Aller au contenu

ITALIE. “Canonisation” de Jean-Paul II : le ras-le-bol des Romains

2014 avril 25

 

ITALIE. “Canonisation” de Jean-Paul II : le ras-le-bol des Romains

 

700.000 pèlerins sont attendus dimanche à Rome pour assister à la “canonisation” des antipapes Jean XXIII et Jean-Paul II. Une “invasion” qui coûte cher à la Ville éternelle.

"Canonisation" de jean-paul-ii le ras le bol des romains

La messe de Pâques au Vatican, dimanche 20 avril 2014. ANDREAS SOLARO / AFP

 

Rome est devenue invivable. Parce que Rome est envahie de hordes de pèlerins venus de tous les coins du monde, qui circulent en groupes organisés derrière de petits drapeaux rouges, ou des foulards ou des ombrelles opportunes (il fait quand même dans les 27 degrés). Ils couvrent les trottoirs et débordent sur la chaussée, rendant la circulation compliquée.

Tout le centre-ville est embouteillé depuis le début de la semaine, les berges du Tibre sont pratiquement interdites aux voitures, il faut une heure pour aller du Trastevere à la gare Termini, en voiture ou à pied. Les abords du Vatican sont déjà couverts de bouteilles en plastique vides, de papiers, de sandwichs et morceaux de pizzas “al taglio” en train de pourrir tranquillement sous le soleil : abandonnés à leur triste sort par des pèlerins qui se fichent de l’écologie comme d’une guigne.

Le pèlerin prend, il ne donne pas”

La comédie musicale sur la vie de Jean-Paul II est déjà sur les écrans et le documentaire sur l’antipape François est annoncé sur les murs de la Ville éternelle. Le Romain de base se sent cerné. Cette ville trépidante est déjà ingérable en temps normal, avec ses ruelles étroites, ses monuments qui surgissent tout à coup au détour du chemin et ses superpositions historiques, sa pollution malgré le souffle de la tramontane. Sa population va pourtant doubler d’ici dimanche, livrée aux joies de la “canonisation” “historique” de deux antipapes en présence de deux autres antipapes bien vivants.

Le Romain de base pourrait se réjouir de la manne providentielle que cet immense afflux représente pour le commerce : il n’en est rien. “Le pèlerin prend, il ne donne pas”, philosophe un vieux chauffeur de taxi. Pour lui les courses n’ont pas augmenté depuis une semaine et n’augmenteront pas d’ici dimanche.

Coût des festivités papales : 5 millions d’euros

Il explique que les pèlerins sont sans le sou et passent leur temps à arpenter le centre-ville avec simplement une bouteille d’eau minérale dans leur sac à dos et des tennis aux pieds. Quand ils mangent, c’est un bout de pizza à 2 euros. Quand ils dorment, c’est dans un institut religieux à 20 euros la nuit ou dans un bed & breakfast parfois improvisé (cette formule a connu un véritable boom avec les “canonisations”).

La présence des pèlerins est une source de pollution et de coûts énormes pour la collectivité : on évalue à 5 millions d’euros le coût des festivités “papales”, qui pèseront sur le budget péninsulaire et pas sur les finances de l’État du Vatican (c’est le Concordat de 1920 qui l’établit). La liste est longue des policiers mobilisés, des secouristes de la Protection civile qui quadrillent la ville, des ambulances en état d’alerte permanent avec leurs médecins, infirmiers, et secours d’urgence. Sans oublier les 500 toilettes mobiles qu’il a fallu installer pour affronter les besoins de base de toutes ces personnes en transit…

“Chers pèlerins, faites comme chez vous…”

Rome

Qu’un quotidien conservateur et sérieux comme le “Corriere della Sera” publie aujourd’hui un édito aussi agressif (“Chers pèlerins, faites comme chez vous”) reflète bien l’état d’esprit des 2.700.000 Romains qui subissent comme un cauchemar l’envahissement de leur espace vital . “Rome est la plus belle ville du monde”, écrit notre confrère et “d’habitude, elle ne s’excite pas outre mesure. Elle a vu un [anti]Pape entrer dans une prison, un autre mourir après voir bu une camomille, un autre presque assassiné sur la place Saint-Pierre, et puis un [anti]pape qui donnait sa démission et un autre qui parlait d’abord aux pauvres avant de s’adresser aux cardinaux.”

Les Romains ont déjà tout vu. Parce qu’ils y vivent, dans cette ville. Et comme ils y vivent, ils aimeraient vous voir moins mal élevés et sales, chers pèlerins. Ceci dit, sans façons : “faites comme chez vous”.

Ces réactions témoignent en tout cas que la population romaine est beaucoup moins “catholique” qu’on ne le croit. Et personne ne s’étonnera si dans son scepticisme elle décidera de s’enfuir dimanche à l’aube pour ne remettre les pieds dans la Ville éternelle que dimanche dans la nuit.  En pensant en son for intérieur : “Faites comme chez vous, chers pèlerins, et ne vous gênez pas. Nous ne serons pas là.”

Marcelle Padovani, à Rome – Le Nouvel Observateur

 

18 réponses
  1. Laugier Edouard Marie
    Laugier Edouard Marie lien permanent
    avril 25, 2014

    Ah nous revenons à la Rome antique … quelle joie !

    Sinon en effet un Catholique (bon ici ce sont des conciliaires c’est vrai), en tout cas un pèlerin ce n’est pas toujours un fortuné qui descend dans les bons hôtels et restaurants ….
    Mais il peut prier et offrir une part des mérites son pèlerinage pour ses hôtes … Comment ? ah on me souffle que ça c’est fini, c’était avant, maintenant c’est fini tout ça.
    Les pèlerins prient pour l’œcuménisme et la paix sur terre.

    Puis les “saints” conciliaires qui se mettent à faire des victimes physiques. Cela sent la fin du film …
     

  2. Laugier Edouard Marie
    Laugier Edouard Marie lien permanent
    avril 25, 2014

    J’avoue que je ne savais pas trop quoi dire précédemment mais là je viens de voir que :

    http://lci.tf1.fr/politique/la-presence-de-valls-au-vatican-dimanche-ne-fait-pas-l-unanimite-8406615.html

    Un invité de marque (enfin …) qui ne serait sans doute pas venu pour Saint Pie X s’il lui avait été contemporain.
     

    • Avatar
      François lien permanent
      avril 26, 2014

      Ah, enfin une conversion spectaculaire en perspective !!

  3. Avatar
    François lien permanent
    avril 26, 2014

    Signe des temps supplémentaire : le succès déjà extravagant, en France, du film nauséeux “Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ?” À lui seul, un tel titre a déjà de quoi attirer l’attention sur la gigantesque bacchanale vaticandeuse qui a commencé dans la Ville Sainte, devenue siège de l’Antéchrist. Quant au thème du film, il n’est pas en reste : c’est l’histoire d’un couple de grands bourgeois “cathos” et coincés (la totale : on fait dans la finesse !), qui doit assister au mariage de ses trois filles aînées avec un Juif, un musulman et un jaune… “Heureusement”, la petite dernière va se marier avec un bon catholique… Ouf ?… Eh non, manque de pot : ledit catholique est un noir. Hahaha !! Bien fait, les sales bourges cathos-coincés (donc également racistes, intégristes, istes, istes et istes) !!…

    Et Satan de ricaner à la sortie des salles, comme s’il manquait d’autres occasions de le faire…
     

  4. Avatar
    Vinkentios lien permanent
    avril 26, 2014

    Les deux diaboliques et infernales Antipopes Roncalli et Woytila seront “canonisés” par un autre diable nommé Bergoglio alias Francis !!!

  5. Avatar
    avril 26, 2014

    Oui, c’est hélas bien vrai ce qui est rapporté car pour moi ces deux “papes” ne sont pas encore au ciel mais en purgatoire relisez La Salette et vous verrez, ainsi que Fatima.

    • Laugier Edouard Marie
      Laugier Edouard Marie lien permanent
      avril 26, 2014

      Car “pour vous” ils ne sont pas encore au Ciel ?
      Vous êtes en communication spéciale avec le Ciel ?
      Faut nous donner le numéro …

      Dites nous en plus sur La Salette et Fatima, et les passages qui vous permettent de penser que ces deux satans sont assurément en purgatoire ?

      merci par avance

      • Cave Ne Cadas
        avril 26, 2014

        “purgatoire ?”
         
        …moi, j’y crois pas trop !!!
         

        JPtwo
        Jean-Paul 2 en flamme…

         

        L’AntiPape Jean Paul 2, décédé en 2005, est revenu sous forme de Flamme en 2007, dans une posture très connue à travers le monde.

        Un miracle pour sa canonisation… !!!

        Une image absolument stupéfiante (!!!), prise en avril 2007 en Pologne. Pour beaucoup de croyants polonais et italiens, elle représente le “pape” Jean Paul II dans la forme d’une langue de feu…

        Pour d’autres, plus lucides… Elle indique un “message” de l’au-delà comme certains réprouvés en ont donnés au cours des temps…

        Prise lors d’une cérémonie organisée pour les deux ans de la mort de l’antipape à Beskid Zywiecki, près de Katowice sa ville natale, elle est l’œuvre d’un Polonais, Gregorz Lukasik. Le photographe ne s’est pas rendu compte sur le coup de la forme de la flamme : “C’est après, en rentrant chez moi et en regardant les clichés que je me suis dit que j’avais saisi quelque chose”, a-t-il expliqué hier au Telegraph.

        Gregorz a alors montré la photo à ses frères et sœurs puis à l’”évêque” local qui, tous, y ont vu la présence de Jean Paul II : “L’évêque m’a dit que le pape avait fait beaucoup de pèlerinages pendant sa vie et qu’il en faisait encore maintenant qu’il est mort” !!!. Le photographe a alors contacté le directeur du service de presse du Vatican, Jarek Cielecki, un proche du souverain pontife, qui s’est rendu en Pologne pour voir les clichés.

        “Vous pouvez voir l’image d’une personne dans les flammes, a confirmé le père Cielecki au Daily Mail. Et je crois que cette personne est le serviteur de Dieu, le pape Jean Paul II”. !!!

        Depuis, les images passent en boucle sur les télés italiennes… Plusieurs sites religieux qui diffusaient les clichés ont été pris d’assaut par les internautes…

        “Cette apparition devrait apporter un élément supplémentaire à tous ceux qui se battent pour la béatification et la canonisation de Jean Paul II”… Avait-on avancé à cette époque !!!

        source lycos.fr …

         

  6. Laugier Edouard Marie
    Laugier Edouard Marie lien permanent
    avril 26, 2014

    Gregorz a alors montré la photo à ses frères et sœurs puis à l’ « évêque » local qui, tous, y ont vu la présence de Jean Paul II : « L’évêque m’a dit que le pape avait fait beaucoup de pèlerinages pendant sa vie et qu’il en faisait encore maintenant qu’il est mort » !!!.

    Quel humour.

  7. Fert Fert Fert
    Fert Fert Fert lien permanent
    avril 27, 2014

    Jean Paul II et Jean XXIII canonisés par la fausse église
    Jean Paul II et Jean XXIII “canonnés” par la Vraie Église

    • Cave Ne Cadas
      avril 27, 2014

      Un ami m’a transmis :

      Puisqu’on vous dit qu’ils sont tous SAINTS depuis Vatican d’Eux !…

      “Bienheureux Paul VI en octobre 2014 ?”
      … BÉATIFICATION DE PAUL VI ….
      Paul VI/Béatification : Paul VI (1963-1978) pourrait être proclamé bienheureux mi-octobre 2014 à l’issue du Synode des évêques, selon une information publiée par le magazine italien Credere sur son site Internet, le 24 avril. Le site annonce ainsi que les cardinaux et évêques membres de la Congrégation des causes des saints se réuniront le 5 mai pour confirmer le miracle attribué à l’intercession de Paul VI, dernière étape avant sa béatification…
      http://lesuisseromain.hautetfort.com/archive/2014/04/25/bienheureux-paul-vi-en-octobre-2014-5354888.html

      “Ce n’est évidemment pas le cas de Pie XII, qui fut le dernier pape catholique en date et qui a contre lui une partie de la juiverie internationale, exactement comme Isabelle la Catholique ! Tant que le Talmud régnera à Rome, nous ne sommes pas près de les voir canoniser !”

       

  8. Cave Ne Cadas
    avril 27, 2014

    Et Sandro Magister, (un journaliste italien, spécialiste des questions religieuses au sein de l’un des principaux journaux italiens, l’Espresso) de titrer :
     

    “Due nuovi papi in paradiso”

     

     
    (Deux nouveaux papes au paradis)… !!!
     

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      avril 27, 2014

      J’espère que je n’irai pas dans “LEUR” paradis… !!!
       

  9. Avatar
    Martial lien permanent
    avril 27, 2014

    — l’autel de l’église d’Assise fendu par le tremblement de terre atypique survenu après la mise en scène impie d’Assise ;
    — un feu censé commémorer un futur “saint” révèle la forme en flammes d’un damné ;
    — les sanctuaires de Lourdes inondés et endommagés après avoir été visités par des “reliques” pas très catholiques ;
    — une infâme œuvre d’art (blasphémant une croix) se brise et tue un jeune homme quelques jours avant la glorification du super-subito ;
    — à suivre (malheureusement…)
     

  10. Laugier Edouard Marie
    Laugier Edouard Marie lien permanent
    avril 27, 2014

    Peut être Dieu ne fera t-il rien de plus …

    Notons la parfaite orthodoxie des formules employées par Bergoglio

    • Charles
      Charles lien permanent
      avril 28, 2014

      Cher Édouard la parfaite orthodoxie des formules employées nous obligent à conclure catholiquement que ces canonisations sont et ne peuvent qu’être infaillibles !!!
      Mais que sont des formules parfaitement catholiques si elles sont employées par un non-catholique ? Réponse: RIEN ! de nul effet donc….
      Si vous dites la messe du début jusqu’à la fin en respectant toutes les rubriques et toutes les paroles du Canon et en revêtant les habits sacerdotaux, ferez-vous une messe valide ? NON bien sûr ! ce ne sera qu’une PARODIE du début jusqu’à la fin et il y aura toujours du pain et du vin sur l’Autel (même consacré !).
      Idem pour le grand clown de Rome !… Ceux qui le reconnaissent comme vicaire du Christ devront aussi reconnaître l’infaillibilité de “SES” canonisations… Hommage du vice à la vertu….
       
      Quant à nous nous disons qu’elle sont aussi nulles que l’autorité apostolique du clown en question….. Étonnant non ?!….
       

      • Laugier Edouard Marie
        Laugier Edouard Marie lien permanent
        avril 28, 2014

        Exactement.

        Question de cohérence, de Vérité.
        Du reste les modernos savent eux parfaitement ce qu’ils font à la différence de ces tradivaguant qui osent tordre la doctrine dans tout les sens.

  11. Édouard Marie Laugier
    Édouard Marie Laugier lien permanent
    avril 28, 2014

    Du point de vue hérétique de la Fraternité qui tient pour Catholique (sic) ces “papes” et cette “église” il y a un devoir moral pour eux de tenir ces canonisations pour infailliblement établies.
    Sinon ils désobéissent à leur conscience.

Les commentaires sont fermés.