Aller au contenu

Anniversaire des cinq ans du Motu Proprio 777

2012 juillet 9

Pour le 5ème anniversaire du Motu Proprio 777 de Benoît 1er de Vatican d’Eux, le missel « modernisé » de 1962 est sorti des presses de Ratzinger.

Les Pères de TRADITIO nous donnent quelques nouvelles sur sa sortie :

Le missel « modernisé » de 1962 est sorti des presses de Ratzinger.

Les adeptes du Motu Proprio “777” auront ordre d’utiliser désormais ce nouveau « missel hybride de 2012 ».

Par les Pères de TRADITIO

 

 

 

À compter du 2 décembre 2012,
il remplacera le « missel de 1962 » destiné aux communautés pseudo-traditionalistes.
Il comprendra plusieurs rubriques de la « messe » conciliaire.
Au bout de cinq années seulement, toutes les communautés Indult ou Motu proprio
« en communion » avec la secte conciliaire de Ratzinger seront tenues d’utiliser ce nouveau « missel hybride ».

 

Une fois encore, nous autres, clercs de TRADITIO, nous avions vu venir les choses. Nous savions que que la messe « Motu » de 2007, parfois baptisée à tort « rite extraordinaire » (expression ratzginguérienne jamais employée auparavant dans toute l’histoire de l’Église catholique) n’était qu’une farce destinée à tromper les catholiques de tradition. À l’instar des « messes » transitoires protestantisées de 1964-1967 consécutives à Vatican II, le « missel de 1962 » était un vulgaire bouche-trou en attendant que puisse être publié le « missel hybride de 2012 », cette nouvelle création moderniste de Ratzinger. Et ce missel pseudo-traditionnel, qui est aujourd’hui sous presse au Vatican, va remplacer le missel de 1962 à l’occasion du cinquantième anniversaire de celui-ci. Vous autres, adeptes du Motu Proprio, vous vous êtes fait avoir, exactement comme nous vous en avions avertis en 2007. À présent, vous allez devoir utiliser le « missel hybride de 2012 », qui est parfaitement moderniste.

Le « rite extraordinaire » de 1962 est mort !

Conformément au Motu Summorium pontificum moderniste de Ratzinger datant du 7 juillet 2007, le nouveau « missel hybride de 2012 » remplacera le « missel de 1962 » le 2 décembre 2012, premier Dimanche de l’Avent. Ce missel de 1962 » modernisé comprendra :

  1. la nouvelle prière du « Vendredi Saint », composée par Ratzinger pour complaire aux laïcs juifs et qui est en contradiction avec l’ancienne prière du Vendredi Saint, de même qu’avec la théologie catholique ;
  2. les nouvelles « Préfaces » de la « messe » conciliaire protestante, maçonnique et païenne de 1969 ;
  3. des fêtes de « saints » conciliaires bidon ;
  4. d’autres rubriques de la messe conciliaire.

Toutes les communautés pseudo-traditionalistes « en communion » avec la secte conciliaire seront tenues d’utiliser le nouveau « missel hybride de 2012 ». Ce sont :

  1. la Fraternité Saint-Pierre (FSSP) ;
  2. l’Institut du Christ-Roi (ICR) ;
  3. l’Institut du Bon Pasteur (IBP) ;
  4. La Fraternité Saint-Jean-Vianney (FSJV).

 

Qu’en sera-t-il de la néo-Fraternité Saint-Pie X de Fellay (la NFSSPX), qui est à présent pseudo-traditionaliste ? Fellay a gobé publiquement et de grand cœur le véritable canular lancé en 2007 par Ratzinger avec sa messe « Motu Proprio » et son « rite extraordinaire » bidon, y compris – du moins dans certains centres de la NFSSPX – la prière judaïsée du Vendredi Saint. Maintenant qu’il a choisi de faire cause commune avec Ratzinger (qu’un accord ait été signé ou non), certains centres de la NFSSPX commenceront à utiliser le missel hybride de 2012, et d’autres seront de plus en plus nombreux à le faire ensuite.

Il va de soi que les prêtres catholiques authentiquement traditionalistes ne prêteront aucune attention à ce « missel hybride de 2012 », qui est parfaitement bidon. Ils continueront d’utiliser le missel pleinement catholique de 1954 ou d’avant. Ces prêtres courageux – indépendants, membres de la SSPV (Society of St. Pius V), de la CMRI (Congregatio Mariae Reginae Immaculatae) et autres – n’ont pas à danser sur la musique du néo-pape moderniste. Mais il sera impossible à Fellay d’atteindre le but de sa vie, qui est de se faire accepter au sein de la secte conciliaire s’il n’accepte pas le « missel hybride de 2012 » concocté par Ratzinger.

_______

 

Source : http://www.traditio.com/comment/com1207.htm#120710

Traduction : CatholicaPedia.net

* * *

Pour aller plus loin, vous pouvez lire (ou relire) :

Le Motu Proprio n’est pas catholique
Par Louis-Hubert Remy
LES RÉACTIONS AU MOTU PROPRIO DU 7.7.7.
ELLES NE SONT PAS CATHOLIQUES

www.a-c-r-f.com

Pas de commentaires pour le moment

Les commentaires sont fermés.