Aller au contenu

Bernard Fellay ment ! (c’est pas nouveau…)

2012 août 31

 

Un lecteur de TRADITIO écrit :

« Bernie Fellay ment : pas plus aujourd’hui qu’hier,

Mgr Lefebvre n’aurait négocié avec la Rome conciliaire »

 

de Ronald :

 

L’abbé Gommar DePauw (1918 † 2005)[1],
fondateur du Mouvement Traditionaliste Catholique en 1964
N’eussent été les centaines d’évêques, de prêtres, de moines et de religieuses catholiques traditionnels indépendants, il n’y aurait plus aujourd’hui aucune vie catholique romaine traditionnelle.
Mgr Lefebvre, Mgr de Castro Mayer et la FSSPX n’auraient pas suffi, surtout à l’heure actuelle,
où Fellay a amené la FSSPX « dans le ventre de Satan ».

 

Chers Pères de TRADITIO :

 

La manœuvre de Bernie Fellay visant à supprimer les paroles (sermons, etc.) de Mgr Marcel Lefebvre, l’archevêque fondateur de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X en les couvrant d’un « copyright » bidonalors même que l’archevêque et les membres survivants de sa famille avaient tous dit qu’ils voulaient en voir publier chaque mot – est sur le point d’échouer, car ces paroles sont en train de se répandre partout grâce à l’Internet. Fellay déteste l’Internet (sauf le peu qu’il s’efforce d’en maîtriser pour les besoins de sa cause), car ses déclarations y sont dénoncées comme étant de la propagande mensongère. C’est pourquoi il continue à traiter de « rumeurs » et de « racontars » les vérités qui s’y exposent, alors que c’est lui qui répand de fausses informations. Au moyen de sources telles que le réseau TRADITIO, L’Internet aura été, pour les fidèles de la FSSPX, le seul moyen de s’informer sur ce qui se passe dans notre organisation ; je dis notre organisation, parce que c’est nous qui la finançons !

Si Mgr Lefebvre et les autres prélats loyaux avaient disposé de l’Internet au moment de Vatican II, le Concile serait mort-né. Les maçons et les antichrétiens qui ont piraté le Concile auraient été publiquement dénoncés pour ce qu’ils étaient. L’archevêque aurait eu les moyens d’argumenter haut et fort contre tous les magouilleurs gauchistes. Les fidèles auraient été mis en garde contre les idées révolutionnaires acheminées jusqu’aux paroisses par leurs prétendus évêques et « experts ». Au lieu de cela, Rahner, Kung et Ratzinger ont bien fait leur boulot de démolition de l’Église. C’est pourquoi l’archevêque a déclaré que Ratzinger n’est « … pas catholique, il est pour la déchristianisation de la société, alors que nous, nous sommes pour la construction du christianisme ! ».

Fellay cherche à nous faire croire, à nous autres fidèles de la FSSPX, que Mgr Lefebvre négocierait aujourd’hui avec Rome. Non ! L’archevêque était intraitable sur ce point ! Que l’on relise ce qu’il a écrit. Il était assez honnête pour dire qu’avant 1988, lui-même avait trop cédé, était allé trop loin, avait fait confiance à Rome plus qu’il ne l’aurait dû ! Enfin, en 1988, juste avant de consacrer les quatre évêques en compagnie de Mgr Antonio de Castro Mayer, il a conclu : « Rome est perdue ; il est inutile d’engager des discussions avec eux. Ils devront se convertir de nouveau au catholicisme avant que nous puissions parvenir au moindre accord avec eux. » Et cela, même les prêtres de la Fraternité le reconnaissent, puisqu’ils organisent régulièrement des « journées d’adoration » dans le but spécifique d’obtenir la « conversion de Rome ». À moins que leurs paroles n’aient aucun sens, la conversion de la Rome conciliaire ne peut signifier qu’une chose aux yeux d’un catholique : que nous prions pour le retour de Rome à la Foi catholique.

C’est pure folie de conclure le moindre accord avec la Rome conciliaire avant qu’elle ne se convertisse. Toutes les organisations pseudo-traditionalistes qui ont passé un accord avec elle ont été réduites au silence, toutes sans exception. Même Mgr Fellay a reconnu à contre-cœur que le groupe brésilien tant aimé de Mgr de Castro Mayer avait été perdu pour le catholicisme après la conclusion d’un accord entre les successeurs de l’évêque et les modernistes de la Rome conciliaire. Les rédemptoristes de Papa Stronsay ? C’est fini. La Fraternité Saint-Pierre ? C’est terminé. Quant à l’Institut du Bon Pasteur, il vient d’annoncer qu’il allait devoir enseigner le concile Vatican II dans son séminaire, ce qui fait une perte de plus pour le catholicisme traditionnel. Rejoignez Rome, et vous n’êtes plus un vrai catholique, vous devenez un moderniste.

Disons-le sans ambages : il est clair, à présent, que la néo-FSSPX de Fellay a craché sur les principes catholiques traditionnels de Mgr Lefebvre et qu’elle est passée au modernisme en esprit, sinon dans la lettre. Mgr Lefebvre, Mgr de Castro Mayer et la FSSPX ne suffisaient pas. N’eussent été les centaines d’Évêques, de prêtres, de moines et de religieuses Catholiques Traditionnels indépendants, il n’y aurait plus aujourd’hui aucune vie catholique romaine traditionnelle.

Où en serions-nous sans, par exemple, l’abbé Gommar DePauw, expert à Vatican II, qui rompit avec la secte moderniste en 1964 et fonda le Mouvement Catholique Traditionaliste alors même que le Concile siégeait encore ? En fait, sans ce courageux clergé indépendant, très peu de prêtres de la FSSPX auraient été ordonnés depuis lors. Car en ces jours si sombres, la FSSPX n’hésitait pas à solliciter des évêques catholiques valides et âgés pour ordonner ses prêtres, tout en rejetant avec mépris les évêques modernistes invalides de l’église Conciliaire. Bien entendu, elle ne veut plus le reconnaître aujourd’hui, et pourtant, c’est un fait.

Avec plusieurs fidèles de la néo-FSSPX, nous nous sommes réunis pour « résister en face » à Bernie Fellay et refuser de suivre ce pseudo-évêque errant sur la voie du suicide spirituel et de la destruction certaine « dans le ventre de Satan », comme Notre Dame de La Salette nous en a si judicieusement avertis. Nous ne voulons pas faire partie de la secte conciliaire de Benoît-Ratzinger et de sa hiérarchie, qui sont littéralement partis pour l’enfer en faisant ami-ami avec les sodomites, les pervers et les hérétiques flamboyants de la Rome conciliaire, parmi lesquels ils se trouvent désormais.

 

Source : http://www.traditio.com/comment/com1208.htm#120825

Traduction : CatholicaPedia.net

 


[1] CATHOLIC TRADITIONALIST MOVEMENT : http://www.latinmass-ctm.org/

Pas de commentaires pour le moment

Les commentaires sont fermés.