Le CatholicaPedia Blog

CatholicaPedia, une mémoire de la Tradition… en toute liberté

Posts tagged “Bernie Fellay

La F$$PX est juridiquement ralliée

Posted on 11 mai 2016

 

Réponse à un fidèle inquiet de la situation actuelle de la F$$PX : est-elle ralliée oui ou non ?

 

Il est minuit et quart, Bernie Fellay !…

Il est minuit et quart, Bernie Fellay !...

 

Un fidèle qui se confessait régulièrement à un prêtre de la F$$PX s’inquiétait de savoir si ses confessions étaient faites dans le cadre de la « juridiction de suppléance » ou celle de la « juridiction ordinaire » conciliaire. Et son trouble augmentant, parce qu’un prêtre de la F$$PX lui disait que la juridiction ordinaire de François ne ferait que se superposer sur la juridiction des prêtres de la FSSPX.

Voulant lever ce doute bien légitime, le fidèle écrivit à Menzingen pour savoir de quoi il en retournait.

La réponse (cf. document ci-dessous) de Mgr Fellay par l’intermédiaire de son secrétaire est arrivée quelques temps après et c’est limpide : « on ne parle de juridiction de suppléance qu’en l’absence de juridiction ordinaire » ; soit : il ne peut y avoir deux juridictions simultanées. Elle est soit ordinaire (conciliaire) soit de suppléance (en vertu de la crise).

Ce qui veut dire en termes clairs que les prêtres de la F$$PX confessent bien en vertu de la juridiction conciliaire depuis le 8 décembre 2015 (date à laquelle François donna ladite juridiction conciliaire aux prêtres de la F$$PX et qui fut acceptée par Mgr Fellay) ou autrement dit qu’ils sont bien RALLIÉS juridiquement à la nouvelle Rome de tendance néo moderniste.

Réponse de Menzingen-1

 

 

À cela d’autres “fidèles” réagissent :

« Il est clair que les deux juridictions ne cohabitent pas mais cela ne répond pas à la question de laquelle s’exerce pour le cas donné.

J’ai demandé moi aussi à un confesseur FSSPX selon quelle juridiction il confesse, il m’a dit : selon la suppléance uniquement.

Chaque prêtre se fait sa petite idée de la chose : ordinaire, extraordinaire, les deux à la fois, … »

« Il vous l’a dit … mais les autres pénitents le savent-ils ?

Car si un fidèle rallié vient se confesser à lui en pensant que ce prêtre a la juridiction officielle (comme il le désire)… il sera trompé par le silence de ce prêtre ?

Tant que les prêtres n’affichent pas sur la porte de leur confessionnal qu’ils confessent en vertu de l’état de nécessité, il faut présumer qu’ils confessent en vertu de la juridiction de François qui a été acceptée par Mgr Fellay au nom de toute la FSSPX. »

« oui je suis d’accord avec vous.

Avec le recul je me demande même s’il dit à chacun ce qu’il veut entendre, pour éviter que des fidèles arrêtent de se confesser à cause de ça.

En pensant que ne plus se confesser mettrait leur âme en plus grand danger que le ralliement (sauf fidèle déjà très avancé en sainteté ?).

Il se dit peut-être que le plus important c’est le sacrement et que Dieu s’y retrouvera en considérant la bonne volonté du pénitent.

Ou bien il ne sait lui-même plus très bien où il en est… »

Un autre :

« Je n’ai plus confiance en la néo-FSSPX. Ils ont une juridiction ordinaire pour les confessions et une juridiction de suppléance car ils ne sont pas encore dans l’église.

En fait ils adaptent leur discours suivant le fidèle qu’ils ont en face d’eux. Des girouettes qui pour le coup veulent garder le fidèle à la quête.

Le choix n’est pas facile, chacun voit suivant son cas. Pour moi, j’ai coupé les ponts avec ces mercenaires.

Ils sont catholiques et amis avec Vatican II et le pape François.

Les prêtres de la néo-FSSPX que je connais, préfère Menzingen et Rome à ceux qui refusent Vatican II et le libéralisme.

Les “résistants” et tous ceux qui sont contre la Rome conciliaire sont « les méchants », qui manquent de charité. Menzingen fait un effort de dialogue et Rome est gentille car elle veut bien recevoir Menzingen : c’est le camp des gentilles personnes.

Menzingen a vendu la tradition aux modernistes et aux francs-maçons c’est un fait. Toutes les infos de la FSSPX ne sont plus que des renoncements. »

 

Le nauffrage de la Fraternité

 

 

 

 

 

François Ø tend un autre rameau d’olivier à la F$$PX

Posted on 15 avril 2016

 

 

C’était aussi prévisible qu’une horloge…
Il est minuit moins cinq Bernie Fellay !
Il est minuit moins cinq Bernie Fellay !

 

 

Selon Mgr Fellay, François proroge au-delà de
l’ « 
Année de la Miséricorde » le pouvoir de confesser reconnu aux prêtres de la F$$PX

 

par Novus Ordo Watch

 

[caption id="attachment_23301" align="aligncenter" width="460" caption="Mgr Fellay, depuis longtemps à la tête de la Fraternité Saint-Pie X"]Mgr Bernard Fellay [/caption]

 

 

On dirait que le plan se déroule comme prévu.
Tout se déroule selon le plan prévu !

Ainsi que nous l’avions prédit, de même que François ouvre une large porte aux « divorcés remariés » (mais c’est malheureusement la porte de l’enfer), il fait montre d’une grande « miséricorde » vis-à-vis de la Fraternité Saint-Pie X de Mgr Lefebvre. Il faut bien euphoriser un peu ces traditionalistes, malgré la très indigeste « exhortation apostolique » qui vient d’être publiée.

 

francis-coat-of-arms_med

antipape François Ø

« Exhortation apostolique » Amoris Laetitia

“La Joie de l’Amour”
sur l’Amour dans la Famille

 

Le 10 avril 2016, Mgr Bernard Fellay, Supérieur général de la F$$PX, a annoncé lors d’un sermon (à écouter ici en direct) prononcé au Puy-en-Velay (France) que le « Pape » François lui avait annoncé lors d’une récente entrevue au Vatican son intention de proroger au-delà de l’« Année jubilaire de la Miséricorde », qui s’achève le 20 novembre prochain, le pouvoir qu’il avait reconnu à la F$$PX d’entendre validement des confessions. Le fait est rapporté par deux sites Internet français de tendance traditionnelle, Riposte Catholique et Le Salon Beige, dont sont extraits les deux brefs articles qui suivent :

 

(suite…)

Le Clown Blanc François a reçu Mgr Fellay…

Posted on 4 avril 2016

 

Il est minuit moins cinq Bernie Fellay !

Il est minuit moins cinq Bernie Fellay !

 

La F$$PX est en voie (accélérée) de ralliement… nous vous disions…

 

Jorge Bergoglio, alias « Call Me Jorge »

Le Clown Blanc François a reçu Mgr Fellay le vendredi 1er avril 2016

…et ce n’est pas un poisson d’avril !!!
 

 

Le Bureau de presse du « Saint – Siège » a confirmé, le samedi 2 Avril, un article de journal d’une réunion inopinée qui a eu lieu entre l’anti-Pape « François » et le Supérieur général de la Fraternité Saint-Pie X, Mgr Bernard Fellay, au Vatican. Le journal italien Il Foglio a dévoilé l’histoire, citant des sources qui ont dit que la réunion « a été positive » et que « la compréhension est bonne » entre Fellay et François, que Bernie Fellay avait appelé « un véritable moderniste » en 2013.

Selon Il Foglio, les discussions entre le «pape» et les lefebvristes F$$PX se dirigent vers un modèle prélature personnel similaire à celle en vertu de laquelle l’Opus Dei fonctionne. La F$$PX, aussi, a confirmé la réunion, qu’elle décrit comme « privé et informel », même si elle affirme qu’elle a eu lieu le vendredi 1er Avril !!! Mgr Fellay était accompagné de son Second Adjoint Général, l’abbé Alain-Marc Nély, selon le communiqué de presse officiel de la F$$PX.

 

 
Logo Radio Vatican

Le Pape François a rencontré Mgr Fellay au Vatican

(RV) La Salle de presse du Saint-Siège a confirmé la rencontre entre le Pape François et Mgr Bernard Fellay, supérieur de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X (FSSPX). La rencontre a eu lieu au Vatican le 1er avril a précisé le Saint-Siège, qui n’a pas fourni plus de détails sur cet entretien entre les deux hommes. La Fraternité confirme également cette rencontre, précisant que le pape François avait souhaité une rencontre « privée et informelle ». En décembre 2013, le Pape avait déjà brièvement salué Mgr Fellay à la Maison Sainte-Marthe, venu participer à une réunion de la commission pontificale Ecclesia Dei, l’organisme qui suit les relations entre Rome et les lefebvristes. Le lendemain matin, samedi 2 avril, Mgr Fellay a rencontré Mgr Guido Pozzo, secrétaire de la commission pontificale Ecclesia Dei, dans le cadre des relations habituelles de la FSSPX avec cette commission.

Mgr Pozzo a évoqué une rencontre de 45 minutes, « très cordiale et constructive qui représente un pas supplémentaire sur le chemin de la réconciliation que nous souhaitons«  entre Rome et les lefebvristes. Le secrétaire de la commission Ecclesia Dei a précisé que le Vatican « continuait son travail pour clarifier des questions doctrinales et disciplinaires. »

 

 

La F$$PX/MG – DICI du 04/04/16 dit la même chose…

 

 

 
[caption id="attachment_5368" align="aligncenter" width="400" caption="Tout se déroule selon le plan prévu !"]Tout se déroule selon le plan prévu ! [/caption]

 

 

Fraternité Saint-Pie-X : vers le grand pardon (!!!)

Posted on 4 mars 2016

 

Il est minuit moins cinq Bernie Fellay !

Il est minuit moins cinq Bernie Fellay !

 

La F$$PX est en voie (accélérée) de ralliement… nous vous disions…

Le site Internet : letemps.ch (1) « Site suisse d’information – Le Temps », a publiée dernièrement un article qui nous fait voir le ralliement de la F$$PX vu par les Con(s)ciliaires…

 

Jorge Bergoglio, alias « Call Me Jorge »

Fraternité Saint-Pie-X : vers le grand pardon

Le pape [l’anti-Pape] François pourrait, cette année, reconnaître unilatéralement la Fraternité d’Écône et offrir une prélature personnelle à Mgr Bernard Fellay. Un geste qui inquiète et divise

 

C’est un frémissement, une messe basse. Dans les chapelles des autorités catholiques [marranes Conciliaires] légitimes (!!) comme schismatiques, il se murmure une bien curieuse rumeur : le pape [le clown blanc déguisé en pape] François pourrait, cette année, reconnaître unilatéralement la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie-X (F$$PX), fondée à Écône en Valais en 1970 par l’ultra conservateur Mgr Lefebvre. Et offrir à son successeur, Mgr Bernard Fellay, une prélature personnelle. En clair, un statut identique à celui de l’Opus Dei. La Fraternité deviendrait ainsi un genre de super-diocèse mondial, dont le supérieur échapperait à l’autorité des évêques [des laïcs déguisés en évêques] diocésains. Pas mal, pour un mouvement banni de l’Église catholique (église [secte] Conciliaire) hé oui !), sans statut canonique (conciliaire) ni ministères légitimes, même si l’excommunication de ses évêques a été levée en 2009 par (l’anti-Pape) Benoît XVI.

(suite…)

Mgr Bernard Fellay parle de l’accord proposé à la F$$PX par Rome

Posted on 17 janvier 2016

 

Il est minuit moins cinq Bernie Fellay !

Il est minuit moins cinq Bernie Fellay !

 

La F$$PX est en voie (accélérée) de ralliement… nous vous disions…

Le site FellayCista (1) « Vers la Vraie Chrétienté », a publiée dernièrement une entrée qui fait référence à une vidéo, enregistrée en Novembre dernier, dans lequel le Supérieur Général parle de la F$$PX.

Título de blog HACIA-LA-VERDADERA-CRISTIANDAD

 

Dans cette vidéo en espagnol, Mgr Bernard Fellay parle de l’accord proposé à la F$$PX par Rome en Juillet 2015.

 

Extrait des déclarations faites par
Mgr Fellay en réaction à la proposition d’accord que Rome a communiquée à la FSSPX en juillet dernier

 

(Les intertitres sont du blogue “Non Possumus”)

Banner Non Possumus

 

 

Rome a réduit ses exigences aux fins d’un accord

 

« Début juillet, la Congrégation pour la Doctrine de la Foi a adressé à la Fraternité une nouvelle proposition dont l’intérêt tient à ce que sont éliminées les deux conditions posées en septembre il y a deux ans. On ne nous demande plus de dire que la Nouvelle Messe est licite, ni de reconnaître que le Concile est conforme à la Tradition. »

 

« Rome ne cherche plus à imposer le modernisme »

 

« Il y a des points importants dans cette proposition. Tout d’abord, on nous reconnaît comme catholiques. Ensuite, on nous dit qu’il y a des questions ouvertes (liberté religieuse, œcuménisme, nouvelle messe, collégialité). Si on nous dit que ces questions sont ouvertes, c’est que l’on a renoncé à nous imposer ceci ou cela. C’est, à mes yeux, le premier pas enfin accompli – après si longtemps – vers la condamnation de ces questions-là. »

 

Nous devons peut-être attendre cent ans
Que Rome condamne les erreurs modernistes actuelles

 

« Durant bien des années encore, Rome ne reconnaîtra pas que ce sont là des erreurs. Elle le dira peut-être dans cent ans, comme elle l’avait déjà fait avec la condamnation d’Honorius. »

 

De son côté, la FSSPX réduit ses conditions
à la demande qu’on l’accepte telle qu’elle est

 

Pinofellay ment !

« Qu’allons-nous faire de cette proposition ? il me semble impossible d’en faire quoi que ce soit. Il est impossible de travailler avec eux. Ce que je fais maintenant, c’est dire à Rome : notre condition unique et sine qua non, c’est que vous nous acceptiez tels que nous sommes, ce qui n’est que normal, puisque nous sommes catholiques.

 

La question de la liturgie passe en premier,
celle de la doctrine est ajournée.

La FSSPX renonce à combattre pour la royauté du Christ

« Que signifie « tels que nous sommes » ? Cela signifie que nous ne dirons jamais la nouvelle messe, que nous ne concélébrerons jamais, que nous ne donnerons jamais la communion dans la main, que nous ne communierons jamais à la nouvelle messe. De même, nous conseillerons aux fidèles de ne pas assister à la nouvelle messe ainsi que de ne pas recevoir la communion dans la main, et nous dirons qu’il faut déterminer si les prêtres conciliaires sont valablement prêtres ou non. Cela, je crois, devrait suffire à Rome pour dire non. Nous lui dirons alors : « Si vous n’êtes pas d’accord avec ça, n’essayez pas de poursuivre, parce que nous n’allons pas changer. »

 

L’avenir est incertain.
La FSSPX se contentera de réagir aux initiatives de Rome

 

« Je crois que les choses vont en rester là durant un certain temps. Avec le Pape actuel, qui produit une surprise après l’autre, il me semble impossible de prédire l’avenir. »

 

Mgr Fellay voit à nouveau percer des « bourgeons »

 

Mgr Fellay parle

« Il y a déjà certains évêques qui commencent à venir vers nous en disant « nous avons besoin de vous ». Et puis, ils commencent à nous demander notre aide, par exemple en prêchant des retraites pour les prêtres diocésains. Je pense que la cela va continuer. Peu à peu, nous aiderons les évêques et les prêtres à revenir vers la Tradition. »

 

 

 

 

Sources : Call Me Jorge… : http://callmejorgebergoglio.blogspot.fr/2016/01/bp-fellay-talks-about-proposed.html

Et “Non Possumus” : http://nonpossumus-vcr.blogspot.fr/2016/01/publican-video-en-el-que-mons-fellay.html

Traduction : le CatholicaPedia.net

(Que notre traducteur soit encore une fois et toujours remercié pour son travail professionnel)

 

 

 


[1] Jeu de mots : Cista, latin apparenté à ou issu du grec ancien κίστη, kistê :

cista \ féminin

Panier, corbeille, cassette, coffre, urne électorale.

Ciste mystique, corbeille contenant les objets du culte.

 

 

Comment des aveugles essayent de voir clair

Posted on 22 décembre 2015

 

Mgr Fellay pilote le naufrage de la F$$PX

 

La F$$PX est en voie (accélérée) de ralliement… outre les rumeurs circulant sur l’Internet, les derniers évènements, comme : la publication du factum (en droit : Exposé écrit des faits et du raisonnement juridique présenté devant un tribunal) du R.P. Pierre-Marie des BonsHommes d’Avrillé, alias “Dominicus” que nous vous présentons aujourd’hui, et la publication d’une énième Réfutation du sédévacantisme — préfacée par son Excellence Bernie Fellay, le destructeur — par la F$$PX précisément — comme pour apporter les gages nécessaires — que nous publierons prochainement… viennent conforter que “Tout se passe selon le Plan…” et que (comme nous vous le signalions le 18 novembre) † Bernie Fellay envisage actuellement la signature finale suite à la proposition d’accord que Rome a envoyé à Menzingen récemment !

Il est minuit moins le quart Mgr Fellay…

Cave Ne Cadas

 



 

Comment des aveugles essayent de voir clair

 

Quatre aveugles

« Laissez-les ; ce sont des aveugles qui conduisent des aveugles.
Or, si un aveugle conduit un aveugle,
ils tomberont tous deux dans la fosse. »
Math. 15:14

 

Par Pierre Legrand.

 

Chers amis lecteurs,

Ce document est emblématique de la tradition avec un petit “ t ” telle qu’elle se présente aux fidèles catholiques depuis plusieurs décades.

Je n’aurai pas la prétention ni le temps ni même la compétence suffisante pour en faire l’exégèse, l’analyse dans le détail comme dans l’ensemble. Aussi me contenterai-je de pointer par quelques observations en couleur ce qui me paraît être toute l’ambiguïté d’une tradition qui se définit elle-même comme telle et aussi le nœud gordien qui préside à sa véritable inefficacité de voie sans issue. On n’a pas suffisamment médité et réfléchi sur ces deux mots « sans issue », précisément parce que peu ont encore une conscience claire, même dans nos propres rangs, de ce que doit être notre attitude véritablement catholique dans les temps antéchristiques que nous vivons et qui ne vont pas aller en s’arrangeant, tant que nous n’aurons pas bu le calice jusqu’à la lie et satisfait à la Justice divine qui ne se fait tant attendre qu’autant qu’Elle sera plus implacable avec les bêtes rétives que nous sommes presque tous…

J’espère que cette méthode du commentaire « ad intra » ne sera pas trop préjudiciable à la lecture sereine et méditative de la plupart d’entre nous.

Au-delà même de ce qui fâche et blesse dans ce document, nous y puiserons toutefois des leçons pour l’avenir et des jalons de route pour notre propre salut. Nous le ferons dans un esprit juste totalement antilibéral et nous nous efforcerons de ne « manquer à la charité » que pour la seule erreur pertinace, subtile et caractérisée.

J’appelle donc les plus lucides d’entre nous, découragés ou angoissés par un tel document, de bien vouloir dépasser leur propres réactions affectivo-intellectuelles et d’admirer à travers tout cela les extraordinaires desseins de Dieu qui s’accomplissent toujours au nez et à la barbe des pauvres pécheurs que nous sommes !

Pierre Legrand.

 

 


 

Dominicus

Conférence Privée. Ne pas mettre sur Internet
(c’est fait !!! Dominos)

sommaire

 

Préambule : que se passe-t-il dans la Tradition ?

D’emblée l’auteur (Pierre-Marie des BonsHommes d’Avrillé, alias “Dominicus”) de ce factum nous met « au parfum » en nous interpelant avec une interrogation assez saugrenue et une affirmation qui semble vouloir enfoncer des portes ouvertes avec l’adjectif « confuses »…

R.P. Pierre-Marie de Kergolay

 

La situation est aujourd’hui des plus confuses dans la Tradition :

* Un évêque a été expulsé de la Fraternité Saint-Pie X en 2012 ; il y a périodiquement des prêtres qui sont renvoyés, parfois à la suite de procès étranges (1), ou qui partent d’eux-mêmes. D’autre part, dans beaucoup de chapelles, des fidèles se disent mal à l’aise : les sermons n’attaquent plus les erreurs de Vatican II, l’esprit chrétien diminue (immodestie vestimentaire ; mondanité ; manque de convictions, surtout chez la jeunesse, etc.) ; et ceci dans le monde entier.

Voilà ! On dirait que, comme en politique, le ressenti des fidèles se partage en deux camps : les pessimistes (évêque exclu, prêtres renvoyés, fidèles mal à l’aise) et les optimistes qui eux ne se sentent pas du tout mal à l’aise malgré les difficultés avancées par la dite tradition.

* Certains disent au contraire : pourquoi s’inquiéter, puisque rien n’a été signé avec Rome, et puisque Mgr Fellay a dit clairement à plusieurs reprises qu’il n’était pas question de faire un accord avec Rome dans la situation actuelle du nouveau pontificat. Par exemple, dans « Le Rocher » n° 88, bulletin du District de Suisse de la Fraternité Saint-Pie X d’avril-mai 2014, à la question d’un accord éventuel avec Rome, Mgr Fellay répondait :

« Maintenant [sous-entendu : avec le pape François], cela serait de la folie ».

François Ø

Comment y voir clair ?

 

(suite…)