Aller au contenu

L’abbé Ricossa et Verrua mentent sur La Salette : l’abbé Grossin explique pourquoi et rejoint Mgr Guérard !

2015 septembre 22

 

Retour sur La Salette.

   Flash-Back   

Nous n’avions pas eu le temps de vous présenter la causerie de l’abbé Grossin du 15 août 2013.

Nous ne sommes pas toujours d’accord avec l’abbé… mais là, il dit tout ce que nous disons depuis des années… par C.S.I., Virgo-Maria et ici sur le CatholicaPedia Blog

 

Notre Dame de La Salette

 

*
*     *

 

L’abbé Ricossa et Verrua mentent sur La Salette : l’abbé Grossin explique pourquoi et rejoint Mgr Guérard !

 

 

À écouter jusqu’au bout ! (1h 24:38)

 

 

  1. François lien permanent
    septembre 22, 2015

    Pour les personnes de bonne volonté :

                   POUR CE SITE, M. l’abbé GROSSIN est quelques fois un calomniateur d’évêque ; d’autres fois une référence au-dessus de tout soupçon, semble-t-il en tout cas, puisqu’on le sort ici à la rescousse pour attaquer « Verrua » sans mettre le moindre doute sur le fait que tout ce qu’il y dit ne puisse pas ne pas être entièrement vrai ! Est-ce sérieux, cher Monsieur ?
                   QUESTION : Cave ne Cadas a-t-il lu la PETITE plaquette de l’IMBC au sujet du secret de La Salette, plaquette qui contient tous les documents du Saint Siège sous 4 Pontificats contre la fameuse version si chère à ce site ? À mon avis, NON, mais ce que l’on voit, c’est qu’on discute toujours dessus. Est-ce sérieux, cher Monsieur ?
                   Une source sure m’a affirmé que M. l’abbé GROSSIN a regretté depuis ses attaques (GRAVES pour le coup) faites à l’encontre de M. l’abbé RICOSSA dans cette conférence et lui en a demandé pardon. Si vous voulez vérifier, cher Monsieur, il suffit de le demander par écrit ou par téléphone à M. l’abbé GROSSIN.
                   Pourquoi ne demandez-vous pas à en parler directement à l’un des prêtres de Verrua qui ment et trompe les fidèles (selon vous), mais auquel vous assistez à la Messe dominicale deux fois par mois le dimanche et qui fait des centaines de kms pour assurer ces Messes ? Est-ce vraiment bien, ente autres, d’attaquer le prêtre qui essaye laborieusement de faire de l’apostolat auprès des âmes dans votre région ? Un prêtre peut-il faire du bien d’ailleurs si on lui enlève sa réputation (sans avoir jamais cherché à discuter au préalable directement avec lui de ces problèmes, « entre hommes », comme disait mon père) ?

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      septembre 22, 2015

      Réponse @ François, alias ?
       
      Premier point : M. L’abbé Grossin est un calomniateur d’Évêque comme d’autres qui aident à la diffusion ou approuvent les calomnies internétiques courantes de certains “vigilantes”
      Mais M. L’abbé Grossin, lorsqu’il fait du LHR et dit des vérités (toutes crues) sur La Salette… est a féliciter tout comme il est à blâmer lorsqu’il est calomniateur d’Évêque.
      C’est sérieux !
      M. L’abbé Grossin est anticlérical, tout comme l’était l’abbé Vérité… et comme l’a été la très Sainte Vierge à La Salette… avec « les cloaques d’impureté » !
      Si monsieur a quelque chose à reprocher ou n’est pas d’accord avec les dires de l’abbé Grossin… qu’il aille le dire à M. L’abbé Grossin.
       
      Deuxième point : Cave ne Cadas n’a pas lu « la “petite” plaquette de l’IMBC au sujet du secret de La Salette »…car comme le dit très justement M. L’abbé Grossin… elle est partiale (il ne le dit pas comme cela, mais ce qu’il en dit veut dire la même chose) et il recommande bien à ses fidèles du 15 août présents qui l’écoutent… « de ne pas se laisser impressionner »
      Et comme le véritable Secret de La Salette est « si chère à ce site » et à ceux qui l’animent… ils continuerons à en parler et à en débattre jusqu’à leur dernier souffle puisque leur Très Chère Mère leur a demandé de combattre « pour la Vérité » :

      « J’adresse un pressant appel à la terre : j’appelle les vrais disciples du Dieu vivant et régnant dans les cieux ; j’appelle les vrais imitateurs du Christ fait homme, le seul et vrai Sauveur des hommes ; j’appelle mes enfants, mes vrais dévots, ceux qui se sont donnés à moi pour que je les conduise à mon divin Fils, ceux que je porte pour ainsi dire dans mes bras, ceux qui ont vécu de mon esprit ; enfin, j’appelle les Apôtres des derniers temps, les fidèles disciples de Jésus-Christ qui ont vécu dans un mépris du monde et d’eux-mêmes, dans la pauvreté et dans l’humilité, dans le mépris et dans le silence, dans l’oraison et dans la mortification, dans la chasteté et dans l’union avec Dieu, dans la souffrance et inconnus du monde. Il est temps qu’ils sortent et viennent éclairer la terre. Allez, et montrez-vous comme mes enfants chéris ; je suis avec vous et en vous, pourvu que votre Foi soit la lumière qui vous éclaire dans ces jours de malheur. Que votre zèle vous rende comme des affamés pour la gloire et l’honneur de Jésus-Christ. Combattez, enfants de lumière, vous, petit nombre qui y voyez ; car voici le temps des temps, la fin des fins.
       
      « L’Église sera éclipsée, le monde sera dans la consternation. Mais voilà Énoch et Élie remplis de l’Esprit de Dieu ; ils prêcheront avec la force de Dieu, et les hommes de bonne volonté croiront en Dieu, et beaucoup d’âmes seront consolées ; ils feront de grands progrès par la vertu du Saint-Esprit et condamneront les erreurs diaboliques de l’antéchrist.

      C’est très sérieux, cher Monsieur !
       
      Troisième point : Que M. l’abbé GROSSIN ait regretté (?   !!!) ses attaques (ou leur formes… ce qui m’étonnerai, le connaissant !) …pour paraphraser Pilate « quod scripti scriptsi… je dirai « ce qui est dit, est dit ! »
       
      Quatrième point : J’ai déjà eu l’occasion d’en parler (sur ce point précis du Secret de la Salette) avec le seul prêtre de l’Institut [et presque l’unique puisqu’il y en a un second] auquel j’accepte d’assister à la Messe ; et comme il ne me fera pas changer d’avis, tout comme je n’arriverai pas non plus à le faire changer d’avis… c’est un dialogue de sourds !
       
      C’est un prêtre que j’aime bien et que je ne combat pas personnellement en « combattant » les idées ricossiennes des prêtres de Verrua qui ne sont pas les miennes… Je trouve simplement qu’il n’a pas sa place dans cet Institut.
       
      Si vous avez deviné auquel je pense, et si vous le voyez avant que je ne le vois puisque vous semblez bien tous les connaître… dites lui que je ne refuse pas le débat sur cela et d’autres sujets mais que l’occasion et la disponibilité de chacun n’a pas encore permis cette « dispute »…
       

       

    • Abbé Grossin lien permanent
      septembre 23, 2015

       

      Important

      Ce signe est ajouté par la modération
      message important

       

      Une source sure m’a affirmé que M. l’abbé GROSSIN a regretté depuis ses attaques (GRAVES pour le coup) faites à l’encontre de M. l’abbé RICOSSA dans cette conférence et lui en a demandé pardon.

      Non monsieur, je n’ai pas regretté mes attaques sur le fond, j’ai seulement rétracté l’accusation de mensonge qui est en effet téméraire car je ne connais pas les intentions profondes de M. l’abbé Ricossa. Je dis seulement qu’il ne dit pas la vérité, sans juger de son for interne. Dieu le jugera. En attendant, je continue de dénoncer les erreurs de M. l’abbé Ricossa.

      Ceci étant dit, je trouve toujours scandaleux les écrits de ce prêtre tant sur le sujet de La Salette que sur celui de l’Apocalypse. Osez venir nous enseigner les élucubrations de ce moderniste de Corsini et jouer ensuite au matamor romain pourfendeur des enseignements de Notre-Dame, c’est assez insupportable.
       

       

      • Cave Ne Cadas
        Cave Ne Cadas lien permanent*
        septembre 23, 2015

        Merci Monsieur l’abbé. Nous ne sommes pas toujours d’accord sur tout… Mais vous sauvez l’honneur de notre Très Sainte Mère !
         

         

      • Louis-Hubert REMY
        Louis-Hubert REMY lien permanent
        septembre 24, 2015

        Merci à Notre-Seigneur

        Merci à la Très Sainte Vierge Marie

        Merci à saint Michel

        Merci à Jehanne

        Merci à Mgr Guérard

        Merci à l’abbé Vérité

        que nous avons tant prié
         

  2. Louis-Hubert REMY
    septembre 23, 2015

    François,

    Vous n’avez pas écouté la conférence de l’abbé Grossin.

    Il est un vrai dévot de La Salette et héritier des Pie IX, Léon XIII, saint Pie X, cardinal Pie, Mgr Delassus, Mgr de Ségur, Mgr Guérard et tant d’autres, comme nous.

    Il prouve la traitrise de Verrua. Ce n’est pas Verrua que l’on doit suivre, mais ces vrais dévots.

    Écoutez cette conférence. Elle est irréfutable.
     

  3. septembre 23, 2015

    « La sainte foi de Dieu étant oubliée, chaque individu voudra se guider par lui-même et être supérieur à ses semblables »… Voilà le message authentique concernant la foi  rapporté par  Mrg Zola.
     

  4. François lien permanent
    septembre 23, 2015

    ad 1) Il s’agit de savoir si ce sont des calomnies ou des accusations vraies sur cet évêque (Mgr Riccardo Subiron) : ce qu’a fait l’abbé GROSSIN au sujet de ce dossier sur cette personne, je ne peux pas vous le dire, car je ne le sais pas. Mais ce que je peux vous dire est que nous avons dit en effet à l’abbé GROSSIN que nous étions scandalisé par cette conférence contre l’abbé RICOSSA que vous mettez en ligne et qu’il a reconnu son erreur !!!

    ad 2) Comment pouvez-vous savoir que la plaquette est partielle puisque vous ne l’avez pas lue !!! Et comment des citations du Saint Office peuvent être partiales ???

    ad 3) Bien mauvais exemple que « quod scrpisi, scripsi« , car, Pilate avait condamné un innocent par cette écriture !!!… Encore une fois, faites demander à celui que vous comparez à Pilate (le pauvre prêtre !!!…) et il vous dira s’il n’est pas revenu sur ces accusations. Ne doit-on pas se rétracter si l’on s’est trompé ?

    ad 4) Ce prêtre sera sans doute peiné de ce que vous écrivez malgré que vous affirmez que vous l’aimez bien car, en attaquant son supérieur, vous l’attaquez lui-même d’une certaine manière et, s’il n’était pas d’accord avec les positions doctrinales de son Supérieur, je ne doute pas qu’il serait sorti depuis longtemps de cet Institut !

    D’autre part, je suis sûr qu’il accepterait de discuter avec vous. Le mieux serait avec une sorte de  « modérateur », une ou quelques personnes qui soient justement impartiales et comme des témoins de la disputatio qui devrait se faire avec charité…

     

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      septembre 23, 2015

      Monsieur François, mes diverses activités ne m’ont permis de répondre à votre commentaire de ce matin.
       
      À votre ad 1 :
      …si vous ne savez pas ! abstenez-vous ! moi qui ai eu l’occasion de voir vivre cette communauté et de discuter longuement avec le Père Ricardo sais que ces accusations sont calomnieuses en procédant par amalgame !
      …que vous ayez manifesté votre mécontentement auprès de l’abbé Grossin, je le comprends vu le contenu de sa conférence (ou causerie) en public et en plein air du 15 août 2013. La dernière partie de son intervention démonte complètement votre fameuse plaquette éditée par l’IMBC.
      …qu’il ait reconnu son “erreur” me laisse perplexe.
       
      À votre ad 2 :

      « Comment pouvez-vous savoir que la plaquette est partielle puisque vous ne l’avez pas lue !!! »

       
      …vous avez dit “partielle”… J’ai dis « partiale » !
      Et elle doit l’être effectivement puisque l’abbé Grossin démonte complètement la fameuse plaquette éditée par l’IMBC.
       
      Écoutez le à 1h 5-6′ :

      « …le Pape Léon XIII, lui-même, en 1880 écrit à M. Amédée Nicolas :

      « …rédigez une brochure explicative du Secret tout entier, afin que le public le comprenne bien… »

      « Donc c’était bien la volonté de Léon XIII, que non seulement les laïcs aient le Secret, mais que M. Nicolas fasse une explication du Secret pour que tout le monde le comprenne bien !

       

      « Et après on vient nous dire :

      « Non ! c’est faut ! c’est pas catholique ! »

      … Et l’abbé Grossin dit :

      « il y a des prêtres qui sont malhonnêtes. C’est tout ! »

       

       
      À votre ad 3 :
      …j’ai dis :
      pour paraphraser Pilate « quod scripti scriptsi… je dirai « ce qui est dit, est dit ! »
       
      Les mots ont un sens pour vous ? Je ne compare pas Pilate avec quiconque…
      Je dis :

      « ce qui est dit, est dit ! »

       
      À votre ad 4 :
      …ce qui me désole… c’est que ce prêtre soit justement « d’accord avec les positions doctrinales de son Supérieur »
       
      Puisque : « Je trouvais simplement qu’il n’a pas sa place dans cet Institut. »
       
      Maintenant, je comprends mon erreur !
       

       

  5. François lien permanent
    septembre 23, 2015

    Les grands mots de Louis Hubert Rémy. Lui a compris qui sont les vrais et les faux dévots, les vrais et les faux maîtres. La grille, c’est lui qui la donne. Pas besoin de réfléchir sur les arguments des uns et des autres, et donc point n’est besoin de lire la fameuse plaquette éditée par l’IMBC au sujet du secret en question de La Salette (en la leur commandant pour qq euros). Faites un acte de Foi. C’est tout. Verrua ? des traîtres ! L’affaire est close. Ben oui, c’est aussi simple que cela ! Magister dixit.

     

  6. Louis-Hubert REMY
    Louis-Hubert REMY lien permanent
    septembre 23, 2015

    Oui j’ai lu la plaquette et je partage ce qu’en dit l’abbé Grossin.

    Je suis aussi heureux d’être un dévot très ferme de la Salette, comme Mgr Guérard et Crézan qui a préféré ne pas avoir la sainte Messe refusant de partager la nouvelle position de l’abbé Ricossa quand il a trahi Mgr Guérard.

    Oui il y a deux camps autour de La Salette. L’abbé Grossin l’explique très bien.

    Et il y a deux fins. Vous avez fait votre choix, je fais le mien.

    Osez critiquer la TSVM ! Horrible !
     

  7. François lien permanent
    septembre 23, 2015

    J’aimerais svp avoir les références exactes de cette lettre privée de Léon XIII qui contredirait 9 Lettres émanées du Saint Siège sous ce même Pape, donc des documents publics et officiels sous l’autorité directe du Pape Léon XIII ! MERCI. Ces Lettres et Décrets dont je vous parle se trouvent en quelques minutes pour qui consulte les Acta Apostolicae Sedis avec les références données dans la plaquette !

    Aussi, M. Louis-Hubert REMY, vous avez un toupet incroyable ! Ce n’est pas « Verrua » qui critique la TSVM, c’est le Saint Siège qui met à l’index ce soi-disant Secret donné par la TSVM !!! Cela s’appelle du MENSONGE et de la CALOMNIE !

    Quant au Père Riccardo, j’ai dit qu’il s’agit de savoir si les accusations sont vraies ou non. Certains, contrairement à vous, ont des raisons très sérieuses de croire qu’il y a de gros problèmes. Mais la discussion ne porte pas là-dessus, mais sur le fameux « secret de La Salette » au sujet duquel vous accusez gravement « Verrua » comme vous dites, et je vous réponds !  
     

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      septembre 23, 2015

      …le samedi saint de l’an 1880, Léon XIII déclara au cardinal Ferrieri et au RP Fusco à propos du Secret qu’ils venaient de lui remettre : « Ce document doit être publié » (Mélanie Calvat, bergère de La Salette, étapes humaines et mystiques, p. 62, Henri Dion, Téqui,1984), et il commanda à l’avocat Amédée Nicolas de « rédiger une brochure explicative du Secret tout entier afin que le public le comprenne bien » (Ibidem, note 25).
      http://www.a-c-r-f.com/documents/Canioni-Maurice_La-Salette.pdf
       

      *
      *     *

       
      La publication du secret de la Salette souleva de vives oppositions au point que M. Nicolas Amédée fut chargé par Léon XIII, le Samedi Saint 1880, de rédiger une brochure explicative du Secret tout entier, afin que le public le comprît bien.
       
      Maître Amédée Nicolas, pressenti pour le commentaire fût empêché de réaliser ce travail en raison de la farouche hostilité rencontrée dans le clergé.
      http://laportelatine.org/apparitions/la_salette/la_salette.php
       

      « CES PAGES ONT ÉTÉ ÉCRITES POUR LA PURE VÉRITÉ »

      http://catholicapedia.net/Documents/ACRF/documents/Ste_Vierge_MARIE_1846_La_Salette.pdf
       

       

      • Cave Ne Cadas
        Cave Ne Cadas lien permanent*
        septembre 23, 2015

        « c’est le Saint Siège qui met à l’index ce soi-disant Secret donné par la TSVM !!! »
         
        Le Saint Siège qui met la Très Sainte Vierge à l’Index !!!
         
        On aura tout entendu !… (lu !…      lustucru…) (!!!)
         

  8. François lien permanent
    septembre 23, 2015

    P. S. : Quant à vous, M. Cave ne Cadas, j’ajoute que je refuse de discuter encore de cela avec vous sur votre site tant que vous n’aurez pas lu cette toute petite plaquette publiée par l’IMBC (40 pages !). Pardonnez-moi de m’indigner, mais objectivement c’est une honte de parler d’un sujet alors qu’on n’a même pas pris la peine de lire ce que l’Église elle-même en a dit !!!… Oui, c’est une véritable honte ! Cela fait des mois que vous deviez le faire !
     

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      septembre 23, 2015

      Non Monsieur !
       
      Ce que Verrua qui a bidouillé pour nous faire croire que l’Église à censuré !!!
       
      Vous êtes les seuls depuis les faussaires de l’époque de Mélanie… à tenir cette position aujourd’hui…
       
      Vous déshonorez l’Église ! La Très Sainte Vierge s’en souviendra…
       


       
      « On a plus le temps de mettre de gants »… (dixit l’abbé Grossin) « les châtiments arrivent »

       
      La justice de Dieu va frapper… les prêtres « non una-cum »
       

  9. François Foucher
    septembre 23, 2015

    François, sauf votre respect, vous feriez mieux de vous garder de vous exprimer.

     

    Le châtiment de l’éclipse est intervenu en 1963 justement en raison des prêtres, qui, vivant d’une manière non conforme à leur vocation (cloaques d’impureté), ont préféré combattre le Secret de Notre-Dame de la Salette plutôt que de s’amender. Ricossa, reprenant d’une manière ahurissante ce combat contre le Secret, se fait leur héritier direct.

    Et vous, malgré les conséquences visibles des outrages abominables proférés à l’encontre de la Très Sainte Vierge Marie, malgré la réalisation des dites prophéties, vous trouvez encore moyen d’aller chercher à défendre de pareils clercs, qui distribuent les sacrements, certes, mais mènent leur troupeau droit vers une exclusion définitive de la grâce sanctifiante de par leur calomnies
    (il y a bel et bien deux fins).
     
    Parce que oui François, c’est aussi simple que cela : les vrais dévôts à Notre-Dame de la Salette ont une supériorité sur tout le reste dans le camp de la grâce, et les calomniateurs du Secret sont nos plus redoutables, nos plus affûtés, et nos plus dangereux ennemis.

     

    Je sais par expérience que de discuter avec des gens comme vous est une pure perte de temps ; allant contre l’évidence même vous êtes plus que suspect, mais que le lecteur se garde fermement des avocats d’une cause qui ne saurait jamais pouvoir être défendable : l’outrage à Marie.

     

    Amitiés Aux CSI, et à LHR.

    François Foucher
     

     

    • Charles
      Charles lien permanent
      septembre 23, 2015

      Cher François Foucher,

      Oui l’esprit de Verrua est SECTAIRE (j’en ai eu personnellement la preuve directe il y a de cela plusieurs années) et fait de sa position un dogme obligatoire à étudier…pour mieux se soumettre ! L’esprit des mauvais anges a remplacé l’esprit de foi et de bon sens chez tous ces doctrinaires.

      L’origine intellectuelle du mal est pour moi sans équivoque et les lecteurs avertis suivront sans peine mon regard…

      D’ailleurs vous avez l’audace (mouvement courageux de l’âme éclairée par une grâce surnaturelle), cher François, de rappeler que les négateurs et contempteurs du secret de La Salette sont nos ennemis les plus redoutables…… Ce qui est vrai. (Sous des dehors TRÈS trompeurs !)

      Par contre je relève dans vos propos une étrangeté que je me me permets de vous signaler dans un esprit de charitable polémique fraternelle. Vous dites :

      « vous trouvez encore moyen d’aller chercher à défendre de pareils clercs, qui distribuent les sacrements, certes, mais mènent leur troupeau droit vers une exclusion définitive de la grâce sanctifiante de par leur calomnies. »

      1/ ces clercs distribuent-ils (sic !) des sacrements ? : la réponse est OUI.

      2/ ces sacrements sont-ils valides ? la réponse OUI peut-être……

      3/ ces sacrements sont-ils non una cum ? la réponse est EN PRINCIPE OUI…sauf que dans la réalité chaque prêtre a sa conception « thésarde » sur le « pape »…et que la Thèse conduit à des voies de traverse au carrefour desquels les démons se tiennent toujours en embuscade…

      4/ ces sacrements peuvent-ils participer d’une oblation pure ? : la réponse est NON puisqu’ils sont pollués dans leur intention par la position officielle, quasi dogmatisée (par Ricossa lui-même)  et ambiguë de la Thèse…

      5/ que sont en réalité, comme vous le suggérez François F., des sacrements qui couperaient les fidèles de la grâce sanctifiante ? réponse : des simulacres…

      Ainsi voyez-vous la gravité qu’il y aurait pour un catholique conscient de cela de  participer (sous les meilleurs prétextes !) à de tels sacrements ? Non seulement de tels sacrements les couperaient de toute grâce sanctifiante, mais les démons pourraient facilement  y glisser par petites touches imperceptibles l’infusion de leur esprit pervers à travers la naïveté ou la folie des hommes… Et renforcer chez les meilleurs l’esprit de secte, l’orgueil clérical et chez les plus médiocres la vanité de faire partie d’un groupuscule  qui détient la seule vérité de la « Crise de l’Église »…

      S’approcher, même de loin, de tels sacrements serait jouer avec sa santé morale et mentale, nonobstant le danger réel pour l’âme de ne plus pouvoir se reposer dans le vert pâturage de la Vérité !

      Et vous avez raison de rappeler que tout outrage à MARIE, surtout s’il vient de clercs, a toujours des conséquences dramatiques en ce monde et dans l’Autre.
       

      • Edouard Marie
        Edouard Marie lien permanent
        septembre 24, 2015

        Cher Charles,

        Dans votre point 4,

         
        4/ ces sacrements peuvent-ils participer d’une oblation pure ? : la réponse est NON puisqu’ils sont pollués dans leur intention par la position officielle, quasi dogmatisée (par Ricossa lui-même)  et ambiguë de la Thèse…
         

        Il convient, plutôt que de dire « LA réponses est NON »  de dire « MA réponse est NON ».

        Puisqu’il s’agit de VOTRE interprétation, qui peut se défendre et être admise, mais qui peut également être réfutée.

        Et Dieu sait que je ne suis pas, et de loin, partisan de cette pollution intellectuelle qu’est la fou-thèse de Cassiciacum.

        Bien amicalement

         

        Édouard-Marie    :D  

         

  10. François lien permanent
    septembre 23, 2015

    « Tous ceux qui enfreindront cette défense du Saint Office, s’ils sont prêtres, seront déchus de toute dignité dont ils pourraient être revêtus et l’Ordinaire les frappera de suspense avec défense d’entendre les confessions et de célébrer la messe ; s’ils sont laïcs, ils se verront refuser les sacrements jusqu’à ce qu’ils soient venus à résipiscence. »

    De quoi s’agit-il ? Oui, il s’agit bien du « secret » que vous défendez comme venant de la Ste Vierge.

    Qui a donc eu l’orgueil horrible de critiquer la TSVM (dixit LHR) ? Verrua ? L’abbé Ricossa ? « François » ? NON ! Le Saint Office dans les AAS — année 7 – vol. 7 – p. 594 ! Un exemple d’intervention très sévère sur cette question de la part du Saint Siège, exemple pris parmi d’autres.

    M. Louis Hubert REMY, est-ce que vous ne dites pas n’importe quoi en disant que Verrua critique la TSVM ?

    M. Cave ne Cadas, est-ce que vous ne vous obstinez pas à parler d’un sujet que vous n’avez même pas pris la peine de connaître ?

    Je souhaite et prie pour que votre reconnaissiez votre légèreté en critiquant des prêtres sans aucun argument ou connaissance du sujet et que vous ayez l’honnêteté d’enlever cette conférence et vos commentaires aucunement fondés ou argumentés. Oui, ce serait tout à votre honneur !
     

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      septembre 23, 2015

      Vous êtes une honte pour l’Église, Monsieur. Vous déshonorez l’Église !
       
      Je n’ai plus rie à vous dire.
       

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      septembre 25, 2015

      « Tous ceux qui enfreindront cette défense du Saint Office, s’ils sont prêtres, seront déchus de toute dignité dont ils pourraient être revêtus et l’Ordinaire les frappera de suspense avec défense d’entendre les confessions et de célébrer la messe ; s’ils sont laïcs, ils se verront refuser les sacrements jusqu’à ce qu’ils soient venus à résipiscence. »

      Ben là ! j’suis excommunié par François !!!
       


       

  11. Charles
    Charles lien permanent
    septembre 23, 2015

    J’ai écouté attentivement les longs commentaires du 15 août  de Monsieur l’Abbé Grossin. C’est bien, c’est clair et propre à emporter l’assentiment de tout catholique « semper idem »

    Il est de l’essence même du message marial de La Salette de susciter oppositions et polémiques. Tout l’Enfer connait la puissance terrible de la Dame…… Sa haine n’a pas de limites, si ce n’est les « contours », fixés par Dieu, du « puits de l’abîme » résidence (chauffée !)  finale et naturelle des démons et de tous leurs séides…

    Monsieur l’Abbé précise bien que nous ne sommes plus gouvernés et laissés livrés (châtiment de l’absence de Dieu) à nous-mêmes…accrochés à ce qui reste de la loi naturelle dans ses manifestations sociales, agrippés au catéchisme de l’Église (sans la foi nul ne peut être sauvé !) et assoiffés des  rares bribes de sacrements valides et non corrompus que d’aucuns peuvent encore trouver ça et là au gré de la miséricorde de Dieu……

    Monsieur l’Abbé parle en termes forts des « cloaques d’impuretés cléricaux » mais ce faisant il ne fait que paraphraser les paroles de la T.S. Vierge pour tenter de mieux les expliciter et nous faire comprendre que ce qui se passait au XIXème siècle se passe aussi de nos jours au XXIème siècle, mais en pire !!! Puisque la secte (il reprend bien le terme, cher aux « semper idem » !) a éclipsé l’Église Catholique et qu’à travers elle, et ses leurres puissants, ce sont les démons qui gouvernent ce qui reste de faux clergé invalide en insufflant au plus grand nombre d’entre eux « l’esprit des mauvais anges »… Et en 2015 on peut légitimement avoir une idée bien plus précise qu’au XIXème siècle de ce en quoi consiste cet « esprit » !!!!…… Inutile de vous faire un dessin donc…

    Prenons garde de ne pas nous laisser envahir nous-mêmes, soit par lâcheté, bêtise ou orgueil, par cet esprit subtilement délétère qui vient tout droit de l’Enfer…ce qui fait dire à l’Abbé que les milices célestes mettront à mort tous les ennemis de Dieu et qu’il se trouvera même parmi eux quelques catholiques « sédévacantistes »… Je remercie M. l’Abbé d’avoir employé ce terme…!

    D’aucuns s’étonneront peut-être des terribles châtiments dont furent victimes les clercs et surtout les évêques qui se moquèrent et critiquèrent le message de La Salette alors que de nos jours tous nos bons prélats sont bien paisibles dans leurs non certitudes ou leur confortable apostasie.

    La réponse est aisée : au XIXème siècle l’Église était encore non éclipsée (car parler  d’une « Église en ordre » est un truisme de mauvais aloi…) et surtout providentiellement et structurellement gouvernée par une hiérarchie sacrée. Les évêques avait donc reçu toutes les grâces d’état pour traiter le sujet en bonne connaissance de cause et en accord avec le Vatican. Beaucoup ayant déjà contracté l’« esprit des mauvais anges », il ne faut pas être surpris de leur attitude vis à vis de La Salette.

    TOUT OPPOSANT, de près ou de loin, à LA SALETTE, EST MU OBLIGATOIREMENT — proportionnellement à son état et aux grâces reçues —  EN RAISON D’UN PÉCHÉ GRAVE ET SECRET (et non absous !)  OU D’UNE HÉRÉSIE SECRÈTE, PAR L’ESPRIT DES MAUVAIS ANGES. Il est impossible qu’il en soit autrement puisque Notre Dame est ce que les démons redoutent le plus !…

    Lorsqu’il s’agit d’un prêtre, il est certain que ses variations sont dues à ce mauvais esprit, lorsqu’il évolue dans un sens contraire au message de La Salette. Après il faut rechercher ce qui dans le ressort le plus intime de son être a pu permettre à ce mauvais esprit de lui faire changer d’avis. Cette recherche n’est pas aisée au for externe, car beaucoup de choses complexes dans la vie d’un clerc peuvent être à l’origine d’un tel revirement (péché personnel, absence d’état de grâce, hérésie personnelle jamais avouée, adhésion à une doctrine ou une théorie perverse dans ses effets pratiques, etc…etc…)

    Quant au for interne, nul ne se permettra de juger ce clerc mais laissera cette lourde tâche au Juge Éternel.

    M. Remy rappelle bien qu’il y a deux camps autour de La Salette : ceux du bon esprit et ceux de l’esprit des mauvais anges.

    Pour finir je me contenterai de rappeler au Sieur François que « magister dixit » est l’expression même qui ne sied qu’à la Vérité…pas celle des hommes ou de Louis-Hubert …ou des démons…mais celle de Dieu et par extension de Sa Très Sainte Mère.

    De quel camp êtes-vous ? Répondez et l’affaire sera close. On ne se moque ni de Dieu NI de la Sainte Vierge.

     

  12. François Foucher
    septembre 24, 2015

    Charles, ce que vous me répondez est extrêmement

    intéressant, je vous remercie mille fois de ces éclaircissements.

     

     

  13. Jean-Baptiste lien permanent
    septembre 24, 2015

    « Le Vicaire de mon Fils aura beaucoup à souffrir (…), parce que pour un temps, l’Église aura une crise affreuse. »

    « Son successeur ne régnera pas longtemps. »

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      septembre 24, 2015

      JBA, ne tirez pas toujours la couverture pour vous…
       
      Ce n’est pas du Pédo Sixte que La Belle Dame parlait !
       
      …les franc∴-mac∴ sont excommuniés de l’Église !
       
      Cet événement est encore à venir… au temps de l’antéchrist… (C’est le successeur du Grand Pape qui doit venir…)
       

  14. Thomas X. lien permanent
    septembre 24, 2015

    C’est vraiment délirant !

    François vous donne une citation tirée des AAS (mais savez-vous ce que c’est ? les avez vous déjà consultés ? on se demande vraiment !) parmi tant d’autres, condamnant cette troisième version du « secret », et on s’entend dire que c’est du bidouillage de Verrua, ou alors que les prêtres qui rappellent ce qu’a dit l’Église sont possédés par le mauvais esprit (oui !), avec tout un délire à l’appui de Charles applaudi par François Fourcher (quelle fourche ?…) comme s’il était une espèce de docteur en Ascétique et Mystique, alors que son discours est un délire qui n’a aucun fondement dans la réalité sur leurs sacrements qui couperaient de la grâce sanctifiante !!!

    Mais qui donc est possédé du mauvais esprit ?

    Celui qui rappelle l’enseignement de l’Église à des gens qui disent que ce sont des inventions (qui se trouvent dans les Actes du Saint Siège de Léon XIII, S. Pie X, Pie XI et Pie XII !!!), ou ceux qui portent des jugements très graves sur ces prêtres et leurs sacrements à la manière des Zinsistes et Laurençoniens !!!…

    Mais pourquoi ne les rejoignez-vous pas, puisque vous avez exactement le même esprit, qui pour le coup, n’est certainement pas le bon !

    Malheureusement, quand un aveugle est conduit par un autre aveugle qui n’est pas fidèle à SA promesse devant Dieu et devant les hommes, tous deux tombent ensemble dans la fosse, nous dit Jésus dans l’Évangile.

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      septembre 24, 2015

      Vous oubliez Benoît XV ! …pour sûr !
       

       
      Je vais vous raconter une anecdote… sur le véritable Secret que tout le monde doit lire et connaître.
       
      Mais avant cela sachez que, les Papes Pie IX, Léon XIII, Saint Pie X, Benoît XV, Pie XI et Pie XII… y ont cru ! et ne l’on jamais condamné. (Je le tiens d’un homme de Foi)
       

      Le Pape Benoît XV avait fait des copies de ce texte. N’importe qui qui allait le voir : « Prenez, prenez ! ». Il le donnait à tout le monde : « Lisez, lisez ! » ; « Le message de la Très Sainte Vierge ? Lisez ! »

       

       

  15. septembre 24, 2015

    La question du « Secret » de la Salette est tranchée, depuis que  le 2 octobre 1999, car les « secrets » révélés par la Vierge Marie aux deux bergers de La Salette en Dauphiné, Mélanie Calvat et Maximin Giraud, remis au pape Pie IX le 18 juillet 1851 mais considérés comme perdus, ont été miraculeusement retrouvés dans les archives de l’ex-Saint-Office par l’abbé Michel Corteville.

    Or les choses sont absolument claires à présent, rendant vaines les discussions sur le sujet, montrant que les deux versions du fameux « Secret » révélé à Mélanie, celle rédigé en 1851 et celle de 1873, cette dernière publiée en 1879, avec l’imprimatur de Mgr Zola, évêque de Lecce, présentent des différences tout à fait notables, puisque les paroles que la Sainte Vierge aurait dites à Mélanie en 1846 : « Rome perdra la foi… elle deviendra le siège de l’antéchrist… Il y aura une éclipse de l’Église », ne figurent absolument pas dans le texte initial et originel du secret révélé à Mélanie en 1846 !

    On constate donc que dans la version transmise à Pie IX, qui ne stipule strictement rien qui concernerait un Ordre et une Règle prétendument inspirés à appliquer après 1858,  bien loin de dire que « Rome perdra la foi », la Vierge Marie rappelle qu’on ne pourra rien contre le Pape.

    Il suffit de comparer les deux versions de 1851 et 1873, et d’examiner ce qu’elles ont de commun mais aussi de très différent ; fait révélateur on y constate l’absence dans les paroles de la Sainte Vierge Marie à La Salette, d’une quelconque idée « d’éclipse de l’Église », mais au contraire la promesse d’une indéfectibilité de la papauté :
    « Le pape sera persécuté de toutes parts : on lui tirera dessus, on voudra le mettre à mort, mais on ne lui pourra rien, le vicaire de Dieu triomphera encore cette fois. » (Mélanie Mathieu, bergère de La Salette, Grenoble 6 juillet 1851).
     
    Comme on dit : « la cause est désormais entendue » !

     

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      septembre 24, 2015

      Petit « Pie » (3.14 ?)
       
      Il n’y a rien d’entendu ! pti-pie !
       
      Cela a déjà été dit ! mais sur votre blogue des faussaires de droit divin… on préfère la version conciliaire d’un Corteville…
       
      Ce que Corteville a trouvé dans les archives de l’ex-Saint-Office c’est la version de 1851 destinée à Pie IX qui ne lui parle que de son époque… Mélénie s’en est expliquée (suffisamment !) en son temps.
       


       
      Sinon, avec votre version Fratiste… comment allez-vous vous expliquer avec les Ricossiens François & Thomas.X (pour les derniers en date) sur le fait qu’ils disent que le Secret EST condamné par le Saint Office ?…
       
      Les rebelles au Vrai Message de la Très Sainte Vierge à La Salette… deviennent fou !!! C’est le châtiment de Dieu pour ceux qui ne veulent pas entendre Son message !!!
       

  16. Louis-Hubert REMY
    septembre 24, 2015

    Et on recommence !

    Voici ce que j’écrivais sur le blogue La Question qui n’aime pas le message de La Salette :

    VRAIMENT LA SALETTE DÉRANGE !

    Depuis la Genèse, il y aura toujours 2 camps, celui de la Très sainte Vierge Marie et l’autre.
    Et dans celui de la très sainte Vierge Marie, il y aura celui des vrais dévots et celui des faux dévots.
    Par exemple, on remarque que dans la biographie de Jean Madiran, dans le livre de l’Abbé Celier sur Benoît XVI, dans le dernier livre du P. Lelong sur le GREC, pas une seule fois on ne parle de la très sainte Vierge Marie.
    Pour La Salette il en est de même : les pour, les contre. Pour, tous les auteurs antilibéraux, Mgr Lefebvre, Mgr Guérard des Lauriers, et de nombreux prêtres. Contre… quelques prêtres…

    1° Est-ce surtout parce que la très Sainte Vierge Marie, s’en prend aux clercs !

    « Les prêtres, ministres de mon Fils, les prêtres, par leur mauvaise vie, par leur irrévérence et leur impiété à célébrer les saints mystères, par l’amour de l’argent, l’amour de l’honneur et des plaisirs, les prêtres sont devenus des cloaques d’impureté. Oui, les prêtres demandent vengeance, et la vengeance est suspendue sur leurs têtes. Malheur aux prêtres, et aux personnes consacrées à Dieu, lesquelles, par leurs infidélités et leur mauvaise vie, crucifient de nouveau mon Fils ! Les péchés des personnes consacrées à Dieu crient vers le Ciel et appellent la vengeance, et voilà que la vengeance est à leurs portes, car il ne se trouve plus personne pour implorer miséricorde et pardon pour le peuple ; il n’y a plus d’âmes généreuses, il n’y a plus personne digne d’offrir la Victime sans tache à l’Éternel en faveur du monde.

    « Plusieurs abandonneront la Foi, et le nombre des prêtres et des religieux qui se sépareront de la vraie religion sera grand ; parmi ces personnes il se trouvera même des Évêques. »

    Depuis 50 ans n’a-t-on pas vu que les clercs sont responsables de toutes les trahisons, de toutes les apostasies ! n’a-t-on pas vu se réaliser tout cela, à la lettre !

    2° Il est évident, pour ceux qui veulent voir, que depuis Vatican II tout a changé :
    http://www.a-c-r-f.com/documents/LHR-Ils_ont.pdf ;
    et ils osent dire que la FOI CATHOLIQUE est celle de la Rome actuelle !!!
    Combien il est juste de dire que Rome a perdu la Foi catholique.

    3° L’éclipse ! Que ce terme vous gêne !
    http://www.a-c-r-f.com/documents/LHR-Eglise_EST_eclipsee.pdf
    J’ai cherché 50 autres adjectifs possibles. Il est évident que « éclipsée » convient plus que tout autre. Il est sûr qu’il n’a pas été choisi par Mélanie, et il est sûr qu’il a pour auteur la Très Sainte Vierge.

    4° Plus que tout, la grille amis-ennemis inversée, est la preuve qu’en aucun cas on ne puisse confondre la secte Conciliaire avec la sainte Église et que donc cette Rome apostate devient le siège de l’antéchrist c’est-à-dire du Menteur.

    5° Vous en donnez vous-même la preuve. Tout est mensonge depuis Vatican II. Ne serait-ce que Fatima. Mais aussi La Salette.
    Les documents trouvés par Corteville ne sont pas ceux de Mélanie et de Maximin : l’écriture le prouve. D’ailleurs Corteville ne dit pas « lettres autographes ». Les enveloppes correspondent à d’autres autographes que nous avons : Mélanie, Corteville, tome 2, p. 570 ; Maximin, Jean Stern, tome 1, p. 38.
    Alors : qui a écrit ces deux documents ? A-t-il tout écrit ?
    On ne peut s’y fier. Ce qui est sûr, ils ne sont pas de Mélanie ou de Maximin.

    6° Vous écrivez : on les aida, on corrigea les fautes. Oui pour corriger les fautes, mais sans plus pour Mélanie. M. Dausse et M. Gérente certifient que c’est bien Mélanie qui a rédigé seule son texte :
    « Les soussignés attestent que Mélanie Mathieu, conformément à la lettre que l’un d’eux lui a apporté de la part de Mgr l’évêque de Grenoble, a rédigé seule, écrit, signé et scellé la pièce ci-incluse sous leurs yeux, sans la lire ni montrer, en toute liberté, en dehors de tout conseil, de toute influence ou suggestion quelconque. En foi de quoi : À l’aumônerie du Couvent de la Providence de Corene, près Grenoble, le jeudi 3 juillet 1851, à dix heures du matin, Gérente aumônier ; Dausse, chevalier de la Légion d’honneur ». Bibl. de Grenoble, R. 9670, n° 51. (Louis Bassette, Le fait de La Salette, page 210.

    Conclusion : je vous laisse croire ce que vous voulez ; quant à moi, je crois que Rome a perdu la foi, que Rome est devenu le siège de l’antéchrist et que l’église est éclipsée.

    Et une éclipse se termine un jour…
     

  17. septembre 24, 2015

    Au risque de vous surprendre Cave, notre sensibilité « tradi » ne nous empêche pas de dire que les analyses de M. l’abbé Francesco Ricossa (cf. Le Secret de La Salette, Sodalitium,  n° 48, avril 1999, p. 58), nous les partageons (pas uniquement ses analyses à propos de La Salette d’ailleurs, car la thèse de Cassiciacum soutenue par le P. Guérard des Lauriers de pieuse mémoire, est l’une des plus fondées théologiquement en notre période de crise, mais c’est un autre sujet).

    Ainsi donc, les condamnations du « Secret » dans sa version de 1879, est incontestable, et ce n’est pas l’essai de plaidoirie de M. l’abbé Grossin du 15 août dernier mis en ligne dans votre article, qui est en mesure de nous convaincre du contraire de par la faiblesse des arguments exposés.

    Les décisions romaines (que rappelle l’un des intervenants du nom de François et qui fait légitimement réagir Thomas X), à l’époque où l’Église était encore « en ordre » pour reprendre votre terminologie, devraient être prises très sérieux, au risque non seulement de contrevenir à la discipline de l’Église et d’encourir les condamnations, mais surtout de grandement « divaguer » en matière d’eschatologie et de soutenir des hypothèses douteuses sur la « fin des temps » … notamment sur des « questions » de « théologie cosmogonique » relatives à l’hasardeuse doctrine de « l’éclipse http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif » … !

     

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      septembre 25, 2015

      Ainsi donc, le Pie de La Question se dévoile être un chaud ricossien et partisan de SA Fou-Thèse déformée trahissant Monseigneur [dont apparemment il conteste son Épiscopat thucquiste] le P. Guérard des Lauriers de pieuse mémoire, qui effectivement proposa [et n’imposa jamais] cette thèse théologiquement « fondée » pour l’époque à laquelle il l’a émise… (Et dorénavant formellement éteinte [comme il le reconnaissait lui-même] depuis 10 ans [19 avril 2005] avec Ratzinger…)
       


       
      Pour ses délires sur le Secret… je le renvoie à la très bonne réponse de LHR à la triste Question : lien permanent
       

       

      • Charles
        Charles lien permanent
        septembre 25, 2015

        Conjonction vous dis-je…cher Cave Ne Cadas…conjonction mystérieuse ? Sans doute pas tant que ça… Vous soulevez un coin du voile dans votre petit message……

        Qui vivra verra…    http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

         

  18. Thomas X. lien permanent
    septembre 25, 2015

    Cave ne Cadas : « Sinon, avec votre version Fratiste… comment allez-vous vous expliquer avec les Ricossiens François & Thomas.X (pour les derniers en date) sur le fait qu’ils disent que le Secret EST condamné par le Saint Office ?… »

    Nos deux affirmations disent justement exactement la même chose : la 3ème version du secret est fausse (dixit Pie) et, de plus, condamnée par le Saint Siège (dicunt les prêtres de l’Institut Mater Boni Consilii, « François », « Thomas », M. l’abbé Belmont, etc…).

    Qui legit intelligat.

    Oui, Roma locuta est, causa finita est ! Ne vous en déplaise.

    Oculos habent et non vident.

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      septembre 25, 2015

      Justement (dixit Pie… de la triste Question) a tout faux
       

      Comme le démontre la très bonne réponse de LHR à la triste Question : lien permanent
       

       

    • Cave Ne Cadas
      Cave Ne Cadas lien permanent*
      septembre 25, 2015

      Monsieur Thomas, ma petite anecdote de Benoît XV… ne vous a, apparemment, pas plu… ni convaincu ni fait réfléchir (???)
       
      lien permanent
       

  19. Charles
    Charles lien permanent
    septembre 25, 2015

    Tout à fait Louis-Hubert ! Pour le moment, les démons tueurs s’en donnent à cœur joie (voyez ce qui s’est passé à La Mecque : plus de 700 morts d’un coup !) et pour notre plus grand malheur, le précurseur-clown de l’Antéchrist les encourage dans cette diabolique « religion »… Craignons à plus ou moins brève échéance la Colère de Dieu !

    Je m’interroge en outre ici sur une mystérieuse conjonction qui fait que dès que l’on parle de La Salette et donc de la Sainte Vierge, les fantômes d’un  passé plus ou moins récent ressortent aussitôt de leur « sépulcres sectaires »… Et dans un concert quasi unanime les séides de la « Thèse » et les affidés ultras  faussaires du « droit divin » nous ressortent leurs poncifs éculés car ils n’ont jamais aimé la vérité et c’est donc pour cette raison qu’ils refusent l’évidence : à savoir que la Sainte Église de Dieu est éclipsée et comme elle seule possède les quatre notes de la visibilité, il est aisé de voir que la secte conciliaire ne les possède pas et ne peut, en aucune manière, les posséder.

    Merci en tout cas à tous ces séides et affidés de nous montrer clairement dans quel camp ils se situent ! On n’en attendait pas moins de leur part…
     

  20. Cave Ne Cadas
    septembre 25, 2015

    La folie déchaînant des passions prenant le blogue dès qu’il est question de Verrua, de LA SALETTE et de son Secret… ou de la Thèse… et tout ayant déjà été dit et re-dit

    Tous et chacun ayant dit et re-dit… ce qu’il avait à dire…

    Et comme tous et chacun restera sur SA position… je ferme les commentaires de cet article.

    L’administrateur.

     

     

Laisser une réponse

Nota : Vous pouvez utiliser du HTML dans vos commentaires. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ces commentaires par l'intermédiaire du flux RSS

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen:

http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif