Le CatholicaPedia Blog

CatholicaPedia, une mémoire de la Tradition… en toute liberté

Posts tagged “R & R

L’Hôpital tradi qui se moque de la Charité !…

Posted on 8 mai 2016

 

L’Hôpital tradi (les Zévêques résistants !) continue de plus belle à se foutre de la Charité !

ou comment invalider des déclarations d’intentions a priori catholiques….

 

L’Hôpital tradi qui se moque de la Charité !

 

Nos Seigneurs les Évêques de l’opposition à Sa Majesté la FSSPX viennent de nous pondre une petite déclaration dont on goûtera la saveur aigre qui émane de toutes ces bonnes intentions qui, après analyse, pataugent dans le vide abyssal des mêmes erreurs fondatrices communes à tout ce qui vient de la FSSPX.

Je me contenterai donc de commenter, en bleu, ce texte que je propose à mes lecteurs qui prendront bien garde de ne pas se laisser leurrer par les formulations en apparence très catholiques qui émaillent ce document.

 


 

Une véritable désorientation diabolique
Appelait au sacre d’un autre Évêque.

 

(suite…)

NORMALISATION !!! Retour à “la normale” ou régularisation d’une “Tradition” désintégrée ?

Posted on 21 avril 2016

 


NORMALISATION !!! Retour à “la normale” ou régularisation d’une “Tradition” désintégrée ?


 

 

« Si un ordre donné semble injuste, on a toujours la possibilité d’un recours à l’autorité supérieure, mais à la condition d’avoir d’abord obéi. Et, comme il n’existe ici-bas aucune autorité qui soit supérieure à celle du Souverain Pontife, vicaire de Jésus-Christ, Notre Seigneur, la conséquence logique, inévitable est qu’il faut se soumettre à ses ordres, à ses conseils et à ses désirs, en faisant abstraction complète de nos jugements particuliers. »
(Aventino – La doctrine de Léon XIII)

« Le Pontife Romain successeur de Saint Pierre dans sa primauté,
a non seulement la primauté d’honneur, mais le pouvoir de

juridiction suprême et entier sur l’Église Universelle,
tant dans les matières qui concernent
la foi et les mœurs,
que dans celles qui se rapportent à la discipline et au
gouvernement de l’Église répandue dans le monde entier. »

(Canon 218 – Codex 1917)

 

 

________________

 

 

Dans un document hallucinant de sophismes, d’erreurs et de dénis, l’Abbé Franz Schmidberger adresse à tous les membres de la FSSPX un document sous forme de Lettre dont on nous dit qu’il a été distribué à tous les prêtres de la Fraternité il y a quelques semaines…

La “Résistance” interne (et son organe officiel : France FidèleUnion Sacerdotale Marcel Lefebvre – NNSS Faure, Williamson, Thomas d’Aquin) y va de sa critique “catholique” et se dit terrifiée (sic!) au vu de « cette désintégration planifiée » sous prétexte de « normalisation » (on appréciera les relents historiquement nauséabonds de ce terme…).

Nous autres, catholiques semper idem, sommes aussi terrifiés mais, contrairement à la dite  “Résistance”, nous ne sommes pas surpris et ne mettons pas notre espérance chrétienne dans une illusoire conversion des prétendues “autorités” apostâtes et hérétiques de Rome et d’ailleurs…

Bien conscient que son document allait appeler pour le moins quelques réserves, notre Abbé et grand ami de Joseph Ratzinger *, consacre tout un chapitre pour répondre aux objections dont il présuppose par ailleurs qu’elles viendront principalement de la fameuse Résistance

Le petit travail d’analyse et de commentaires que l’on m’a suggéré en “haut lieu” semble assurément dépasser, et de très loin, mes forces et mes compétences personnelles. Néanmoins, suppliant l’Esprit Saint d’y mettre son petit grain de sel bénit, je vous propose , chers lecteurs forcément indulgents, de passer en revue les diverses assertions de l’Abbé, d’en démasquer l’esprit pervers, d’en débusquer les sophismes, oublis, dénis et raisonnements captieux. Et s’il s’avère que je n’ai pas été à la hauteur de mes prétentions, nul doute que d’autres catholiques se feront un devoir sacré de venir rectifier, compléter ou commenter mon modeste article. Car, comme dit l’Abbé, « la conversion réclame notre collaboration », étant bien entendu qu’il s’agit avant tout et principalement de …la nôtre !!!

Notons au passage que le titre lui-même requiert notre attention ; normalisation évoque un “retour à la normale” et rien que cela permet de savourer combien grande est la distance entre la coupe d’un retour de l’Église et les lèvres d’un clerc impatient de la retrouver dans toute l’ampleur de son « mystère », comme dit l’Abbé F. S. !

 

Fidèle à ma méthode de l’insert, qui vaut ce qu’elle vaut, je propose à mes lecteurs de lire ou relire ce document accablant en leur faisant profiter de mes petits commentaires, en mettant en relief (gras, italiques, couleurs) les incongruités de l’Abbé et les mots ou passages qui fâchent, persuadé que nos lecteurs prendront la plus grande part aux commentaires et réflexions qui leur reviennent au fil de leur lecture.

Pierre LEGRAND.

 

* : on peut d’ailleurs légitimement se poser la question de savoir si les bouquets de roses offerts par l’Abbé à “l’Abbé Ratzinger” n’ont pas donné des idées de bouquets “spirituels” à Mgr Fellay…quelle vilaine pensée n’est-ce pas !…        

 


 

Abbé Franz Schmidberger (à gauche) Mgr Fellay (à droite)

 

« Normalisation » (Régularisation)

Par M. l’abbé Franz Schmidberger de la FSSPX

 

(suite…)

F$$PX : un pas de plus vers l’apostasie…

Posted on 19 avril 2016

 

La fausse RésistanceR&RFrance Fidèle se retrouve “terrifiée” par les Néo-supérieurs de la Néo-F$$PX suite à une lettre de la taupe ralliériste fidèle ratzingerien herr Pfarrer Schmidberger :

(un texte important – plein de sophismes – y compris dans la pseudo réfutation – un pas de plus vers l’apostasie – et bien sûr, aucune réaction sérieuse)

 

France Fidèle Snap

 

« Normalisation »

(Régularisation)

Par M. l’abbé Franz Schmidberger de la F$$PX

 

 

Note de France Fidèle :

Alors que le fondateur de la FSSPX, Mgr Lefebvre, avait exigé des quatre évêques de ne remettre leur épiscopat entre les mains d’un pape redevenu parfaitement catholique, et ce pour éviter la désintégration de la Tradition dans le sein de l’église [secte marrane] Conciliaire, nous assistons, “terrifiés”, à la planification calculée de cette désintégration par les nouveaux supérieurs de la F$$PX sous le prétexte de “Normalisation”. Le document ci-joint a été distribué à tous les prêtres de la F$$PX il y a quelques semaines. Nous venons d’en avoir connaissance. Les clercs sans scrupules qui ont rédigés ce document ont même l’audace de présenter des arguments qui furent tous réfutés par Mgr Lefebvre (cf. document : « reconnaissance canonique, un danger pour la Foi ? »). Puisse l’Esprit de Force aider les prêtres à refuser une telle trahison.

 

Abbé Franz Schmidberger (à gauche) Mgr Fellay (à droite)

Lettre à tous les membres de la FSSPX

 

I. L’Église est un mystère. C’est le mystère de la présence de Dieu parmi nous, notre Sauveur, Dieu, qui ne veut pas la mort du pécheur, mais qu’il se convertisse et qu’il vive. La conversion réclame notre collaboration.

 

(suite…)

Un éclairage au sujet de la Miséricorde nouvelle

Posted on 11 avril 2016

 

 
Le lecteur prendra connaissance, en fin d’article, de la “mise au point” de la Rédaction du CatholicaPedia Blog.


 

 

La nouvelle Miséricorde promue par François a pour origine celle de Jean-Paul II et de « sainte » Faustine. Par ses temps de confusion, il est bon d’en examiner les fondements :

 

 

Sœur Faustine
Contre Sœur Lucie

 

Sœur Faustine

 

par frère Bruno de Jésus-Marie.

Au terme d’une enquête de plusieurs années, le Saint-Office a prononcé sa sentence le 6 mars 1959  : «  Qu’il soit rendu public que la suprême sacrée congrégation du Saint-Office, après avoir examiné les prétendues visions et révélations de sœur Faustine Kowalska, de l’institut de Notre-Dame de la Miséricorde, décédée en 1938 près de Cracovie, a décidé ce qui suit  :

«  1. Il faut interdire la diffusion des images et des écrits qui présentent la dévotion à la divine Miséricorde dans les formes proposées par ladite sœur Faustine.

«  2. Il est requis de la prudence des évêques de faire disparaître lesdites images qui ont éventuellement déjà été exposées au culte.  »

Fausse mystique, apôtre d’une “ miséricorde ” d’illusion avant le concile Vatican II, sœur Faustine devient, après le concile Vatican II, une vraie sainte, mondialement connue, au-dessus de tout soupçon. Sœur Faustine c’est la miséricorde, et la miséricorde c’est sœur Faustine, la sainte que le cardinal Karol Wojtyła a fait sortir du shéol de l’Index (1978), et que le même, devenu le pape Jean-Paul II, a béatifiée en 1993 puis canonisée en l’an 2000.

Que s’est-il donc passé dans l’Église de Dieu pour que ses plus hautes instances doctrinales en viennent à permettre toutes les manifestations d’un culte qu’elles avaient condamné quelques années auparavant  ?

Le 15 avril 1978, la Sacrée Congrégation pour la doctrine de la foi émettait la Notification suivante  :

«  Cette Sacrée Congrégation, vu les nombreux documents originaux qui n’étaient pas connus en 1959, tenant compte du profond changement intervenu dans les circonstances et de l’avis de beaucoup d’évêques polonais, déclare que les prohibitions contenues dans ladite notification n’obligent plus.  »

Le livre, publié par Ewa K. Czaczkowska (EKC), Sœur Faustine, biographie d’une sainte (éd. Salvator, 2014), est un ouvrage de référence  : son auteur prétend faire, en quatre cents pages, toute la lumière sur sœur Faustine et l’origine de ses révélations, ainsi que sur le rôle de celui qui a contribué à les promouvoir, Karol Wojtyła, le futur pape Jean-Paul II.

 

(suite…)

De l’impossibilité de juger ou de déposer un VRAI PAPE

Posted on 3 avril 2016

 
 

Si François est un vrai Pape, vous voilà coincés avec !

pape en carton


 

 

De l’impossibilité de juger ou de déposer un vrai Pape

 

SS le Pape Pie xii(Photographie : Hulton-Deutsch Collection/CORBIS)

Le Pape : il juge tout le monde et n’est jugé par personne

 

d’après Novus Ordo Watch

 

_____

 

Reconnaître la secte Conciliaire comme étant l’Église catholique ne va pas sans conséquences. Idem pour le fait de croire que Jorge Bergoglio est le Vicaire du Christ bien que ce soit un apostat public. Si Bergoglio est validement Pape, alors aucun pouvoir sur terre ne peut le priver de sa papauté. S’il est vraiment le successeur de Pierre, il peut démissionner volontairement, mais nul ne peut lui ôter son pontificat.

R&R scorpion

Cette vérité évidente met à mal la position du camp des R&R « Reconnaître-tout-en-résistant » (c’est-à-dire les « semi-traditionalistes »), maintenant que François se comporte de manière si évidemment non catholique, nuisant ainsi au catholicisme gravement et aux yeux de tous.

Le Clown Blanc, alias “Call Me Jorge”

La situation devenant de plus en plus intenable au fil des jours, on entend tout et n’importe quoi : de ridicules pétitions exigeant que François devienne catholique ou démissionne, ou bien encore des appels ouverts à sa destitution par les « évêques » ou les « cardinaux ». Le nouveau livre anti-sédévacantiste True or False Pope? (vrai ou faux Pape ?) de John Salza et Robert Siscoe tente même de fournir une justification théologique pour déposer le Pape et prétend montrer comment cela peut se faire.

Vrai ou Faux Pape ? modifiéOui, vous avez bien lu : Ceux-là même qui ne cessent de rabâcher qu’on ne peut « juger le Pape » lancent à présent des appels… pour que le « Pape » soit jugé. Tout se passe décidément de façon bizarre dans le Novus Ordo-Land : les sédévacantistes se font vivement réprimander pour « juger le Pape », conscients qu’ils sont que si les enseignements catholiques ont un sens, Jorge Bergoglio ne peut absolument pas être un Pape valide, tandis que ceux qui croient que François est bel et bien un Pape valide peuvent, sans le moindre état d’âme, non seulement le traiter comme l’idiot du village, le contredire, le tourner en dérision et le critiquer à volonté, mais aller jusqu’à exiger que d’autres membres de l’« Église » procèdent à sa destitution, le tout – bien entendu – sans « juger le Pape ». Bienvenue au Far West ! De toute évidence, il est grand temps que nous examinions ce que l’Église catholique enseigne sur la possibilité ou l’impossibilité de juger un Pape validement régnant ou de le « déposer ».

 

Que signifie « juger le Pape » ?

 

(suite…)

La Secte Moderniste et la FSSPX :
Je t’aime… moi non plus

Posted on 30 mars 2016

 

Je t’Aime… Moi Non Plus :
La Secte Moderniste et la fsspx !

 

Petrus Romanus est là

 

Dans un incroyable et long document du 21 mars 2016, Mgr Fellay nous parle des rapports de la Fraternité avec la Rome apostate dans des termes qui en disent long sur ce qui constitue la trame psychologique de cette « machine à pragmatisme » teintée fortement « d’opportunisme » racoleur comme sait aussi nous le rappeler de Chicago Mgr Tissier de Mallerais…

Ce document est une véritable mine d’or, parsemée de pépites que nous avons résolu d’isoler, de nettoyer et de mettre en évidence pour nos lecteurs que nous devons avertir que la réalité dépasse largement la fiction d’une Fraternité intemporelle, fantasmée et étiquetée catholique sous tous rapports… En effet, réclamer à corps et à cri, dès l’origine de cette vénérable société, une reconnaissance de la part de l’ennemi que l’on dit combattre et convertir, relève, pour le moins, d’un traitement psycho-affectif particulièrement ciblé.

 

Et ça commence très fort ! Monseigneur nous explique (?) que la constance des rapports avec Rome est sujette à des « fréquences variables » ainsi qu’à des « intensités » elles aussi variables. Ainsi ces deux notions ne permettent pas d’en déduire qu’il y aurait eu, à quelque moment que ce soit, interruption volontaire ou non, unilatérale ou non, des contacts avec Rome depuis notamment l’an 2000. Malgré des « hauts et des bas », malgré l’établissement de « fameux préalables » (messe tridentine + levée des censures), des discussions doctrinales ont duré près de deux ans environ. (2009 à 2011).

La solution canonique étant venue se mettre comme en parallèle avec la solution doctrinale….cette « nouvelle phase » n’a pas abouti, nous dit Mgr Fellay.

La notion « d’espacement » vient ensuite prendre le relais pour aboutir avec Mgr Di Noia puis Mgr Pozzo à une nouvelle phase double ! Et là nous apprenons, émerveillés, qu’il existe une petite place entre l’officiel et l’officieux et que ce « juste milieu » (?) préside de manière plus souple au travers des visites d’ “évêques(de simples laïcs déguisés en évêques) …car ce qui est visé par Rome c’est avant toute chose la régularisation canonique de la F$$PX, afin de la museler définitivement tout en lui faisant croire que son indépendance est préservée.

Dead End ! La F$$PX est une voie sans issue

« Compromission et ambiguïtés » sont deux mots qui fâchent Mgr Fellay et qu’il rejette avec vigueur car cela risque de « préparer le chaos »…!!! Mais oui !

(suite…)