Aller au contenu

Le président de la banque vaticane

2013 mars 3

Ernst von Freyberg, 54 ans, co-fondateur et directeur de la société d'investissements DC Advisory Partners, ancien analyste à Londres et New York, vient d'être nommé, vendredi 15 février, à la tête de la Banque du Vatican, riche de 6 milliards d'Euros et de 44 000 comptes très secrets, dont celui du Souverain Pontife.
Ernst von Freyberg est par ailleurs très actif dans l'organisation de pèlerinages à Lourdes et membre de l'influente confrérie de l'Ordre de Malte.


 

Flashback ou retour en arrière

 

— Quarante huit heures avant l’annonce de sa démission, Joseph Ratzinger recevait le très puissant Ordre de Malte  et l’encourageait à poursuivre son œuvre dans la société. Or, il ne fait aucun doute qu’aujourd’hui, l’Ordre des Chevaliers de Malte est une organisation internationale  étroitement liée aux plus grandes loges de la franc-maçonnerie, ayant des ramifications dans toutes les couches de la société, le commerce, la politique, les banques, les services secrets, l’Église, le monde de l’éducation, l’armée, les loges, l’ONU, l’Otan, etc. Les Chevaliers de Malte ont leur propre constitution, ils ont juré de soutenir les membres du Nouvel Ordre Mondial qui soutiennent le Vatican. La plupart de ses membres sont membres du CFR et des autres organisations secrètes. Un des facteurs déterminants qui permettent de comprendre l’influence que le Vatican a su développer au cours de son histoire.

le Vatican était sous pression : pour des raisons inexpliquées, quelques semaines après le renvoi du président de la banque du Vatican (photo) en mai 2012, tous les paiements bancaires étaient suspendus depuis début janvier 2013 ce qui non seulement entrainait l’asphyxie économique du Saint Siège mais gênaient considérablement les touristes sur place. Le Vatican était déconnecté du système Swift (comme l’a été l’Iran suite aux sanctions internationales), ce qui lui a fait perdre 1 170 000 euros entre le début et la fin de cette histoire, c’est à dire 39 jours.

— or fait incroyable le 12 février ! Le lendemain même de l’annonce de la démission de Benoit XVI, le paiement par carte bancaire est à nouveau possible dans le périmètre du Vatican de même que le réseau Swift fonctionne à nouveau, voila qui ressemble fort à une levée de sanction !

— le surlendemain, le 13, un nouveau banquier est nommé à la tête de la banque vaticane (L’Institut pour les Œuvres de Religion) : L’Allemand Ernst von Freyberg, un avocat membre de l’Ordre de Malte, a été nommé vendredi à la tête de l’IOR, l’Institut pour les Œuvres de Religion, privée de président depuis le limogeage d’Ettore Gotti Tesdechi en mai 2012.

Contribution à l’article de notre confrère Clément LECUYER (Extrait de Sédévacantiste, pour rester CATHOLIQUE !)


 

Notre ami Pierre Hillard vient de nous envoyer son article sur le nouveau patron de la Banque du Vatican, que nous relayons bien volontiers :

Bonjour,

Je me permets de vous envoyer mon article consacré au nouveau président de la banque vaticane. Il pourrait vous intéresser.
Bien cordialement
Pierre Hillard
http://www.bvoltaire.fr/pierrehillard/mais-qui-est-le-nouveau-patron-de-la-banque-du-vatican,12659

* * *

Mais qui est le nouveau patron de la Banque du Vatican ?

Ernst von Freyberg | vatican

Pierre Hillard

Docteur en science politique et essayiste.

51+7Y1cG8cL._SL500_

Cliquez pour acheter

L’argent est avec le sexe un des éléments essentiels du pouvoir… et le Vatican n’échappe pas à cette loi vieille comme le monde. La nomination du nouveau président de la Banque vaticane le 15 février (appelée « Institut pour les œuvres de la religion »), l’aristocrate allemand Ernst von Freyberg, en est la parfaite illustration. Prenant la suite d’Ettore Gotti Tedeschi démis de ses fonctions en mai 2012, Freyberg a reçu l’accord du pape dont la fonction s’apparente désormais à un CDD. La question automatique que nous devons nous poser est : qui est ce Ernst von Freyberg ? Et selon l’adage « dis-moi qui tu fréquentes, je dirai qui tu es », il est possible de cerner dans quelles eaux la barque de saint Pierre glisse.

Après des études de droit et des techniques administratives, Ernst von Freyberg a travaillé pour différentes entreprises comme TCE Europe Limited, Three Cities Research et DC Advisory Partners (sociétés d’investissements) à Londres et à New-York. Ses activités se sont élargies en prenant la présidence du conseil de surveillance de Blohm + Voss (B+V) début 2012. Peu de temps avant son arrivée, cette entreprise navale, encadrée par Thyssen Krupp Marine System (TKMS), a été scindée entre activités civiles et militaires. Ernst von Freyberg a hérité de la partie civile. Rappelons qu’avant cette mutation, B+V fabriquait du matériel de guerre, en particulier des sous-marins (type « Dolphin ») vendus à Israël. Une partie du capital de B+V (pourcentage non connu) a été vendue à la société anglaise d’investissement Star Capital Partners. La transaction s’est faite par l’intermédiaire de Freyberg en tant que conseiller de DC Advisory. L’opération sûrement lucrative n’a pas été communiquée. Comme l’indique DC Advisory, les activités financières de Freyberg sont variées.

Une société de gestion financière basée à Cologne se fait remarquer dans la galaxie mondialiste. Son logo représente un décagone contenant un pentagone symbolisant les cinq principes fondamentaux de la société « Flossbach von Storch », principes regroupés sous la dénomination de « Pentagramme » terme qui, s’il en était besoin, renforce la forte valeur symbolique de cette figure géométrique (« Flossbach von Storch Pentagramm »). Ses dirigeants ont fait une partie de leur carrière chez Goldman Sachs et sont encadrés par un comité de surveillance dont un des représentants s’appelle Ernst von Freyberg. Ajoutons que cet aristocrate est membre du conseil de surveillance et trésorier de la branche allemande de l’Ordre de Malte dirigée par le prince Erich von Lobkowicz… citoyen américain. Précisons que cet ordre n’est que la façade mondaine de l’idéologie maçonnique déiste à l’instar de la société de Cincinnati.

Fort de ce CV, Freyberg à la tête de la Banque vaticane est secondé par un vice-président allemand, Ronaldo Hermann Schmitz, qui a fait une partie de sa carrière au sein du comité directeur de la Deutsche Bank au même titre qu’Elmar Pauke membre du comité de direction de l’Ordre de Malte allemand. Cette présence de la Deutsche Bank permet toutes les collusions possibles avec l’appareil politique, économique et financier allemand très lié au monde anglo-saxon. Aussi, il n’est pas étonnant de trouver au sein de l’équipe dirigeante de la banque vaticane l’Américain Carl A. Anderson, président des « Chevaliers de Colomb ». Ce dernier, après avoir été l’assistant du sénateur Jesse Helms, a travaillé dans les années 1980 au sein de l’administration Reagan. Au vu de ces exemples, nous pouvons conclure que le dieu Mammon a de dignes serviteurs au sommet de la hiérarchique financière vaticane.

Pierre Hillardle 24 février 2013

* * *

 

Pendant ce temps là, L.I.E.S.I. consacrait deux articles sur le sujet sur les des histoires financières du Vatican (d’Eux !) :

Peppone et Don Camillo, Urbi et Orbi (I) & (II)

Vous allez voir qu’il y a un parallèle étonnant entre Peppone et Don Camillo et ce qui se passe en Italie en ce moment. (…)

Sans remonter à différents scandales par le passé, celui de la Banco Ambrosiano, dont le premier actionnaire était la Banque du Vatican, a fait couler beaucoup d’encre ces quarante dernières années. On retrouve dans cette affaire la Banque du Vatican, la mafia, la CIA, les francs maçons et Clearstream. Cette dernière étant l’une des plus grosses machines européennes à blanchir l’argent.

(…)

Ces banquiers détruisent sciemment la richesse des nations. En détruisant la capacité industrielle, en créant le chômage et la pauvreté, ils affaiblissent les rentrées fiscales futures et donc la valeur même des monnaies. Au final, ils règneront au sommet d’une très large pyramide à 3 étages. La plèbe miséreuse et corvéable à merci occupera le rez-de-chaussée, les kapos des loges maçonniques, ces idiots utiles qui font tourner le système, heureux de ronger un os jeté par leurs maîtres, occuperont le premier. Au sommet très étroit, les magnats de la ploutocratie se partageront ou se disputeront le pouvoir.

Il y a seulement quinze ans, je n’aurai pas compris que des banquiers puissent vouloir une telle société, qui ressemble au hideux communisme vécu par les russes, les chinois, ou même les coréens du nord. Je les créditais d’une certaine sagesse, mais je me trompais. Ils nous dirigent fermement vers ce monde-là et désormais, ils le font au pas de charge.

Lire le (I) ici…

Lire le (II) ici…

6 réponses
  1. charles
    charles lien permanent
    mars 4, 2013

    Sur le net, on peut trouver ce genre d’analyse. C’est intéressant mais il convient de garder néanmoins son esprit critique car les ruses de Satan vont aller croissant dans un futur proche :

    Avec le prochain pape commencera le mystère d’iniquité
    La démission de Benoît XVI confirme qu’il reste maintenant peu de temps au calendrier satanique pour s’accomplir. J’ai déjà expliqué, à plusieurs reprises, que lorsque commenceront les événements, ceux-ci s’enchaîneront à grande vitesse. Nous allons être estomaqués par la tournure des événements, par leur nature et leur ampleur.

    Dans mon article précédent, j’ai expliqué que le futur pape serait probablement le faux prophète, la bête qui s’élève de la terre (Apocalypse XIII, 11-12) et qui prépare le terrain à la venue de l’Antéchrist.

    Avec les nouveaux indices que je vais développer ci-après, je le confirme : attention danger, le successeur de Benoît XVI ne peut être que le faux prophète.

    Nous sommes bel et bien au milieu de l’Apocalypse, au 6ème ou au 7ème sceau et le mystère d’iniquité va se réaliser sous nos yeux.

    Pour comprendre la tournure des événements, il n’est pas nécessaire pour le moment de pronostiquer qui sera le nouvel élu, de Mgr Bertone ou de Mgr Turkson, mais d’étudier plutôt ce qui va se passer ensuite. Car cela a déjà été prédit.

    Je vais mêler volontairement les prophéties dignes de foi et considérées comme sérieuses, et celles, plus douteuses, qui proviennent probablement de Satan. Même si ces dernières contribuent à la grande confusion ambiante, elles ont aussi pour avantage de faire connaître le plan de Satan. Car celui-ci prend un malin plaisir à annoncer aussi ce qu’il a prévu. Il imite Dieu en tout, la consécration suprême (qui ne durera pas longtemps) étant qu’il se fasse adorer en lieu et place du Dieu créateur.
    Mais vous allez voir, après tri, que les prophéties d’origine divine et celles d’origine satanique se rejoignent souvent.
    Ce n’est pas un hasard, car Satan est « lié » en quelque sorte au plan divin et il ne peut pas faire tout ce qu’il veut.

    X

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      mars 4, 2013

      Merci Charles pour cette remarque !

      Vous me faites découvrir là, un site et un auteur que je ne connaissais pas !

      Le Grand Réveil
      Révélations pour la fin des temps

      “Avec le prochain pape commencera le mystère d’iniquité” : http://legrandreveil.wordpress.com/2013/02/14/avec-le-prochain-pape-commencera-le-mystere-diniquite/

      Et son auteur :

      L’auteur
      Louis d’Alencourt (futur) apôtre des derniers temps : http://legrandreveil.wordpress.com/louis-dalencourt/


      Maintenant, lorsque je lis quelques commentaires, je découvre l’inénarrable Vincent Morlier !

      Morlier Vincent

      Bonjour cher « Apôtre des derniers temps » en gestation,
      Vous avez certainement une bonne inspiration venant de Dieu, pour comprendre et bien vivre la période de la fin des temps.
      (…)

      Et Dalencourt de répondre :

      dalencourt

      Monsieur de Boanerges, vous êtes une référence pour moi. Votre livre « L’extraordinaire secret de la Salette » m’a éclairé sur ce sujet, et je le recommande comme livre de référence pour comprendre la Salette. Concernant Garabandal, les avis sont partagés mais certains faits sont troublants. Dans le doute…
      Je ne suis pas un saint, loin de là, mais j’essaie de progresser et ce n’est pas facile.
      Merci de votre intervention.

      !!! Ça me semble mal embranché !…
      D’autant plus que nous pensons que “la fin des temps”… n’est pas encore pour maintenant !…
      Nous sommes plus proche de “la grande tribulation” qui purifiera le monde avant “le Règne du Christ Roy” (de France)

  2. charles
    charles lien permanent
    mars 4, 2013

    Je suis bien d’accord avec vous Cave Ne Cadas… beaucoup de nos frères catholiques sont infiltrés par des puissances d’égarement… C’est une belle leçon de choses qui nous est ici donnée… car avec l’avènement de “leur” prochain “pape” les illusions diaboliques vont atteindre très certainement leur paroxysme !

    Il nous faut donc ne pas varier d’un iota sur l’essentiel : la secte conciliaire ne peut être et n’est pas l’Église Catholique. Confondre les deux est un épouvantable blasphème, quelque soit le prétexte invoqué !

  3. charles
    charles lien permanent
    mars 4, 2013

    Pardonnez-moi de revenir juste un instant vers vous Cave ! Mes modestes recherches sur internet m’ont permis d’observer qu’il y a un point commun à l’immense majorité des sites (certains très proches de nos positions) et intervenants-commentateurs de la démission de Benoit XVI/Ratzinger : AUCUN ne remet en cause, même en hypothèse de travail, la légitimité du pontificat de l’Abbé J.Ratzinger !!! C’est un signe qui ne trompe pas !…

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      mars 4, 2013

      Hélas, oui !
      Concernant le vulgum pecus (déchristianisé), c’est “presque normal”.. “ONT” leur fait croire que le Vatican (de JR ou du prochain…) est l’Église catholique… (Certains media sont d’une inculture abyssale !)

      Pour les “très proches de nos positions” c’est un aveuglement spirituel (cause du péché cf. abbé Marchiset) qui leur fait ne pas (voir) vouloir la Vérité pourtant évidente ! ( Tout est sur Rore Sanctifica)

  4. Fert Fert Fert
    Fert Fert Fert lien permanent
    mars 6, 2013

    @charles
     charles vous croyez ce que dit ce Louis d’Alencourt  ?  il a l’air mal en point à mon avis ! 

Les commentaires sont fermés.