigide Barjot met alors son veto ! Elle rompt ainsi on ne peut plus clairement avec le principe de Vérité qui mobilise la vague de fond des millions d’opposants à la fausse appellation du mariage du projet Hollande-Taubira. Mais son veto au recours à la Vérité de la langue ne fait qu’anticiper sur la nouvelle orientation de « trahison subtile » qu’elle va révéler dès le lendemain aux manifestants et qui est la conclusion d’une semaine décollaboration active avec le Ministère de l’Intérieur, la police, les Parlementaires et le Gouvernement sous l’égide de son ancien professeur de Sciences Po, François Hollande lui-même…

    et plus loin :

    Frigide Barjot n’en est pas moins sortie de l’ambiguïté en refusant de dénoncer, même à minima, l’inconstitutionnalité de la loi Taubira à raison du viol, de la Vérité de la langue française et de son Mensonge d’État érigé en dogme. Elle montre qu’elle est passée du camp des opposants à celui des « collabos » en quête de places et de privilèges.

    Le 21 avril, elle a d’ailleurs stoppé son interview en entendant « Hollande démission ! ». Elle est désormais du côté du pouvoir, de la police, des manipulateurs et démagogues et non plus des opprimés. Décrivant la technique de la « trahison subtile », Orwell montre comment le pouvoir choisit les chefs de ses opposants et fait leur promotion pour les mettre à la tête de la Révolution, pour l’envoyer dans le mur. Frigide Barjot a ainsi été promue et « consacrée » par les média officiels. Elle a fait le vide autour d’elle au sommet et à la base.

    Suivie de :

    Ceux qui hier encore voyaient dans son ambiguïté un ciment rassembleur de diversité et de succès y voient désormais une véritable trahison, un danger potentiellement mortel pour l’idéal de pureté et de Vérité de la Révolution du 24 mars. Après la révélation de la trahison subtile de Frigide Barjot, tentant d’embarquer les manifestants au service d’ambitions politiciennes étrangères à tout idéal de Vérité, en mettant son veto à toute mise en cause de l’État hors-la-loi, la question se pose aujourd’hui, avec une acuité extrême, de l’avenir de la troisième étape du combat initialisé il y a sept mois déjà : « Jusqu’où ira la révolution ? »

    http://coordination-defense-de-versailles.info/wp/2013/04/28/journal-quebec-presse-arnaud-upinsky-vers-une-revolution-mondiale/

  6. charles
    charles lien permanent
    avril 29, 2013

    A la dernière question (jusqu’où ira la Révolution ?), il convient de répondre : mais… jusqu’au bout ! Nous sommes dans une logique de châtiment. Plus les hommes s’agitent et prêtent à Dieu leurs intentions même louables, plus Dieu laisse faire… Et lorsque l’homme est livré à lui-même, il est livré aux démons !

    Comme le démontrent si bien Messieurs Laugier et Cave Ne Cadas les dés sont universellement pipés !
    Il conviendrait quand même de se souvenir que cette Barjot est conciliaire !!!! Cela ne vous suffit-il pas ???
     
    Quant à la navrante petite querelle entre MM Laugier et FertX3, je vous dirai qu’elle n’est pas surprenante et est le fruit de deux conceptions psycho-affectives radicalement différentes et opposées qui neutralisent absolument toute faculté d’accès raisonnable à un argumentaire spécifiquement contre-révolutionnaire, donc forcément empreint d’esprit surnaturel.
    Or c’est l’esprit surnaturel qui est le seul remède efficace pour stériliser en nous, autant que faire se peut, l’esprit du monde. Les deux esprits sont inconciliables et c’est pourquoi certains dialogues nous paraissent comme surréalistes et incapables de donner la moindre lumière…
    Edouard et fert n’étant pas au même niveau de connaissance à ce niveau, ils chercheront encore longtemps et en vain à se convaincre !
    La prière de l’un ajoutée à la prière de l’autre arrivera peut-être un jour à faire en sorte que Dieu dispense sa grâce à l’un pour acquérir le véritable esprit surnaturel et à l’autre pour obtenir le don de convaincre son prochain….

    • Edouard Marie Laugier
      Edouard Marie Laugier lien permanent
      avril 29, 2013

      Bonsoir
      Pour ma part il ne s’agit nullement d’une querelle, il mais plutôt de ne pas laisser fert fert fert débiter des âneries et, d’une manière bien libérale, nous reprocher encore et toujours ce spit disant manque de charité, charité bien mal comprise.

      Et de tenter de justifier un comportement clairement libéral.

      Il n’y a rien d’affectif, rien de passionné … c’est une opposition objective à des erreurs qui commencent à agacer par leur propagation dans nos milieux.

      Car en encourageant la manifestation, et les actions Révolutionnaire au lieu de nous comporter en Catholiques contre-Révolutionnaires, méditant par exemple la bataille préliminaire de Jean Vaquié, nous (ils) retardent la solution de Dieu.

      En effet pourquoi le Bon Dieu nous ferait il la grâce de nous délivrer de cette situation infernale si nous ne montrons pas que nous avons compris qu’elle L’offense tout d’abord et qu’elle appelle réparations.
      Et qu’avant de penser à nous, il est un devoir de penser à Dieu.
      Tout comme pour les péchés, dont nous devons être contrit d’abord pour l’offense faite à Dieu, avant que pour nos châtiments.
      Tant que nous ne comprenons pas la leçon, qui se répète depuis des décennies, depuis 2 siècles… le châtiment se poursuivra. Dieu a « tout son temps ».
      Les solutions humaines ne résoudront pas une crise qui n’est rien d’autre qu’un châtiment du Bon Dieu…. et qui remonte à nos pères, en premier lieu desquels les affreux Bourbons.

      Je ne prétend pas convaincre fert fert fert ou un autre.
      J’expose ce que je sais et comprend de la situation, du mieux possible.
      Ceux qui ne veulent pas comprendre …. ne comprendrons pas.
      Ceux qui cherchent de bonne foi, finiront par se rendre aux mêmes conclusions que nous.

  7. Fert Fert Fert
    Fert Fert Fert lien permanent
    avril 29, 2013

    Je crois , contrairement à certains sur ce blog en la MISÉRICORDE de Notre Seigneur !!! C’est par sa MISÉRICORDE que  je suis venu dans la vraie ÉGLISE CATHOLIQUE, ÉGLISE délabrée réduite à une dimension domestique et familiale, moi le damné en puissance, méritant mille fois l’enfer éternel pour mes innombrables péchés !!! Je crois en cette MISÉRICORDE INFINIE, capable d’aller chercher l’âme de bonne volonté qui se perd dans un combat inutile et trop tardif ! qui perd son temps dans des manifs stériles, préparées  et guidées par nos ennemis, et dont l’issue ne fait aucun doute ! Mais  je crois ( je prie ) qu’il y aura des âmes qui se rendront compte de toutes ces manigances, et qui , aidées par l’ESPRIT-SAINT sauront trouver, comme moi le chemin de la vraie foi catholique, dans la vraie Église, Église  éclipsée depuis Vatican d’eux ! Car le Seigneur ne veut pas la mort du pécheur mais son salut ! même si ce pécheur est conciliaire ça n’en fait pas pour autant un damné, laissons le juste Juge Juger ! Je ne prétends pas que ces manifestations servent à grand chose, je sais d’où elles viennent ( et j’en sais peut-être autant voire plus que vous mon cher Charles ) , et par qui elles sont menées ! Mais qui sait ? Dieu se sert de tout !

    Voilà ce que je pense ! ai-je mal pensé ? alors que l’on me montre charitablement où ? 
     
     
    Je crois en la Miséricorde de Notre seigneur et je crois en sa Justice !
     
     

  8. Edouard Marie Laugier
    Edouard Marie Laugier lien permanent
    avril 30, 2013

    Que le Seigneur aille chercher les âmes dans la fange ne justifient pas pour autant d’entretenir cette même fange… quand on peut éviter.
    Avec votre raisonnement, on pourrait justifier le droit à l’erreur pour arriver à la Vérité, précisément ce que lolek défendait … le droit à l’erreur …
    Ces manifestations sont de votre propre aveu des combats inutiles tardifs, stériles préparés par l’ennemi… vous en convenez
    Il est donc, sinon peccamineux (encore que), complètement inutile d’y prendre part et de les justifier.
    Il est donc parfaitement sensé et charitable d’exhorter ses kamarades à ne pas se disperser dans ces foutaises.

    Taisez vous donc, lisez les antilibéraux, et cessez de chercher  défendre l’indéfendable à tout prix. C’est une manie de libérale que de chercher à justifier à tout prix l’erreur, le « moindre mal » pour essayer d’en tirer un bien.

  9. charles
    charles lien permanent
    avril 30, 2013

    Cher FERT je ne doute pas un instant que vous en savez beaucoup plus que moi et je veux bien que votre pari sur la miséricorde divine s’exerce au profit de toutes les âmes de bonne volonté…
    même égarées à condition, vous le rappelle Edouard qu’elles ne cherchent pas à justifier l’erreur…
    Et n’oublions pas que la Miséricorde est inséparable de la notion de Justice… c’est peut-être le seul petit reproche que je pourrais éventuellement vous faire cher Fert

    Et pardon à Edouard d’avoir employé le mot un peu fort de « querelle », ce qui me semble-t-il l’a un peu agacé…
    Je retiendrai votre dernière phrase qui me paraît illustrer assez bien la situation actuelle : « Ceux qui cherchent de bonne foi finiront par se rendre aux mêmes conclusions que nous ». A condition que l’affect et la passion ne prennent pas le dessus ! Et nous sommes très inégaux en ce domaine…

    • Fert Fert Fert
      Fert Fert Fert lien permanent
      avril 30, 2013

      Chers Charles et Edouard le doux charitable, au cas où cela vous aurait échappé, une âme de bonne volonté et qui cherche de bonne foi ne cherche pas à justifier l’erreur, sans quoi elle ne serait pas de bonne volonté ni de bonne foi ! C’est donc de ces âmes là dont je parle ! Quant au reste, manifs veillées de prière ou tout autres actions dans la mesures où ceux qui y participent le font pour plaire à Dieu ou pour défendre les valeurs chrétiennes, même s’ils se trompent de combat, il appartient à Dieu seul de les juger ! Il vous regarde de ne pas apprécier ces actions ( qui je pense comme vous ne servent pas à grand chose ! ) , mais de grâce ne soyez pas pour certains aussi catégoriques ni critiques de toute façon c’est ainsi et vos jérémiades n’y pourront rien !

      • Edouard Marie Laugier
        Edouard Marie Laugier lien permanent
        avril 30, 2013

        La limite de la bonne volonté est atteinte quand les personnes sont enseignés sur la Vérité et qu’elles cherchent quand même à justifier les actions libérales… ce qui au passage semble bien être votre cas.
        Une personne de bonne volonté n’est pas laissée longtemps dans l’ignorance, Dieu faisant ce qu’il faut pour l’éclairer.
        Il la fait réfléchir, il permet la diffusion de la bonne doctrine, de textes comme celui exposé ci dessus de Jean Vaquié.

        C’est donc non pas un droit mais un devoir que de répéter que ceux qui s’obstinent à manifester, qui refusent les arguments ou ne les cherchent pas par une ignorance affectée ne sont donc bien libéraux et se berçant de l’illusion de l’activisme sont peu à peu aveuglés.
        Et cela sert à faire une ligne de démarcation très claire entre l’attitude de bonne foi, et l’attitude libérale, et ainsi de pouvoir faire une bonne grille ami/ennemi.
        Qui est certainement de bonne foi, qui est un indécrottable libéral à fuir et dénoncé comme dangereux ?

        Or les personnes comme vous, je le maintient, contribuent à excuser cet activisme débile en maintenant les personnes dans leurs erreur avec l’excuse de la bonne foi perpétuelle pour ne « pas juger » ; au lieu de prêcher la dénonciation de l’erreur son déracinement des âmes et l’inévitable choix qu’il faut faire … qui sert-on ?
        Dieu ou les hommes ?
        Sa volonté ou notre volonté propre ?

        Quand un milieu s’obstine dans une action contre productive et ne se forme pas (car s’ils se formaient ils sauraient si ce qu’ils font est bon ou non) alors ce milieu est, au vu de tous, au for externe, libéral, stérile et condamnable.
        La fable selon laquelle il ne faudrait jamais rien juger ni personne est une belle foutaise.

  10. Cave Ne Cadas
    Cave Ne Cadas lien permanent*
    mai 1, 2013

    La polémique n’est pas constructive et « tourne en rond » !!!

     

    Les commentaires vont êtres fermés.

Les commentaires sont fermés.