Aller au contenu

DICI : Mgr Fellay

2012 juin 8

DICI.org publie un entretien avec Mgr Fellay :

« Entretien avec Mgr Bernard Fellay
sur les relations de la Fraternité Saint-Pie X avec Rome »

L’un des dangers, estime le supérieur de la FSSPX, serait de finir par « inventer une idée de l’Église qui paraît idéale » mais qui « ne se trouve pas en fait dans l’histoire réelle de l’Église ». Certains prétendent que, pour travailler « en sécurité » dans l’Église, « il faut préalablement qu’elle soit nettoyée de toute erreur », analyse-t-il, estimant que « ce n’est pas la réalité ». « Il suffit de regarder le passé de l’Église, souvent et même presque toujours, on voit qu’il y a des erreurs répandues dans l’Église ».

Le 9 juillet 2009, nous avions écrit que Monseigneur Fellay est un âne !

Cela n’a pas changé ! « …on voit qu’il y a des erreurs répandues dans l’Église » !

Ne sait-il donc pas que l’Église est une, sainte, catholique et apostolique… ?

L’Église est aux yeux de la foi indéfectiblement sainte !

S’il y a eu des erreurs dans le passé, ce n’était pas dans l’Église ! mais du fait d’hérétiques qui se mettaient d’eux-mêmes hors de l’Église.

Encore une fois, Monseigneur Fellay pèche de ne pas vouloir reconnaitre que l’église Conciliaire n’est pas l’Église Catholique !

* * *

Lorsqu’elle affirme que, par son Magistère, l’Église peut enseigner l’erreur, la FSSPX ne se détourne-t-elle pas gravement du 9e article du Credo par lequel nous déclarons croire en la « sainte Église catholique » ?

L’Église catholique, l’Épouse mystique de Notre Seigneur Jésus-Christ peut-elle perdre la foi ?

Que nous dit l’Église à ce sujet ?

Saint Pie X

Saint Pie X

Le catéchisme de Saint Pie X nous enseigne :

« L’Église peut-elle se tromper en ce qu’elle nous propose de croire ?

Non, dans ce qu’elle nous propose de croire, l’Église ne peut pas se tromper, parce que, selon la promesse de Jésus-Christ, elle est toujours assistée du Saint-Esprit ».

Ou encore :

« L’Église catholique est donc infaillible ?

Oui, l’ÉGLISE est infaillible. Aussi, ceux qui rejettent ses définitions perdent la foi et deviennent hérétiques ».

S.S Pie XI

S.S Pie XI

Le Pape Pie XI, dans Mortalium Animos, (1928) déclarait :

« Car, jamais au cours des siècles, l’Épouse mystique du Christ n’a été souillée, et elle ne pourra jamais l’être, au témoignage de Saint Cyprien :L’Épouse du Christ ne peut commettre un adultère : elle est intacte et pure. Elle ne connaît qu’une seule demeure; par sa chaste pudeur, elle garde l’inviolabilité d’un seul foyer’ » (De cath. Ecclesiae unitate, VI).

« Aussi, dans aucun temps, elle ne saurait cesser d’attester et de prêcher la vérité de Dieu, laquelle guérit tout ; elle n’ignore pas qu’il lui la été dit : ‘Mon Esprit, qui est en toi, et mes paroles que j’ai déposées dans ta bouche, ne s’éloigneront jamais de ta bouche depuis ce jour jusqu’à l’éternité’ »(Isaïe LIX, 21).

www.resistance-catholique.org

 

Ça devient lassant de toujours répéter la même chose !

Télécharger l’auto-interview de Mgr Fellay en PDF

 

Laisser une réponse

Nota : Vous pouvez utiliser du HTML dans vos commentaires. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ces commentaires par l'intermédiaire du flux RSS

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: