Aller au contenu

Le “trans” de François

2015 janvier 29

 

Le “trans” de François

 

Diego Neria Lejárraga est un transsexuel espagnol de 48 ans, qui vit à Plasence, en Estrémadure. Fervent catholique, selon ses dires, il a écrit au “pape”, en novembre dernier, pour se plaindre de sa paroisse qui le rejetait.

Diego Neria / Andy Solé

Diego Neria Lejarraga, transsexuel, né femme, a été reçu, avec sa compagne, en audience privée par l'anti-Pape François.


 

Le clown blanc lui a téléphoné le 8 décembre, le jour de la fête de l’Immaculée Conception, pour prendre contact et lui dire qu’il le rappellerait pour lui donner un rendez-vous. Le 20 décembre, qui était autrefois le samedi des quatre temps de l’Avent, jour d’ordinations, il lui a de nouveau téléphoné, pour lui donner rendez-vous au Vatican le 24 janvier. Samedi dernier, donc, François.Ø a reçu le transsexuel, avec sa « fiancée ». On ne sait pas ce qu’ils se sont dits, mais François.Ø l’a embrassé, et désormais il se dit « en paix ».

Naturellement, l’histoire fait le tour des sites et des lobbies LGBT.

C’est évidemment une belle victoire de l’idéologie du genre.

Les conciliaires peuvent toujours essayer, pour voir, d’écrire à Call Me Jorge pour se plaindre que dans leur paroisse tout est sous la coupe de gens qui bafouent le dogme et la liturgie (catholique), et qu’ils en ont été méchamment exclu parce que qu’ils demandaient seulement qu’on respecte le catéchisme et le missel… catholique… (Ces gogos se croyant toujours dans l’Église !)

 

Source : Le blog d’Yves Daoudal : http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2015/01/27/le-trans-de-francois-5545673.html

(voir les commentaires !!! [des gogos Ecclesia Dei]  : http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2015/01/27/le-trans-de-francois-5545673.html#article-comments)

6 réponses
  1. Alexandre lien permanent
    janvier 29, 2015

    Pourquoi écrivez-vous au masculin en parlant de cette personne ? C’est une femme, pas un homme.

    • Cave Ne Cadas lien permanent*
      janvier 29, 2015

      Bonne remarque…
       
      …à faire à Yves Daoudal.
       

  2. Charles lien permanent
    janvier 29, 2015

    Il va enfin falloir comprendre que nous sommes dans la grande mutation de la fin des temps !!!! Elle, lui…qu’importe ! Bientôt il n’y aura plus de sexes et l’individualisme forcené s’exprimera ad nauseam dans les choix de chaque individualité…http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
    Bref ! prenons garde de ne pas prendre au sérieux tous ces pauvres gens (Bergo compris !)   http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif …tout en prenant très au sérieux leur volonté destructrice d’une part et le combat que nous devons mener contre les démons qu’ils incarnent ou qui les inspirent…http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

    J’ai beaucoup rit (façon « semper idem », c’est à dire « jaune » !) lorsque j’ai lu, dans les commentaires à l’article de Daoudal, la description prophéto-comique de ce lecteur qui nous dit :

    « je dirais plutôt « une religieuse défroquée divorcée trois fois devenue lesbienne « transgenre », ayant fait sept avortements et compagne maintenant d’une mahométane, revenue du « jihad du sexe » de Syrie séropositive, ayant avec elle conçu artificiellement un enfant, et demandant le baptême au Pape au Vatican, en attendant de pouvoir le baptiser « halal » suite à sa situation. »

    Tant il est vrai que nous ne devons nous étonner de rien et nous attendre à tout !

    Mais il y a quand même un souci : quel sort réservera la « Charia de France » à tous nos transsexuels…même reçus par un laïc d’antipape ???? Il y a des mystères qui dépassent même celui de la Sainte Trinité !!!!   http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    Pardon aux âmes sensibles d’avoir risqué une petite pointe d’humour……http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gifhttp://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

     

  3. Charles lien permanent
    janvier 29, 2015

    Et au sujet des « Ecclesia Dei » il est savoureux de se remémorer quelques passages de l’inénarrable Austremoine dans un article de fin 2014 :

    (…) Si dans le discours officiel rien n’est dit contre le Concile, in privatim, les prêtres de la FSSP le combattent tout comme les prêtres de la FSSPX. (…) http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

     
     

    Le concile Vatican II n’est rien d’autre que la protestantisation voulue et assumée de l’Église catholique. Accepter ce concile, c’est en accepter le poison moderniste et néo-protestant. L’Église conciliaire a sa doctrine, elle a ses sacrements, elle a sa liturgie. Dans le principe, la FSSP et les instituts Ecclesia Dei les ont acceptés, à la seule différence peut-être, que pour eux la « forme extraordinaire » leur est ordinaire, et que la « forme ordinaire » Leur est extraordinaire ! (…)   http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifhttp://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifhttp://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

     

  4. Edouard Marie Laugier lien permanent
    janvier 29, 2015

    Les ralliés sont dans les ténèbres épaisses, là où la fsspx est dans un brouillard infernal. Pour l’IMBC la brume commence à s’épaissir …

    Les ralliés sont passés en face, ils grincent des dents parce que leur récompense (vaticandeuse pour leur ralliement) est presque déjà consommée, et qu’ils voient l’heure terrible où il faut régler l’addition du « bon repas ».
    On pourra comparer ça au pécheur mourant, dans les sermons du Saint Curé d’Ars, qui a déjà un pied en enfer et qui, quoi que encore vivant, sait que dans 1/4 d’heure il y sera en entier, que cela lui est préparé, pour lui, pour l’Éternité.

    Ils sont aspirés par leur trahison, et leur résistance, les mains qu’ils plantent au sol pour essayer de rester à la surface du monde des vivants, ces mains là sont bien trop faibles pour s’accrocher au sol.

    C’est vraiment terrifiant de penser à ces pauvres abbés Laguérie, Aulagnier & Cie qui sont perdus. Plus encore aux fidèles qu’ils ont embarqués.
     

  5. Charles lien permanent
    janvier 29, 2015

    Oui, Édouard, c’est terrifiant en effet… Ce qui est bien la preuve que le châtiment concerne principalement ET le clergé catholique ET les fidèles catholiques……

    Car, pour ceux qui « sont passés en face » OU/ET ceux qui sont restés en face, ils ont déjà consommé la partie terrestre de leur peine puisqu’ils se sont mis d’eux-mêmes hors de l’Église,  donc hors des voies normales du salut !

    Oremus
     

Les commentaires sont fermés.