Aller au contenu

Vatican II & Révolution Française

2016 janvier 21

 

Un correspondant, Martin, me communique une vidéo intéressante et bien faite, sur les points communs entre Vatican II (d’Eux) et la Révolution Française :

 

 

Vatican ² a été voulu par EUX… comme la Révolution dite Française avant ce conciliabule.

Franc-Maconnerie

Il n’est pas une seule des grandes journées de la Révolution qui n’ait pas été, plus ou moins longtemps à l’avance, machinée et répétée dans les loges, comme on répète et comme on machine une pièce dans un théâtre…

Le Pape Pie VI dans sa Bulle (Encyclique) Quod Aliquantulum de mars 1791 sur la prétendue “Constitution Civile du Clergé” fait le diagnostic de l’objectif réel de la Révolution Française : Détruire l’Église de Jésus-Christ.

…la Constitution décrétée par l’Assemblée n’a en vue et ne poursuit d’autre but que d’anéantir la Religion catholique, et avec elle l’obéissance due aux rois.

C’est dans cette vue qu’on établit, comme un droit de l’homme en société, cette liberté absolue, qui non seulement assure le droit de n’être pas inquiété sur ses opinions religieuses, mais qui accorde encore cette licence de penser, de dire, d’écrire et même de faire imprimer à son gré en matière de religion tout ce que peut suggérer l’imagination la plus déréglée : droit monstrueux, qui paraît cependant à l’Assemblée résulter de l’égalité et de la liberté naturelles à tous les hommes.

Nous  trouvons, dans les Loges [maçonniques] de Paris, tous les hommes que nous retrouverons, deux ou trois ans plus tard, dans les clubs, les émeutes, les comités, les journaux et les assemblées. C’est la « Loge des Neuf sœurs » où nous voyons :

Condorcet, Brissot, Garai, Bailly, Camille Desmoulins, Fourcroy, Danton, Chénier, Lamettrie, Champfort, Rabaud-Saint-Elienne.

C’est la Loge La Candeur, ou nous rencontrons Lafayetle, les frères Lameth, Laclos, Sillery, le duc d’Aiguillon, et le fameux docteur Guillotin.

Ce sont encore d’autres Loges où nous rencontrerons également Fauchet, Sieyès, dom Gerle, Carra, Chabot, Pélion, Barnave, Guadet, Mirabeau, Duport, Pastoret, Marat, Robespierre (et avec Saint-Just, il fut orateur de la Loge « Saint-Maurice », Clermont-Ferrand), et, avec eux, une quantité considérable de grands seigneurs, le duc de la Rochefoucauld, le prince de Broglie, le comte de Castellane, le comte d’Aumont, le vicomte de Noailles, le comte de Praslin, le marquis de Montalembert, le vicomte de Damas, le comte de Montmorin… Tous aussi, un peu plus tard, joueront le rôle le plus en vue, au début du drame révolutionnaire…

Robespierre

Robespierre ce franc-maçon criminel contre l’Humanité !

Toutes ces Loges, à Paris et dans toute la France, ont été illuminisées par l’intermédiaire de la Loge Les Amis Réunis installée rue de la Sourdière, et présidée par Savalette de Lange. Ce Savalette de Lange est garde du Trésor royal de Louis XVI, mais se révélera ensuite, lorsque le moment sera venu, subitement terroriste.

Toutes ces Loges avaient donc bien pour mot d’ordre l’une des prescriptions maîtresses du code illuministe : « Le frère illuministe pourra avoir l’air de remplir quelque fonction publique en faveur de ces mêmes puissances dont la destruction est son unique objet… »

Et ce qui est peut-être le plus saisissant : une modification capitale est introduite, à cette époque, dans le recrutement maçonnique. Les Loges, jusque-là, ne s’affiliaient que des hommes d’un certain rang, des nobles, des artistes, des écrivains, des négociants, des bourgeois, ou même des petits bourgeois, mais ne descendaient  jamais plus bas. Tout à coup, en 1787, elles s’affilient des crocheteurs, des portefaix, des rôdeurs, des flotteurs de bois, des « tapedur », et toutes sortes de brigands de rues ou de grands chemins, d’assassins et de malfaiteurs de profession. Subitement aussi, on reçoit en masse, par ordre du grand maître le duc d’Orléans, des multitudes de gardes-françaises, et leurs officiers, francs-maçons de longue date, quittent même alors les Loges, pour ne pas s’y rencontrer, sur le pied de l’égalité, avec leurs subordonnés.

quote-il-est-infiniment-probable-que-la-franc-maconnerie-de-france-a-servi-a-la-revolution-non-joseph-de-maistre-138826

Déjà Joseph de Maistre le soupçonnait...

Ainsi, la Franc-Maçonnerie au dernier degré de l’extension, de la puissance et de la centralisation, les Loges de Paris réunissant les hommes qui seront tous également ceux de la Révolution, ces Loges ralliées à l’Illuminisme qui poursuit, par la conjuration, le retour à l’état sauvage et la destruction des nationalités, enfin les bandits et les assassins de métier tout à coup recrutés comme « Frères », de même qu’un grand nombre de soldats : voilà exactement où nous en sommes, au moment où vont se succéder, avec une précipitation et une rapidité sans précédents, comme les tableaux machinés d’un opéra, l’apparition du Club des Jacobins, la prise de la Bastille, les incendies des châteaux, les paniques de la province, les journées d’Octobre, le 20 juin, le 10 août, les massacres de Septembre, puis l’emprisonnement du Roi, sa condamnation et sa mort.

À lire : « La Franc-Maçonnerie et la Révolution Française » de Maurice Talmeyr (1904) :

 

 

Vatican d'Eux

Les francs-maçons firent des tentatives d’infiltrations similaires contre l’Église Catholique et y élever les leurs aux plus hauts niveaux. La société secrète luciférienne – Les Carbonari – connu sous le nom d’Alta Vendita, a écrit une série d’Instructions Permanentes, ou Codex, apparu en Italie en 1818. Il y est déclaré que :

« … Il est du devoir des sociétés secrètes de faire le premier pas vers l’Église et vers le pape, dans le but de les conquérir tous deux. Le travail que nous nous ceignons n’est pas l’œuvre d’un jour, ni d’un mois, ni d’une année. Il peut durer de nombreuses années, peut-être un siècle … Ce que nous devons demander, ce que nous devrions chercher et attendre, comme les Juifs attendent le Messie, c’est un pape selon nos besoins. Nous avons besoin d’un pape pour nous-mêmes, si un tel pape était possible. Avec un tel homme nous marcherons plus sûrement vers la prise de l’Église, qu’avec tous les petits livres de nos frères français et anglais. »

Toute la curie vaticane depuis le concile Vatican d’Eux était franc-maçonne, en commençant par Jean XXIII et Paul VI…

 

À lire aussi : la révolution définie brillamment par Mgr Jean-Joseph Gaume dans La révolution, recherches historiques :

 

 

  1. Charles
    Charles lien permanent
    janvier 22, 2016

    Le constat est cruel et sans appel : nous vivons, médusés,  la lente agonie de l’Église institutionnelle dans un monde alchimiquement transmuté et qui lui est en tous points contraire… (à commencer par la secte marrane malgré ses puissants leurres…)

    L’Église éclipsée est entrée dans la passion qui précède la mort apparente…

    La notion même de religion cède de plus en plus  la place à une entité vague et qui se définit comme une sorte d’« amour » humaniste et multiculturel

    L’anthropocentrisme a résolument remplacé le théocentrisme… et les initiés ont réussi le coup de maître de Satan : faire des « cœurs vicieux et imbus d’eux-mêmes »  et constituer en acte  leurs prétentions à l’auto-divinisation…

    La caractéristique principale de tout cela est le fameux effet de cliquet qui rend humainement impossible tout retour en arrière.

    Les temps sont mauvais mais prévus et prévisibles. L’exigence du  « nullam partem » devient plus que jamais la seule défense et réponse à apporter à l’apocalypse qui vient…

    Les vrais catholiques se feront un devoir et une gloire de ne pas oublier qu’après la Passion et la Mort sur la Croix, vient la Résurrection : sans cette conviction absolue, notre foi est vaine et nos combats ridicules.

    Resurrexit sicut dixit! Sursum Corda! Alleluia!
     

    • janvier 22, 2016

      Vous me faites rire avec vos analyses des problèmes actuels des « débris » de l’Église (qui ne sont certes pas contestables) .

      Mais personne ne s’intéresse au pourquoi de ces problèmes, vous ne voulez que voir et conspuer les conséquences sans jamais analyser les causes d’une telle agonie.

      Vous laissez nos prêtres tradis actuels enseigner et se comporter de la même façon que ce qui a conduit à V².

      Le concile n’est que l’éclosion de ce qui couvait depuis fort longtemps dans l’état d’esprit et les mœurs du clergé.

      La formation qu’ont reçu nos prêtres tradis actuels dans les séminaires est entachée de cet état d’esprit qui a conduit à V².

      De plus avec le sédévacantisme, que vous défendez bec et ongle, vous entretenez un cassus belli perpétuel avec les opposants à ce « détail de l’histoire » (sic) qui réduit les problèmes au simple fait que le pape ne soit pas pape, et  qui finit par occulter tout ce qui nous a conduit à ce désastre.
       

      • Cave Ne Cadas
        Cave Ne Cadas lien permanent*
        janvier 22, 2016

        Morin,
         
        …vous parlez de « nos prêtres tradis actuels
         
        Or, il ne s’agit pas de NOS prêtres… (les VÔTRES peu être ?!!!) car vous décrivez lesR&Rde la F$$PX !
         
        Et votre réplique sur « notre » (???) « sédévacantisme » est fausse et déplacée !!!
        fausse, car le problème N’EST PAS : « que le pape ne soit pas pape »Mais que ce n’est pas la même église !
         
        Car :

        L’église [secte marrane] Conciliaire
        N’EST PAS l’Église Catholique !

        …qu’elle éclipse !!!

         
        déplacée, car nous ne sommes pas « sédévacantistes » (Ça ne veut rien dire !)… Mais, Catholique semper idem !!! (Et là, ça veut dire quelque chose !…)
         

         

  2. Charles
    Charles lien permanent
    janvier 24, 2016

    En ce dimanche de la Septuagésime (24 janvier) l’« église œcuménique » (et marrane)  donne un show en l’église Notre-Dame du Liban à Paris en présence du « cardinal » 23 et d’autres personnalités orthodoxes d’Orient  et protestantes…

    Auparavant, un présentateur-animateur présentait un long reportage en Irak, Liban et Syrie… Son nom ??? il sera presque familier à la plupart de nos lecteurs :

    de Cacqueray !
     

  3. François Foucher
    février 24, 2016

    Demande union de prière particulière aujourd’hui. Vous allez tous prendre vos chapelets et prier pour moi. Exécution.

Laisser une réponse

Nota : Vous pouvez utiliser du HTML dans vos commentaires. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ces commentaires par l'intermédiaire du flux RSS

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen:

http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif