Aller au contenu

Le site “la foi.fr” est nocif pour votre foi !

2014 mai 18

 

Le site “la foi.fr” est nocif pour votre foi !

Le site “la foi.fr” est nocif pour votre foi !

Le site la foi.fr(de création récente, oct. 2011), qui véhicule l’hérésie feeneyiste (nous y reviendrons), est dangereux car il diffuse dans notre langue les erreurs et hérésies de Michael et Peter Dimond…

Comme nous vous l’avons dit dans notre précédent article :

Jérémy, le pape de Genève du site « www.la-foi.fr » et sont

« Faux problème sur l’Una Cum / Non Una Cum »

Michael et Peter Dimond du “Monastère de la très Sainte Famille” (MHFM) [mettent en danger votre foi] car leur travail sert à commencer de comprendre l’apostasie mais ensuite pour emmener dans l’impasse (encore !!!) et chez les hérétiques : donc le lecteur averti doit s’en servir pour les bases sur l’apostasie, mais sans rester dans leurs conseils car c’est une astuce pour récupérer les sédévacantistes qui ne savent pas… Et SURTOUT le lecteur ne suivra pas leur conseils concernant les sacrements, ils envoient recevoir les sacrements d’hérétiques connus (même la confession à un prêtre valide de Vatican d’Eux) !!!

Les “frères” Dimond, des laïcs déguisés en bénédictins !!!

Encore une fois…et toujours ! des faux-semblants…pour vous séduire !!!

C’est le Wikipedia US (http://en.wikipedia.org/wiki/Most_Holy_Family_Monastery) qui nous le révèle :

Les “Frères” Dimond du “Monastère de la Très Sainte Famille”

Historique

Le “monastère de la Très Sainte Famille” (Most Holy Family Monastery) a été fondé en 1967, à Berlin, New Jersey (US), par un “moine bénédictin” auto-proclamé, nommé Joseph Natale (1933-1995), à l’origine comme communauté pour les hommes handicapés. Natale est entré dans l’Archi-Abbaye bénédictine Saint-Vincent de Latrobe, en Pennsylvanie, en 1960, comme postulant laïc, mais en est parti moins d’un an plus tard pour démarrer son propre “monastère” de la Sainte Famille. Selon un archiviste de Saint-Vincent Archabbey à Latrobe, Natale est parti avant sa prise de vœux ; il n’est donc jamais devenu réellement un moine bénédictin

Tout au long de la fin des années 1960 et au début des années 1970, Natale a dénoncé le Concile Vatican II et la “nouvelle messe”, et avant le milieu des années 1970, la “communauté” s’était séparé du Vatican. Avant le milieu des années 1980, il y avait dix “moines” dans la “communauté”, mais en 1994, le nombre est tombé à trois. Peu de temps après une conférence en 1994, John Vennari est parti travailler pour le père Nicholas Gruner.

Natale est mort en 1995, après quoi Michael Dimond (né Frederick Dimond), qui les a rejoint en 1992 à l’âge de 19 ans après sa conversion au Catholicisme quatre ans plus tôt, a été élu Supérieur. Peu de temps après, il a déménagé à Granger, New York (près de Fillmore, New York), où Natale possédait plus de 90 acres (36 ha) de terrain donné.

(…)

Sacrements

Comme aucun de leurs membres n’a été ordonnés à la prêtrise, et qu’ils croient que la Nouvelle “Messe” est invalide et que la messe tridentine (promu par Benoît XVI) est compromise par les modifications apportées par Jean XXIII au Missel de 1962, ils reçoivent les sacrements d’une Église catholique de rite Byzantin qui est en communion avec le Vatican, à Rochester, New York. Au cours de ces occasions, ils portent des vêtements simples (profanes, laïcs) à la place de leurs habituels vêtements bénédictins. Peter Dimond a écrit : « En recevant les sacrements de certains prêtres byzantins au cours de la dernière décennie – c’est à dire des prêtres quine sont pas notoirement connus ou imposants au sujet de leurs hérésies – J’ai reçu ce que je considère être grâces spirituelles énormes. »

 

L’abbé Jean-Luc Lafitte, qui connait bien la secte des Feeneyistes pour avoir eu un ministère aux États-Unis près de l’endroit cette secte fut fondée, nous le confirme dans cette audio :

 

* * *

Le jeune coq en herbe (le pape de Genève), qui se fait le défenseur des frères Dimonds a réalisé une série impressionnante de vidéo : « Les faux-tradis » (!!!) où tout ce que compte la Tradition est traité d’“hérétique”…pour ne pas accepter comme-eux la négation de la possibilité du salut par le baptême de sang, et le baptême de désir, et pour imposer à tout le monde la seule nécessité absolue du baptême d’eau !

Bruno Saglio, directeur des Éditions Saint-Remi et de la revue La Voix des Francs Catholiques a publié une réfutation des allégations de ce “jeune coq en herbe” dans le N°28 du mois d’avril 2013 :

 

La Voix des Francs Catholiques

N°28 : Éditorial, par Bruno Saglio directeur de la revue – Dieu est homophope par Bruno Saglio – Une attaque « traditionaliste » contre William Carr, le marquis de la Franquerie et les E.S.R. !… par Ernest Larisse, Annexe sur le feenéïsme par Bruno Saglio – Les droits de Dieu et les devoirs de l’homme par le père Marie-Antoine, le Saint de Toulouse – Note sur la III° réédition corrigée de la brochure « la conspiration mondiale » de William Guy Carr, par Ernest Larisse.

 

Retrouvez dans ce document la réfutation par Bruno Saglio de l’hérésie feeneyiste répandue aujourd’hui par les frères Diamonds : Réfutation de l’hérésie de Leonard Feeney :

 

Avant d’accuser faussement les autres d’hérésie, il serait bon de s’assurer que l’on ne l’est pas soi-même !!!

Leonard Feeney fut un prêtre jésuite américain excommunié en 1953 à cause de son interprétation du dogme « Hors de l’Église, point de salut ».

Father Leonard Feeney, 1953

Pour Leonard Feeney, le baptême de sang et le baptême de désir sont des interprétations libérales de la doctrine chrétienne. Selon lui les êtres humains non baptisés ne sont pas sauvés, mais vont directement en enfer. Le Saint-Office lui envoie une première monition en 1949 qu’il refuse de signer et il est excommunié en 1953 par le pape Pie XII pour avoir refusé de se soumettre à l’autorité ecclésiale. Toutefois pour ses partisans, l’excommunication n’est pas valide en raison d’un vice de forme. Il se réconcilie avec le “Saint-Siège” montinien en 1972, mais on n’exige pas de lui qu’il rétracte sa position quant au baptême (!!!) – aujourd’hui inscrite sur sa tombe.

L’abbé Jean-Luc Lafitte en a encore reparlé dans son sermon du Deuxième Dimanche après Pâques (Dimanche du Bon Pasteur), le 4 mai dernier, que vous pouvez écouter ici :

 

 

* * *

 

Des sites tradis (ou des auteurs tel le “Laurent777” ci-dessous ; {cet article ayant été supprimé sur le site d’origine, nous l’avons récupéré dans le « cache Google« }) ne font pas attention aux recommandations de texte ou de liens qu’ils donnent comme le fait remarquer « La Mésange » :

« Hors de l’Église catholique, point de salut. Vraiment ? Par Laurent777 »

Mise en Garde Importante par La Mésange :

La fin de l’article de Laurent 777 fait écho au site « la foi.fr », qui véhicule l’hérésie feeneyiste. Cette hérésie soutient, contre les Pères de l’Église, saint Ambroise, saint Augustin, le Catéchisme du Concile de Trente et pas mal d’autres à sa suite, saint Thomas d’Aquin….que le baptême de désir, et plus énorme encore, le baptême du sang n’existent pas.

Pour les disciples de l’hérétique Feeney (excommunié par Pie XII après plusieurs avertissements l’invitant à recouvrer la raison), les martyrs catéchumènes morts par exemple sous la dent des fauves au Colisée sous les règnes des empereurs romains, sont damnés…parce qu’ils ont été martyrisés avant d’avoir eu de temps de recevoir le baptême.

Martyrs des catéchumènes au Colisée

Une telle opinion est tellement monstrueuse qu’on s’étonne qu’elle ait pu germer dans quelque esprit, si malade soit-il.

Face à ce genre de personnes délirantes, et malgré les affirmations réitérées un peu partout depuis 2000 ans d’histoire de l’Église, qui font de ces baptêmes de désir et de sang un article de foi, certains Catholiques justement excédés par la pertinacité des feeneyiste ont même entrepris de rassembler les textes les plus frappants à ce sujet, par exemple ici : http://deojuvante.forumactif.org/t804-le-bapteme-de-desir-est-un-article-de-foi

Toujours en vain semble-t-il, puisque cette hérésie continue de faire des adeptes !

Source le Blog de La Mésange : http://blogdelamesange.wordpress.com/2014/03/14/hors-de-leglise-catholique-point-de-salut-vraiment/

 

 

À suivre…

 

78 réponses
  1. charles
    charles lien permanent
    mai 18, 2014

    Séduction = antique serpent

    Lorsqu’ils ne parviennent pas à nous séduire, nos ennemis n’ont d’autre choix que de nous exterminer ! J’emploie ce mot à dessein car quels que soient les moyens plus ou moins détournés, sophistiques ou hypocrites de nous combattre (La Question, Mgr Williamson, etc…), le but à atteindre reste identique. Les frères Dimond n’échappent donc pas à cette exigence !!! Il y a toujours quelque part une boutique à défendre…et chacun doit défendre la sienne. C’est pourquoi dès que la boutique en question s’écarte des chemins de la foi, elle s’expose aux plus graves dangers et critiques. Le meilleur moyen de détourner et focaliser l’attention consiste alors en un détournement du vrai combat…la meilleure (et souvent l’unique !) cible restant les « sédévacantistes », terme générique pratique, permettant de classer à « l’extrême droite…dogmatique » tous ceux qu’on ne pourra jamais « récupérer » !!!

    Les frangins du Monastère eux font encore plus fort, puisque tout le monde y passe….dans leur moulinette ! Ils possèdent il faut dire un leurre (définition : Chose artificieusement présentée pour attirer et tromper.) très puissant puisque leur critique des déviances conciliaires est souvent très bien faite, bien présentée et argumentée. Alors on baisse la garde et on applaudit des deux mains ! Moi-même ai eu parfois la faiblesse de penser que leurs vidéos apportaient un véritable plus au combat de la foi ! Certes l’emballage est précieux, mais si le contenu est corrompu par un poison subtil et violent…..quid de ce bel emballage…qui ne nous mènera pas au Ciel !!!…

    Tiens ! cela me fait penser un peu à un autre groupe accroché à une thèse dont les critiques de la FSSPX et de ses dérives sont souvent des plus pertinentes…….

    Les frères Dimond, nonobstant leur talent ou leurs qualités personnelles, constituent à mon sens, une illustration supplémentaire du nombre incroyable des « épiphénomènes » du conciliabule de Vatican II.

    Une poule n’y retrouverait pas ses petits !!!! Dieu si !!!…..
     

    • Edouard-Marie Laugier
      Edouard-Marie Laugier lien permanent
      mai 18, 2014

      C’est le même mode de fonctionnement que l’abbé Zins.
      Hors lui, aucun clerc valide sur Terre.

  2. mai 18, 2014

    Le bon larron n’était à priori pas baptisé, il a reconnu que son châtiment était juste, et s’est apitoyé  avec sincérité sur le sort de Jésus qui n’avait rien fait de mal pour mériter un tel acharnement.

    À cause de son bon esprit de vérité et de justice Jésus lui promit le paradis.

    Le publicain qui pourtant ne faisait pas tout ce que prescrivait la loi fut justifié à cause de son humilité et de son désir de faire le bien.

    Le Christ nous a enseigné qu’il fallait agir et juger selon l’esprit et non selon la lettre.

     

    • Laurent777 lien permanent
      mai 20, 2014

      Le Bon larron ne peut pas être utilisé comme exemple de baptême de sang, principalement parce que le Bon larron est mort sous l’Ancienne Loi et non la Nouvelle Loi ; il est mort avant que la Loi du Baptême n’ait été instituée par Jésus-Christ après la Résurrection.

      Pour cette raison, le Bon Larron, comme les Saints Innocents, ne constitue aucun argument allant contre la nécessité de recevoir le Sacrement du Baptême pour le salut.

      Catéchisme du Concile de Trente, le Baptême rendu obligatoire après que la Résurrection du Christ :

      « Les Auteurs ecclésiastiques conviennent que lorsque notre Seigneur, après sa Résurrection, dit à ses Apôtres : Allez, enseignez toutes les nations, baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, au même moment, l’obligation de recevoir le Baptême fut imposée à tous les hommes qui voudraient se sauver. »

       

      • Edouard-Marie Laugier
        Edouard-Marie Laugier lien permanent
        mai 20, 2014

        Baptême dans la forme sacramentelle, à l’église, ou bien baptême de désir, ou bien baptême de sang, comme l’enseigne ce même Concile de Trente dans son Catéchisme :

        Malgré cela l’Église n’est pas dans l’usage de donner le Baptême aux adultes aussitôt après leur conversion. Elle veut au contraire qu’on le diffère un certain temps. Ce retard n’entraîne point pour eux les dangers qui menacent les enfants, ainsi que nous l’avons dit plus haut. Comme ils ont l’usage de la raison, le désir et la résolution de recevoir le Baptême, joints au repentir de leurs péchés, leur suffiraient pour arriver à la grâce et à la justification, si quelque accident soudain les empêchait de se purifier dans les Fonts salutaires. Au contraire, ces retards ont bien leur utilité. Puisque l’Église est chargée de veiller, et avec la plus grande sollicitude, à ce que personne ne s’approche de ce Sacrement par un esprit de dissimulation et d’hypocrisie, elle connaît et apprécie mieux, en différant le Baptême, la sincérité de ceux qui le demandent. Voilà pourquoi les anciens Conciles avaient décrété que les Juifs qui se convertiraient à la Foi catholique, resteraient pendant plusieurs mois au rang de simples Catéchumènes, avant d’être admis à recevoir le Baptême. D’un autre côté ce retard permet d’instruire les Adultes d’une manière plus parfaite des règles de la Vie chrétienne, et des principes de la Foi dont ils doivent faire profession. Enfin on rend à ce Sacrement tout l’honneur qu’il mérite, en le recevant d’une manière solennelle, et avec les cérémonies de l’Église, aux fêtes de Pâques et de la Pentecôte.

        http://catechisme.free.fr/cat1part2chap16.htm

        Mais encore :
        C H A P I T R E   I V.

        En quoy consiste la Justification de l’Impie, & la maniere dont elle se fait dans l’estat de la Loy de Grace.
         

        Ces paroles font voir que la justification de l’Impie, n’est autre chose que la translation, & le passage de l’estat auquel l’homme naist enfant du premier Adam, à l’estat de grace, & d’enfant adoptif de Dieu, par le second Adam Jesus-Christ Nostre Sauveur ; & ce passage, ou cette translation depuis la publication de l’Évangile, ne se peut faire sans l’eau de la régénération, ou sans le désir d’en estre lavé, suivant qu’il est écrit, que si un homme ne renaist de l’eau, & du Saint Esprit, il ne peut entrer dans le Royaume de Dieu (Joan. 3. 5.).

        Session 6 chapitre 4

        http://jesusmarie.free.fr/concile_de_trente.html
         

  3. Ludovicus
    Ludovicus lien permanent
    mai 19, 2014

    Il est bon de dénoncer ce site, d’autant plus dangereux que leur vidéos sont bien faites et que la majorité de leurs arguments sont solides, mais celui qui refuse sur un seul point sont assentiment à la foi catholique, ne la possède aucunement. Dans ces temps d’ignorance, les séductions redoublent.

  4. mai 20, 2014

    Merci pour cet article.
    Par contre, je m’étonne que vous ne parliez pas de leur négation du dogme de l’ignorance invincible. C’est très important et j’ai une grande espérance que beaucoup d’âmes soient sauvées grâce à ce dogme.

    • Laurent777 lien permanent
      mai 20, 2014

      Cher Clovis, c’est assez curieux que vous ayez une grande espérance que beaucoup d’âmes se sauvent en ignorant parfaitement N.S Jésus-Christ (par l’ignorance invincible). On ne risque pas de propager la foi catholique avec de tels espérances ! (êtes vous un troll ?)

      St Louis de Montfort vous répond dans le Secret Admirable du Très Saint Rosaire ; c. 1710 :

      « … on ne peut être sauvé, si l’on n’a [pas] la connaissance de Jésus-Christ. »

      St Augustin ; 395 :

      « … Dieu ne pardonne les péchés, excepté aux baptisés. »

      Personne ne peut aller au paradis avec des péchés… Alors désolé de vous décevoir, mais l’immaculée conception ne s’applique pas aux aborigènes qui n’ont jamais entendu parler de N.S Jésus-Christ

      St Alphonse :

      « Si vous êtes ignorants des vérités de la foi, vous êtes obligé de les apprendre. Chaque chrétien est tenu d’apprendre le Credo, le Notre Père, et le Je vous salue Marie, sous peine de péché mortel. Beaucoup ne se font aucune idée de la Très Sainte Trinité, l’Incarnation, le péché mortel, le Jugement, le Paradis, l’Enfer, ou l’éternité ; et cette déplorable ignorance les damne. »

      Le salut pour l’ignorant invincible est une hérésie, je peux vous le prouver sans avoir à citer une seule fois Feenay, les Dimonds ou encore laFoi.fr… Je vous dis cela car malheureusement beaucoup d’entre vous veulent simplement balayer le débat en ayant recours à de l’attaque had hominem mal placé… C’est vraiment dommage.

      En guise de mignardise je vous cite juste Saint PAUL :

      « Sans la foi il est impossible de plaire à Dieu »

      Un ignorant invincible quoiqu’on en dise demeure sans la foi et selon Saint Paul dans cet état de non foi il est impossible de plaire à Dieu… Dans ces conditions comment voudriez qu’il soit sauvé ? Par ces propres mérites ? Par ces péchés qui demeurent sur lui ?

      Une chose vous échappe surement, par charité je vous donne une piste :

      Étudiez les vrai sens de la prédestination catholique et alors peut-être que le voile tombera…
       

      • mai 20, 2014

        @Laurent777,
        Voilà ce que j’appel l’ignorance invincible :
        « Celui qui est hors de l’Église se sauve-t-il ?
        Celui qui est hors de l’Église PAR SA PROPRE FAUTE et meurt sans la contrition parfaite ne se sauve pas, mais celui qui s’y trouve sans sa propre faute et mène une vie bonne peut se sauver par l’amour de charité qui unit à Dieu, et unit aussi, en esprit, à l’âme de l’Église. »
        Ceci est une citation du catéchisme de St Pie X qui a une valeur infaillible contrairement aux citations de Saints. Ne pas professer ce dogme peut être un frein à une éventuelle conversion. Cela l’a été pour moi.

        • Laurent777 lien permanent
          mai 20, 2014

          Il convient de noter que ce catéchisme, bien qu’attribué au pape St Pie X, n’est pas sorti de son stylo et n’a pas été solennellement promulgué par celui-ci. Il n’y a pas de Bulle Papale de sa part promulguant le catéchisme, donc c’est simplement un catéchisme faillible sorti durant son règne et qui reçut son nom pour titre.

          Ce catéchisme n’est pas infaillible parce qu’il n’a pas été promulgué solennellement depuis la Chaire de St Pierre ou même spécifiquement par le pape. De plus, ce catéchisme est prouvé ne pas être infaillible par le fait qu’il enseigne l’abominable hérésie qu’il y a un salut ‘hors’ de l’Église !

           

          • Cave Ne Cadas
            mai 20, 2014

            Ainsi donc, vous êtes “Feeneyistes” !!!
             
            …j’ai m’a réponse à votre « 4 » !!!
             
            La secte des Feeneyistes EST condamnée.
             

            • Laurent777 lien permanent
              mai 20, 2014

              Se réfugier derrière une pauvre attaque ad hominen ne suffira pas à réfuter le fond. Quoique vous disiez vous ne traitez pas question de fond : Hors de l’Église point de Salut… Autrement dit hors de N.S Jésus-Christ point de Salut !

              Croyez vous à cela ?

              (je ne suis pas feeneyiste)

              • Cave Ne Cadas
                mai 20, 2014

                Tous catholiques sont d’accord sur le fait qu’« Hors de l’Église point de Salut »… bien sûr !!!
                 
                Mais affirmer que « ce catéchisme {celui de St Pie X} …enseigne l’abominable hérésie qu’il y a un salut ‘hors’ de l’Église ! »
                C’est du feeneyisme !!!
                 
                Comme beaucoup de feeneyistes, vous faites une généralité d’un cas particulièrement exceptionnel !!!
                 

          • Edouard-Marie Laugier
            Edouard-Marie Laugier lien permanent
            mai 20, 2014

            C’est une réponse de Fraternité Saint Pie X que cela, c’est du légalisme imbécile, ni plus ni moins.

            Le catéchisme c’est l’enseignement de la Foi, c’est donc une partie intégrante du Magistère, dont le Pape est le garant.

            Le Pape n’écrit pas lui même toute les encycliques mais il passe derrière corrige et signe, marque absolue qu’il engage son Infaillibilité, qu’il ne peut pas, en « signant » en promulguant, se tromper.

            Le Catéchisme de Saint Pie X, qui touche au plus près la Foi (quoi de plus proche de la Foi qu’un catéchisme) est sous le coup de l’Infaillibilité.

            Un simple catéchisme de diocèse, qui enseigne des hérésies ne saurait être approuvé, alors LE catéchisme d’un Pape (d’un Saint Pape).

            Réfléchissez un peu avant de parler.
             

  5. Laurent777 lien permanent
    mai 20, 2014

    Bonjour à tous,
    Avant de répondre sur le fond,
    Prenons un peu de recul et posons une question historico-religieuse de première importance :
    – Comment en sommes nous arrivé à Vatican 2 (d’eux) qui est une apostasie de la Foi ?
    Malheureusement, la plupart des gens se considérant comme ʻcatholiques traditionnelʼ s’imaginent faussement :
    « ha, si seulement nous pouvions seulement retourner à ce que les gens croyaient dans les années 1950, tout irait bien »
    Et bien Non ! tout n’irait pas bien…

    Petit retour dans le temps, svp…
    En ces temps là (les temps pré-vatican2) Notre Sainte Église est une forteresse imprenable.
    Imprenable parce que défendu par des sentinelles puissantes armée du bouclier de la Foi qu sont les dogmes…
    Elle subit au cours de son histoire, moult assaut sous forme d’hérésies. Elle en sortira systématiquement triomphante.
    Les ennemis éternels de l’Église, constatant qu’ils ne pouvant la détruire de l’extérieur, mettent au point une stratégie machiavélique : le cheval de Troie.
    L’infiltration commence, les marranes sont à la manœuvre…
    Une fois entrée, ils ont un premier objectif : Faire tomber le poste de garde le plus important, celui qui contrôle l’accès principale du château, seule entrée et seule sortie du château…

    De ce poste de garde dépend toute la sécurité du château : c’est la seule porte d’entrée…
    Comment s’appel ce poste de garde ?

    « EXTRA ECCLESIAM NULLA SALUS »
    (hors de l’Église point de Salut)
    « C’est ici que doivent se concentrer tout nos efforts, brisons ce dogme et tout les autres tomberont comme des dominos !!!! »  s’écrièrent les conjurés…

    Mais comment infiltrer ce puissant poste de garde, véritable porte blindée, déterminant qui rentre au château et qui en sors ?
    Insinuer des exceptions très subtiles à la règle « hors de l’Église point de Salut ». Exceptions, qui loin de venir confirmer la règle vont plutôt l’infirmer et in fine compromettre la sécurité toute entière du château en multipliant les portes d’entrées…autant de portes peu sûres, à la dérobée, en sous-terrain, jusqu’à rendre les murs même de l’enceinte inutile et de faire du château une gigantesque passoire…

    Depuis toujours, la sainte Église a sans cesse affirmé, enseigné, par ces Pères, docteurs, Saints, Papes qu’en dehors de l’Église il n’y a absolument pas de salut et que pour entrée dans l’Église il faut en être membre.
    Depuis toujours, la sainte Église a sans cesse affirmé, enseigné, par ces Pères, docteurs, Saints, Papes que pour être membre de l’Église il faut être baptisé sacramentellement parlant par le baptême d’eau.
    Même les avocats du baptême de sang et du désir de baptême comme moyen de salut admettent que ces derniers ne sont pas des baptêmes sacramentels et que seul le baptême d’eau est un baptême sacramentel.
    Il ne s’agit pas de nier les vertus du martyr, bien au contraire car il s’agit d’un moyen de contrition parfait, mais d’affirmer que le martyr n’exclut pas nécessairement le baptême d’eau comme seule porte d’entrée dans l’Église Catholique :

    Lisez plutôt ceci qui correspond l’enseignement universel et continu de l’Église :

    « La sainte Église romaine croit fermement, professe et prêche qu’aucun de ceux qui se trouvent en dehors de l’Église catholique, non seulement païens mais encore juifs ou hérétiques et schismatiques ne peuvent devenir participants à la vie éternelle, mais iront dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et ses anges à moins qu’avant la fin de leur vie ils ne lui aient été agrégés ; elle professe aussi que l’unité du corps de l’Église a un tel pouvoir que les sacrements de l’Église n’ont d’utilité en vue du salut que pour ceux qui demeurent en elle, pour eux seuls jeûnes, aumônes et tous les autres devoirs de la piété et exercices de la milice chrétienne enfantent les récompenses éternelles, et que personne ne peut être sauvé, si grandes que soient ses aumônes, même s’il verse son sang pour le nom du Christ, s’il n’est pas demeuré dans le sein et dans l’unité de l’Église catholique. »

    [Pape Eugène IV, Concile de Florence, Cantate Domino ; 1442, ex-cathedra]

    Des citations comme celle-ci, il en existe des dizaines voir des centaines, issus de papes différents, père de l’Église, Saints, Docteurs, correspondant à l’enseignement constant et universel de l’Église… Jusqu’à ce que ce dogme soit attaqué menant à l’apostasie Vatican 2.

    En réalité, la majorité des prêtres et évêques des années 1940 et 1950 avaient déjà perdu la Foi et rejetaient complètement le dogme solennellement défini qu’il n’y a pas de salut en dehors de l’Église. C’est tout simplement un fait que l’hérésie contre le dogme Hors de l’Église pas de Salut était enseignée dans la plupart des séminaires des années 1940-50. En fait, le démantèlement de la foi avait commencé beaucoup plus tôt que les années 1940-50.

    Notre-Dame de La Salette, France ; 19 sept. 1846 :
     

    « En l’année 1864, Lucifer avec un grand nombre de démons seront détachés de l’Enfer : ils aboliront la foi peu à peu et même dans les personnes consacrées à Dieu ; ils les aveugleront d’une telle manière, qu’à moins d’une grâce particulière, ces personnes prendront l’esprit de ces anges de l’Enfer ; plusieurs institutions religieuses perdront entièrement la foi et perdront beaucoup d’âmes … Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist … L’Église sera éclipsée… »

     

    • mai 20, 2014

      Donc, selon vous, St Pie X n’était pas Pape non plus ??

    • Cave Ne Cadas
      mai 20, 2014

      Cher Laurent777,
      Tout cela est très bien…mais vous ne nous apprenez rien !!! (C’est du LHR…)
       
      En revanche, vous ne vous expliquez point sur le fait que vous renvoyez sans précautions sur le dit site « nocif pour la foi » dans votre article « Hors de l’Église catholique, point de salut. Vraiment ? Par Laurent777 » (dont je constate que depuis hier, il a disparu !!! « Erreur 404 – Introuvable »
      Google est mon ami : http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:uLkDtf3kDJwJ:lacontrerevolution.wordpress.com/2014/03/14/hors-de-leglise-catholique-point-de-salut-vraiment-par-laurent777/+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&client=firefox-a )
       
      Je vous cite :

      C’est ici que nous arrivons au point central de cet article :
       
      Toute ces considérations me porte à proposer à votre lecture et analyse deux livres au format PDF (donc libres) que je trouve fondamental dans l’édification de la Foi et dans la compréhension de « la crise de l’Église »
       
      Le premier est : « Hors de l’Église Catholique il n’y a Absolument pas de Salut ». (en lien sur le dit site « nocif pour la foi »…)

      Le second « La Vérité sur ce qui est réellement arrivé à l’Église Catholique après Vatican II » est un excellent complément au premier. (en lien sur le dit site « nocif pour la foi »…)
       
      Nombreux sont les catholiques se plaignant des effets désastreux survenu depuis le concile Vatican II, sans prendre la peine de remonter jusqu’aux causes… et malheureusement beaucoup trébuchent sur la vérité en occultant l’essentiel. Ces deux livres tentent de faire le point et le bon diagnostique.

       
      Vous « trouve[z] {donc ça} fondamental dans l’édification de la Foi » ???
       

      • Laurent777 lien permanent
        mai 20, 2014

        Je vais vous répondre tout simplement,

        1- Que cet article ne soit plus visible n’est pas de mon fait.

        2- J’assume l’avoir écrit.

        3- Je persiste et signe.

        4- Avez vous seulement lu les livres en question avant de juger ?

        cordialement.

        • Cave Ne Cadas
          mai 20, 2014

          Le n’est pas valable…
           
          Argumentez !!!
           

          • Laurent777 lien permanent
            mai 20, 2014

            Vous plaisantez ?

            Le 4e point est une question que je vous pose sincèrement…

             

            Nul besoin d’argumenter !

            • Cave Ne Cadas
              mai 20, 2014

              Ainsi donc, vous êtes “Feeneyistes” !!!
               
              …j’ai m’a réponse à votre « 4 » !!!
               
              La secte des Feeneyistes EST condamnée.
               

  6. charles
    charles lien permanent
    mai 20, 2014

    Merci pour ces rappels Laurent 777 !

    ALERTE À TOUS NOS LECTEURS CATHOLIQUES SEMPER IDEM :

    Il semblerait que les résistants de la FSSPX (dans un très récent article) réattaquent de plus belle en appelant à la rescousse pas moins que St François de Salles !!!!! Toujours le même but : destruction et déconsidération absolue des thèses dites sédévacantistes. Voici à titre de mise en bouche leur présentation de la longue lettre de St François. Après chacun interviendra, je l’espère, pour me faire connaître son sentiment, avec ses compétences propres :

    « Cet extrait d’une longue lettre ouverte de Saint François de Sales aux protestants est très intéressant, d’une part pour répondre à certaines objections sédévacantistes, mais aussi pour nous faire tenir le cap quand nous parlons de l’Eglise conciliaire. A conserver précieusement, à étudier et à approfondir. Saint François de Sales dit que les hérétiques qui n’ont pas été chassés de l’Eglise sont encore dans l’Eglise. Donc si nous extrapolons, il ressort de ce texte que même si  la doctrine conciliaire est hérétique et n’est pas la doctrine de la véritable Eglise, les adeptes de cette fausse doctrine, eux, sont membres de la véritable Eglise tant qu’ils n’ont pas été officiellement condamnés par l’Eglise. »

    Aller lire cet article sur leur site (http://www.aveclimmaculee.blogspot.fr). Le titre de l’article est :

    L’Eglise peut-elle avoir en son sein des hérétiques ? Réponse de Saint François de Sales.
     

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      mai 20, 2014

      …Donc si nous extrapolons,…
       
      Extrapolez, Extrapolez, Extrapolez, chère marquise…
       

      • charles
        charles lien permanent
        mai 20, 2014

        Oui cher Cave Ne Cadas…l’extrapolation est une éminente vertu spécifiquement « résistancialiste » !!! ça permet de faire dire n’importe quoi aux saints de la Sainte Eglise…..! Pratique non ?   http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

        Notre chère Marquise doit en être toute émoustillée !!!….. http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gifhttp://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
         

  7. Laurent777 lien permanent
    mai 20, 2014

    @ La mésange

    Qu’en savez que les martyrs  morts sous la dent des fauves au Colisée sous les règnes des empereurs romains sont mort avant d’avoir eu de temps de recevoir le baptême ?

    • Edouard-Marie Laugier
      Edouard-Marie Laugier lien permanent
      mai 20, 2014

      Devons nous conclure que l’histoire et l’Hagiographie sont, par d’habiles complots, des menteurs, en disant que ces martyrs sont mort sans baptême ?
      Ah ! Cette Hagiographie qui complotait déjà, des siècles avant comme les « purs » et « durs », disciples des Feeneyistes.
       

    • charles
      charles lien permanent
      mai 20, 2014

      Cher Laurent 777, si je vous suis bien, il doit y avoir trois cas de figures concernant le festin des fauves du Colisée :

      1/ ils n’étaient pas baptisés ET sont morts martyrs de la foi sous la quenotte des dits fauves… http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

      2/ ils se firent baptiser juste avant de partir au supplice ET moururent en martyrs de la foi… http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      3/ non baptisés, ils sont allés au supplice du Grand Mac’Do  avec le désir le plus ardent de recevoir le baptême….et se sont fait croquer, sinon de plaisir, mais  la confiance dans l’âme….. http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      J’aimerais que vous me disiez quels sont les martyrs sauvés ? Ceux du numéro 1 ? du numéro 2 ? du numéro 3 ? ou bien ceux des trois numéros ? http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif La réponse « aucun » ne pouvant être validée bien sûr….   http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

      Merci de m’aider à y voir plus clair !…..   http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gifhttp://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
       

    • gerard76avM lien permanent
      mai 20, 2014

      Je ne vois pas l’utilité d’être catholique, si on pouvait se sauver dans toutes les religions qui offrent un culte au démon, ou bien en ayant ignoré Jésus car à ce moment là, tous les missionnaires ont souffert le martyre pour rien.

      Jésus est suffisamment important pour qu’il soit nécessaire de le connaître si l’on veut se sauver.

      On ne peut être sauvé que par Jésus, c’est ça avoir la foi.

       

      • Edouard-Marie Laugier
        Edouard-Marie Laugier lien permanent
        mai 20, 2014

        Le Baptême de Désir ou de Sang ne signifie absolument pas d’être sauvé en dehors de la Foi Catholique, dans une autre croyance.
        Mais d’être sauvé par le Désir de devenir Catholique, par le don de sa vie pour la Foi ; sans avoir eu le temps de recevoir le Baptême dans sa forme sacramentelle, et donc ordinaire.

        C’est une suppléance compte tenu de la situation.

        • Cave Ne Cadas
          mai 20, 2014

          C’est une évidence…mon cher Édouard !!!
           
          Mais les feeneyistes font (volontairement ???) la con,fusion…
           

          • Edouard-Marie Laugier
            Edouard-Marie Laugier lien permanent
            mai 20, 2014

            Gérard, plus haut ne semblait pas comprendre cette évidence.
            Pas plus que les autres Feeneyistes.

        • Laurent777 lien permanent
          mai 20, 2014

          Le problème de la plupart, c’est qu’ils répète ad nauseam toujours les mêmes arguments des avocats du baptême de désir/sang, déjà maintes et maintes fois réfutés, sans même faire un travail d’étude eux-même et sans même connaitre le vrai enseignement de l’Église sur la question.

          Je vais vous prouver que vous faite fausse route :

          Déjà rendez-vous compte que le baptême de désir cela ne veut absolument rien dire. Il faut dire le désir du baptême.

          La question est la suivante :

          Est ce que si quelqu’un désir le baptême (un catéchumène par exemple ) et que la providence l’en empêche pour x raisons…

          Cela fait-il de lui un membre de l’Église par son désir ?

          NON. Donc il est en dehors de l’Église. Et donc « en dehors de l’Église Point de Salut »

          S’il meurt en étant non-membre de l’Église c’est l’enfer.

          Ce n’est pas moi qui le dit, c’est l’enseignement de l’Église sur « Hors de l’Église point de Salut ».

           

          St Augustin :

          « Lorsque nous serons parvenus à voir cette beauté du Christ, nous verrons aussi la justice de Dieu et nous ne serons plus portés à demander : … Pourquoi la divine providence a-t-elle amené l’un au baptême ; tandis qu’un autre, après avoir vécu sagement dans le catéchuménat, est mort tout-à-coup sans avoir reçu ce sacrement … ? Recherche ses mérites ; tu découvriras qu’il n’avait mérité que des supplices. »

           

          St Augustin :

          « Quels que soient les progrès qu’accompliraient le catéchumène, il porterait  encore la charge de son iniquité : elle ne sera retirée de lui qu’à la condition qu’il parvienne jusqu’au baptême. »

           

          St Jean Chrysostome, La consolation de la mort :

          « Il faut plaindre aussi nos catéchumènes si, par défaut de foi ou par la négligence de leurs proches, ils ont perdu la vie avant d’avoir reçu le baptême salutaire. »

          St Jean Chrysostome, Homélie XXV :

          « Le catéchumène est un étranger à l’égard d’un fidèle … Jésus-Christ est le roi de celui-ci, l’autre a pour rois le péché et le diable ; Jésus-Christ fait les délices de l’un ; la corruption, de l’autre … Puis donc qu’il n’y a rien de commun entre nous, en quoi, je vous prie, communiquerons-nous ? … Travaillons donc à devenir citoyens de la cité du ciel … Le Seigneur veuille bien nous en préserver ! mais si une mort imprévue venait à nous enlever de ce monde, avant d’avoir reçu le baptême, fussions-nous chargés de mille biens, de toute sorte de bonnes œuvres, nous n’aurions pour partage que l’enfer, et un ver venimeux ; qu’un feu qui ne  s’éteint point, et des liens indissolubles. »

           

          Pape Eugène IV, Concile de Florence, Cantate Domino, ex cathedra :

          « … personne ne peut être sauvé, si grandes que soient ses aumônes, même s’il verse son sang pour le nom du Christ, s’il n’est pas demeuré dans le sein et dans l’unité de l’Église catholique. »

          Pape Paul III, Concile de Trente, Sess. 7, can. 2 sur le Sacrement de Baptême ; 1547, ex cathedra :

          « Si quelqu’un dit que l’eau vraie et naturelle n’est pas chose nécessaire pour le baptême et si, en conséquence, il détourne au sens d’une métaphore les paroles de notre Seigneur Jésus Christ : ‘Si l’on ne renaît pas de l’eau et de l’Esprit Saint’ [Jean 3:5] : qu’il soit anathème. »

           

          Pape Clément V, Concile de Vienne ; 1311-1312, ex cathedra :

          « Pour cette raison, tous doivent fidèlement confesser qu’un unique baptême régénère tous ceux qui sont baptisés dans le Christ comme il n’y a qu’un seul Dieu et une seule foi [Eph. 4:5], et que, célébré dans l’eau au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, Nous croyons qu’il est un remède parfait pour le salut aussi bien pour les adultes que pour les enfants. »

          etc.

          (liste non exhaustive…)

          • Cave Ne Cadas
            Cave Ne Cadas lien permanent*
            mai 20, 2014

            Laurent777,
             
            Votre mauvaise foi est évidente !!!
             
            …vous nous donnez-là des citations concernant des « gens de peu de foi » !!!
            …qui ne sont pas (ne méritent pas) le nom de chrétiens !!!
             
            Comme biens des « baptisés »…vont en enfer !!!
            …pour n’avoir pas vécu saintement !!!
             

            • Laurent777 lien permanent
              mai 20, 2014

              Savez vous seulement lire ? ce ne sont pas mes citations mais les citations des Papes, Pères de l’Église, Docteurs et Saints…

              Vous pouvez écrire en rouge, en gros, en gras, insulter, insinuer, comme vous le faites… vous n’impressionnez personne mais en revanche vous vous enfoncez tout seul…

              Relisez calmement tout cela… imprimez le… Et « Examinez toutes choses, Retenez ce qui est bon ».

               

          • Edouard-Marie Laugier
            Edouard-Marie Laugier lien permanent
            mai 20, 2014

            Ce qui est ad nauséam c’est ceci :
             

            Est ce que si quelqu’un désir le baptême (un catéchumène par exemple) et que la providence l’en empêche pour x raisons…

            Cela fait-il de lui un membre de l’Église par son désir ?
            NON. Donc il est en dehors de l’Église. Et donc « en dehors de l’Église Point de Salut ».
            S’il meurt en étant non-membre de l’Église c’est l’enfer.
            Ce n’est pas moi qui le dit, c’est l’enseignement de l’Église sur « Hors de l’Église point de Salut ».

             
            Ainsi, j’ai eu la même discussion avec un membre de votre site/secte, selon lui, les catéchumène qui meurent avant leur baptême vont en Enfer, car je cite « ils n’auraient pas eu des intentions assez sincères » .

            Ce qui, au passage, est un jugement au for interne et téméraire. 

            Mais pour qui prenez Vous le Bon Dieu ?

             

            • Laurent777 lien permanent
              mai 21, 2014

              Édouard Marie,

              Relisez le commentaire plus haut, ce n’est pas moi qui le dit ou la foi.fr ou autre, c’est l’enseignement de l’Église avant qu’elle ne soit contaminée par les avocats du BDD et du salut pour les ignorants invincible :

              Saint Augustin est pourtant clair :
              « Quels que soient les progrès qu’accompliraient le catéchumène, il porterait  encore la charge de son iniquité : elle ne sera retirée de lui qu’à la condition qu’il parvienne jusqu’au baptême. »
              Vous êtes plus Saint que Saint Augustin ?
              Relisez mon commentaire du haut, il reprend la sentence des papes qui disent la même chose…

              • Edouard-Marie Laugier
                Edouard-Marie Laugier lien permanent
                mai 21, 2014

                Monsieur,

                Tout les arguments vous ont été donnés vous démontrant que vous étiez dans le faux, non pas par les documents que vous exposiez mais par ceux que vous n’exposiez pas, et qui précisent ce qu’il en est.

                Le Baptême de Désir, dogme de Foi tout comme « Hors de l’Église Catholique point de Salut » doit être cru sous peine de damnation éternelle.

                Car les deux dogmes ne sont pas incompatible, puisque l’Église elle même par le Saint Concile de Trente, Session 6 Chapitre 4, l définit la notion de « Baptême de Désir ». Cela signifie que le catéchumène à le désir, l’intention ferme dès qu’il le peut d’être baptisé.

