Aller au contenu

Même un athée comprend Vatican II

2016 avril 5

 

Michel Onfray

Quand un philosophe athée, intelligent, vif et synthétique, parle de Vatican II (d’Eux)… Il a compris et résume tout avec clarté :

Logo Le FigaroMichel Onfray : « Nous avons perdu le sens du sacré judéo-chrétien »

 

Le philosophe Michel Onfray était l’invité des Rencontres du Figaro de mars 2016. En réponse à la question d’un spectateur dans la salle, il s’est livré à un véritable cours d’architecture, de liturgie et de théologie condensé.

 

 

  1. Ludovicus
    avril 6, 2016

    On a pas perdu le sens du sacré, on a perdu la foi, humble soumission de l’intelligence à Dieu révélant. Humble soumission de la raison humaine à la Sagesse divine, au Verbe Incarné venu nous révéler le mystère de Dieu.
     

  2. François T. lien permanent
    avril 6, 2016

    Chez moi, marche pas……..

  3. Charles
    Charles lien permanent
    avril 6, 2016

    Un micro-cours de liturgie en quelques secondes par un « immanentiste » (comme Onfrey se définit lui-même…) il faut le faire !!!!! C’est d’ailleurs très révélateur d’une société intellectuelle brillante mais en pleine décomposition……

    Comme Ludovicus, j’ai envie de dire que la perte du sacré n’est que le corollaire de la perte de la foi. Et la perte de la foi engendre tout naturellement la perte du sens et au premier chef la perte du sens du SURNATUREL qui lui-même engendre, dans une sorte de contagion à usages multiples, celui du « sens du sacré ». Comme dit Onfrey, même dans l’athéisme subsiste ce sens du sacré qui n’a été que déplacé. L’objet propre de la foi étant la Révélation, il est bien évident que lorsque les créatures n’ont plus une entière confiance en Dieu, elles renient la foi dans ce qu’elle a de plus fondamental : le sens de l’ÊTRE. (« Je suis celui qui suis » a dit le Seigneur)

    Nominalisme et naturalisme sont venus, au fil des siècles et de l’usure de ce monde, remplacer cette vertu première de confiance, indissociable d’une forme très élevée de gratitude qui ne va pas sans l’humilité nécessaire  à la soumission de la raison…

    Citons St Thomas d’Aquin :

    La loi naturelle n’est rien d’autre qu’une participation de la Loi éternelle dans la créature raisonnable, participation appropriée à sa nature et que sa raison lui fait connaître. »

    Le but de la Connaissance n’est pas le Devenir, mais le Vrai : et pour bien connaître ce Vrai il faut remonter à la Cause !

    Dieu se révèle mais ne s’impose jamais. Si on L’ignore, Il se met en retrait. Il « brille » alors par les méfaits de Son absence……

    L’orgueil de la vie, excité par le « non serviam » angélique, a conduit les hommes à croire et à agir comme s’ils étaient, ou seraient un jour capables,  par leurs propres forces, de se diviniser, pour atteindre dès ce monde, une sorte de « paradis »…plus ou moins artificiel !

    Scandale pour les juifs, FOLIE pour les gentils…n’oublions jamais cette composante qui cycliquement est renvoyée brutalement à la face des chrétiens dont le lot, jusqu’à la fin du monde, sera de souffrir et de faire partager — autant que faire se peut — cette « folie » de la Croix et d’un Dieu Rédempteur, vrai Dieu et vrai Homme…et qui s’est révélé à un monde qui entendra de moins en moins l’Éternel son Dieu et Créateur.

    Cela étant dit, ce que nous dit Onfrey au sujet de l’« architecture » de la messe est pour moi la preuve qu’il a tout compris ! Son intelligence, informée par sa raison, lui a fait discerner le cœur du problème : l’Inversion totale et absolue (= retournement diabolique) du rôle à la fois surnaturel et physique ET du Prêtre,  ET de l’AUTEL (qui symbolise le Christ au cours du Saint Sacrifice de la Messe). Ce seul critère, observable par n’importe quel quidam (même athée !) aurait dû faire fuir en masse les catholiques dignes de ce nom…

    Le mystère d’iniquité fut que cela n’a pas eu lieu… Le manque de foi, ou plutôt son déplacement luciférien, a eu pour résultat le silence de Dieu, qui reste et restera de toute éternité infiniment jaloux de Sa Gloire…
     

     

  4. Ludovicus
    avril 6, 2016

    Pour être plus précis, il faudrait dire : ON nous a fait perdre le sens du sacré, de la révérence due à Dieu. La crainte de Dieu étant le début de la sagesse, son absence est le début de la folie.

