Aller au contenu

LE GRAND TEST de la PRIÈRE ou TOUT LE MONDE IL EST BEAU, TOUT LE MONDE IL EST GENTIL et EMBRASSONS-NOUS FOLLEVILLE avec la bénédiction de Ste Thérèse !

2014 octobre 3

 

[Mary O’Regan – Catholic Herald] Les altercations ne réconcilieront pas la FSSPX et Rome

 

SOURCE – Catholic Herald – 26 septembre 2014

Switzerland Pius Society


 

Nous devons commencer par prier, surtout pour ceux avec lesquels nous ne sommes pas d’accord

Voilà un motif de joie. Cette semaine, pour la première fois depuis le renoncement du pape Benoît XVI, Mgr Fellay a rencontré le préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, le cardinal Müller.

Nous aurions tort de placer toute la responsabilité de la réconciliation sur les épaules de la hiérarchie de l’Église et des dirigeants de la FSSPX. Il y a un test tout simple pour chaque catholique de voir s’ils veulent aider ou bien freiner la réconciliation. Si vous êtes un fidèle du cardinal Müller, seriez-vous disposé à prier pour Mgr Fellay ? Plus révélateur encore, pourriez-vous prier pour les fidèles de la FSSPX ?

Si vous êtes maintenant partisan de Mgr Fellay, êtes-vous prêt à prier pour le cardinal Müller ? Ou si vous fréquentez uniquement la FSSPX, pourriez-vous prier pour les catholiques qui pratiquent uniquement le Novus Ordo ?

À travers le monde, la plus grande réconciliation entre les traditionalistes et la plupart des catholiques devrait peut-être commencer par la prière, ce qui amènerait un adoucissement nécessaire des cœurs.

Mais pour certains catholiques libéraux, l’idée de prier pour Mgr Fellay et les fidèles de la FSSPX fait grincer des dents. Du côté des catholiques traditionalistes, j’ai relevé des accès de colère dès lors qu’ils entendent le nom du cardinal Müller ou à l’idée de prier pour les « catholiques de Vatican II ». Là réside le problème. C’est un cercle vicieux où chacun méprise l’autre. Comment dès lors peut-il y avoir réconciliation lorsque que nous sommes autant sur la défensive à l’égard du prochain ?

Je suggère que la « Petite Voie » de sainte Thérèse de Lisieux soit adoptée sur le champ, d’autant plus que sa fête approche. Conformément à la Petite Voie, je voudrais appeler les deux parties à cesser les déchirements, les cris puérils tels que « Ce sont eux qui ont commencé », et surtout de cesser de compiler tous les défauts qui devraient justifier la position selon laquelle chacun affirme : « Nous sommes meilleurs qu’eux ! »

Le processus de réconciliation entre la Fraternité Saint Pie X et Rome n’est pas seulement l’affaire d’une salle privée au Vatican, mais dans les cœurs des catholiques de part et d’autre.

 

 


 

« Au soir de cette vie, je paraîtrai devant vous les mains vides, car je ne vous demande pas, Seigneur, de compter mes œuvres. Toutes nos justices ont des taches à vos yeux. Je veux donc me revêtir de votre propre Justice et recevoir de votre Amour la possession éternelle de Vous-même. Je ne veux point dautre Trône et dautre Couronne que Vous, ô mon Bien-Aimé ! » (Ste Thérèse)

« …la sainteté, c’est la force de Dieu, dans la faiblesse de l’homme ». (Vénérable Marie-Eugène de l’Enfant Jésus)

 

Le Grand Test de la Prière ou Tout Le Monde Il Est Beau, Tout Le Monde Il Est Gentil et Embrassons-Nous Folleville avec la bénédiction de Ste Thérèse !

 

Sainte Thérèse instrumentalisée et sa Petite Voie appelée à la rescousse pour faire cesser « les cris puérils » qui enrayent le processus de « réconciliation ».

Le « cœur des catholiques » au service d’une réconciliation intrinsèquement mauvaise, car non fondée sur la Charité de la Vérité !

Cet appel à une réconciliation, fruit d’une mystique détournée de sa fin, revêt, comme par hasard, tous les oripeaux bien connus de l’affect qui gangrène depuis plus d’un demi-siècle le monde traditionaliste.

C’est ben vrai ! Nous sommes tous des grands zenfants et nos petites querelles sont indignes d’une réconciliation vraiment chrétienne. Il faut vraiment arrêter de croire que nous sommes les meilleurs et que nous valons bien mieux que ceux d’en face !!!

La folie douce étant l’apanage et le corollaire obligé de l’aveuglement spirituel, voilà en gros comment s’exprime et ce que nous suggère une certaine Mary O’Regan dans le Catholic Herald, hebdomadaire plus que centenaire…

Cette jeune irlandaise, amoureuse de Londres, ne craint pas de présenter la réconciliation tant attendue sans aucune référence à la vérité et à ce qui doctrinalement divise !

Le mot de « mépris » est lâché ! Ne pas vouloir prier pour celui d’en face c’est ne pas vouloir prier pour les « catholiques de Vatican II » ou pour « Mgr Fellay et ses fidèles », c’est donc faire preuve d’un « mépris » presque digne des heures les plus sombres de notre histoire…..

Entre « grinçage de dents » et « accès de colère », notre chère Mary ne peut que compter les points avec comme seule référence le « cœur des catholiques » qui ne seraient pas assez fidèles à la Petite Voie de Ste Thérèse !!!

Sainte Thérèse comme caution au rapprochement final entre schisme et apostasie, il fallait le faire !!! Dans la confusion et le dérèglement général des esprits, il est vrai qu’on peut se permettre toutes les audaces, puisqu’elles passeront presque inaperçues dans ce flot diluvien du naufrage de la pensée catholique !…

Pierre Legrand

 

 

49 réponses
  1. Ludovicus
    Ludovicus lien permanent
    octobre 4, 2014

    La seule prière à faire ne peut qu’être pour que les intrus se convertissent, pour qu’ils cessent de démolir l’Église, pour qu’ils cessent d’égarer ceux pour qui le Rédempteur a versé son Très Précieux Sang.

  2. Avatar
    François lien permanent
    octobre 4, 2014

    Toute l’insondable niaiserie conciliaire transpire dans cet appel, avec ses mots-clés subliminaux à prononcer avec la plus hypocrite onction : le « partââââge », le « vivre-enseeeemble », l’« amûûûr » (tujûûûrs). Le seul genre de prière que l’on puisse faire pour les apostats de toutes farines, c’est qu’ils retrouvent la vraie foi en temps utile. Tout le reste n’est que du verbiage lénifiant, bien dans la manière de ladite secte.

    • Charles
      Charles lien permanent
      octobre 4, 2014

      Cher François,

      « Insondable niaiserie«  est une expression forte, terrible et qui reflète bien l’hypocrite onction, comme vous le dites si bien, des singes de Dieu de Vatican d’Eux ! J’irai, si vous le permettez encore plus loin, car ce leurre diabolique qu’est hic et nunc la secte conciliaire ne mérite pas d’autre sentence que celle, par exemple, dont nous gratifia il y a peu notre excellent Omnibus :

      « Vaticand’eux est à mes yeux BIEN PIRE que la persécution des Catholiques sous la Révolution, le fléau napoléonien, garibaldien, les deux dernières guerres mondiales confondues, bien pire que la persécution des Juifs séfarades sacrifiés par les ashkénazes américains sous le national-socialisme, des Arméniens par les musulmans ou du socialisme soviétique international en Espagne et de par le monde car il y va de la seconde mort, celle de la perdition de l’âme. »

       

  3. Ludovicus
    Ludovicus lien permanent
    octobre 4, 2014

    « Seigneur, Dieu des armées qui nous avez dit dans Votre Évangile : « Je ne suis pas venu apporter la paix mais le glaive ». Armez-moi pour la lutte, je brûle de combattre pour Votre gloire, mais je Vous en supplie, fortifiez mon courage…. Alors avec le Saint roi David je pourrai m’écrier : « C’est Vous seul qui êtes mon bouclier, c’est Vous, Seigneur, qui dressez mes mains à la guerre… »
    Ô mon Bien-Aimé ! Je comprends à quel combat Vous me destinez, ce n’est point sur les champs de bataille que je lutterai………
    Je suis prisonnière de Votre Amour, j’ai librement rivé la chaîne qui m’unit à Vous et me sépare à jamais du monde que Vous avez maudit… Mon glaive n’est autre que l’Amour, avec lui je chasserai l’étranger du royaume. Je Vous ferai proclamer Roi dans les âmes qui refusent de se soumettre à Votre Divine Puissance.
    Sans doute, Seigneur, un aussi faible instrument que moi ne vous est pas nécessaire, mais Jeanne votre virginale et valeureuse épouse l’a dit : « Il faut batailler pour que Dieu donne victoire ».
    Ô mon Jésus, je bataillerai donc pour Votre Amour jusqu’au soir de ma vie. Puisque Vous n’avez pas voulu goûter de repos sur la terre, je veux suivre Votre exemple et j’espère ainsi que cette promesse sortie de Vos lèvres Divines se réalisera pour moi : « Si quelqu’un Me suit, en quelque lieu que Je sois il y sera aussi, et Mon Père l’élèvera en honneur ».
    Être avec Vous, être en Vous, voilà mon unique désir… Cette assurance que Vous me donnez de sa réalisation me fait supporter l’exil en attendant le radieux jour du Face à Face éternel ! »

     

    • Charles
      Charles lien permanent
      octobre 4, 2014

      Un grand merci à Ludovicus  de nous avoir gratifié de cette belle prière de Ste Thérèse, inspirée par la contemplation d’une représentation de ce qui n’était encore, du vivant de Ste Thérèse, que la Vénérable Jeanne d’Arc. (Canonisée en 1920 alors que Thérèse est morte en 1897).

      Qu’il me soit permis, à mon tour, de donner ce tout petit extrait qui permettra aux âmes hésitantes, meurtries par elles-mêmes et par la vie, ou encore tentées par le découragement moral et spirituel, de ne pas sombrer et de se raccrocher aux cordes de salut que nous offre cette belle âme qu’est  notre petite sainte de Lisieux :

      (…) Mais, Seigneur, ma faiblesse vous est connue ; chaque matin je prends la résolution de pratiquer l’humilité et le soir je reconnais que j’ai commis encore bien des fautes d’orgueil, à cette vue je suis tentée de me décourager mais, je le sais, le découragement est aussi de l’orgueil, je veux donc, ô mon Dieu, fonder sur Vous seul mon espérance ; puisque vous pouvez tout, daignez faire naître en mon âme la vertu que je désire. Pour obtenir cette grâce de votre infinie miséricorde je vous répéterai bien souvent : « Ô Jésus, doux et humble de cœur, rendez mon cœur semblable au vôtre ! »

      Amen !

       

  4. Ludovicus
    Ludovicus lien permanent
    octobre 4, 2014

    La prière de sainte Thérèse est tout sauf niaise et elle ne se trompe pas d’ennemi.

  5. Avatar
    Aurelie lien permanent
    octobre 9, 2014

    Je ne devrais peu-être pas venir sur ce blog, mais j’y suis arrivée par hasard.

    Prier pour que les gens s’aime n’a rien de malsain je crois. Depuis cinquante ans que vous critiquez et insultez tous les Papes et le clergé de Vatican II. Il serait peu-être temps d’en revenir, vos propos ne sont pas seulement insultants pour l’Église mais ils sont carrément méchants, ce qui est tout le contraire de l’Amour de Dieu. Pratiquez comme vous voulez et laisser les autres tranquille, si vous aimez vivre dans le passé continuez, mais je crois que beaucoup ne vous suivraient pas, avec raison, fini le retour en arrière, fini les pauvre mères avec des familles si nombreuses à les épuiser, fini la soumission au père et au mari, qui voudrait encore de ça ? Dieu merci je n’ai personne comme vous dans mon entourage même pas ma vielle maman.

