Aller au contenu

Mgr Richard Williamson exclu de la F$$PX

2012 septembre 12

Selon le site Allemand Kreuz.net Mgr Richard Williamson (72 ans) de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X serait exclu  de la dite Fraternité !

Mgr Felay n’aurait pas supporté les confirmations “non autorisées” de Mgr Williamson en Amérique du Sud en Août dernier…

Voir l’article en Allemand : http://www.kreuz.net/article.15846.html

Voir la traduction en Français qu’en donne le site TradiNews :

La chose est décidée :
Mgr Richard Williamson est exclu

http://tradinews.blogspot.fr/2012/09/kreuznet-mgr-richard-williamson-est.html


Cette “nouvelle” vue par les conciliaires…
Mgr Williamson exclu de la FSSPX ? – Les matinales chrétiennes – La Vie

 

Matinale

Mgr Williamson exclu de la FSSPX ?

Natalia Trouiller – publié le 13/09/2012

Selon plusieurs sites lefebvristes, Mgr Williamson, l’un des quatre évêques de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X, aurait été officiellement exclu de ses rangs. Une décision que l’on sentait venir depuis plusieurs mois.

Mgr Richard Williamson.

Un évêque de moins à la fsspx
C’est le site traditionnaliste allemand Kreuz.net qui révèle l’affaire, repris par le Vatican Insider : selon eux, la sanction contre Mgr Williamson va tomber dans les prochains jours, et ce devrait être l’exclusion de la Fraternité fondée par Mgr Lefebvre. Une décision semble-t-il motivée par l’insubordination de l’évêque, et non pour ses prises de position négationnistes et antisémites. Et cette insubordination ne date pas d’hier.
> Car Mgr Williamson a toujours été un électron libre. Au sein de la Fraternité Saint Pie X, où il est entré très tôt (un an seulement après sa conversion de l’anglicanisme au catholicisme, en 1972, comme séminariste), il apparaît très vite comme un intellectuel à la culture remarquable, mais aussi comme une personnalité très indépendante. C’est néanmoins lui que Mgr Lefebvre choisira avec trois autres pour être consacré évêque par lui, posant de ce fait l’acte officialisant le schisme intégriste.
> Mais au sein même de la Fraternité, il apparaît très tôt comme un tenant d’une ligne dure. A plusieurs reprises, ses prises de position gênent la Fraternité, jusqu’à ce jour de 2009 où, face aux caméras de télévision danoises, il nie la réalité du génocide juif. La provocation, qui chez lui a toujours été un élément constitutif de sa personnalité, fait qu’il devient rapidement ingérable pour le supérieur général Mgr Fellay. Depuis cette affaire, les relations entre les deux hommes n’ont cessé de se dégrader. Lorsque, pour assurer sa défense devant les tribunaux, Williamson choisit un avocat ouvertement néo-nazi, Mgr Fellay le menace – déjà – d’exclusion. Et la décision d’accepter des négociations avec Rome ne fera qu’empirer les choses. Par ses Commentaires Eleison, dans lesquels il ne cesse de fustiger en vrac le pape, les dirigeants de la Fraternité, la franc-maçonnerie et finalement tous ceux qui ne sont pas lui, il ne cesse de creuser l’écart avec Mgr Fellay. Ce dernier lui intimera d’ailleurs l’ordre de cesser la publication de ses Commentaires hebdomadaires : rien n’y fait. Il est donc exclu de la réunion des supérieurs de la FSSPX à Albano (Italie) en octobre 2011, durant laquelle la proposition de préambule doctrinale était débattue.
> Il est également exclu du Chapitre général de juillet, exclusion qui sera confirmée par un vote de l’assemblée. Quelques semaines auparavant, dans la vidéo que nous intégrons ci-dessous, il avait dit espérer que « le Chapitre général débarrasserait la Fraternité de Mgr Fellay et de sa clique ». Non seulement il n’a pas été entendu, mais apparemment c’est lui qui doit partir.

 

Pas de commentaires pour le moment

Les commentaires sont fermés.