Aller au contenu

LES PROCHAINES ORDINATIONS À ÉCÔNE SOUS HAUTE TENSION

2012 juin 25

Nos confrères de Résistance Catholique nous apprennent qu’un nouveau chantage aux sacrements de la part de Mgr Fellay et de Menzingen est en place pour les Ordinations du 29 juin prochain à Écône :

 

LES PROCHAINES ORDINATIONS À ÉCÔNE

SOUS HAUTE TENSION

Nous avons reçu ce matin plusieurs informations importantes.

À l’approche du futur Chapitre Général de la FSSPX prévu le 7 juillet, Mgr Fellay devrait, à l’occasion des prochaines ordinations à Écône, essuyer un premier camouflet public pour son processus occulte de ralliement-trahison à la Rome apostate.

En effet, la communauté des capucins de Morgon a annoncé ce dimanche avoir décidé de reporter à plus tard l’ordination de quatre des siens prévue ce 29 juin, soit trois ordinations sacerdotales et une diaconale.

Les bénédictins de Bellaigue devraient prendre, eux-aussi, la même initiative avec, pour eux, deux ordinations prévues.

Au total, cela ferait donc au moins 6 ordinations reportées !

Un véritable désaveu pour Mgr Fellay et son clan !

Une telle décision est un moyen, de la part des communautés religieuses amies concernées, de démontrer leur désaccord à la politique subversive menée par Mgr Fellay.

Constatant l’impossibilité de faire désormais reculer Mgr Fellay, les supérieurs de ces communautés religieuses préfèrent attendre le ralliement officiel de la FSSPX pour demander ensuite à un autre évêque de procéder à ces ordinations.

 

Par ailleurs, nous venons de recevoir cet autre témoignage qui laisse entendre que ce serait plutôt Menzingen qui refuserait de procéder aux ordinations des séminaristes issus de ces communautés :

« Chers amis,

Mgr Fellay a fait appeler Avrillé cette semaine par un de ses secrétaires, pour leur faire part

d’un reproche grave :

– Vous avez écouté le sermon de l’abbé Koller en communauté. C’est très grave !

Il leur a été alors demandé si, en cas d’accord, ils suivraient ou non.

– Un accord sur quelle base ? Sur la base du “préambule doctrinal” ? Mais on ne le connaît pas !

– C’est secret !

– Si c’est secret, comment voulez-vous que nous répondions…

– Vous devez répondre quand-même, sinon plus d’ordinations à Écône.

– Il faut que j’en parle aux autres pères, laissez-moi jusqu’à samedi.

– D’accord, nous attendrons samedi.

Et puis ce vendredi, soit la veille de l’ultimatum, Menzingen envoie un fax à Avrillé :

– Comme vous n’avez pas répondu, c’est que vous ne suivrez pas, donc plus d’ordinations pour vous à Écône.

Même motif, même punition pour Morgon et Bellaigue.

Pendant ce temps-là, Mgr Tissier a été instamment prié par l’abbé Arnaud Rostand, Supérieur de District des USA, de quitter « son » territoire. Mgr Williamson a été interdit de Chapitre général début juillet » (fin du témoignage reçu il y a quelques heures).

 

Décidé à aller jusqu’au bout de son processus, le camp du ralliement panique et multiplie les intimidations ! Cet ignoble chantage aux sacrements de la part de Mgr Fellay est particulièrement révélateur de sa fébrilité.

Même si elle demeure très timide, l’opposition à Mgr Fellay semble donc prendre de l’ampleur.

Cette résistance vient principalement des communautés amies qui sont, pour la majorité d’entre elles opposées au ralliement. Seules les dominicaines de Fanjeaux (exceptées quelques unes) devraient suivre Mgr Fellay.

Suite à leur entrevue du 8 mai dernier dont nous vous avions informés[1], les supérieurs de Morgon, Bellaigue et Avrillé semblent donc ne pas avoir été vraiment convaincus par les arguments et les sophismes de Mgr Fellay.

Cette opposition est, de toute évidence, trop tardive. Mais nous demandons maintenant à ces communautés et à ces prêtres qui, malgré les pressions et les moyens d’intimidation mis en œuvre par la direction de la FSSPX, font preuve d’un sursaut qui mérite, malgré tout, d’être salué, de reconsidérer ces positions doctrinales hétérodoxes qui ont amené aujourd’hui l’œuvre de Mgr Lefebvre au seuil de l’apostasie. C’est la seule condition qui pourra permettre à leur opposition de ne pas rester vaine.

Et puis, avant qu’ils ne se retrouvent à la rue, nous invitons les prêtres et les fidèles qui le peuvent, à réagir énergiquement et, pourquoi pas, à aller faire le siège de Menzingen pour expulser Mgr Fellay, ce félon vendu à l’ennemi !

 

Nous profitons de ce communiqué pour vous faire part d’une excellente analyse que nous a transmise un de nos correspondants qui, à propos de Mgr Fellay, s’interroge : « Est-il encore catholique ? ».

 

In Christo Rege.

Résistance catholique

Laisser une réponse

Nota : Vous pouvez utiliser du HTML dans vos commentaires. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ces commentaires par l'intermédiaire du flux RSS

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: