Aller au contenu

F$$PX : une reconnaissance régionale avant une reconnaissance mondiale !

2015 mai 26

 

Un pas décisif vers l’accord F$$PX-Rome par une décision du 13 Mars 2015, du Secrétariat du Culte Argentin vient d’être franchi…la Reconnaissance canonique de la F$$PX par le pseudo-cardinal Monsieur Mario Aurelio Poli de Buenos Aires (un laïc conciliaire déguisé en Cardinal) :

Monsieur Mario Aurelio Poli de Buenos Aires (un laïc conciliaire déguisé en Cardinal)

Dès que la connaissance de cette intervention du peudo-cardinal de Buenos Aires a été portée à la connaissance du grand public, la Maison Générale de la Fraternité $$ a immédiatement limité sa portée. Selon un communiqué publié par son agence DICI, du 13 Avril 2015 essentiellement à des fins internes, Menzingen (la Maison Générale) affirme que, « le document du Cardinal Poli n’a aucune autorité canonique », et que tout cela, « n’est rien de plus qu’une procédure strictement administrative dans le cadre restreint de la République de l’Argentine ».  Que personne ne pense, surtout, qu’il pourrait y avoir une reconnaissance canonique ponctuelle et partielle !

Les abbés anti-ralliéristes, néo-Résistants de la fausse Résistance du site d’ “Avec l’Immaculée” ont publié une réponse que nous n’avons pas faite car nous laissons la dite Fraternité $$ à la Justice de Dieu depuis qu’elle ne représente plus qu’une Voie sans issue !

Bien sûr, nous nageons en plein paradoxe avec ce site d’ “Avec l’Immaculée” qui fait une bonne analyse mais aussi, du fait de son opposition au “sédévacantisme”, a une fausse conception de l’Église catholique en reconnaissant la Secte conciliaire et tous les laïcs qui la compose aujourd’hui (cf. Rore Sanctifica) comme étant l’Église et sa hiérarchie légitime et valide…

Autre point aberrant de leur aveuglement… déçus par positions willamsionnienes ils en sont aujourd’hui à espérer que Mgr Tissier de Mallerais finisse par protester et que « la véritable solution pour sauver le maximum de personnes de cette spirale infernale serait que Mgr Tissier de Mallerais dénonce publiquement ce qui est en train de se passer, quitte la FSSPX, fonde une autre Fraternité ayant dans ses statuts le nullam partem avec Rome tant qu’elle n’est pas convertie et qu’il sacre en même temps dans la foulée un bon nombre d’évêques. » (!!!)

La dépêche de l’agence DICI :

Le quotidien argentin Clarin, daté du 12 avril 2015, a annoncé la décision du Secrétaire du culte, Guillermo R. Oliveri, parue au Bulletin Officiel de la République Argentine le 9 avril 2015, – décision selon laquelle la Fraternité Saint-Pie X était reconnue en Argentine comme personne juridique et qu’elle était inscrite au Registre des Instituts de Vie consacrée où figurent les ordres et les congrégations religieuses catholiques, présents en Argentine.

Cette décision a été rendue possible, entre autres formalités à remplir, par une lettre de l’archevêque de Buenos Aires, le cardinal Mario Aurelio Poli, adressée au Secrétariat du culte et accompagnant la démarche entreprise par les autorités de la Fraternité auprès de ce Secrétariat, depuis 2011. Cette lettre où l’archevêque de Buenos Aires « demande que la ‘Fraternité des apôtres de Jésus et Marie’ (Fraternité Saint-Pie X) soit considérée, jusqu’à ce qu’un cadre juridique définitif lui soit accordé dans l’Église universelle, comme si elle était une association de droit diocésain », est une condition nécessaire à remplir par toutes les congrégations religieuses catholiques en Argentine.

Le document du cardinal Poli n’a pas de portée canonique, car il ne saurait se substituer à l’autorité romaine qui seule peut régler le statut canonique de la Fraternité. Il ne s’agit que d’une démarche permettant une décision administrative de l’État argentin, en attendant « qu’un cadre juridique définitif soit accordé (à la Fraternité) dans l’Église universelle ».

Il faut savoir qu’en Argentine, l’apostolat des congrégations religieuses catholiques ne peut s’exercer que dans un cadre administratif et juridique conditionné par l’inscription au Registre des Instituts de vie consacrée, après avis de l’autorité ecclésiastique.

Le fait que le cardinal Poli ait succédé au cardinal Bergoglio sur le siège archiépiscopal de Buenos Aires peut faire légitimement penser que cette décision n’a pas été prise sans concertation avec le pape François. Il n’en reste pas moins qu’il s’agit d’une démarche strictement administrative dans le contexte propre à la République Argentine.

 

Réponse à DICI concernant la reconnaissance canonique de la F$$PX de Buenos Aires – Avis d’un juriste argentin – le problème de l’expression « comme si » inventée par DICI

 

Mgr Bernard Fellay

 

 

4 réponses
  1. Charles
    Charles lien permanent
    mai 26, 2015

    J’ai lu avec attention les éléments très convaincants apportés par l’analyse du site « Avec l’Immaculée » puis j’ai conclu que décidément l’officine DICI est un repaire de brigands ! L’esprit encore tout excité par l’argumentaire juridique, je me suis alors imposé un temps de pause et de méditation……

    Je l’avoue bien humblement, ce temps fut de courte durée car je fus pris alors d’un IMMENSE FOU-RIRE en pensant à toutes ces âmes (intellectuelles ?) qui s’offusquent d’un élément factuel, quoique juridique, émanant d’une entité « traditionaliste » qui n’a jamais caché son pragmatisme mortifère et ses principes tordus concernant la reconnaissance des « zautorités conciliaires » !   http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif Être une voie sans issue aussi bien labellisée n’est pas en effet donné à tout le monde !!! Il y faut en effet une lourde logistique, des moyens adéquats et une science accomplie des « leurres » en milieu catholique…

    Alors m’est revenue en mémoire la fameuse réflexion de Bossuet :

    « Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes. »

    Enfin, et pour terminer, malgré la tristesse toute spirituelle et charitable qui nous étreint légitimement au vu des bonnes analyses de ce site mais des remèdes parfaitement tordus qu’il met en avant régulièrement faute d’une vraie conception de l’Église, mon fou-rire a redoublé lorsque je suis tombé sur leur suggestion  de mettre Mgr Tissier de Mallerais en lice pour une « dénonciation publique » accompagnée — et c’est le comble ! — d’une « fondation » d’une autre Fraternité fondée…horresco referens — sur le fameux « NULLAM PARTEM » si cher à nos dissidents……http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif

    Oui, je sais, c’est pas bien de rire ainsi à gorge et poumons déployés…mais je n’ai pas pu me retenir, je le confesse, tellement les solutions de ces tradis-là sont drôles et un tantinet grotesques !…http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gifhttp://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    Vous avez dit décomposition du traditionalisme ?… Mais nous  sommes en plein dedans  chers amis…… Prenons garde de ne pas y patauger car je doute que ça porte bonheur !!!…http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
     

  2. Louis-Hubert REMY
    mai 26, 2015

    Cher Charles,

    Je partage votre hilarité si peu courtoise (!!!) en pensant à ce que les gensss de La Question vont pouvoir écrire !

    Ils deviennent tous malades ! on n’est pas surpris d’apprendre qu’ils sont nombreux à prendre des neuroleptiques et somnifères !
     

  3. Avatar
    Martial lien permanent
    mai 26, 2015

    Avec l’Immaculée écrit en conclusion :

    « Ce commentaire Eleison [403] est le prélude au commentaire n° 410 qui est très grave lui aussi. […] Les papes conciliaires sont présentés sous un jour assez favorable et la situation est dédramatisée. Ce nouveau discours de Mgr Williamson commencerait-il à préparer de façon éloignée un ralliement de la Résistance à Rome ? On est en droit de se le demander, après la conférence de Postfalls, du 1er juin 2014. Seul l’avenir nous dira ce qu’il en est. En cas de proposition unilatérale du Pape, Mgr Williamson se ralliera sans nous, en tout cas. »

    J’ai la conviction que plus les années passeront, il arrivera un jour où il ne restera plus rien entre les Conciliaires, et nous les Catholiques semper idem.

    Un de leurs « dogmes » : le recyclage universel !
     

  4. Edouard-Marie Laugier
    Edouard-Marie Laugier lien permanent
    mai 26, 2015

    Je ne serais pas étonné que les Moines Dominicains d’Avrillé et (une partie au moins de) la clique de l’USML rallie avant les autres.

Les commentaires sont fermés.