Aller au contenu

Courrier des Lecteurs : Manipulations et Faux-Semblants…

2013 mai 16

Nous recevons de nombreux courriels et commentaires sur les événements de ces derniers temps concernant le faux combat du “Mariage pour Tous”…

En voici deux exemples :

Vers « un Printemps français » à l’imitation du « Printemps arabe » ?

 

Depuis quelques mois, un de nos neveux nous envoyait des mails avec la mention « on ne lâche rien ! ». Comme la famille de ce malheureux a « tout lâché », depuis que son pauvre père, ancien permanent de la Cité Catholique, de la rue des Renaudes, ait déclaré un jour que le « combat pour la messe était un combat perdu », j’étais perplexe. Je ne le suis plus. Dans son numéro  du 11 avril 2013, Le Monde, consacre une page entière (1) à un article intitulé : « Le Printemps français et l’extrême droite catholique » et en sous-titre : « Derrière la radicalisation des opposants au « mariage pour tous », on trouve l’influence de l’Institut Ichtus » (sur Internet : http://droites-extremes.blog.lemonde.fr/2013/04/10/derriere-le-printemps-francais-linfluence-de-linstitut-ichtus/)

 

Cet article est illustré de deux photos, l’une est celle d’une conférence de presse de Béatrice Bourges, derrière laquelle on voit une affichette avec deux poings tendus, un bleu, un rouge, entourant un bébé blanc, Printemps français, avec ce slogan : « on ne lâche rien ! » Voilà donc l’origine de ce que nous adressait notre neveu.

 

« Ichtus », indiquait Le Monde, cet Institut de coordination, je ne sais plus quoi, et d’utilité sociale est l’avatar dans lequel s’est « réincarné » l’Office International et la suite de son déguisement, dès 1962 de l’ex Cité Catholique, de la mort de Jean Ousset et son remplacement par Trémolet de Villers, leader du « Sociabilisme », lancé par l’ex cofondateur de la Cité Catholique, sur du papier à l’entête de la mairie de Marseille, gracieusement offert à l’auteur par Gaston Deferre.

 

« Apparu il y a un mois, à quelques jours de la manifestation du 24 mars contre “le mariage pour tous”, le Printemps français intrigue », écrit Le Monde. « La dégradation de l’Espace des Blancs Manteaux (Paris) où se tenait le Printemps des associations de l’Inter LGBT (lesbiennes, gays, bi et trans) dans la nuit de samedi 6 à dimanche 7 avril, ce sont eux. Le réveil à l’aube de la sénatrice UDI Chantal Jouanno, favorable à la loi Taubira, encore eux.

« Le Printemps français ne s’en cache pas : il appelle à « une résistance à la Gandhi éventuellement illégale », selon le mot de sa porte parole, Béatrice Bourges… Un certain Philippe Darantière — dont l’implication dans le Printemps français a été relevé par Médiapart — est encore plus direct… « Il n’existe pas d’autre solution que d’imprimer une certaine radicalisation qui serve aussi d’avertissement à la classe politique de droite. » M. Darantière et Mme Bourges gravitent dans la sphère d’Ichtus…

« L’expression “Printemps français” a été évoquée pour la première fois par Jacques Trémolet de Villers. Début février, il écrit dans Présent… à propos de la mobilisation en cours contre le mariage gay : « Si on se faisait, en France, en 2013, un Printemps français ? » C’est Trémolet de Villers qui a fondé Ichtus pour prolonger l’œuvre de Jean Ousset… Bruno de Saint Chamas, le président d’Ichtus, dément toute implication dans le Printemps français…»

 

Or, ceux qui connaissent bien ces milieux savent qu’aussi bien les Trémolet de Villers, que les Saint Chamas, sont des familles traditionnellement marranes. Il est donc clair que cette radicalisation des anciens réseaux de l’ex Cité Catholique, plus ou moins récupérés par Arfel Madiran dans les rangs du Front National, est due à une influence judaïque. La tactique du Judapo (2) est la même que celle qu’il utilisait au XIX° siècle : tous, francs maçons, juifs, musulmans, protestants divers et variés…, contre l’Église catholique. Aujourd’hui : cathos de toute sorte, protestants, juifs, musulmans… contre la maçonnerie.

 

« Mésentente radicale »

 

Titre le même numéro du Monde (3), qui poursuit : « En pleine tempête Cahuzac, l’appel de Jean Luc Mélenchon à manifester le 5 mai, un an après l’élection de François Hollande, signe la rupture entre le leader du Parti de gauche et le président. L’épilogue d’un long processus de désunion… Le referendum européen de 2005 lui (Mélenchon) révèle sa capacité à électriser les foules dans une contestation radicale de la mondialisation libérale … Aujourd’hui, il est convaincu que le chef de l’Etat ne se relèvera pas de sa politique « sociale libérale »… L’affaire Cahuzac l’a poussé encore plus loin dans sa stratégie. »

Qu’on se souvienne de 1917, en Russie, la Douma est aux mains des Mencheviks, sociaux démocrates, majoritaires, Lénine, chef des Bolcheviks, minoritaires, profite d’une sortie intempestive de ses adversaires pour faire voter un texte les mettant plus ou moins hors la loi ; les Bolcheviks  prennent le pouvoir par ce coup d’état et le garderont jusqu’en 1989.

Mélenchon, nourri de cette idéologie marxiste léniniste, ne pourrait-il pas être tenté d’employer la même tactique pour essayer de s’emparer du pouvoir ?

 

Un lecteur du CatholicaPedia Blog

 

* * *

 

Ce “Printemps français” est encore une belle manipulation de Virginie Tellene alias “Frigide Barjot” dont nous parlera un second correspondant…

Le printemps français et le symbolisme de gauche

 

manif-pour-tous

Les slogans, les images et la communication en général du mouvement né en marge des manifestations contre le mariage pour tous ont en commun une chose : leur ancrage dans une histoire « de gauche ». Pourquoi ?

À lire sur le site Slate.fr : http://www.slate.fr/story/71511/printemps-francais-symbole

Et le site PUBLIC SÉNAT ironise en titrant :

« Printemps français » contre « Manif pour tous » : divorce des antis-mariage gay

 

À lire sur le site Public Sénat.fr : http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/printemps-fran-ais-contre-manif-tous-divorce-des-antis-mariage-gay-356456

* * *

Un second correspondant nous écrit également au sujet de cette “Barjot” :

Vous feriez bien de donner des renseignements sur la « mère » Tellenne plus connue sous son surnom de FRIGIDE BARJOT, LA DIABLESSE MENEUSE OFFICIELLE DE LA MANIF POUR TOUS !

Cette diablesse est favorable au pacte civil de solidarité, qui n’est rien d’autre que l’embryon du mariage entre personnes du même sexe.

Elle a d’ailleurs déclaré : « J’irai un jour avec mes copains gays célébrer des unions gays en mairie. » TELLE EST VIRGINIE TELLENNE

Cette manifestation est une gigantesque farce ayant abusé des millions de français…

M. M.

Pour cela, nous vous conseillons deux sites :

frifide-barjot-printemps-francais-marie

Frigide Barjot, une égérie contre le mariage pour tous ?

À lire sur le site ÉpicureWeb.fr : http://www.epicureweb.fr/frigide-barjot-une-egerie-contre-mariage-pour-tous-24951/

Et son pedigree sur Wikipedia.org : http://fr.wikipedia.org/wiki/Frigide_Barjot

Que celui qui a des yeux pour voir, voie et que celui qui a des oreilles pour entendre, entende !

 

 


[1] La 8.

[2] Judaïsme politiquement organisé.

[3] En page 20

66 réponses
  1. Ludovicus
    Ludovicus lien permanent
    mai 17, 2013

    Pour mieux connaitre Torride Barjot :
    http://www.dailymotion.com/video/x19yrh_frigide-barjot-fais-moi-l-amour-ave_music
    Déconseillée aux âmes sensibles…

    • Laugier
      Laugier lien permanent
      mai 17, 2013

      Est ce vraiment nécessaire cher Ludovicus de donner des liens vers ce genre de choses ?
      Bon ce n’est pas pire que ce qu’on croise habituellement et il ne s’agit pas de jouer aux mormons rigoristes … mais tout de même il y a suffisamment d’horreur subies ça et là … pour ne pas donner d’autres liens tout aussi dégoûtants !

      • Ludovicus
        Ludovicus lien permanent
        mai 18, 2013

        Il faut arracher le masque, de plus il n’est pas nécessaire de visionner pour comprendre.

  2. Avatar
    lejeune dominique lien permanent
    mai 17, 2013

    Civitas a déclenché la contre-révolution catholique en France et lui-seul ; Dieu nous a donné un chef de prière et un chef de guerre, Alain Escada ; tous les bons catholiques doivent se rassembler pour le soutenir ; les choses ne seront plus jamais comme avant, nous allons gagner s’il le faut par le martyre comme les premiers chrétiens. Amen.

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      mai 17, 2013

      “Jeune homme” veuillez arrêter votre propagande “pro-Escada” !

      C’est le dernier message de ce genre que nous vous laissons poster…

      • Fert Fert Fert
        Fert Fert Fert lien permanent
        mai 17, 2013

        Bah ! Cave Ne Cadas soyez sympa avec Lejeune Dominique !

        • Edouard Marie Laugier
          Edouard Marie Laugier lien permanent
          mai 17, 2013

          Sympa ? et pourquoi pas “charitable” au sens galvaudé et mondain. 
           
          Non Lejeune sort des énormités et soutiens un libéral qui pollue les âmes avec l’activisme il faut donc le faire taire lui et ses erreurs afin d’exercer la Charité pour les âmes et protéger la vérité.

          • Fert Fert Fert
            Fert Fert Fert lien permanent
            mai 17, 2013

            Charitable ??? vous avez écrit charitable ? c’est bien ! maintenant que vous connaissez le mot il faut essayer d’en connaître le sens, et après vous pourrez commencer à pratiquer ! Vous êtes sur la bonne voie Édouard ! 

          • Avatar
            lejeune dominique lien permanent
            mai 18, 2013

            Vous savez mes amis car je vous considère tous comme des amis et des frères en Christ, mon nom est Lejeune et mon prénom est Dominique et ce ne sont pas des pseudos ; mes ancêtres sont nés au pays de Montreuil dans le nord de la France et ont lutté au cours des âges souvent les armes à la main pour la patrie et la foi catholique et mes arrière-grands parents sont morts en 14-18 le chapelet à a la main face aux Allemands et des abbés furent fusillés par les mêmes. J’estime qu’il est grand temps de dire non aux atrocités perpétrés par le NOM, nouvel ordre mondial. Est-il concevable par exemple de laisser perpétuer le massacre des innocents sans protestations ? Non bien sûr ! On peut me considérer comme un activiste catholique si l’on veut mais c’est ma foi qui me porte en avant et qui s’appuie sur les Écritures et sur la tradition jusqu’à Pie XII, après je ne sais pas, je ne suis si pas si grand docteur pour m’y aventurer mais je ne puis me taire devant la violation de la loi de Dieu par les loges maçonniques et je suis prêt au martyre pour m’y opposer ; pardonnez-moi mes frères et comprenez ma position. Amen.

            • Cave Ne Cadas
              Cave Ne Cadas lien permanent*
              mai 18, 2013

              C’est tout à votre honneur, cher Monsieur !

              Mais en connaissance de causes, nous devons tous (Fidèles Catholiques) faire le bon combat !…
              Et ne pas suivre n’importe quel “aveugle, meneur d’aveugles” (type Bernard Fellay ou pire “manipulateur/manipulé” Alain Escada…)

              Pour rappel :

              Louis-Hubert REMY lien permanent
              mai 16, 2013

              Je suis surpris de constater que personne ne trouve bizarre que M. Escada, à l’origine des combats d’Avignon, du théâtre parisien et des manifestations actuelles ne soient jamais inquiété, alors que des dizaines de jeunes manifestants vont avoir leur vie brisée (écoutez l’intervention de Maître Triomphe : http://www.radiocourtoisie.fr/11673/libre-journal-de-la-resistance-francaise-du-15-mai-2013-nouvelles-de-la-replique/).

              Qui est ce M. Escada ? Un provocateur ?
              Il n’obtient jamais aucun résultat. Cela ne vous pose pas problème ?

              Jehanne a dit : « LES HOMMES D’ARMES batailleront », pas les femmes, ni les enfants, ni les clercs…
              Tout cela va finir misérablement ! Craignons qu’ils n’aillent pas jusqu’à faire fermer Saint-Nicolas …et plus.
              Ce serait mérité.

              NOTRE RÔLE à nous Fidèles Catholiques est de prier pour demander à Dieu SA solution…

              • Fert Fert Fert
                Fert Fert Fert lien permanent
                mai 18, 2013

                Cher Cave Ne Cadas, notre ami Lejeune Dominique prie certainement, et Dieu a de toute façon SA SOLUTION
                Le combat de Dominique  comme celui de bien d’autres catholiques est pathétique. Vous les avez, et d’autres avec vous, alerté sur  l’inutilité de ce combat, mais eux pensent le contraire, et vont “guerroyer” à leur façon pour l’honneur de Dieu. Cela reste malgré tout remarquable, et je ne pense pas que Notre Seigneur leur en tienne rigueur, rappelez-vous le bon larron ! Au moment où il a pris la défense du Christ sur la croix  tout était perdu, un combat inutile perdu d’avance puisque tous les trois allaient mourir,  et pourtant Notre seigneur lui a ouvert les portes du paradis ! 

                • Edouard Marie Laugier
                  Edouard Marie Laugier lien permanent
                  mai 18, 2013

                  Non ce n’est pas remarquable c’est pathétique.
                  C’est pathétique parce que cela démonte que cette jeunesse agit dans des combats sur lesquels elle ne réfléchit pas à savoir si c’est le bon ou le mauvais combat.
                  Et ce n’est pas ainsi que nous aurons la Solution de Dieu et le relèvement.

  3. Avatar
    Christiane Lapotre lien permanent
    mai 17, 2013

    Je  crois  que  maintenant,  les  opposants  à  la  dénaturation  du  mariage  ont  compris  quelle  personnalité  se  cachait  derrière  “Frigide  Barjot”,  elle  s’est  fait  huer  à  Lyon  et  ses  deux  tentatives  de  pétition  en  faveur  de  l’union  civile  ont  été  un  flop.  Elle  ne  trompe  plus  personne.  D’autres  organisateurs  plus  honnêtes  dans  leur  démarche  et  décidés  à  unir  leurs  efforts  afin  de  maintenir  la  pression,  s’occupent  activement  de  cette  résistance  naissante,  spontanée  qui  s’organise.  Avec  l’aide  de  Dieu,  nous  réussirons.  

  4. charles
    charles lien permanent
    mai 18, 2013

    Encore une fois, je demande aux âmes de bonne volonté et plus particulièrement aux “jeunes” d’ouvrir enfin les yeux et d’avoir un regard plus surnaturel et doctrinal sur les événements et démarches de toutes sortes, initiées par les catholiques (?) eux-mêmes : l’immense majorité de ces opposants au mariage “pour tous” (= gay !) sont conciliaires ou traditionalistes à la botte de la secte.

    Partant de cette simple constatation que tout honnête homme peut faire, comment voudriez-vous que ces gens-là, que je mets tous dans le même sac — sans préjuger ou juger de leurs intentions au for interne — puissent avoir une claire notion de ce qu’il convient de faire ou de ne pas faire face à l’ennemi du genre humain ? NON ! C’est impossible ! Et c’est là que commence le Mystère d’Iniquité qui a ôté au raisonnement de la plupart de nos contemporains croyants cette faculté — qui est une grâce — de ne pas se fourvoyer dans des actions stériles ou néfastes à moyen et long terme…

    J’admire la fougue de la jeunesse, et l’envie parfois, mais elle aussi peut et doit  accéder à une vision plus large et plus profonde des choses. Sa fougue n’en sera que meilleure et ses fruits plus abondants.

    Quant à ceux qui n’ont aucune vocation et/ou compétence à être des hommes d’armes au sens strict, eh bien qu’ils restent chez eux à veiller et prier selon leur état.
    Dieu ne demande jamais rien d’impossible à ses créatures et lorsqu’il a besoin d’une action vraiment “exceptionnelle” Il intervient personnellement et le fait savoir !!!!
     

    • Fert Fert Fert
      Fert Fert Fert lien permanent
      mai 18, 2013

      Charles,
      permettez-moi de vous poser la question suivante.
      Estimez-vous que nous sommes dans la fin des temps avec la venue proche de l’antéchrist et le retour du Christ ?
      Ou estimez-vous que nous allons vivre une restauration, un renouveau avec un grand roi et un grand pape ?
      Et dans les deux cas quels seraient les signes justifiant ces évènements ?

  5. Avatar
    Yves Weinachter lien permanent
    mai 18, 2013

    « Qui est ce M. Escada ? Un provocateur ? » : Question pertinente !

    Je n’ai pas essayé si un site mondeendanger.net ou genrehumainendanger.net existe. http://www.santeendanger.net/ existe…

    Je n’ai pas encore lu http://www.tychique.net/pdf/Courrier_N_457.pdf, j’ai seulement survolé très vite.

    « Nous devons obéir, et de bon cœur, parce que les autorités civiles tiennent la place de Dieu même si, sous certains aspects, le législateur est répréhensible. »

    Je ne souhaite à personne d’avoir des ennuis avec le système “hérodo-maçonnique” en place.

    J’avais écrit un texte provocant l’année dernière. Je ne sais pas si je ne vais pas finir en prison.
    Je n’avais pas obéi à certaines lois (qui d’après ma conviction profonde ont pour seul but de rendre malheureux le plus grand nombre, conviction que la plupart des lecteurs devraient partager), notamment à une loi concernant les “armes” (au soi-disant Grand-Duché un fusil à plomb est interdit… au soi-disant Grand-Duché vous devez déclarer des choses qui sont parfaitement légales en Allemagne p. ex.) et je ne vois pas comment je pourrais payer.

    Quand vous apprenez à connaître le système “hérodo-maçonnique” à travers un contact direct, vous savez que «Alors Jésus-Christ, par un acte de Sa justice et de Sa grande miséricorde pour les justes, commandera à Ses anges que tous Ses ennemis soient mis à mort. Tout à coup les persécuteurs de l’Église de Jésus-Christ et tous les hommes adonnés au péché périront, et la terre deviendra comme un désert.» doit être compris littéralement.

  6. Jean-Marie de la Salle
    Jean-Marie de la Salle lien permanent
    mai 18, 2013

    Chers Messieurs Laugier et Fert Fert Fert,
    Nous pouvons avoir des divergences mais de grâce cessez vos animosités, on a compris qu’on ne parviendra pas à vous réconcilier tant que le chef n’aura été désigné par NSJC.
    Le problème c’est l’image que l’on donne, nous ne sommes pas des bisounours mais les commentaires acerbes, les jeux de mots douteux ou pas marrants du tout ça va un moment.
    Ce que je déplore profondément dans votre guéguerre et tous les développements sur les manifestations c’est que lorsque j’ai lu le dossier de Résistance-Catholique.org et le texte de Jean Vaquié, cela m’a paru limpide, clair comme l’eau de roche.
    En tant que catholique, on ne pouvait se compromettre dans ce type d’événements manipulés de A à Z et il n’y avait aucun gain.
    Pourtant, j’étais tout juste converti à peine un ou deux mois sans formation.
    Ce qui me stupéfait c’est qu’après avoir lu ce dossier, il y ait des divisions, après les commentaires éclairés de Charles, Cave ne Cadas ou M. Laugier on pinaille et on ose défendre ces manifestations et manifestants ou leur trouver des circonstances atténuantes.
    Bref, de grâce relisez le dossier toujours disponible et cessons les hostilités. Je relaie ce site à des connaissances conciliaires ou à de la famille (conciliaire aussi). Il y a la vérité, il ne faudrait pas que les invectives les fassent fuir.
    Mais bon peut-être ai-je parlé pour rien.

  7. Avatar
    Yves Weinachter lien permanent
    mai 19, 2013

    http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Lemann/Combat/Livre4Ch8.html: « Arrachez à la franc-maçonnerie le masque dont elle se couvre et faites-la voir telle qu’elle est. »
    Tel est l’ordre de Léon XIII dans son encyclique sur la F.M.
    Quand on obéit à Léon XIII on peut perdre sa vie. (J’ai pensé notamment à Paul Scortesco.)
    « NOTRE COMPLOT SERA RÉVÉLÉ, LES NATIONS SE RETOURNERONT CONTRE NOUS AVEC ESPRIT DE REVANCHE ET NOTRE DOMINATION SUR EUX NE SERA JAMAIS RÉALISÉE » : Je ne sais pas si ça vient vraiment d’Albert Pike. Je sais qu’il faut retenir ce qui est bon.
    « Eh bien ! puisqu’ils sont inconvertissables, il n’y a plus qu’une chose à faire : les renverser ! »
    Comment renverser les gens dont Léon XIII parlait en 1902 ?
    En montrant le vrai visage de l’« infirmo-maçonnerie ». (En latin infirmus veut dire malade…)
    Rien de plus facile que de prouver qu’au for externe les tyrans libéraux qui nous gouvernent sont des ennemis du genre humain.
    Je conseille aux jeunes qui veulent s’engager de parler un peu des « chemtrails », des « vaccinations », etc. ; je ne conseille pas aux jeunes de garder un fusil à air comprimé (dans mon cas c’était du calibre 4,5 mm et la puissance était inférieure à 7,5 joule…) chez eux s’ils écrivent beaucoup sur Internet, s’ils ne veulent pas entendre de la bouche d’un psychiatre : « Vous êtes seulement ici, parce qu’ils avaient peur que vous pourriez avoir une crise de folie meurtrière. » ; je ne conseille pas à quelqu’un qui n’est pas prêt à rencontrer un soi-disant juge d’écrire dans une lettre ouverte (ou un texte commençant avec ces 2 mots) p. ex. : « Moi, je crois que Jorge Bergoglio n’est pas plus le Pape, le chef de l’Eglise, que Blondi, de race berger allemand. »

  8. Jean-Marie de la Salle
    Jean-Marie de la Salle lien permanent
    mai 19, 2013

    Cher Fert Fert Fert,
    Heureusement que vous reconnaissez que ces manifestations sont inutiles, seulement vous devez reconnaître que vous avez voulu trouver des circonstances atténuantes aux manifestants.

    Cher M.Laugier, je rappelle que je suis un jeune homme. En tout cas chers amis, mettez votre différend en veilleuse. Non mais bon on a compris vous n’irez pas en vacances ensemble.

    Nous devons nous reconcentrer sur l’essentiel à savoir le combat pour le sacerdoce valide et la dénonciation des  hérésies de la secte conciliaire.

  9. Avatar
    Ab Oriente lien permanent
    mai 20, 2013

    Peut-être ne savez-vous pas que ceux que vous appelez “catholiques” ou “traditionalistes” (FFSQTSPX, alias fraternité Jean XXIII, les ralliés “Ecclesia Dei” de toutes obédiences, …) savent, en tout cas chez les clercs et chez ceux qui s’efforcent de connaître un peu la Religion, que “pape François” n’est pas catholique.
    Pour autant, ils persistent et signent à appeler cet homme “pape de l’Église catholique” et à le mentionner comme tel dans leurs offices sacrilèges et/ou invalides. Beaucoup (la majorité) refusent obstinément de s’instruire des Saintes Vérités enseignées de manière semper idem par L’Église (la Vraie) et la Tradition. Ils refusent d’appliquer les ordonnances de l’Église au sujet des nouveautés (clairement hérétiques ici) et des hérétiques MANIFESTES auxquels ils se soumettent servilement. Pires, ils sont modernisants, sacrilèges, invalides, néo-gallicans, hérétiques, divulgateurs de sottises sur la nature du Saint-Siège, du Souverain Pontife, de l’Église, négateur sournois de la Vraie Royauté Universelle de NSJC, etc … (cf : http://www.a-c-r-f.com/documents/LHR-Probleme_Una_cum.pdf et http://www.a-c-r-f.com/documents/LHR-Gesta_Dei_per_Francos.pdf / cf. Saint Athanase dans sa lettre aux fidèles d’Alexandrie :

    « Que Dieu vous console ! Ce qui vous attriste aussi c’est que les autres ont occupé les églises par violence, tandis que vous, pendant ce temps, vous êtes dehors. C’est un fait, ils ont les locaux : mais vous avez la Foi Apostolique (saint Athanase ne parle pas de la Messe, mais de la Foi, ndlr). Eux, ils peuvent occuper nos églises, mais ils sont hors de la vraie Foi. Vous restez, vous, en dehors des lieux de culte, mais en vous demeure la Foi. »

    Réfléchissons : qu’est-ce qui est le plus important, le lieu ou la Foi ? La vraie Foi c’est évident.
    Dans cette lutte, qui a perdu, qui a gagné ? Celui qui garde le lieu ou celui qui garde la Foi ?
    Le lieu, c’est vrai est bon quand on y prêche la Foi Apostolique ; il est saint quand tout s’y passe saintement… C’est vous qui êtes heureux, VOUS QUI RESTEZ DANS L’ÉGLISE PAR VOTRE FOI,
    vous qui tenez fermement aux fondements de la Foi qui vous est parvenue de par la
    Tradition Apostolique… C’est eux qui s’en sont détachés dans la crise présente…
    Ainsi, donc, plus ils s’acharnent à occuper les lieux de culte, plus ils se séparent de
    l’Église. ILS PRÉTENDENT REPRÉSENTER L’ÉGLISE, en réalité ils s’en expulsent eux-mêmes
    et s’égarent. LES CATHOLIQUES FIDÈLES À LA TRADITION, MÊME S’ILS SONT RÉDUITS À
    UNE POIGNÉE, VOILA CEUX QUI SONT LA VRAIE ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST.” etc … cf. http://www.virgo-maria.org/Documents/VM_MHFM_Repliques-aux-objections-contre-le-sedevacantisme.pdf)

    Il n’y a qu’à voir le sourire obséquieux d’un Blignière et de ses disciples devant leur idole “pape François” auquel ils rendent de manière sacrilège les honneurs qui sont dus au seul Vrai représentant de Dieu sur Terre. 
     
    Il n’y a qu’à voir les vociférations et provocations ridicules devant les flics,  d’un clerc comme Argouach.
    Il n’y a qu’à voir les monstruosités du pape Lucien sur l’infaillibilité graduelle du magistère (entre autre) , etc …
    Il y a une forme de péché contre l’esprit, en tout cas au fort externe, notamment chez les clercs.
    Le discernement des esprits montre que ces moutons de Panurge ne suivent pas le Saint-Esprit, et ne peuvent le suivre, car refusant d’adorer le Vrai Dieu en soumettant leur Intelligence, à la Vérité Révélée, et enseignée infailliblement par l’Église, Une Sainte, Catholique et Apostolique. Pire, chez les clercs (Lucien, Blignière Tanoüarn, Barthe et CIE …), ils torturent la Tradition et le Saint Magistère pour l’adapter à leurs délires de libéraux et de traîtres apostats, faux-prophètes, aveugles conducteurs d’aveugles, loups déguisés en brebis …
    Ces moutons de Panurge suivent l’esprit révolutionnaire du monde et du démon, se revendiquent de la DÉMONCRATIE. Ils ne peuvent donner que ce qu’ils ont reçu. C’est moins l’Honneur de Dieu qui les préoccupe, que le confort social de leur religion humaine, sociale et mondaine.
     
    Je ne vois pas en quoi un catholique digne de ce nom se laisserait séduire par ces gens là…. À moins d’être contaminé par le libéralisme.
     Tout a été dit antérieurement par Vaquié, L-H Rémy, et les intervenants Laugier, Charles, etc …
    Le boulot ce ceux qui ont la Vraie Foi, c’est de la garder, de la fortifier (et non de la diluer avec les hérétiques ou associés), de ne pas prendre de risques inutiles, de se préparer pour l’heure de Dieu.
    Elle vient promptement. Seul la foi vivra.

  10. charles
    charles lien permanent
    mai 21, 2013

    Ab Oriente… merci pour vos rappels si nécessaires par ces temps de confusion et d’aveuglement extrêmes…
    Il est évident que la foi est préférable aux “lieux”. Et de ces lieux parlons-en !!! La quasi totalité de nos églises et cathédrales ONT PERDU LEUR CONSÉCRATION. Un catholique ne doit donc pas y entrer avec une intention cultuelle et encore moins s’y livrer à des gestes de piété qui cautionneraient ces lieux comme étant catholiques. Posez-vous la question : quelle serait mon attitude si j’étais amené à entrer dans un temple protestant ? ou pire encore dans une mosquée ou une synagogue…
    La simple supposition, qui pour nous n’en n’est pas une, que la présence réelle ne soit pas effective et que l’idolâtrie au moins passive ait remplacé le culte de latrie (qui n’est dû qu’à Dieu seul) nous oblige gravement à considérer ces lieux comme non catholiques, dans le meilleur des cas, voire clairement infestés dans les pires des cas.

    Quant à les visiter (hormis le cas d'”obligation” familiale ou sociale impérative : mariage (!), enterrement, baptême,…) comme des musées, même cette démarche ne peut être licite si l’on considère qu’un culte idolâtre (c’est le cas dès que la consécration est invalide !) s’y célèbre régulièrement (N.O.M) et que l’on est pleinement conscient du mal intrinsèque que ce culte représente, sauf alors à bien prendre soin que pendant cette “visite” aucune “liturgie” de quelque nature que ce soit ne s’y célèbre. Bref ! je déconseille ces visites qui entretiennent dans l’âme la part émotionnelle et psycho-affective qui nous rattache à un passé encore bien vivant  de  l’Église, notamment chez les personnes du troisième âge !…

    La moindre petite chapelle, vraiment catholique, est de très loin préférable à ces lieux jadis catholiques et qui ne méritent plus le nom d’église ou de cathédrales ; ainsi devra-t-on leur réserver, comme pour nos frères protestants, le nom de “temples” du moins pour ceux qui n’ont pas été entièrement ravagés par la fureur révolutionnaire et progressiste des conciliaires des années 65-70.

    D’aucuns vont me trouver en ce domaine, excessif et radical. J’en suis conscient. Mais il nous faut prendre toute la mesure de nos comportements non seulement physiques mais aussi spatio-temporels dans l’économie d’une vision vraiment surnaturelle de la crise de l’Église. Si nous faisons “comme si” ad vitam aeternam, nous rejoindrons tôt ou tard la cohorte des traditionalistes ralliés ou non, car nous aurons oublié que ce lieu est redoutable et que Dieu ne badine pas avec Sa demeure !

    Certains, peut-être, me poseront la question de savoir quelle attitude adopter alors dans les églises ou chapelles traditionalistes (FSSPX, FSSP, Ecclesia Dei, etc.). Voici mon point de vue : la présence réelle de Notre-Seigneur étant effective, l’on peut y faire les gestes antiques du chrétien catholique, c’est à dire s’y signer, prendre de l’eau bénite, prier, s’agenouiller en passant devant le St Sacrement… étant bien entendu que tout cela se pratiquera en dehors de toute liturgie effective, car ce serait alors encore une fois cautionner le schisme et l’hérésie de toutes ces mouvances, ou plus grave encore, leur apostasie en raison de leur ralliement à la secte. On ne le répètera jamais assez : la liturgie, même “impeccable”, devient un leurre diabolique si elle n’est pas au service exclusif de l’oblation pure.

    Je prétends et j’affirme que le Prince de ce monde se sert, en grande partie de la liturgie (de préférence très traditionnelle !!!) pour prendre de nombreuses âmes dans ses filets. Lorsqu’un catholique est plus attaché au latin, à la pompe, au chant grégorien ou non, à la belle musique avec orgue et chorale… qu’à la foi, son âme est en grave danger d’être séduite par le Malin !

    Nous devons à présent nous persuader, même si c’est humainement crucifiant, qu’il nous faut désormais avoir une seule mentalité : celle des catacombes des premiers chrétiens ou celle des granges de nos ancêtres réfractaires d’auguste mémoire.
    Mettons nos “lieux” en harmonie avec la foi qu’exige la désolation de notre temps. Et tant pis si j’ai un peu “choqué” certaines âmes sensibles, mais ce sujet me tient à cœur et est trop souvent négligé dans nos milieux.

    • Avatar
      Ob Oriente lien permanent
      mai 21, 2013

      @ Charles : tout ce que vous avez dit est fort cohérent, fort catholique. À lire et méditer par ceux qui se sentent flancher, car faibles.
      C’est le bon sens catholique même.
      Seul bémol : les FSSP, les dits “Ecclesia Dei” et consorts n’ont pas de sacerdoces valides, ni de présence réelle (substantielle) dans leurs centres cultuels sacrilèges et ce dans l’écrasante majorité des cas.
      Ces derniers sont les idolâtres par excellence, du latin des pompes, du grégorien etc. …, au mépris complet de la vraie foi. Ils ont d’ailleurs complètement abandonné tout combat contre le modernisme et ses attentats multiples contre les saints dogmes (et pour cause). Choses qu’on retrouve encore chez certains clercs de la FSQTSPX (quoique de plus en plus rarement et de manière pervertie par leur honteux néo-gallicanisme).
       
      Les ralliés sont actuellement (notamment chez les clercs) de dangereux apostats (qui abandonnent  La Religion pour une autre) car séduisants par les pompes externes, mais complètement schizophrènes, menteurs à eux-mêmes et aux autres. Comme vous l’avez bien dit, ils sont d’autant plus dangereux et séducteurs, qu’ils compensent leur apostasie par un regain de dorures, de rigorisme liturgique, de chant grégorien (qui est un sacramental), de pompes, de fastes, de sermons pauvres sur la vraie foi (destinés à noyer le poisson) grandiloquents sur la morale naturelle (la seule chose qui leur reste, et encore, pas fichu de faire des remarques sur les tenus honteuses des femmes dans leurs lieux cultuels, etc. …). Pour prix de leur péché : ils sont les esclaves obséquieux des modernistes radicaux (en temps que libéraux et modernisant modérés mais subtils qu’ils sont), n’ayant quasiment plus ni sacerdoce, ni sacrements, ni évêques, ni eucharistie, etc. … Incapable de prêcher l’entière vérité catholique, rongés qu’ils sont par leur fidéïsme, et leur quïétisme hypocrite.
      Je n’ai pas peur de le dire : de vrais hypocrites (essentiellement chez les clercs), n’hésitant pas à exposer côte-à-côte un portrait de leur idole RATzinger et de Mgr Lefebvre . Ce sont les anglicans high church de la secte conciliaires : des sépulcres blanchis, des faire-valoirs du démon pour séduire ceux qui ne se tiennent pas sur leurs gardes, c’est à dire : fermes dans la foi, fermes dans l’observance des commandements de Dieu et de l’Église.
       
      Cela étant dit, je prie pour leur conversion, et je ne doute pas qu’une petite partie d’entre eux au moins, ouvrent les yeux au moment fixé par Dieu.
       

      • Avatar
        mai 21, 2013

        Aujourd’hui c’est le 20ème anniversaire de la mort de l’abbé Henry La Praz. (Je tenais encore il y a quelques instants sa biographie dans la main droite.) Une recherche rapide m’a fait trouver http://www.virgo-maria.org/articles_HTML/2009/002_2009/VM-2009-02-01/VM-2009-02-01-B-00-Abbe_La_Praz.html.

        20 ans, c’est beaucoup de temps ! Beaucoup de choses sont devenues plus claires. Tiens… http://www.laportelatine.org/communication/lectures/2008/LaPraz/Praz.php : “The requested document was not found on this server.”

        Encore quelques mots au sujet de l’infestation des églises profanées par l’office de Satan !

        Je prends beaucoup de photos dans des temples profanés. J’y souffre beaucoup. Dans certains lieux il y a présence. Réelle… Je ne sais pas si ce sont des démons ou des âmes de gens qui se sont damnés dans les paroisses respectives. Hier j’avais soudain l’impression que quelqu’un se trouvait derrière moi. Il y a présence qui trouble profondément. Dans certains temples on le constate moins. Dans d’autres on n’a pas de paix du tout et quand on sort après la prise de photos on est très usé. Il y a une atmosphère terriblement étouffante dans certains lieux. Même des conciliaires l’admettent. Il y a des conciliaires qui paniquent soudain dans les temples profanés. Une femme m’a une fois avoué qu’elle devait s’enfuir, tellement c’était oppressant.

  11. Edouard Marie Laugier
    Edouard Marie Laugier lien permanent
    mai 21, 2013

    Charles a bien raison.
    Que dire de certains abbés qui célèbrent sans honte dans des églises modernistes, fut-ce sur une pierre d’autel, un autel non profané (latéral) ou autre, et qui refusent les abbés ordonnés par des évêques sacrés sans mandats. L’abbé Belmont par exemple.

    Pour le reste les églises sont certes des musées, témoins d’un passé confisqué et démoli.
    Je ne suis pas gêné cependant d’aller parfois y faire du remue ménage en bonne compagnie. Par exemple lorsqu’avec l’abbé Guépin, voilà 4 ans de cela nous avons entonné dans une chapelle sur le Mont Saint Michel, un grand Ave Maria pour perturber la synaxe.
    Ou quand à Saint Benoit nous reprenons quelques instants possessions des lieux pour prier Jehanne de revenir.

  12. charles
    charles lien permanent
    mai 22, 2013

    A Yves Weinachter : vos messages me mettent souvent en joie par leur atypisme et leur langue quelque peu non-conformiste ! Rassurez-vous, cher Yves, je ne suis pas venu vous critiquer ou encore moins vous démolir. D’autant que très souvent vos liens sont fort intéressants et que cela nécessite de votre part une recherche et un intérêt dont on ne saurait trop vous féliciter.
    Néanmoins, puis-je me permettre, étant moi-même, je pense, un personnage quelque peu atypique, vous suggérer très amicalement d’être, dans vos formulations langagières, un tantinet plus à la portée du “vulgaire” (au sens étymologique du terme !!) et de formuler vos pensées et observations de manière plus simple afin que nous puissions en retirer toute la substantifique moelle… Vous ne manquerez pas, j’en suis sûr,  de prendre en bonne part cette modeste observation.
    Votre dernier message m’a particulièrement intéressé puisqu’il nous dit que les lieux conciliaires seraient comme “infestés” et que parfois cela se sent et/ou se voit. Comme je suis heureux que vous abondiez dans mon sens, cher Yves ! Là encore, ce qui doit nous guider et nous alerter c’est notre esprit de foi surnaturelle. On ne peut en effet rester indifférent au malaise qui bien souvent envahit nos âmes au spectacle de la désolation qui règne dans beaucoup de ces lieux.
    Car INFESTATION il y a. L’explication en est fort simple : les églises étant des lieux consacrés, donc à vocation éminemment religieuse (culte de latrie, d’hyperdulie, etc…), dès que Dieu en est chassé par la malice des hommes, les purs esprits que sont les démons l’investissent aussitôt sous des formes, des influences  et des puissances fort variées et diverses. Ainsi certains lieux seront-ils plus “pollués” (consécration démoniaque inversée) que d’autres en raison même des sacrilèges et apostasies qui s’y seront officiellement et liturgiquement commis.
    Je vais même plus loin : si nous étions animés d’un esprit vraiment surnaturel, nous ne devrions entrer dans ces lieux qu’avec crainte et tremblement et dire un exorcisme privé avant toute prière vocale ou mentale. Souvenons-nous des avertissements très clairs de St Paul à ce sujet.
    Dès que Dieu est chassé, les démons (cherchent à ) investir les lieux. Soyons en certains !
    Après, c’est Dieu qui permet plus ou moins… mais ce n’est plus notre affaire ! L’injure faite à Dieu d’avoir été chassé de Sa maison doit rester notre seul critère  spirituel pratique pour ce genre de choses.
    Merci cher Yves d’avoir eu la patience de me lire.

  13. Jean-Marie de la Salle
    Jean-Marie de la Salle lien permanent
    mai 22, 2013

    @Charles et Yves,
     
    Je suis un jeune converti de la secte conciliaire, ma famille y est resté et samedi il y a mariage, je suis parfaitement d’accord avec vous deux. Samedi j’assisterai au rite zairois ou congolais qui a été validée par la secte avec son lot de tam tam de battements des mains bref une horreur liturgique. D’après vous Charles, je dois faire un exorcisme privé ? Je pense que celui de Léon XIII exciterait les démons tandis que la simple prière “Auguste Reine des cieux” devrait être suffisant et les tenir en veille. Je ne comptais bien sur pas me signer avec l’eau “maudite”. En tout cas merci a vous et à ab oriente pour ces réflexions.

  14. Jean-Marie de la Salle
    Jean-Marie de la Salle lien permanent
    mai 22, 2013

    J’oubliais pour l’excitation des démons, ça ne tient pas de moi vous pensez bien mais de notre ami Louis-Hubert Remy.

    • Edouard Marie Laugier
      Edouard Marie Laugier lien permanent
      mai 22, 2013

      C’est à dire Jean-Marie de la Salle, qu’entendez vous par “l’excitation des démons, ça ne tient pas de moi vous pensez bien mais de notre ami Louis-Hubert Remy.”
       
      ??

      • Jean-Marie de la Salle
        Jean-Marie de la Salle lien permanent
        mai 22, 2013

        Pour se protéger des démons L-H-R m’a indiqué la prière “Auguste Reine des Cieux” plutôt que l’exorcisme de Léon XIII, ce dernier incitant peut-être plus les démons à se manifester, à nous déranger nous simples fidèles.

        • charles
          charles lien permanent
          mai 23, 2013

          Cher Jean-Marie de la Salle,
          Si vous êtes dans l’obligation (familiale, amicale ou sociétale) stricte d’assister à ce mariage zaïrois vous n’avez rien à vous reprocher à condition que vous y assistiez en spectateur parfaitement passif et que toute votre personne exprime par son attitude générale qu’elle n’approuve pas ce genre de cérémonie. (Sans pour autant vous livrer à des gestes qui pourraient être interprétés en mauvaise part ou faire scandale) Rien par contre ne vous interdit de vous associer à la joie des mariés et de les féliciter, surtout après la cérémonie.
          Pour l’exorcisme privé, vous pouvez le faire bien sûr (suivez en ce cas les recommandations de LHR) mais, en ce cas d’espèce, ce n’est pas une obligation car votre totale passivité se suffit à elle-même dans l’hypothèse où vous considérez comme une obligation incontournable d’être là.
          Dans le cas contraire d’ailleurs, nos échanges n’auraient aucune raison d’être puisque de vous-même vous vous interdiriez d’assister à un culte non catholique !!!
          Par contre, lorsqu’un catholique, se rend, de son propre chef, et seul, dans un de ces lieux désertés par Dieu, il peut mettre son âme en danger s’il ne prend pas un minimum de précautions. C’est alors que prend tout son sens une formule rapide d’exorcisme (celui d’un fidèle étant par définition TOUJOURS privé et n’engageant donc pas l’Église).
          J’espère vous avoir un peu aidé avec ces modestes conseils. Bien cordialement.

  15. Avatar
    mai 22, 2013

    Cher Charles, j’ai lu votre commentaire. Et je viens de lire un de vos commentaires sur un autre site. (Ce sont souvent à peu près les seules choses que j’y regarde.)
    On pourrait écrire des livres entiers sur les infestations et tous les phénomènes liés à l’abomination de la désolation.
    https://picasaweb.google.com/109538598131163013670/2#5763204021168895218 montre le détail de l’autel que vous pouvez voir en entier à l’adresse: https://picasaweb.google.com/109538598131163013670/62#5870571665319294546.
    Les fissures que l’on peut voir très bien quand on regarde de près la première photo ne sont pas dues au hasard. Ce n’est pas par hasard non plus que les anges entourant le tabernacle ont été volés dans les années soixante-dix (ceux qui s’y trouvent aujourd’hui ne sont que des copies). Quand le tabernacle contenait du pain franc-maçon, du “Bugnini Hard”, au lieu du corps du Christ.
    http://proposition.hautetfort.com/files/AugusteReine.pdf – ce fichier pourra intéresser particulièrement Jean-Marie de la Salle, surtout s’il ne connaît pas encore par cœur la prière.
    https://picasaweb.google.com/109538598131163013670/15#5740877814651030690 a été prise dans un temple particulièrement infesté. Ce qui n’est pas étonnant vu que l’apostat qui y sévissait à l’époque avait l’idée de brûler le maître-autel.
    Cher Jean-Marie de la Salle, oui, l’exorcisme de Léon XIII peut vous causer plus d’ennuis avec les démons. D’autres prières le peuvent aussi. Le démon n’aime p. ex. pas “Sancte Carole Borromaee, ora pro nobis”.

  16. Edouard Marie Laugier
    Edouard Marie Laugier lien permanent
    mai 23, 2013

    Merci Mata, j’ignorais également cette recommandation.
     
    Bien cordialement.

  17. Avatar
    mai 23, 2013



    : “Muscle Jorge, le tortionnaire de Satan”. D’aucuns vont préférer: “Sa Sainteté François fait un exorcisme”, je sais !

    Pour ceux qui lisent l’anglais je propose http://www.infowars.com/bizarre-video-did-pope-perform-exorcism/comment-page-4/#comment-4219362.

    • Avatar
      mai 24, 2013

      Que pensent les autres ?!

      “Muscle Jorge” inflige-t-il de la peine à la personne ?

      Que voit-on ?

  18. charles
    charles lien permanent
    mai 24, 2013

    Un texte qui intéressera sans doute Mata, Yves et d’autres lecteurs… Je le soumets bien sûr à l’heureuse censure et modération de Cave Ne Cadas. Merci d’avance !
     
    Mise en condition
    Padre Pio :

    « Je suis convaincu que beaucoup de personnes ne veulent pas vivre de la foi mais cherchent l’extraordinaire… Vivez de la Foi. »

    En voulant devenir Catholique traditionnel, par la grâce de Dieu, il faut tout de suite se mettre dans la tête que sans Notre Seigneur Jésus-Christ nous ne sommes rien. Donc par notre propre volonté nous ne saurions avancer longtemps.
    En cette “Fin des Temps”, il est vital d’apprendre les bases du catéchisme en tenant bien compte de ce qui est expliqué dans ce site Internet, le connaître pour pouvoir le professer à la mort. Et comme la Foi seule ne sauve pas, il faut tenir et cela doit se faire surtout par la prière, en récitant avec dévotion le Saint Rosaire et garder espoir en Notre-Dame, l’Arche de la Nouvelle Alliance.
    Pour entamer les premiers kilomètres du chemin du Salut, le sentiment d’implication personnel est primordial pour continuer. On doit savoir que l’on fait ça pour Notre Créateur, en méditant d’abord sur notre relation à Lui, et pas aux hommes.
    Aussi, il faut croire en premier, avant d’essayer de comprendre. Pour que dans la croyance profonde en Notre Seigneur Jésus-Christ et sa Révélation, nous prions pour recevoir les grâces nécessaires, par l’intercession de sa Très Sainte Mère, et comprendre la gravité de la réalité (ce qu’il sera permis de comprendre).
    Apprendre par cœur les vérités de foi et les comprendre demande du temps ; les vivre et les ressentir avec le cœur demande de la persévérance et encore plus de temps.
    Pour cela, les moyens mis en œuvre doivent être simple et efficaces, dans la mesure et l’implication de chacun.
    Il faut se garder des menaces extérieures et de ce que peuvent penser les gens. La Solitude ne doit pas être crainte car c’est là que l’on trouve Dieu, à l’abri de ceux qui ne l’ont pas trouvé.
    L’importance de s’entourer de bonnes personnes est grande ; l’est aussi celle de se créer un programme personnalisé, toujours dans la volonté de servir le Seigneur avec Discipline.
    Car par nos œuvres nous seront jugés.
    Serrer les rangs ne veut pas dire faire l’autruche. Serrer les rangs veut dire se regrouper avant le dernier assaut d’un ennemi en surnombre, où l’issu de la bataille est plus que mitigé. Et ce terme désigne la volonté d’infliger le plus de perte possible à l’ennemi avant qu’il n’extermine ces troupes formant le dernier carré.
    Se donner les moyens d’y parvenir est obligatoire.
    Il faut tendre à aller vers Dieu. Donc, pour rassurer ceux qui craignent l’échec et les coups durs : il y en aura ! Mais tout ce que nous recevons comme épreuve, nous pouvons la porter. Dieu nous donne parfaitement une épreuve pour que nous puissions la remporter en lui faisant confiance.
    Face à ces coups durs, il faut prier, invoquer au nom du Seigneur pour qu’Il nous aide à lutter et à ne pas succomber aux tentations. C’est sur cela qu’il faut insister, que sans Lui, et sans ceux qui travaillent pour Lui dans l’Église Triomphante, on ne peut rien faire. Notre-Dame n’est pas la Terreur des Démons par hasard…
    Une attention toute particulière doit être portée aux dangers que représentent les loups déguisés en agneaux qui aveuglent les gens en leur faisant croire à des grandes choses, mais qui en fait insultent Notre Seigneur avec un sourire et retournent la Croix en grognant. Ces charmeurs, conscients ou non des ravages qu’ils créent dans le champ du Seigneur poussent les gens hors du navire hors duquel nul ne peut être sauvé.
    Il ne faut pas considérer que l’on s’implique dans des problèmes théologiques trop ardus. Il faut être au courant et savoir pourquoi il faut dire non, connaître les problèmes pour pouvoir les résoudre efficacement. Connaître l’ennemi.
    Surtout quand on sait que le Premier et Principal Plan de Satan est de faire croire qu’il n’existe pas ; qu’il n’y a pas de souci.
    Beaucoup de faux traditionalistes tiennent malheureusement des hérésies. Aussi, il est nécessaire d’être au courant de ce qu’ils défendent pour ne pas se ruer tête baissé trop rapidement et tomber dans des pièges. Car en effet, la majorité de ceux qui se disent traditionalistes ne connaissent pas les réels dangers, même s’ils parlent de Vatican 2 ou de Franc-maçonnerie à tout va.
    La plupart ont grandi dans cette éducation traditionnelle sans se poser de réelles interrogations et parle des problèmes avec un fond caricatural. Leur groupe devient vite un groupe politique fermé puisqu’ils pensent majoritairement à une Restauration physique possible de l’Église dans le futur. Cette stupidité crue pour de l’espoir les amènent à être des pantins de l’ennemi. Ils pensent avoir le temps de théoriser sur des détails aberrants ; la plupart n’arrivant pas à conclure à la Grande Apostasie prophétisée. Ils insultent la papauté en donnant le nom de papes à ces imposteurs sataniques, en les appelant “saintetés” par peur de se prononcer, alors que cela se résume en un mot : ANTIPAPES !
    Conformistes dans leur fausse idée de tradition du décor, ils se créent les problèmes qu’ils ont envie de créer sans aller à la source, et oublient de se mettre à jour dans leurs informations.
    Affairés comme des bons élèves voulant s’échanger des idées dans un pseudo-débat n’apportant que discordes, ils oublient des preuves très concrètes juste sous leurs yeux :
    Combien savent que la Sœur Lucie des années Jean Paul 2 était une impostrice ?
    Leurs prédications se résument en une quantité effrayante de tergiversations écrites en ‘patois’. Le peuple n’a pas besoin d’avoir encore plus mal à la tête ; parler français suffit !
    Il faut d’abord garder la Tradition Apostolique (le dépôt de la foi prêché fidèlement par les apôtres) et pas la Tradition culturelle. Si le patois de l’époque était clair pour les autres, maintenant ce n’est pas clair. Donc pas le temps de soûler…
    Tout ceci traduit leur volonté de retrouver le bon vieux temps où tout allait ‘mieux’. Mais dans le site vous avez vu que les hérésies foisonnaient déjà dans les années 40 ou 50.
    Ne dénigrant pas les traditions, les coutumes et l’Histoire des pays Catholique, au contraire et loin s’en faut ; il faut juste comprendre la gravité de la situation : quand le feu brûle tout chez soi, on ne pense pas en premier à récupérer les meubles…
    Le monastère bénédictin de Most Holy Family Monastery (MHFM / Monastère de la Très Sainte Famille), Saint Benoît m’en atteste, est le Quartier Général. Rien qu’en tenant compte des fruits qu’il apporte comparé aux autres groupes ‘traditionalistes’ le dénigrant, il transparaît comme professant sans tergiversation la Sainte Foi, n’ayant pas peur de dire qu’un Saint est faillible. Vous devriez, lecteur, considérez ces moines comme vos supérieurs.
    Il est le seul monastère pouvant recevoir des dons actuellement car prêchant correctement. Cela ne veut pas dire que d’autres groupes ailleurs ne pourraient pas l’être ; mais à l’heure actuelle, la non preuve d’existence de pareils autres groupes, l’obstination de presque tous à garder des hérésies, implique de notre part une réserve obligatoire.
    De plus, même devant un cas massif de prêtres hérétiques, les faux traditionalistes cherchent à placer le culte de la Sainte Messe officié par eux au dessus de tout. Le moine Peter Dimond de MHFM a dit que tout comme les protestants scandent « La Foi Seule Sauve », ceux-là scandent « La Messe Seule Sauve ». Aux deux, on rétorque : FAUX.
    Les divisions au sein des groupes sédévacantiste sont très grandes. Aussi, il ne faut pas se donner la plate excuse que par ces guéguerres, on ne fait pas plus d’efforts :
    « Ce sont tous des niais, au revoir ! … »
    N’est ce pas là une très bonne arme de l’Ennemi ?
    La difficulté vient des temps instables. Mais en rien il n’y a excuse de faire le lâche ou l’autruche, ou autre adjectif que vous trouverez…. Des faux traditionalistes vont dire que c’est parce qu’il n’y a pas le pape, le chef visible que c’est tendu. Oui, mais c’est tout ? Cela ne doit pas influer sur la connaissance des dogmes et des bonnes relations entre soldats qui restent.
    Presque tous disent que les moines de MHFM sont des attardés… Bon point pour nous, car comme les communistes, les musulmans, les sataniques, les juifs, les bouddhistes, tous critiquent le vrai catholicisme. Ils sont gênés car leur Maître est gêné. Satan n’aura de cesse de chercher à exterminer toute trace de Chrétienté. Donc après avoir pris les murs, il s’acharne à détruire en profondeur. Mais on sait par la promesse de Jésus-Christ faite à Saint Pierre, que les portes de l’Enfer ne prévaudront pas contre la Foi, le dépôt de la Foi.
    Mettez tous ces faux traditionalistes à une table, ouvrez une discussion sérieuse et qui fait mal (pas ce que tout le monde sait déjà), et ils viendront à se crier dessus. Chacun sortira sa théorie bien obstiné, comme les sectes protestantes devant un dogme Catholique. À nous de donner le coup de masse sur cette table d’enfants excités pour restaurer l’ordre !
    D’autres diraient : comment se fait il que juste quelques moines comme ça savent autant de choses et pourquoi eux et ceux qui les suivent seraient sauvés ? Je leur dis : Pourquoi Noé et sa famille lors du Déluge étaient les seuls à être sauvés dans l’Arche ?
    Donc à tous ceux qui comme des bêtes sauvages affamées se ruant sur une gamelle, cherchent la moindre attaque ou preuve allant contre MHFM, commencez par chercher les contradictions chez ces contradicteurs. Ils disent que les moines ont une poussière dans l’œil, mais eux ont une poutre dans la leur !
    Lecteur, face à toutes ces tergiversations et ces bruits qui font mal à la tête, cherchez le calme en professant clairement la vrai Foi Catholique Traditionnelle sans hérésies !
    Le Catholicisme Traditionnel, est le chemin :

    que beaucoup ne pensent absolument pas,
    que certains trouvent mais n’osent y aller,
    que très peu empruntent…
    et que de ceux qui l’empruntent, fort peu gardent le cap.

    Mais il est le seul chemin qui n’aura pas de voie sans issue pour les déterminés.
    On y est ou on n’y est pas. On est pour un étendard ou l’autre ; pour le Christ et son Église ou pour Satan et ses babéliens. Encore en vie, on a le temps d’aller soit pour l’un soit pour l’autre. Mais le temps nous étant compté, à la fin de notre vie ici-bas, à notre mort, nous serons jugés au Jugement particulier et nos œuvres de toute notre vie seront pesées.
    Pour quel Camp auront-elles servies le plus ? La réponse dépendra du lieu où il sera décidé que nous irons pour l’Éternité… Au Paradis, ou en Enfer.
    En vie maintenant, repentez vous et chercher cette nouvelle vie de Catholique traditionnel pour vous préparer à une mort sainte. Vous avez encore le temps que Dieu sait qu’il vous reste. N’en abusez pas. Ne terminez pas cette page dans l’ingratitude… Traitez la comme un dernier rappel, votre Saint Ange Gardien m’en atteste. Il ne faut jamais retarder le jour de sa CONVERSION !

    Laissons la parole à Frère Peter Dimond (du livre ‘Hors de l’Église Catholique = Absolument Pas de Salut’ :
    « On a prouvé que c’est l’enseignement infaillible de l’Église Catholique – et donc le véritable enseignement de Jésus-Christ – que seulement ceux qui meurent Catholiques baptisés peuvent être sauvés. Quiconque refuse d’accepter ça n’est pas catholique. Le fait que la majeure partie du monde refuse d’accepter cet enseignement ne doit pas nous décourager car c’était prédit, et Dieu est toujours avec son Église, quoiqu’elle est maintenant réduite à un reste de fidèles catholiques.
    Père William Jurgens : « À un certain point de l’histoire de l’Église, en l’an 308, soit quelques années seulement avant le prêche en question de Grégoire [de Naziance], parmi les évêques en possession d’un siège épiscopal, la proportion de prélats catholiques était peut-être comprise entre 1% et 3%, tous les autres étant ariens. Si la doctrine avait été fonction de la popularité, nous serions tous aujourd’hui des négateurs du Christ et des opposants à l’Esprit Saint »
    Père William Jurgens : « À l’époque de l’Empereur Valens (au quatrième siècle), Basile était pratiquement le seul évêque orthodoxe de tout l’Orient qui eut réussi à conserver son siège épiscopal […] À défaut d’avoir un autre intérêt pour l’homme moderne, la connaissance de l’histoire de l’arianisme devrait du moins présenter celui de démontrer que l’Église catholique ne tient aucun compte de la popularité et du nombre dans l’élaboration et le maintien de sa doctrine, faute de quoi il y a longtemps que nous aurions dû abandonner Basile, Hilaire, Athanase, Libère et Ossius et prendre le nom d’ariens.»
    Si l’hérésie Arienne au 4° siècle était si mauvaise qu’approximativement 1% des évêques juridictionnels restèrent Catholiques et que 99% devinrent Ariens ; et que la Grande Apostasie précédant le Retour du Christ fut annoncée comme étant encore plus mauvaise – la plus mauvaise apostasie de tous les temps (2 Thessaloniciens 2) – alors on ne devrait pas être étonné qu’à peine tous les prêtres ‘catholiques’ dans le monde aujourd’hui croient en la vraie signification ‘d’Hors de L’Église Point de Salut’ et en la nécessité du Sacrement du Baptême.
    Luc 18:8 — « Mais le Fils de l’homme, quand il viendra, trouvera t’il la Foi sur Terre ? »
    Nous devons nous lever pour la défense de cette Foi et la préserver non souillée. Nous devons informer par charité ces non-catholiques que Dieu met sur notre chemin afin qu’ils embrassent la Foi Catholique – la Foi Catholique traditionnelle et historique – s’ils veulent être sauvés. Et nous devons informer ceux qui professent être Catholiques, mais qui ne croient pas en ces dogmes, à quel point ils sont dans l’ erreur de sorte qu’ils puissent être corrigés.
    Nous croyons en ce dogme seulement parce que c’est la vérité de Jésus-Christ. Et parce que nous aimons les non-catholiques et avons un réel souci pour leur bonheur éternel ; c’est comme leur vrai amis que nous leur disons qu’ils ne peuvent pas obtenir le bonheur éternel excepté dans l’Église Catholique (l’Église Catholique Traditionnelle, pas la secte Vatican 2 / Novus Ordo).
    Luc 12:4-5 : « [Jésus dit] Et je vous le dis à vous, mes amis :
    Ne craignez rien de ceux qui tuent le corps et après cela ne peuvent rien faire de plus. Mais je vais vous montrer qui vous craindrez : craignez celui qui après avoir tué, a le pouvoir de jeter dans la géhenne. Oui je vous le dis, celui la craignez le. »
    Finalement, on ne doit absolument pas compromettre sa Foi. On ne peut pas financièrement soutenir un prêtre qui ne croit pas que seuls des Catholiques baptisés peuvent être sauvés – et ça concerne presque chaque prêtre. On ne peut pas soutenir financièrement ou donner la quête à la Messe à un prêtre qui accepte le baptême du désir ou l’hérésie du Salut pour ‘l’Ignorance Invincible’. On ne peut pas se joindre ou s’affilier à une société religieuse ne préservant pas et ne défendant pas publiquement ce dogme et tous les enseignements de l’Église.
    Un Catholique ne doit pas assister à des enterrements de non-Catholiques décédés puisque ceci implique que des non-Catholiques peuvent être sauvés, ce qui est hérésie. Un Catholique ne doit également pas assister aux enterrements de ‘Catholiques’ connus pour nier ce dogme ou connus pour soutenir obstinément ceux qui l’ont nié. De plus, un Catholique ne doit pas assister aux mariages de non-Catholiques ou membres du Novus Ordo, puisque c’est un scandale et ça donne aux non-catholiques l’impression que vous les approuvez là où ils sont. De plus, un Catholique ne doit pas assister le mariage d’une personne prétendant être ‘Catholique traditionnel’ mais qui pourtant soutient obstinément des positions hérétiques ou des groupes hérétiques.
    Agir ainsi serait un scandale et un compromis de la Foi.
    Le Jour du jugement dernier, Dieu séparera ceux qui auront préservé la vraie Foi et l’état de grâce de ceux qui ne l’auront pas fait. Ceux qui auront souillé cette Foi s’aligneront avec les réprouvés. Donc ceux qui savent ça, mais qui continuent de soutenir financièrement, même de la plus légère manière, les groupes croyant au baptême du Désir ou au salut pour ‘l’invincible ignorant’ ou qui nient n’importe quel autre enseignement de l’Église, peuvent s’attendre à s’aligner le Jour du jugement Dernier à côté des réprouvés qui ont souillé la Foi.
    L’Église enseigne que dans une nécessité telle que celle que nous connaissons maintenant, on peut recevoir les sacrements d’un prêtre bien ordonné tenant une position hérétique (si le prêtre ne prêche pas notoirement ou n’impose pas cette hérésie), mais on ne peut pas le soutenir financièrement ou compromettre la Foi. Mettre l’argent dans la quête d’un prêtre ou d’un groupe qui ne confirme pas la Foi, c’est nier la Foi ; leur donner des dons c’est nier la Foi.
    Évidemment, la Foi Catholique ne nous interdit pas d’acheter des livres Catholiques (etc.) d’un groupe qui peut être hérétique, mais on ne doit pas donner à un tel groupe de l’argent. S’il faut arriver au stade où on doit soit compromettre la Foi ou être présent à la Messe et recevoir la Communion, alors on doit arrêter d’assister à la Messe et de recevoir la Communion, parce qu’on peut être sauvé sans assister à la Messe et sans recevoir la Communion, spécialement dans un état de nécessité ; mais l’on ne peut absolument pas être sauvé sans la vraie Foi.
    Apocalypse 2 : 10 — « Reste fidèle jusqu’à la mort, et je te donnerai la couronne de vie. »
    Apocalypse 14 : 12 — « Voila la patience des saints, qui gardent les commandements de Dieu, et la Foi en Jésus-Christ. »
    Apocalypse 3 : 11 — « Mon Retour est proche : tiens ferme ce que tu as, pour que nul ne ravisse ta couronne. » » (Fin de citation)
    …À vous …
    …qui comptez emprunter le chemin Catholique
    …qui doutez, avez du mal à comprendre, mais ferez tout pour y remédier,
    …qui demandez d’abord à croire avant de chercher à comprendre
    …qui ne voulez pas faire partis des réprouvés au Jugement Général
    …qui voulez fuir l’Enfer,
    …qui comptez apprendre les Bases Vitales de la Foi
    …qui aimez Dieu, voulez le servir et obéir à ses Commandements,
    …qui ferez tout pour ne pas succomber aux tentations.
    …À vous qui comptez prier, invoquer et demander les grâces nécessaires,
    Bonne route pèlerin, et que Dieu vous protège !
    Par l’intercession de Saint Pierre et de Saint Paul, puissiez-vous garder sans souillure les dogmes de la Foi, persévérer dans les bonnes œuvres et mourir comme un catholique traditionnel en état de grâce !
    Amen

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      mai 25, 2013

      Cher Charles,
      Nous apprécions vivement vos interventions, mais vous nous donnez ici la page “Mise en condition” du site “La Foi: La Vraie Liberté”… (http://www.la-foi.fr/conversion/condition.aspx)
      Or nous avons déjà exprimé de sérieuses réserves quant à la position des Frères Dimond et de ce site qui traduit en français leur travail dans un article du 31 août 2012 : http://wordpress.catholicapedia.net/?p=4511 :

      Attention : Nous exprimons néanmoins de sérieuses réserves quant à la position des Frères Dimond qui bien qu’ayant fait de sérieuses études sur les hérésies de Vatican II et sur les anti-papes qui se succèdent à Rome depuis 1958, sont disciples de Feeney, jésuite américain, qui a été excommunié par Pie XII parce qu’il ne reconnaissait la possibilité de se sauver avec le seul baptême de désir ou le seul baptême de sang.

      Pour Leonard Feeney, le baptême de sang et le baptême de désir sont des innovations hérétiques, tous les êtres humains non baptisés ne sont pas sauvés, mais vont directement en enfer. Il fut excommunié en 1953 par le pape Pie XII pour avoir refusé de se soumettre à l’autorité ecclésiale, mais pour ses partisans, l’excommunication n’est pas valide en raison d’un vice de forme.

      Sédévacantiste notoire, le Frère Michael Dimond, O.S.B., du Monastère de la Sainte Famille, NY, USA, a établi une liste des ‘202 hérésies de Vatican II’ et des ‘101 hérésies de Jean-Paul II’.

      Nous reconnaissons la valeur profonde de leur travail sur la secte de Vatican d’Eux et sur la Sede vacante (sedes vacans) mais nous ne les recommandons pas sur leur doctrine et en particulier sur les problèmes de la messe, de l’una cum, de la confession, de la sexualité, etc…

       

      De plus Le baptême de désir est un article de foi !
      C’est pourquoi Léonard Feeny – dont les Frères Dimond, O.S.B. sont des disciples – a été excommunié le 4 février 1953 par Pie XII !

      Pour Leonard Feeney, le baptême de sang et le baptême de désir sont des innovations hérétiques, tous les êtres humains non baptisés ne sont pas sauvés, mais vont directement en enfer. Il fut excommunié en 1953 par le pape Pie XII pour avoir refusé de se soumettre à l’autorité ecclésiale, mais pour ses partisans, l’excommunication n’est pas valide en raison d’un vice de forme.

      Comme le prêtre Léonard Feeny, résidant à Boston ( Saint Benedict Center) , lequel à cause du grave refus d’obéissance à l’autorité ecclésiastique avait été déjà suspendu “a divinis”, nonobstant les avertissements réitérés et l’instante menace d’excommunication à encourir ipso facto, n’est pas venu à résipiscence, les Éminentissismes et Révérendissimes Pères préposés à la sauvegarde de la foi et des moeurs, dans la séacne plénière du mrecredi 4 février 1953, l’ont excommunié avec tous les effets de droit.

      Et le Jeudi 12 février 1953, Sa Sainteté Pie XII, Pape par la Providence de Dieu a approuvé. confirmé le décret des Éminentissismes Pères et ordonné qu’il fût rendu public. .Comme le prêtre Léonard Feeny, résidant à Boston ( Saint Benedict Center) , lequel à cause du grave refus d’obéissance à l’autorité ecclésiastique avait été déjà suspendu “a divinis”, nonobstant les avertissements réitérés et l’instante menace d’excommunication à encourir ipso facto, n’est pas venu à résipiscence, les Éminentissismes et Révérendissimes Pères préposés à la sauvegarde de la foi et des moeurs, dans la séacne plénière du mrecredi 4 février 1953, l’ont excommunié avec tous les effets de droit.

      Et le Jeudi 12 février 1953, Sa Sainteté Pie XII, Pape par la Providence de Dieu a approuvé. confirmé le décret des Éminentissismes Pères et ordonné qu’il fût rendu public.

      Documents Pontificaux page 67 Pie XII 1953 par R, Kothen ed Saint Augustin

      Catéchisme de persévérance – Mgr Gaume – Tome IV – page 37

      On distingue trois sortes de Baptêmes.
      Le premier est le Baptême d’eau, c’est le Sacrement.
      Le second, le Baptême de feu, ou de l’ esprit. C’est un mouvement du Saint-Esprit, qui produit dans l’âme la foi, la charité et le repentir, par conséquent le désir, du moins implicite, de recevoir le sacrement de Baptême(1). Le troisième, le Baptême de sang, c’est le martyre. Le second et le troisième ne sont pas des Sacrements. On les appelle Baptêmes, parce qu’ils purifient l’âme de ses péchés et suppléent le défaut du Sacrement, lorsqu’on ne peut le recevoir (2).

      (1)In quantum scilicet alicujus cor per Spiritum sanctum movetur ad credendum et diligendum Deum, et poenitendum de peccatis ; unde etiam dicitur Baptismus poenitentioe. (S. Th., p. III, q. LXVI, art. 3.)
      (2) Alia duo Baptismata includuntur in Baptismo aquoe, qui efficaciam habet et ex passione Christi, et ex Spiritu sancto, et ideo per hoc non tollitur unitas Baptismi conveniunt cum Baptismo aquae non quidem quantum ad rationem signi, sed quantum ad affectum Baptismatis ; et ideo non sunt Sacra-menta. (S. Th., p. III, q. LXVI, art. 2.)

      Beaucoup plus de citations sur : http://deojuvante.forumactif.org/t804-le-bapteme-de-desir-est-un-article-de-foi

      • charles
        charles lien permanent
        mai 27, 2013

        Je remercie Cave Ne Cadas pour ces précisions de la plus haute importance. Ainsi son heureuse censure permet de nous persuader que le nombre est infime de ceux qui partagent la foi catholique intégrale…
        Cela doit nous remplir d’humilité et d’une envie irrésistible de prier pour tous ces frères, non pas séparés, mais dans l’erreur….

    • Avatar
      mai 25, 2013

      Cave Ne Cadas, veuillez valider les lignes suivantes :
      J’étais très déçu le 13 mai lorsque j’avais trouvé que dans http://www.saint-remi.fr/medias/esrvoixdesfrancs/La_Voix_des_Francs_028_extrait.pdf Bruno Saglio parle d’un « jeune coq en herbe ».

      Dans une lettre récente à Louis-Hubert Remy j’ai écrit que maintenant il ne me reste plus qu’à démolir ces “infirmo-baptistes”.
      J’avais aussi découvert http://sedevacantisme.wordpress.com/2013/05/20/la-secte-des-feeneyistes-4-conclusion/. Et je suppose que Sédévacantisme avait regardé une vidéo de http://www.youtube.com/user/VaticanCatholique/videos?view=0 avant de publier ces choses.

      Certains ont-ils déjà commis le péché contre le Saint-Esprit ?
      Les moines de MHFM n’écrivent pas des textes comme “Lettre ouverte au successeur du Banana Joe (du Vatican II)”…
      Je n’ai pas encore regardé

      , la dernière version de “Les faux-tradis _1 : Origine et facteurs de la crise”. J’ai regardé une version qui avait été téléchargé il y a quelques jours. Une version qui durait moins qu’une heure et 57 minutes.
      C’est MHFM et “votre jeune coq en herbe” qui ont raison.

      Quand on lit des choses comme http://la-foi.fr/bapteme/st_leon.aspx (où se trouve : « Des personnes peuvent se demander pourquoi certains saints et théologiens ont enseigné le baptême de désir et de sang, même après la déclaration du pape Léon. La réponse est simple : ceux-là n’étaient pas au courant de cette déclaration définitive du pape Léon à cet égard ; ils se trompaient en toute bonne foi ; ils étaient des êtres humains faillibles et ne savaient pas que leur position était contraire à cet enseignement infaillible de l’Église catholique. ») on va finir à être “FEENEYITE-Saint-Léon-le-Grandiste” comme l’auteur de ces lignes, à moins que…
      Ceux qui vont continuer à qualifier les moines de MHFM comme FEENEYITES ne devront pas se plaindre s’ils vont finir un jour en enfer et s’ils seront démolis avant comme faisant partie de la secte des “infirmo-baptistes”.

      Nous (je parle pour tous ceux qui acceptent l’enseignement de l’Église sur le baptême) ne sommes pas plus “FEENEYITES” que le pape saint Léon le Grand ou Pie XII («… Mais seuls font réellement partie des membres de l’Église ceux qui ont reçu le baptême de régénération et professent la vraie foi. »).

      « Au Portugal se conservera toujours le dogme de la Foi, etc. » : Notre-Dame de Fatima n’a pas dit : « Bruno Saglio, http://sedevacantisme.wordpress.com/, etc. pourront écrire n’importe quoi, ils pourront nier le dogme de la Foi, ils pourront devenir des chefs libéraux connus dans le monde entier : la seule chose que j’exige de certaines âmes c’est qu’ils se comportent comme s’ils étaient des perroquets dépourvus de raison. »

      • Cave Ne Cadas
        Cave Ne Cadas lien permanent*
        mai 25, 2013

        NON ! non cher Yves, ce n’est pas « … MHFM et le « jeune coq en herbe » qui ont raison. » !!!

        Vous faites fausse route…
        Et quant à leurs page sur St Léon et le baptême, c’est de la “libre interprétation” ! telle le protestantisme…
        Bruno Saglio a raison lorsqu’il cite :

        Le Catéchisme du Concile de Trente mentionne le baptême de désir explicite des catéchumènes, dans le chapitre sur la nécessité du baptême il dit :
        « Malgré cela l’Église n’est pas dans l’usage de donner le Baptême aux adultes aussitôt après leur conversion. Elle veut au contraire qu’on le diffère un certain temps. Ce retard n’entraîne point pour eux les dangers qui menacent les enfants, ainsi que nous l’avons dit plus haut. Comme ils ont l’usage de la raison, le désir et la résolution de recevoir le Baptême, joints au repentir de leurs péchés, leur suffiraient pour arriver à la grâce et à la justification, si quelque accident soudain les empêchait de se purifier dans les Fonts salutaires. » (1)

        (1) Catéchisme du Concile de Trente, p. 169 éditions Saint-Remi.

        Vous ne devriez pas persister dans votre « FEENEYITE-Saint-Léon-le-Grandiste » !!! Je crains pour votre salut…

        • Avatar
          mai 26, 2013

          Cher Cave Ne Cadas,
          « Craindre pour le salut de qqn. » ou « trembler pour qqn. », c’est une figure de style.
          Je ne mets pas en doute vos sentiments. Etc.
          Oui, c’est “Cave Ne Cadas”. Ce n’est pas “Sulpice”. “Vehementer” non plus. J’ai effectivement dû aller voir sur le site en question… (Je n’avais plus tellement en tête les pseudonymes, mais je me rappelais…)

          J’avais écrit un peu la même chose dans le texte qu’a reçu LHR. (Je ne vais pas vous citer la phrase commençant par : “Je tremble aussi pour” !)
          Un ami m’a répondu après avoir lu votre réponse que vous feriez mieux de lire le catéchisme.

          Ne prenez pas ce texte comme une insulte. Le flic qui appelait ma mère pour se plaindre du fait que je n’avais pas cessé d’écrire disait : “C’est un vrai rebelle”. (Police de la Pensée, si tu ne peux toujours pas me suivre : Un “Gaystapotiste” m’a donné certaines idées sur ma mission.)
          « Ces mots esquissent une description de la justification de l’impie, comme étant un transfert de l’état dans lequel l’homme naît du premier Adam à l’état de grâce et d’adoption des fils de Dieu, par le second Adam, Jésus Christ, notre Sauveur. Après la promulgation de l’Évangile, ce transfert NE PEUT SE FAIRE SANS le bain de la régénération ou le désir de celui-ci, SELON CE QUI EST ÉCRIT ‘Nul ne peut entrer dans le Royaume de Dieu s’il ne renaît pas de l’eau et de l’Esprit Saint’ (Jean 3:5). » 
          Google m’a proposé http://topchretien.jesus.net/topbible/view/bible/&livre=00043&chapitre=00003&version=00001&verset=16.
          « Si quelqu’un dit, que le baptême est nécessaire, c’est-à-dire que Jean 3:5 doit être compris littéralement : qu’il soit anathème. »
          Paul III aurait-il écrit ça et trouverait-on ça sur http://la-foi.fr/doctrine/hors_de_eglise.aspx#baptême ?

          En regardant la photo de l’abbé Schoonbroodt j’ai dit : « Schoonbroodt, si tu es au ciel, alors fait quelque chose pour les… »
          Je suis plus « FEENEYITE-Saint-Léon-le-Grandiste-PIE-XII-iste » que jamais !

          La religion Catholique n’est pas l’Islam, où le principe de non-contradiction fait des ravages quand il est appliqué.
          Maintenant il ne me reste plus qu’à faire connaissance du futur grand monarque “infirmo-baptiste”, afin qu’il me force à faire une bonne confession NFP dans une chapelle où le prêtre dira : « Chez nous la PFN est obligatoire, car chez nous est infaillible ce qui ne l’est pas et vice-versa. »

          • Cave Ne Cadas
            Cave Ne Cadas lien permanent*
            mai 26, 2013

            Cher Yves,

            La page, que vous nous donnez en lien : http://la-foi.fr/books/objections/session_6.aspx, fait référence à des ‘statistiques’ qui concernent “l’église CONCILIAIRE” !!!

            Mais 99% des personnes qui citent ce passage en faveur du baptême de désir ne croient même pas que l’on doive désirer le baptême pour être sauvé ! Ils croient que les juifs, les bouddhistes, les hindouistes, les musulmans, etc, peuvent être sauvés : tous ceux-là sont des gens qui ne désirent pas le baptême d’eau… Ainsi, 99% de ceux qui citent ce passage rejettent ce qu’ils prétendent que ce passage enseigne. Franchement, ce fait montre juste la malhonnêteté et la mauvaise volonté de la grande majorité des défenseurs du baptême de désir ; qui tentent de citer ce passage comme s’ils étaient dévoués à son enseignement, alors qu’en fait, ils n’y croient pas du tout et sont dans l’hérésie pour enseigner que les non-catholiques peuvent être sauvés, même ceux qui ne désirent pas le baptême d’eau.

            Dans l’Église Catholique, le Baptême d’eau est absolument nécessaire (et obligatoire) pour être SAUVÉ (justifié) ! dans une “situation normale”… MAIS dans une “situation exceptionnelle”, ce Sacrement peut être suppléé, pour les adultes, de deux façons : par la charité parfaite, qu’on appelle aussi baptême de feu ou de désir ; et par le martyre, qu’on nomme parfois baptême de sang.

            Est-il nécessaire, pour être sauvé, de recevoir le Baptême ?

            […]

            En ce qui concerne les adultes, il faut distinguer.

            Ou bien ces adultes connaissent le Christianisme et la loi du Baptême : en ce cas, le Baptême leur est nécessaire pour le salut éternel. Ou bien ces adultes sont encore dans les ténèbres de l’infidélité et du paganisme, sans connaître la loi évangélique : dans ce cas, ils seront jugés d’après leurs œuvres.
            Dieu ne saurait leur faire une nécessité du Baptême qu’ils ne connaissent pas, et s’ils ont été fidèles aux devoirs de leur conscience et de leur religion, ils pourront être sauvés.

            Si rigoureuse que soit la loi du Baptême d’eau, ce Sacrement peut être suppléé, pour les adultes, de deux façons : par la charité parfaite, qu’on appelle aussi baptême de feu ou de désir; et par le martyre, qu’on nomme parfois baptême de sang.

            La charité parfaite peut suppléer au Baptême d’eau quand celui-ci est impossible, et qu’on en a un ardent désir, accompagné d’un véritable amour de Dieu et du regret des fautes actuelles que l’on a pu commettre.

            Le martyre qui consiste à donner sa vie pour Dieu, est le signe évident d’une charité vraiment parfaite; aussi remplace-t-il le sacrement de Baptême, en cas d’impossibilité de le recevoir, et l’Église a mis au rang des Saints plusieurs martyrs qui n’ont eu d’autre baptême que celui de leur sang.

            Le catéchisme expliqué par Mgr Cauly, “Du Baptême”, p 306

            Le catéchisme du Concile de Trente et les catéchismes diocésains, considérés dans leur ensemble, expriment la doctrine des Souverains Pontifes et des évêques qui les ont fait rédiger ; ils manifestent, en même temps, la croyance des fidèles, puisqu’ils en sont la règle immédiate.
            Comme ces catéchismes ont pour but d’exposer non ce qui est opinion, mais ce qui est la foi de tous, il faut regarder comme proposés à notre foi la plupart des points qu’ils s’accordent à enseigner sans restriction.

            Abbé Vacant (Maître en Théologie, Professeur au Grand séminaire de Nancy), Le Magistère Ordinaire de l’Église et ses organes, Delhomme et Briguet Lib. Ed., 1887

            Théologie morale, Jean-Benoît Vittrant – 1941.

            Page 355 – Le sacrement de Baptême. –

            676 – Nécessité et suppléance. La nécessité du sacrement de baptême se confond avec celle de l’entrée dans l’Église ; toute personne consciente de cette nécessité ne peut normalement être sauvée sans avoir reçu ce sacrement. Cf Denz. B. 861

            Le baptême peut cependant être suppléé chez les adultes par le désir (au moins implicite), joint à un acte de charité parfaite : c’est le baptême de désir Cf Denz. B. 796 – Mais le baptême de désir ne peut justifier qu’à titre précaire : il devra être suivi, lorsqu’on le pourra, d’une incorporation réelle au corps social de l’Église.

            Enfin, le martyre peut aussi produire un effet salvifiant analogue. Il agira, dans ce cas, pour ainsi dire « ex opere operato » bien qu’une acceptation du martyre, jointe à un regret surnaturel de ses péchés mortels personnels, soit nécessaire chez l’adulte Cf. Vermeersch. Théol. Mor. III, 416, 2.

            Précis de théologie morale catholique, par le R.P. Héribert JONE, 1933.

            Page 238

            Chapitre II – Effets et nécessité du Baptême

            470 – II. La nécessité. Le Baptême d’eau est nécessaire pour obtenir la béatitude éternelle comme le moyen pour atteindre la fin. Exceptionnellement cependant, il peut être suppléé par le baptême de désir ou le Baptême de sang.

            Le Baptême de sang consiste à souffrir la mort pour le Christ. Il opère quasi ex opere operato, c-à-d ; qu’il n’opère pas d’après les dispositions subjectives de celui qui le reçoit. C’est pourquoi les enfants peuvent être justifiés de cette façon.

            Le Baptême de désir consiste dans un acte de charité et de contrition parfaite, lequel contient, au moins d’une manière quelconque, le désir du Baptême.

            Cependant le Baptême de sang et le Baptême de désir n’impriment pas de caractère, et le précepte de recevoir la baptême d’eau subsistera toujours.

            ETC. ETC. ETC…
            Donc, arrêtons de parler d’une “situation exceptionnelle” pour la justifier dans toutes les “situations normales”…

  19. Avatar
    Vrai catho lien permanent
    mai 25, 2013

    Monsieur Charles,
    vous êtes d’accord avec la position des frères Dimond ?
     

    • Laugier Edouard Marie
      Laugier Edouard Marie lien permanent
      mai 26, 2013

      Il vient d’expliquer que non.
      Il a raison bien sur.

    • charles
      charles lien permanent
      mai 27, 2013

      Pourquoi, cher “Vrai Catho”, croyez-vous que j’en appelais dès le début de ce texte à la modération voire à la censure de Cave Ne Cadas ? Vous avez donc la réponse.
      Comme quoi il est parfois inutile de poser certaines questions qui n’ont pas d’objet…
      Cela dit vous aurez lu, comme moi, avec beaucoup d’intérêt, tous les développements, citations et interventions qui ont suivi !
      Portez-vous bien.

  20. Edouard Marie Laugier
    Edouard Marie Laugier lien permanent
    mai 27, 2013

    C’est avec ce genre de polémique que nous pouvons peser à quel point les individus perdent tout sens des réalités.
    Autant pour le baptême de désir, je “peux comprendre” que cette question pose à certains des difficultés.
    Attention, je ne dis pas qu’il faille mettre en cause ce dogme de Foi ni même en “débattre” mais je peux comprendre que ce principe là pose des difficultés à certains. 
    Et encore que l’Église ne nous demande pas tant de comprendre que de croire, on pourrait aisément renvoyer les sceptiques sur la touche en leur disant de ne pas la ramener, “Roma locuta est causa finita est”. Si on se met à discuter un point alors rien n’interdirais que tout soit soumis à discussion.
    Il est humain cependant d’essayer de comprendre le pourquoi du “Locuta” de Rome.

    Mais pour ce qui est du baptême de sang … plus communément appelé le Martyr, il y a des quantités d’exemples qui contredisent les théories de Feeney. 
    Saint Rogatien par exemple, catéchumène, mort martyrisé pour la Foi et …. Saint de l’Église depuis des lustres.
    Dieu qui permit qu’il fut mis à mort avant son baptême n’allait pas lui dire, une fois au Jugement : “Ah non Rogatien, tu avais une excellente intention, très droite, très pieuse, très courageuse tu as voulu Me rejoindre, marcher à Ma suite mais je t’ai fait mourir avant ton baptême donc maintenant sale maudit, c’est première porte à gauche, et plus vite que ça … allez Raus !!”

    Pas sérieux mais pourtant c’est la conclusion logique de ces théories là.
    Dieu permet que ceux qui ont fait la démarche par un acte de la Volonté, donc par une des 3 puissances de l’âme, de le rejoindre, obtiennent le Ciel.
    L’intention étant selon Gerson, suffisante.
    Il explique cela pour la confession en disant que celui qui veut avoir la contrition, par le simple fait qu’il le veuille et le cherche… a la contrition recherchée.

    Donc, il est tout à fait naturel de croire avec certitude et assurance, sans aucune inquiétude, que ceux qui n’ont pas eu la possibilité de recevoir le baptême avant leur mort mais qui ont engagé sans faillir la démarche de le recevoir, sont au Ciel.
    Et au Ciel DIRECT !!
     
    Et plus simplement, Yves, qui adhérez visiblement à ces théories : Pourquoi pensez vous que cela soit une interprétation libérale ??

  21. Avatar
    mai 27, 2013

    Allons ! Encore quelques efforts !
    Pour l’Église la “situation normale” est la situation de toujours. Paul III a anathémisé ceux qui disent le contraire.
    Il aurait suffi de lire et d’accepter http://www.la-foi.fr/doctrine/hors_de_eglise.aspx#baptême
    « Ce royaume, les évangiles nous le présentent comme un royaume dans lequel les hommes se préparent à entrer en faisant pénitence, et dans lequel personne ne peut entrer sinon par la foi et le baptême qui, bien qu’il s’agisse d’un rite extérieur, figure et réalise cependant la régénération intérieure… » : C’est Pie XI qui l’a dit ! Pas le Père Feeney.
    Il faut vraiment arrêter d’être libéral !
    « …Acharné à CONCILIER la lumière avec les ténèbres et LA VÉRITÉ AVEC L’ERREUR ».

    Édouard-Marie, les papes ont parlé. Il n’a plus rien à discuter. On accepte le dogme ou on le rejette. Vous pouvez bien sûr dire : « Moi, je connais des catéchismes ! » Vous faites comme vous voulez. Moi en tout cas, je ne fais pas partie des “soutanites”.
    On ne peut pas étendre l’infaillibilité à chaque chose où l’on trouve quelque imprimatur, autrement on peut aussi bien aller se damner dans l’Islam. La vraie religion n’évacue pas le principe de non-contradiction.
    Dans Jean 3:5 il n’y a rien de difficile à comprendre. Etc.
    Si quelqu’un veut un débat avec Most Holy Family Monastery, il n’a qu’à aller sur http://la-foi.fr/contact.aspx (où il va aussi trouver une adresse électronique) !

    J’ajoute encore un Spécial COPIER-COLLER :
    — Pour le Père Feeney : 


    — Pour le catéchisme de Trente sur le Baptême de désir :

     
    — Pour leur bêtise en général… :

     
    Et en français : http://www.la-foi.fr/books/hors_de_eglise.aspx; surtout chapitres 14; 16; 17; 19.

  22. Avatar
    Vrai catho lien permanent
    mai 27, 2013

    Tout à fait d’accord monsieur Laugier !

  23. Edouard Marie Laugier
    Edouard Marie Laugier lien permanent
    mai 28, 2013

    Et plus simplement, Mr Weinacher, qui adhérez visiblement à ces théories : Pourquoi pensez vous que cela soit une interprétation libérale ??

    • Avatar
      mai 28, 2013

      M. Laugier, je pense vous avoir répondu par mon commentaire (qui a mis tellement de temps à être validé que j’avais déjà fait des préparatifs pour…), le commentaire http://wordpress.catholicapedia.net/?p=7664#comment-9227.

  24. Edouard Marie Laugier
    Edouard Marie Laugier lien permanent
    mai 28, 2013

    Merci à Mr Weinachter pour sa réponse. 
     

    Cependant ses approfondissements n’approfondissent rien du tout… et sont insuffisant pour justifier son propos. En effet ils ne répondent pas à la question : Saint Rogatien est il Saint de l’Église Catholique ? ou damné ?
     
    Car il est proclamé Saint et pourtant est mort sans recevoir l’eau du Baptême.
     
    Est il nécessaire de recevoir de “l’eau qui mouille” c’est à dire de l’eau en tant qu’élément physique, pour recevoir le baptême et donc la régénération par le “bain du baptême” … où est ce une question d’intention, que l’Église, sage et miséricordieuse, adapte à la situation ?

    Car le baptême de sang et de désir correspondent à des situations extraordinaires, la forme ordinaire du baptême étant le baptême dans l’eau, dans les fonts baptismaux.
    Un converti ne peut rester plusieurs années avec le simple baptême de désir, s’il a la possibilité de recevoir le baptême dans sa forme ordinaire, et qu’il est prêt à cela.
    Un martyr qui n’était pas encore baptisé reçoit ce baptême de sang parce que précisément celui qui le martyrise ne va pas attendre qu’il aille se faire baptiser puis qu’il revienne pour se faire fendre la gueule …. mais ce non baptisé donne sa vie pour la confession de la Foi … il ne va pas aller en enfer quand même ???
     

     
    Et le concile de Trente est TRÈS CLAIR À CE SUJET !!!!
     

    Le Catéchisme du Concile de Trente mentionne le baptême de désir explicite des catéchumènes, dans le chapitre sur la nécessité du baptême il dit :
    « Malgré cela l’Église n’est pas dans l’usage de donner le Baptême aux adultes aussitôt après leur conversion. Elle veut au contraire qu’on le diffère un certain temps. Ce retard n’entraîne point pour eux les dangers qui menacent les enfants, ainsi que nous l’avons dit plus haut. Comme ils ont l’usage de la raison, le désir et la résolution de recevoir le Baptême, joints au repentir de leurs péchés, leur suffiraient pour arriver à la grâce et à la justification, si quelque accident soudain les empêchait de se purifier dans les Fonts salutaires. » (1)

     

    (1) Catéchisme du Concile de Trente, p. 169 éditions Saint-Remi.

    • Avatar
      mai 28, 2013

      Monsieur Laugier, c’est vous qui prétendez que saint Rogatien est mort sans baptême. Or, nous savons que d’après l’enseignement de l’Église nul ne peut aller au ciel sans le sacrement de baptême. À l’époque concernée les gens confessaient “Unus Dominus, Una fides, Unum baptismum”, on doit donc assumer que Rogatien a été baptisé, mais sans le rite solennel.

      Au concile de Trente le pape Paul III s’est clairement exprimé (je fais un copier-coller de http://www.la-foi.fr/doctrine/hors_de_eglise.aspx#baptême :  Pape Paul 3, Concile de Trente, Session 7, canon 5 sur le Sacrement de Baptêmeex cathedra : « Si quelqu’un dit, que le [ sacrement du ] baptême est libre, c’est-à-dire n’est pas nécessaire pour le salut [ voir Jean 3 :5 ] : qu’il soit anathème »). L’Église s’était déjà exprimée avant. Et encore après.

      Et si vous aviez encore un doute, voici un autre copier-coller: Pape Innocent 3, Concile de Latran 4, Constitution 1, 1215, ex-cathedra: « Le sacrement du baptême qui s’effectue dans l’eau en invoquant la Trinité indivise, c’est-à-dire le Père, le Fils et le Saint-Esprit légitimement conféré par qui que ce soit selon la forme de l’Église aussi bien aux enfants qu’aux adultes, sert au salut. »

      • Cave Ne Cadas
        Cave Ne Cadas lien permanent*
        mai 28, 2013

        Donatien et Rogatien

        Deux frères, deux martyrs. Ils vivaient à Nantes pendant la première partie du 3e siècle. Donatien avait reçu le baptême chrétien, tandis que Rogatien était encore catéchumène (candidat au baptême). Dénoncés comme chrétiens, les deux frères sont convoqués l’un après l’autre devant le légat de l’empereur romain Maximin. L’essentiel du récit de leur martyre est parvenu jusqu’à nous.

        On accuse Donatien : “Il parait que, non content de refuser d’adorer nos dieux Jupiter et Apollon, tu propages le culte d’un crucifié et que tu entraînes un grand nombre à ta suite.” Donatien réplique : “Je voudrais les arracher tous à l’erreur et les tourner vers Celui qui seul mérite leur adoration.” Pensant avoir plus de succès auprès de son frère, le légat propose à Rogatien : “Puisque, converti par ton frère, tu n’es pas encore souillé par le baptême, abjure ton erreur, afin de conserver ta vie et de mériter la faveur de nos divins empereurs.” Rogatien fut aussi ferme que son frère Donatien.

        Condamnés à mort après avoir été torturés sur le chevalet, ils eurent la tête tranchée. N’ayant pas de prêtre ni d’eau pour le baptiser, Rogatien demanda à son frère de lui donner le baiser de la paix du Christ comme équivalent du Baptême. Les deux frères martyrs sont toujours honorés par le diocèse et la ville de Nantes. On a aimé les surnommer les enfants nantais.

        Une église fut érigée sur leur tombe et leurs reliques furent partagées entre cette église et la cathédrale de Nantes. On date leur martyre de l’année 238 et deux croix de granit érigées dans la rue saint Donatien à Nantes indiquent le lieu de leur suprême témoignage au Christ.
        Donatien signifie en latin donation et Rogatien vient du latin rogatio : demande ou prière.

        Et encore :

        Ils sont jeunes et ils sont frères, ils sont de Nantes. Un nouveau légat de l’empereur est chargé d’appliquer les lois impériales contre les chrétiens. On lui dénonce Donatien et Rogatien.

        Fait aggravant pour Donatien, il enseigne la foi à son frère non baptisé. Après avoir imposé le cachot à Donatien, le préfet s’en prend à Rogatien. Le préfet : “Je rougis de te voir débiter de pareilles insanités.” Rogatien : “Comment faire consister sa religion dans le culte d’une pierre ?” Le préfet : “Demain, un coup d’épée vengera devant tous l’offense faite aux dieux et aux princes.”

        Le verdict tombe. Rogatien n’avait pas reçu le baptême. Donatien fit cette prière : “Seigneur Jésus-Christ, que la foi pure de Rogatien lui tienne lieu de baptême.” Par le martyre, il reçut le baptême de sang. Donatien et Rogatien sont les saints patrons de Nantes, vénérés également à Orléans, Plougastel-Daoulas, Ambleville, Laval, Angers, Tours, Chartres, au Canada et jusqu’en Océanie, grâce aux nombreux missionnaires nantais.

  25. Edouard Marie Laugier
    Edouard Marie Laugier lien permanent
    mai 28, 2013

    Si on suit le discours délirant de mr Weinachter, un martyr qui n’aurait pas reçu le baptême va en enfer.
    À moins que par “chance” Don Guéranger ait fait une ânerie exprès pour arranger Mr Weinachter.

  26. Edouard Marie Laugier
    Edouard Marie Laugier lien permanent
    mai 28, 2013

    …même s’il verse son sang pour le nom du Christ, s’il n’est pas demeuré dans le sein et dans l’unité de l’Église catholique.

    En effet pour être martyr il faut y être appelé par Dieu. L’Église a sanctionné cela comme vérité de Foi pour St Donatien et St Rogatien.

    Celui qui décide de son propre chef d’aller gueuler au milieu d’un milliers de païens armés qu’il est Catholique et qu’il crache sur leur Dieu païen, va sans aucun doute verser son sang et il va le verser pour Dieu … mais Dieu ne l’aura pas appeler à cela.
    Pareillement pour quelqu’un qui est hérétique, donc séparé de Dieu mais qui va professer devant ces même païens, non qu’il est Catholique mais qu’il adore le Christ, ce qui n’est pas incompatible avec l’hérésie et qui pour un païen voulant descendre du chrétien ne fera pas de différences. Je dis païens comme juifs musulmans ou autres.

  27. charles
    charles lien permanent
    mai 29, 2013

    Messieurs ! De grâce !!! ne faisons pas du baptême un objet de dérision, de détestation ou de futilité pour les païens ! Ne faisons pas de l’adorable Trinité un tribunal froid et sans cœur ou un cénacle de libéralisme divin (pardon pour ce rapprochement lexical sacrilège !).
    Voyez plutôt les sages positions de l’Église :
     

    Saint Thomas d’Aquin, Somme Théologique, deuxième partie de la deuxième, Q. 100, A.2 a écrit :

    Supposons maintenant un adulte désirant le baptême, et en danger de mort, que le prêtre ne veut pas baptiser sans argent. Il doit, s’il le peut, se faire baptiser par quelqu’un d’autre. Si ce recours lui est impossible, il ne doit aucunement acheter à prix d’argent son baptême, mais plutôt mourir sans l’avoir reçu. Le baptême de désir supplée en effet pour lui ce que le sacrement ne peut lui donner.

     

    Naz, Dictionnaire de Droit Canonique, t.II, col.120-121 a écrit :

    4° Nécessité du baptême. – Le baptême ou du moins le désir du baptême est nécessaire à tous pour le salut.

    […]

    En effet, comme les dispositions intérieures du cœur importent plus que la réalisation extérieure où elles s’actualisent, l’intention toute seule – même implicite – est quelquefois réputée pour le fait : le baptême d’eau est suppléé par le baptême de sang ou le baptême de désir

     

    F. Spirago, Catéchisme catholique populaire, p.471 a écrit :

    Quand le baptême d’eau est impossible, il peut être supplée par le désir du baptême (baptême de désir) ou par le martyre pour Jésus-Christ.

    Valentinien II s’était mis en chemin pour aller à Milan, recevoir le baptême, mais il fut assassiné en route, et S. Ambroise dit à cette occasion : “Son désir du baptême l’a purifié.” […]

     

    B. Ojetti S.J., Synopsis rerum moralium et Iuris Pontificii, p.33 a écrit :

    Baptismus est Sacramentum regenerationis per aquam in verbo. Cat. Rom. de bapt. n. 5. Triplex distinguitur ; fluminis, flaminis, sanguinis.Baptismus aquae in re vel in voto, non utique explicito, sed implicito, est omnino necessarius ad salutem.

     

    P. Deviviers S.J., Cours d’apologétique chrétienne (œuvre approuvé par le Cardinal Sarto – Pie X), p.496-497 a écrit :

    [L]e baptême d’eau, qui est nécessaire à tous ceux qui en connaissent la nécessité et qui peuvent le recevoir, peut être suppléé par le baptême de sang ou par le baptême de désir. Le baptême de désir y suppléé pour ceux qui, connaissent la nécessité du baptême d’eau et ne pouvant le recevoir, n’importe pour quelle cause, en ont le désir explicite, accompagné de la contrition parfaite des péchés graves actuels.

    Cette doctrine fut même incorporée au canon 737, lequel est une loi disciplinaire universelle ne pouvant contenir aucune trace de doctrine erronée :

    Can. 737

    § 1 Le baptême, porte et fondement des autres sacrements, est nécessaire, de fait ou tout au moins de désir, au salut de tous ; il n’est conféré validement que par l’ablution avec une eau vraie et naturelle, accompagnée des paroles prescrites.

  28. Edouard Marie Laugier
    Edouard Marie Laugier lien permanent
    mai 29, 2013

    Seul Mr Weinachter ici, s’emploie à ridiculiser dénigrer et donc attaquer le baptême et à donner à croire que l’Église enverrait en enfer ceux qui n’ont pas reçu le baptême malgré le sacrifice de leur vie demandé par Dieu (et non choisi volontairement tel que mon propos voulait l’exprimer).

  29. Edouard Marie Laugier
    Edouard Marie Laugier lien permanent
    mai 29, 2013

    P. Deviviers S.J., Cours d’apologétique chrétienne (œuvre approuvé par le Cardinal Sarto – Pie X), p.496-497 a écrit :
    Le baptême d’eau, qui est nécessaire à tous ceux qui en connaissent la nécessité et qui peuvent le recevoir, peut être suppléé par le baptême de sang ou par le baptême de désir. Le baptême de désir y suppléé pour ceux qui, connaissent la nécessité du baptême d’eau et ne pouvant le recevoir, n’importe pour quelle cause, en ont le désir explicite, accompagné de la contrition parfaite des péchés graves actuels.

  30. Cave Ne Cadas
    Cave Ne Cadas lien permanent*
    mai 29, 2013

    Le débat sur le baptême, d’eau, de feu ou de désir est clôt !

    Vous avez chacun exprimé vos opinons…

    Roma locuta est. « Rome a parlé »… la cause est jugée !

    …et pas la Rome conciliaire ! (bien qu’elle reprenne le jugement de l’Église catholique)

Les commentaires sont fermés.