Le CatholicaPedia Blog

CatholicaPedia, une mémoire de la Tradition… en toute liberté

Posts tagged “ordinaire

La F$$PX est juridiquement ralliée

Posted on 11 mai 2016

 

Réponse à un fidèle inquiet de la situation actuelle de la F$$PX : est-elle ralliée oui ou non ?

 

Il est minuit et quart, Bernie Fellay !…

Il est minuit et quart, Bernie Fellay !...

 

Un fidèle qui se confessait régulièrement à un prêtre de la F$$PX s’inquiétait de savoir si ses confessions étaient faites dans le cadre de la « juridiction de suppléance » ou celle de la « juridiction ordinaire » conciliaire. Et son trouble augmentant, parce qu’un prêtre de la F$$PX lui disait que la juridiction ordinaire de François ne ferait que se superposer sur la juridiction des prêtres de la FSSPX.

Voulant lever ce doute bien légitime, le fidèle écrivit à Menzingen pour savoir de quoi il en retournait.

La réponse (cf. document ci-dessous) de Mgr Fellay par l’intermédiaire de son secrétaire est arrivée quelques temps après et c’est limpide : « on ne parle de juridiction de suppléance qu’en l’absence de juridiction ordinaire » ; soit : il ne peut y avoir deux juridictions simultanées. Elle est soit ordinaire (conciliaire) soit de suppléance (en vertu de la crise).

Ce qui veut dire en termes clairs que les prêtres de la F$$PX confessent bien en vertu de la juridiction conciliaire depuis le 8 décembre 2015 (date à laquelle François donna ladite juridiction conciliaire aux prêtres de la F$$PX et qui fut acceptée par Mgr Fellay) ou autrement dit qu’ils sont bien RALLIÉS juridiquement à la nouvelle Rome de tendance néo moderniste.

Réponse de Menzingen-1

 

 

À cela d’autres “fidèles” réagissent :

« Il est clair que les deux juridictions ne cohabitent pas mais cela ne répond pas à la question de laquelle s’exerce pour le cas donné.

J’ai demandé moi aussi à un confesseur FSSPX selon quelle juridiction il confesse, il m’a dit : selon la suppléance uniquement.

Chaque prêtre se fait sa petite idée de la chose : ordinaire, extraordinaire, les deux à la fois, … »

« Il vous l’a dit … mais les autres pénitents le savent-ils ?

Car si un fidèle rallié vient se confesser à lui en pensant que ce prêtre a la juridiction officielle (comme il le désire)… il sera trompé par le silence de ce prêtre ?

Tant que les prêtres n’affichent pas sur la porte de leur confessionnal qu’ils confessent en vertu de l’état de nécessité, il faut présumer qu’ils confessent en vertu de la juridiction de François qui a été acceptée par Mgr Fellay au nom de toute la FSSPX. »

« oui je suis d’accord avec vous.

Avec le recul je me demande même s’il dit à chacun ce qu’il veut entendre, pour éviter que des fidèles arrêtent de se confesser à cause de ça.

En pensant que ne plus se confesser mettrait leur âme en plus grand danger que le ralliement (sauf fidèle déjà très avancé en sainteté ?).

Il se dit peut-être que le plus important c’est le sacrement et que Dieu s’y retrouvera en considérant la bonne volonté du pénitent.

Ou bien il ne sait lui-même plus très bien où il en est… »

Un autre :

« Je n’ai plus confiance en la néo-FSSPX. Ils ont une juridiction ordinaire pour les confessions et une juridiction de suppléance car ils ne sont pas encore dans l’église.

En fait ils adaptent leur discours suivant le fidèle qu’ils ont en face d’eux. Des girouettes qui pour le coup veulent garder le fidèle à la quête.

Le choix n’est pas facile, chacun voit suivant son cas. Pour moi, j’ai coupé les ponts avec ces mercenaires.

Ils sont catholiques et amis avec Vatican II et le pape François.

Les prêtres de la néo-FSSPX que je connais, préfère Menzingen et Rome à ceux qui refusent Vatican II et le libéralisme.

Les “résistants” et tous ceux qui sont contre la Rome conciliaire sont « les méchants », qui manquent de charité. Menzingen fait un effort de dialogue et Rome est gentille car elle veut bien recevoir Menzingen : c’est le camp des gentilles personnes.

Menzingen a vendu la tradition aux modernistes et aux francs-maçons c’est un fait. Toutes les infos de la FSSPX ne sont plus que des renoncements. »

 

Le nauffrage de la Fraternité

 

 

 

 

 

Abbé Marchiset “feeneyiste”… il tombe dans l’hérésie !

Posted on 22 août 2014

 

Cœur Douloureux et Immaculé de Marie, intercédez pour nous…

 

 


 

Abbé Marchiset “feeneyiste”… il tombe dans l’hérésie !

[stextbox id= »grey » image= »null »]

Préalable :

Abbé Michel MarchisetToujours peiné de voir tomber un ami qui nous fut cher, nous lui lançons ce message pour lui éviter de se précipiter dans l’aventure du jeune trio la-foi.fr dont les seuls prénoms permettront de comprendre à qui on a à faire : Jérémie, Jonathan et David !!!

Ils ont osé traiter saint Thomas d’Aquin d’hérétique, sans savoir (mais que sait-on à trente ans !) que l’abbé Lachat, en traduisant la Somme en français avait étudié et réfuté ce qu’on attribue à saint Thomas et qui n’appartient qu’à un de ses élèves mal formé ; voir :

Ils ont osé écrire que notre ami La Franquerie, camérier secret, avait servi Paul VI, ce qu’il a toujours refusé de faire.

Ils osent refuser les études sérieuses faites sur l’oblation pure par Mgr Guérard, L-H Remy et autres et condamnent les non-una-cum.

Ils sont contre le Règne du Sacré-Cœur, se moquant bizarrement, comme les abbés Belmont et Zins qui sont de la même origine, réactualisant le cri de leurs ancêtres : nous ne voulons pas qu’Il Règne sur nous (Luc, xix, 14).

Ils nous font croire que nous sommes à la fin refusant le Règne du Sacré-Cœur !

Ils se moquent de la vocation et de la mission de la France !

Ils nous assurent, contre toute évidence que la consécration de la Russie est faite !

Sur la crise, découvrant que l’eau bout à 100 degrés, ils enfoncent des portes ouvertes depuis 50 ans et se prétendant les seuls serviteurs de la vérité.

En un mot, malgré leurs grandes déclarations de défenseur de la vérité, de ʺseuls les grands défenseurs de la véritéʺ, ils n’ont même pas l’humilité et la gratitude de reconnaitre les travaux des anciens,…

En un mot ils ne sont là, que pour combattre les ouvriers de la première heure, de refuser ce qu’ils ont difficilement prouvés,…

En un mot, ils sont là, pour engendrer divisions, pagailles, ils sont là pour détruire…

Dernière remarque : ils mettent la loupe sur le baptême de désir et de sang. Retirons cette loupe : il ne reste qu’un faux problème. Tous les gens que l’on connait, tous les gens qui se convertissent dans nos milieux savent que Hors de l’Église, pas de salut et se font baptiser par un baptême d’eau. Connaissez-vous un seul autre cas de baptême ? Connaissez-vous un seul cas concret de baptême de sang ou de désir ? Conclusion : ne croyez-vous pas que ce problème est, en pratique, un faux problème et que soulever cette question c’est de l’enfumage typique des hérétiques : mettre une loupe sur un problème qui, en pratique, n’existe pas. Enlevez la loupe, que reste-t-il ?

 

M. l’abbé Marchiset ouvrez les yeux et n’apostasiez pas. On prie pour vous.

 

[/stextbox]

 

 

Nous savions depuis quelques mois que l’abbé Michel Marchiset avait été séduit par la thèse du Père Leonard Feeney suite à la fréquentation de sa chapelle “non una cum” de Mouthier Haute-Pierre du très néfaste Jérémy le « petit pape de Genève », du site « www.la-foi.fr » dont nous vous avions mis en garde dans notre article du 18 mai 2014 :

« Le sitela foi.frest nocif pour votre foi ! »

Lien : http://wordpress.catholicapedia.net/le-site-la-foi-fr-est-nocif-pour-votre-foi/

 

Depuis quelques jours la “chute” de l’abbé Marchiset est publique… le site « www.la-foi.fr » a en effet publié le sermon de l’abbé du « Quatrième dimanche après la Pentecôte » (2014) :

Le site “la foi.fr” présente l'Abbé Marchiset

Lien : http://www.la-foi.fr/index.aspx

(suite…)

VISIBILITÉ DE ÉGLISE : Église visible…chef visible de l’Église…

Posted on 8 juillet 2013

Nos contradicteurs aiment à nous parler — pour nous accuser, de schisme, d’hérésie, (sinon d’erreur) quant à notre position dite “sédévacantiste” — de la « visibilité de l’Église »… de « l’Église visible »… de « chef visible de l’Église » (leur saint Père)…

Qu’en est-il de leur « visibilité » aujourd’hui ? dans une église Conciliaire à Bi-Pape ???

Deux événements leur ont “sauté à la figure”… vendredi dernier, le 5 juillet 2013 :

François et Benoît ont consacré le Vatican à Saint Michel, le jour même de la présentation au monde de l’“encyclique” écrite « à quatre mains » — comme ont dit les médiaLumen Fidei.

Le jour où est présentée au monde l’encyclique écrite « à quatre mains » Lumen Fidei, signée par François mais de prédominante facture ratzingérienne, le pape Bergoglio appelle son prédécesseur à se manifester en un moment public « ordinaire » et il « décongestionne » ainsi nonchalamment tout psychodrame sur les « deux papes » exprimées par des essaims d’analystes ronchons. Ceux pour qui les gens « ne comprendraient pas » et « resteraient dans la confusion ».

VATICAN INSIDER – La Stampa – LaStampa.it

ANOMALIE bicéphale

 

Bi-Pape

 

inaugura-una-statua-di-san-michele-arcangelo-nei-giardini-vaticani-e-pone-la-cittc3a0-del-vaticano-sotto-la-protezione-di-san-giuseppe-e-dell_arcangelo-5-julio-2013

Le mauvais effet du dernier acte de ce vendredi 5 juillet, avec l’apparition en public de François et Benoît , tête à tête, côte à côte, coude à coude, dans deux fauteuils, assis l’un à côté de l’autre… Une image trompeuse à l’extrême.

 

Si Francisco renonçait aussi… (quelque chose qui, depuis qu’il est apparu au balcon,  pourrait arriver à tout moment), ce serait un cauchemar de voir ensemble… trois, puis un autre… un autre… et un autre…

Comme sur les photos de ce vendredi, Benoît portait une croix pectorale en or et Francisco une croix pectorale d’argent, celui qui viendrait… pourrait montrer une croix pectorale de bronze

Le pire, c’est que la plupart ont applaudi, pas de problème.

Je maintiens, toutefois, que le traumatisme frappe de l’intérieur. Parce que le « chef visible de l’Église est le pape », — comme ils disent — et aujourd’hui — comme ils l’expliquent — il y a deux têtes visibles

Même si l’un paraissait davantage « la tête » que l’autre … encore que…

Sources :
Radio Vatican : http://fr.radiovaticana.va/news/2013/07/05/françois_inaugure_une_statue_de_saint_michel_en_présence_de_benoît_xvi/fr1-707714
Vatican Insider : http://vaticaninsider.lastampa.it/es/vaticano/dettagliospain/articolo/francesco-francis-francisco-26233/
Benoît et moi (français) : http://benoit-et-moi.fr/2013-II/articles/franois-consacre-le-vatican-a-st-michel.html

FraternityLeaks : Les manœuvres de Menzingen

Posted on 26 juin 2012

À l’heure où Benoît 1er de Vatican d’Eux est empêtré dans un VatiLeaks par son majordome, Bernard Fellay nouveau Prélat (non “nominé” officiellement !) doit faire face à un FraternityLeaks qu’il avait prévu pour endormir les fidèles devant la bronca de certains opposants à son projet de Ralliement.

Tout étant consommé depuis un certain temps, comme nous l’avons annoncé (voir les archives du blog) Menzingen a décidé de faire – apparemment – un pas en arrière pour pouvoir faire ses trois pas en avant afin de conduire le troupeau d’aveugles à la fosse ((Mgr Fellay, le guide d’aveugles, qui conduit les fidèles de la FSSPX dans la fosse. « Laissez-les, et ignorez-les ; ce sont des guides aveugles et des enseignants aveugles : et si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse. » Matthieu 15:14 ; « Un aveugle peut il conduire un aveugle ? Ne tomberont-ils pas tous deux dans la fosse ? » Luc 6:39)).

Le forum américain CathInfo.com a publié hier, le 25 juin 2012, une Lettre Circulaire (n°2012-06-SP 4) aux Supérieurs de  districts, séminaires et maisons autonomes : http://www.cathinfo.com/catholic.php/Letter-of-Menzingen-new

John Daly est du même avis que nous :

[stextbox id= »info »]

( 637875 ) Sherlock Perrin se plante ! par John DALY (2012-06-26 06:53:41)
[en réponse à 637866]

Le site du forum pro-FSSPX anglais Ignis Ardens (tout à fait respectable) qui a mis en ligne ce texte manifestement authentique affirme l’avoir recueilli sur un site américain (de moins bonne allure et dont je ne donnerai pas le nom).

De toute façon la « fuite » était inévitable, prévue par l’auteur, et il n’est pas clair qu’il y ait eu soit illégalité soit péché de la part de celui qui a rendu public ce document.

[/stextbox]

 

Ce document estampillé « CONFIDENTIEL » et « DOCUMENT INTERNE » a été de suite repris par de nombreux Fora et il a été publié ce matin sur le Forum Catholique puis sur Tradinews.

[stextbox id= »info »]

Mgr Fellay ne signe pas, n’ordonne pas et ne reçoit pas. par John DALY (2012-06-25 22:45:15)

Les faits sont maintenant indéniablement publics. Qui en désire les sources pourra les trouver :

1. Mgr Fellay ne signe pas le dernier texte que Rome lui propose – « clairement inacceptable ».

2. Il n’ordonne pas les capucins et le dominicains, étant dans le doute de leur loyauté.

3. Il ne reçoit pas au prochain chapître Mgr Williamson, privé pénalement pour désobéissance de ses droits de capitulant, mais non exclu de la Fraternité.

Je suppose que le « processus de paix » continuera entre rome et Menzingen comme en Moyen-Orient, mais concrètement, Mgr Fellay n’a-t-il pas fragmenté sa Fraternité sans en retirer le moindre fruit ou avantage réel ? Je me le demande.

[/stextbox]

En fait ce document semble avoir été révélé par plusieurs sources ; les originaux sont dissemblables :

http://3.bp.blogspot.com/-fGvnp53sKl0/T-lNcnsz9aI/AAAAAAAACYo/zf8ozosWFGo/s1600/20120625_FELLAY.png

http://radiocristiandad.files.wordpress.com/2012/06/photo1.jpg

[stextbox id= »custom » color= »000000″ bcolor= »cc0000″ bgcolor= »ffffff »]

FRATERNITÉ SACERDOTALE SAINT-PIE X

Haus Maria Verkündigung

Schwandegg

CH – 6313 – Menzingen (ZG)

 

tél: +41.41.757.10.50 fax : +41.41.757.10.55

 

Le Secrétaire général

 

 

Lettre Circulaire n°2012-06-SP 4
aux Supérieurs de  districts
séminaires
maisons autonomes

 

CONFIDENTIEL

DOCUMENT INTERNE

+ Menzingen, le 25 juin 2012

Excellences, Messieurs les Supérieurs,

Comme vous le savez, notre Supérieur général avait répondu à la lettre du 16 mars du cardinal Levada qui tentait d’imposer  le Préambule doctrinal du 14 septembre 2011. Par ce document, daté du 15 avril, il voulait sortir de l’impasse créée par ce Préambule. Selon plusieurs sources concordantes, le nouveau texte semblait satisfaire le Souverain Pontife.

Le 13 juin 2012, le cardinal Levada a remis à notre Supérieur général son texte d’avril dernier mais amendé de telle sorte qu’il reprend désormais, en substance, les propositions de septembre 2011. Mgr Fellay lui a aussitôt fait savoir qu’il ne pourrait pas signer ce nouveau document, clairement inacceptable. Le prochain Chapitre permettra de faire le point sur l’ensemble du dossier.

Par ailleurs, j’informe tous les membres du Chapitre que, en vertu du canon 2331 § 1

et 2 (ne. 1373), le Supérieur général a privé de l’office de capitulant Mgr Williamson pour ses prises de position appelant à la rébellion et pour sa désobéissance continuellement répétée. Il lui a également défendu de se rendre à Ecône pour les ordinations.

Enfin, Mgr Fellay a décidé de différer les ordinations des religieux dominicains d’Avrillé  et capucins de Morgon, qui étaient prévues à Ecône le 29 juin prochain. Ce retard aux ordres lui a simplement été dicté par le souci de s’assurer de la loyauté de ces communautés, avant d’imposer  les mains à leurs candidats (cf. 1 Tim. 5, 22).

Je vous prie de croire, Excellences, Messieurs les Supérieurs, à mon respectueux et fidèle dévouement sacerdotal.

 

 

Abbé Christian Thouvenot

[/stextbox]

 

Télécharger en PDF


 

Il faut tout d’abord remarquer que cette lettre de Menzingen commence (point n°1) par affirmer « Mgr Fellay lui a aussitôt fait savoir qu’il ne pourrait pas signer ce nouveau document, clairement inacceptable. Le prochain Chapitre permettra de faire le point sur l’ensemble du dossier » ; ceci pour calmer le jeu de la bronca des opposants ! (au risque de porter la panique dans le camp des bellâtres ralliéristes en quête d’une reconnaissance romaine… voir à ce sujet le topic du Forum Catholique ! www.fecit-forum.org, lui, jette carrément l’éponge ! et annonce la fermeture provisoire ou définitive…)

Ensuite, (point n°2) la lettre de Menzingen annonce la “sanction” envers Mgr Williamson :

« Par ailleurs, j’informe tous les membres du Chapitre que, en vertu du canon 2331 § 1 et 2 (ne. 1373), le Supérieur général a privé de l’office de capitulant Mgr Williamson pour ses prises de position appelant à la rébellion et pour sa désobéissance continuellement répétée. Il lui a également défendu de se rendre à Ecône pour les ordinations. »

Alors là, nous nageons en plein délire ! La néo-Fraternité n’étant pas à une contradiction près, sanctionne des opposants – au processus de ralliement – alors qu’elle vient de déclarer nous ne pouvons pas signer… c’est clairement inacceptableTout cela démontre clairement que Richard Nelson Williamson fait bien partie du Plan (en tant que leader du “2ème anneaux” !). Il n’y a d’ailleurs aucune autre raison pour que Mgr Williamson reste dans la FSSPX alors qu’il est assigné en résidence (presque) surveillée à Londres par son rival Bernard Fellay !

Pour ce point n°2, il est intéressant de noter que le Canon 2331, paragraphe 1 et 2 (Nouveau Code de 1373) se réfère aux personnes qui incitent publiquement contre le Siège Apostolique ou un Ordinaire ((Nouveau C: 1373    Qui excite publiquement ses sujets à la contestation ou à la haine contre le Siège Apostolique ou l’Ordinaire à cause d’un acte du pouvoir ou du ministère ecclésiastique, ou bien qui incite les sujets à leur désobéir, sera puni d’interdit ou d’autres justes peines.
CIS 2344; CIO 1447
__________________
2331 – p.1 Ceux qui refusent obstinément d’obéir au Souverain pontife ou à leur propre Ordinaire, qui leur intime légitimement un ordre ou une défense, doivent être punis proportionnellement à la gravité de leur faute, sans même que les censures soient exclues.
p.2 Ceux qui conspirent contre l’autorité du Souverain pontife, de son légat ou de leur propre Ordinaire, ou contre leurs ordres légitimes, et aussi ceux qui provoquent les sujets à la désobéissance envers ces personnes, doivent être châtiés par des censures ou d’autres peines; de plus, s’ils sont clercs, qu’on les prive de leurs dignités, bénéfices et autres charges; s’ils sont religieux, qu’on les prive de voix active et passive et de leur office.

Droit canon 1917 – Titre 13 – Des délits contre l’autorité, les personnes ou les biens ecclésiastiques : 2330 – 2349
http://www.laportelatine.org/bibliotheque/DroitCanon1917/livre_quatrieme/cic1917_2330_2349.php)).

[stextbox id= »warning »]Can. 1373 – Qui excite publiquement ses sujets à la contestation ou à la haine contre le Siège Apostolique ou l’Ordinaire à cause d’un acte du pouvoir ou du ministère ecclésiastique, ou bien qui incite les sujets à leur désobéir, sera puni d’interdit ou d’autres justes peines. ( CODE DE DROIT CANON )[/stextbox]

N’est-ce pas le même code de droit canon, qui prive la FSSPX de l’appartenance à l’Église catholique ? (puisqu’ils reconnaissent l’église Conciliaire comme étant l’Église catholique…)

Délirant !!!

[stextbox id= »alert »]Comme nous l’avons déjà affirmé : Mgr Fellay a déjà signé l’accord et dans ce cas c’est donc normal ! Mais toute fois, même dans ce cas, le canon cité ne s’applique pas, car il n’a pas été publié de « nomination » de Mgr Fellay.CQFD ((C’est le prélat — et en son nom, ses vicaires — qui exerce la juridiction dans la Prélature personnelle : il est l’ordinaire propre de la prélature.

Organisation de la Prélature

http://www.opusdei.fr/art.php?p=12474 ))[/stextbox]

Enfin au point n°3, la lettre de Menzingen confirme l’information que Résistance Catholique donnait dimanche : « Les prochaines Ordinations à Écône sous Haute Tension ».

« Enfin, Mgr Fellay a décidé de différer les ordinations des religieux dominicains d’Avrillé  et capucins de Morgon, qui étaient prévues à Ecône le 29 juin prochain. Ce retard aux ordres lui a simplement été dicté par le souci de s’assurer de la loyauté de ces communautés, avant d’imposer  les mains à leurs candidats (cf. 1 Tim. 5, 22). »

À ce sujet, nous renotons ce que nous disions plus haut sur les contradictions de la néoFSSPX !

Nous avons également reçu un message d’un dominicain d’Avrillé (les accentuations sont de nous) :

Message reçu d’un dominicain d’Avrillé :

Chers frères et sœurs en Saint-Dominique,

Je vous transmets des nouvelles graves du père Marie-Dominique que vous trouverez au bas du courrier, ainsi que les 2 textes joints qui donnent le point de vue des conciliaires sur les derniers faits et la suite possible des événements.

Au vu de la situation, je vous propose de nous unir aux autres fraternités du tiers-ordre en priant notre chapelet (ou un 2ème chapelet, c’est encore mieux) avec l’intention « Sauver la tradition » jusqu’au chapitre général de la FSSPX.

L’avenir de la Tradition et in fine de la Sainte Eglise est en jeu. NSJC a promis que les portes de l’Enfer ne prévaudront pas contre Son Eglise, c’est une vérité de Foi ; mais à quoi sera réduite cette Sainte Eglise si la FSSPX devait se rallier ?

Restons bien unis par la prière en Jésus et Marie.

Frère Louis-Marie.

Nota : je vous communique également le sermon que Mgr Tissier de Mallerais a prononcé lors des ordinations de Winona.


Sent: Sunday, June 24, 2012 8:58 PM

Subject: Fwd: Message du père Marie-Dominique

Chers Frères, Chères Sœurs,

Je vous fais suivre le message de Père Marie-Dominique, que vous devez sans doute avoir déjà reçu.

Pour répondre à notre Père Directeur, devant la gravité de cette situation et l’impossibilité d’agir directement en tant que laïcs, je proposerais que tous les tertiaires de l’Ordre se réunissent en une prière commune pour obtenir de NSJC, de Notre Dame et de notre Père saint Dominique, la fin de ce cauchemar… qui nous rejette 40 ans en arrière !

Lors de la dernière réunion TOP de la fraternité Sainte Catherine de Sienne, nous avions proposé et décidé que chaque tertiaire affecte à cette intention un chapelet  pris sur son rosaire quotidien. Et l’intention était nommément : « sauver la tradition ».

Que pensez-vous d’étendre cette prière à tout le monde et de la maintenir jusqu’au Chapitre Général vers le 10 juillet (à préciser) ?

N’hésitez pas à proposer d’autre(s) action(s)…

Que saint Dominique nous conseille.

Fr Raymond top

Ps : il faudrait si possible donner votre avis par retour pour lancer l’information et la chaîne de prière dès demain


Début du message réexpédié :

De : Fraternité Saint Dominique <dominicains-avrille@wanadoo.fr>

Date : 24 juin 2012 16:36:18 HAEC

À : xxx

Objet : Message du père Marie-Dominique

Cher frère en saint Dominique,

diverses nouvelles de Rome ci-jointes, ne sachant ce qui se réalisera.

Côté Tradition, voici les nouvelles :

sachant notre position, et bien que nous ayons eu la délicatesse de ne faire encore aucune déclaration officielle, Mgr Fellay vient de nous notifier que nos trois frères ne seront pas ordonnés Diacres à Écône vendredi prochain. Il a communiqué aussi au père Antoine que ses trois frères ne seront pas ordonnés prêtres le 29 juin.
Nous avons été avertis juste une semaine avant les ordinations, alors que les différents frères étaient en retraite pour préparer leur âme à l’ordination.
Certaines familles ont réservé des places en avion pour venir des États-Unis, des hôtels ont été réservés, les premières Messes des Capucins préparées. Tout doit être annulé au dernier moment.
Jamais Mgr Lefebvre n’aurait fait une chose pareille.

D’autre part, Mgr Tissier a été prié par le Supérieur de District des États-Unis, l’abbé Rostand, d’arrêter ses prédications aux U.S.A (où il soulevait l’enthousiasme) et de retourner aussitôt en Europe.

A Mgr Williamson, il est interdit de se rendre aux ordinations d’Écône le 29 juin, et il lui est interdit d’aller au Chapitre Général.

La répression communiste est en route.

Nous faisons ce que nous pouvons dans le milieu ecclésiastique. Si vous avez des idées de ce que peuvent faire les laïcs, n’hésitez pas à joindre le frère Pie-Marie Carpentier.

Avec mes prières,
Père Marie-Dominique +


3 pièces jointes :

 Cal Burke_OpusDei.pdf ou : http://tradinews.blogspot.fr/2012/06/natalia-trouiller-la-vie-fsspx-le.html

Probable réponse de Mgr Fellay en juillet..pdf ou : http://tradinews.blogspot.fr/2012/06/apic-vatican-probable-reponse-de-mgr.html
 Mgr Tissier – Winona – 15 juin 2012.pdf

* * *

Nous avions déjà dénoncé le double jeu et la responsabilité des Dominicains d’Avrillé :

C’est pourquoi, s’ils venaient aujourd’hui à refuser l’accord entre le Vatican et la FSSPX sans revenir sur leurs graves erreurs qui ont contribué grandement à cette progressive et insidieuse intégration de l’œuvre de Mgr Lefebvre au sein de l’église Conciliaire dépourvue de sacrements valides, les dominicains d’Avrillé confirmeraient, de fait, le double-jeu qui a été le leur (en lien avec le très douteux Mgr Williamson, au blason épiscopal rose-croix) : celui de vouloir neutraliser la « réaction » afin de la maintenir dans des positions qui ne sont absolument pas catholiques !

Ici aussi, la vérité n’est pas dite !… et ils souhaitent certainement attendre l’officialisation prochaine du ralliement pour faire appel aux sacrements de leur mentor pour les ordinations reportées… et passer ainsi pour de fidèles résistants !

C’est la Guerre !

Depuis cinquante ans, on a vu l’application de ce terrible passage de la prophétie de La Salette : « Les chefs, les conducteurs du peuple de Dieu ont négligé la prière et la pénitence, et le démon a obscurci leurs intelligences ; ils sont devenus ces étoiles errantes que le vieux diable traînera avec sa queue pour les faire périr ». N’est-ce pas d’actualité, plus encore aujourd’hui ?… Nous nageons dans le mensonge.

Notre Dame de La Salette, intercédez pour nous !


Notes complémentaires sur le sermon de l’abbé Pfeiffer

Posted on 15 juin 2012

Notre confrère Radio Cristiandad a publié quelques notes complémentaires sur le sermon capital de l’abbé Joseph Pfeiffer, les voici traduites en français :

 

Notes de Radio Cristiandad sur le sermon de l’abbé Pfeiffer

(Lundi 11 juin 2012)

Voici quelques notes supplémentaires pour mieux cerner le contexte de certains faits que l’abbé Pfeiffer a mentionnés dans son sermon.

Traduction CatholicaPedia.net

 

Information relative à Mgr Fellay et aux prêtres d’Autriche

Dans son interview accordée à DICI et publiée le 8 juin, Mgr Fellay a déclaré, à propos de cette information : « Soit dit en passant, ce qui a été rapporté sur Internet concernant mes propos sur ce sujet, en Autriche, le mois dernier, est entièrement faux. » Or, peu avant d’avoir qualifié cela d’ « entièrement faux », Mgr Fellay avait reconnu par inadvertance, à propos de la prélature personnelle proposée, l’exactitude d’un des points rapportés sur l’Internet : « Il reste vrai – comme c’est le droit de l’Église – que pour ouvrir une nouvelle chapelle ou fonder une œuvre, il serait nécessaire d’avoir la permission de l’ordinaire local. »

Ajoutons que les commentaires de Mgr Fellay auxquels se réfère l’abbé Pfeiffer furent formulés devant une dizaine de prêtres du district d’Autriche, et non pas uniquement celui qui a transmis l’information aux laïcs intéressés pour publication sur l’Internet. Et la moitié des prêtres alors présents firent aussitôt comprendre à Mgr Fellay qu’ils n’accepteraient aucun ralliement.

 

L’abbé Iscara, saint Basile et l’ « Économie du Silence »

L’article dans lequel l’abbé Iscara affirme que saint Basile a enseigné qu’il fallait garder le silence ou parler en termes ambigus devant les hérétiques repose, en fait, sur un texte d’un site Internet “Grec orthodoxe et conciliaire”, comme l’indiquent les citations qui l’accompagnent. Mgr Tissier de Mallerais a mis à mal cette thèse de l’abbé Iscarra dans le sermon des confirmations qu’il a prononcé en France le 3 juin dernier.

En outre, Dom Guéranger a démenti par avance la thèse de l’abbé Iscara dans l’article de son Année Liturgique consacré à la fête de saint Basile le Grand, et il nous parle directement à nous autres, en ces temps précaires que nous vivons :

« La paix, Basile la désirait plus que personne. Mais cette paix pour laquelle il eût donné sa vie, c’était, disait-il, la vraie paix laissée par le Seigneur à son Église. Ses exigences sur le terrain de la foi ne provenaient que de son amour pour cette paix véritable. C’était pour elle, déclarait-il encore, qu’il refusait d’entrer en communion avec ces hommes de juste milieu qui ne redoutent rien tant que la claire et simple expression du dogme ; leurs insaisissables faux-fuyants, leurs formules captieuses, ne sont à ses yeux que le fait d’hypocrites avec lesquels il refuse de marcher à l’autel de Dieu. Quant à ceux qui ne sont qu’égarés, “qu’on leur propose en toute tendresse et charité la foi des Pères : s’ils donnent à cette foi leur assentiment, recevons-les dans notre société ; autrement demeurons entre nous, sans regarder au nombre, écartant ces âmes équivoques qui n’ont rien de la simplicité sans dol, caractère de quiconque au commencement de l’Évangile accédait à la foi. Les croyants, est-il dit, n’avaient qu’un cœur et qu’une âme. Pour ceux-là donc qui nous reprochent de ne point vouloir d’apaisement, qu’on les corrige, et ce sera parfait ; sinon, qu’on reconnaisse où sont les auteurs de la guerre, et qu’on ne nous parle plus de réconciliation”. »

Voici un commentaire écrit par quelqu’un sur l’article de l’abbé Iscara :

« Il est ironique et presque amusant qu’en accord avec Dom Guéranger, les velléités de ralliement de Mgr Fellay soient condamnées par les paroles de saint Basile, en contradiction directe avec l’article de l’abbé Iscara ».

 

L’abbé Grégoire Celier, ou : comment interpréter Monseigneur Lefebvre

Depuis bien des années, l’abbé Celier est cause de scandale en France, où il suscite également une sainte colère. Et cependant, pour quelque obscure raison, Menzingen n’a cessé de le favoriser et de le promouvoir à des postes influents. C’est ainsi que l’abbé Celier contrôle à l’heure actuelle les principaux organes de publicité de la FSSPX en France.

 

Parmi les protestations que suscite l’abbé Celier et qui ont assuré sa notoriété, on notera les suivantes :

1. C’est à son initiative – et à celle de l’abbé Lorans, directeur de DICI – qu’un certain professeur Jean Borella a donné une conférence à des jeunes catholiques de l’Institut Universitaire Saint-Pie X, à Paris. Or, Mgr Tissier de Mallerais a condamné les idées de ce Borella comme étant des hérésies gnostiques dans la préface du livre écrit par l’abbé Basilio Méramo (exclu depuis de la FSSPX pour s’être opposé publiquement au ralliement) sous le titre « Les hérésies de la Gnose du professeur Jean Borella », livre que l’on peut consulter en français sur l’Internet ( sur le CatholicaPedia.net ).

2. L’abbé Celier est la locomotive, avec l’abbé Lorans, d’un groupe connu sous le sigle GREC (Groupe de réflexion entre catholiques), qui comprend, entre autres, les communautés Ecclesia Dei et qui a pour objet de promouvoir l’ « herméneutique de la continuité » chère à Benoît XVI.

3.  L’abbé Celier a été mêlé à diverses réunions secrètes organisées dans un monastère pour faciliter à d’anciens prêtres de la FSSPX leur ralliement à la Rome conciliaire, ce qui devait aboutir à la création de l’Institut du Bon Pasteur. Ce « ralliement » concernait des amis proches de l’abbé Celier, comme les abbés de Tanoüarn et Héry, qui sont associés de très près à la Nouvelle Droite occultiste et païenne française dirigée par Alain de Benoist, ce groupe étant bien connu pour promouvoir les idées néo-gnostiques et des idoles telles que René Guénon.

4. Le livre de l’abbé Celier intitulé « Benoît XVI et les Traditionalistes », que l’abbé Pfeiffer mentionne dans son sermon, a été édité par le franc-maçon notoire Jean-Luc Maxence, qui en a même rédigé l’introduction.

[caption id="attachment_2470" align="alignright" width="100" caption="Jean Luc MAXENCE"][/caption]

Ce Maxence est un auteur prolifique qui, depuis les années soixante-dix, a publié de nombreux titres dans des maisons d’édition ésotériques et « New Age ». Durant les quelques années ayant précédé sa collaboration avec l’abbé Celier, il a ainsi écrit et publié des livres intitulés « René Guénon, le philosophe invisible », « L’Égrégore : l’énergie psychique collective », ou encore « Jung est l’avenir de la franc-maçonnerie ».

 

5. Le livre de l’abbé Celier intitulé « Le dieu mortel » a été condamné par les dominicains d’Avrillé pour sa promotion du naturalisme.

 

6. Il est bien connu que l’abbé Celier s’associe publiquement à des révisionnistes s’opposant à la falsification de l’histoire de certains événements censés s’être passés pendant la Deuxième Guerre mondiale. En avril dernier, il a dirigé les prières récitées lors des obsèques d’un révisionniste NON baptisé, qui avait déclaré que l’holocauste dont parlent les Juifs fut celui de « six millions de jeunes concierges de la grande banque d’Israël ». La participation de l’abbé Celier à cette cérémonie a été publiquement rapportée dans l’avis de décès du patriote français François Brigneau publié par le journal d’extrême droite Rivarol.

 

Or, tandis que Mgr Williamson a été livré à la curée de la presse mondiale et menacé d’expulsion de la FSSPX pour avoir exprimé son point de vue sur cette question, les moyens d’information juifs internationaux gardent un complet silence sur l’abbé Celier, dont Mgr Fellay se sert sans états d’âme pour favoriser sa volonté d’assimilation de la Fraternité Saint-Pie X à la Rome moderniste.

Chose surprenante, l’abbé Celier ne fait l’objet d’aucune menace d’expulsion, d’aucune provocation constante et insultante de la part de Mgr Fellay, de l’abbé Pfluger ou de Maximilian Krah, cet avocat sioniste et contrôleur financier stipendié par la Fraternité.

_______

http://radiocristiandad.wordpress.com/2012/06/11/notas-adicionales-al-sermon-del-padre-pfeiffer/