                Toute autre discussion est inutile tant, monsieur, vous sentez déjà le souffre, du fait de votre immonde hérésie dans laquelle vous êtes solidement ancrée.
                 

  8. gerard76avM lien permanent
    mai 20, 2014

    Je précise pour mieux me faire comprendre, c’est évident qu’il faut avoir LA FOI catholique  si on veut être sauvé et avoir cette foi nécessite de reconnaître  Jésus comme  unique sauveur .

    St Louis Marie de Montfort :

    « Il n’a pas été donné d’autre nom sous le ciel, que le nom de Jésus, par lequel nous devions être sauvés… Tout fidèle qui n’est pas uni à lui comme une branche au cep de vigne, tombera, séchera,et ne sera propre qu’à être jeté au feu.Hors de Lui, tout n’est qu’égarement, mensonge, iniquité, mort et damnation. »  ( Traité de la vraie Dévotion à la Sainte Vierge,n°61 )

    Les Papes ont toujours défendu le dogme « hors de l’Église, absolument pas de salut » et ceux qui critiquent le site la-foi, ont-ils lu leur dossier, qui est extrêmement argumenté ?…

    Pape Eugène IV, concile de Florence, ex cathedra :

    « La première place de tous les sacrements est tenue par le saint baptême, qui est la porte de la vie spirituelle ; par lui nous devenons membres du Christ et du corps de l’Eglise. Et comme par le premier homme la mort est entrée en tous, si nous ne renaissons pas par l’eau et l’esprit nous ne pouvons, comme dit la Vérité, entrer dans le royaume des cieux ( Jean 3:5). La matière de ce sacrement est l’eau vraie et naturelle. »

    Pape Paul III, Concile de Trente :

    « Si quelqu’un dit que l’eau vraie et naturelle n’est pas chose nécessaire pour le baptême et si, en conséquence, il détourne au sens d’une métaphore les paroles de Notre Seigneur Jésus Christ : « Si on ne renaît pas de l’eau et de l’Esprit Saint » (Jean 3:5) : qu’il soit anathème. »

    Vous devriez imprimer ce dossier sur le site la-foi et le lire tranquillement, ainsi vous pourriez juger objectivement de la question, car si on n’a que le dossier de l’accusation sans étudier celui de la défense, on se forme un jugement inique.

    Je comprends que ce site dérange nos idées toutes faites, cependant cela vaut le coût de vérifier s’ils n’auraient pas raison.

     

    • Cave Ne Cadas
      mai 20, 2014

      Gérard !!!
       
      Le site “la foi.fr” est nocif pour votre foi !
       
      Vous vous trompez !!!
      …ILS VOUS TROMPENT !!!
       
      Leur dossier N’est PAS extrêmement argumenté !!!
      IL EST TROMPEUR !!!
       
      Car bien sûr, tous « Les Papes ont toujours défendu le dogme Hors de l’Église, absolument pas de salut »
      Tous les Pères de l’Église aussi d’ailleurs… Et tous les Chrétiens de tous les temps aussi d’ailleurs…
       
      Mais les feeneyistes entretiennent (volontairement) la con,fusion…
       
      Je répète :
      Comme beaucoup de feeneyistes, vous faites une généralité d’un cas particulièrement exceptionnel !!!
       
      Et je répète ce qu’a dit Édouard :

      Le Baptême de Désir ou de Sang ne signifie absolument pas d’être sauvé en dehors de la Foi Catholique, dans une autre croyance.
      Mais d’être sauvé par le Désir de devenir Catholique, par le don de sa vie pour la Foi ; sans avoir eu le temps de recevoir le Baptême dans sa forme sacramentelle, et donc ordinaire.

      C’est une suppléance compte tenu de la situation.

       

      • Laurent777 lien permanent
        mai 20, 2014

        @Cave
        Savez vous seulement lire ? ils s’agit des citations des Papes, Pères de l’Église, Docteurs et Saints…
        Vous pouvez écrire en rouge, en gros, en gras, insulter, insinuer, comme vous le faite… vous n’impressionnez personne mais en revanche vous vous enfoncez tout seul…
        Relisez calmement tout cela… imprimez le… Et « Examinez toutes choses, Retenez ce qui est bon »

        • Cave Ne Cadas
          Cave Ne Cadas lien permanent*
          mai 20, 2014

          C’est bien ce que je disait :

          …vous nous donnez-là des citations concernant des « gens de peu de foi » !!!
          …qui ne sont pas (ne méritent pas) le nom de chrétiens !!!

          Comme biens des « baptisés »…vont en enfer !!!
          …pour n’avoir pas vécu saintement !!!

           
          …vous « savez peut-être lire », mais vous ne comprenez pas ce que vous lisez !!!
           
          Ces « Papes, Pères de l’Église, Docteurs et Saints… » parlent bien de ce que je vous dis !!!
           

  9. gerard76avM lien permanent
    mai 20, 2014

    Je suis désolé mais la plupart d’entre ceux qui défendent le BDD et l’ignorance invincible défendent qu’on peut être sauvé dans toutes les religions, et vous le savez très bien d’ailleurs, donc ce n’est pas la peine de me prendre pour un imbécile, comme vous faites.

    • mai 20, 2014

      Vous niez le dogme de l’ignorance invincible = vous n’êtes pas catholique.

      Vous niez le Baptême de désir = vous n’êtes pas catholique.

      En 2014, dire « hors de l’Église pas de salut » est contre-productif.

      Le vrai dogme : « hors de l’Église pas de salut, sauf ignorance invincible et en ayant vécu selon sa bonne conscience. »

      • Laurent777 lien permanent
        mai 21, 2014

        Clovis vous êtes un parfait exemple des dégâts que cause l’adhésion au BDD et au salut pour les ignorants invincible : à l’apostasie complète de la foi catholique.

        Vous dites :

        Le vrai dogme : « hors de l’Église pas de salut, sauf ignorance invincible et en ayant vécu selon sa bonne conscience. »

        Dans ce cas la majorité des fidèles de toute les fausses religions peuvent vivre selon leur bonne conscience,

        ils peuvent vivre selon leur bonne conscience dans des fausses religions qui nient clairement la divinité du Christ et selon des hérétiques comme vous être sauvé.

        Vous êtes aussi forcé d’admettre que la plupart des franc-maçons vivent selon leur bonne conscience et que même certains satanistes vivent selon leur bonne conscience et donc si on suit ce faux raisonnement être sauvé….

        Au final on ira tous au paradis…

        C’est un raisonnement totalement maçonnique, qu’attendez vous pour rejoindre vatican 2 ?

        Vous dites c’est contre productif  en 2014 de proclamer le dogme « hors de l’Église il n’y a absolument pas de salut  » je vous réponds, c’est héroïque mais que seul ceux qui tiennent la vraie foi seront sauvé, c’est le Christ qui nous l’a promis.

        • mai 21, 2014

          Il y a une grande différence entre vivre selon sa conscience et vivre selon sa bonne conscience. Le bien étant seul défini par Dieu et Son Église. Cherchez encore.

        • Edouard-Marie Laugier
          Edouard-Marie Laugier lien permanent
          mai 21, 2014

          Vous oubliez que c’est selon sa bonne conscience ET dans une ignorance invincible. Ce qui restreint drastiquement les choses car aujourd’hui nul ne peut ignorer la Vérité.

           

          • mai 21, 2014

            @Edouard-Marie Laugier,

            Je ne sais pas si c’est à moi que vous vous adressez donc dans le doute je répond. Le « et » est en effet très important. Par contre je ne suis pas d’accord quand vous dites qu’aujourd’hui nul ne peut ignorer la Vérité. Certes l’Évangile a été prêché partout, mais aujourd’hui les hommes subissent un lavage de cerveau dés leur plus tendre enfance, par l’école, leur famille, les médias etc. , dont il est très difficile de s’extraire. Et je ne parle que de l’Occident où l’on trouve encore une chapelle par village (mais combien de prêtres ?…). Sans parler de Satan et ses armées qui n’ont jamais eu autant de liberté d’agir depuis 2000 ans.

            Alors je garde l’Espérance qu’un grand nombre sera sauvé, bien plus grand que les quelques centaines de tradis à travers le monde qui connaissent la Vérité.

            Et, Dieu merci, la doctrine de la Sainte Église m’autorise à avoir cette Espérance.

            Apocalypse 7, 9 :

            « Après cela, je vis une foule immense que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple et de toute langue. Ils étaient debout devant le trône et devant l’Agneau, vêtus de robes blanches et tenant des palmes à la main. »

            • Edouard-Marie Laugier
              Edouard-Marie Laugier lien permanent
              mai 21, 2014

              Cher Monsieur,

              Quand même il existe un lavage de cerveaux phénoménal, il existe également un outil, que nous utilisons ici et maintenant et qui permet d’avoir à la foi les pires choses, que je ne nommerais pas, et les meilleurs, à savoir des sites Catholiques qui relaient la Vérité.

              L’ignorance invincible signifie pour une personne ou un peuple que, par les conditions dans lesquelles il vit ordinairement, rien, sauf un miracle, ne peut lui permettre l’accès à la Vérité.

              L’exemple le plus célèbre étant le papou dans sa jungle qui ne peut en aucun cas être en contact avec le monde civilisé et communiquer.
              Lui aura vécu dans l’ignorance invincible si à la fin de sa vie il n’y a pas eu, par miracle, un Missionnaire capable de lui faire comprendre un minimum l’existence d’un rédempteur.

              C’est donc des personnes qui, ordinairement ne peuvent pas avoir connaissance de la Foi.

              Ce n’est pas le cas des peuples qui, quelle qu’elles soient, sont tous plus ou moins reliées au Monde et donc au moyen de connaissances ordinaires par lesquelles Dieu peut les éclairer.
               

              • mai 21, 2014

                En effet. Mais c’est facile à dire lorsqu’on a du temps libre et un ordinateur connecté personnel, autrement dit riche comme nous sommes. C’est aussi facile à dire pour nous qui avons des racines chrétiennes bien ancrées en nous. Et pour ce qui est des européens, cela demande une force inouïe de remettre en question nos croyances, qui nous ont été apprises comme étant des vérité. Darwin, Marx, Freud sont passé par là.

                Je sais, la porte est étroite. Mais la miséricorde du Seigneur est infinie…
                 

    • charles
      charles lien permanent
      mai 20, 2014

      Je crois me souvenir que Mgr Lefebvre avait une claire notion de ce qu’est le baptême de désir selon la doctrine catholique. Défendait-il pour autant la position qu’on peut-être sauvé dans toutes les religions ????? Que nenni !!!!!!
       
      Cher Gérard 76 vous me semblez un peu…maximaliste en ce domaine !!
       

    • Laurent777 lien permanent
      mai 20, 2014

      Exactement, j’ai récemment parlé avec un prêtre dit tradi, qui au nom de l’hérésie « baptême de désir » ma dit qu’un bon musulman pouvait être sauvé dans sa religion !

      Il m’a expliqué cela très sérieusement, très calmement,  qu’au nom d’un soi disant désir implicite, inconscient, il « pouvait » appartenir à « l’âme de l’Église »…

      Voilà ou mène l’hérésie du BDD, à ruiner le dogme hors de l’Église point de Salut et in fine à l’apostasie Vatican d’eux.

      • Cave Ne Cadas
        mai 20, 2014

        Ce que vous disait ce « prêtre dit tradi », n’a rien à voir avec le « baptême de désir »…
         
        En plus de ne pas comprendre ce que vous lisez…
        …p’te bien que vous ne comprenez pas non plus ce que l’on vous dit ???
         

    • Edouard-Marie Laugier
      Edouard-Marie Laugier lien permanent
      mai 20, 2014

      Les modernistes croient (malgré tout) que Jésus Christ est Dieu.
      Les Catholiques croient que Jésus Christ est Dieu.
      Les modernistes seraient donc Catholiques.

      Raisonnement sophistique, tout comme le votre.

      Nous, nous affirmons qu’il est impossible de se sauver PAR n’importe quelle autre croyance/incroyance.
      Mais que PAR la Foi Catholique, reçue par le Baptême sacramentel ou désirée par le Baptême de désir, ou conquise par le Baptême de sang, sinon, il est possible de se sauver.
       

  10. gerard76avM lien permanent
    mai 20, 2014

    Cave Ne Cadas !!!

    Oui, c’est vrai, vous dites que c’est de façon exceptionnelle qu’on peut être sauvé dans toutes les religions, mais c’est le principe qui est mauvais que ce soit exceptionnel ou pas.

    Les modernistes sont plus généreux que vous, ils disent que tout le monde est sauvé et que l’enfer n’existe pas, mais au départ, le principe est le même.

    D’autre part, je maintiens bien sûr que l’ignorance invincible ainsi que le baptême de désir signifie être sauvé hors de L’Église puisque celui-ci englobe le désir implicite aussi bien qu’explicite, et que quand on ignore Jésus et son Église, on ne peut en faire partie.

    Vous vous mettez en colère en écrivant en gros caractères rouges, mais vous feriez mieux de prendre connaissance vraiment de leur dossier calmement, sereinement.

     

    • Cave Ne Cadas
      mai 20, 2014

      Ce n’est pas à vous de juger si « le principe qui est mauvais »…
       
      « Roma locuta, causa finita est » : Rome a parlé, la cause est entendue…
       

      • Laurent777 lien permanent
        mai 21, 2014

        Oui Rome a parlé et elle vous condamne et condamne tous ceux qui persistent à dire que l’on peut se sauver sans le sacrement du baptême d’eau :

        Pape Paul III, Concile de Trente, Sess. 7, can. 2, sur le Sacrement de Baptême ; 1547, ex cathedra :
        « Si quelqu’un dit que l’eau vraie et naturelle n’est pas chose nécessaire pour le baptême et si, en conséquence, il détourne au sens d’une métaphore les paroles de notre Seigneur Jésus Christ : ‘Si l’on ne renaît pas de l’eau et de l’Esprit Saint’ [Jean 3:5] : qu’il soit anathème. »  Alors repentez vous Cave ne cadas !

        Pape Paul III, Concile de Trente, Sess. 7, can. 5 sur le Sacrement de Baptême; 1547, ex cathedra :
        « Si quelqu’un dit que le [sacrement du] baptême est libre, c’est-à-dire n’est pas nécessaire pour le salut [Jean 3:5] : qu’il soit anathème. »
        Alors repentez vous Cave ne cadas !
        errare humanum est perseverare diabolicum

  11. gerard76avM lien permanent
    mai 20, 2014

    Hum…Oui Rome a parlé, et Rome n’a jamais enseigné le baptême de désir.

    Changeons de sujet car vous semblez à court d’argument.

    Vous mettiez en garde l’autre jour sur ce qu’ils disent concernant la sexualité.

    Ils ont fait une vidéo où ils rappellent que la masturbation est un péché mortel et ils mettent en garde là dessus très justement. Vous n’êtes pas d’accord avec cela ? J’espère que vous ne défendez pas publiquement cette pratique.

    À moins que ce ne soit au sujet du contrôle des naissances, car ils rappellent la position de l’Église à ce sujet ;  vous seriez donc pour une certaine forme de planning familial…

    • Cave Ne Cadas
      mai 20, 2014

      Si Môsieur…
       
      Rome, par la voie de ces Papes…« a … enseigné le baptême de désir » !!!
       
      http://wordpress.catholicapedia.net/la-secte-des-feeneyistes-condamnee-le-feeneyisme-est-condamne/
       

      • Laurent777 lien permanent
        mai 21, 2014

        FAUX

        Voici l’enseignement multiséculaire de l’Église avant qu’elle ne soit contaminée par les avocats du BDD and co :
        Pape Eugène IV, Concile de Florence, Exultate Deo, 22 nov. 1439, ex cathedra :
         « La première place de tous les sacrements est tenue par le saint baptême, qui est la porte de la vie spirituelle ; par lui nous devenons membres du Christ et du corps de l’Église. Et comme par le premier homme la mort est entrée en tous, si nous ne renaissons pas par l’eau et l’esprit nous ne pouvons, comme dit la Vérité, entrer dans le Royaume des cieux [Jean 3:5]. La matière de ce sacrement est l’eau vraie et naturelle. » 

        Cela signifie que la déclaration de Notre-Seigneur Jésus-Christ, qu’aucun homme ne peut être sauvé sans renaître de l’Eau  est un dogme littéral de la Foi catholique.

        Pape Paul III, Concile de Trente, Sess. 7, can. 2, sur le Sacrement de Baptême ; 1547, ex cathedra :
        « Si quelqu’un dit que l’eau vraie et naturelle n’est pas chose nécessaire pour le baptême et si, en conséquence, il détourne au sens d’une métaphore les paroles de notre Seigneur Jésus Christ : ‘Si l’on ne renaît pas de l’eau et de l’Esprit Saint’ [Jean 3:5] : qu’il soit anathème. »

        Cave ne cadas, oui attention à votre chute car si vous persistez à dire que l’eau vraie et naturelle n’est pas chose nécessaire pour le baptême vous êtes selon le Pape Paul III : ANATHÈME !
        Est-ce bien clair ?
        Errare humanum est perseverare diabolicum

        • mai 24, 2014

          Bonjour Laurent, je crois qu’on se connaît, s’étant vu dernièrement à Rennes.

          Le soucis ici est que vous confondez et mélangez tout. Personne ne nie et n’a jamais nié que le baptême d’eau était inutile pour se sauver, personne ! Personne ne nie qu’il n’y a qu’un seul et unique sacrement de baptême : le baptême d’eau. Toutes vos citations ne s’opposent donc pas au « baptême de désir ». Le baptême de désir, qui n’est pas un sacrement, supplée, remplace l’effet principal du sacrement de baptême, c’est-à-dire qu’il permet de bénéficier de la grâce sanctifiante et de se sauver.

          Une question pratique pour vous : Pie IX enseignant le baptême de désir, Pie XII aussi : sont-ils Papes ou non ?
           

          • Edouard-Marie Laugier
            Edouard-Marie Laugier lien permanent
            mai 24, 2014

            Très bonnes questions !

  12. Patrick lien permanent
    septembre 19, 2014

    Leurs vidéos étant donné qu’elles sont bien présentées et argumentées avec des preuves frappantes, on ne peut que y croire à moins de ne pas vouloir se rendre à l’évidence qu’elles affichent. Mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas mal-donne ou d’insuffisances ou de mal-interprétations si vous préférez. Comme exemple, leur vidéo sur « le troisième secret de Fatima » porte une accusation selon laquelle « le concile vatican II » est « La prostitué de Babylone ».
    Or c’est faux ! « La prostitué de Babylone » en réalité est dans mon pays (Bénin). C’est cette « nouvelle église catholique » sise à Gbananmè et fondée par une certaine « parfaite » qui s’est auto-proclamée. Leurs accoutrements n’ont rien à envier à l’église catholique proprement dite. Aujourd’hui mon pays a son propre pape !! Quand elle et sa suite ouvrent la bouche, ce n’est que pour dire des paroles blasphématoires. Quand quelqu’un se soulève contre elle, peut de temps après, la mort sen suit… Babylone c’est Vatican et la prostitué de Babylone c’est Gbananmè !!

  13. Patrick lien permanent
    septembre 19, 2014

    Vous perdez tous vôtre temps à croire se dogme qui prétend que sans le baptême nul peut être sauvé. Ce que vous ne savez pas c’est que « seuls l’amour et la foi sauvent » (Luc 7. 35 à 50). Qu’on soit catholique ou pas, on est sauvé. Jésus n’a enseigné que la foi et l’amour. Il n’a créé ni fondé aucune religion ! Dire que les autres religions sont fausses et qu’elles n’auront point de salut vous condamne aussi a l’enfer car vous les jugez (Mathieu 7.1). Renaître de l’eau et de l’esprit dont Jésus a parlé est un mystère : une parabole. Gardez vous de lire les saintes écritures comme on lit les romans. Par ailleurs, celui qui a renié Jésus trois fois c’est Pierre et c’est lui qui fonda la religion catholique et en fut le premier pape…réfléchissez à ça !

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      septembre 19, 2014

      Patrick, vous écrivez énormément de bêtises…
      Patrick

      • septembre 19, 2014

        Patrick ne répète que ce que les conciliaires lui ont appris, j’ai déjà entendu cette prose de leur part, presque mot pour mot.

        Il faudrait prendre le temps par charité de lui expliquer, mais… on part de si loin …
         

    • Fert Fert Fert
      Fert Fert Fert lien permanent
      septembre 19, 2014

      Patrick,

      Si on est tous sauvés alors  pourquoi nous faire un procès d’intention ? laissez-nous tranquilles !

      Au fait si on est tous sauvés alors pourquoi on est pas tous monté au paradis ? qu’est-ce qu’on fait sur terre ? Et pourquoi Notre Seigneur a-t-il dit Dans Matthieu 13 et au verset 40, Jésus parle du jugement final, et du tri final, de la moisson, de la fin du monde.

      « Or, comme on arrache l’ivraie et qu’on la jette au feu, il en sera de même à la fin du monde. Le fils de l’homme enverra ses anges qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l’iniquité ; et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père. Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende. »

       

  14. Patrick lien permanent
    septembre 19, 2014

    C’est ce que je dis. Vous lisez la Bible comme vous lisez les romans. La forme n’est pas importante mais le fond. Si seulment vous pouviez réaliser que la Bible est « tipiquement philosophique », vous ne seriez pas entrain de dire ces genres de choses ! C’est normale que vous qualifiez mes propos de « bétises » vu d’où vous venez et vos réaliés… De toute façon je vous comprends et vous donne même raison. Moi je ne vous jugerai pas puisque je ne suis personne pour le faire. Il y a beaucoup de choses que vous ne maîtrisez pas encore. Peut être que dans vos vies prochaines vous les maîtriserez. Si seule la foi catholique (comme vous le dites) sauve ou donne le salut éternel, alors j’irai en enfer (s’il est existe vraiment), vous irez en enfer, nous irons tous en enfer, à moins qu’elle veut tout simplement dire « baptême catholique » !!

  15. Patrick lien permanent
    septembre 20, 2014

    Fert Fert Fert, vous semblez trop agiter quand vous lisez… J’ai pas dis qu’on est tous sauvé mais qu’on n’a forcément pas besoin d’être de la religion catholique pour espérer le salut éternel. Par ailleurs, je suis désolé de vous dire que vous réfléchissez pas beacoup. Mathieu 13 verset 43 « alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur père » ; les justes dont Jésus parle, c’est uniquement ceux qui ont la foi catholique selon vous ? Mdr!

    • Edouard-Marie Laugier
      Edouard-Marie Laugier lien permanent
      septembre 20, 2014

      Il s’agit de ceux qui ont intégralement la Foi Catholique, et l’état de grâce, entretenu par les œuvres saintes (prières,  apostolats, fréquentation des sacrements etc …)

    • Fert Fert Fert
      Fert Fert Fert lien permanent
      septembre 20, 2014

      Patrick,

       

      je vous cite : « Qu’on soit catholique ou pas, on est sauvé. » : c’est vous qui le dites plus haut, et tout le monde comprend à vous lire ( sauf vous qui l’écrivez ! ) qu’on est donc tous sauvés, catholique ou non !  Ce sont vos écrits !

      Quant à votre question sur, « qui sont  les sauvés ? » seront sauvés ceux qui auront été baptisés, et qui auront  respecté les préceptes de Dieu dont l’Église catholique est  dépositaire au nom de Notre Seigneur Jésus Christ. Pour faire  court seuls les bons catholiques seront sauvés, sans oublier ( n’en déplaise aux  « feeneystes » ) les âmes de bonnes volonté par la grâce du baptême de désir ou de sang !
       

  16. Patrick lien permanent
    septembre 20, 2014

    Morin, vous vous trompez largement. Je n’appartiens à aucune religion si vouler savoir. Ma religion à moi, c’est DIEU et IL est en moi !!!

    • Fert Fert Fert
      Fert Fert Fert lien permanent
      septembre 20, 2014

      Patrick, 

       

      Méfiez-vous que la lumière qui brille en vous ne soit point ténèbres !

      Cherchez et vous trouverez, il y a plein de bons articles sur ce blog, tout ce qu’il faut pour sauver son âme, mais encore faut-il faire l’effort de vouloir chercher !
       

    • septembre 20, 2014

      @Patrick

      Vôtre cas est encore plus grave que je ne  croyais.

      Si le Christ a formé des apôtres et leur a donné la mission d’aller enseigner toutes les nations, vous ne pouvez pas vous exonérer d’écouter la doctrine de l’Église et de vous y conformer.

      Vôtre vision de Dieu est révolutionnaire semblable à la nouvelle évangélisation issue de Vatican II.
       

  17. Cave Ne Cadas
    Cave Ne Cadas lien permanent*
    septembre 20, 2014

    Les commentaires de ce « Patrick » sont délirants…

    On voit bien là les ravages du Monde moderne !!!

  18. Patrick lien permanent
    septembre 20, 2014

    Cave Ne cadas, je suis vôtre mirroir ! Si vous qualifiez mes commentaires de « délirants », alors,les vôtres n’en sont pas moins (du début jusqu’à la fin).

Trackbacks & Pingbacks

  1. Grotesque : tenir le cap – en extrapolant – face aux objections sédévacantistes… | Le CatholicaPedia Blog
  2. Abbé Marchiset “feeneyiste”… il tombe dans l’hérésie ! | Le CatholicaPedia Blog

Les commentaires sont fermés.