Aller au contenu

papeFrançois, pas si opposé au mariage des prêtres…

2013 septembre 8

papeFrançois…pas si opposé au mariage des “prêtres” catholiques [conciliaires]

 

Mariage des prêtres

Suite de la série d’articles sur Vatican d’Eux et la volonté farouche qu’ils [Eux] ont de mettre fin au “célibat des prêtres”… (enfin, ceux qui ne sont pas pédérastes ! quoi que ?!!!)

 

Deuxième épisode, Bergo(go)glio pas aussi inflexible que ses prédécesseurs sur la question du mariage des prêtres.

 

Sur la Terre comme au Ciel, Robert Laffontpape François ne semble pas aussi inflexible que ses prédécesseurs sur la question du mariage des prêtres. Dans un livre de conversations paru en 2012, Sobre el Cielo y la Tierra (Sur le Ciel et la Terre), il aborde le sujet du célibat et avoue même avoir eu le béguin pour une fille lorsqu’il était séminariste. La conversation entre Jorge Bergoglio et un rabbin, Abraham Skorka, a été publiée par le site catholique d’informations Aleteia.

Alors qu’il était encore archevêque de Buenos Aires, Jorge Bergoglio raconte avoir déjà été tenté dans son célibat lorsqu’il était jeune :

Jorge Bergoglio, séminariste à l'âge de 30 ans« Quand j’étais séminariste, j’ai été ébloui par une fille que j’avais rencontrée au mariage d’un oncle. J’avais été surpris par sa beauté, sa brillance intellectuelle… eh bien, j’ai été renversé pendant un bon moment. Je ne cessais de penser et penser à elle. Quand je suis retourné au séminaire après le mariage, je n’ai pas pu prier pendant une semaine parce que, quand j’essayais de le faire, la fille me venait en tête. J’avais besoin de repenser à ce que j’étais en train de faire, j’étais toujours libre car j’étais un séminariste, donc j’aurais pu rentrer à la maison et voilà. Je devais réfléchir de nouveau à mon choix. J’ai choisi de nouveau – ou je me suis laissé choisir par – le chemin religieux. »

Dans la suite de l’entretien, il fait preuve d’une certaine ouverture d’esprit face au mariage des prêtres, en déclarant que la tradition du célibat « est une question de discipline », et que donc « cela peut changer ».

Il rappelle que le choix du célibat n’a été fait qu’à partir de l’année 1100, de manière progressive, opposant peu à peu l’Église d’Orient, qui autorise le mariage (précisément les églises byzantines, ukrainiennes, russes ou grecques-catholiques), et celle d’Occident qui le récuse. À propos des prêtres mariés d’Orient, ils sont pour lui « de très bons prêtres ».

Cependant, il continue « pour le moment [d’être] en faveur du maintien du célibat, avec tous ses pour et ses contre, parce que nous avons dix siècles de bonnes expériences plus que d’échecs. […] Pour l’instant, la discipline du célibat reste ferme ». Mais il laisse exister la possibilité d’un débat :

« Dans le catholicisme occidental, certaines organisations mettent la pression pour plus de discussion à propos de cette question. […] Si hypothétiquement, le catholicisme occidental revoyait la question du célibat, je pense qu’il le ferait pour des raisons culturelles, pas tellement comme une option universelle. »

"pape" FrancoisPour le vaticaniste Thomas Reese, interrogé par NBC News, ces remarques sont surprenantes car « les dernier papes avaient été très clairs sur le fait qu’ils n’étaient pas ouverts pour changer cela ou en discuter. […] On dirait qu’il pourrait vouloir en parler ».

Photo : pape François, le 14 mars 2013. REUTERS/Alessandro Bianchi

Source : http://www.slate.fr/lien/54863/pape-amoureux-jeunesse-pas-oppose-mariage-pretres
 

 

 

 

* * *

 

“Pauvre homme” a pensé sa sœur…

 

Pauvre homme, a pensé la soeur de pape-François

“Pauvre homme” a pensé la sœur de papeFrançois

Lorsqu’elle a entendu le nom de son frère résonner au balcon de la basilique Saint-Pierre, Maria Elena Bergoglio, àgée de 65 ans, a fondu en larmes… Et elle a alors pensé : “pauvre homme”. Ce sont les premières confidences de l’unique parente du pape François – leurs trois autres frères et sœurs sont décédés – recueillies par des journalistes vendredi, à son domicile, dans une banlieue résidentielle de Buenos Aires. “Je n’ai même pas pu entendre son nom de famille, Bergoglio, ni François, son nom de pape, tellement je pleurais”, raconte-t-elle notamment à “Paris Match” (clin d'oeil), expliquant qu’il ne voulait pas devenir pape. « Quand on plaisantait ensemble de cette éventualité, il me disait : “No por favor !” », a-t-elle ajouté. “Une génération les sépare”. Avec onze ans d’écart, Maria Elena Bergoglio explique qu’elle n’a pas trouvé de compagnon de jeu en la personne de son frère durant leur enfance. Mais elle affirme qu’il a toujours été là pour elle. Interrogée sur les valeurs que veut défendre le nouveau pape, la sexagénaire s’est montrée gênée, puis a répondu : « Je sais quel est son vœu : travailler pour les pauvres, pour les plus marginaux (…) J’espère qu’il en aura la force. »

Votre Pape ! Jorge Bergoglio le pape des humbles et des pauvres

papeFrançois : « je voudrais une Eglise pauvre, pour les pauvres »
VOTRE PAPE ! —

 

* * *

60% des Français souhaitent un pape plus progressiste

60% des Français souhaitent que le nouveau pape François soit “plus progressiste” que son prédécesseur Benoît XVI, selon un sondage CSA pour BFMTV publié le soir du 13 mars 2013. 6% des sondés veulent un pape “plus traditionnel”, 7% demandent que le successeur de Benoît XVI s’inscrive “dans le prolongement de son action”, et 27% sont sans opinion. Ils sont 60% d’hommes et 61% de femmes à vouloir une politique “plus progressiste” du nouveau pape.

Sondage réalisé par internet mardi 12 et mercredi 13 mars 2013, auprès d’un échantillon représentatif de 987 personnes résidant en France, âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Contre la pédophilie dans l'église Conciliaire

5 réponses
  1. Charles
    Charles lien permanent
    septembre 9, 2013

    Ah ! mon Dieu quelle bonne nouvelle !! Enfin nous allons peut-être voir vraiment  l’évolution dans la secte conciliaire !!! Et la joie de constater que le mariage pour tous inclut aussi les “prêtres” ….enfin ce qui en tient lieu….mais vous m’aviez compris !
    Moi je suis à fond pour le mariage des experts en synaxe !!! Voilà résolu en partie le problème du vide abyssal de nos églises et chapelles. Ils vont se marier et faire beaucoup beaucoup d’enfants, selon le précepte évangélique.
    Ces édifices vont donc se remplir à nouveau et l’on verra refleurir les synaxes glorieuses – quasi triomphalistes –  avec même, pourquoi pas, un saupoudrage de latin et de rite St Pie V !!!
    Nous manquions d’enfants de chœur et de servants de messe ? Résolu ! Nous manquions de femmes vraiment motivées pour animer nos modernes paroisses ? leurs épouses vont s’en charger ! Nous manquions de séminaristes ? tous leurs bambins seront programmés et recyclés pour fournir des troupes fraîches aux séminaires new look, fabricant des futurs synaxeux (pardon pour ce néologisme !)… Nous avions besoin de calmer la libido de nos prêtres hétérosexuels ? Ils seront désormais comblés avec leurs épouses et pourront même prendre maÎtresse pourvu que cela se fasse dans la discrétion (comme jadis avec leurs compagnes clandestines !) et que leur choix se porte de préférence sur de jeunes et dynamiques “Miss” catéchistes !!!
    Reste bien sûr l’épineux problème des prêtres homos ou pédérastes. Eh ! bien là encore Bergogo va sans doute trouver LA solution en prenant exemple sur notre Président normal et instituer le mariage religieux pour tous à usage spécifique des prêtres homosexuels. Ce qui ne les empêchera pas non plus de “faire”, comme leurs confrères en sacerdoce synaxial, beaucoup de merveilleux enfants qui auront dès l’âge  de leur première communion la faculté de choisir leur futur “genre” !!!! Chaisière ? Catéchiste ? Dame patronès ?  ou enfant de cœur et futur séminariste ? Ils n’auront que l’embarras du choix !!!!
    Quant aux prêtres  pédérastes, leurs collègues homos ou hétéros pourront “orienter” leurs choix de vie vers les adolescents les plus représentatifs de vocations bien comprises et assumées dès le plus jeune âge. Les vertus de l’éducation vous dis-je….
    Avec Bergogo et sa troupe bouglionesque, nous allons assurément vers le meilleur des mondes !!! Alleluia !

    • Fert Fert Fert
      Fert Fert Fert lien permanent
      septembre 9, 2013

      Excellent  Charles ! je me suis régalé.

    • Edouard Marie Laugier
      Edouard Marie Laugier lien permanent
      septembre 9, 2013

      La politique du pire pour que plus personne n’ait d’excuses pour “ne pas comprendre”.

  2. Ludovicus
    Ludovicus lien permanent
    septembre 9, 2013

    Une suite logique de la protestantisation de l’Église. Attaques récurrentes de l’Ennemi contre le célibat du prêtre, le problème étant que celui qui devrait combattre toute déviation fait le jeu de l’Adversaire et que “pape” selon l’erreur commune, à titre coloré il éloigne les âmes de la véritable Église.

  3. Charles
    Charles lien permanent
    septembre 9, 2013

    Merci FertX3… vos compliments me vont droit au cœur !!! :oops:   (c’est mieux que les chevilles !!!) :lol: :mrgreen:

Les commentaires sont fermés.