Aller au contenu

Quand Mgr TISSIER de MAILLERAIS prouve qu’il n’a rien compris !

2014 novembre 1

 

Quand Mgr Tissier de Maillerais Prouve qu’il n’a Rien Compris

 

Rien n’est pire que d’enseigner des approximations !

Mgr Tissier, Lourdes 2014

On parle en bien du sermon que Mgr Tissier a fait le 27 octobre à Lourdes. Malheureusement Mgr n’a pas bien compris ce qui s’était passé. Citons-le :

« Et on leur enseignait le plan de ces forces des ténèbres, en trois points.

« Premier point, il faut détrôner Notre-Seigneur Jésus-Christ dans la cité pour faire un état laïque. Sans Dieu, anti-Christ. Ce qui a été réalisé par l’Église – ou par les hommes d’Église –, par la liberté religieuse déclarée en 1965, il y a bientôt cinquante ans.

« Deuxième point, non seulement détrôner Notre-Seigneur Jésus-Christ dans la cité, mais supprimer la Messe. C’est le deuxième point du programme anti-Christ : supprimer la Messe, de telle sorte que les prêtres ne croient plus en leur Messe, en ce sacrifice propitiatoire pour les péchés, ce qui a été réalisé par l’Église – ou par les hommes d’Église –, par la nouvelle messe qui a estompé le but propitiatoire du sacrifice de la Messe afin de faire une Église laïque.

« Et troisième point de la révolution, supprimer la vie de Notre-Seigneur Jésus-Christ Souverain Prêtre dans les âmes, supprimer la grâce, afin que les âmes ne vivent plus en état de grâce. Faire des âmes laïques. Telles étaient les trois expressions de Mgr Lefebvre lui-même, le plan des forces sataniques en trois points. Faire un état laïque, faire une messe laïque et faire des âmes laïques ».

 

Non Monseigneur ! Le premier point de la Révolution conciliaire est de ʺMettre UnPapeà Euxʺ. Sans cela rien n’est possible, car un Pape catholique, infaillible, aurait empêché la suite du plan. Il faut un gouvernant à eux pour réaliser leur programme. C’est ce qui s’est passé. C’est ce que vous ne voulez pas comprendre.

En omettant de préciser cette étape essentielle, primordiale, Monseigneur prouve qu’il n’a rien compris, et est incapable de bien enseigner les fidèles. Ne soyons pas surpris de leur aveuglement !

Louis-Hubert Remy

1er novembre 2014, en la fête de la Toussaint.

 

 

2 réponses
  1. Wiking
    novembre 1, 2014

    « Nous ne pouvons mieux, disait Mgr Lefebvre, et nous pouvons le dire encore aujourd’hui, nous ne pouvons mieux aider le successeur de Pierre qu’en exigeant de lui la profession intégrale de la foi catholique ».

     
    Voici une des dernières phrases du sermon de Mgr Tissier de Mallerais !!!

    Je pense que des commentaires ne sont pas nécessaires !!!

     

  2. charles
    charles lien permanent
    novembre 5, 2014

    « Là où fut institué le siège du bienheureux Pierre, et la chaire de la Vérité, là ils ont posé le trône de leur abomination dans l’impiété ; en sorte que le pasteur étant frappé, le troupeau puisse être dispersé. »

    Pape Léon XIII
    Sa Sainteté Léon XIII.

     
    Nous devrions graver sur nos missels, en gothiques d’or, ces paroles de Léon XIII de manière à ce que nous   « ayons toujours à  l’esprit la Vision mystique explicative de Léon XIII. » comme nous le rappelle si opportunément notre ami OMNIBUS.

    Et conseiller à Mgr T. de M. de faire pareil…en désespoir de cause !…
     

Les commentaires sont fermés.