Aller au contenu

UN NON-EVENEMENT : LE RENVOI DE MGR WILLIAMSON

2012 octobre 23

Le renvoi de Mgr Williamson par la Fraternité Saint-Pie X sera sans conséquences.

Quelles  troupes derrière lui ? Quelles chapelles ? Quelles écoles ? Quel séminaire ?

Avec les quatre lettres N A Z I de 10 cm de haut sur le front, quels prêtres oseront le suivre ? quels séminaristes pourra-t-il ordonner ? quelles familles auront le courage de lui demander des confirmations ? Il s’est condamné lui-même à la solitude.

Est-on bien sûr que quelques prêtres de la Fraternité Saint-Pie X le suivront ? Dans tous les groupes on voit peu de prêtres s’entendre… Alors avec les idées bizarres de Mgr Williamson (va-t-il obliger tous ses fidèles à étudier Maria Valtorta ?), ce sera aussi difficile de s’entendre que dans l’IBP.

Il est à la rue. Finis les moyens financiers pour aller d’un continent à l’autre. Et pour reconstruire quelque chose,  pour vivre tous les jours, où trouver des donateurs, conséquents, réguliers, obstinés ?

Quand on voit les insuffisances des chapelles « non una cum » (juste une douzaine environ en France, avec moins d’un millier de fidèles au total), avec tous les problèmes qu’elles ont, comment et où construire un centre autour de lui en France par exemple, puisque c’est le pays où il semble avoir quelques troupes (dizaines plutôt que centaines).

Quand on nous a annoncé dernièrement que c’était la guerre avec Menzingen, on ne pouvait que sourire. Avec quelles troupes ? où ? comment ? C’est trop tard, c’est fini !

On dit qu’il pourrait sacrer. Mais qui ? Cela ne fera qu’augmenter le nombre d’évêques gyrovagues. Combien de « Thuc » ? Avec Palmar : des centaines. Et pourquoi ?

Non vraiment le renvoi de Mgr Williamson est un non-événement.

* * *

Par contre cela libère Mgr Fellay d’une résistance à ses projets. Les prêtres qui ne suivraient pas ses décisions, seront JETÉS à la rue ou devront se taire. On a remarqué que tous ceux qui étaient pour un ralliement n’ont pas été inquiétés, seuls les opposants ont été sanctionnés.  L’opposition la plus médiatisée ayant été renvoyée, Mgr Fellay a le champ libre. Les pourparlers devraient vite reprendre pour une fin irréversible. Le silence des deux autres évêques est bien inquiétant, mais pas surprenant.

Attendons…

La Taupe N°1 étant maintenant exclue de la structure officielle de la F$$PX, le 2ème anneauxdévoilé et expliqué de puis 6 ans par Virgo-Maria (excommunié par l’abbé de Cacqueray !) se met en place… Tout se déroule selon le plan prévu !

Des dizaines de niais, ne voulant pas lire les dossiers factuels toujours disponibles sur le site de Virgo-Maria.org, se réjouissent que leur Héros – maintenant libéré – pourra défendre la Tradition !!!

L’ex-anglican de la FSSPX devenu évêque, Monseigneur Williamson : un leurre…

Celui-ci s’est toujours positionné comme leader d’une “fausse opposition” afin de lui permettre de constituer un « deuxième anneau » — Le piège fabien de « gestion des contraires » appliqué à la F$$PX – issu des opposants au ralliement de la F$$PX.

« Le schéma, pour ces ennemis de l’Église consiste tout simplement à prendre les devants, à positionner l’évêque britannique à la Rose comme le chef auto-proclamé, et qui a toujours été désigné comme tel par les médias à la botte des loges et des intérêts mondialistes anglo-saxons, du camp du refus du ralliement. » (Virgo-Maria.org : http://www.virgo-maria.org/articles_HTML/2010/009_2010/VM-2010-09-05/VM-2010-09-05-A-00-Mgr_Williamson-Echec_des_discussions.html)

« Cette manœuvre de l’évêque britannique protecteur et promoteur de clercs homosexuels au sein de la FSSPX, vise de façon évidente à provoquer son éviction, au nom d’une forme d’intransigeance, et afin de lui permettre de constituer un « deuxième anneau » issu de la FSSPX. Ce 2° anneau aura pour but évident d’attirer dans sa mouvance les clercs les plus courageux et les plus résolument opposés à Vatican II et de leur faire quitter la FSSPX pour les rapprocher de lui. » (Virgo-Maria.org : http://www.virgo-maria.org/articles_HTML/2010/011_2010/VM-2010-11-22/VM-2010-11-22-A-00-Mgr-Williamson_Chat_sorti_du_sac.html)

Lire (ou relire) les dossiers factuels de VM : Monseigneur Williamson : un leurre
(Virgo-Maria.org)

Une réponse
  1. Ludovicus
    Ludovicus lien permanent
    octobre 24, 2012

    C’est une victoire de Benoit XVI. De toutes façon au dire de la lettre du Père Jean il faisait partie de la manœuvre.

Les commentaires sont fermés.