Aller au contenu

La soi-disant prédiction du Père Amorth : Nouvelles du “Père” Nicholas Gruner…

2015 mai 25

 

Le “Père” Nicholas Gruner, ardent propagateur des messages de Fatima, spécialement du troisième secret de Fatima et de la Consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie, est décédé subitement (d’une crise cardiaque alors qu’il travaillait dans son bureau du Fatima Center) le 29 avril 2015. Peu de temps avant sa mort et au retour d’un séjour à Rome, il envoya, le 12 mars 2015, un dernier courrier à ses abonnés :

Nicholas Nightingale Gruner[…] Je reviens de Rome où je suis allé assister en février à l’installation des nouveaux cardinaux. Mais pendant que je m’y trouvais, quelque chose d’inattendu se produisit – quelque chose qui fit trembler mon âme ! – chose à laquelle je ne m’attendais pas !

J’ai parlé avec le Père Gabriel Amorth, chef exorciste de la cité du Vatican et du diocèse de Rome depuis 1986, l’exorciste le plus célèbre du monde, et ses paroles me secouèrent comme peu de choses ne l’ont jamais fait auparavant !

Le Père Amorth m’a dit que nous bénéficions encore d’un temps très court avant les châtiments annoncés par Notre Dame de Fatima. Ils commenceront à déchirer notre monde de manière que nous pouvons à peine imaginer !

Dans combien de temps : Moins de 8 mois !

Le Père Gabriel Amorth m’a dit qu’à moins que la consécration de la Russie ne soit faite – comme Notre Dame l’a demandé ! – avant fin Octobre 2015, les sombres prophéties de Fatima pourraient se produire à partir de ce moment !

Le “Père” Nicholas Gruner est un de « laïcs déguisés en prêtres » qui ayant été « ordonné » dans le nouveau rite selon la réforme de Pontificalis Romani du 18 juin 1968 et qui se croyant « prêtre » a toujours trompé ses « fidèles’…

Nicholas Gruner (4 Mai 1942 – 29 Avril 2015), fondateur et Directeur de la Croisade Internationale du Rosaire de Fatima, avait 73 ans ; il était né à Montréal, Canada. Bachelier de l’université de McGill, il a fait ses études de docteur de la théologie à l’Université Pontificale de St.Thomas Aquinas à Rome (l’Angelicum) où il a obtenu une licence en Théologie Sacrée (S T L) avec mention honorable. Il a été « ordonné » par Mgr Pasquale Venezia (vrai évêque de l’Église catholique ayant apostasié lors du conciliabule Vatican d’Eux) au sanctuaire de Notre Dame de Bon Conseil à Frigento en Italie en août 1976.

Le 2 avril 1970, à Frigento, près de Naples, dans un couvent, dédié à Notre-Dame du Bon Conseil, que les Franciscains conventuels voulaient fermer, naissait à l’initiative de deux religieux, les PP. Stefano M. Manelli et Gabriele M. Pelletieri, et avec l’accord de leurs supérieurs, un nouveau style de vie communautaire selon l’esprit franciscain sous le signe de la pauvreté, de la pénitence et de l’esprit marial. Il y a huit ans, suite au Motu Proprio trompeur de “Benoît XVI” (promulgué le 7 juillet 2007), la congrégation commençait à adopter de manière habituelle – mais non obligatoire – le rite traditionnel de la messe. Aujourd’hui la Congrégation des Franciscains de l’Immaculée est « sous contrôle » d’un « commissaire apostolique », Fidenzio Volpi, capucin, nommé pour diriger la congrégation suite aux tensions existants au sein de cette congrégation. Les tensions portaient sur la célébration de la « Messe » sous sa forme extraordinaire, que l’institut avait décidé de privilégier.

Mais revenons au “Père” Nicholas Gruner qui n’a plus voulu adhérer à cette communauté franciscaine qu’il avait eu d’abord l’intention de rejoindre en Italie

En 1978, le “Père” Gruner fut nommé au Conseil du N.P.V. (Comité National pour la Vierge Pèlerine Nationale du Canada) et devint directeur exécutif. Le N.P.V. avait reçu la garde d’une statue de la Vierge Pèlerine de Notre-Dame de Fatima, bénie par l’anti-Pape Paul VI à Fatima…

Depuis plusieurs décennies, le “Père” Nicholas Gruner et le Fátima Center qu’il a fondé proclament que tous les maux dont souffrent actuellement le monde et surtout l’Église pourraient être évités si la consécration de la Russie à la Vierge par le pape et tous les évêques, demandée par celle-ci dans une apparition à sœur Lucia le 10 décembre 1925, avait été correctement effectuée. À savoir, selon Gruner, qu’il fallait nommément désigner la Russie.

En décembre 1983, l’anti-Pape Jean-Paul II consulta sœur Lucia, la seule « visionnaire » de Fatima encore en vie, sur la réalisation des souhaits de Notre Dame. Il envoya des lettres à tous les « évêques » du monde en les invitant à s’associer à lui pour la consécration de la Russie et du monde à la Vierge le 25 mars 1984. La consécration du monde eut effectivement lieu, et JP² ajouta diplomatiquement, compte tenu peut-être des menaces proférées par l’Union soviétique à l’encontre du mouvement Solidarność en Pologne : « Nous vous confions et consacrons tout spécialement les personnes et les nations qui ont particulièrement besoin d’être confiées et consacrées ».

Russian Sunrise, a Novel of Faith and HopePar la suite, sœur Lucia écrivit que le « pape » avait répondu aux demandes de Notre Dame ; et quelques années plus tard, le monde assistait à la chute du mur de Berlin et à l’effondrement de l’Union soviétique. La « conversion » promise de la Russie semblait avoir commencé, avec la liberté religieuse, une prolifération massive d’églises, de monastères et de séminaires et une pratique religieuse presque comparable à celle du Portugal, pays où, comme Notre Dame l’avait promis à sœur Lucia, « la doctrine de la foi sera toujours préservée ». Mais le “Père” Gruner et ses collègues « fatimistes » soutiennent que la consécration doit être refaite en mentionnant nommément la Russie, et que les cinq minutes que prendront cette procédure entraîneront une conversion miraculeuse telle que le monde n’en a jamais vue. Gruner a même recommandé un roman, Russian Sunrise, dans lequel un avatar de Gruner, le père Nicholas Gottschalk, parvient à convaincre le pape de suivre son avis, ce qui déclenche des changements miraculeux en Russie.

Cette prétendue « conspiration du silence » du Vatican ne se termine pas là, car, selon les « fatimistes », dans le Troisième secret de Fatima, révélé par “Jean-Paul II” en 2000, il manque la deuxième partie pourtant essentielle. Quand elle révéla ce troisième secret en 1944 et l’envoya au Vatican en 1957, Sœur Lucia elle-même affirma qu’elle pouvait seulement donner des détails de la vision qu’elle avait eue, mais qu’elle n’avait pas le droit de révéler les explications de la Vierge qui lui avaient été communiquées.

Pourtant, les « fatimistes » ne veulent pas en rester là. Ils soupçonnent qu’il manque un texte secret exposant de manière apocalyptique « la vision dans laquelle la Vierge explique dans Ses propres termes qu’une crise de la foi et de la discipline à l’intérieur de l’Église s’accompagnera d’un châtiment frappant le monde entier ». Ou bien peut-être : « le texte secret présageait les changements qu’allait apporter le Concile Vatican II, surtout dans la liturgie et le dialogue œcuménique, en les considérant comme une partie de la « grande apostasie » que les dirigeants de l’Église refusent de reconnaître. »

Tout a été essayé pour faire taire le “Père” Gruner jusqu’à l’agression physique dans la sacristie du sanctuaire de Fatima.

Pourtant en 1993 « Sa Sainteté », le « pape Jean Paul II », envoyait sa bénédiction personnelle au “Père” Gruner « pour ses seize ans de service religieuse et pour son travail apostolique très important avec le Fatima Crusader. »

En 2009, le “Père” Gruner veut faire déposer Ratzinger-Benoît XVI

Un  prêtre’ conciliaire lance un ultimatum public à Ratzinger-Benoît XVI pour mars 2009, le sommant de révéler le véritable « troisième secret de Fatima » et le menaçant d’engager des actions pour sa destitution comme pseudo-‘pape’ de l’église Conciliaire.

Les courtisaneries des milieux Ecclesia Dei, et les impudentes déclarations serviles de l’abbé de Cacqueray devant l’abbé apostat Ratzinger-Benoît XVI (à l’occasion de sa visite en France) apparaissent désormais pour de lamentables tartufferies : un ‘prêtre’ conciliaire en fait bien plus qu’eux, et largement, en se scandalisant publiquement du mépris de Ratzinger-Benoît XVI pour la Très Sainte Vierge Marie dont il a osé trafiquer les troisième secret, pour un divulguer en juin 2000 une falsification, occulter ainsi son véritable message et construire ensuite un blasphématoire sanctuaire « inter-religieux » à Fatima.

À la tête d’une publication qui touche plus d’un million de lecteurs, le Père Gruner vient de changer de ton devant l’attitude du Vatican qu’il accuse de dissimuler le vrai texte du troisième secret de Fatima et d’avoir produit un faux en juin 2000 à Fatima. La goutte qui a fait déborder le vase de la colère du Père Gruner est la construction d’un sanctuaire « inter-religieux » à Fatima.

Le Père Gruner donne jusqu’en mars 2009 à Benoît XVI pour publier le véritable texte, faute de quoi, il annonce qu’il faudra engager une procédure pour déposer l’imposteur Benoît XVI et le remplacer.

« Bref, voilà une grande première ! D’une manière voilée, le Père Gruner suggère la convocation d’un conclave destiné à destituer le Pape régnant pour incapacité… et dissimulation de la situation réelle de l’Église.  Le Père Gruner enfonce le clou ! Il rappelle que le message de Fatima n’est pas privé, mais appartient à la communauté catholique. Les catholiques n’ont ni les moyens ni la vocation à essayer d’analyser et d’interpréter les déclarations biaisées d’un Vatican conduit par une nomenklature qui rappelle le Kremlin du temps de la guerre froide, précise-t’il.  Assez de mensonges, assez de faux rapports. Ou Benoît XVI sort la vérité… ou il doit démissionner ! 

« On est loin du ton respectueux utilisé par la Fraternité St Pie X pour s’adresser au Saint-Père et à la nomenklature romaine ! » (Sous la bannière)

Nous pouvons remarquer que la FSSPX a totalement passé sous silence le scandale de la construction d’un sanctuaire « inter-religieux » à Fatima, alors que l’indignation (très catholique) du Père Gruner explose à juste titre.

Information reprise du site Virgo-Maria

 

Nicholas Nightingale Gruner

D’après certaines sources, il faisait partie de la fausse « Résistance ». Voir ICI, ICI, et ICI

 

*
*     *

 

La soi-disant (?) prédiction du Père Amorth (?)

la fin du monde

Citation de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus :

« Vous mourrez sans doute le 16 Juillet, fête de N.D. du M.Carmel, ou le 6 Août, fête de la Sainte Face. », lui dit Mère Agnès de Jésus.

« Mangez des “dattes” tant que vous voudrez, moi je ne veux plus en manger… J’ai été trop attrapée par les dates. » lui répond-elle.

Carnet Jaune - Juillet 1897

Il circule ces jours-ci sur Internet une lettre qui aurait été écrite par le “Père” Gruner peu avant de mourir. Il faudrait déjà vérifier que c’est bien le “Père” Gruner qui l’a écrite, car la lettre n’est sortie qu’après sa mort.

Nicholas Gruner

Nicholas Nightingale Gruner

Le “Père” Gruner (?) y raconte qu’étant allé récemment à Rome, il a parlé avec le Père Amorth, exorciste célèbre du Vatican. Le Père Amorth lui aurait dit que les châtiments commenceront en octobre prochain 2015 si la consécration de la Russie n’est pas faite d’ici-là.

 

Mgr Williamson a jugé bon de faire un sermon sur ce sujet en Corée, le 17 mai dernier. Il présente cette révélation comme digne de foi et donne une autorité totale au Père Amorth…

 

En admettant que le Père Amorth ait réellement tenu ces propos au “Père” Gruner, ce qui n’est pas certain, il faut se rappeler que cet exorciste, tout en étant un brave prêtre courageux et dévoué, avec un certain franc-parler, est cependant un conciliaire. Quelle messe célèbre-t-il ? Nous ne le savons pas… En tout cas, il n’a pas entièrement compris la crise de l’Église, puisqu’il n’est pas de notre bord. Le Père Amorth n’est pas mort. Il faudrait donc déjà vérifier auprès de lui s’il a réellement tenu ces propos.

Mais même s’il les a tenConfessions-Mémoires de l'exorciste officiel du Vatican : Père Gabriele Amorth, entretiens avec Marco Tosatti, Michel Lafon.us, ils ne sont pas certains pour autant. Toute prophétie ne vient pas de Dieu. Le démon est très fort pour nous tromper dans ce domaine. Dans son livre Confessions – Mémoires de l’exorciste officiel du Vatican, qui est certes très intéressant, il y a cependant quelques erreurs doctrinales ici et là : par exemple, le Père Amorth aime beaucoup les apparitions de Medjugorje, qu’il croit de la Sainte Vierge. Il n’est donc pas fiable à 100% au plan doctrinal. Il y a des propos qui sont du faux œcuménisme, dans les apparitions de Medjugorje, propos qui ne peuvent venir de la Sainte Vierge parce qu’ils sont faux théologiquement. Le Père Amorth dit aussi certaines choses qui sont fausses, sur les démons. S’il a réellement tenu ces propos au “Père” Gruner – ce qui serait à vérifier – il est encore très possible qu’il se soit fait tromper par un démon qui lui aurait raconté des choses fausses, pendant un exorcisme ou hors d’un exorcisme.

Il y a donc beaucoup d’incertitudes dans cette révélation qui n’est pas assez fondée pour qu’on puisse la prendre au sérieux. De façon générale, dans la Résistance, le démon nous tente tous plus ou moins sur ce point. Notre situation est tellement précaire qu’il est facile d’être tentés de nous raccrocher à des prophéties. Nous devons résister à cet attrait et à ces révélations qui ne sont là que pour nous troubler, nous faire faire des imprudences, nous faire perdre la paix et la présence de Dieu. Nous sommes tous dans les bras du Bon Dieu, il nous aime et nous lui sommes plus chers que la prunelle de ses yeux. (Il a dit cela à sainte Gertrude). Cela doit nous suffire de savoir cela.

 

Nous avons entendu ou lu ces derniers temps beaucoup de propos sur le châtiment à venir qui serait tout proche… InDominoSperavi (l’auteur de cet article — La papesse d’“Avec l’Immaculée” ; NDLR du CatholicaPedia Blog) confesse avoir été tentée également sur ce point. Mais nous devons résister. Cela nous discrédite auprès des gens et donne (à juste titre) une mauvaise image de la Résistance. Nous ne savons ni le jour ni l’heure pour la fin du monde, a dit Jésus. Il en est de même pour ce qui nous attend à présent et qui n’est pas la fin du monde puisque les apôtres des derniers temps annoncés par Saint Louis-Marie Grignon de Monfort ne sont pas encore arrivés. Il est à notre avis malsain de penser aussi souvent à l’avenir en mettant des dates ou en disant « très bientôt ». Il y a des gens qui attendent la fin du monde ou le châtiment depuis au moins 70 ans. Certains étaient persuadés qu’Hitler était l’Antéchrist… Il faut donc nous tenir en retrait de tout cela. Nous aurons la grâce de savoir quoi faire au moment où cela arrivera, si nous essayons dès maintenant de faire la volonté de Dieu chaque jour.

Prenons pour nous la leçon de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus sur les dates. Qu’elle nous protège tous et nous fasse discerner ce que Dieu veut de nous. On peut lire, pour se remonter et penser à des choses plus positives, les pensées de Sainte Thérèse sur la communion des saints et comment ce sera au ciel. Voilà qui est certain et qui est fascinant, selon nous.

 

 

Source “Avec l’Immaculée” : http://aveclimmaculee.blogspot.fr/2015/05/la-soi-disant-prediction-du-pere-amorth.html

 

*
*     *

 

Gabriele Amorth

 

 

 

 

  1. Charles
    Charles lien permanent
    mai 26, 2015

    Plutôt que de faire un commentaire, je préfère reprendre ce passage du site de l’Immaculée :

    « Il faut donc nous tenir en retrait de tout cela. Nous aurons la grâce de savoir quoi faire au moment où cela arrivera, si nous essayons dès maintenant de faire la volonté de Dieu chaque jour. 

     

    Prenons pour nous la leçon de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus sur les dates. Qu’elle nous protège tous et nous fasse discerner ce que Dieu veut de nous. »

    D’autant que la personnalité du Père G. Amorth n’est pas totalement…immaculée !
     

    • Edouard-Marie Laugier
      Edouard-Marie Laugier lien permanent
      mai 26, 2015

      Exactement !

      Dieu se réserve son heure, il nous faut nous préparer au jour le jour sans excès d’impatience, car la colère de Dieu est terrible !
       

  2. Constantin lien permanent
    mai 27, 2015

    Bonjour,

    Ce qui est certain sur le plan naturel et en particulier sur celui des relations internationales, c’est que nous nous acheminons vers une forte zone de turbulences et au pire un conflit d’envergure d’ici quelques mois.

    La Russie a considérablement renforcé sa présence militaire le long de la frontière ukrainienne : simple provocation ?

    Toujours est-il que certains experts américains envisagent une guerre cet été… comme le prétend John Schindler qui estime que ce conflit pourrait au pire devenir nucléaire… Probablement du catastrophisme me direz-vous, mais la « prédiction » du Père Armorth pourrait  alors prendre tout son sens.

    Ci-dessous un article :

    http://www.slate.fr/story/102141/otan-guerre-ete-2015#xtor=RSS-2
     

Trackbacks & Pingbacks

  1. [Suède] Des conservateurs suédois manifestent contre la réunion œcuménique de François | Argentinat

Laisser une réponse

Nota : Vous pouvez utiliser du HTML dans vos commentaires. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ces commentaires par l'intermédiaire du flux RSS

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen:

http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif 
http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif