Aller au contenu

Pour nos “Frères aînés”… Chaos Jorge a battu ses prédécesseurs : « Dans chaque chrétien se trouve un juif »

2014 juin 16

 

C’est EUX qui le disent…

alyaexpress-news-logo

Le pape François a battu ses prédécesseurs : « Dans chaque chrétien se trouve un juif »

 

François et le président Shimon Peres

Hier, le Pape François a battu tous les records de ses prédécesseurs. Il a reconnu qu’à « l’intérieur de chaque chrétien se trouve un Juif », et a ajouté que « vous ne pouvez pas être un vrai chrétien, si vous ne reconnaissez pas vos racines juives »« ce n’est pas raciste et religieux », a déclaré le souverain pontife. Soulignant la présence continue du judaïsme dans le christianisme, François est allé dans le même sens que Jean-Paul II, qui a appelé les Juifs, les «frères aînés» des chrétiens.

Le pape a dit qu’il prie les Psaumes de David, en tant que Juif, puis effectue le rite de l’Eucharistie en tant que chrétien.

Une grande interview a été publiée sur le journal espagnol La Vanguardia avec le pontife qui a exprimé son opinion concernant le dialogue entre le judaïsme et le christianisme qui devrait inclure une étude des racines juives au sein du christianisme et la « floraison du judaïsme dans le christianisme. » Le Pape a reconnu que le sujet est explosif, mais s’est dit convaincu qu’il est « possible de vivre comme des frères. »

Le pape s’est prononcé contre tout fondamentalisme religieux, affirmant qu’elle est basée bien trop souvent sur la violence, comme la violence de nos jours « au nom de Dieu » qui est absurde.

Il a répondu à la question qui l’a incité à se rendre vers « l’œil de l’ouragan » : le Moyen-Orient. Selon le pape, il est allé parce qu’il a été invité par le président Peres, et sachant que c’était la fin de son mandat présidentiel, le souverain pontife a été contraint de se dépêcher. Il a dit que chaque chrétien devrait visiter la Terre Sainte, car c’est là-bas que « tout a commencé », comme le « le ciel sur la terre » et « vous pouvez sentir ce qui nous attend dans l’au-delà, dans la Jérusalem céleste. »

En effet, les temps messianiques sont très proches.

(source : http://alyaexpress-news.com/2014/06/le-pape-francois-a-battu-ses-predecesseurs-dans-chaque-chretien-se-trouve-un-juif/)

 

 

* * *

 

Et dans le début de interview qui a été publiée sur le journal espagnol La Vanguardia, il déclare être « convaincu que la persécution des chrétiens aujourd’hui est plus forte que dans les premiers siècles de l’Église. » !!!

« Aujourd’hui il y a plus de martyrs chrétiens que dans cette époque. Et ce n’est pas imaginaire, c’est par le nombre »

 

Le clown blanc, à un moment... de l'interview.

 

 

10 réponses
  1. Ludovicus
    Ludovicus lien permanent
    juin 17, 2014

    Il a raison, dans chaque chrétien il y a le vieil homme qu’il faut combattre jusqu’au dernier jour.

    Et s’il prie les psaumes comme un juif, c’est avec un voile sur l’intelligence pour ne pas les comprendre, comme ses frères charnels.

  2. Avatar
    De la P lien permanent
    juin 17, 2014

    « Dans chaque chrétien se trouve un juif » = «  dans chaque chrétien il y a le vieil homme qu’il faut combattre jusqu’au dernier jour » ?

    Ah bon ? Juif = vieil homme ?

     

    • charles
      charles lien permanent
      juin 17, 2014

      Sa Seigneurie de La Panouse serait-elle de retour parmi nous ?!… J’ajoute une bonne question pour faire équilibre avec la sienne…….! http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
       

    • Ludovicus
      Ludovicus lien permanent
      juin 18, 2014

      Juif = homme charnel qui s’en tient plus à la lettre qu’à l’Esprit.

      Et pour mieux comprendre, voir infra la subtile version de Martial.
       

  3. Avatar
    Martial lien permanent
    juin 17, 2014

    Pour Monsieur Bergoglio, « juif » signifie :

    au moins « adepte culturel du talmudisme classique » et au plus adepte du « kabbalo-maçonico-sionisme ».

    Et « chrétien » signifie, pour lui :

    au moins « adepte culturel du noachisme mondialiste » et au plus adepte du « talmudo-moderno-maçonisme ».

    Conformément à ces significations qui sont professées, certes  avec la duplicité inhérente au maçonisme, par sa secte Conciliarde, El Senor Bergoglio dit donc bien à bon droit (son bon droit) : « à l’intérieur d’un chrétien se trouve un Juif ». Cela vaut donc pour la version de masse de l’idéologie humanitaro-mondialiste de sa secte.

    Et cela vaut donc aussi pour la version plus « initiée » de la même idéologie : pour ces derniers Bergoglio, évoque de « vrais » chrétiens  qui reconnaissent leurs « racines juives ».

    Son saint Wojtila, le juif people bien connu, lui avait ouvert la voie, bien dissolvante, avec ses frères aînés de la « foi ». Mais si le goy « chrétien » n’est un « frère cadet » ce n’est que comme une fin de série,  par rapport à un début de série, à un prototype,  et pas du tout comme membre d’une famille.

    En fait tout est à rejeter dans ce que dit Bergoglio.

    Ainsi lorsqu’il affirme « que sa prière est juive » (par les 150 Psaumes, qu’il ferait en une semaine…) et qu’il la saupoudre d’un peu de fantaisie « d’eucharistie »  (en substance…!) sa prière n’est rien du tout d’une religion Révélée.  Elle constitue un recueillement de l’attention, une concentration de l’attention,  momentanés (et encore, on elle est censée consister en cela en théorie chez lui). Ce n’est pas le vol que commet Bergoglio des paroles révélées des Psaumes, qui contient la faculté de transformer une pantomime de « prière » et de recueillement, en oraison catholique, ni d’ailleurs en la prière que pratiquaient les Hébreux avant la venue de Notre-Seigneur Jésus-Christ.

    La prière ne se réduit pas aux paroles. La prière catholique utilise des paroles catholiques. La récitation du chapelet comme façon de faire oraison en forme la plus prodigieuse illustration. Au contraire, la comédie « priante » que joue l’imposture kabbalo-noachide, et  vole des paroles catholiques de l’Ancien et du Nouveau Testament,  reste une tragique supercherie.
    (en Terre sainte) « vous pouvez SENTIR ce qui nous attend dans l’au-delà » nous dit Chaos Jorge, qui méprise la Révélation. Mais nous, qui proclamons celle-ci, nous pouvons le SAVOIR !

  4. Avatar
    Francesco lien permanent
    juin 18, 2014

    Est-ce que quelqu’un aurait une source d’autorité sur ce passage de Pie XI.

     En 1938

     

     

    « Par le Christ, et dans le Christ, nous sommes de la descendance spirituelle d’Abraham. Non, il n’est pas possible aux chrétiens de participer à l’antisémitisme. Nous reconnaissons à quiconque le droit de se défendre et de prendre les moyens de se protéger contre tout ce qui menace ses intérêts légitimes. Mais l’antisémitisme est inadmissible. Nous sommes spirituellement des sémites »

     

     

  5. Avatar
    Martial lien permanent
    juin 19, 2014

    L’exégèse officielle de la formule « spirituellement sémites »  vise à prétendre à l’existence d’une « religion judéo-chrétienne ».

    Mais en vérité cette expression signifie que nous sommes religieusement sémites, dans la dimension humaine de la Révélation,

    et philosophiquement, dans les vérités (ne serait-ce que la notion d’être en tant que présence) spécifiquement révélées.

    Par conséquent  en vertu de quoi, et comment, pourrions-nous être prédéterminés à la « Haaiinnee »  envers l’ethnique sémitique ?   elle a contenu, ou comporte encore, des Païens, des Hébreux, des Chrétiens (…« d’Orient ») des Musulmans (anciens hébreux ou chrétiens convertis au cimeterre).

    En revanche,  et toujours « spirituellement », il existe une idéologie qui est religieusement anti-sémite, sous le rapport des origines magiques et occultistes (Mgr Meurin mentionne la Perse, dans la « FM, Synagogue de Satan »),

    et philosophiquement dans les divers avatars du système panthéiste grec.

    En lien avec cela, le fait que les fabricants de cette idéologie, et tous ceux qui s’en revendiquent culturellement  n’appartiennent pas, en leur immense majorité, à l’ethnie sémite,  est à rapprocher de cette autre constatation :

    ils pratiquent  depuis toujours une guerre pathologique, criminelle et perverse contre les sémites « spirituels » d’une part, et d’autre part contre les Sémites physiques…Or « l’antisémitisme est inadmissible » !

     

  6. Avatar
    Francesco lien permanent
    juin 20, 2014

    Merci beaucoup, Cave Ne Cadas.

Les commentaires sont fermés.