Aller au contenu

Nouveau titre aux ESR : BERGOGLIO EST-IL NOTRE SAINT PÈRE FRANÇOIS, VICAIRE DU CHRIST ?

2014 avril 24

 

Les Éditions Saint-Remi ont sorti un nouvel ouvrage pendant la dernière semaine Sainte afin nous aider à comprendre comment l’Église Catholique, corps mystique du Christ, revit ce que le corps physique du Christ a vécu : La Passion, que lui fait subir l’église conciliaire.

Cette étude est destinée à l’origine aux Catholiques ne voulant pas suivre l’enseignement du Concile de Vatican II, appelés communément “Traditionalistes”. Nous espérons toutefois pouvoir instruire d’autres personnes intéressées, en particulier pour leur faire découvrir la solidité de la Foi de la Sainte Église Catholique, qui ne peut changer avec le temps, même si certaines notions pourraient leur échapper.

En nous appuyant sur la doctrine de l’Église Catholique, nous verrons si on peut reconnaître un véritable Vicaire du Christ comme pouvant enseigner l’erreur, et si un Catholique a le droit de désobéir au Souverain Pontife sans offenser la Foi. Nous nous demandons si nous avons le droit ou non, au nom de l’Église et de la Foi, de reconnaître comme Pontifes légitimes des hommes professant l’hérésie. Nous souhaitons également connaître en parallèle les limites bien définies de l’Église. Il est capital de répondre à tout cela car c’est en se détachant de la Foi, ne serait-ce que sur un point, que nous devenons hérétiques. Si le Magistère (enseignement traditionnel de l’Église) nous donne la solution de ce que nous devons faire, il faut alors prendre acte, de peur d’être retranché du sein de notre bien aimée, ou du moins, de pécher contre la Foi.

Bergoglio est-il notre Saint Père François, Vicaire du Christ ?

 

* * *

 

Dédicace de l’auteur au début de l’ouvrage :

À la Très Sainte Vierge Marie sans laquelle je n’aurais pas pu réaliser ce travail. Par sa formidable intercession, elle m’a tiré de l’athéisme, de l’occultisme, puis de l’Islam (à cause du mauvais exemple de l’œcuménisme) dans lesquels je m’étais fourvoyé, et m’a guidée vers la Miséricorde de son divin Fils. Je sais ce que je vaux sans la grâce, sans le Baptême, sans la Confirmation, sans l’Eucharistie. Alors, tout honneur à Jésus-Christ et à sa Mère par laquelle passent toutes les grâces !

Merci Très Sainte Vierge Marie, ô vous qui avez écrasé la tête trop orgueilleuse du serpent de votre pied virginal ! Même si l’hérésie mord et répand son venin dans votre postérité au talon, vous ne manquerez pas de nous venir en aide par votre intercession, par votre Immaculée Conception, par votre Cœur Immaculé, et par votre haute fonction de Reine du Ciel. Tous les Anges vous obéissent. Vous nous couvrez de votre manteau, ne nous lassons pas de vous prier !

Merci également à tous ceux qui ont déjà abordé cette question et ont apporté des éléments que j’ai pu synthétiser dans cette étude.

 

 

11 réponses
  1. Charles
    Charles lien permanent
    avril 25, 2014

    La réponse à la question posée en titre est………………:
     
     

    NON !!!!!!!!

     

  2. Avatar
    avril 26, 2014

    La réponse à la question posée en titre est………………:

    OUI !!!!!!!!

    • Laugier Edouard Marie
      Laugier Edouard Marie lien permanent
      mai 1, 2014

      Cher David,

      Curieuse façon d’aimer Notre Seigneur Jésus Christ que de voir pour Vicaire, pour Lieutenant (tenant Lieu de), pour image de Jésus Christ sur la Terre, un porc infâme, ami de toute la clique des ennemis de l’Église qu’il sert si bien, pourfendeur de la doctrine Catholique qu’il n’aime pas, méprisant la liturgie Catholique qu’il ne célèbre jamais (n’étant de toute façon qu’un laïc).

      Nous n’avons pas la même religion.

  3. Charles
    Charles lien permanent
    avril 26, 2014

    Auriez-vous l’esprit de contradiction mon cher David ???!
    Vous devriez vous expliquer…… cela peut nous intéresser !

  4. Avatar
    CruxSacra lien permanent
    mai 1, 2014

    Bonjour,

    je cherche la brochure de Louis-Hubert Remy : “Monseigneur Lefevbre et le sédévacantisme”,
    elle est mentionné dans le livre de cette article.

    Merci.

  5. Avatar
    CruxSacra lien permanent
    mai 1, 2014

    Merci bien !

    Prions pour que les prêtres (et les fidèles) de la FSSPX reçoivent les grâces de lumière pour discerner que l’hérésiarque Bergoglio n’est pas le vicaire de NS-JC et que on ne peut pas désobéir au pape dans son magistère.

    • Laugier Edouard Marie
      Laugier Edouard Marie lien permanent
      mai 1, 2014

      Ils ont déjà reçu pleins de grâces qu’ils piétinent continuellement. Au bout d’un moment par la Justice de Dieu ils sont abandonnés à eux même. Passons notre chemin.

  6. charles
    charles lien permanent
    mai 2, 2014

    Hélas…hélas…cher Édouard…je crains que vous n’ayez raison…car si des grâces actuelles peuvent encore passer selon la miséricorde du Seigneur et les dispositions de chacun, il n’y a plus de grâce sanctifiante dans le traditionalisme qui n’aime tant que ses erreurs et son saint pragmatisme…..
     
    Piétinement avez-vous dit ! C’est tout à fait ça ! Que se passe-t-il lorsqu’on piétine (trop) une pelouse ? L’HERBE FINIT PAR NE PLUS REPOUSSER !!!!!!!!!!!!!!!
     

  7. charles
    charles lien permanent
    mai 2, 2014

    Merci à Louis-Hubert de nous rafraichir la mémoire avec ce document incontournable que tout “traditionaliste” devrait lire !
    L’enchainement des faits, des événements et des formulations “insuffisantes” de Mgr Lefebvre montre bien que le châtiment était déjà à l’œuvre bien avant le conciliabule, pendant et après !
    Il faut en conclure que notre génération et celle de nos pères sont sous le règne implacable de la Justice de Dieu, même si Sa Miséricorde peut encore s’exercer ponctuellement çà et là….
    Oui…. “épouvante et tristesse” sont à présent le lot quotidien des âmes catholiques.
    Sursum corda!

Les commentaires sont fermés.