Aller au contenu

Le surréalisme de l’Abbé Arnold Trauner (f$$px – sédévac pratic’)

2013 août 14
tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
par Pierre Legrand

Dans cet article qui relève du surréalisme le plus absolu, l’Abbé Trauner invente de nouveaux concepts afin de donner une “ligne de conduite” à tous ceux qui, dans la Fraternité St Pie X veulent rester fidèles à la ligne de conduite de Mgr Lefebvre. Nous avons commenté en vert, surligné ou souligné tous les passages qui nous paraissent les plus significatifs de ce rêve éveillé traditionaliste. Chacun jugera ensuite en conscience, mais malgré cette nouvelle posture, aux formes séduisantes et intransigeantes (en apparence) l’on est légitimement en droit de redouter qu’il n’y ait aucun changement de “substance doctrinale” au sein de la FSSPX et ses différentes chapelles d’opposition. Lorsqu’un arbre est empoisonné et se meurt, ce sont toutes les branches qui sont malades et finissent tôt ou tard par mourir…

Pierre Legrand

 

 

L’abbé Trauner explique ses raisons de

quitter la Fraternité

 

Pour un « sédévacantisme pratique »

définition et application de ce concept

 

L’abbé Trauner, explique plusieurs points importants de la situation actuelle de l’Église et de la Fraternité saint Pie X et donne une ligne de conduite. (Pragmatisme, quand tu nous tiens…) Cette ligne de conduite est-elle révolutionnaire et schismatique (sic!) ou bien la sagesse même (sagesse toute humaine) ? Cette ligne de conduite est-elle différente de ce que Mgr Lefebvre prêchait à la fin de sa vie ? (poser la question, c’est y répondre !)

Mais voici la réponse qui ne tarde pas ! :

Avec l’Immaculée (1) pense que cette vision est très sage et ne diverge en rien de la ligne de Mgr Lefebvre dans son Itinéraire spirituel : « C’est donc un devoir strict pour tout prêtre voulant demeurer catholique de se séparer (une séparation c’est différent d’un divorce !) de cette Eglise conciliaire (vous noterez le E majuscule !!! Blasphématoire !), tant qu’elle ne retrouvera pas la tradition du Magistère de l’Église et de la foi catholique. » (Itinéraire spirituel, 1990, p. 29). Il s’agit de rester séparés entièrement de Rome tant qu’elle n’a pas donné des preuves fortes et évidentes de sa conversion entière(Nous y voilà ! les mêmes erreurs engendrent les mêmes conséquences, y compris sémantiques) Cependant, l’abbé Trauner donne à cette attitude un nom qui peut faire peur (Ah ! et pour quelle raison ? devinez…) à certains : le sédévacantisme pratique. (Car nous allons le voir plus loin, il s’agit d’un leurre puisque le sédévacantisme “pratique” est un faux sédévacantisme !!!)

2030297Définissons le sédévacantisme pratique. Est-ce un sédévacantisme doctrinal (qui s’oppose donc au sédévacantisme “pratique” !) déguisé ? (nous savons que tout déguisement dans la Sainte Église est le signe du démon, symbole du loup déguisé en agneau…) Cela veut-il dire que nous considérons que le pape n’est pas le pape ? Non, cela ne veut pas dire cela. Sur le plan doctrinal (sic!), nous ne voulons pas trancher ce problème théologique qui sera tranché plus tard par le saint pape qui reviendra après cette crise, quand la Russie sera consacrée et convertie. En attendant, nous suivons sur ce point de doctrine la fameuse lettre du 28 février 2009 de Mgr Tissier de Mallerais à l’abbé Schoonbroodt (2) :

Cher Monsieur le Curé, j’admets très bien qu’un prêtre, que des fidèles, aient des doutes sur la validité d’un pape tel que Jean-Paul II ou Benoît XVI ; Mgr Lefebvre n’en a-t-il pas eu parfois ? Mais pas plus que notre vénéré fondateur, je ne veux faire de ce doute légitime (faux-cul clérical qui se retranche derrière son fondateur !) un cheval de bataille ou une justification (ainsi sommes-nous heureux d’apprendre que l’attitude “pratique” de ce prélat n’a en fait aucune justification !) de mon action. Mon action se fonde toute entière sur le devoir du combat de la foi, selon saint Paul. (Et par voie de conséquence le devoir du combat de la foi, lui aussi, n’a qu’une justification “pratique” et hiérarchique – l’obéissance au fondateur – mais aucune justification doctrinale ! Aveugles conducteurs d’aveugles….)

Donc le sédévacantisme pratique n’est pas un sédévacantisme théorique (entre temps on évacue le terme “doctrinal” trop compromettant) déguisé. D’ailleurs, Avec l’Immaculée pense qu’il est beaucoup plus probable (que voilà une saine théologie !) que François soit pape et le considère comme tel, malgré ses hérésies… ( !!! donc rien de substantiellement différent sur le fond avec ceux qui, dans la FSSPX, veulent continuer à dialoguer avec Rome)

Ce qui est important, c’est de savoir quelle attitude avoir vis-à-vis de Rome en attendant sa conversion. En effet, que le pape soit le pape ou qu’il ne le soit pas, notre attitude doit être strictement la même : nullam partem avec les hérétiques. (Cette pensée véritablement monstrueuse montre à quel point ces clercs sont rigoureusement incapables d’abandonner les erreurs mortelles de leur secte schismatique !)  Nullam partem, c’est-à-dire : « n’avoir aucune part ». « Aucune part » (mais si Rome est, malgré tout, restée catholique – hypothèse non niée absolument –, cette attitude est Impossible précisément à un catholique qui doit rester soumis au Pontife Romain ; ces clercs jouent leur sacerdoce et leur salut au poker !!! c’est dramatique !) : c’est-à-dire non seulement n’avoir aucun accord pratique avec Rome mais aussi n’avoir aucune discussion, aucune relation, tant que Rome n’a pas donné des signes de conversion multiples et évidents qui consisteront en :

— l’abrogation solennelle de Vatican II, du nouveau Magistère, de la nouvelle Messe (3), des nouveaux rites des sacrements, du nouveau Notre-Père, des nouveaux exorcismes etc. (rêvez messieurs les clercs… mais pendant que vous rêvez les apostats entraînent des millions d’âme dans la perdition…)

— le retour à la messe de saint Pie V (et non à une messe hybride “façon abbé Célier”) (4). Retour à tous les anciens rituels et anciennes prières et à l’ancien magistère. (Retour sous Pie XII (5) ou St Pie V, ??!…)

— condamnation des réunions d’Assise et de toutes les réunions interreligieuses, la condamnation de l’Islam, du protestantisme et des autres fausses religions,

— la réhabilitation du serment anti-moderniste, (et que faites-vous de votre propre serment secret au sein même de votre fraternité ?)

— l’abrogation du nouveau code de droit canon et le retour à l’ancien,

— le renvoi de la totalité de la Curie romaine et son remplacement en totalité par des personnes appartenant à la tradition sans compromission etc. (Ah….que de bonnes places à prendre en perspective….!)

— Et bien évidemment, le signe final : consécration de toute urgence de la Russie au Cœur Immaculé de Marie, en union avec les évêques (lesquels ???!) du monde entier (???) dont beaucoup seront renvoyés (sic!) auparavant. Tous ceux qui refuseraient de faire correctement cette consécration seraient également immédiatement chassés ainsi que tous ceux qui refuseraient les réformes ci-dessus. (Allez ! tout le monde dehors !!! eh bien il est à craindre qu’il ne reste plus personne dans l’Église église Conciliaire !!!!!)

Pourquoi exiger ces conditions ? Parce que la sainte Vierge nous enseigne dans les règles du discernement des esprits qu’elle a donné à saint Ignace : on ne dialogue pas, on ne discute pas avec le démon. (Donc Rome EST le démon et le “pape” son grand prêtre !) Et l’histoire depuis 40 ans nous a confirmé ce sage (sic!) conseil : à chaque fois que la Fraternité ou un groupement de la Tradition a discuté avec Rome, il (lui) a fallu signer des ambiguïtés ou des erreurs graves et cela c’est toujours terminé par l’affaiblissement de la Tradition au profit de la Rome conciliaire qui récupérait une partie des nôtres. (Qui ne le sont donc plus ! faut-il rire ou pleurer ? on atteint le sommet du grotesque de la pensée cléricale…)

Les enfants de lumière, naïfs et candides, (vous ne nous le faites pas dire messieurs les clercs !!!) ne sont pas de taille (ah ça non ! cet article en est la meilleure démonstration !) à lutter avec des francs-maçons rompus à toutes les ruses. La seule façon d’être protégés d’eux, c’est de couper entièrement les ponts tant qu’ils n’auront pas donné les signes de conversion (nous y revoilà ! le malade revient à son vomissement !) énoncés ci-dessus. Sinon, c’est sûr que nous nous ferons encore tromper. (Pour être sûr, C’est Sûr !)

Il en va de nos discussions avec Rome comme du démon (savourez…savourez….) :

Rome et le démon sont comme un gros chien féroce attaché à un pieu. Ils n’ont pas le pouvoir de nous nuire tant que nous restons hors de leur portée en fuyant les occasions de péché et les discussions. Ils peuvent juste nous attirer de loin par les tentations, les appels enjôleurs et faussement amicaux. Si nous n’y prêtons pas l’oreille, rien ne nous arrivera. (Ces laïcs et ces clercs sont non seulement aveugles mais téméraires et imprudents : ce sont des vierges folles !) ; si nous faisons comme Ève, que nous nous rapprochons et que nous commençons à discuter avec le serpent sous apparence de bien, « pour le convertir » (alors comment faire pour convertir les autres démons que sont les “papes de Rome” si l’on ne peut discuter avec eux ??? Quel mystère !), nous sommes perdus. (Hélas, c’est à craindre !) Dieu nous retirera sa protection et livrés à nos propres forces, nous ne ferons pas le poids contre les forces des ténèbres. (Ça c’est sûr !)

L’abbé Trauner affirme aussi clairement que ce serait un péché (à cause de son schisme ?!) pour les prêtres de rester plus longtemps dans la Fraternité saint Pie X sans rien dire publiquement. (Eh ! oui en effet c’est impossible ! comme de se dire publiquement non una cum !…) C’est aussi ce que nous pensons.

Nous, fidèles, avons des problèmes de conscience graves à rester en communio in sacris (aller à la même messe et recevoir les sacrements) avec des gens qui trouvent que la Déclaration doctrinale du 15 avril n’a rien de mauvais (6). Tous ceux qui pensent cela sont en fait des Ecclesia Dei. (Quelle merveilleuse trouvaille mesdames et messieurs les abbés d’Avec L’Immaculée ! c’est pour nous dire ça que vous avez quitté la Frat ?!) Mgr Lefebvre disait que nous ne pouvions pas être en communio in sacris avec les Ecclesia Dei à cause, non de leur liturgie (qui est bonne), mais de leurs idées. (Ce qui ne veut pas dire que les vôtres sont meilleures, messieurs…) Or, Mgr Fellay et tous les prêtres qui soutiennent la DQA sont de parfaits Ecclesia Dei, dans les idées. (Nous sommes heureux de l’apprendre !)

Quant à Mgr Tissier, Fr Morgan et l’abbé de Cacqueray, ils nous disent que la DQA était mauvaise mais en même temps, ils condamnent ceux qui la combattent… (allez comprendre en effet !!! ) Ils soutiennent Mgr Fellay qui trouve bonne cette infâme déclaration. (Il l’a défendue dans le Cor Unum 104). Et ils applaudissent à la déclaration du 27 juin 2013 qui n’ose même pas réaffirmer que la nouvelle messe est illégitime (“invalide” vous écorcherait sans doute votre cléricale bouche !?) et qui réaffirme par contre le principe d’un accord pratique avec Rome… (Comme c’est amusant ! je viens de m’apercevoir que tout est Pratique dans la Fraternité !!!)

La multiplication des painsMgr Tissier, l’abbé de Cacqueray et Fr Morgan sont donc d’accord avec le principe (??? pratique ?!) d’un accord avec un hérétique, François, qui souhaite que le Ramadan apporte beaucoup de fruits spirituels (mais pas de grâces ??? ) aux musulmans (à Lampedusa), qui affirme au discours du pré-conclave qu’il est mondain d’affirmer que l’Église catholique détient la vérité (c’est vrai ça, ça ne se fait plus !), et qui ne croit pas en la multiplication des pains ! (quand je vous dis que la secte conciliaire finira par mourir de faim !!!) Et pour se dédouaner de cette accusation, l’abbé de Cacqueray dit que si François concluait un accord avec nous en nous autorisant à le critiquer, (petite question en passant : François Bergoglio est-il maso ???) François Bergoglio est-il maso ??? cela signifierait qu’il est converti ! Cela suffit ! Assez de bêtises ! (ah oui alors !!) Cette affirmation est tellement naïve (tu l’as dit et tu en as dit aussi d’autres !) et enfantine qu’on a peine à croire en la sincérité (un critère moral de premier choix…) de celui qui profère ces énormités(Tout le problème est là !!!)

 

Le salut est donc dans la fuite. (Ah oui ! réflexion faite, après avoir lu tout ça, je n’ai qu’une envie moi aussi : Prendre la Fuite !) Nous demandons instamment à nos bons (sic!) prêtres de faire de nouveaux centres (una cum ? ou non una cum ?) de messe. (Ainsi la boucle est bouclée chers abbés… vous allez redevenir ce que vous n’avez jamais cessé d’être : des distributeurs schismatiques de sacrements !!! Dieu jugera. Oremus.)

 


 

Source de cette Pièce d’anthologie : http://aveclimmaculee.blogspot.fr/2013/08/labbe-trauner-explique-ses-raisons-de.html

 

 

Et c’est avec ça qu’ils veulent « sauver ce qu’il est encore possible de sauver de la Fraternité », les pÔvres…

F$$PX : Voie sans issue !!!

 

* * *

 

La Sapinière – LaSapiniere.info

Manifeste de l’abbé Arnold Trauner qui quitte la FSSPX

le 9 août 2013

 

« Je suis l’appel à quitter ma maison spirituelle »
— Abbé Arnold Trauner FSSPX

 

 

 

 

 

 


[1] Ndlr : Site d’opposition au ralliement de la F$$PX créé au mois d’août 2012 (avec comme but de “sauver ce qu’il est encore possible de sauver de la Fraternité” (!!!) ) par une transfuge du Forum de la GentilLoup : “Un évêque s’est levé”, créé lui aussi en d’opposition au ralliement de la F$$PX en juillet 2012 par une ancienne de FECIT et du FC.

Tous ces « sites d’opposition au ralliement » (de la F$$PX) ont comme point commun la « tare » (congénitale) de la Frat’…à savoir : la peur du “sédévacantisme” ; les graves erreurs – hérésies – concernant le Magistère de l’Église et la juridiction universelle du pape ; le fait que le Pape peut “se tromper” ou enseigner “l’erreur” ! Etc. etc. etc…

Ils ne veulent rien changer quant à la position de la F$$PX. Ils veulent seulement en changer la tête !…

[2] Ndlr : Ils savent utiliser le sédévacantiste curé Schoonbroodt lorsque c’est à leur avantage… Source VM qui plus est ! http://virgo-maria.info/wordpress/2009/06/20/mgr-tissier-fsspx-avoue-quil-existe-un-doute-legitime-sur-la-validite-dun-pape-tel-que-benoit-xvi/

[3] Ndlr : Remarquez le “M” majuscule à messe, comme si la “nouvelle messe” (synaxe)* était la sainte Messe !…

*Définition : Synaxe – Église Catholique [Conciliaire] en France :

www.eglise.catholique.fr/ressources-annuaires/lexique/definition.html?…?

Synaxe. du grec sunaxis : réunion liturgique. Assemblée des fidèles réunis pour la prière.

[5] Ndlr : Pie XII versus Bugnini (1962) ou vs 1950 ?

[6] Ndlr : Et être en communio in sacris avec l’« una cum fámulo tuo Papa nostro Franciscus » ? Voir : Le problème de l’Una cum

30 réponses
  1. Cave Ne Cadas
    Cave Ne Cadas lien permanent*
    août 14, 2013

    Savoureux ! ce Pierre Legrand…

     

    À consommer sans modération.   :lol:

  2. Charles
    Charles lien permanent
    août 14, 2013

    Oui…mais il faut remercier Cave Ne Cadas pour ces notes très précieuses de fin  d’article, notes auxquelles les lecteurs auront soin de se reporter.

    Coïncidence ou plutôt effet de la divine providence ? Au moment où ce nouvel article de Pierre Legrand apparaissait sur notre bien-aimé blog, j’étais en train de parcourir « Celle qui pleure » (Notre-Dame de La Salette) de Léon Bloy et j’y trouvais ces deux petits passages que je reproduis in extenso :

    Que dire, après cela, des idolâtres sans nombre parmi lesquels il serait injuste de ne pas compter les catholiques traditionnels retranchés dans la certitude inexpugnable qu’ils sont tamisés, triés grain à grain, comme un froment d’eucharistie et que la pénitence n’est pas pour eux ? Ceux-là surtout sont effrayants. Les purs sauvages de l’Afrique ou de la Polynésie, les fruits humains de la hideuse culture asiatique, les polymorphes monstrueux de l’intellectualité la plus avilie, de la raison la plus déchue ; tous ces infortunés ont leurs dieux de bois ou de pierre dont quelques-uns sont si démoniaques et si noirs qu’on ne peut plus rire ni pleurer quand on les a vus. Cependant, que Jésus leur soit montré sur sa Croix et la plupart, instantanément, deviendront des gouffres humbles.
    L’idole des catholiques honorables dont je viens de parler, c’est précisément la même Croix, mais posée par eux sur les épaules, sur le cœur du Pauvre. Ils la renieraient s’il fallait qu’ils la portassent eux-mêmes. À cette place, ils l’adorent et « la Sueur de jésus coule jusqu’à terre en gouttes de sang »…

    « Aujourd’hui, c’est le temps des démons tièdes et blafards, le temps des chrétiens sans foi, des chrétiens affables qui ont une synagogue dans l’esprit et une « boucherie » dans le cœur. Il y en a même de disposés à verser leur sang, mais résolus très fermement à ne pas accepter la misère et l’ignominie. Ceux-là sont les héroïques et il y en a peu. Je te le dis, les plus cruels bourreaux de mon Fils ont toujours été ses amis, ses frères, ses membres précieux et jamais Dieu ne fut mieux outragé que par les chrétiens. »

  3. Jean-Marie de la Salle
    Jean-Marie de la Salle lien permanent
    août 15, 2013

    De la bouillie FSSPX comme d’habitude irrécupérable, à quand la signature ? À Quand les châtiments terrestres ?!!

    • Edouard-Marie Laugier
      Edouard-Marie Laugier lien permanent
      août 15, 2013

      Et ils continuent à se moquer du Bon Dieu ….

  4. Avatar
    août 16, 2013

    Quelle différence y a t il entre un pape qui n’est pas pape
    et un pape qui nous trompe ???

    • Charles
      Charles lien permanent
      août 16, 2013

      Aucune Jollo ! Les deux ne sont pas papes !!! :lol: :roll:

      • Avatar
        août 16, 2013

        Aux yeux des hommes il n’est pas pape…

        Mais, il a bien été élu par les hommes ?
        Aux yeux de Dieu il est peut être pape ?

        Pourquoi ne pas rendre aux hommes ce qui appartient aux hommes
        et rendre à Dieu ce qui appartient à Dieu ?

        Les hommes ont ils eus une communication directe et spéciale  de Dieu
        disant explicitement que le pontife  romain n’était pas pape ?
        Dans tout ce que nous avons à nous mettre sous la dent venant directement du ciel,
        sauf erreur de ma part, rien ne l’indique explicitement, sauf à interpréter les paroles
        de la Vierge à la Salette disant que l’Église sera éclipsée, et nous avertissant de la
        décrépitude des clercs.

        Pour sa part sœur Lucie a toujours parlé du « saint père » et de même pour Jacinthe
        Les prophéties de Malachie semblent correspondre jusqu’à Benoit XVI.

        D’autres communications comptant le nombre de papes restants s’arrêtent aussi à Benoit XVI.
        Je fréquente les chapelles sédévacs, cette théorie me parait ne servir qu’à se brouiller avec toutes les autre chapelles.

        Nous tapons plus fort sur nos amis tradis que sur la Rome apostate.
        Et tout cela dans un déni total de politesse, d’humilité et de charité, oubliant
        la différence de traitement que nous devons entre le péché et le pécheur.
         
         
         
         
         

        • Avatar
          août 16, 2013

          De quelle sœur Lucie parlez-vous ?

          De la vraie ou de la menteuse installée par le Vatican d’Eux ?

          Je viens de trouver quelques photos : http://d.hatena.ne.jp/michael_sword/20130626.

          https://www.google.lu/search?q=sister+lucia+impostor&rlz=1C1TEUA_enLU492LU492&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=gD4OUovlL4nmswbFnYGwAg&ved=0CAkQ_AUoAQ&biw=1241&bih=602 — vous n’avez pas besoin de vous servir de Google.lu. ;) Les mots-clefs sister lucia impostor vont donner des résultats ailleurs.

          http://www.traditioninaction.org/HotTopics/g11htTwoSisterLucys_Horvat.htm

          C’est possible que MHFM avait parlé avant les autres de ce sujet : http://www.mostholyfamilymonastery.com/Articles/the_third_secret_of_fatima.php – je ne me rappelle plus.

          • Avatar
            août 16, 2013

            Il y a encore kenzosmileys. Vous y pourrez lire un témoignage intéressant. Voici un extrait :

            « [Mais] une des choses qui a été dite ce jour terrible, c’était qu’ils venaient de tuer la sœur Lucie (je pensais qu’ils parlaient d’une sœur à moi que je ne connaissais pas et qu’ils avaient tué). Quand je leur ai demandé, ils ont dit “Non idiote … c’est une nonne” Ça n’a prit du sens que quelques années plus tard. C’était en 1958, à la fin octobre quand c’est arrivé. »

          • Avatar
            août 16, 2013

            J’ai découvert cette supercherie il y a plusieurs mois, cela ne fait aucun doute, ce n’est pas la vraie sœur Lucie qui est présente près de Jean Paul II lors de sa première  visite à Fatima.
            Pour la petite histoire nous sommes allés à Fatima en avril, et, à Aljustrel nous avons eu l’occasion d’évoquer le sujet avec une femme d’environ 70ans petite cousine de François et Jacinthe.
            Cette brave dame est tombée des nues nous affirmant que c’était bien sœur Lucie que tout le monde avait pu voire.
            Néanmoins depuis le début des apparitions jusque vers 1950, sœur Lucie, à l’instar de Jacinthe a toujours parlé du saint père, elle n’aurait donc pas eu communication par le ciel de forfaiture de la papauté.
            Sauf à démontrer, preuves à l’appui, que cela serait contenu dans le troisième secret, ou aurait été divulgué à part, ce qui aurait incité les plus hautes autorités Vaticane à mettre en place un leurre pour étouffer l’affaire,

             
             

            • Cave Ne Cadas
              Cave Ne Cadas lien permanent*
              août 16, 2013

              …vous avez perdu le fil de votre pensée, cher Jollo !

              • Avatar
                août 17, 2013

                Vous souhaitez que je parle du sédévacantisme ?
                Que dire de plus ?

                Je pense que pour défendre vôtre point de vue, vous n’employez pas la bonne méthode.
                Cet article est rempli d’ironie et de mépris envers l’abbé Trauner, ce qui, catholiquement parlant, est un manque évident de charité.

                Alors même qu’il semble à petits pas, se rapprocher de vôtre point de vue, en se moquant de lui, vous lui enlevez toute envie de dialoguer avec vous.
                Vous pensez que cet abbé est dans le péché, pourquoi ne feriez vous pas comme le saint curé d’Ars :
                prière, jeûne, pénitence, pour le mettre sur la bonne voie.

                Ce qui est surprenant, c’est que les plus ardents défenseurs de la vrai catholicité, n’emploient pas des méthodes très catholiques pour la défendre.
                Beaucoup de gens dans la tradition ont peur d’être considérés comme schismatiques en se détachant du pape, ce qui les empêche d’admettre ses erreurs.
                De bonne foi (?) les tradis ne supportent pas les attaques contre le pape, surtout quand elles sont virulentes, pleines de haine et de moqueries.
                Le sédévacantisme tape fort, très fort sur tous ceux qui ne voient pas les choses de la même façon, c’est à mon avis contreproductif.
                Ne vaut il pas mieux aller chercher les brebis égarées avec un seau d’avoine, qu’avec  un gros bâton.
                Ce n’est pas pour rien que le Christ a pris l’image du bon pasteur.
                J’ai  posé la question : quelle différence y a-t-il entre un pape qui nous trompe et un pape qui n’est pas pape, par ce que, en fait, dans les deux cas nous sommes trompés, et démontrer la tromperie est plus facile que de démonter la vacance d’un siège occupé physiquement (sic).

                Humainement on peut penser, pourquoi pas, avec les textes et les déclarations de saints et de docteurs de l’Église que le siège est vacant tellement l’apostasie est profonde, néanmoins le ciel n’en a pas fait de déclarations explicite.
                Prudence, humilité et charité, à mon avis s’impose pour ouvrir les yeux de nos amis tradis et même conciliaires, ne nous comportons pas en pharisiens orgueilleux de nos pratiques et de nos raisonnements, et méprisant les publicains (de la frat ?) qui eux ont été justifiés.

                Nôtre but commun à tous les tradis, du moins je l’espère.

                • Cave Ne Cadas
                  Cave Ne Cadas lien permanent*
                  août 17, 2013

                  Non, non, non, mon but n’était pas celui-là.
                  Vous avez simplement terminé votre commentaire par une « , » …

                  Mais je vois que c’est « une habitude » pour vous… J’ai du ponctuer toutes vos phrases (qui ne l’était pas) dans ce commentaire… et qui finissait aussi par une « , » …

                  _____________

                  Quant à vos réflexions, je ne peux pas être d’accord avec vous sur plusieurs points.

                  Si nous n’employons « pas la bonne méthode » c’est votre point de vue…

                  L’abbé Trauner ne se « rapproche pas de nôtre point de vue », loin de là ! Il reste « taré » de la « …tare schizophrénique, qui est la marque de fabrique de la FSSPX. Depuis sa fondation, la FSSPX a cultivé l’ambivalence par rapport à Rome. » (Abbé Xavier Grossin)… Et l’abbé Grossin ne fait même pas mention du problème de l’UNA CUM…

                  Et si « les tradis ne supportent pas les attaques contre le pape, surtout quand elles sont virulentes, pleines de haine et de moqueries. » nous n’avons « rien à faire » DES TRADIS !!! comme vous dîtes.
                  « Tradis » = BLM (Bourgeois, Libéraux, Mondains), nous restons Fidèles catholiques et les « tradis » ne sont pas spécialement « nos amis ».

                  Et il ne peut pas avoir de « différence … entre un pape qui nous trompe et un pape qui n’est pas pape » ! puisque n’est pas Pape « qui veut ».

                  • Avatar
                    août 17, 2013

                    Vous n’avez rien à faire des tradis ???
                    C’est débordant de charité.
                    Toute l’action du Christ et de son Église n’était elle pas tournée vers la conversion des pécheurs ?
                    (avant Vatican II, ça va de soi)
                    Dans son enseignement N S Jésus Christ ne nous a t il pas fait comprendre sa bienveillance et sa patience (le bon larron, les travailleurs de la dernière heure, etc …)
                    Dans le sédévacantisme nous trouvons plus de propos haineux et d’attaques nominatives que de patience et de bienveillance.
                    Mais bon, chacun sa méthode, Dieu jugera.
                     

            • Avatar
              août 17, 2013

              Vous vouliez peut-être dire que sœur Lucie se servait d’une certaine expression en relation avec la Russie ?

              J’ai dû penser à « Le Saint-Père me consacrera la Russie, qui se convertira, et il sera concédé au monde un certain temps de paix. » kenzosmileys

              D’aucuns croient faussement que la Russie n’a pas été consacrée par un vicaire du Christ. Or, Pie XII l’a fait le 7 juillet 1952. kenzosmileys
              « Les bons seront martyrisés, le Saint-Père aura beaucoup à souffrir, plusieurs nations seront anéanties. » concerne le passé.

              D’une certaine manière la Russie s’est convertie, nul ne peut nier qu’il y a eu un certain temps de paix, mais…

              Une grande guerre a commencé pendant la seconde moitié du 20ème siècle (dans le fichier http://www.novusordowatch.org/chiesa-viva-462.pdf on trouve « A great chastisement will fall on the entire human race; not today as yet, not tomorrow, but in the second half of the Twentieth Century. » — qui peut nier que le conciliabule du Vatican est ce châtiment qui est tombé sur le genre humain entier ?! et on peut lire aussi « A great war will break out within the second half of the Twentieth Century. »), une guerre qui ne pourra que se terminer par des millions et des millions de morts.

              • Cave Ne Cadas
                Cave Ne Cadas lien permanent*
                août 17, 2013

                Cher Yves et Chers lecteurs,

                J’ai « censuré » (pour le bien de tous) les liens donnés en justification des allégations :

                J’ai dû penser à « Le Saint-Père me consacrera la Russie, qui se convertira, et il sera concédé au monde un certain temps de paix. »

                D’aucuns croient faussement que la Russie n’a pas été consacrée par un vicaire du Christ. Or, Pie XII l’a fait le 7 juillet 1952.
                « Les bons seront martyrisés, le Saint-Père aura beaucoup à souffrir, plusieurs nations seront anéanties. » concerne le passé.

                Parce que le site que vous citez cher Yves (et dont vous êtes un lecteur convaincu), rapporte en français les « délires » des —Frère Michael Dimond et Frère Peter Dimond— qui ont put faire de bonnes études sur la secte de Vatican d’Eux (dans le passé) mais qui depuis ce sont complétement dévalorisés en jouant « les seuls purs » (et dur) de la tradition catholique… face à TOUS les autres ne suivant pas (bien sûr) leur doctrine sur « le baptême de sang et le baptême de désir » et aussi sur les problèmes de la Messe, de l’una cum, de la confession, de la sexualité, etc…

                RAPPEL :

                Attention : Nous exprimons néanmoins de sérieuses réserves quant à la position des Frères Dimond qui bien qu’ayant fait de sérieuses études sur les hérésies de Vatican II et sur les anti-papes qui se succèdent à Rome depuis 1958, sont disciples de Feeney, jésuite américain, qui a été excommunié par Pie XII parce qu’il ne reconnaissait la possibilité de se sauver avec le seul baptême de désir ou le seul baptême de sang.

                Pour Leonard Feeney, le baptême de sang et le baptême de désir sont des innovations hérétiques, tous les êtres humains non baptisés ne sont pas sauvés, mais vont directement en enfer. Il fut excommunié en 1953 par le pape Pie XII pour avoir refusé de se soumettre à l’autorité ecclésiale, mais pour ses partisans, l’excommunication n’est pas valide en raison d’un vice de forme.

  5. Avatar
    Edouard Marie Laugier lien permanent
    août 17, 2013

    Ces histoires d’apparitions commencent à lasser. Surtout celle de Fatima où l’on y voit de nombreuses personnes, conciliaires, tradies ou catholiques, qui en font une exclusive, une quasi religion dans la religion.  Surtout avec cette histoire de Secret.
     
    Seule La Salette compte vraiment … c’est la plus terrible, la plus occultée aussi.
    Il suffit de voir des libéraux comme Jean Paul Bontemps faire le jeu de l’ennemi en y mettant une véritable chape de plomb et en voulant taire « le Secret ».
     
    Et là est la clef.

    • Avatar
      août 17, 2013

      Ne faites vous pas aussi le jeu de l’ennemi  en voulant occulter Fatima ???
       

      • Cave Ne Cadas
        Cave Ne Cadas lien permanent*
        août 17, 2013

        Occultation… Occultation…Occultation… Quelle occultation ?

        Tiens, je vous en reparlerai prochainement…

      • Fert Fert Fert
        Fert Fert Fert lien permanent
        août 17, 2013

        Posez-vous les bonnes questions JOLLO ! ouvrez les yeux bien grands ! et voyez que l’église Conciliaire  n’est pas l’Église catholique ! que vous faut-il de plus ?

      • Edouard Marie Laugier
        Edouard Marie Laugier lien permanent
        août 18, 2013

        À une époque, quand il y eut deux papes, il y eut des saints des deux côtés, pourtant l’un des deux ne devait pas être légitime ?
         
        À cette époque les deux avaient la Foi Catholique intégralement conservé. C’est la différence.

        • Cave Ne Cadas
          Cave Ne Cadas lien permanent*
          août 18, 2013

          Je n’ai pas voulu répondre aux aberrations de Jollo (et l’ai bannis depuis)…
          mais je ne suis pas sûr que « quand il y eut deux papes, il y eut des saints des deux côtés »kenzosmileys

  6. Charles
    Charles lien permanent
    août 17, 2013

    JOLLO ! Arrêtez de tourner autour du pot !!!!

    Une seule question. Pourrez-vous y répondre simplement par OUI ou par NON ? Ainsi serons-nous fixés et n’aurons-nous pas besoin de vous apostropher et de vous dire : « Jollo, QUI ES TU ? »
    La question est : pensez-vous que « l’église Conciliaire » EST l’Église Catholique ?
     
    OUI ou NON ?

    • Avatar
      août 17, 2013

      L’Eglise conciliaire n’est plus Catholique.
      Cette Eglise c’était ma mère et la vôtre.
      Même prostituée une mère reste une mère.
      On ne crache pas sur sa mère, on prie pour elle, on se sacrifie pour elle, c’est ce que nous a enseigné le Christ.
      On espère qu’elle regrette ses fautes, qu’elle se convertisse (va et ne pêche plus).
      C’est vrai, son état actuel peut être assimilé à la phase terminale d’un cancer, et on n’a sans doute pas encore tout vu (la désolation de l’abomination).
      Les propos ironiques et méchants qui sortent souvent de la bouche des sédévacantistes, ne guériront pas l’Eglise de son cancer.
      Le Christ ne nous a pas appris  à nous servir de ces remèdes là.

      • Cave Ne Cadas
        Cave Ne Cadas lien permanent*
        août 17, 2013

        Jollo, Vous n’avez rien compris au problème de « l’éclipse »…

        Notre-Dame EST aussi « la voix de Dieu ».

        Un « astre » qui éclipse, n’est pas « l’astre éclipsé »… (c’est matériel ça !)

        « L’église [sans « E » majuscule blasphématoire] conciliaire n’est plus Catholique » c’est certain MAIS ce n’est pas non plus l’Église Catholique… Ce n’est plus l’Église catholique c’est « autre chose »… C’est une secte — puisque ce n’est pas l’Église — dite : « conciliaire » !

        …et cette « église »[sans « E » majuscule blasphématoire] n’est pas et n’a jamais été notre mère.

        Autre hérésie : « l’Eglise … son cancer », l’Église est Sainte ! et ne peut pas avoir de « cancer »… C’est un langage de la Fraternité. (F$$PX)

        • Avatar
          août 17, 2013

          Bon très bien, l’église conciliaire n’est plus l’ÉGLISE.
          Le pape n’est pas pape.
          Quand on a démontré ça, concrètement, matériellement, comme vous dites que fait on ???
          On crée une autre structure et on élit un autre pape ???
          On destitue les cardinaux, les évêques, les prêtres ???
          Et matériellement on fait comment ???
          Quand nous arriveront dans nôtre éternité vous pensez que le divin juge dira : « les sédévacs à ma droite, les autres en enfer » ???
          Où : avez vous adoré un seul Dieu
                 avez vous honoré vos parents
                 n’avez vous pas porté de faux témoignages
                 avez vous volé
                 avez vous commis l’adultère
                 avez vous été charitable avec vôtre prochain
                 avez vous pratiqué l’humilité
          Vous ne croyez vous pas que tous nos efforts devraient consister à diffuser sans contrefaçon les commandements de Dieu et les enseignements de NS Jésus Christ, sans oublier les sacrements ?
          À une époque, quand il y eut deux papes, il y eut des saints des deux côtés, pourtant l’un des deux ne devait pas être légitime ?
          La vision de Dieu ne semble pas être la même que la nôtre.
          Le diable avait dit au st curé d’Ars : « trois comme toi et mon royaume sur la terre serait en péril ».
          Trois, c’est pas beaucoup, vous n’auriez pas l’ambition d’être l’un des trois, avec l’ardeur que vous déployez à défendre vos théories, vous n’auriez pas de mal à imiter Jean Marie Vianney ???
          L’humilité, la charité, la prière, le jeûne, les sacrifices de seulement trois personnes suffiraient pour rétablir la situation.
          Plus besoin de médire, de maudire, et de crier que l’église n’est plus l’ÉGLISE et que le pape n’est pas pape, Dieu interviendrait sans tarder.
           

          • Cave Ne Cadas
            Cave Ne Cadas lien permanent*
            août 17, 2013

            Là c’est trop Jollo !

            Aux imbéciles, on leur répond par le silence…

  7. Fert Fert Fert
    Fert Fert Fert lien permanent
    août 17, 2013

    JOLLO,
    « vous aurez des yeux et vous ne verrez pas, vous aurez des oreilles et vous n’entendrez pas ! » 
    Méditez ça !
     
     

  8. Charles
    Charles lien permanent
    août 18, 2013

    Vade retro jollo satanas! :evil: :mrgreen: Vous ne pouvez pas écrire : l’église conciliaire n’est PLUS l’Église…puisqu’elle ne l’a jamais été ! Il convient de dire : la secte conciliaire n’est PAS et ne peut être  (confondue avec) l’Église Catholique, Une , Sainte et Apostolique. :twisted: Vous avez tout faux Jollo ! Prenez une bonne tisane et allez vous détendre un peu… Vos neurones ne s’en sentiront que revigorés ! :lol: ET cessez en attendant de nous importuner avec vos lieux communs ! :? :cry: :-)

  9. Jean-Marie de la Salle
    Jean-Marie de la Salle lien permanent
    août 18, 2013

    Désolé du terme mais encore un pervers !

Les commentaires sont fermés.