Aller au contenu

papeFrançois, supporter de San Lorenzo :
« Beach Ball Circus Jorge »

2013 août 6

papeFrançois, supporteur revendiqué de San Lorenzo (Buenos Aires, Argentine), paie « religieusement » tous les mois sa cotisation de « socio », a révélé lundi le vice-président du club de Buenos Aires, animateur et producteur de télévision Marcelo Tinelli.

« Je me demandais : “Va-t-il payer ? Il ne devrait pas y penser”. Mais non. On m’a confirmé qu’il est à jour (de ses cotisations) et qu’il paie religieusement tous les mois par prélèvement automatique », a déclaré sur la chaîne Fox Sports le populaire animateur.

Selon le dirigeant du club, papeFrançois, qui détient le numéro de socio 88235, continue de payer malgré sa qualité de membre honoraire depuis 2008, alors qu’il était archevêque de Buenos Aires.

M. Tinelli fera partie de la délégation argentine qui se rendra en Italie pour le match amical entre l’Albiceleste et l’Italie, le 14 août à Rome.

papeFrançois recevra les deux équipes « de manière privée », la veille du match, mais ne prévoit pas d’assister à la rencontre, a indiqué jeudi le porte-parole du Saint-Siège.

Source EuroSport : http://www.eurosport.fr
papeFrançois, socio assidu !

Tellement fan de footebale,

À son retour des Journées Mondiales de la Jeunesse, qui se sont achevées sur la plage de Copacabana (à Rio de Janeiro, au Brésil), l’homme que le monde appelle « le Pape François » s’est rendu directement à la Basilique Sainte-Marie Majeure, au Vatican, porteur de deux souvenirs du Brésil, un ballon de plage jaune vert et un maillot de sport vert, qu’il a placés sur l’autel (!) de la basilique, à côté du Tabernacle (!).

* * *

Retour du Brésil, M. Bergoglio pose un ballon de plage

sur l’autel de Sainte-Marie Majeure

Psaume 73 : 3 :
« Levez à jamais vos mains contre leur insolence.
Voyez les forfaits que l’ennemi a commis dans le sanctuaire ! »

 

À son retour des Journées Mondiales de la Jeunesse, qui se sont achevées sur la plage de Copacabana (à Rio de Janeiro, au Brésil), l’homme que le monde appelle « le Pape François » s’est rendu directement à la Basilique Sainte-Marie Majeure, au Vatican, porteur de deux souvenirs du Brésil, un ballon de plage jaune vert et un maillot de sport vert, qu’il a placés sur l’autel (!) de la basilique, à côté du Tabernacle (!).

 

Oui, vous avez bien lu : le « Pape » a placé deux objets parfaitement profanes sur l’autel d’une des plus sacro-saintes églises de toute la Chrétienté. Cela montre que cet homme n’a absolument aucun sens du sacré et que le propagandiste néo-traditionaliste Christopher Ferrara était totalement à côté de la plaque en prétendant que François avait une « piété mariale des plus traditionnelles », au seul motif qu’il s’était rendu à Sainte-Marie Majeure le premier jour de son « pontificat » pour y prier (voir Ferrara, « Pope Francis : The Marian Dimension »). Qui, ayant une véritable piété pour Marie, irait commettre un tel sacrilège contre son Divin Fils ?

 Beach-Ball-Circus-Jorge

Mais Bergoglio veille trop à se montrer « humble » pour prêter attention à d’aussi pointilleux détails. Après tout, il ne s’inscrit pas dans le « courant pélagien » de ces gens qui comptent leurs rosaires, entre autres vétilles, et il se soucie comme d’une guigne du « restaurationnisme », qui « vise à récupérer le passé perdu ».

Au fait, pourquoi faire tout un plat du dépôt d’un ballon de plage et d’un maillot de sport sur l’autel, près du Tabernacle ? Eh bien, voici quelle est la raison de ce « plat » aux yeux d’un catholique :

L’Autel (dans une messe valide), c’est là que la Deuxième Personne de la Très Sainte Trinité devient présente (croyance que François est censé partager) ; c’est un sacramentel qui symbolise le Christ Lui-même. C’est donc, « évidemment », l’endroit parfait pour un ballon de plage ! Et par-dessus le marché, il a posé cet objet juste à côté du Tabernacle. Or, c’est dans le Tabernacle qu’est conservé le Très Saint Sacrement de l’autel, c’est la maison terrestre de Notre Seigneur. Voilà pourquoi nous faisons la génuflexion devant lui, voilà pourquoi il occupe la place d’honneur dans toute église catholique : en plein centre, sur l’autel. C’est là que demeure, pour notre bien et par Amour pour nous, notre « Prisonnier d’Amour » bien-aimé et à jamais adorable, Dieu fait homme, le Dieu infini sous les apparences du pain.

« Ô amour négligé ! Ô bonté qui n’est que trop méconnue ! »

L’acte commis ainsi par François ne l’aurait pas été par le « Pape » anticatholique Paul VI lui-même, et cela seul suffit à en dénoncer la gravité…

Jusqu’à présent, Bergoglio (François) est à la hauteur de sa réputation, née des années qu’il a passées comme « archevêque » à Buenos Aires : celle d’un homme n’ayant aucun sens du sacré (tout se passe comme si le pauvre était le dieu qu’il adore vraiment). On ne manque pas d’informations sur l’exubérance pseudo-liturgique dont il a fait preuve en Argentine…

***

Traduction CatholicaPedia.net

NovusOrdoWatch.org : Mr. Bergoglio returns from Brazil…

* * *

Je vous laisse regarder l’arrivée de Bergo(go)glio à Rome ; de retour de la plage de Copacabana… Vous remarquerez qu’après avoir “offert” ses souvenirs à NSJCqui n’était bien sûr pas présent au Tabernacle — François 1er n’a même pas fait (humblement) de génuflexion !!!

Sur une pente descendante, une seule possibilité : l’accélération !…

Pope Francis returns to Rome after WYD 2013!

 

9 réponses
  1. Avatar
    Yves Weinachter lien permanent
    août 6, 2013

    Je n’ai pas l’adresse électronique de Richard Williamson, sinon je lui aurais demandé : Si le cardinal Spellman pouvait revenir, que dirait-il (lui qui d’après Wikipédia aurait dit concernant Roncalli : « He’s no Pope. He should be selling bananas. ») après avoir découvert la question du sosie (traitée dans une interview publiée le 2 août 2013 dans RIVAROL) ? « He’s no Pope. He should be selling green sports jerseys. And he should be playing beach ball outside the Vatican. » ?
     
    Et si le maréchal Pétain revenait ? Sa réaction ne serait-elle pas :
    « Jorge, va jouer dehors ! »

  2. Avatar
    août 7, 2013

    « La Question » nous « offre une image saisissante de la désorientation conciliaire ». Ils ont dû dire leur mot sur la « Samba des évêques à Copacabana ».
    Lagomer et le reste de la clique peuvent être fiers de leur « Beach Ball Jorge » !

    Regardez le sérieux du GAY Circus Roncalli/Beach Ball Circus Jorge !

    Beach Ball Circus Jorge

    Cliquer sur l’image pour l’agrandir

    Récemment j’ai lu que Bergoglio serait au fond un juif : Merci à Cave Ne Cadas pour nous avoir montré une grande photo d’un juif sachant manipuler une balle de plage !

  3. Avatar
    Bouchart lien permanent
    août 7, 2013

    ALORS FAITES LE, VOICI L’ADRESSE ÉLECTRONIQUE DE Mgr WILLIAMSON :
    admin@dinoscopus.org

  4. Cave Ne Cadas
    Cave Ne Cadas lien permanent*
    août 7, 2013

    L’abbé de Tanoüarn ne supportant visiblement pas les critiques de son « bon papeFrançois »… se désabonne des « News » du CatholicaPedia

     

    merci de me désinscrire ————- Re: [Le CatholicaPedia Blog] Une fois par jour Digest Email

    Le 07/08/2013 04:00, Le CatholicaPedia Blog a écrit :
    Le CatholicaPedia Blog a posté un nouvel article,  »
    >
    papeFrançois, supporter de San Lorenzo :« Beach Ball Circus Jorge »
    >
    Centre Saint Paul – IBP à Paris – Abbé de Tanoüarn ; RF ; MetaBlog ; ab2t.blogspot.fr : abbé Guillaume de Tanoüarn

    contact: listmaster@free.fr

     
     
    • Charles
      Charles lien permanent
      août 11, 2013

      Alors bon vent mon gros guigui !!!!!!!!!!!

  5. Charles
    Charles lien permanent
    août 12, 2013

    Le geste sacrilège et pour le moins léger de Bergoglio (poser un balllon sur l’autel qui représente NSJC) montre à l’évidence que leurs autels sont désacralisés ainsi que le bâtiment qui le contient…

  6. Avatar
    août 14, 2013

    Un pasteur du Beach Ball Circus Jorge a fait parler de lui.
    Il n’avait pas lu sur http://www.novusordowatch.org/wire/index.htm que François Ier d’Eux aime le tango !

    S’il avait dit depuis la chaire : « J’ai 80 ans. Je suis malade. Mon jugement particulier n’est plus loin. Je vais quitter le « Tango Burdel Buenos Aires » ! Je ne veux rien à voir avec un « pape » qui aime une danse qui a été condamnée par saint Pie X, une danse qui doit ses origines à des bordels de Buenos Aires. Dorénavant je ne dirai plus la messe du Vatican II, l’office de Satan. », il aurait pu faire parler de lui, n’est-ce pas ? ;)
    « Un curé de Trèves âgé de 80 ans a clairement dit „Sieg Heil“ pendant son sermon. » Toujours d’après http://5minutes.rtl.lu/fr/actualite/luxembourg/460563.html il aurait été tellement enthousiasmé par la messe, que cela lui est venu comme ça.

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      août 14, 2013

      Merci Yves de ces nouvelles.

      …Pour les non germanophones…Le cri „Sieg Heil“ (« Salut à la victoire », « Sieg » signifiant « victoire », et « Heil » signifiant « salut » dans le sens du salut de l’âme) accompagnait souvent le salut hitlérien. Après le complot du 20 juillet 1944, il est devenu obligatoire de le prononcer à tous les rassemblements militaires.
      (Source wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Salut_fasciste)

      Je remarque que ce vieillard apostat à peut-être « gardé la Foi » malgré 50 ans de « contraintes » vitican-d’Euxses

      « salut » dans le sens du salut de l’âme

Les commentaires sont fermés.