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      octobre 9, 2014

      Chère Madame ou demoiselle Aurélie l’insoumise et libérale,
       
      Vous nous parlez de la SECTE Conciliaire… que vous prenez pour la sainte Église catholique !!!
       
      C’est pourquoi vous n’avez pas de Pape…mais simplement des antipapes… Et votre « clergé » de Vatican II (d’Eux)…est totalement invalide depuis « Pontificalis Romani » de 1968 !!!
       

    • Charles
      Charles lien permanent
      octobre 9, 2014

      Alors chère Aurélie…vous êtes très certainement une bienheureuse de n’avoir aucune personne comme nous dans votre famille… Dieu est bon et vous laisse dans l’ignorance…encore que, en venant chez nous, vous apprenez très certainement un tas de bonnes choses catholiques !!! Vous êtes donc doublement bienheureuse !!!! Mais serez-vous à la hauteur de grâces si insignes dont vous favorise Notre-Seigneur ??? Permettez mon petit doute passager car un chrétien ne doit en aucune manière renoncer à l’Espérance… N’est-ce pas chère Aurélie ?

      Comme vous avez raison Aurélie !!! Tous ces vieux schémas de machos paternalistes et de femme soumise et réduite en  esclavage dans des foyers par trop exponentiels…mais qui voudrait de cette caricature ??? Même pas nous !!!! C’est vous dire…!

      Seulement voilà, l’Église nous apprend que tout cela n’a rien de chrétien et que critiquer tous ces malheureux qui se prétendent « papes » et « évêques » alors qu’ils maintiennent tous ces vieux schémas obsolètes ne sert à rien puisqu’ils sont en dehors de l’Église de pleur propre chef !!!

      Comme je pense que vous êtes une catholique toute remplie d’amour et de bonne doctrine, Aurélie, je vais même jusqu’à supposer que vous êtes à même de comprendre cela aussi bien que nous ! Nous n’avons aucune exclusivité en la matière et la religion doit appartenir à tout le monde !!!

      Néanmoins, heureusement pour vous, vous n’êtes pas dans un lieu consacré, chère Aurélie, sinon j’aurais eu très certainement la tentation, avec St Paul, de vous rappeler qu’à l’Église les femmes doivent avoir la tête couverte et la chevelure itou mais surtout qu’elles doivent se taire, tant est forte la propension chez le beau sexe à parler pour ne rien dire……

      Courage Aurélie !!! Je suis sûr que même votre vieille maman va apprécier !……
       

      • Avatar
        Aurélienne Morin lien permanent
        octobre 26, 2014

        Ma vielle maman qui a 97 ans ne voudrait pas de ce retour en arrière, elle dit qu’elle ne comprend pas, le passé même dans l’Église doit rester en arrière on regarde en avant et depuis que la messe est dans notre langue c’est moins fastidieux de lire la messe, le prêtre face à nous c’est parfait on  fait partie avec le prêtre et c’est plus normal, l’offertoire est-on obligé de faire mourir Jésus à chaque fois, non il est venu une fois et est mort une fois, nous aimons mieux la nouvelle formule, mais les gens qui veulent recevoir l’Hostie dans la bouche peuvent le faire. Dieu est amour et miséricorde pour quoi le tuer à chaque messe ?   http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

        • Avatar
          Boris Valentin lien permanent
          octobre 27, 2014

          Chère Madame,

          Le passé ne pose pas de problèmes, il a sanctifié des générations entières.
          Vous nous parlez de votre maman, voyez vous dans ma famille où, tous baptisés, presque personne ne croit et où ceux qui croient, croient mal, le raisonnement est le même.
          Il ne faut pas être « rétrograde » disent ils … évoluer et vivre avec son temps. Rengaine ultra connue.

          Mais Dieu EST. Il est intemporel, identique à ce qu’il a toujours été et ce qu’Il sera toujours. Il ne « bouge pas ».
          Or la Messe ne doit pas être tournée vers  l’Homme mais vers Dieu. C’est Lui qui y est adoré comme Il le demande et non comme cela nous plait.
          Ne soyons pas des spectateurs « exigeant » de la Passion de NSJC.
          Aurions nous dit, si nous étions présent à la Passion de Notre Seigneur que nous préférions que cela se passe autrement, d’une manière « plus à notre gout » ? Non !
          Oui Il meurt sur l’autel c’est le renouvellement non sanglant du Sacrifice de la Croix, ce n’est pas une simple « mémoire ». Il meurt pour nous et c’est pour cela que nous le recevons justement parce qu’Il est mort pour nous.

          Vous gagnerez beaucoup, c’est certain, à ne pas raisonner en terme de modernité, c’est un piège mais en terme de Vérité. C’est immuable ça ne bouge pas.
          Croire ce qui a toujours et cru et enseigné, c’est même pour cela qu’a été inventé la succession des Apôtres, pour transmettre la même Foi, depuis Saint Pierre jusqu’à aujourd’hui.
          Et bien ce clergé conciliaire s’il s’est tourné vers le peuple c’est parce qu’il a tourné le dos à Dieu, qu’il a rompu la succession.
          Votre maman, à son age (97) a du connaitre de saints prêtres dans sa jeunesse, c’est eux qui avaient raisons pas les nouveaux.

          Bien amicalement
           

          • Avatar
            Aurélienne Morin lien permanent
            octobre 27, 2014

            Là ou je demeure, il y a beaucoup de personne âgées et si je veux parler religion la réponse est la même, achale-nous pas avec ça on en a assez entendu parler dans notre jeunesse. Je dois vous dire que quand j’étais plus jeune ce qui me fascinait c’est que le groupe de personne d’âge mure si je puis dire la cinquantaine, et bien c’était eux qui ne pratiquaient plus, c’était avant Vatican II, alors quand je demande pourquoi avoir cesser la pratique, la réponse trop contraignant, on nous parle toujours du péché de la façon de s’habiller de comment élever les enfants, mais que Dieu est amour oui mais après le confessionnal. Ils en ont fini avec tout ça, Humane Vitae a été mis de côté ont fait des enfants si on le désire  et c’est bien comme ça. J’ai eu cinq grossesses   et trois sont venus à terme, j’avais trente-deux ans au dernier et le médecin m’a fait faire une ligature, je ne le regrette aucunement  depuis que mon fils a été diagnostiqué *autiste*. Pour les parents qui vivent avec des enfants différents des autre, en prendre soin avec amour est une prière et une offrande à Dieu, des familles dans la pauvreté qui s’aiment c’est une prière à Dieu. Je crois que au Jugement Dernier ce que nous avons fait de bien  va l’emporter le reste je n’y crois pas. Merci de lire mon long commentaire.

             

    • Edouard-Marie Laugier
      Edouard-Marie Laugier lien permanent
      octobre 9, 2014

      Chère mademoiselle/madame,

      Vous usez tout de même de pas mal de clichés bien arrangeant, pour faire passé le Passé pour mauvais. Or le passé ne pose aucun problème, la Chrétienté était florissante jusqu’au début 20e siècle.

      Mais depuis, qui est « méchant » ? Nous, qui refusons l’église Conciliaire, ou cette même « église » qui déracine du cœur des Hommes l’amour au Vrai Dieu, et donc à la Vérité.
       

    • Wiking
      octobre 9, 2014

      Bonsoir Aurélie,

      à propos de la vocation de la femme dans la société chrétienne, plutôt que de vous faire de longs discours, je vous conseille très sincèrement de lire cet ouvrage de Mgr Gaume :

      « Histoire de la société domestique » en 2 volumes

      Ouvrage disponible aux Éditions Saint Remi !

       

      • Avatar
        octobre 10, 2014

        @Wiking

        Il faudrait peut être dire à Aurélie qui veut faire table rase du passé que St Paul (excusez du peu) nous dit dans une de ses épitres :

        « femmes soyez soumises à vos maris comme vous vous soumettez à Jésus Christ »

        « l’homme est le chef de la femme »

        Quand nous nous soumettons à Dieu il nous aime et nous protège, pour la femme qui se soumet à son mari c’est encore mieux, elle est aimée et protégée par Dieu et son mari.

        Nôtre Seigneur nous a bien dit :

        « celui qui s’élève sera abaissé ; celui qui s’abaisse sera élevé ».

        C’était la religion du passé, la religion des devoirs.

        Maintenant depuis le concile, en effet, c’est beaucoup plus moderne, nous somme dans la religion des droits …(de l’homme, dixit JP II), et tout va beaucoup mieux … ???
         

        • Cave Ne Cadas
          octobre 10, 2014

          Morin, soyez plus précis dans vos formulations…
           
          « C’était la religion du passé, la religion des devoirs. » C’est la religion Catholique Éternelle, de Notre Seigneur Jésus-Christ !!!
          …les Protestants & les Conciliaires disent : « CHRIST » !
           
          « Maintenant depuis le concile, … »
          Quel concile ???
          « Vatican II » (d’Eux) n’est qu’un conciliabule… puisqu’il n’est pas Catholique !!!
           

          • Charles
            Charles lien permanent
            octobre 10, 2014

            Cave Ne Cadas a raison : on ne se gendarme pas encore assez au niveau du vocabulaire (précisément hérité du passé !) et ça ne vise pas que Morin mais nous tous car nous sommes tous faillibles à ce niveau…

            Un petit exemple très précis en passant : lorsque nous parlons du rite conciliaire « ordinaire » (!) qui se veut renouveler le Sacrifice du Calvaire et qui est invalide ne serait-ce que parce que les « prêtres » qui le célèbrent ne sont pas validement ordonnés, nous sommes encore trop à dire, sans y penser,  le mot MESSE, ce qui est non seulement un abus de langage mais une désignation parfaitement erronée pour désigner ainsi le Saint Sacrifice d’oblation pure qu’est la Messe Catholique dans une Église en ordre.

            Les seuls mots qui conviennent au Sacrifice de Caïn sont les mots « assemblée eucharistique…repas du Seigneur…mémorial…SYNAXE eucharistique » (mot qui nous vient de l’Orient et de l’Église primitive…), le mot Messe ayant pris depuis des siècles le pas sur tous les autres pour résumer la théologie catholique du Saint Sacrifice.

            J’invite d’ailleurs tous nos amis lecteurs à relire ou découvrir cette étude indispensable sur la « nouvelle messe » :

            http://catholicapedia.net/Documents/cahier-saint-charlemagne/documents/C143_Phazael_Sacrifice-de-Cain_52p.pdf
             

        • Avatar
          Aurélienne Morin lien permanent
          octobre 24, 2014

          Je crois que ce cher Paul était un vieux garçon frustré qui voulait faire taire les femmes parce qu’il en avait peur.

           

      • Avatar
        octobre 28, 2014

        À Wicking !

        J’ai commencé la lecture recommandée, même si je trouve ce livre fastidieux je vais le lire. Je suis rendu à la page 152  et ce brave Monseigneur radote pas mal je trouve, ce qu’il prône  est nettement un retour en arrière sinon ce sera la fin du monde, tout ce qui concerne la religion catholique doit être maitresse partout,  sur tout. C’est aussi contraignant que les musulmans qui veulent conquérir le monde. Pourquoi un bouddhiste devrait être traité d’hérétique, un juif encore pire puisque selon Mgr, il vient du peuple Déicide et tous les autres peuples qui ne sont pas catholiques doivent être tous déclarer hérétique s’ils ne se convertissent pas au catholicisme. Si Dieu qui est omniprésent et omnipotent pourquoi ne détruit-il pas la terre ? Il sait tout ce qui se passe et en sachant ce qui arriverait, il a quand même créer l’homme, si Il ne l’avait pas prévu Il n’est pas Dieu. Le livre parle de la liberté de conscience, de la liberté de la presse, etc… comme une infamie. C’est pourtant avec cette liberté que vous pouvez exister et vouloir l’enlever à ceux qui ne professent pas la même foi que vous.

        Alors c’est avec cette même liberté que je peux dire qu’avant Vatican II tout ce qui s’écartait de ces rites et de son opinion était, pour être gentille, mal vu.
        Vous ne savez pas plus que moi ce que Dieu pense.  Si Il pensait que c’est si nocif d’avoir plusieurs croyances nous n’existerions plus.

        Je vais continuer ma lecture, à plus tard.

  6. Louis-Hubert Remy
    octobre 26, 2014

    Aurélienne à fréquenter les « conciliaires » ne sait pas que la sainte écriture (dont saint Paul) est la Parole de Dieu !

    • Avatar
      Aurélienne Morin lien permanent
      novembre 9, 2014

      @ Louis-Hubert Remy,

      Comme tout nouveau converti  Paul  beurrait plus épais qu’il ne fallait, Jésus n’a jamais stopper les femmes, il les aimait et avait du respect pour elles, ceux qui ont continuer après  ont tassé les femmes parce qu’elle pouvaient se montrer aussi bonne qu’eux et ne pas  dans la course aux honneurs, mais enseigner la vrai vérité, d’ailleurs je me pose la question comment se fait-il qu’il n’y ait pas de femme sur votre blog, que pensent vos femmes, soeurs, amies, même vos épouses si vous en avez, leur avez-vous poser la question et demander une réponse bien franche et honnête sans grimper aux rideaux  si la réponse ne rejoint pas vos convictions, J’aimerais bien le savoir.

       

      • Cave Ne Cadas
        novembre 9, 2014

        Aurélienne,
        …je laisse le soin à LHR de répondre à vos délires.
         
        Mais à vous lire, on dirait que vous avez connu intimement « un Jésus » qui n’a rien à voir avec LE Jésus des Évangiles qui a fondé Sa sainte Église catholique…
         
        …ne dit-on pas d’un certain « Malin » qu’il est « le singe de Dieu » !!!
         

      • Avatar
        novembre 9, 2014

        Vous me semblez avoir la même perfidie qu’Ève, la même révolte, quand elle poussa Adam à manger du fruit défendu.

        Ils furent chassés du paradis terrestre et Dieu dit à l’homme qu’il devra dorénavant gagner sa vie à la sueur de son front et à la femme qu’elle accouchera dans la douleur.

        Ce fut le salaire de leur désobéissance dont nous portons les séquelles depuis lors.

        Par son péché la femme fut astreinte à l’humilité, mais par son humilité elle écrasera la tête du serpent, et ainsi réparera la faute originelle.

        • Cave Ne Cadas
          Cave Ne Cadas lien permanent*
          novembre 9, 2014

          Ben mon Morin,
          saviez pas qu’vous aviez une cousine québécoise !!!
           
          Elle mange du fruit défendu bourré de sirop d’érable dans une cabane à sucre…
          Et en a marre d’enfanter dans la douleur…
           
          De toute façon, c’est ça ou regarder la neige tomber en écoutant du Charlebois…
           

        • Avatar
          Aurélienne Morin lien permanent
          novembre 12, 2014

          @ Cave de Nada! Vous n’êtes surement pas aussi cave comme votre prénom le suggère, ce n’est quand même pas une réponse et je suis Québecoise, je ne mange pas de sirop et ne vais jamais dans une cabane à sucre et pourtant je n’empêche personne d’y aller. Je ne crois pas être moins intelligente que vous.

          • Cave Ne Cadas
            novembre 12, 2014

            Aurélienne,
             
            Cave n’est pas mon « prénom »…
            Cave Ne Cadas (« Prends garde à la chute » en latin)
             
            CAVE NE CADAS
            « Prends garde à la chute. »
             

            Maître et esclaves à Rome
            Maître et esclaves à Rome

             
            Cave ne Cadas
            Cette phrase de la Rome antique, était traditionnellement murmurée par l’esclave qui se tenait derrière l’Empereur lors de ses Triomphes. Son rôle était de modérer l’orgueil de son maître, au faîte de sa gloire, et de l’inciter à la prudence. “Te voilà au sommet de ta gloire et de ta puissance mais souviens-toi que tu n’es qu’un homme”.
            Un proverbe voisin n’affirme-t-il pas que la roche tarpéienne est proche du Capitole ? Une autre que nous ne sommes que poussière et que nous retournerons à la poussière ? Memento homo quia pulvis es et in pulverem reverteris
            Sages locutions que nos politiques auraient eu tout intérêt à perpétuer et à méditer si l’aveuglement et la déraison ne s’étaient emparés d’eux.
             
            =======
             
            Tu devras être vigilant, cave ne cadas, prends garde de tomber, et de ne pas m’entraîner dans ta chute, si par malheur il t’arrivait de trébucher. Sois attentif …
             

        • Avatar
          Aurélienne Morin lien permanent
          novembre 17, 2014

          La vieille fable qui sert d’excuse pour vouloir faire taire les femmes, Ève la méchante qui bien sur a obliger (sic) Adam à mordre dans la pomme, admettons que cette histoire soit vrai, c’était le paradis pourquoi y avoir mis un arbre qu’Il savait très bien puisqu’Il les avait créé allait automatiquement  les attirer surtout qu’Il leur a donner l’ordre de ne pas s’y approcher, n’a-t-il pas mis lui même le ver dans le fruit puisque Il connait parfaitement le résultat. La femme n’a pas été créée pour servir l’homme car quoique vous disiez les fils viennent au monde comme les filles, par le ventre de la mère et ces souffrances elle les oublient quand elle contemple son enfant  fille ou garçon, vous pouvez y déposer votre semence elle seule peut le rendre à terme, alors gardez-vous une petite gêne avec St. Paul et les long chapitres de Mgr. Gaumont et demandez vous si vous ne vous êtes pas fait jouer un vilain tours en croyant avoir été créé  plus haut que la femme (si cette histoire est vrai, bien entendu).

           

          • Cave Ne Cadas
            Cave Ne Cadas lien permanent*
            novembre 17, 2014

            Aurélienne,
            votre insoumission (femme rebelle !) frise le blasphème…
             
            N’en rajoutez plus.
             

          • Avatar
            novembre 17, 2014

            Aurélienne, vous n’arrêtez pas de blasphémer !!!
             
            Votre place n’est pas ici. http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif
            Faites-donc pénitence en vous retirant, seule, jusqu’à la fin de votre vie terrestre, dans le Grand-Nord Canadien…
             
            Vous y sauverez (peut-être) votre âme ! http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

          • Fert Fert Fert
            Fert Fert Fert lien permanent
            novembre 17, 2014

            Chère Aurélienne vous n’avez manifestement pas la même religion que nous, bien que vous vous considériez comme catholique !
             
            Il serait bon que vous parcouriez se site et y cherchiez tout ce qui concerne l’enseignement de l’Église catholique avant de vous retirez dans le grand nord canadien comme vous le suggère maladroitement Jphe !

            Je vous conseille également la  lecture du livre  « l’Église éclipsée » dont voici le lien. http://proposition.hautetfort.com/files/eglise.pdf

            Vous y trouverez une mine d’informations concernant le changement de religion depuis Vatican II. Je vous exhorte à lire ce livre et à bien réfléchir à tout ce que vous y découvrirez, notamment la doctrine contraire qui est enseignée aujourd’hui en opposition sur des points cruciaux avec la doctrine de l’Église de toujours, celle qui a fait tant de Saints ! Si l’église conciliaire nous dit le contraire de ce que nous disait (et nous dit toujours) l’Église catholique alors c’est que l’Église nous a menti, or l’Église est Sainte et ne peut donc nous mentir. Il en résulte donc qu’entre l’Église de toujours (officielle d’avant Vatican II) et l’église de Vatican II il y en a une qui ment ! et si une Église nous a menti hier elle peut donc nous mentir aujourd’hui nous n’avons donc pas plus de raison de croire celle d’aujourd’hui plus que celle d’hier !!!  où irions nous donc alors ??? Pensez-vous que l’on puisse  raisonner ainsi pour sauver son âme ? Non chère Aurélienne fiez-vous à ce que nous a enseigné l’Église de saint Pierre, et surtout lisez ce livre, vous reviendrez nous donner votre avis.

            Bien fraternellement.

            • Cave Ne Cadas
              Cave Ne Cadas lien permanent*
              novembre 17, 2014

              Peine perdue mon cher Fert³ !
               
              Aurélienne n’aime pas l’Église de toujours… l’Église catholique !
               
              Elle préfère la « nouvelle » ! La Conciliaire… qui est une secte aux yeux du Bon Dieu !!!
              mais c’est tellement plus facile !
               

              • Fret Fert Fert
                Fret Fert Fert lien permanent
                novembre 17, 2014

                Sait-on jamais ?

                Dieu qui nous a créé sans nous ne peut pas nous sauver sans nous ! Il suffit de de le vouloir et de faire l’effort de s’instruire sur l’enseignement de l’Église que Notre Seigneur nous dispense sous la plume des plus illustres de ses saints !

                 

              • Avatar
                novembre 17, 2014

                @Cave

                Je ne dirai pas de vous que vous n’aimez pas l’Église de toujours, mais vous me semblez assez embarrassé pour faire un commentaire correct de l’épitre de St Paul demandant aux femmes d’obéir à leurs maris.

                Je crois bien d’ailleurs que vous ne vous y êtes pas risqué.

                • Cave Ne Cadas
                  Cave Ne Cadas lien permanent*
                  novembre 17, 2014

                  Embarrassé ? pas le moins du monde…
                   
                  Mais devant une femme insoumise, (et qui apparemment connait cet Épitre se Saint Paul mais refuse de l’accepter…) nul besoin de le commenter. Les Pères de l’Église l’ont fait mieux que je ne pourrai le faire !
                  (La femme insoumise est comme l’âne qui n’a pas soif… impossible de lui faire boire !)
                   

  7. Avatar
    Aurélienne Morin lien permanent
    novembre 18, 2014

    Je crois avoir touché une corde sensible, vous savez maintenant ce que ça fait d’être rabaisser à un rôle moindre que ce que vous valez, alors avalez la  pilule pour une fois et laissez Paul dormir en paix. Vous avez raison j’aime mieux l’Église de Vatican II qui nous permet de faire valoir la dignité humaine, bien sur Elle n’est pas parfaite rien ne l’est sur terre, mais je ne me sent pas jugée parce que je suis une femme. J’ai eu cinq grossesses et trois enfants vivant dont un autiste. Mon ex mari et moi nous avons élevé nos enfant dans le respect de notre prochain et c’est pourquoi quand l’inévitable c’est produit nous avons pu leur dire que nous les aimions et les aimeront toujours, chacun a refait sa vie et nous sommes heureux, je peux aller à l’église et personne ne m’a mis au ban de la société, nous n’avons rien fait de mal, nous avons lâcher prise avant que ça devienne trop pénible.

    Vous ne voulez plus que je vienne troubler vos convictions, très bien de toute façon nous ne changerons pas d’avis ni vous ni moi, vous y avez droit mais puis-je vous dire une chose que vous avez aussi appris j’en suis certaine : vivre et laisser vivre.

    Aurélienne.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

     

    • Avatar
      novembre 18, 2014

      Aurélienne, vous vous glorifiez d’avoir « refait votre vie » ???? HORREUR ! Savez-vous que vous péchez GRAVEMENT contre le neuvième commandement ? La charité me commandait de vous le signaler, car vous semblez inconsciente… Si vous ne remédiez pas à cette situation (il n’est pas trop tard), sachez que c’est l’Enfer assuré ! http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif
       

  8. Avatar
    novembre 18, 2014

    J’ai l’impression que peu d’hommes et surtout peu de femmes connaissent la position des pères de l’Église sur cet Épitre de St Paul.

    Ne serait il pas judicieux d’en faire une recension sur ce blog ?

    Les relations mari/femme dans les foyers Catholiques ou dits Catholiques, ne sont pas toujours bien comprises par les conjoints, peu de prêtres se risquent à des sermons sur le sujet.

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      novembre 18, 2014

      L’abbé Joseph Vérité † (Paix à son âme !) s’y « risquait » parfaitement lors de ses Retraites de Saint Ignace…
      Et en général les femmes insoumises s’y pliaient (au bout de la Xème retraite selon les cas…).
       

      • Avatar
        novembre 19, 2014

        Dans ce cas n’hésitez pas à publier les propos de l’abbé Vérité et ceux des Pères de l’Église afin de bien informer les lecteurs de ce blog.

  9. Avatar
    Aurelienne Morin lien permanent
    novembre 20, 2014

    À jhp !

    Je ne regrette pas une seule minute du temps passé avec mon deuxième conjoint (10 ans), j’ai eu tout le bonheur qu’une femme peut avoir, nous sommes allé à l’église, le prêtre nous connaissait, jamais il n’a dit une parole sur le sujet du divorce et du concubinage, les paroissiens nous connaissent et jamais personne ne nous a tourné le dos, mes enfants avaient une réelle affection pour lui, quand il a été malade (cancer) tout le monde l’a appuyé et supporté, même mon ex-mari et sa conjointe, il est décédé il y a deux ans dans la douceur et la paix, il a eu une cérémonie religieuse faite dans le respect et de lui et de moi.

    Bientôt nous fêterons Noël, tous ensemble messe de minuit et réveillons avec les parents les enfants et les petits-enfants, même ma vielle maman, quelques uns évoquerons les Noël avec le disparu mais sans regret juste se rappeler comment il était drôle.

    Vous voudriez que l’on retourne en arrière, vivre avec quelqu’un que l’on aime plus et qui ne nous aime plus, nos enfants ne le supporteraient pas, non pour l’Église je ne peux pas recevoir la communion, parfait j’ai toujours respecter cette injonction, mais j’en ai vu d’autre dans la même situation que nous la recevoir et personne ne s’est lever pour dire non, ils n’en ont pas le droit.

    Je suis en paix avec moi même et si il m’arrive cette nuit de partir ça ne m’effraie pas, je crois que le bien l’emportera sur mes quelques fautes que j’aurai surement faites, là j’entreprendrai un autre voyage et mon père et mon conjoint y seront pour m’accueillir.

    Bien a vous.

    • Cave Ne Cadas
      novembre 20, 2014

      Ma chère Aurelienne,
       
      Quel malheur que vous n’ayez point connu notre cher abbé Joseph Vérité († , paix à son âme !) ce grand et infatigable prédicateur des Exercices de saint Ignace antilibéraux, et que vous n’ayez pu suivre quelques-unes de ses Retraites de saint Ignace !
       
      Que de vérités vous auriez pu entendre de sa bouche qui n’avait pas peur de dénoncer le genre de « prêtre » que vous nous décrivez-là ! et qui ne sont que des « chiens muets », ceux qui ont peur de dire la vérité, qui n’osent plus aboyer…

      Pour votre malheur, au lieu d’aboyer comme de bons chiens de garde pour dénoncer le danger, intimider les agresseurs et appeler à la défense, se comportent en « chiens muets » — « canes muti » — pour reprendre les termes du prophète Isaïe quand il dénonçait les mauvais pasteurs du peuple d’Israël (Isaïe LVI, 10).
       
      Je vais vous donner quelques exemples courts de sa dernière Retraite de saint Ignace donnée quelques mois avant sa mort pour les dames et jeunes filles.
       
      Ces trois extraits donnés en introduction de sa Retraite, traitent des sujets suivants :

      1. Renverser la hiérarchie familiale voulu par Dieu
      2. Relations conjugales selon Dieu
      3. Mariage, divorce, annulations

       
      Écoutez-les pieusement, vous comprendrez votre erreur !
       

       

      • Avatar
        Aurelienne Morin lien permanent
        novembre 20, 2014

        J’ai bien écouté les extraits des retraite que vous m’avez gentiment présenté.

        Renverser la hiérarchie : Il y a des hommes qui ne veulent pas être le chef de famille, que à chaque fois qu’on voudrait les faire prendre une décision invariablement la réponse va être demande à maman et c’est comme ça dans beaucoup de foyer, mais les décisions il faut bien  qu’elles soient prise alors c’est la mère qui s’en charge et c’est pas plus mal, et si on a pas prie la bonne et bien on vit avec.

        Pour les relations conjugales selon Dieu. Il passe trop vite pour que je puisse répondre, en fait je ne comprend pas, mais j’imagine que cela doit être codifier aussi.

        Mariage, divorce, annulation. Je sais très bien que selon l’Église je suis toujours marié, nous avons même suivie une étude sur la vie de couple pour voir si nos liens ne se renforceraient pas, mais non il ne se sont pas renforcer, alors nous avons choisit pour nous et le bien de nos enfants de ne plus faire vie commune et de divorcer et vous ne me croirai surement pas mais nos enfants nous ont dit merci

        et à compter de ce jour nous savons que la décision était la bonne. Il ne me viendrait même pas à l’idée de dire à mon ex mari que nous sommes dans le péché et que nous devons refaire vie commune, je ne me sent pas pécheresses  d’aucune façon et si Dieu voit en moi il sait que nous avons eu raison. La vie est déjà assez dure pour que nous en rajoutions une couche par dessus. Je comprend que pour vous je suis une âme qu’il faut ramener dans le droit chemins, mais je ne crois justement pas être dans le mauvais chemin, il n’est ni pire ni meilleur, c’est juste celui que j’ai choisit, et je me sens en paix, alors au contraire de vous je crois que Dieu me comprend.

        Avec mon amitié.

        • Avatar
          novembre 20, 2014

          Réponse typiquement « conciliaire »…

          Seule compte « mon » opinion » ; la volonté Divine, on s’en fout !

          En 2014, voilà où on en est : dans 99% de la population (ex-Catholique), on ne peut que constater que l’aveuglement est total !!!

          Le Châtiment est bien là ; et on n’en sortira pas de sitôt… http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gifhttp://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif
           

  10. Avatar
    novembre 30, 2014

    jphe,
    Ce n’est pas un reproche, mais je crois que vous êtes nostalgique d’une époque révolue, le monde n’est pas parfait au contraire on a jamais vu autant de barbarie par des gens qui disent servir une religion alors qu’ils ne  se libèrent de leur envie de tuer et détruire. L’enfermer dans un dogme, vouloir en éloigner les gens qui n’ont pas nos croyances est-ce la solution ?
    Je ne le crois pas au contraire, s’ouvrir au monde. J’aime le Pape François parce que pour moi il incarne la bonté, l’amour du prochain comme on aime ses enfants de façon inconditionnel et parce que pour moi il met en pratique la seule chose qu’on devrait prioriser et c’est le Chritst lui-même qu l’a dite, *aime ton prochain comme toi même, Je laisse les autres s’enfermer dans leur cercle fermé, ça ne fait pas avancer le monde, nous ne sommes pas d’accord alors pour moi c’est vivre et laisser vivre, les rite avec grand costume et toutes ces bling bling je n’en ai pas besoin, je vais à l’église pour méditer et je remercie Dieu pour les beaux enfants et petits enfants que j’ai à aimer.

    avec amitié.

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      novembre 30, 2014

      Aurélienne,
       
      Vous irrémédiablement d’une autre « religion »… La secte Conciliaire vous va bien !
       

    • Avatar
      novembre 30, 2014

      Croyez vous que le monde va mieux depuis que cette « époque révolue » a été remplacée par les nouveautés de Vatican II ???

      À cette « époque révolue » 70 % de la population allait à la messe tous les dimanches.

      Quel pourcentage maintenant ? 1, 2, 3 … % ???

      Peut-on dire que les nouveautés ont avantageusement remplacé « l’époque révolue » ???

      Le Christ nous a dit  : « cherchez d’abord le royaume de Dieu et vous aurez le reste par surcroit ».

      Et vous, vous cherchez d’abord le « reste », pensant qu’il vous mènera à Dieu.

      Soumettez vous, soumettons nous, prenons le problème dans l’ordre, c’est plus pratique pour trouver la solution !
       

  11. Avatar
    Aurélienne Morin lien permanent
    décembre 2, 2014

    1….2…3 % c’est peut-être le nombre exacte de ceux qui veulent cette pratique et les autre n’y allaient peut-être par seule obligation, combien allaient se confesser par pure obligation ?
    1, 2, 3 % et combien sont accourue pour le sacrement de pénitence. Le monde n’a jamais été bien, l’homme supposé être plus intelligent que les animaux n’est en fait plus barbare, c’est quand on prend le temps de les regarder qu’on s’aperçois que se sont eux qui font le mieux, chasser pour se nourrir, ne prendre que ce qui est nécessaire, apprendre aux petits à devenir autonome, etc… Je n’ai pas besoin de vous énumérer tout vous le savez mieux que moi, dommage   http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif que ce soit gâché par des dogmes qui ne respectes aucunement le bon sens.

    • Avatar
      décembre 2, 2014

      Mettez quatre chiens dans un enclos, faites quatre, voire cinq tas de viande et vous serez surprise de constater qu’un seul individu voudra s’emparer de tous les tas. Recommencez l’expérience avec des chevaux, faites un tas de foin de plus qu’il y a d’animaux et vous verrez qu’un individu dominant ira gouter tous les tas et chasser ses congénères. Les loups s’entendent pour chasser en meute mais quand la proie est par terre ils se combattent pour manger les meilleurs morceaux. Le comportement des animaux n’est pas aussi idyllique que vous le décrivez.

      L’homme qui ne mets pas en pratique les commandements de Dieu et les enseignements de Nôtre Seigneur  finit par se comporter comme un animal. Tout cela était clairement expliqué avant le concile ; Jésus nous a dit : « sans moi vous ne pouvez rien faire », « cherchez d’abord le royaume de Dieu et vous aurez le reste par surcroit », « aimez vous les uns les autres »

      L’Église d’avant le « concile » était la porte parole de Dieu et nous enseignait la modération, la tempérance, la charité, l’humilité, toutes ces valeurs qui ont civilisé les hommes.

      Depuis le raz de marée conciliaire, l’homme est devenu le centre de tout, toutes les religions se valent et nôtre Dieu créateur est relégué à une superstition.

      Vous aimez vôtre nouveau compagnon, la société marie les homos, les politiques font de beaux discours, la science nous promet monts et merveilles, Rome nous dit qu’avec l’union de toutes les religions, nous aurons la paix ; c’est le monde de l’homme et des animaux mais pas celui de Dieu.

       

  12. Avatar
    Aurélienne Morin lien permanent
    décembre 9, 2014

    Les hommes aussi se battent jusqu’à la mort et la destruction totale, ce serait dans leur nature, j’en doute, comme les animaux on le leurs apprend. Dieu ne voudrait-il pas voir la paix sur la taire, que lui importe qu’un asiatique soit bouddhiste, confucianiste, ou ailleurs hindou, ici nous avons les première nations qui  parle au Grand Esprit et combien d’autres croyez-vous vraiment que Dieu leur tournerait le dos, si ils ont fait le bien Dieu les reconnaitra.

Les commentaires sont fermés.