Aller au contenu

VATICAN D’EUX : canonisations, béatifications, synode & Cie…

2014 octobre 21

 

Une tempête impétueuse a soufflé dimanche dernier dans beaucoup de chapelles d’une certaine tradition…

Des ralliés (n’en parlons pas !) aux tradis de la fausse-majorité-Traditionnelle (F$$PX) jusqu’aux tradis Verruenien (1) se sont “scandalisés” dimanche 19 octobre 2014… suite aux derniers événements que la secte conciliaire concluait en ce « Dimanche des conviés aux noces » (pour nous ! pas pour Eux…).

Ce dimanche nous présentait pourtant, selon Dom Pius Parsch, une magnifique image de l’automne liturgique (dans l’Église catholique !) :

Dom Pius ParschNous voyons une salle de festin brillamment éclairée, où sont assis de nombreux invités, revêtus d’habits d’une blancheur éclatante. Dans l’attente, tous portent leurs regards vers la porte qui doit s’ouvrir à tout instant pour laisser entrer le Roi venant rendre visite aux invités ; les invités, c’est nous, chrétiens ; la blanche robe nuptiale, c’est le vêtement baptismal de la filiation divine ; le roi qui arrive, c’est le Seigneur dont le retour est attendu. La grande préoccupation de notre vie doit être de posséder la blanche robe nuptiale ; c’est l’homme nouveau que nous devons revêtir dans la vraie justice et sainteté (Épître) ; c’est l’accomplissement de la volonté de Dieu (Oraison).

 Et nos bons tradis n’avaient aux oreilles et à la bouche qu’une préoccupation…

Ce 19 octobre restera dans l’histoire comme le jour où Jean-Baptiste Montini aura été béatifié par le pape François…

 

La F$$PX s’étant fendue de quelques communiqués :

« À l’issue du Synode extraordinaire sur la famille, le dimanche 19 octobre 2014, le pape François procèdera à la béatification du pape Paul VI. La Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X exprime les plus sérieuses réserves sur les béatifications et canonisations des papes récents, dont la procédure accélérée s’affranchit de la sagesse des règles séculaires de l’Église. »

synode_octobre_2014

« À l’annonce de la béatification de celui qui gouverna l’Église dans la tourmente des années soixante et soixante-dix, certaines personnes s’étonnent, peut-être s’émeuvent, mais beaucoup, au bout du compte, garderont le silence. Que peut-on dire en effet contre une béatification ? N’est-elle pas l’aboutissement d’un procès en forme canonique, au cours duquel on a examiné les vertus du « serviteur de Dieu », qui ont été trouvées héroïques ? »

 

Du côté de l’Institut (IBMC) même combat !… Certains prêtres allant jusqu’à célébrer leur Sainte Messe « en réparation de ces scandales »…

« Mes chers fidèles,

Ce dix-neuvième dimanche de la Pentecôte doit être marqué malheureusement d’une pierre noire sur le calendrier de l’histoire de l’Église Universelle, de l’Église catholique. C’est un jour de deuil car aujourd’hui les âmes sont scandalisées, tout d’abord par la clôture de ce pseudo Synode des Évêques sur la famille convoqué par Bergoglio-François 1er et aussi, vous le savez, par la pseudo Béatification de Montini-Paul VI présenté comme héroïque de pratique des vertus chrétiennes… »

 

Les abbés anti-ralliéristes de la fausse résistante, eux aussi, ne sont pas en reste… qui comme l’ineffable R.P. Pierre-Marie des BonsHommes d’Avrillé, alias “Dominicus” dans un « Tiré à Part, du 18 octobre 2014 » de la Revue « Sel de La Terre » écrit :

Pierre-Marie de KergolayAprès la reconnaissance de « l’héroïcité des vertus » du pape Paul VI par Benoît XVI le 20 décembre 2012, le dimanche 19 octobre 2014 a eu lieu à Rome sa prétendue béatification par le pape régnant François accompagné du pape sortant Benoît XVI. Après les fausses canonisations des papes Jean XXIII et Jean-Paul II, nous avons une fausse béatification.

En effet le pape Paul VI ne peut pas être présenté comme un modèle pour les chrétiens. Pour être béatifié ou canonisé, un pape doit avoir exercé des vertus chrétiennes héroïques non seulement comme chrétien, mais comme pape. Or, loin d’avoir exercé des vertus exemplaires, le pape Paul VI est un de ceux qui ont le plus fait, avec les papes Jean XXIII et Jean-Paul II, pour l’auto-démolition de l’Église.

Commençons par rappeler quelques faits concernant son pontificat, puis donnons quelques documents…

 


 

Et bien NON ! mes chers Fidèles semper idem

Nous sommes d’Église Catholique ! (corps mystique de Jésus-Christ)

 

 

NON !

 

Parce que cette “église” est une des nombreuses sectes qui pullulent autour de l’Église catholique…

Mais N’est Pas l’Église catholique !

Elle s’est définie elle-même : « église Conciliaire »…

 

« dimanche 19 octobre, jour de tristesse,
jour de deuil…marqué malheureusement d’une pierre noire »

 

Uniquement pour Tous les « Una Cum »

Pour le Fidèle semper idem

Sur mon agenda, sur le calendrier de l’histoire de l’Église Universelle, de l’Église catholique au 19/10/2014 :

(Dix-neuvième Dimanche après la Pentecôte)
(Saint Pierre d’Alcantara)

 

 RIEN...

 

 


[1] Verrua Savoia (français : Verrue) est une commune italienne de la province de Turin dans la région du Piémont en Italie, siège de l’Institut Mater Boni Consilii, société religieuse fondée par quelques prêtres italiens de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X de Mgr Lefebvre sortis de ladite Fraternité en décembre 1985.

 

94 réponses
  1. Charles
    Charles lien permanent
    octobre 21, 2014

    « La Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X exprime les plus sérieuses réserves sur les béatifications et canonisations des papes récents »

    Voilà ce qu’il convient d’appeler un choix lexical en accord avec l’esprit et la praxis de la maison !!!

    La FSSPX exprime donc les plus sérieuses réserves car il ne faudrait pas laisser penser aux fidèles que ces réserves là sont légères, approximatives ou fantaisistes !

    mais au fait, qu’Est-ce qu’une « réserve » ?

    Pas moins de 18 définitions  dans le Littré qui nous dit aussi que « La réserve est tant dans la conduite que dans les manières et le maintien. » Extrapolez cela à la FSSPX et vous trouverez ce qui est le plus représentatif d’un esprit maison !…

    Mais continuons à savourer, non sans quelque (bonne !) malice, certaines des définitions que nous offre le Littré : outre l’action de réserver, la réserve c’est aussi :

         1/ « la spéculation qui consiste à acheter des marchandises quand elles sont abondantes et à bas prix, pour les revendre quand elles deviendront rares et chères. » admirable, non ? extrapolez et transposez, chers lecteurs, et vous allez vous régaler !!! http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

         2/ la réserve c’est aussi « tricher à certains jeux de cartes, en faisant la distribution. » Sans commentaire !!! Si ! un tout petit tout de même : lorsque dès le début, on a pipé les dés, la distribution trainera avec elle un très lourd négatif…

         3/ les réserves ? ce sont des choses réservées, c’est à dire qu’on se réserve !! au cas où……http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

         4/ faire des réserves c’est aussi « …, garder un dissentiment qu’on exprimera plus tard. » pas besoin de vous faire un dessin , je pense !

         5/ En terme de marine, les réserves sont, tenez-vous bien, « un certain nombre de vaisseaux placés hors des lignes et destinés à secourir ceux qui en ont besoin, ou à remplacer ceux qui sont trop désemparés pour conserver leur poste. » Transposez chers lecteurs et amusez-vous un peu…

         6/ Et savez-vous aussi ce qu’on appelle un « bois de réserve » chers lecteurs ? Eh bien c’est celui qu’« on ne peut couper sans en avoir prévenu l’autorité compétente » !!! ça y est ? vous avez transposé ? divertissant, n’Est-il pas ?

         7/ La réserve c’est aussi « une sorte de prudence qui nous retient de dire ou de faire » !!! On peut dire que la FSSPX est prudente, archi-prudente au-delà du raisonnable… (et ce, depuis bientôt un demi-siècle)

         8/Et savourez aussi cette petite sentence d’une certaine comédienne de l’Ancien Régime nommée Riccoboni (1713-1792) qui a dit que « la réserve n’est pas toujours une marque de défiance » !!! N’est-ce pas merveilleux ??!

    Bon ! Je sais,  les âmes « chagrines ou sensibles » me diront que je joue le moins sérieusement du monde avec les dictionnaires et que cela ne reflète pas la véritable angoisse que ressentent tous nos bons tradis devant l’horreur scandaleuse des dites canonisations ou béatifications !!!

    Il n’empêche qu’ils ont tous trois (je parle des 3 grands courants tradis : FSSPX, Avrillé, Verrua) le même regard oblique dès qu’il s’agit de qualifier les pseudos hiérarques de Rome ou d’ailleurs, comme si leurs faits et gestes étaient d’Église et mettaient en péril à la fois les institutions ecclésiales et l’ensemble des fidèles catholiques.

    Le Père Pierre-Marie se prend les pieds dans le tapis (il ne nous lit pas, donc que risqué-je ?) tel un aveugle qui aurait oublié sa canne blanche pour bien faire savoir à tous ceux qu’il croise qu’il fait partie, pour le moins, des mal-voyants !!! Il se contredit sans cesse en nous parlant de son pape qui ne peut être un modèle puisqu’il a surtout œuvré pour l’auto-démolition de l’Église !!! Quel bel ouvrage en effet ! « pape régnant » et « pape sortant » font partie du vocabulaire implicite de ceux qui reconnaissent l’autorité des ces régnants et sortants là !!!

    Quant à l’Institut B.M.C., il a de plus en plus de mal à cacher sa vraie nature…

    Car enfin son calendrier semble bien être commun avec l’Histoire de l’Église Universelle et l’Église Catholique !!! puisqu’ils nous le disent sans ambages …Alors jours de deuil pour les âmes égarées, je veux bien, mais à condition d’ajouter que tous les actes de cette pseudo-église sont nuls et non avenus et que le désastre annoncé l’est uniquement pour ceux qui partagent consciemment l’apostasie de la secte moderniste…

    Quant à la FSSPX, comme elle ne peut rien dire de ce qu’il serait nécessaire de dire, alors elle pontifie et vaticine, comme à son ordinaire, allant jusqu’à nous dire que ces béatifications s’affranchissent des règles séculaires de l’Église, enfonçant ainsi des portes ouvertes, qui risquent fort de mettre encore longtemps ses fidèles dans les courants d’air !…

    Elle pousse même l’audace cléricale  encore plus loin, en maniant l’étonnement sarcastique mâtiné d’un sous-entendu pernicieux qui nous porterait à croire volontiers que beaucoup d’entre elles connaissent la vérité mais refuse publiquement de s’y soumettre pour des raisons multiples  qui ont déjà été évoquées et qu’il serait trop long ici de développer. Elle fait mine de s’étonner de l’émotion de beaucoup de fidèles mais en conclut que la plupart garderont le silence !!! C’est admirable !!! Et comme pour justifier ce silence, tout en gardant secrètement le mutisme sur les vrais raisons, la FSSPX invente de toutes pièces le motif que cette béatification étant d’Église…au bout du compte on ne peut, malgré la diversité des sensibilités,  rien lui objecter puisqu’elle s’impose par le fait même à toute conscience catholique !!! Autant dire que les prétendues réserves se volatilisent comme rosée au soleil !!!…

    Bon ! J’en ai terminé avec toutes mes petites « médisances » !!! Et rassurez-vous chers lecteurs, elles sont comme tout le reste, c’est à dire…RIEN !!!   http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
     

  2. Avatar
    Alexandre lien permanent
    octobre 21, 2014

    Pas d’accord avec vous ! Il s’agit bien et bel d’un triste jour car, aux yeux du monde, aux yeux des pauvres chrétiens égarés, cette béatification émane de l’Église catholique. En réalité, il ne s’agit pas de l’Église catholique, nous sommes d’accord là-dessus, mais pour 99,9 % des gens sur terre, ça l’est. Donc il y a scandale public et on a tout à fait le droit, si ce n’est le devoir, d’être attristé par cet affligeant spectacle que nous offre l’église conciliaire qui apparaît aux yeux du monde, comme l’Église catholique. Le plus triste réside dans le fait indéniable que l’ensemble des hommes pense que l’Église catholique vient de béatifier Montini.

    Alors, oui, soyons tristes de cette situation !

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      octobre 21, 2014

      NON JUSTEMENT !

       
      C’est bien pour les « 99,9 % des gens sur terre » qui pensent que « aux yeux du monde, aux yeux des pauvres chrétiens égarés, cette béatification émane de l’Église catholique »…
       
      Qu’il faut leur dire… que cette « église Conciliaire »
      N’EST PAS l’Église catholique !!!
      Plutôt que de se lamenter… et leur raconter « des histoires » !

      kenzosmileys

       

  3. Avatar
    Alexandre lien permanent
    octobre 21, 2014

    Vous mélangez tout, comme souvent. Il ne s’agit pas de se lamenter et de se raconter des histoires mais d’arrêter de se croire sur la lune. Il s’agit bien d’un scandale public puisqu’aux yeux du monde, l’Église béatifie un hérétique notoire. Et si cela ne vous attriste pas, vous êtes bien à plaindre ! Vous restez insensibles à ce malheur en prétextant que rien ne se passe puisque ce n’est pas l’Église catholique : Que Dieu vous le pardonne !

    • Cave Ne Cadas
      octobre 21, 2014

      C’est vous qui mélanger tout.
      Vous me lassez.
      L’Église NE PEUT PAS béatifier un hérétique notoire.
       


       
      La prochaine hérésie de votre part ne passera pas, vous voila prévenu.
       

      • Avatar
        Boris Valentin lien permanent
        octobre 22, 2014

        Ce que dit Alexandre, avec une grande désolation pour lui, c’est que la masse, la multitude des personnes sur terre sont trompées, et tiennent pour Pape et maintenant pour bienheureux, un bandit comme Montini(e)

        C’est cela qui désole Alexandre, cette confusion générale de ce qui est Saint, l’Église Catholique,  avec ce qui est impie, la secte conciliaire.

        Mais il a parfaitement compris précisément que ce n’était pas la même chose … puisqu’il en déplore la confusion justement.
         

  4. Louis-Hubert Remy
    octobre 21, 2014

    Alexandre n’a pas compris que la secte conciliaire n’est pas l’Église catholique.

    Ces « papes », ces « bienheureux », ces « saints » conciliaires ne sont pas des Papes, des bienheureux, des saints de l’Église catholique. Ce sont des « papes », des « bienheureux », des « saints » de la secte conciliaire et qui ontologiquement ne sont pas catholiques.

    Une 2CV et une Rolls-Royce sont toutes les deux une voiture, mais une 2CV ne sera jamais une Rolls-Royce, et une Rolls-Royce ne sera jamais une 2CV.

    Comment pouvez-vous confondre la sainte Église Catholique avec ces bandits ?
     

    • Avatar
      Alexandre lien permanent
      octobre 21, 2014

      Un petit conseil : mettez des lunettes et relisez-moi :

      « Il s’agit bien et bel d’un triste jour car, aux yeux du monde, aux yeux des pauvres chrétiens égarés, cette béatification émane de l’Église catholique. En réalité, il ne s’agit pas de l’Église catholique, nous sommes d’accord là-dessus, mais pour 99,9 % des gens sur terre, ça l’est. »

      Donc

  5. Charles
    Charles lien permanent
    octobre 21, 2014

    Je vais encore mettre mon petit grain de sel — et non de sable — dans cette mise au point nécessaire tant il est vrai qu’aucune âme de bonne volonté ne doit être laissée dans l’ignorance.

    Je pense et présuppose donc que notre ami Alexandre est de bonne volonté et possède le sensus fidei habituel d’un bon catholique !

    Pour commencer tentons de décoder dans les propos d’Alexandre ce qui relève de la croyance à notre égard et ce qui constitue en outre une projection de son psychisme sur la réalité augmentée de son affect.

    Alexandre nous prend tout d’abord pour des extraterrestres : il nous dit « lunaires« , c’est à dire qu’il pense que nous nous livrons corps et âme à notre imagination débridée. Ce faisant  notre ami nous range dans la catégorie des histoires mythiques puisque pour lui « on se raconte des histoires » !!!

    Ensuite notre ami Alexandre pratique un procédé qui consiste à renverser (en réalité c’est une inversion — j’espère — inconsciente) l’ordre logique du raisonnement. Ainsi au lieu de nous dire que, puisque l’Église (donc la vraie !) béatifie un hérétique notoire, elle ne peut pas être la véritable Église du Christ, Alexandre nous dit que c’est parce que aux yeux du monde cette église est la vraie Église catholique que cette même Église béatifie un hérétique ce qui est un scandale aux yeux des fidèles. Ainsi LE MONDE dicte sa loi dans l’esprit d’Alexandre qui, pourtant n’ignore pas ou ne devrait pas ignorer, que le monde, pour lequel Notre-Seigneur n’a pas prié, ignore les voies de Dieu et ne suit pas Sa Voie !

    Ainsi ce monde, peuplé de toutes sortes de gens, plus ou moins croyants, plus ou moins bons, plus ou moins pieux, plus ou moins méchants, etc…retient toute l’attention de notre ami et devient son unique grille de jugement dont on voit assez bien que c’est le domaine du sensitif, de l’affectif et du ressenti charnel qui prédomine. La foi pure et ses exigences semble à tout le moins absente ou mise entre parenthèses dans la démonstration d’Alexandre… C’est pourquoi, pour Alexandre, nous sommes bien à plaindre, puisque nous restons insensibles à un aussi grand malheur !!! Alexandre reste d’ailleurs dans l’ambiguïté volontaire concernant le malheur en question… le psycho-affectif est un fourre-tout bien commode lorsqu’il s’agit d’évacuer l’essentiel. C’est précisément parce que nous sommes tous, à des degrés divers, des créatures incarnées, pécheresses et faibles, qu’en matière religieuse notamment nous devons nous défier par-dessus tout des sentiments variés qui viennent comme interférer dans notre vision claire des vérités de l’Église. C’est un peu comme une émission de radio ou de télévision qu’un puissant brouilleur parviendrait à rendre incompréhensible en hachant le discours, en le distordant ou en projetant sur l’écran tellement de parasites que l’image ne serait  plus dé-codable par notre cerveau !

    Sans nier — stricto sensu — que l’Église n’a pu arriver à acter un tel forfait, tout le capital lexical d’Alexandre s’épuise à mettre sur le registre de l’affect son lot indispensable à émettre vis à vis de notre soi-disant indifférence le plus vives critiques puisqu’il va jusqu’à nous dire : « que Dieu vous pardonne !!! ». Nous sommes là dans le pire procès d’intention que l’on puisse nous faire, procès d’où a été exclue la bonne logique, la puissance des faits et le raisonnement intellectuel probe car simple et pouvant toucher n’importe quelle intelligence, pourvu qu’elle veuille bien se débarrasser de cette cuirasse affective derrière laquelle trop souvent se cache le vieil homme qui sommeille en chacun de nous… Le totalitarisme d’Alexandre se niche dans un seul mot : « TRISTESSE » ; il nous faut absolument être tristes et sans doute aussi nous avouer vaincu car le diable a obtenu la singerie qu’il voulait ! Cette attitude de repli et d’abdication devant Satan et ses œuvres n’est pas chrétienne et ne saurait être dictée par l’Esprit saint mais par un esprit de CAPITULATION !

    L’esprit de mensonge dicte alors à Alexandre des expressions comme « vous mélangez tout ! » http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif  ce qui est symptomatique d’un esprit qui aime semer la confusion au lieu de rendre les choses très claires !
    Rassurez-vous Alexandre, je ne suis pas en train de vous faire un procès en sorcellerie et ne dis pas que vous êtes endiablé au point de vous être livré à Satan !!! Non, bien sûr ! Vous êtes comme beaucoup de traditionalistes qui souffrent de l’état dans lequel les a livrés la secte usurpatrice et dont l’affect torturé se venge (la plupart du temps sans mauvaise intention) sur les quelques rares fidèles qui osent dire le contraire et s’opposer à eux à leur croisade de « tristesse universelle ». Sans la foi nul ne peut se sauver. Et la seule tristesse qui vaille est de perdre ou de ne pas avoir cette foi.

    D’ailleurs, notre ami Alexandre n’est pas à une contradiction près lorsqu’il nous dit sans rire que ce sont les « pauvres chrétiens égarés », qu’il assimile d’ailleurs avec ce fameux monde (« aux yeux du monde ») qui confondent tout et pensent que c’est vraiment l’Église Catholique qui a fait ces béatifications ! Mais alors, cher Alexandre, s’ils sont égarés pensez-vous que seule la communion dans VOTRE tristesse va pouvoir les remettre dans la bonne voie ? Et si par contre, EUX, ont toutes les raisons de penser que c’est vraiment leur Église Catholique qui a agi, expliquez-moi pourquoi ces mêmes chrétiens seraient-ils si tristes d’obéir à leur pape et à leurs évêques ?

    Il y a une faille dans votre raisonnement et vous avez une fâcheuse tendance, cher Alexandre, à confondre et mettre dans un même panier « le monde » (?), les « chrétiens égarés » et « l’ensemble des hommes » pour reprendre vos trois expressions tirées de votre premier message…

    Depuis quand les catholiques devraient-ils fixer leur conduite et la règle de leur foi sur le »monde », les « hommes dans leur ensemble » ou sur les « égarés » ??? Si le sujet n’était aussi grave et capital, Alexandre, je vous demanderais (peut-être !) l’autorisation d’un grand éclat de rire !!!   http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    Mais il faudrait aussi ajouter qu’Alexandre, non content de nous juger à l’aune de son affect, se paye en plus le luxe de nous quantifier ( 100 % – 99,9 % = 0,1% …quelle générosité Alexandre/SOFRES… mais…c’est beaucoup moins que ça…) d’un généreux zéro virgule un pour cent qu’il croit sans doute être nous, les rétifs coupables, les empêcheurs d’être tristes et qui refusent d’être dans le camp des…égarés !

    ET pourtant, cher Alexandre, vous tenez la vérité à portée de votre plume-souris lorsque vous nous dites « rien ne se passe puisque ce n’est pas l’Église catholique ». Ah ! oui mais vous refusez cette évidence, parce que d’une part, vous voulez à tout prix être triste et que d’autre part vous tentez, dans un élan de fausse générosité, d’attribuer cette tristesse à 99,9 % de je ne sais qui, au juste : le monde ? l’ensemble des hommes ? les fidèles conciliaires ? les traditionalistes una cum ?

    Bon ! Excepté nous, nombre infime, heureux d’avoir la foi et, POUR CETTE UNIQUE RAISON, de ne pas être tristes (seuls nos péchés personnels peuvent éventuellement faire l’objet d’une certaine forme de tristesse, mais le désespoir n’est pas chrétien…même avec soi-même !) mais de glorifier le Seigneur et SA Divine Providence (même lorsqu’Elle nous châtie pour notre bien), tout le reste de l’humanité se doit d’être dans un état morbide de tristesse absolue parce qu’elle croit que c’est l’Église qui fait tout cela ! On marche sur la tête, cher Alexandre !!! Ces masses égarées, comme vous les qualifiez, ne devraient-elles pas plutôt être triste d’une seule chose : c’est de confondre une secte avec l’Église et de ne pas écouter (la faute au clergé, certes) ce que leur ont dit Notre-Dame, à la Salette notamment…

    Il y a une tristesse toute humaine, charnelle et affective, cher Alexandre, et une tristesse toute surnaturelle, remplie de foi et d’amour pour les âmes qui sont sur la voie de la perdition. Nous, les catholique semper idem, Alexandre,  nous nous efforçons, comme jadis les chrétiens de tous les siècles, d’évacuer la première tristesse, mauvaise conseillère, pour ne garder que la seconde que nous avons en partage avec tous les saints, tous les docteurs et les pontifes.

    Mais, me direz-vous sans doute, « c’est là une ascèse qui m’est fort étrangère et que je ne puis saisir sans me faire violence à moi-même » : je vous l’accorde mais ne vais pas vous leurrer, cher Alexandre ; la tâche est difficile et exaltante tout à la fois ; vous n’y parviendrez que lorsque vous aurez compris qu’il faut mettre votre affect au musée des vieilles lunes car il bloque toutes les grâces que vous pourriez avoir pour distinguer vraiment ce qui vient de la Sainte Église (et qui ne rend jamais triste !!!) et ce qui vient de l’Adversaire à travers ses œuvres toutes humaines et ses illusions toutes diaboliques. (Qui rendent toujours triste !)

    Pensez-y et vous verrez, lorsqu’on a fait le premier pas, tout s’enchaine logiquement…les convertis sont là pour en témoigner !

    Que Dieu vous garde !
     

    • Avatar
      Alexandre lien permanent
      octobre 23, 2014

      Que de lignes pour… pas grand chose ! On croirait assister à une séance de psychanalyse où vous décryptez à votre sauce mes propos. Évidemment, vous interprétez mal mes dires. À tel point que vous m’accusez de soutenir le fait qu’il faille « fixer notre conduite et la règle de leur foi sur le « monde », les « hommes dans leur ensemble » ou sur les « égarés » » ! C’est ridicule.

      Et puis, pourquoi m’appelez-vous « mon cher ami », nous nous connaissons pas.

      Vous donnez l’impression d’être insensibles à la damnation de millions d’âmes, vous critiquez les personnes s’en émouvant… Le plus terrible actuellement réside dans le fait, que vous l’admettiez ou non, que l’église conciliaire est présentée comme étant l’Église catholique et que par conséquent des millions d’âmes sont trompées et violées.

  6. Charles
    Charles lien permanent
    octobre 21, 2014

    Le dernier message d’Alexandre !!!

    Mini-commentaire :

    Bon sang mais c’est bien sûr !!!!!!!!!!!   http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    En fait, sous le pseudonyme d’Alexandre, se cache un redoutable opticien….sans doute Alain Afflelou !?   http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    La preuve ? Il nous dit d’aller mettre nos lunettes !!! Y aurait-il une arrière pensée là-dedans ???

    Bientôt Alexandre Afflelou nous dira d’aller brancher nos sonotones !!!!   http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

    Il n’est pire sourd, en effet, que celui qui ne veut pas entendre………

    Bonne nuit à tous !!!!!!!!!!!
     

  7. Avatar
    François lien permanent
    octobre 22, 2014

    Pourquoi se scandaliser de la « béatification » de Montini ? Une secte qui a « canonisé » un rose-croix et une rock star théosophe peut aussi bien « béatifier » un pédéraste maçonnisant et complice du KGB. Qu’attendre de mieux du pétomane qui dirige actuellement ladite secte depuis son « évêché » romain ?
     

  8. Ludovicus
    Ludovicus lien permanent
    octobre 22, 2014

    Oui, je pense qu’Alexandre à raison et que Cave ne Cadas n’a pas tord.

    Il y a un vrai problème ici, c’est qu’il faut lire et comprendre.

    Du côté de la véritable Église, il n’y a aucune canonisation et béatification, mais cela n’empêche pas l’énorme scandale pour les faibles, pour ceux même qui en dehors de l’Église, pensent que cette caricature est la véritable Église, et c’est un obstacle à leur conversion.

    Ne se passe-t-il rien depuis cinquante ans ? Peut-on considérer l’occupation de la Sainte Église, Unique Arche du Salut, par des traîtres apostats, voulant se faire passer pour sa hiérarchie, comme une chose de peu d’importance ? Peut-on envisager la perte de millions d’âmes, créées et potentiellement rachetées par le Seul Sauveur, le Verbe Incarné, comme chose légère ? Peut-on ignorer cette parodie, cette caricature, cette offense à notre Sainte Mère ? Voir deux hérétiques, apostats, vêtus en papes, parodier une « béatification » d’un sodomite, franc-maçon, destructeur de ce qui doit nous être le plus cher, le plus précieux ici-bas, cela peut-il se faire sans frémissement d’horreur, à moins de n’être déjà mort ?
     Le jour où les révolutionnaires, profanèrent la cathédrale Notre-Dame de Paris, en rendant un culte à une prostituée figurant la déesse Raison, en une cérémonie honteuse et impie, les catholiques fidèles se dirent-ils, aujourd’hui rien à signaler ?
     Comment ne pas entendre cet assourdissant silence des pasteurs, de ceux qui prétendent avoir conserver la foi, vraie et intégrale, face à ce scandale continu, face à cette pierre d’achoppement pour les faibles, face à ce progrès dans l’infâmie et l’impiété, face à cette offense manifeste à Dieu ? Comment ne pas penser à toutes ses âmes trompées par ses diaboliques apparences ? Il n’est pas possible d’être indifférent à la perte des vivants, à la perte des hommes créés par Dieu et pour Dieu.
     

    • Avatar
      octobre 22, 2014

      Le message laissé par la Vierge de Fatima est identique à celui que nous a laissé le Saint curé d’Ars :

      se sacrifier pour la conversion des pécheurs.

      Dénoncer les pécheurs et les péchés c’est bien, offrir des prières des jeûnes et des sacrifices c’est mieux.

      • Cave Ne Cadas
        Cave Ne Cadas lien permanent*
        octobre 22, 2014

        Combien de Disciplines pour vous aujourd’hui, Morin ?
         

        • Avatar
          Boris Valentin lien permanent
          octobre 22, 2014

          Ce genre de choses ne se dit pas publiquement.

  9. Avatar
    Francesco lien permanent
    octobre 22, 2014

    Je suis d’accord avec Alexandre.

    Nous avons en face de nous une secte, mais cette secte à les apparences extérieures de la Sainte Église, ce qui trompent les gens.

    Pour la majorité des gens la secte est l’Église et c’est bien là le mystère d’iniquité.

    C’est la première fois qu’une telle situation se présente, normalement une secte déménage se pénates ailleurs et tout est clair, mais là, le coup de maître de Montini et de ses aides de camp, fut de rester dans les cadres pour fonder une secte.

    Dans ce sens là, ce fut un triste jour, car des millions de gens se sont fait encoure une fois berner par des hérétiques, schismatiques et apostats, membres d’une secte odieuse.

     

    • Cave Ne Cadas
      octobre 22, 2014

      Francesco,
      cette secte N’à PAS les apparences extérieures de la Sainte Église ! OH ! que NON !
       
      Cette secte protestante (elle proteste effectivement contre la sainte Église de NSJ-C) Conciliaire a investie les murs de l’Église et ainsi se fait passer « aux yeux du Monde »…pour Elle.

      Mais LE MONDE n’est RIEN !

      « Première lettre de Saint Paul aux Corinthiens » :

      1:20 Où est le sage ? où est le docteur ? où est le disputeur de ce siècle ? Dieu n’a-t-il pas convaincu de folie la sagesse du monde ?

       

      1:27 Mais ce que le monde tient pour insensé, c’est ce que Dieu a choisi pour confondre les sages ; et ce que le monde tient pour rien, c’est ce que Dieu a choisi pour confondre les forts ;
      28 et Dieu a choisi ce qui dans le monde est sans considération et sans puissance, ce qui n’est rien, pour réduire au néant ce qui est,
      29 afin que nulle chair ne se glorifie devant Dieu.

       

      2:12 Pour nous, nous avons reçu non l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce.

       

      7:29 Mais voici ce que je dis, frères : le temps s’est fait court ; il faut donc que ceux qui ont des femmes soient comme n’en ayant pas,
      30 ceux qui pleurent comme ne pleurant pas, ceux qui se réjouissent comme ne se réjouissant pas, ceux qui achètent comme ne possédant pas,
      31 et ceux qui usent du monde comme n’en usant pas ; car elle passe, la figure de ce monde.

       

      11:32 Mais le Seigneur nous juge et nous châtie, afin que nous ne soyons pas condamnés avec ce monde.

       

      • Avatar
        Francesco lien permanent
        octobre 26, 2014

        Je crois que vous bloquez sur un mot.

        Dites-moi, comment cette secte maudite a réussie à leurrer la majorité des catholiques ? Tout simplement, parce qu’elle n’a jamais quitté les bâtisses.

        Si nous voyons, ce n’est que par une grâce incompréhensible de Dieu, nous n’avions rien de mieux que les autres. Qu’as-tu que tu n’est reçu et si tu l’as reçu pourquoi t’en glorifier…

        Vous parler du Monde, moi je parle des gens. Je parle de tous ceux qui ont été bernés par un clergé devenu de la pourriture, de ces gens à qui à force d’années la secte à fait perdre la foi, de ces jeunes qui n’ont jamais connu rien d’autre que la secte et qui pensent bien faire en se convertissant.

        L’Église est éclipsée par qui ? et pourquoi ? Par la secte qui pour mieux tromper a volé les lieux qui appartiennent à la Sainte Église, à l’intérieur des cadres extérieurs, ils ont placés un monstre.

         

        N’est-ce pas ce que disait le Pape Léon XIII :

        L’Église, épouse de l’Agneau Immaculé, la voici saturée d’amertume et abreuvée de poison, par des ennemis très rusés ; ils ont porté leurs mains impies sur tout ce qu’elle désire de plus sacré. Là où fut institué le siège du bienheureux Pierre, et la chaire de la Vérité, là ils ont posé le trône de leur abomination dans l’impiété ; en sorte que le pasteur étant frappé, le troupeau puisse être dispersé.

         

        Lisez attentivement et vous comprendrez.

         

        • Cave Ne Cadas
          octobre 26, 2014

          Justement, ma chère Francesco,
           
          Pape Léon le dit très bien !!!
           
          C’EST : L’Église, l’épouse de l’Agneau Immaculé, qui EST saturée d’amertume et abreuvée de poisonpar des ennemis très rusés
           
          Car pendant l’éclipse… l’astre éclipsé (l’Église catholique) ne disparait pas (ne meurt pas.. n’existe pas plus…). Et donc peut être « saturée d’amertume » !!!
           
          Mais pendant ce temps là… l’astre qui éclipse :
           
          la SECTE « église Conciliaire » N’EST PAS l’Église catholique !!!
           


           
          Ce que je reproche à tous mes contradicteurs… c’est de ne pas faire la différence… en le disant !
           

          • Avatar
            Francesco lien permanent
            octobre 27, 2014

            Là où fut institué le siège du bienheureux Pierre, et la chaire de la Vérité, là ils ont posé le trône de leur abomination dans l’impiété 

            Le Pape parle de la même place, ce qui signifie qu’une secte allait s’infiltrer à l’intérieur des cadres visibles de la Sainte Église.

            Je le sais que la secte n’est pas la Sainte Église catholique. Mais, il y a encore des âmes qui sont trompées et c’est cela qu’Alexandre parle.

            Si c’était si facile à conclure, comment se fait-il que vous pendant des années un silence assourdissant est tombé sur la terre.

             

            Comment se fait-il que personne, dans les prêtres, ne s’est levé au pseudo conclave de Montini…

             

            Il n’y a qu’une seule Église et la prostituée n’est pas l’Église, ce fait irréfutable que nous connaissons n’empêche pas que des âmes sont trompées, que ces âmes égarées Jésus-Christ est mort pour eux, et que leur salut est compromis par une secte qui a su manœuvrée de façon la plus hypocrite que la terre n’avait jamais vue avant.

             

            • Cave Ne Cadas
              octobre 27, 2014

              M’est avis qu’il manque quelque chose (mot) dans votre phrase ?
               
              « Si c’était si facile à conclure, comment se fait-il que vous pendant des années un silence assourdissant est tombé sur la terre. »
               
              Sinon, bien sûr que des « personnes, dans les prêtres cardinaux, se sont levées au pseudo conclave de Montini »… Ils partir environ 250…et en arrivant au port, il n’en restera que 2…
               
              Par exemple : du 2 ou 3 octobre. 15 évêques, dont le cardinal Siri, participent à la première réunion, chez les religieux verbites, du « Coetus Internationalis Patrum » (Groupe international de Pères, CIP), qui sera le fer de lance de la minorité du Concile conciliabule…

              Le Coetus Internationalis Patrum était un groupe de travail réunissant des participants au « concile » Vatican II. Mgr Marcel Lefebvre supérieur général des spiritains (France), Antônio de Castro Mayer, évêque de Campos (Brésil), de Proenca-Sigaud, archevêque de Diamantina (Brésil) en ont fait partie, avec environ 250 autres participant au « concile ». Ce groupe de travail s’est formé en réaction contre les influences de l’aile progressiste sur le « concile », et s’est caractérisé par sa doctrine conservatrice…

              Comme membre des commissions préparatoires au « concile » Vatican II, Mgr Lefebvre prit part aux discussions au sujet des projets de documents qui ont été présentés à l’assemblée conciliaire. Pendant la première session du « concile », d’octobre à décembre 1962, quelques prélats s’inquiétèrent de l’orientation progressiste prise lors des discussions autour de ces projets. Ces prélats se réunirent et créèrent un groupe d’étude pour étudier les propositions conciliaires avec l’aide de théologiens renommés. Ce groupe se fit alors connaître sous le nom de Coetus Internationalis Patrum (groupe international des pères).

              « Mgr de Proença-Sigaud (archevêque de, Diamantina du Brésil) dans la fonction de secrétaire ; moi-même comme ancien délégué apostolique… j’étais la couverture avec le rôle de président ; Mgr de Castro-Mayer était le vice-président et le “penseur”, tandis que Mgr Carli (évêque de Segni, au sud-est de Rome) était la plume avec sa compétence, son esprit vif et l’entregent propre aux Italiens. » (Mgr Lefebvre Ils l’ont découronné 4e partie, Éd. Fideliter, Broût-Vernet)

               
              >>> Le Cœtus internationalis Patrum : http://lacriseintegriste.typepad.fr/weblog/1998/08/le-c%C5%93tus-internationalis-patrum.html
               

            • Edouard-Marie Laugier
              Edouard-Marie Laugier lien permanent
              octobre 27, 2014

              Le Pape parle de la même place, ce qui signifie qu’une secte allait s’infiltrer à l’intérieur des cadres visibles de la Sainte Église.

               

              Ben oui ils ont squatté la place (les locaux).

              Des personnes, prenant une apparence extérieure catholique (de moins en moins apparente du reste),  prenant l’organisation hiérarchique (tout en commençant à la détricoter) , prenant le nom, prenant les bâtiment, les églises, les meubles, les statues (quand elles ne sont pas déjà à la benne), prenant la bibliothèque établit une secte, conciliaire, qui n’a rien de Catholique.

               

              Puisqu’elle n’a rien de catholique elle n’est en rien partie intégrante de l’Église Catholique, donc en rien partie intégrante du corps Mystique de NSJC.

              Mais c’est par contre un tort que de réfuter complètement l’idée que la secte conciliaire (comme l’anglicanisme) jouerait sur les apparences de l’Église Catholique.
              C’est en partie vrai.
              C’est un raisonnement que je partage avec notre ami Martial, qui intervenait ici il y a quelques temps.

              S’ils ne prenaient pas l’apparence de l’Église ils ne pourraient prétendre la « réformer » pour en réalité détruire la Foi et les canaux de la grâce comme ils le font.

              Il leur a fallu prendre l’apparence Catholique pour prétendre agir en son Nom …
              Un jour viendra où ils ne se cacheront plus et dire « on fusionne avec les autres ». Mais pour l’heure ce n’est pas le cas et ça peut tromper certaines personnes.

               
              Assistez à une cérémonie anglicane, vous avez les apparences de la sainte Messe, mais un tabernacle désespérément vide. Comme chez les ralliés du reste.
               

  10. Avatar
    François lien permanent
    octobre 22, 2014

    Je vais mettre les pieds dans le plat, mais Alexandre a raison de mettre le doigt sur L’ABOMINATION DE LA DÉSOLATION DANS LE LIEU SAINT. Il n’y a là aucun dérapage de son affect, et encore moins d’hérésie ! Ou alors il faudrait dire que tel fut déjà le cas de saint Matthieu reprenant la prophétie du Prophète Daniel : l’un et l’autre étaient catastrophés en envisageant la chose, comme en témoigne le choix de ces mots très forts, empreints d’une immense tristesse. Le fait que tant de gens puissent ajouter foi aux délires de la secte conciliaire qui éclipse provisoirement la seule et unique Église du Christ n’a rien de vraiment folichon, et je ne trouve pas consolant de penser qu’ils se trompent alors que nous autres aurions tout compris du haut de notre catholicisme pur et dur et pourrions donc nous payer le luxe d’en rire. Franchement, je trouve que l’on fait là un très mauvais procès à l’un de nous. Il y a en effet de quoi pleurer en voyant les lieux saints profanés par tous ces imposteurs conscients ou non de l’être. Alors, dire qu’il ne s’est rien passé dimanche dernier, c’est précisément commettre l’erreur commise par Louis XVI le soir d’un certain 14 juillet. On peut NE PAS ÊTRE SURPRIS de ce qui s’est passé dimanche dernier, mais de là à nier que ce fût un événement lamentable, il y a là un abîme. Un peu plus de modération, chers amis, vous qui m’avez déjà tant éclairé et tant appris.

    • Avatar
      Abenader lien permanent
      octobre 22, 2014

      C’est vrai ce que vous dites, François. J’y souscris entièrement.

       

      Cher Cave, vous dites que la secte n’a pas les apparences extérieures de l’Église. Quant même un peu, je suis désolé…sinon il n’y aurait pas autant de monde à être trompé. Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne, je fais la différence entre les auteurs, les suiveurs, et les victimes.

       

      Certes, avec Chaos Jorge, elle en a de  moins en moins les apparences. Mais du temps de Ratzouille, fallait voir comme ça déroulait, les dalmatiques, les capa magna, etc. Lors de son élection, il s’était même fait apporter la croix pectorale de saint Pie X, sertie d’émeraudes. Il aurait mieux fait de se faire apporter une copie du serment antimoderniste qu’il avait dû prêter pour se faire ordonner prêtre, on est d’accord. Mais quand même.

      • Cave Ne Cadas
        octobre 22, 2014

        Vous me désolez !
         
        C’est pas dans « l’apparat » que… la secte n’a pas les apparences extérieures de l’Église !
        Puisqu’ils occupent les murs… ils ont aussi les bijoux qui sont en les murs
         
        La secte n’a pas les apparences extérieures de l’Église… tout simplement parce que RIEN ne ressemble — dans ce qu’elle fait et dans ce qu’elle EST — à l’Église !!!
         
        Sinon, pourquoi ne dites-vous pas que les Anglicans… ont les apparences extérieures de l’Église ?
         
        Le mouvement Haute Église (High Church) est un courant de l’anglicanisme né dans l’Église d’Angleterre lors de la Restauration anglaise (1660-1688).
         

        High Church

         

        High Church
        High Church

         

        • Cave Ne Cadas
          Cave Ne Cadas lien permanent*
          octobre 22, 2014

           

          « Absolument vain et Totalement nul »

           
          Le Pape Léon XIII engagea son infaillibilité pontificale pour proclamer « absolument vaines et totalement nulles » les ordinations anglicanes.
           

          • Cave Ne Cadas
            Cave Ne Cadas lien permanent*
            octobre 22, 2014

             
            Le futur Saint Pape engagera son infaillibilité pontificale pour proclamer « absolument vaine et totalement nulle » l’église [secte] Conciliaire.
             

    • Fert Fert Fert
      Fert Fert Fert lien permanent
      octobre 22, 2014

      Cher François je suis entièrement d’accord avec vous, et je rajouterai qu’il nous faut être très humble et très charitable, car si nous pouvons nous réjouir de suivre la Vraie Église (éclipsée) ce n’est pas par nos mérites, mais c’est bien par un effet de la miséricorde infinie de Notre Seigneur  et des grâces qu’il en découle que nous le devons ! Prions donc pour que ceux qui sont trompés par la secte conciliaire (qui, ne vous en déplaise à juste titre, est officiellement l’Église catholique aux yeux du monde ) puissent avoir la grâce  comme nous de marcher dans les pas du Christ à travers son Église qu’il nous a donnée par son sang versé, et demandons également la grâce que nous puissions toujours marcher à sa suite, car les évènements qui se profilent à grands pas pourraient bien être malheureusement l’occasion pour certains d’entre nous  de grandes trahisons, car ne l’oublions jamais nous sommes tous (à part ceux que le Seigneur a marqué , si il s’en trouve des Judas potentiels tant est grand notre orgueil. Alors cher Cave Ne Cadas pas de procès entre nous surtout quand celui qu’on accuse dit la même chose que celui qui l’accuse !

      • Cave Ne Cadas
        Cave Ne Cadas lien permanent*
        octobre 22, 2014

        Non, NON, NON et NON !
         
        Celui qui est accusé NE dit PAS la même chose que celui qui l’accuse !
         

        • Avatar
          Boris Valentin lien permanent
          octobre 22, 2014

          Mais Alexandre dit la même chose que vous et moi.
          Pas besoin de vous énervez quand tout un chacun dit la même chose.

          Un exemple : Wikipedia, ils diront que l’Église Catholique c’est ce qu’il y a au Vatican. Dans les documents officiels l’Église Catholique c’est ce qui se trouve au Vatican.

          Tout le monde ici sait qu’il n’en est rien, que l’Église Catholique n’est plus à Rome, plus au Vatican.
          Mais le monde sort un discours tout autre, un discours de vainqueur qui écrit l’histoire comme il l’entend.
          Et la masse y croit.

          Le discours officiel ne fera pas d’une erreur abominable une vérité mais il réussit à le « faire croire ». tout simplement.

           

          Et c’est en cela que la situation est désolante.

          • Cave Ne Cadas
            Cave Ne Cadas lien permanent*
            octobre 22, 2014

             
            Non, NON, NON et NON !
             
            Alexandre NE dit PAS la même chose (ni vous ni d’autres) que moi !
             
            Et Wikipedia est l’encyclopédie pour les Nuls… fait par tout à chacun… dont des NULS !
             

    • Charles
      Charles lien permanent
      octobre 23, 2014

      François !

      Votre sympathique intervention est consternante à plus d’un titre, permettez-moi de vous le dire !

      Reprenons en effet vos diverses assertions :

           1/ Vous dites que vous mettez « les pieds dans le plat ». C’est inexact ! En analysant l’ensemble de votre intervention, on voit bien que vous faites chorus et prenez clairement  parti.

           2/ Vous devriez être plus prudent sur le concept d’« abomination de la désolation dans le lieu saint ».

           3/ Dire qu’il n’y a aucun dérapage de l’affect d’Alexandre est une affirmation pour le moins controuvée, au moins sur la forme. « Que Dieu vous pardonne » est une expression qui en appelle aux plus hauts ressorts de l’affect dont on prend Dieu à témoin ! Pour que Dieu pardonne c’est qu’il y a donc eu péché et faute grave… ET prendre St Matthieu à témoin de cette forfaiture de langage est pour le moins gonflé ! et irrévérencieux…

           4/ personne ici n’a jamais prétendu que c’était « folichon » d’ajouter foi aux délires de la secte !

           5/ opposer ceux qui se trompent (encore !) et ceux qui, comme nous ont — soi-disant — tout compris relève d’un état d’esprit qui équipare dangereusement la recherche de la vérité de la foi avec les illusions de certains qui n’ont pas encore reçu la grâce de la découvrir ! C’est faire fi un peu vite de la volonté de Dieu en toutes choses…

           6/ qualifier notre catholicisme de « pur et dur » relève d’une ironie malséante et qui puise ses sources délétères dans un trop plein d’affect mal orienté !

           7/ on ne fait aucun procès à quiconque !! C’est proprement scandaleux de soutenir une telle assertion ! Celui qui « fait un procès » c’est celui qui dit sans preuves : « vous mélangez tout ! »« vous restez insensibles » ; « vous êtes bien à plaindre »…… et « que Dieu vous pardonne »… Là encore l’inversion semble être chez certains de nos amis un petit sport en vogue dès qu’il s’agit de taper sur tous ceux qui refusent de plier devant l’idole « affect » si prisée par le « monde » !!!

           8/ Vous nous dites péremptoirement : « il y a en effet de quoi pleurer en voyant les lieux saints « PROFANES » par tous ces imposteurs… » Quelle erreur de jugement ! Erreur tant canonique que surnaturelle, fruit là encore de l’inversion du raisonnement. Les lieux saints, comme vous dites, ne le sont plus depuis belle lurette puisqu’ils sont occupés par des antichrists et qu’un seul de leur culte non catholique suffit pour faire perdre à ces lieux leur consécration catholique ! Sur le plan surnaturel (mais qui y croit encore ?) ce ne sont pas les hommes qui profanent mais leurs actes sacrés lorsqu’ils ne sont plus agréés par Dieu ! Ces lieux sont à présent,  « les leurs » (?) et ils n’y profanent que leur âme ! C’est le grand crime du traditionalisme una cum d’ailleurs de ne pas avoir vu cette évidence par manque d’esprit surnaturel et par l’aveuglement pertinace du à leur unacumisme !!

           9/ Alors oui, je vous l’accorde un peu, (et ce sera bien la seule chose !) , le mot RIEN mérite quelques précisions (d’ailleurs apportées par notre administrateur) UNIQUEMENT parce qu’il a une connotation HISTORIQUE ! Car « le monde » l’interprète en effet comme un silence, voire un déni coupable, alors que nous, catholique semper idem, devons l’interpréter selon notre grille de lecture catholique et antilibérale. Non, cher ami, dans la logique de son temps et les mœurs de la chasse, Louis XVI n’a commis aucune erreur car il ne mélangeait pas les torchons et les serviettes, et ne mettait dans ce « RIEN » aucun affect politique et/ou sociétal. Mais nous ne sommes plus en 1789……

           10/ Vous affirmez enfin que nous aurions nié de quelque manière « l’événement considérable » puisque nous aurions feint de ne pas être surpris ! Morbleu ! cher ami vous vous payez de mots et de figures de style !!! mais à nos dépens ! Je ne savais pas que la surprise peut être une forme de déni, sans doute spécifique aux catholique semper idem (tant il est vrai que, selon Alexandre, nous vivons sur la lune !!!) et l’abîme dans lequel vous semblez nous faire tomber n’est rien à côté de votre propension à déformer la vérité ! C’est que vous et nous, ne raisonnons pas sous le même rapport. Vous le faites en prenant en compte ce que dit, ressent et pense « le monde ». Nous, nous nous efforçons de ne pas en tenir compte afin de montrer aux âmes de bonne volonté quel est le seul et vrai cap à tenir dans ce genre de tempête !… Nous n’allons pas jusqu’à dormir, comme Notre-Seigneur (non sum dignus) , dans la barque, mais nous refusons de faire chorus avec tous ceux qui crient au scandale alors qu’ils ne proposent aucun véritable remède, notamment ceux dictés par le Ciel lui-même…

           11/ Nous serions très peinés que votre appel final à la « modération » (ce mot concerne uniquement notre bien-aimé modérateur ! http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif) ne signifie que nous devrions, de guerre lasse, mettre la pédale douce sur tout ce que nous vous avons « tant éclairé et tant appris ».

      Il est temps, François,  de vous reprendre !!!
      Sursum corda !!!
       
      Bien cordialement.

       

      • Avatar
        François lien permanent
        octobre 23, 2014

        Cher Charles, vous me consternez aussi… Vous me faites irrésistiblement penser à ces révolutionnaires qui ont si peur d’être perçus comme des tièdes qu’ils cherchent toujours à être plus en pointe que les révolutionnaires de la fournée précédente. Vous me faites penser aux jacobins qui ont viré les girondins, aux bolcheviks qui ont viré les mencheviksmutatis mutandis, bien sûr, mais la contre-révolution n’est jamais qu’une révolution à l’envers : et là, je sais que vous allez hurler aussi, mais tant pis. Et je m’attends déjà à un long, long, très long et très sévère recadrage avec remise dans la ligne du parti à grands coups de pied au culte… Je ne le lirai peut-être pas jusqu’au bout, parce qu’avant tout, je suis fatigué de ces arguties, de ces ergotages sans fin entre gens qui sont foncièrement du même avis sur l’essentiel. Continuons à disserter savamment du sexe des anges tandis que l’ennemi commun est aux portes… De mon côté, j’arrête.

        • Charles
          Charles lien permanent
          octobre 24, 2014

          « Il » vous a bien répondu chère Mésange ! Cave Ne Cadas tente de vous faire comprendre qu’on ne peut indéfiniment pleurer stérilement sur toutes les misères du monde et qu’en toutes choses il faut respecter la volonté de Dieu ! 
          Je constate qu’Alexandre a comme par enchantement fait une quantité d’émules !!! Ce serait presque drôle s’il n’avait pas besoin de ces renforts psycho-affectivo-tradis (bon là je vais encore en énerver plus d’un ! mais tant pis…pour eux ! ) pour continuer à nous prendre pour des gugusses insensibles… C’est comme ça !

          Quant à François et ses références jacobines, permettez-moi de vous dire qu’elles sont un tantinet ridicules dans le contexte présent de nos aimables échanges… ET comme il n’existe pas de « ligne du parti » (sic!)  mais juste un bon sens commun, je ne vais pas lui répondre la longue bafouille qu’il espère tant ! Quand on n’est pas tenaillé par la soif, il est inutile de vous proposer un verre d’eau………
           

    • Avatar
      octobre 23, 2014

      À l’instar de François je trouve préoccupant que des personnes s’indignent à la lecture d’Alexandre qui ne fait somme toute que déplorer la perte de milliers — pour ne pas dire millions — d’âmes qui risquent fort de se damner en  suivant les instructions de l’église Conciliaire qu’ils croient être l’Église catholique.

      Si le sort tragique de ces âmes vous est indifférent, où donc est votre charité envers Dieu, et partant envers le prochain ?

      Ce n’est peut-être pas davantage de modération qu’il vous faut mais un peu plus d’oraison ! http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

      • Cave Ne Cadas
        Cave Ne Cadas lien permanent*
        octobre 23, 2014

        Mon cher piaf,
         
        Déplorez-vous très chère, les millions de Protestants, d’Anglicans, de Juifs, de Mahométanes, etc. etc. etc. qui se damnent en ne suivant pas les instructions de l’église Conciliaire qu’ils pourraient croire être l’Église catholique ?
         

        • Avatar
          Boris Valentin lien permanent
          octobre 23, 2014

          On ne peut que déplorer l’attitude de Montini vis à vis du Patriarche Athénagoras.
          Mais aussi le fait que s’il s’était « converti » de toute façon cela aurait été chez eux donc du vent.

          Oui c’est un sujet de grande tristesse que de voir et des Catholiques être trompés en restant dans la secte conciliaire et des infidèles ne pas venir à la Foi Catholique parce que ce qu’ils croient être l’Église ne les y incite pas.

          Peut être y êtes vous  insensible vous … mais ce n’est pas une généralité.

        • Fert Fert Fert
          Fert Fert Fert lien permanent
          octobre 24, 2014

          Cher Cave Ne Cadas,

          en préambule je précise comme vous, que Les « œuvres » de l’église Conciliaire ne sont pas les Œuvres de l’Église catholique !

          vous dites :

          « Mon cher piaf,
          Déplorez-vous très chère, les millions de Protestants, d’Anglicans, de Juifs, de Mahométanes,etc. etc. etc. qui se damnent en ne suivant pas les instructions de l’église Conciliaire qu’ils pourraient croire être l’Église catholique ? »

           
          Sachez que Notre Seigneur est venu pour tous les hommes et il veut que tous les hommes soient sauvés, mais en  respectant le libre arbitre de l’homme au risque qu’il se perde. Très certainement Notre Seigneur éprouve une immense tristesse pour chaque âme qui se damne puisqu’il nous dit qu’il y a plus de joie pour une âme qui se sauve que pour 99 justes !!! Et vous nous reprochez de déplorer ce qui se passe dans la fausse église qui détourne les âmes du salut vers l’enfer ?

          Que vous (et les autres) le vouliez ou non, et bien que les fruits pourris de la secte conciliaire ne produisent que de la pourriture, cette secte entre dans le plan de Dieu pour le salut  des hommes  (comme Lucifer qui pourtant refusât  de servir !) en se faisant appeler Église catholique, de la même manière que Dieu permit à Judas de faire parti des douze et de s’assoir à la table du Christ le jour même de l’institution de la première eucharistie ! Cela ne fait-il dont pas partie de l’histoire de l’Église ? Les fruits pourris de Judas et des pharisiens (l’ancienne église) n’ont-ils pas permis que resplendisse sur la terre la résurrection de Notre Seigneur pour notre salut ? Nous devons tous avoir une immense tristesse pour ce qui se passe  actuellement dans la secte conciliaire car tout cela contribue à salir l’Église et à blasphémer à la face de Dieu ! et conséquemment à précipiter sur le monde le courroux de Dieu par les châtiments qui s’abattent déjà sur nous !

           

  11. Avatar
    Boris Valentin lien permanent
    octobre 22, 2014

    Pour faire simple « Alexandre »

    1/ Vous tenez pour absolument acquis et certains, sans discussion, que la secte conciliaire n’est pas l’Église Catholique.

    2/ Vous vous désolez de voir que le Monde tient la secte conciliaire pour l’Église Catholique que le Monde tiens le(a) Montini(e) pour bienheureux, et donc se trouve dans la confusion.

     

    Est ce cela ou non ?

     

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      octobre 22, 2014

      L’Église sera éclipsée, le monde sera dans la consternation.

      La très Sainte Vierge sur la montagne de la Salette le 19 septembre 1846.
       

      • Charles
        Charles lien permanent
        octobre 23, 2014

        Je suis très amer car j’avais répondu hier un très long message de fond (hélas tombé dans les oubliettes d’Internet suite à une erreur technique !) à notre ami Ludovicus auquel je disais en gros qu’il ne convient pas vraiment de jouer le roi Salomon en voulant renvoyer dos à dos Alexandre et notre administrateur, car, contrairement à la douleur authentique de la vraie mère de l’enfant menacé d’être coupé en deux, l’émotion et la souffrance, humainement compréhensible, de nos amis catholiques, notamment semper idem, ne peuvent faire l’objet d’un tel jugement (« Alex a raison et Cave n’a pas tort ») car il INVERSE gravement l’ordre des choses et oublie la note toute spécifique qui fait que l’économie du châtiment nous oblige à reconsidérer la portée de nos affects scandalisés et leur application à ce que d’aucuns considèrent comme un scandale…

        N’ayant ni le temps ni le courage de répondre un très long message sur ce sujet, je me bornerai à dire que le chorus qui semble se diriger vers l’argumentation, sans doute trop simple aux yeux de nos amis un peu trop « sensibles », de notre administrateur, ne prend pas en compte le cœur de ce qui doit animer notre combat, c’est à dire EXTIRPER par tous moyens des âmes ET DES CŒURS (dois-je aussi ajouter…DES REINS ?) ce sentiment que la secte est l’Église ou du moins en possède toutes les apparences (et pourquoi pas les notes, pendant qu’on y est, même dévoyées !?).

        Messieurs ! De grâce ! pas de ça parmi nous ! Si nous voulons être le fleuron de la bataille présente et à venir, nous devons jeter tous les masques du passé et du vieil homme qui encombrent encore nos visages ATTRISTES voire scandalisés !

        Qui redonnera à nos contemporains catholiques la véritable espérance ?

        Les leurres diaboliques qui imprègnent tout de leur pestilentielle influence n’apportent en effet qu’angoisse et tristesse, qui sont très mauvaises conseillères et ne peuvent être qualifiées in se de vertus chrétiennes… L’Église, elle, apporte la joie du cœur et la paix de l’âme…

        Ferions-nous impunément et durablement chorus avec cet esprit du monde et « l’ensemble des hommes », comme dit Alexandre pour partager indument une tristesse qui n’est pas la bonne ?

        Allons-nous continuer coupablement à cultiver et encourager l’affect dévoyé de toutes les âmes de bonne volonté et de toutes celles dont Dieu attend la conversion ? Non ! Croyez-moi, cela n’ajoutera rien de bon à la seule méditation qui vaille EN 2014 pour la sanctification des âmes : leur procurer la vraie foi pure et sans tâche sans laquelle NUL ne peut se sauver. Et cette foi ne peut en aucune manière passer par les fourches caudines des leurres démoniaques qui prétendent représenter cette même foi et nous imposer la tristesse obligatoire pour participer à des sacrements et bien d’autres choses, absolument vaines et, nulles et non avenues !

        Comme nous le rappelle à très juste titre Cave Ne Cadas ce qui doit produire chez nous de la consternation ce ne sont pas les faits et gestes endiablés de la secte conciliaire, mais le grand malheur prophétisé de l’ÉCLIPSE de l’ÉGLISE !

        Quant à moi, en ce jour, si j’ai une petite tristesse à exprimer, c’est de voir que jusque dans nos rangs, certains n’ont pas encore intégré cela au plus profond de leur âme et en restent aux vieux schémas du passé et à cette forme de « tristesse traditionaliste » qui décidément NE SERA  ET NE POURRA JAMAIS ÊTRE  LA NOTRE.

         

        Orémus.

         

        • Avatar
          Boris Valentin lien permanent
          octobre 23, 2014

          Comme nous le rappelle à très juste titre Cave Ne Cadas ce qui doit produire chez nous de la consternation ce ne sont pas les faits et gestes endiablés de la secte conciliaire, mais le grand malheur prophétisé de l’ÉCLIPSE de l’ÉGLISE !

          C’est pourtant ni plus ni moins que ce que disait Alexandre et que vous vous obstinez à ne pas vouloir comprendre.
          Cave ne Cadas ayant même censuré des messages qui achevaient de l’expliquer, hier.

          Les messages d’Alexandre déplorent précisément que cette éclipse laisse des millions et des millions (des milliards ? ) d’âmes dans l’erreur, croire à quelque chose de Catholique là où il s’agit des méfaits de la secte conciliaire.

          Mais vous avez le nez dans vos marottes, notamment sur l’affect, et vous ne pouvez pas voir autre chose que de « l’affect désordonné »  (fourre tout intellectuel bien pratique), dès que quelqu’un ne dit pas comme vous, mot pour mot, à votre manière, une chose pourtant similaire.

          • Charles
            Charles lien permanent
            octobre 23, 2014

            Que nenni Boris !!
            Ou bien vous ne savez pas lire ou bien vous êtes un peu de mauvaise foi dans l’interprétation des choses… C’est désolant, il suffit de relire les messages d’Alexandre pour s’en convaincre ! Vos pleurnicheries sont stériles, vous le savez bien, et ne feront pas avancer le schmilblick !!! Ce n’est pas en jouant les pleureuses attristées que nous attirerons les âmes vers ce qui fait le fond de notre combat de dés-aveuglement !!!

            Mais nous n’allons pas nous quereller pour ça car l’ennemi est à nos portes et guette la moindre de nos défaillances !

            Je ne sais si nous avons le nez « dans nos  marottes » et si notre prétendu « fourre-tout intellectuel » est bien pratique, mais le votre semble se contenter  de peu……

            Bien cordialement.
             

            • Avatar
              Boris Valentin lien permanent
              octobre 23, 2014

              Y’a un combat ici ?

              Pas vu !

              Par contre deux gusses en train de s’acharner parce qu’une personne, qui sait et professe que la secte conciliaire n’est pas l’Église Catholique a le malheur de s’en émouvoir, au motif que, péché mortel c’est une marque significatif d’affect désordonné et cie, ça oui il y a. Et cela ne fait pas avancer le schmilblick non plus.

              Tout au plus cela satisfait les instincts de bagarreur internétiques de certains sectaires, incapable d’empathie, en dehors de leurs marottes.

              C’est aussi de l’affectif l’attachement à des marottes et des lubbies.

              • Charles
                Charles lien permanent
                octobre 23, 2014

                Je vous laisse, Boris, à vos remarques peu amènes et vous souhaite une bonne soirée, histoire de clore ce débat aigre-doux.   http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

    • Avatar
      Alexandre lien permanent
      octobre 23, 2014

      C’est entièrement cela. Mais Cave Ne Cadas ne veut rien entendre, je ne comprends sa réaction indignée. Le monde n’est rien, pour lui. Or, ce sont des âmes se dirigeant tout droit sur la voie de la perdition. J’en suis affligé, bien moins que l’est Notre-Seigneur. La pseudo béatification de Montini est l’occasion de se désoler de cette situation inédite dans l’histoire de l’Église. De graves péchés sont commis, Notre-Seigneur est injurié par cette pseudo béatification puisque les chefs conciliaires font croire aux hommes que l’Église catholique procède à une béatification ; il y a objet et matière de scandale par là.

      • Cave Ne Cadas
        Cave Ne Cadas lien permanent*
        octobre 23, 2014

        Alexandre,
        vous m’indignez vraiment !
         
        « cette situation inédite dans l’histoire de l’Église »
         
        La pseudo béatification de Montini NE FAIS PAS partie de « l’histoire de l’Église ».
         

  12. Avatar
    Alexandre lien permanent
    octobre 23, 2014

    Faites-vous exprès de ne pas comprendre ? Je me pose la question. Vous restez figés sur le fait qu’il ne s’agisse pas de l’Église catholique. Oui, je suis d’accord, je n’ai jamais prétendu l’inverse. L’éclipse de l’Église fait partie de son histoire ! Cette pseudo béatification fait partie de l’histoire, est présentée comme émanant de l’Église catholique ; ceci est bel et bien un scandale, un terrible malheur. Relisez le Père Barbara qui explique très bien que c’est cela le plus abominable : que la fausse église se fasse passer pour la vraie. Encore une fois, des millions d’âmes sont trompées. Pourquoi ne voulez-vous pas admettre cette vérité que vous balayez d’un revers sous prétexte que ce n’est pas l’Église catholique ?

    Toute cette discussion est consternante. C’est bien malheureux d’observer que les rares catholiques fidèles à la vraie foi, à la vraie Église, se complaisent à entretenir de vaines disputes, à chercher des poux là où il n’y en a pas pour paraître, peut-être, plus royaliste que le Roi, et au final perdre son temps !

    Sur ce, je vais employer mon temps à des choses plus intéressantes et utiles : réciter mon chapelet.

    • Charles
      Charles lien permanent
      octobre 23, 2014

      Notre Père, qui êtes aux cieux, que Votre Nom soit sanctifié……………

      Je vous salue,  Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous………

      Je vous accompagne Alexandre……………

  13. Fert Fert Fert
    Fert Fert Fert lien permanent
    octobre 23, 2014

    cher Cave Ne Cadas,

    ne vous énervez pas, ce n’est pas là le signe d’une grande patience ni d’une grande charité !
    Tout le monde, sur ce blog est d’accord avec vous et Alexandre également, l’église conciliaire n’est pas l’Église catholique et leur béatification (canonisations) n’a de valeur que celle qui appartient à leur secte, c’est à dire AUCUNE !
    Vous dites :
    « La pseudo béatification de Montini NE FAIS PAS partie de « l’histoire de l’Église ». »
    et pourtant ce malheureux épisode qui date depuis la mort de Pie XII fait partie du mystère d’iniquité qui lui fait parti de l’histoire de l’Église (comme en font partie les anti-papes) puisqu’on en parle dans la Bible en annonçant sa réalisation !
    Malheureusement l’histoire de l’Église est marquée par ce mystère d’iniquité, et cette secte conciliaire détourne de la vraie foi des centaines de milliers de fidèles (c’est d’ailleurs le but du diable, le chef spirituel de cette secte !) dont nous n’avons pas à juger de l’intention qui les anime (Dieu seul sondant les cœurs), mais bien plutôt à prier pour leur conversion.
    Pour ma part il n’y a pas longtemps que je suis sorti de cette secte, mais une bonne partie de ma famille y est toujours membre en pensant être dans la seule Église catholique, et cela m’est très douloureux, mais je ne désespère pas de les voir un jour, comme d’autres, ouvrir les yeux et embrasser la vraie foi catholique, car nous ne serons pas les seuls à la fin (si nous ne trahissons pas !) à avoir résister, il y en aura d’autres, et de tous horizons, et sans doute beaucoup nous précéderons dans le royaume des cieux, si Dieu nous trouve digne d’y entrer !!!

  14. Avatar
    Boris Valentin lien permanent
    octobre 23, 2014

    Loyal censuré … pas très « loyal »…

  15. Avatar
    octobre 23, 2014

    1)

    Il est bien de prendre la défense d’Alexandre quand il affirme que c’est un scandale qui mérite réparation et de le prouver très bien comme vient de le faire en qq lignes Fert.

    Ajoutons aussi qu’il ne faut pas CALOMNIER gravement les prêtres de l’Institut Mater Boni Consilii mis dans le même combat que les una cum de tous genres !!! …… Quelle MEPRISE énorme (je suis gentil en disant méprise…) !!! …

    2)

    Le prêtre incriminé de l’IMBC est jugé sur une phrase de sa prédication de 25 mns qui donnait un sens très précis et très argumenté à cette première phrase, sens qui est le suivant : « Bergoglio et les siens sont de faux pasteurs ». Quel SILENCE  INJUSTE de la part de l’auteur de l’article !!!…..

    3)

    Vous avez été TROMPÉS, lecteurs de CatholicaPedia, il me semble simple  justice de vous le dire, même si, sans aucun doute (je le dis à la décharge du rapporteur du sermon auquel nous pardonnons bien volontiers…), ce rapporteur a écouté la première phrase, puis s’est endormi pendant 24 mns !!! …

    4) Mais je me permets une question cependant (la personne visée saura que je parle d’elle) : Pourquoi assister à la Messe de ce prêtre si vraiment il a le même combat que les « una cum » ??? !!! …  LA AUSSI, il y a MÉPRISE SANS DOUTE !!! …… Pourquoi n’avoir pas dit au prêtre en face que son sermon était erroné sur tel point et pourquoi (et même que peut-être un article allait sortir sur CatholicaPedia pour dire qu’il fait le même combat que les ralliés…) ??? !!! ………

     

    • Cave Ne Cadas
      octobre 23, 2014

      Cher Monsieur Loyal,
       
      L’auteur de l’article ne prémédite pas ses articles… et n’a d’ailleurs jamais eu l’intention de parler de ces parodies Bergoglionnesque de Vatican D’Eux qu’était les béatification & synode de la secte Conciliaire qui N’EST PAS l’Église catholique…
       
      L’auteur de l’article a reçu par eMail le sermon de l’abbé « incriminé » de l’IMBC (de 27′) et ne s’est pas « endormi pendant 24 mns » parce qu’il a bouilli à plusieurs reprises aux cours de cette petite demie-heure… S’il n’a rapporté que la première phrase de ce sermon dans son article (improvisé par la sollicitation de certains à une réaction sur ces sujets très médiatisés) c’est que celle-ci, à elle seule, résumait toute la position de l’Institut.
       
      Que « Bergoglio et les siens [soient] de faux pasteurs »… c’est très bien de le dire…
      Que la Messe de « l’abbé « incriminé » de l’IMBC » soit non una cum les « faux pasteurs » de Vatican d’Eux EST parfait…
       
      Mais que les prêtres de l’Institut MBC prennent les occupants anti-Christ de Rome pour l’Église catholique EST insupportable…
       
      Dans ce sermon de 27′ (que je pourrai mettre en ligne pour le plus grand intérêt des lecteurs {auditeurs}, si cet abbé me l’autorise…), je n’ai malheureusement pas une seule fois entendu le prêtre dire que cette parodie émanait de l’église [secte] Conciliaire qui N’EST PAS l’Église catholique…
      Alors que toute sa démonstration était d’une flagrante évidence que toutes ces pitreries ne pouvaient pas (et démontraient par le fait même) émaner de l’Église catholique QUI EST Sainte !
       
      …c’est dans cette mesure que « les prêtres de l’Institut Mater Boni Consilii [peuvent être] mis dans le même combat que les una cum de tous genres »…et cela SANS AUCUNE CALOMNIE car la différence entre les una cum qui reconnaissent le pseudo pape (et ne lui obéissent pas) et les non una cum qui ne reconnaissent pas le pape (mais sont prêt à le reconnaître SI…) sans faire la différence entre l’église Conciliaire ET l’Église catholique est infime…
       
      Il me semble que vous n’assimilez pas — ou n’acceptez pas — le concept de l’éclipse de l’Église !
      Révélé par Notre Dame à La Salette…
       
      L’église [secte] Conciliaire N’EST PAS l’Église catholique…
       

      • Avatar
        octobre 24, 2014

        @cave ne cadas

        Vous non plus vous n’acceptez pas le concept de l’éclipse de l’Église. Vous n’avez même pas eu le courage de mettre en ligne mon post précédent qui disait que vous en faisiez une traduction éronnée.
        Dans une éclipse l’astre éclipsé ne cesse pas d’exister, il devient seulement progressivement moins visible.
        Le Padre Pio disait que la nouvelle messe agréait moins à Dieu que l’ancienne (il avait d’ailleurs demandé au pape la permission de continuer à dire la Messe St Pie V), il disait aussi qu’il aurait mieux valu que le concile n’existât pas.

        Il préférait rester à l’intérieur de l’Église pour combattre les hérésies avec des paroles modérées afin de pouvoir ouvrir les yeux de ses semblables.

        Comme dit LOYAL : le pape ne peut être déposé que par ceux qui l’ont élu, or ceux ci sont ses complices.

        Pour ma part je pense que la rénovation ne pourra venir que de l’intérieur.

        Mettez cela en ligne, les intervenants de ce blog en discuteront.

         

        • Charles
          Charles lien permanent
          octobre 24, 2014

          MORIN !!!  Avec vous c’est l’hôpital qui se fout de la charité !!!

          Venir nous dire que Cave Ne Cadas n’accepte pas le concept de l’éclipse de l’Église…il faut le faire !!! Votre culot est inversement proportionnel à la faculté que vous avez  sans doute d’intégrer vous-même cette notion !!!

          Vous aussi vous vivez, sans le savoir (peut-être) dans un autre âge, un autre monde !
           
          Démonstration :

               1/ Vous rappelez que « Dans une éclipse l’astre éclipsé ne cesse pas d’exister, il devient seulement progressivement moins visible. »

          Fort bien, mais outre que vous enfoncez une porte DÉJÀ ouverte, je ne vois pas en quoi cela remet en cause tout ce que nous affirmons. Bien au contraire ! Si vous êtes attentif à la seconde partie de cette assertion vous remarquerez qu’il est bien précisé « progressivement moins visible », ce qui, vous me l’accorderez, explique pourquoi en 2014 nous avons moins d’excuses de confondre l’Église avec la secte qu’en 1969 par exemple…

               2/ Lorsque le Padre Pio disait que la « nouvelle messe » agréait moins à Dieu que l’ancienne, il était évident que tous les clercs de son époque, (puisqu’il est décédé, je vous le rappelle, en 1968 !), étaient validement ordonnés ou sacrés et donc étaient censés consacrer validement le pain et le vin au corps et au sang de Notre-Seigneur. On ne peut en dire autant en 2014 (et même avant !) quand on sait que la plupart des clercs conciliaires sont invalidement ordonnés et ne consacrent absolument rien !!! Non seulement ces synaxes déplaisent à Dieu car elles s’éloignent d’une manière impressionnante de la théologie catholique (cf les cardinaux Ottaviani et Bacci, avec, en sous-main, le R.P. Guérard !) mais en outre la plupart d’entre elles sont parfaitement invalides !!! Inutile de vous dire que dans ces conditions plus aucune grâce sanctifiante ne peut bénéficier aux fidèles…même encore catholiques ! Ces rites sont invalides, blasphématoires et sacrilèges !

          Il devient triste et pénible d’avoir à rappeler ces évidences de bon sens à des catholiques semper idem ou prétendant l’être !
           

          • Avatar
            octobre 24, 2014

            Pour faire comprendre à un enfant (ou à un intellectuel …) le principe d’une éclipse  on prend une lampe torche puissante une pomme et un petit ballon.

            Nous allumons la lampe qui éclaire le ballon à 50 cm puis nous faisons passer la pomme à 10 cm devant la torche.

            Le gamin (mais pas l’intellectuel) se rend compte que le ballon devient de moins en moins visible au fur et à mesure que la pomme avance, puis redevient de plus en plus visible quand la pomme a terminé son passage.

            À aucun moment le gamin ne dit que le ballon n’existe plus quand il s’assombrit, et ne dit pas non plus que c’est un autre ballon quand il est de nouveau éclairé, il a seulement constaté que le ballon (l’Église) était moins éclairé et moins visible.

            Mais chez l’intellectuel c’est différent, il voudrait nous faire croire que le ballon  a disparu et a cessé d’exister pendant l’éclipse.

            Les intellos ont la fâcheuse habitude de vouloir nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

             

            • Louis-Hubert REMY
              Louis-Hubert REMY lien permanent
              octobre 24, 2014

              Mon pauvre Jean-Paul, tu n’as jamais appris qu’il y avait des éclipses partielles et des éclipses TOTALES…

            • Charles
              Charles lien permanent
              octobre 24, 2014

              Ah !…Morin…j’aime quand vous retombez en enfance et que vous nous parlez de ballons, de pomme et de lampe torche…ça me rappelle quand j’avais  dix ans en colonie de vacances !!!   http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

              J’aime mieux vous voir en enfant (même attardé) qu’en « intello » car ainsi Dieu vous pardonnera plus aisément peut-être vos petites lubies récréatives……http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
               

              • Avatar
                octobre 25, 2014

                @ Charles

                Ben oui …, à dix ans vous auriez compris, maintenant ce n’est plus possible.

                Rappelez vous les paroles de St Paul : « se vantant d’être sages ils sont devenus … »

                Pour nous montrer à quel point le ciel ne fait pas confiance aux hommes (même d’Église), la Vierge est apparue principalement à des enfants.
                 

          • Avatar
            Boris Valentin lien permanent
            octobre 24, 2014

            La synaxe, même célébrée par un prêtre Catholique validement ordonnée, ne vaut rien. Ils ont changé les paroles de la « consécration », ils n’ont plus l’intention d’offrir un Sacrifice qui soit le renouvellement non sanglant de la Passion. C’est du vent !

            Alors forcément la synaxe n’est pas agréable à Dieu.
             

            • Charles
              Charles lien permanent
              octobre 24, 2014

              Oui, forcément ! LU et APPROUVÉ ! merci Boris…

      • Avatar
        octobre 24, 2014

        Commentaire d’un ami :

        « ce Monsieur fait partie de ces gens qui n’ont rien d’autre à faire que fouiner et tourner l’information à leur sauce. Une forme d’oisiveté et de curiosité bien regrettable. »

        Si la position de l’IMBC n’avait pas de différence avec celle des una cum, vous devriez dans ce cas ne pas venir à la Messe de ce prêtre qui ne s’est pas ce qu’il dit de plus, selon vous.

        Le sermon ne vous a pas été envoyé à vous personnellement, autant que je sache. En tout cas, dans ces conditions, il ne sert de rien de vous l’envoyer dans le futur, puisque ce prêtre ne sait pas ce qu’il dit… Ce prêtre ne l’envoie qu’aux personnes qui sont intéressées et veulent en tirer profit (si vous ne pensez pas en tirer profit, sans doute qu’il ne vous sera plus envoyé) et les sermons de ce prêtre ne sont pas mis en ligne pour tous, mais envoyé seulement à quelques fidèles en particulier qui n’ont pas la Messe non una cum tous les dimanches.

        P. S. : le dessin sur la chapelle « tradi » au sein de la contr’Eglise que vous avez mis en ligne (sans la permission de l’auteur…), a été dessiné par le frère de ce prêtre en 1986 à l’occasion d’Assise. À ce moment-là, la famille de ce prêtre n’allait plus aux Messes una cum et suivait la position de Mgr GUERARD. Où êtiez-vous et que faisiez-vous à ce moment-là ?

         

        • Cave Ne Cadas
          octobre 24, 2014

          Cher Monsieur Loyal,
           
          Le commentaire de votre ami ne mérite pas de réponse…!

          Vous avez dit « CALOMNIE »…!

           
          Votre colère vous fait écrire des bêtises : « ce prêtre qui ne s’est [sic] pas ce qu’il dit de plus, selon vous. »
          …car je n’ai jamais dit (ou sous entendu) que ce prêtre ne savait pas ce qu’il disait. Non plus qu’il n’était pas ce qu’il dit être (?)…
           
          Quant aux Messes « non una cum » de l’Institut, elles sont fréquentables justement parce qu’elles sont « non una cum » les « faux pasteurs » de Vatican d’Eux… alors que les Messe una cum NE LE SONT PAS… suite à l’Orate Fratres, où il est clair que le sacrifice du prêtre (« mon » sacrifice) est aussi le nôtre ! Où il est clair et net que nous, les fidèles, sommes liés au prêtre UNA CUM qui officie…
           
          Dernière chose concernant votre P.S. (motivé par votre état colérique du moment !)… en 1986, j’étais encore dans mon “cloaque d’impureté” d’où la Bon Dieu miséricordieux allait me sortir en me « prenant par la main » pour un long chemin de conversion (1987-1998) qui m’amènera directement à SA sainte Église sans n’avoir jamais vraiment connu l’église [secte] Conciliaire que j’avais quitté en 1967 (à l’âge de 12 ans) par apostasie motivé par l’orgueil dû a une très mauvaise formation de cette période post-conciliaire… (Post-conciliabule Vatican d’Eux)
           

          • Cave Ne Cadas
            Cave Ne Cadas lien permanent*
            octobre 24, 2014

            Ceci-dit… vous ne m’avez pas répondu sur le point primordial
             
            … à savoir, pourquoi les prêtres de l’Institut, lorsqu’ils parlent de l’église [secte] Conciliaire, désignent constamment ces « faux pasteurs » uniquement par le terme “Modernistes” tout en faisant croire qu’ils (les modernistes) sont toujours dans l’Église catholique et sans jamais préciser que :

            cette église Conciliaire N’EST PAS l’Église catholique !

             

            • Avatar
              octobre 24, 2014

              J’approuve ce que vous dites sur l’IMBC.
               
              À la suite de Mgr Guérard (et de S. Pie X), l’IMBC affirme que les modernistes sont des ennemis internes de l’Église qui professent l’hérésie au sein même de l’Église. Tous ceux qui s’intéressent un peu à cette question dans le monde entier savent qu’il affirme cela. Vous le découvrez aujourd’hui, Monsieur ? Vous croyez le démasquer en affirmant cela d’eux ? Mais si vous venez à leur Messe, pardonnez-moi, c’est que leur position diffère énormément de celle des una cum (contrairement à ce que vous avez mis dans un précédent message de façon calomnieuse – par ignorance), sinon vous feriez un péché en y participant, comme aux Messes des una cum !!!… Il faudrait essayer d’être logique avec vos convictions.

              • Cave Ne Cadas
                octobre 24, 2014

                Je ne découvre rien !
                 

                Je dis et vous demande : pourquoi les prêtres de l’Institut, lorsqu’ils parlent de l’église [secte] Conciliaire, désignent constamment ces « faux pasteurs » uniquement par le terme “Modernistes” tout en faisant croire qu’ils (les modernistes) sont toujours dans l’Église catholique et sans jamais préciser que :

                cette église Conciliaire N’EST PAS l’Église catholique !

                 
                Ainsi donc, ces Modernistes s’excluent eux-mêmes de l’Église (Catholique) puisque Saint Pie X l’a désigné (le modernisme) comme hérésie.
                 
                Seconde raison pour laquelle ces Modernistes ne sont plus dans l’Église catholique… c’est qu’ils en ont créé une nouvelle qu’ils ont désigné eux-même « église conciliaire »…
                 
                La Très Sainte Vierge Marie, Reine de France, ne descend pas du ciel pour rien. Chez elle, chez nous, à La Salette, en trois mots sobres, Elle nous a tout enseigné.
                Qui est meilleur théologien que la Reine du ciel, Mère de Notre-Seigneur Jésus-Christ, Mère de l’Église ?
                Qui sera assez fou pour oser ne pas L’écouter, oser La reprendre, oser La contredire ?
                La Très Sainte Vierge Marie aurait pu dire : « l’Église sera ÉBRANLÉE, détruite, supprimée, perdue, démolie, enterrée, effacée, ruinée, exterminée ». Elle ne l’a pas dit.
                Elle aurait pu dire : « l’Église sera abattue, anéantie, abolie, abaissée, profanée, humiliée, abandonnée ». Elle ne l’a pas dit.
                Elle aurait pu dire : « l’Église sera changée, modifiée, transformée, réformée, rafraîchie, renouvelée, rénovée ». Elle ne l’a pas dit.
                Elle aurait pu dire : « l’Église sera obscurcie, enténébrée, pulvérisée, éteinte, rasée, livrée, renversée, accablée ». Elle ne l’a pas dit.
                Elle aurait pu dire : « l’Église sera cachée, dissimulée, écrasée, étouffée, démantelée, séduite, trompée ». Elle ne l’a pas dit.
                Elle aurait pu dire : « l’Église sera infiltrée, investie, assiégée, encerclée, circonvenue, altérée, corrompue ». Elle ne l’a pas dit.
                Elle aurait pu dire : « l’Église disparaîtra, vacillera, titubera, chancellera ». Elle ne l’a pas dit.
                Elle aurait pu dire   « l’Église sera OCCUPÉE ». Elle ne l’a pas dit.
                Chacun de ces mots, et la liste est loin d’être exhaustive, a un sens très précis et correspond à une réalité différente. La très Sainte Vierge Marie n’a choisi aucun de ces mots.
                La très Sainte Vierge Marie a dit :

                « L’ÉGLISE SERA ÉCLIPSÉE ».

                Elle n’a dit que cela.
                 
                De plus, vous le savez bien puisque vous le dénoncez… l’église secte] Conciliaire a TOUT DÉTRUIT ce qui était de l’Église catholique :
                 

                Toute cette secte conciliaire est donc mensonge. Sa véritable origine et sa véritable nature sont le mensonge :
                     — dans un premier temps, se cacher et se faire passer pour l’Église de Notre-Seigneur Jésus-Christ ;
                     — puis remplacer la véritable Église, se substituer à elle ;
                     — enfin cacher, persécuter, détruire la Sainte Église.
                 
                C’est ce qu’elle a fait depuis 50 ans. SOUS LE FAUX PRÉTEXTE DE CHANGEMENTS, ELLE A TOUT DÉTRUIT.
                Elle a détruit la vérité, la théologie, les dogmes, les sacrements, la liturgie, la discipline, les élites, les combattants, les missions, l’enseignement, les volontés, etc., tout ce qui est nécessaire pour la vie éternelle.
                Elle n’enseigne plus la même Foi. Elle détruit la vraie Foi. Elle remplace la seule vraie fin, qui est l’amour de Dieu, par l’amour de l’homme.
                Elle blasphème contre le premier commandement, respectant toutes les autres religions, dont le père est le diable.
                Elle ne combat plus les ennemis du nom de chrétien ; pire, elle les dit ses amis.
                Elle n’est plus Une, elle n’est plus Sainte, elle n’est plus Catholique, elle n’est plus Apostolique.
                Ce qui était bien devient mal, ce qui était mal devient bien ; le vrai devient faux ; le faux devient vrai. Il n’y a plus de péché, sauf de rester catholique.
                 
                « À la religion de Dieu qui s’est fait homme, s’est substituée la religion de l’homme qui se fait Dieu ».
                 
                Elle ne prêche plus le Solus Sanctus, le Solus Dominus, le Solus Altissimus.
                Elle passe son temps à attaquer la vérité connue, un des six péchés contre le Saint-Esprit, péchés difficilement rémissibles.
                 


                 
                Mais tout cela vous le savez… (et vous connaissez ce document)
                 
                Pourquoi vous ne dites jamais que :

                cette église Conciliaire N’EST PAS l’Église catholique !

                 

                ? ? ?

                 

                • Avatar
                  octobre 24, 2014

                  OBJECTION :
                  Cette version du secret a été mise à l’index par 4 PAPES successifs…

                  C’est mon dernier message car je ne veux pas perdre mon temps avec des personnes qui s’érigent en théologiens pour sans en avoir la moindre compétence.
                   

                  • Cave Ne Cadas
                    Cave Ne Cadas lien permanent*
                    octobre 24, 2014

                    Bien sûr…
                    Fermez le ban…
                    Tout est dit !

                     


                     
                    Un détail, tout de même
                     
                    Qui ? Quand ? Comment ?
                     
                    — Qui ? quels sont ces quatre Papes ?
                    — Quand ? quelles sont les dates de ces quatre mises à l’Index ?
                    — Comment ? quels sont les textes de ces quatre mises à l’Index ?
                     

                  • Avatar
                    Boris Valentin lien permanent
                    octobre 24, 2014

                    Et vous, ils sont où vos diplômes ?

                    Et pour La Salette, et vos délires de secrets mis à l’index (sic) lisez donc ceci :
                     
                    http://wordpress.catholicapedia.net/la-salette-verites-et-mensonges-consequences-contemporaines/
                     
                    C’est étonnant la Sainte Vierge parle d’Éclipse,
                    Il y a Éclipse,

                    Bref la situation (réalité) correspond avec le secret.

                    Il faut être ennemi de l’Église pour vouloir mettre en l’Index une apparition qui se confirme…
                     

      • Charles
        Charles lien permanent
        octobre 24, 2014

        Ce qui me fait dire que l’IBMC jouit, si l’on peut dire, d’une atteinte schizophrénique d’un genre particulièrement subtil et pernicieux. La cause première étant à rechercher bien sûr dans l’essence  même d’une Thèse indûment dogmatisée. Lorsqu’on rejette le principe même, pourtant évident, de l’éclipse de l’Église, on ne peut assumer toutes les conséquences de celui-ci. Alors on biaise, on triche, on ne dit pas clairement les choses, car au fond, hormis le personnage du pontife (et même pour lui, on invente une circonstance atténuante désignée par les trop fameux materialiter/formaliter…car on croit dur comme fer à sa prochaine conversion…), on n’arrive pas à intégrer, surtout affectivement, que cette éclipse — QUI EST UN CHÂTIMENT — touche absolument toutes les institutions ecclésiales ayant apostasié avec le conciliabule du Vatican d’Eux.

        Secrètement, tout au fond de leur conscience, mus par je ne sais quelle crainte irrationnelle jaillie du passé de l’Église en ordre, beaucoup de fidèles adhèrent encore à ces « restrictions mentales et spirituelles » totalement mortifères, car, à terme, elles finissent par occulter et corrompre  en partie ce qui devrait être aujourd’hui la seule préoccupation d’un catholique semper idem : la conservation (et l’étude)  de la foi qu’il est impossible de garder sans se prémunir de toute compromission, même légère, avec la secte dite conciliaire…

        L’oblation pure du Saint Sacrifice à l’autel se doit de correspondre absolument avec cette exigence, faute de quoi elle ne peut être agréée par Dieu, et empêche les âmes de recevoir la grâce sanctifiante.

        Comprenne qui pourra !

         

  16. Avatar
    octobre 23, 2014

    Rappel : la calomnie (qu’elle soit matérielle ou formelle d’ailleurs – mais comprendrez-vous cette distinction ???) exige réparation pour obtenir le pardon de DIEU.

    Je l’ai appris au catéchisme étant petit enfant. Quant à la distinction entre péché matériel et péché formel… elle est dans tous les livres de théologie… comme la distinction entre pape matérialiter et Pape formaliter est chez les théologiens spécialistes d’Ecclésiologie…

    Mais avez-vous déjà étudié la théologie ? En comprenez-vous les distinctions élémentaires, comme celle citée plus haut ??? Si vous commettez un péché matériel, avez-vous fait un péché devant DIEU ? Et pourtant, cher auteur de l’article, vous êtes obligé de réparer ce péché matériel !

    De même une hiérarchie matérielle, est-elle une vraie Hiérarchie de Juridiction ? Certainement non, et pourtant, elle doit être déposée par qui de droit pour pouvoir procéder à une nouvelle élection. Et celui qui a le droit de la déposer est celui-là seul qui a le doit de faire procéder à un nouveau conclave !

    (J’entends déjà les clameurs : « Il a blasphémé ! C’est le Thèse de Mgr Guérard des Lauriers ! »)

    • Avatar
      Boris Valentin lien permanent
      octobre 24, 2014

      « Il est impossible qu’un même attribut appartienne et n’appartienne pas en même temps et sous le même rapport à une même chose »
       
      Il est impossible qu’un même attribut la Papauté, le souverain Pontificat appartienne (matérialiter) et n’appartienne pas (non formaliter) en même temps et sous le même rapport, celui de la foi catholique à une même chose une personne, un supposé Pape

      La Thèse est une aberration ce n’est pas nouveau. 

       

      Quand à la « hiérarchie » elle n’est ni de juridiction (droit) ni de fait puisque cette pseudo hiérarchie n’a ni le caractère sacerdotal ni même le pouvoir, le rang d’évêque ou de cardinal Catholique.

       

      Ce ne sont rien que des pantins, ils ne représentent rien dans, et pour l’Église Catholique.
       

      • Charles
        Charles lien permanent
        octobre 24, 2014

        BORIS !

        La justice et la charité de la vérité m’obligent absolument à approuver entièrement votre avant-dernier message. Et, rassurez-vous, cette obligation m’est très douce…

        Cordialement.
         

  17. Charles
    Charles lien permanent
    octobre 24, 2014

    « insensibles » ;  « lunaires » ; « pécheurs publics que Dieu doit pardonner » ;  « en déni d’être tristes » ; ET maintenant « calomniateurs » selon notre ami Loyal !!!

    Mais ma parole c’est notre jour de fête !!!! Alleluia !!!! Si notre ami FertX3 s’y met aussi, épaulé par Loyal qui vient mettre son grain de sable…nous allons derechef vers le martyr des semper idem !!!!

    Messieurs, je ne sais ce qu’il y a dans l’air, mais j’en conviens, les béatifications en peau de chagrin vous mettent dans des états proches de l’hystérie sacrée !!!! Je vais encore devoir prendre conseil auprès de mon médecin traitant, des spasmes horribles secouant mes tripes et contractant mes muscles faciaux en un rictus désopilant…!   http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
    Là j’avoue que mon harmonie matérielle est nettement séparée de mon harmonie formelle……surtout quand je lis vos proses et vos petites insinuations charitables…provoquant, à cause de cette séparation, le syndrome très spécial du « réparateur catho écartelé » entre tristesse et éclipse… de son affect débridé !!!!   http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    Dieu me garde de relancer encore ces petits débats stériles mais qui ont au moins l’avantage de mesurer le chemin parcouru (grâce à Dieu !) et celui qui reste encore à parcourir…! C’est pas triste ! c’est le cas de le dire….http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    Merci de ces moments de détente musclée…Dieu vous les rendra au centuple !!!

    Une bonne tisane au tilleul et au lit !

    Bonne nuit à tous !!!

    Ah ! j’oubliais Loyal : au fait une « hiérarchie matérielle » n’a pas besoin d’être déposée…puisqu’elle n’existe pas aux yeux de l’Église et qu’elle s’est déposée elle-même du seul fait de son apostasie !!!
     
    Allez ! dormez bien !
     

    • Avatar
      octobre 24, 2014

      Voilà que Charles et Boris Valentin auraient pu apprendre la philosophie au Père GUÉRARD des LAURIERS qui, selon eux, est un pauvre homme puisqu’il va même jusqu’à nier le principe de non-contradiction dans la distinction entre pape materialiter et Pape formaliter Heureusement qu’ils sont là pour nous montrer que cette Thèse théologique est absolument grotesque… et que le Père GUÉRARD est un rigolo !!! …

      1) Qu’est-ce qu’un homme qui fait le médecin sans avoir la moindre notion de médecine ?

      2) Et qu’est-ce qu’un catholique (voir nos deux amis) qui veut faire le théologien alors qu’il n’a aucune notion de théologie ?

      Réponse à la première question : un assassin.

      Réponse (gentille et indirecte…) à la deuxième question : chacun son métier. Le Père GUÉRARD : la défense de la Foi par la Théologie par une vie toute entière dédiée à celle-ci. Charles et Boris : je ne sais pas, mais certainement pas la théologie.
       

      • Charles
        Charles lien permanent
        octobre 24, 2014

        LOYAL !!! Vous vous payez de mots et de formules à l’emporte pièce !!!
        Vous me forcez à réagir (c’est pas gentil…) pour vous dire que :
             1/ Mgr Guérard a été le premier à affirmer (témoin auriculaire et oculaire direct !) que sa thèse, soutenable il y a 30 ou 40 ans, s’éteignant dans le temps et que les actes d’un soi-disant « pape matériel » étaient NULS !!!
         
        Oseriez-vous contredire feu Mgr ???
         
             2/ vous ne trouverez nul part ni dans nos écrits ni dans nos messages que Mgr Guérard des Lauriers fut un « pauvre homme » !

        Tournons cette page et prions !
         

        • Avatar
          octobre 25, 2014

          Ma résolution est prise

          (les personnes de bonne volonté qui veulent savoir ce que pense vraiment l’IMBC sauront le faire indépendamment du Blog digne fils de « Margo varia » : memento homo… ) :

           

          « NON TI CURAR DI LORO, MA GUARDA E PASSA »

           

          Virgile à Dante dans la divine Comédie

           

      • Charles
        Charles lien permanent
        octobre 24, 2014

        Cher Loyal…l’ironie mordante ne vous va guère……vous devriez changer de registre…ici nous sommes « insensibles » (« Oh ! les vilains ! ») aux arguties spécieuses et tordues, ce qui ne nous dédouane pas de les combattre le cas échéant !

        Vous devriez aller voir ma petite réponse à Morin…cela vous stimulera les neurones !

        Que voulez-vous……À CHACUN  SON MÉTIER …s’pas ! ?   http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
         

      • Avatar
        Boris Valentin lien permanent
        octobre 24, 2014

        Non, juste qu’il n’était pas Infaillible. C’est une réalité.

        La Thèse était une réponse de crise, ça a pas marché.
        C’est tout.

         

        Mais les « successeurs » autoproclamés de Mgr G-d-L semblent plus durs que durs et mieux informé que Mgr lui même de ses intentions et pensées.

        Mgr Williamson disait que le sédévacantisme est une erreur parce qu’avec cette option, il n’y a plus de cardinaux pour élire le Pape (sic)

        Vous, vous pensez qu’il faut une hiérarchie à tout prix.

        Quand bien même elle ne serait pas issu de la succession apostolique (sacres ontologiquement  nuls) et donc n’ayant pas le pouvoir d’Ordre.

        Quand bien même elle n’aurait plus la Foi Catholique et donc, ce faisant, plus aucune légitimité Catholique et donc absolument aucun pouvoir de Juridiction.

        Car le pouvoir de Juridiction dépend quand même « un peu » de la Foi, à tel point qu’un prêtre, pour des questions de Foi déviantes (et même de mœurs parfois donc purement disciplinaires) perdait la Juridiction sur ses fidèles.
        Alors les bandits du Vatican, quelle Juridiction ont-ils ?

        Et même s’ils se convertissaient, ils ne seraient rien dans l’Église, mais reçu comme simple laïc. C’est le R.P. Barbara qui en fait mention, dans son allocution de 1976.

        Un affreux le R. P. Barbara ?
         

        • Charles
          Charles lien permanent
          octobre 24, 2014

          Excellentes remarques Boris ! Il faut vraiment arrêter de raisonner et sentir comme si l’on était dans l’Église en ordre !!!

          « Et même s’ils se convertissaient, ils ne seraient rien dans l’Église, mais reçu comme simple laïc. » Voilà un rappel qui est primordial !!!
           

          • Avatar
            Boris Valentin lien permanent
            octobre 24, 2014

            Cela c’est pour les rares débris qui sont encore validement évêque, et chez qui l’abbé Belmont va lamentablement sonner pour essayer d’avoir des Confirmations.

            Les autres étant déjà laïcs seront reçu pour ce qu’ils sont, des laïcs.

            Cela achève l’idée que cette pseudo hiérarchie, cette hiérarchie de la secte conciliaire n’est pas catholique, même matériellement puisqu’ils n’ont :

            — Pas le pouvoir d’Ordre
            ou, pour les quelques débris apostats validement évêque plus les droits liés à leur épiscopat en raison de leur apostasie ;

            — Pas le pouvoir de Juridiction qui ne peut être donné à qui n’a pas conservé la Foi Catholique intégrale.
             

            • Fert Fert Fert
              Fert Fert Fert lien permanent
              octobre 24, 2014

              Boris,

              les débris comme vous dites sont des prêtres ! des ministres de Dieu même si ils ont apostasié ils restent des prêtres !

              votre (notre) attitude devrait être à la pénitence, la prière plutôt qu’à l’insulte envers ces malheureux qui se précipitent tout droit dans les bras du diable si ils ne se repentent pas ! Il est inutile que nous parlions d’eux comme parlent les ennemis du Christ de nous ! tournons 7 fois la langue dans notre bouche avant de parler, et opérons notre salut dans la crainte et le tremblement comme nous y invite saint Paul.

              Nous devons dénoncer la fausse église et ses méfaits mais nous devons modérer notre langage envers les ministres de Dieu si critiquables soient-ils, laissons Notre Seigneur prononcer les sentences et faisons nous petits.
               

              • Avatar
                Boris Valentin lien permanent
                octobre 24, 2014

                Mr « Fert fert fert » (lol)

                 

                Ces « ministres de Dieu » comme vous dites, enfin pour ceux qui restent parmi les vrais prêtres, ont :

                     1/ apostasié et donc autant perdu la Foi que fait perdre la Foi à nos parents.

                Ce qui est abominable.

                     2/ la plupart défroqué (des dizaines de milliers de cas) voir pour un certains nombre fait pire que d’aller avec une femme ( … )

                Pour tout cela il y a autre chose avant la prière pour ces misérables assassins, c’est de demander au Ciel Justice contre ces misérables, pour lesquels nous avons parfois une haine qu’il nous faut étouffer tellement elle est forte.

                Qui pourrait rester insensible quand il voit les siens plongés dans l’apostasie par le fait principalement de la trahison de ce clergé.

                La compassion pour les ennemis, elle vient après, c’est le principe de la Charité bien ordonnée, et l’amour du prochain.

                Ils ont abdiqué de leurs fonctions qu’ils ont utilisés pour leurs droits non leurs devoirs (prévarication), ils ne sont plus digne d’en recevoir les honneurs.

                 
                Terminés.
                 

  18. Fert Fert Fert
    Fert Fert Fert lien permanent
    octobre 25, 2014

    Cher Boris (lol)

    Demandez la conversion de ces prêtres plutôt que la justice de Dieu sur eux ! car en appelant la justice de Dieu vous ne savez pas ce que vous faites !!! Le Seigneur sait très bien comment agir. Et comme tout le monde vous êtes pécheur, nous méritons donc tous que la justice de Dieu s’abatte sur nous, d’ailleurs c’est ce qui se produit en ce moment, et ce n’est qu’un doux zéphyr en comparaison de la tempête qui nous est annoncée dont nous  en subodorons  aisément  la puissance, étant les témoins directs   des évènements actuels !

    Je suis d’accord avec vous la colère nous pousse à maudire ces prêtres et tout les ennemis du Christ, mais vous le savez bien la colère est mauvaise conseillère, et Notre Seigneur nous demande de prier pour nos ennemis, pas de les maudire ni d’appeler sa Justice sur eux! Laissons le Juste Juge Juger !
     

  19. Charles
    Charles lien permanent
    octobre 25, 2014

    Chers Boris et FertX3 ! Quand j’étais enfant, on disait dans les cours de récréation : « battez-vous mais ne vous faites pas de mal ! »

    Loin de moi l’idée tordue de vous renvoyer dos à dos, mais il est bien certain que vous ne pouvez vous comprendre car votre affect n’est pas sur le même registre…

    Fert.X3 a une légère tendance à ne voir dans le prêtre QUE la personne consacrée (validement of course!!) donc un ALTER CHRISTUS, ce qu’est effectivement le prêtre, notamment dans ses fonctions sacrées, comme si cela empêchait, voilait en quelque sorte la personne humaine et pécheresse du prêtre. Lorsque le prêtre prévarique c’est qu’il est responsable, en ce sens qu’il s’est  volontairement coupé des canaux de la grâce qui protégeait son sacerdoce et par voie de conséquence sa propre personne… Or il s’avère qu’avec la révolution dans l’Église, beaucoup de prêtres ont failli, non seulement sur le plan personnel (au plan des mœurs par exemple), mais en tant que prêtres de Jésus-Christ en apostasiant et en livrant corps et âme leur sacerdoce aux nouveaux dogmes de la nouvelle religion ! Cette double trahison, les fait donc déchoir comme le dit Boris, de leur dignité sacerdotale, et l’empreinte indélébile de leur ordination se change alors en malédiction éternelle plutôt qu’en planche de salut ! Pour cette raison, il est très difficile d’obtenir leur conversion, ce qui ne nous interdit pas, bien sûr de prier pour eux, mais il y a des priorités qu’exprime très bien l’adage « charité bien ordonnée etc… »

    Boris a raison lorsqu’il dit qu’à un certain stade d’apostasie et de mauvaise foi, il vaut mieux demander justice à Dieu car j’y vois au moins deux grandes raisons surnaturelles :

         1/ la justice de Dieu étant parfaite et étant toujours concomitante avec Sa Miséricorde, c’est un devoir de haute charité que d’abandonner ces prêtres à ce qui, en dernier ressort, pourra éventuellement les sauver de la damnation. Qui connait les desseins de Dieu ? Qui est comme Dieu ? Nos misérables avis et ressentis ne sont que néants…

         2/ Il est un devoir fondamental, c’est de protéger à tout prix les âmes fragiles ou exposées qui seraient en grand danger d’être contaminées ou corrompues à cause de ces prêtres perdus… (perdus pour le sacerdoce, s’entend, ce qui ne préjuge pas de leur damnation)

    Ce faisant, cher Fert, nous ne maudissons pas ces prêtres, car, outre  que ce serait contraire à l’Évangile, ce serait émettre un jugement au for interne…qui n’appartient qu’à Dieu. Nous nous contentons alors de les livrer à la Justice de Dieu (et implicitement donc à la Miséricorde infinie de Dieu… Mais dites-moi : qui en dernier recours prend une décision si ce n’est Dieu Lui-même ?). Demander que Dieu exerce Sa Justice ne saurait en aucune manière être assimilé à de la malédiction, cher Fert ! Et je ne vois dans cette prière (car c’en est une, au même titre qu’une prière de conversion !) aucun sentiment de colère qui nous animerait, même si l’on peut reconnaître que le ressentiment humain, bien légitime et compréhensible, peut être, s’il n’est pas maitrisé et prié, une pente glissante vers la colère qui, comme vous le rappelez si bien cher Fert, risque fort d’être mauvaise conseillère (bien que dans des cas très particuliers cette colère puisse être « sainte », comme vous le savez sans doute !).

    Voilà ! Mon modeste but n’était pas de vous réconcilier, car vous n’êtes pas fâchés, encore moins ennemis idéologiques, mais de vous faire comprendre que vous avez chacun vos raisons et que vos affects peuvent se rapprocher et se comprendre en apportant quelques précisions que je me suis efforcé de vous livrer dans ce petit message.

    Si vous voulez encore réagir, ne vous gênez pas ! Tout ce que nous disons ici, doit l’être Ad majorem gloriam Dei !
     

  20. Louis-Hubert Remy
    octobre 25, 2014

     
    Peut-on compter sur la conversion de la secte conciliaire ?
     
    Non, la conversion de la contre-Église, dans son ensemble et avec ses chefs, est tout à fait exclue. Seules quelques rares personnes peuvent individuellement se convertir (1).
     
    Saint Paul dit :

    « Car il est impossible pour ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont goûté le don céleste, qui ont eu part au Saint-Esprit, qui ont goûté la douceur de la parole de Dieu et les merveilles du monde à venir, et qui pourtant sont tombés, de les renouveler une seconde fois en les amenant à la pénitence, eux qui pour leur part crucifient de nouveau le Fils de Dieu et Le livrent à l’ignominie« . (Hb vi, 4-6)

     

    Mais nous tous qui avons l’intention de garder la vie sacramentelle, surtout les clercs des différentes fraternités, ne risquons-nous pas en refusant d’étudier sérieusement cette question de la validité de l’ordre (et d’en tirer les bonnes conclusions) de tomber dans le même péché contre le Saint Esprit. On s’exposerait à perdre la foi et à la faire perdre, cette Foi qui procure la Vie Éternelle.

    La vérité est connue, elle n’est pas à inventer. On n’a qu’à l’étudier et s’y soumettre, quoiqu’il en coûte. En croyant et en faisant ce qui a toujours été cru et fait, on ne peut se tromper.

     


    [1] Les laïcs peuvent être trompés, mais les clercs se trompent difficilement sans être de mauvaise foi, surtout si cela dure longtemps (Mgr de Castro-Meyer).

     

    • Edouard-Marie Laugier
      Edouard-Marie Laugier lien permanent
      octobre 25, 2014

      Mais tout à fait !!

      Il est absolument illusoire d’espérer leur conversion massive, ainsi que vous le rappelez, mais seulement des conversions au cas par cas, exceptions confirmant la règle.

      Mais quand bien même par un miracle de Dieu, le plus inimaginable qu’il soit, toute la secte se convertissait, ils ne seraient RIEN, ils ne deviendraient RIEN dans l’Église Catholique car ils ne sont (plus) RIEN actuellement au sein de l’Église !

      Et c’est là la crétinerie monumentale des laïcs et surtout des clercs de l’IMBC, de croire avec leur stupide Thèse, que ces gens là sont quelque chose dans la hiérarchie conciliaire.

      La hiérarchie conciliaire est celle de la secte conciliaire, et non « matériellement » celle de l’Église.
      Tout comme, chez n’importe quelle secte qui se sépare de l’Église Catholique, les hiérarques (schismatiques, hérétiques) provenant de l’Église Catholique deviennent les hiérarques de la nouvelle secte.

      Jamais dans l’histoire de l’Église une personne n’a été matériellement élevé en dignité dans l’Église Catholique tout en étant pas formellement Catholique. La distinction matériel formel vaut pour un sujet pleinement Catholique.

      C’est un tort de croire que parce qu’ils ont été quelque chose dans l’Église Catholique, qu’ils ont eu quelque autorité ou dignité dans l’Église Catholique, ils continuent à l’être ou à l’exercer dans leur secte et pire qu’ils continueraient à le transmettre. ABSIT !!
       


       
      D’un degrés moindre vous participez des mêmes erreurs, M. « loyal », que la Fraternité qui veulent à tout prix reconnaitre une légitimité à ces occupants, ces voyous, ces fossoyeurs.

      Nous sommes là dans des considérations purement juridiques (même plus ontologiques puisque la question de l’Ordre ne se pose quasiment plus).
      Des considérations purement juridiques, sur un pouvoir de juridiction qui perdurerait, dans les fantasmes de névrosés mais pas dans des esprits sains et catholiques.

      Mais votre sirop de cassiciacum, qui vous tiens lieu de boisson quotidienne, vous fait oublier une chose une seule mais fondamentale : LA FOI CATHOLIQUE.

      Avez vous la même Foi que ces gens là ?
      NON (espérons le pour vous)
      Dans ce cas il y a ceux qui sont Catholiques et ceux qui ne le sont pas/plus !

      Pour sortir des raisonnements comme ceux là, l’IMBC a bel et bien mis le Thomisme à la corbeille, tout comme le bon sens Chrétien, qui empêche de se noyer dans des contradictions ubuesques.

      Reconnaitre à la fonction suprême et sacrée les pires engeances, non mais quelle honte.

       

      • Charles
        Charles lien permanent
        octobre 27, 2014

        Bravo Édouard pour ces rappels fondamentaux à propos desquels, en général, vous excellez.

        Les signes surnaturels de la perte de juridiction, d’autorité et de dignité des soi-disant hiérarques conciliaires, sont suffisamment visibles et discernables par tout baptisé-confirmé qui a conservé, avec son « sensus fidei », un minimum d’esprit surnaturel… Dieu permet ces signes à la seule fin de notre édification. (Mot à prendre dans le sens de « instruction »). Jouer les aveugles volontaires serait à coup sûr porter atteinte à l’Honneur même de Dieu, c’est à dire au culte de latrie qui Lui est dû. Ceux qui partagent cette perversion de l’esprit, s’agrègent, les malheureux, à l’esprit de la secte et risquent fort à terme de perdre la vraie foi, cette dernière se cantonnant alors  au ritualisme, à l’institutionnel, au relationnel et à un dogmatisme desséchant. Les ennemis deviennent alors leur fonds de commerce car sans eux ils ne peuvent exister… Il est donc très triste de penser que certains catholiques ou groupes de catholiques se laissent aller à cette dérive mortelle…

        Hors de l’Église, absolument rien ne perdure car rien ne peut plaire à Dieu…

        Le sens du sacré a été évacué, même chez les meilleurs, car le sens surnaturel des vérités du salut n’est  plus aimé ni compris !

        Moralité : c’est une grâce, à l’heure actuelle, de ne considérer les hommes et les rites de la fausse église,que  comme des leurres du passé, dépouillés de leur substance salvifique  et de leur importance aux yeux du monde…

        Souhaitons-nous cette grâce pour nous-mêmes et pour tous ceux que nous aimons car elle ne s’obtient que par l’humilité et la prière.

         

  21. Omnibus Orthodoxis atque Catholicae, et Apostolicae Fidei Cultoribus.
    Omnibus Orthodoxis atque Catholicae, et Apostolicae Fidei Cultoribus. lien permanent
    octobre 26, 2014

    QUIS UT ECCLESIA ! ! !

    Ou le monde perdu d’Alexandre le bienheureux qui s’attriste que Michou soit sur la table conciliaire et nous fait consterner une drolatique fâcheuse petite crise nerveuse.

    Alexandre s’attriste et moi paraphrasant Saint Paul, je me réjouis qu’ils ne fassent pas plus de progrès dans la déchéance, espérant toutefois que leurs égarements insensés soient prochainement vraiment flagrants pour tous … c’est pas gagné … avec Fellay l’Iscariote !

    Idée adventice… de l’humiliation de la secte moderniste talmudo-maçonnique occupant le Vatican ainsi que la confusion de tous ceux — conciliaires mondains et traditionalistes hypocrites — qui s’y conforment sciemment ou par ignorance coupable follement indifférents leur sont unis en présence de Dieu devant les hommes dans telle déclaration insolite comme par exemple celle de l’influent Schoenborn, en effet, ce dernier déclare à propos de la monstrueuse Conchita Wurst, dans le « jardin arc-en-ciel » du Seigneur, il y a de la place pour tous : « dans le jardin aux diverses couleurs du Seigneur, il y a de l’espace pour toutes les multitudes ».
     

    La monstrueuse Conchita Wurst et Schoenborn

     
    Laissez donc les morts enterrer les morts… de la Grande Prostituée.
     

     

    Ciel, réjouis-toi sur elle ! Et vous, les saints, les apôtres, et les prophètes, RÉJOUISSEZ-VOUS aussi ! Car Dieu vous a fait justice en la jugeant. (Apocalypse chap. 18, v. 20)

    Et pourtant, il y a bien plus grave que la grande Zoa, hier le renversement en 1969 du Sacrifice christique par cet fol
     

     
    et aujourd’hui les scandales innombrables contre la Foi chrétienne et les Mœurs divines des ministres de vaticand’eux
     

    « Quand vient l´mardi, la grande Zoa

     

     

    Met ses bijoux, ses chinchillas
    Et puis à minuit, la grande Zoa
    Autour du coup s´met un boa
     
    Y en a qui marmonnent
    Que la grande Zoa
    Ce serait un PAPE
    On dit ça ! »

     
    Mariage sodomite : « en célébrer à l’église n’aurait rien de choquant » (sic)

    http://www.mesdebats.com/societe/1463-mariage-gay-les-maires-peuvent-ils-refuser-de-le-celebrer/55985-mariage-gay-en-celebrer-a-leglise-naurait-rien-de-choquant
     
    Alexandre, ce n’est pas quand le château est complètement cramé qu’on se demande si il y avait des fleurs fraîches sur la table du grand salon.

    Alexandre, votre dolente tristesse de circonstance n’est plus de mise, le cirque de Roncalli ne trompe que les conciliaires qui le veulent bien, parce ce qu’elle le vaut bien la Ludovine de la Rochère, de même les Xavier Arnaud, les Fellay, les Bisig, les Ricossa, les Wach et tutti du blog « La Question » sans réponse, … TUTTI quanti … de plus d’un million d’âmes de  « La Manipulation Pour Tous » ne se mobilisent en somme que contre « le cul de Sodome » (pardon !) en revanche, pour la défense des Dogmes divins contre les hérésies sataniques dites modernistes qui les conduisent TOUS, à brève échéance, eux et leurs enfants plus ou moins selon la parabole du semeur à l’Apostasie enfin générale professée et entretenue par des Judas depuis plus de cinquante ans, il n’y a PLUS personne, TOUT le monde s’en fout complètement ou bien totalement indifférents adhèrent à l’apostasie de la Foi Catholique à l’imitation des Anglais sous Henry VIII, or, qui ne dit mot, consent !!!…et c’est par ailleurs faire bien peu de cas des Souffrances salvifiques du Messie-Rédempteur en la Personne de Notre Seigneur Jésus-Christ.

    Outre la providentielle Constitution Apostolique « Cum ex Apostolatus Officio » du magistère perpétuel de la Bulle du pape Paul IV confirmé par Saint Pie V à laquelle j’ai obtempéré sans réserve dès que j’en ai eu connaissance par les ACRF ; quel est donc par ailleurs l’enseignement doctoral et sanctoral de la Tradition de l’Église en ce qui regarde canoniquement la légitimité du pontife romain et subséquemment tous ceux qui lui sont uni ? :

    Le Docteur de l’Église, saint Robert Bellarmin :

    « Le pape qui est manifestement hérétique cesse de lui-même (ipso facto, par le fait même) d’être pape et le chef, de la même manière qu’il cesse d’être un chrétien et un membre du corps de l’Église, et pour cette raison il peut être jugé et puni par l’Église. C’est l’opinion de tous les anciens Pères, qui enseignent que les hérétiques manifestes perdent immédiatement toute juridiction.

    Le non-chrétien ne peut en aucune façon être pape. … Ce principe est absolument sûr. La raison en est qu’il ne peut pas être à la tête de ce dont il n’est pas membre ; maintenant, celui qui n’est pas chrétien n’est pas membre de l’Église, et un hérétique manifeste n’est pas un chrétien, comme cela est clairement enseigné par saint Cyprien, saint Athanase, saint Augustin, saint Jérôme et d’autres, donc l’hérétique manifeste ne peut pas être pape »

    St. Antoine :

    « Dans le cas où le pape deviendrait hérétique, il se trouverait, par ce seul fait (ipso facto), séparé de l’Église. Une tête séparée d’un corps ne peut pas, tant qu’elle reste séparée, être à la tête de l’organisme à partir duquel elle a été coupée. Un pape qui serait séparé de l’Église par l’hérésie, par conséquent, cesserait par ce fait même d’être le chef de l’Église. Il ne pourrait pas être hérétique et rester pape. »

    Le Docteur de l’Église, saint Alphonse de Liguori (1787) :

    « Si Dieu devait permettre qu’un pape devienne hérétique, il (le pape, NDT) cesserait par ce fait d’être pape, et la chaire apostolique serait vacante ».
     
    « Si jamais un pape, en tant que personne privée, devrait tomber dans l’hérésie, il devrait immédiatement tomber du pontificat ».

    Le Docteur de l’Église, saint François de Sales (17e siècle) :

    « … quand le Pape est explicitement hérétique, il déchoit par le fait même de sa dignité et hors de l’Église. »

    Encyclopédie catholique de 1914 (vol. 11, p 456.) :

    « Bien sûr, l’élection d’un hérétique, d’un schismatique, ou d’une femme [en tant que Pape] serait nulle et non avenue. »

    Code de Droit Canonique de 1917 (Canon 188.4) :

    « Si un clerc (Pape, évêque, etc.) devient hérétique, il perd son poste sans aucune déclaration et de par application de la loi ».

    Léon XIII, Satis Cognitum, le 29 juin 1896 :

    « Il ne peut y avoir rien de plus dangereux que ces hérétiques qui admettent que presque tout le cycle de la doctrine, et pourtant, par un seul mot, comme avec une goutte de poison, infectent la vraie et simple foi enseignée par notre Seigneur et transmise par la tradition apostolique. »

    Conclusion :

    De ces déclarations méprisées de Docteurs et de Saints de l’Église sur les hérésies patentes qui impactent la légitimité spirituelle et canonique de la hiérarchie présumée de l’Église, que Saints Antoine et Bellarmin déclarent que, si le pape embrasse l’hérésie, il cesse d’être le pape sans qu’il y ait besoin que ceci ait été déclaré !
    il s’ensuit alors que les conciliaires hérétiques comme les hypocrites traditionalistes « ayant pleine advertance des hérésies apostatiques » s’en moquent éperdument et n’en tirent — si ce n’est que d’aucuns traîtres à l’Amour divin sachant in pectore se censurer par un vicieux respect humain à l’inverse des saints confesseurs et docteurs — aucune conclusion théologique pratique. Déclarations qu’ils méprisent tout autant que le Message marial de La Salette et en les méprisant, méprisent le Christ et qui méprise le Christ, méprise Dieu Lui-même !!!

    « AMEN, DICO VOBIS, NESCIO VOS !!! »

    Les précités comme les athées s’en fichent, les protestants jubilent, les clercs Gréco-russes vomissent, les musulmans haïssent et les talmudistes savourent leur triomphe, quant aux mondains et libertins, que le Vatican soit catholique ou apostat, je m’abstiens de reprendre la grossièreté testiculaire de Chirac…

    C’est vrai Alexandre, vous m’avez bien jugé, j’ai une profonde détestation du mensonge criminel de l’hérésie dite moderniste couvert par les conciliaires et les mauvais et faux traditionalistes de vaticand’eux, aversion d’autant plus salutaire pour les uns qu’il est préjudiciable au salut PARTICULIER pour les autres, car, attentatoire à l’intégrité du dépôt de la Foi apostolique sans laquelle, il est impossible de plaire à Dieu.

    5) J’ai HAÏ l’assemblée des méchants, et je ne siégerai pas avec des impies.
    Psaume 26 (Vulg. XXV)

     


    Fuyez celui qui est hérétique ! par sedevacantisme

     

    « Alors Jésus-Christ, par un acte de Sa justice et de Sa grande miséricorde pour les justes, commandera à Ses anges que TOUS Ses ennemis soient mis à mort. »
    Message mariale à La Salette pour notre temps.

    « SI QUELQU’UN N’ÉCOUTE PAS L’ÉGLISE, QU’IL SOIT TRAITÉ COMME UN PAÏEN ET UN PUBLICAIN »

    Les hérétiques étant du monde se jouent de la Bible, s’en servent, dressent par exemple la théologie de St Paul contre celle de St Jacques, ce qui donne tous les dix jours un ensemble anarchique très hétéroclite de diverses animations prétendument chrétiennes qui s’arrogent le titre d’église sans faire nullement la volonté de Dieu :

    « Ce n’est pas celui qui m’appelle « Seigneur, Seigneur », qui sera sauvé, mais celui qui accomplit la volonté de mon Père. »

    Pensez-vous vraiment par exemple que la « papesse » Elisabeth, reine maçonnique,
     

     
    bien que chrétienne par son baptême est néanmoins apostate parce  qu’anticatholique comme tous les modernistes apostats, hérétiques ou schismatiques (clercs gréco-russes) nonobstant demeure toutefois toujours à cause du sceau baptismal sous la juridiction souveraine de la Sainte Église Romaine bimillénaire,

    … accomplit l’Adorable Volonté de Dieu, elle qui participe avec ses tous ses sujets comme tous les potentats de ce monde impie à l’esprit du monde qui est celui des hérésies du diable,

    c’est bien parce qu’ils le veulent bien !!!

    Des millions de baptisés de par le monde se complaisent dans l’Hérésie et ceux de vaticand’eux aussi, mais beaucoup pour ne pas dire TOUS, soit sont complètement indifférents à la vérité religieuse, ne recherchent pas la vérité religieuse, ou bien ont reçu une éducation catéchétique apostate qui fut pour eux une pierre tombale pour leur foi naissante ou bien encore, toujours selon la Parabole du semeur, se complaisent dans l’animation gospel en autant de sectes laïques où ce sont de vieilles Èves conciliaires

    qui commandent « la paroisse » vocifèrent au micro des cantilènes ridicules et animent le gospel conciliaire : — « je tressaille, tu tressailles, il tressaille de JOIE !!!!!!!!!!! Nous Tressaillonnnnns DE Joiiiiiiiiiiiiiiie !!!!!! » mais de moins en moins nombreuses et nuisibles parce mortes, remplacées aujourd’hui par un résiduel lefebvro-conciliaire d’esprit petit bourgeois sur le forum cerbère de Xavier Arnaud prétendument « catholique » consentant jusqu’en Enfer,

    L’hérétique ne croit pas en l’Unicité de l’Église, ne croit pas en la Sainteté de l’Église, ne croit pas non plus en l’Universalité de l’Église, ne croit pas davantage en son Apostolicité si bien que le luthéranisme protéiforme N’est PAS une religion mais une vulgaire Hérésie antichrétienne, facétie non chrétienne à raison de l’apostasie du CREDO, est surtout diaboliquement CONTRE la Sainte Messe de L’Église Catholique romaine de TOUJOURS, Celle d’avant vatican‘2’ bien entendu, l’autre, celle de la Montini, n’est justement, que de l’animation luthérienne contrefaite, avatar sans aucune valeur expiatoire, propitiatoire et rédemptrice pour les péchés, seulement de l’animation “gospel”, sans plus ! où il N’y a PAS de Sacrifice et là en l’occurrence, où il n’y a plus de Sacrifice, il N’y a PAS de religion, « Ne pensez pas que je suis venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. », savoir, le Décalogue et le Sacrifice, non plus des animaux sacrés mais du Corps du Christ Lui-même : « En entrant dans le monde, le Christ dit : « Tu n’as voulu ni sacrifice ni oblation ; mais tu m’as façonné un corps. Tu n’as agréé ni holocaustes ni sacrifices pour les péchés, alors j’ai dit : Voici, je viens, car c’est de moi qu’il est question dans le rouleau du Livre, pour faire, ô Dieu, ta volonté ». »  car  « Tu es prêtre pour l’éternité, selon l’ordre de Melchisédech. »  Ayant offert le sacrifice UNIQUE, le Christ « s’est assis à la droite de Dieu. »

    La Nouvelle Alliance est conclusive de la Première Alliance.

    PAS de sacrifice, PAS de religion ! C’est une vérité théologique biblique depuis Abel le juste que confirment les Grecs, les Arméniens, les Coptes et les Russes etc. bien que schismatiques de nos jours, cela vaut mieux pour eux de fuir vaticand’eux !

    Donc, PAS de sacrifice, PAS de religion.

    Cela vaut également pour l’islam comme pour le judaïsme, l’islam comme toujours imitant le judaïsme, il importe ainsi que le rapporte l’actualité, que la Révolte luthérienne agressive d’origine luciférienne toujours aussi virulente de nos jours jusqu’au conciliabule de vaticand’eux, faisant cause commune séculaire CONTRE la Fondation de l’Église avec le  mahométisme doublé du judaïsme, qui en creux n’existent qu’en opposition à l’Institution romaine, de volonté divine en la souveraineté de Pierre, malgré dans l’histoire ecclésiale, les péchés et scandales particuliers de certains de ses clercs indignes, ne touchant ni à l’enseignement du Dogme ou de la Morale, mena une guerre infâme et sans trêve contre la SEULE et unique véritable RELIGION chrétienne en l’Église Catholique Romaine qui est le Corps mystique du Christ, en dehors duquel, sans ses Sacrements il n’y a point de Salut.

    Alors, guerres de religion, NON !
    Guerres contre la Religion Chrétienne Universelle
    c’est-à-dire Catholique, OUI !

    Là-dessus ! Je suis intraitable.

    Que ces protestants révoltés révolutionnaires comme toujours auxiliaires des Francs-macs, qui étaient tous les uns comme les autres auparavant catholiques mais sans aucun doute, perfides mauvais chrétiens et iscariotes, tels des forcenés de Satan détruisant TOUT sur leur passage, ont tous apostasié le Credo in UNAM !!! Sanctam, Catholicam et Apostolicam Ecclesiam

    Catherine de Médicis comme Isabelle la Catholique sans être décorée du titre glorieux de Sainte, à juste raison eu recours à l’extermination pour sauver, telle l’Ange exterminateur en suivant en cela l’exemple guerrier de Sainte Jeanne D’arc, le Glorieux Royaume Catholique de France de la mortelle grande pestilence luthérienne qui par bonheur n’a pas eu prise en Italie ou en Espagne mais qui toujours haineuse, participa derechef de connivence maçonnico-talmudique  au plein triomphe démoniaque de vaticand’eux en 1962, entraînant dans sa chute mortelle des milliers de prêtres à apostasier leur sacerdoce ou à mourir de chagrin en plus d’un milliard de laïcs catholiques à devenir protestants malgré eux, complaisamment ou pas Dieu seul est juge, toujours est-il, la majorité des clercs inconscients et des laïcs indifférents voire volontairement favorable, a adhéré sous la perfide injonction hérétique de la coterie moderniste en la hiérarchie Iscariote à la révolution spirituelle conciliaire dans la protestantisation des évêchés et paroisses, induite et concluante de la Révolution temporelle de 1789.

    Les Français dont Alexandre le bienheureux triste chrétien suivant la pugnacité de cette Grande Reine, auront-ils un jour ce courage héroïque — ils leur manquent assurément aujourd’hui et vraisemblablement à leur désavantage et malheureusement pour notre malheur, un VRAI CHEF, que Dieu Seul peut donner —
    aurons-nous un jour, la force de sauver la France du péril mahométan comme la Reine Catherine La sauva hier du péril luthérien s’attaquant alors à son Âme catholique,

    … à présent, de nos jours enténébrés, une autre grande prégnante hérésie menaçante s’en prend aujourd’hui à son Corps ethnique, Hélas ! désormais SANS âme !!!  sans le secours d’En-Haut, j’en doute !? … l’islam, qui n’a rien à envier au luthéranisme iconoclaste, aujourd’hui bouillonne tout autant de rage et de fureur.

    De l’hérétique haine séculaire dite protestante envers la Sainte Messe et la France catholique et royale de toujours.
    Dont acte.

    « Ne craignez pas [pas d’islamophobie] ceux [les mahométans] qui tuent le corps mais ne peuvent pas tuer l’âme ; craignez plutôt celui [Satan dans le protestantisme dit moderniste] qui peut faire périr dans la géhenne l’âme aussi bien que le corps. » (Matthieu 10:28)

    La malignité du protestantisme est tellement malveillante et haineuse de l’Église que sa libre-interprétation mena au libre-examinisme, qui mena au libéralisme et aux droits de hommisme athées … jusqu’au modernisme profanateur d’un vaticand’eux destructeur. Cela nous laisse effectivement une corruption certaine de la liberté réelle qui ne se peut mouvoir que dans la sphère du bien en la vérité qui rend libre …

    Ces multi-sectes protéiformes follement variantes dissolvantes de toutes vérités sont toujours criantes du Cri satanique de la révolte céleste faisant continuellement écho sur Terre :
     

    NON SERVIAM !!!

     
    Diablement très séduisantes (puisqu’on voit les choses comme on veut) ont de leur perversion de la foi et de la morale, contaminé et profané et détruit le gouvernement ecclésial à Rome, de façon irréversible à vue humaine au risque de me répéter depuis le maudit conciliabule des factieux hérétiques dit modernistes, apostats de la Foi Catholique et de vaticand’eux pervertissant tout ce qu’ils touchent…

    On peut donc en déduire que OUI ! le protestantisme, rejeton diabolique du talmudisme, ennemi intérieur séparé du Catholicisme en Europe, a fait bien plus de mal à l’Église de Dieu que l’islam ou toutes autres fausses religions exotiques.

    Je le confirme :

    avec l’islam, nous avons aujourd’hui une guerre urbaine larvée,
    avec le protestantisme, nous avons eu jadis la guerre + l’hérésie contemporaine mortifère dite moderniste fomentée au XIX°, qui n’est ni plus ni moins que du protestantisme déguisé appliqué dans vaticand’eux ; ces hérétiques « larvatus prodeo » (j’avance masqué en faux chrétien), agents domestiques des pharisiens talmudiques, en furent les fieffés artisans efficaces avec la complicité malicieuse des francs-macs infiltrés s’accrochant au Vatican tel un pitbull à un os à ronger.

    Bref, l’hérésie protestante est de loin la plus grave, en fausse
    doctrine et en conséquences, que l’hérésie islamique.

    Les PROTESTANTS sous couvert de modernisme sont les pires ennemis des Catholiques !

    Aucune autre croyance que le Catholicisme ne peut porter le nom de « religion », car religion signifie « ce qui relie à Dieu » …
    Or les fausses religions sont liées à l’erreur, donc au Diable …

    Il n’y a qu’une seule religion, une seule Église, une seule Foi.

    Les protestants ne sont pas plus au Christ que les musulmans, ces derniers prétendant aussi croire faussement en Notre Seigneur Jésus-Christ or niant Sa Divinité, comme certaines sectes protestantes d’ailleurs … Les témoins de Jéhovah par exemple, que les sots ignorants affublent pourtant du titre glorieux de « chrétiens » contrairement aux musulmans, ce qui n’a pas de sens puisqu’ils sont une hérésie du même acabit …

    Je le répète solennellement, à ce titre, dans la hiérarchie des hérésies mortelles, le protestantisme se place en tête de proue de l’islamisme et du talmudisme réunis.

    QUI EST COMME L’ÉGLISE !!!

    Soit !

    Et qui donc, par le moyen du protestantisme a causé, il y a plus de cinquante ans environ, l’abomination de la désolation et la ruine du Temple de Dieu que sont les Catholiques dans Son Corps mystique ?

    Ne sont-ils pas de ces descendants, qui héritiers déicides avec la complicité malicieuse d’un Judas hérétique déjà « protestant », Le firent tuer jadis dans Son Corps physique par le moyen du paganisme romain, il y a maintenant deux mille ans et aujourd’hui depuis vaticand’eux réitère le déicide dans Son Corps Mystique.

    En conclusion,

    il est vrai que le judaïsme actuel ne connaît plus la notion de sacre, ni de sacrement, ni de sacrifice, donc de sacré, du fait qu’il a perdu dans la destruction du Temple les généalogie qui permettaient de désigner des prêtres parmi les lévites.
    C’est à cause de cette impossibilité de continuer à sacrifier et à faire la part entre le profane et le sacré, que le judaïsme actuel n’est plus l’héritier du Judaïsme antique, plus vraiment une religion, mais un formalisme, une casuistique.
    Même chose pour le Protestantisme qui a rejeté le caractère sacré des églises, des saints, du sacrifice de l’eucharistie, des sacrements, et en premier lieu l’ordination des prêtres, en second l’indissolubilité du mariage que dernièrement les « synodaux fantasques » ont égratignée gravement.

    « Il est aussi très connu, ce dogme catholique :

    que personne ne peut se sauver hors de l’Église catholique, et que ceux-là ne peuvent obtenir le salut éternel qui sciemment se montrent rebelles à l’autorité et aux définitions de l’Église, ainsi que ceux qui sont volontairement séparés de l’unité de l’Église et du pontife romain, successeur de Pierre, à qui a été confiée par le Sauveur la garde de la vigne »
    (Pie IX : lettre Quanto conjiciamus, 10 août 1863).

    Et les conciles avant Pie IX vont dans le même sens. Citons seulement un texte peu connu, provenant du concile de Sens, tenu en 1528 :

    « Le luthéranisme est une exhalaison du serpent infernal ».

    Et ce même concile n’était pas vraiment partisan de la liberté religieuse :

    « Nous conjurons […] le roi […] de signaler le zèle dont il est rempli pour la religion chrétienne, en éloignant tous les hérétiques des terres de son obéissance, en exterminant cette peste publique, en conservant dans la foi cette monarchie »,
    et nous interdisons « les assemblées secrètes des hérétiques ».

    La désobéissance au Christ d’être unis et d’écouter le pape
    (Son vicaire légitime) : « qui vous écoute, M’écoute, qui vous méprise, Me méprise et méprise Celui qui M’a envoyé ».
    Saint Luc X /13-16

    Ce mépris spirituel pertinace avec pleine advertance et parfait consentement de la volonté en guise de « non serviam satanique » de la Majesté de Dieu et de la volonté de Son Messie n’est jamais tôt ou tard sans conséquence temporelle pour le monde libertin des mondains, apostats, hérétiques, schismatiques, conciliaires et faux traditionalistes BCBG pour lequel s’attriste amèrement Alexandre le malheureux bienheureux.

    De la chute de Jérusalem en l’An 70 et de la France en 1789 à la chute du Vatican en 1962 à celle de la Grande Babylone mondialo-conciliaire, plaise à Dieu, peut-être en 2017 !???
     


    Celui qui vous écoute m'écoute par sedevacantisme

     
    LEUR DESSEIN EST D’ÉLEVER UNE AUTRE RELIGION.
    « Dieu seul peut venger ces forfaits ; le mal ne doit pas rester impuni. Aux hommes, d’abord la victoire. Quand le Seigneur jugera l’heure convenable, il aura son tour… » Extase du 22 juin 1880 de la stigmatisée bretonne, Marie-Julie JAHENNY

    D’autre part, le Christ a dit : « Sans moi, vous ne pouvez rien faire » (Saint Jean XV, 5).

    « Et nolite conformari huic saeculo »

    Alexandre se lamente sur un monde en péril, sed lex dura lex !!!

    « Alors Jésus-Christ, par un acte de Sa justice et de Sa grande miséricorde pour les justes, commandera à Ses anges que TOUS Ses ennemis soient mis à mort. »

    « Et la Terre deviendra comme un désert … » c’est-à-dire avec peu de monde, ainsi le monde d’Alexandre éploré aura complètement disparu à jamais.

    Quelle curieuse impudence caustique de reprocher indirectement à Dieu même en châtiment du Vatican apostat, l’éclipse de Son Église dont Il dérobe volontairement les perles aux yeux du vulgaire pour ne pas les jeter aux pourceaux, aux vierges folles qui se conforment à l’esprit du siècle et se complaisent dans l’esprit du monde impie dont Satan est le prince.

    Le monde est une chose, l’Église en est une autre, Saint Augustin le démontre aisément dans son Traité des deux Cités.

    Le Mystère d’Iniquité dont nous souffrons présentement est tout entier enfermé dans le Message apocalyptique de l’eschatologie mariale de La Salette en le Jugement prochain des nations… et Notre Seigneur nous invite à RELEVER la tête lorsque nous entendrons parler de bruits de guerres et de Guerre universelle et non pas nous attrister de Son Jugement à venir mais bien au contraire de nous en réjouir puisqu’il nous demande de relever la tête à la nouvelle heureuse de la guerre future mettant fin définitivement à 1789 dans 1962 car alors notre délivrance certainement proche s’ensuivra… avant que l’Enfer défait ne se remobilise dans la vengeance infernale du règne planétaire de l’Antichrist.

    Alexandre dixit :

    Un petit conseil : mettez des lunettes et relisez-moi :

    « Il s’agit bien et bel d’un triste jour car, aux yeux du monde, aux yeux des pauvres chrétiens égarés, cette béatification émane de l’Église catholique. En réalité, il ne s’agit pas de l’Église catholique, nous sommes d’accord là-dessus, mais pour 99,9 % des gens sur terre, ça l’est. »

    Donc, …

    …Vous êtes un insolent !

    Vos tartufferies conjoignent l’hypocrisie et la provocation gratuite.
    Réservez donc plutôt vos indignations attristées à Felley l’Iscariote et tacite à son non moins complice canonique Ricossa, l’un comme l’autre sous couvert de la séduction plastique de la tradition toute matérielle, trompent et égarent bien plus sûrement encore que les apostats du Vatican eux-mêmes, squatteurs des sièges apostoliques que Felley et Ricossa légitiment aux yeux naïfs des âmes irréfléchies ayant toujours le malheur frivole de les suivre sottement et de croire aveuglement à leurs assertions mensongères, professant l’allégation que la secte satanique qui éclipse l’Église des Fidèles (clercs et laïc) à la Foi de l’Église est vraiment l’Église Catholique. (sic !)
    Enfin, avant de venir déplorer vous attrister d’un non évènement vain, complaisant envers Sodome, laudateur envers l’un des siens, évitez d’importuner le sommeil des « justes ».

    Alexandre, de Plutarque : « pensez deux fois avant de parler et vous penserez deux fois mieux ».
     
    Alexandre, Bon Dimanche du CHRIST-ROI et bon Thanksgiving 2014
     

  22. Cave Ne Cadas
    octobre 28, 2014

    Chers Fidèles semper idem,

    Ces vingt-huit & vingt-neuvième jours d’octobre doivent être marqués malheureusement de pierres noires sur le calendrier de l’histoire de l’Église Universelle, de l’Église catholique. Ce sont deux jours de deuil car aujourd’hui & demain les âmes ont de quoi être scandalisées…
     

    « Jean XXIII »
    28 octobre 1958 ~ 3 juin 1963

     

    DATE DE L’ÉCLIPSE DE L’ÉGLISE
    29 OCTOBRE 1963

     

     

Trackbacks & Pingbacks

  1. SU VATICANO II: CANONIZACIONES, BEATIFICACIONES, SÍNODO Y DEMÁS | AMOR DE LA VERDAD
  2. QUIS UT ECCLESIA ! ! ! | Le CatholicaPedia Blog

Les commentaires sont fermés.