    ON nous a coupé les canaux de la grâce. ON nous a protestantisé.

    Aversio a Deo conversio a creatura ; c’est la définition même du péché.

    Ce qu’il décrit est compréhensible par tous, par ceux qui l’ont vécu, mais pour comprendre ce qui était en jeu, et ce qui c’est véritablement passé, cela nécessite un peu plus d’études. Et il faudrait parler de ce qu’ON nous enseignait.

    Dieu « propose », mais Jésus-Christ après avoir vaincu le monde, le prince de ce monde et la mort dit à ses disciples :

    Toutes puissance m’a été donnée dans le ciel et sur la terre.
    Allez donc, enseignez toutes les nations, les baptisant au nom du Père, du Fil et du Saint-Esprit, leur apprenant à observer tout ce que je vous ai commandé.
    Et moi, je suis avec vous toujours jusqu’à la fin du monde. » 
    (Mt 28, 18-20)

     

  5. Charles
    Charles lien permanent
    avril 6, 2016

    Eh oui, cher Ludovicus« ON » n’a pas fait son devoir car « ON » était déjà contaminé bien avant le conciliabule et le « ver était déjà dans le fruit ».….

    Après chacun verra ce qu’il faut mettre derrière votre « ON »…cher Ludovicus !!!    http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif
     

     

  6. Édouard-Marie
    Édouard-Marie lien permanent
    avril 7, 2016

    Un athée qui possède la loi naturelle et une intelligence suffisante. On sera étonné au Jugement Dernier de voir qui, in-fine, se sera sauvé ou damné.

     

    Il est regrettable hélas qu’il emploie ce terme blasphématoire de « judéo-christianisme ». Hélas.
     

  7. Ludovicus
    Ludovicus lien permanent
    avril 7, 2016

    Cher Charles,

    À vous qui savez tout, juste une question : le ver entre dans le fruit à quelle date ?

     

    • Charles
      Charles lien permanent
      avril 7, 2016

      …dès que notre chère Ève s’est mise  en tête de croquer la pomme…cher Ludovicus !!!! hihihi !    http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifhttp://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
       

      • Ludovicus
        avril 8, 2016

        Cher Charles,

        Merci pour votre précision, nous sommes entièrement d’accord.

        Pour le ON, c’est à rapprocher avec le ILS de « Ils ont tout détruit », mais ce n’est pas un dogme.
         

         

        • Édouard-Marie
          Édouard-Marie lien permanent
          avril 8, 2016

          Il y a les péchés des ancêtres dont l’offense faite à Dieu n’a pas été réparé et nos propre péchés qui nous valent ces persécutions.
           

  8. Olivier lien permanent
    avril 7, 2016

    Perdre le Sacré ce n’est pas encore perdre la Foi.

    Pour qui se prennent certains commentateurs… pour Dieu ? Encore et encore ?

    Pourquoi tant de raideurs ? Que de vanités…
     

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      avril 7, 2016

      C’est vrai que “certains commentateurs”… [comme vous] savent même ce que « pense » DIEU ou le Saint-Esprit…
       
      N’est-ce pas ? (cf. votre commentaire précédent : Olivier lien permanent
      avril 7, 2016

       

       

  9. Louis-Hubert REMY
    avril 8, 2016

    Même Onfray ne le sait pas !

    Pour en finir avec le terme judéo-chrétien :

    http://www.a-c-r-f.com/documents/Pour_en_finir_avec_le_terme_judeo_chretien.pdf
     

     

  10. REMY Louis-Hubert
    avril 8, 2016

    Courte mais importante polémique avec M. Michel Onfray dans La Vraie Mission de sainte Jehanne d’Arc, Jésus-Christ Roi de France
     
    M. Michel Onfray 1, le philosophe médiatique à la mode 9, apôtre d’un « athéisme argumenté, construit solide et militant », pourrait-il expliquer comment, quand et par qui furent inventées les mathématiques, ce vaste domaine, si précis, si logique, si indispensable et dont nous usons à longueur de temps. Gérées par des lois à la fois complexes et claires, elles sont très contraignantes et nul ne peut y passer outre. Elles durent être créées intégralement en un instant car, dans le cas contraire, elles ne pourraient fonctionner. Elles valent pour toutes les époques, en tous lieux, dans toutes les langues et civilisations. De temps en temps, apparaît une nouveauté, comme le chiffre zéro ou le chiffre π (PY), mais on ne crée pas une nouveauté, on découvre du réel.
     
    Ce monde mathématique, tellement prodigieux, est bien loin d’être épuisé. Aussi est-il évident qu’il a un créateur et que ce créateur est un génie au-dessus de tous les génies. Il n’y a que Dieu qui puisse tout créer ainsi en un instant (Sagesse, XI, 20 : Vous avez tout établi avec mesure, avec nombre et avec poids).
     
    Alors : qui ? quand ? comment ? À quel stade de l’évolution ?… Voilà pulvérisée l’absurdité de l’athéisme et de la théorie de l’évolution.
     
    — Son Traité d’athéologie, Grasset, 2005, est affligeant, surtout les pages consacrées au Christianisme. On lui conseille de lire les 22 volumes, in-8°, que l’abbé Maistre a consacrés à ce sujet, spécialement : les Monuments authentiques du Ier siècle, concernant les faits de Jésus-Christ et des apôtres. Douze cents principaux monuments du premier siècle sont décrits dans ce livre. Dans la première partie, 460 monuments scripturaires proviennent :
         1° des écrivains canoniques ;
         2° des auteurs des liturgies apostoliques ;
         3° des auteurs ecclésiastiques des premiers temps ;
         4° des 72 disciples ;
         5° d’autres écrivains catholiques du premier siècle ;
         6° des hérétiques primitifs ;
         7° des Juifs infidèles et des païens contemporains.
     
    La deuxième partie renferme 740 monuments, matériels, publics et authentiques, tant lapidaires que topographiques, etc., répandus en Palestine et dans les quatre parties du globe… Cet ouvrage démontre d’une manière sensible et palpable, la réalité et la vérité des faits évangéliques et des faits apostoliques. Il prouve hautement, qu’ils sont mieux attestés qu’aucun des faits historiques, consignés dans les annales du genre humain. La Bibliographie catholique appelait ce volume « un livre d’une science prodigieuse ». Voir :
    http://www.a-c-r-f.com/documents/Abbe_MAISTRE-Grande_Christologie.pdf.
     
    Toute l’œuvre de l’abbé Maistre, les 22 volumes de la grande Christologie et autres, sont disponibles aux Éd. Saint-Remi.
     

     

  11. Charles
    Charles lien permanent
    avril 8, 2016

    Excellents rappels ! Merci Louis-Hubert !

    Tant il est vrai que, sans y prêter même attention, nous avons trop tendance à utiliser cette expression …passée hélas dans le langage commun.

    Ce qui me fait dire que nous autres « semper idem » devrions avoir à cœur d’employer  les mots justes et de ne pas employer ceux qui prêtent à confusion et même parfois à blasphème !!!
     

     

  12. gg
    avril 8, 2016

    Cet homme brillant, qui a eu le courage de démonter des idoles comme Freud, et l’islam, au risque de sa « carrière », doit bénéficier de nos prières !

     

    Quelles que soient ses monstrueuses erreurs…

     

    Car, qui sait ce que la Grâce peut faire chez  de tels sujets ????
     

    • Édouard-Marie
      Édouard-Marie lien permanent
      avril 8, 2016

      Tout à fait. C’est comme pour d’autres venants aussi de loin voir de très loin tels que Dieudonné M’Bala M’Bala, Alain Soral, Marion Sigaut (brillante), et d’autres personnes de ce milieu « dissident » qui se réveille, pendant que la « Tradition » Lefebvriste, dite Catholique, achève de s’endormir.
       

      • avril 9, 2016

        @ Édouard Marie

        Oui ces gens là sont apparemment  sur le bon chemin mais il leur reste encore une grande marche à franchir : reconnaitre que seule la religion Catholique (la vraie, naturellement) conduit au salut et à moins de malheurs sur cette terre.

        Méfiez vous de Dieudonné, c’est une anguille qui est musulman avec les musulmans et catho avec les cathos.

        Soral (Égalité Réconciliation) prône la « réconciliation »  et « l’égalité » avec les musulmans et non leur conversion.

        Marion Sigault a encore du mal à admettre que le monde marchera dans la bonne voie quand les juifs auront reconnu qu’ils ont mis à mort le Messie qu’ils attendaient.

        Et je dirais aussi un mot sur Pierre Hillard qui s’est offusqué très fortement quand quelqu’un lui a dit que les musulmans n’adoraient pas Dieu mais Satan (« on ne peut pas dire ça » a t il répondu sèchement).
         

        • gg
          avril 9, 2016

          Mais… Marion Sigaut a assisté – voilée – aux offices de Mgr Morello, au Puy en velay… et y a dévotement communié…

           

          La Grâce peut faire des merveilles… mais il nous faut intensément prier pour ces gens « en marche » !

          Les âmes s’achètent – et cher – par la prière et la souffrance offerte !!!
           

          • Édouard-Marie
            Édouard-Marie lien permanent
            avril 9, 2016

            Vous y étiez gg ?
             

            • gg
              avril 9, 2016

              Oui !

               

              Constat.. de mes yeux….

               

              et conversations fructueuses….

              et autre « célébrité » — amie et jeune « collègue » de Marion — assistait, couverte elle aussi, à la Sainte Messe, et m’a annoncé sa conversion au Christ, et son prochain baptême…
               

        • Édouard-Marie
          Édouard-Marie lien permanent
          avril 9, 2016

          Cher Morin, je sais à quoi m’en tenir concernant les personnes suscités, merci.  :-)

          • avril 10, 2016

            Ne le prenez pas mal, j’ai seulement voulu dire ce que je savais sur ces personnes.

            Je suis heureux d’apprendre par GG que Marion continue dans la bonne voie et fait des émules.

             

        • Édouard-Marie
          Édouard-Marie lien permanent
          avril 10, 2016

          Marion Sigault a encore du mal à admettre que le monde marchera dans la bonne voie quand les juifs auront reconnu qu’ils ont mis à mort le Messie qu’ils attendaient.

          >>> Cher Morin, le Monde marchera dans la bonne voie quand le Règne du Sacré Cœur sera établi sur le monde, et ça ne passe pas par la collaboration de ce peuple là, qui vraisemblablement se convertira une minute avant la Fin du Monde, pour ne pas risquer de retomber dans leur perfidie ontologique.
           

           

          • gg
            avril 10, 2016

            Le règne du Sacré Cœur, sera le règne d’un descendant de David, et le Padre Pio dit bien que la France se meurt de n’avoir plus l’onction du Roy David (mon très antique ancêtre…)

            La question n’est pas une perfidie « ontologique », mais la perfidie de ceux qui ont « refusé la foi » au Fils de David, Notre Seigneur Jésus-Christ, Messie attendu et Sauveur…

            Les frères Lehman en attestent (pas les Lehman Brothers…)

            l’Ex-rabbin Zolli… aussi… qui a eu la primeur d’une Vision du Christ…

             

            Effectivement, bien des hébreux précéderont certains « Cathos », au Royaume des Cieux !

            Avec des prostituées (j’en connais une ex…)

            et pas mal de maghrébin(e)s (j’en connais trois qui étaient au Jubilé du Puy…)

            Quelle Fête radieuse, que la « Catholicité » (en grec : « universel… »)
             

             

          • avril 11, 2016

            Dans l’ancien Testament, suite à leurs fautes les juifs ont toujours été lourdement punis par Dieu, mais quand leur pénitence et leur repentance ont été agrées par Dieu ils ont toujours retrouvé grâce à Ses yeux.

            En France la monarchie et la noblesse ont trahis leurs engagements devant St Rémy et pourtant vous croyez à l’avènement du grand monarque.

            Les successeurs des apôtres ont trahis le Christ et pourtant vous croyez à la fin de l’éclipse et à l’avènement d’un grand pape.

            Aucun bannissement n’est définitif, c’est d’ailleurs tout le sens de la venue du Messie qui nous a enseigné le pardon des péchés suite à la repentance et à la conversion.

            Que l’arrivée du grand monarque et du grand pape entraine la conversion des juifs ou que ce soit la conversion des juifs qui permettra l’avènement du grand monarque et du grand pape, je n’en sais rien, conduisons nous chrétiennement et nous verrons bien.

             

             

            • Édouard-Marie
              Édouard-Marie lien permanent
              avril 11, 2016

              Cher Morin,

               

              Oui précisément je crois au Grand Monarque Franc (et non autre chose) malgré nos chutes, car nous, les Francs paieront le prix fort dans les châtiments.

               

              Oui je crois au Saint Pape, et à la restauration de l’Église Catholique par Saint Pierre et Saint Paul et non par la fou-thèse de Verru(e)a, parce que le clergé va payer cher et va être épuré pour mériter le Relèvement.

               

              C’est ce que nous ont assuré des dizaines de prophéties successives ; jusqu’à Saint Pie X.

              Et je suis absolument persuadé qu’il se fera sans les juifs, car autrement, il ne pourrait pas se faire. Nos reniement n’ont rien à voir avec ceux de ces misérables, nous n’avons pas livré NSJC à la mort !
               

               

              • avril 12, 2016

                Personnellement je n’aime pas trop tirer de plans sur la comète.

                Nos vues ne sont pas toujours celles de Dieu.

                Il faut éviter de s’enfermer dans des schémas qui nous feraient rater le sens des évènements à venir.
                 

                • Édouard-Marie
                  Édouard-Marie lien permanent
                  avril 12, 2016

                  Ce ne sont pas des plans sur la comète. Juste des Prophéties de l’Église Catholique.

                   

                   

  13. Martial lien permanent
    avril 8, 2016

    S’il veut chercher la Vérité, elle lui est promise !

    Homme du peuple et sorti du rang, victime de préjugés de classe et de la propagande philosophique officielle, séduit par une réussite trompeuse, (car elle qui est toujours très coûteuse, dans le Système,  comme il a pu s’en rendre compte en  osant attaquant la divinité Freud), affichant une attitude intransigeante et un ton passionné,  maîtrisant les concepts et les outils philosophiques, (ce qui nous change de tant de « BLM » et de clercs traditionalistes, tièdes et peu instruits), comme en témoigne son diagnostic, en un clin d’œil,  relatif à la supercherie du « profane conciliaire »,

    il semble posséder la probité morale, la compétence intellectuelle et la capacité humaine qui lui suffiraient, si seulement il y consentait (comme le rappelait Cave Ne Cadas au sujet des conversions) à ce que Dieu lui donne la Foi  pour les mettre au service de l’apologie des origines de la Révélation, et du zèle pour l’Église semper idem,

    brûler ses erreurs, et ses faux maîtres et vrais imposteurs (plagiaires et vendus) philosophiques,

    faire briller par sa conviction, sa sincérité, son courage, la Vérité,

    et se repentir publiquement pour les années de participation active (sur fRance C.) dont il s’est rendu coupable quant à l’injonction de désinformation, et de  manipulation et ignorance (que souligne Louis Hubert Rémy) historique, métaphysique, et théologique, notifiée contre l’Église depuis deux siècles.

    Il a écrit une « athéologie », consternante, ignorante des origines du Christianisme, et fanatique, mais lui,  il a combattu loyalement, à visage découvert, et avec sincérité, alors il pourrait être renversé et retourné en un instant par le Bon Dieu,  par un miracle, manifesté extérieurement, comme sur un certain chemin de Damas…

    Ce n’est pas le cas des infidèles, imposteurs, et pervers, qui envahissent et occultent l’Église depuis V²,  sous couvert d’être « plus catholiques que les plus catholiques »,  des Judas intrus, qui ont choisi de ne jamais consentir à un tel miracle. Si Dieu le veut, certains Barbares nous précéderont peut-être dans le Royaume, ainsi que l’évoque Édouard-Marie.

     

     

    • Charles
      Charles lien permanent
      avril 9, 2016

      Oui,cher  Martial, Dieu ne peut rien faire sans notre consentement, sans notre coopération…

      Et au-delà du cas Onfrey, il faut bien se persuader que le Mystère d’Iniquité ne doit pas nous faire oublier les réalités du mystère de la grâce.

      Alors beaucoup de catholiques se posent la question de savoir si le Christ viendra tard ou s’Il viendra bientôt ? Seul celui qui avoue ne pas savoir, dit saint Augustin dans une de ses lettres, « parle avec sagesse, puisqu’il parle avec le Christ lui-même ». Les autres qui concluent soit tard, soit tôt, sont des séducteurs dangereux pour la foi, mais celui qui dit : il viendra bientôt, est « davantage dans l’erreur, car le terme passé, les hommes se laisseraient aller au désespoir et regarderaient comme faux ce qui est écrit ». Mais si Notre Seigneur a volontairement laissé la fin dans une certaine pénombre, sa consigne, elle, est claire : « Donc veillez, car vous ne savez ni le jour, ni l’heure… » (extrait de l’Église et l’Apostasie – Abbé Rioult).

      L’Église peut être une société visible et parfaite tout en étant numériquement et géographiquement peu étendue.

      « L’Église continuera de s’ouvrir et de se conformer au monde, donc de se dénaturer, mais sa substance surnaturelle sera préservée en se restreignant à un résidu minimum, et sa fin surnaturelle continuera d’être poursuivie fidèlement par un reste dans le monde. À l’expansion trompeuse de l’Église qui se dilue dans le monde correspond une contraction progressive et un appauvrissement dans un petit nombre d’hommes, dans une minorité qui semble insignifiante et mourante, mais qui contient la concentration des élus, le témoignage indéfectible de la foi. L’Église sera une poignée de vaincus. »

      Cette étonnante « prophétie » de Jean-Baptiste Montini fut permise par Dieu pour nous faire comprendre ce qui allait certainement se passer au sein même de l’Église lorsqu’elle vivra sa pleine éclipse……

      Nous n’avons pas finis d’être surpris…
       

       

      • Martial lien permanent
        avril 9, 2016

        Cher Charles, s’agissant de la prédiction de l’infâme P6, ne craignez-vous pas qu’il ne faille lui donner dans sa bouche, un sens « traditionnel » au sens ésotérique ? Les termes qu’il emploie s’y prêtent facilement en tout cas.
         

      • gg
        avril 9, 2016

        Et puis… Onfray serait il devenu ce qu’il est… s’il y avait eu sur sa route des âmes de feu ? des prêtres « à carrure »… des Abbé Huvelin, comme pour Charles de Foucauld ???
         

        • gg
          avril 9, 2016

          Et ??? ou sont nos « armées secrètes », notre armada de nonnes.. qui s’immolent dans le secret des cloîtres…

          De celles qui « marchent pour un missionnaire »…

          De celles qui « étant l’Amour seront Tout » ????
           

  14. gg
    avril 9, 2016

    Cher Charles,

     

    De quand et ou est cette « prophétie » de Montini ?

     

    Merci d’avance !
     

    • Fert Fert Fert
      Fert Fert Fert lien permanent
      avril 9, 2016

      Voici en partie la réponse cher gg :

      Paul VI dans son discours du 18 février 1976.
       

      • Charles
        Charles lien permanent
        avril 9, 2016

        Merci cher Fert X 3 ! C’est tout à fait ça ! Vous avez été plus rapide que moi !……
         

  15. gg
    avril 9, 2016

    Alors, voilà qui va réjouir nos amis survivantistes !

     

    Puisque voici une Vérité, prédite par un « démon »…
     

  16. Martial lien permanent
    avril 9, 2016

    Parmi « ceux qui viennent de loin et très loin » cités par Édouard-Marie, Onfray me semble plus éloigné encore ; Soral démontre sociologiquement les impostures du Système, ce qui est un comble :  retourner contre l’Empire une des armes intellectuelles majeures de ce dernier. Dieudonné fait de même avec la dérision, laquelle est instrumentalisée pourtant comme vecteur de nihilisme… Ni l’un ni l’autre ne se sont, selon moi, intéressés pour l’instant à  la réalité de ce qu’est « la religion ». Il n y a donc rien à attendre d’eux, s’agissant de la Vérité qui peut seule rendre compte du sens d’une dissidence, mais il y  a beaucoup du reste… Et entre les A.de Benoit, la Tradition à la Guenon, le soufisme, et la « tradition » à la Tanoüarn, il y a de quoi tomber ! Prions en effet pour qu’ils se laissent prendre par la Grâce.
     

Laisser une réponse

Nota : Vous pouvez utiliser du HTML dans vos commentaires. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ces commentaires par l'intermédiaire du flux RSS

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen:

http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif