Aller au contenu

Empathique… François ?

2014 avril 12

Call_Me_Jorge..._

Mardi, 1 Avril, 2014

Empathique… François ?

 Jorge Bergoglio reposant sa tête sur l'épaule de Juan Francisco Taborda

(Jorge Bergoglio reposant sa tête sur l’épaule de Juan Francisco Taborda)

Le lecteur se souvient-il de la photo ci-dessus ? Les médias se sont répandus sur la façon dont François s’est montré si tendre et affectueux quand il était Jorge Bergoglio en Argentine. Avance rapide jusqu’au 21 Mars 2014 et nous avons quelques nouvelles photos de François, cette fois tenant par la main d’un autre homme. Oh, combien douces ! Cher lecteur regardant les deux photos ci-dessous qu’est-ce qui vous vient à l’esprit ?

 François et don Luigi Ciotti se tenant par la main

(Qui François tient-il par la main ?)

 

 François et don Luigi Ciotti se tenant par la main

(François et don Luigi Ciotti se tenant par la main.)

Qui François tenait-il les mains avec et pourquoi ? La personne en question n’était autre que Don Luiggi Ciotti et il est un prêtre qui a un passé intéressant c’est le moins que l’on puisse dire. Certains lecteurs peuvent être familiers avec don Ciotti, mais pour ceux qui ne le connaissent pas, un bref historique. Don Ciotti est un “prêtre italien de la rue” qui a fondé Gruppo Abele et l’Associazione Libera. Il a été co-fondateur de la Lega italiana per la lotta contro l’SIDA (LILA) et Coordinamento nazionale delle Comunità di accoglienza (CNCA). Don Ciotti a été ordonné en 1972 par le cardinal Michele Pellegrino, qui a axé son mandat sur la mise en œuvre des réformes de la 2ème Concile du Vatican. Qu’est-ce que ces organisations d’aide de don Ciotti font-elles ?

 Logo Gruppo Abele

Gruppo Abele, à but non lucratif, a commencé à donner la voix à ceux qui sont sans voix dans la société italienne. Cela inclut les toxicomanes (drogués), les alcooliques, les malades mentaux, les pauvres, les personnes atteintes du sida, ainsi qu’aux immigrants illégaux, les victimes de trafic d’êtres humains, les prostituées, et les esclaves. Gruppo Abele dirige des abris, des pensions et des coopératives dans toute l’Italie.

 Logo Libera

L’Associazione Libera (l’Association Libre) est une fondation à but non lucratif elle aussi qui lutte contre la Mafia en Italie. Cette fondation se bat également contre le trafic de drogue, l’extorsion de fonds, la contrebande, les gangs de rue, favorise le civisme, la démocratie, et a un “Jour du Souvenir” pour les victimes de la mafia. Tout cela est très bien, mais voici l’embrouille, le gouvernement donne la propriété de la mafia saisie à Libera qui dirige ensuite des coopératives sur la même propriété.

 Logo Lila-aids

Lega italiana per la lotta contro l’SIDA (LILA) est une autre organisation à but non lucratif qui a été fondée pour faire campagne pour la prévention de la propagation du VIH et aider les personnes vivant avec le SIDA. En outre, ils favorisent l’éducation sexuelle et l’utilisation des préservatifs ainsi que la cause LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transsexuels).

 Log <abbr>CNCA</abbr>

Coordinamento nazionale delle Comunità di accoglienza (CNCA) est une association de promotion sociale. Créé pour aider ceux qui sont marginalisés ou souffrant de difficultés dans la vie en les aidant avec les services sociaux et leurs droits en vertu de la loi italienne. Elle se consacre à la jeunesse, aux toxicomanes, aux sans-abri, aux personnes handicapées, et à tous ceux qui sont exclus à cause de la pauvreté de la société italienne. C’est une organisation laïque qui n’a pas de discrimination fondée sur la religion, l’orientation sexuelle, ou le style de vie.

 Don Gallo étreint don Ciotti

(Meilleurs amis pour toujours, Don Gallo étreint don Ciotti.)

Don Ciotti était, avec un autre prêtre nommé Don Andrea Gallo, « de bons amis ». En fait, il a été considéré comme un ami, parce qu’il a été l’un des prêtres qui ont présidé à la cérémonie funèbre de Gallo et a personnellement prononcé l’homélie. Qui est Don Gallo ? Il était un grand fan de football, un communiste, un pacifiste, partisan de la sodomie, partisan de drogues illégales, un anarchiste, un partisan de la construction d’une mosquée à Gênes, et il était contre la présence militaire américaine des États-Unis en Italie. Gallo a étudié en Italie et au Brésil et a été ordonné le 1 Juillet 1959. Don Gallo disait, « Mes évangiles ne sont pas quatre … Nous avons suivi pendant des années et des années l’évangile selon De André [un chanteur anarchiste], un chemin qui est dans le sens contraire obstinément. Et nous pouvons le confirmer, le noter : “des diamants rien n’est né, des fleurs de fumier fleurissent” » Il fumait de la marijuana dans l’hôtel de ville de Gênes en 2006 pour protester contre les lois contre les drogues en Italie. Infâmement, il marcha dans le “Défilé de la Fierté 2009” de Gênes et en 2011 a été honoré du « Caractère Gay de l’Année » par le site Gay.it. En 2013, Don Gallo a dit, « Un pape homosexuel serait une chose magnifique. L’essence de l’Évangile est que nous sommes tous les fils et filles de Dieu et nous sommes tous égaux comme enfants de Dieu. » Il ajoutait, « Un prêtre homosexuel devrait être libre d’exprimer son identité et sa sexualité, sinon il la réprime et devient pédophilie ». Le rêve de Don Gallo était que l’église appelle un 3ème Concile du Vatican avec trois thèmes principaux : « la pauvreté de l’église, l’abolition du célibat obligatoire et l’ordination des femmes ».

 Don Gallo accomplissant le Novus Ordo Missae pour la mort du dictateur communiste Hugo Chavez

(Don Gallo accomplissant le Novus Ordo Missae pour la mort du dictateur communiste Hugo Chavez.)

 Le signe de poing communiste et écharpe rouge communiste de Don Gallo

(Le signe de poing communiste et écharpe rouge communiste de Don Gallo.)

 Vladimir “Vladi” Luxuria, Don Gallo et Franco Grillini à la marche pro-sodomie

(Vladimir “Vladi” Luxuria, Don Gallo et Franco Grillini à la marche pro-sodomie.)

 Don Gallo & Don Ciotti à Gênes lors d'une manifestation

(Don Gallo & Don Ciotti à Gênes lors d’une manifestation.)

Nous croyons que les photos ci-dessus donnent une idée de qui était Don Gallo et sa relation avec Don Ciotti. Toute une série de messages de blogue aurait pu être écrite sur l’homme et son comportement anti-catholique. Si le lecteur le désire, il peut Googler son nom et voir la dépravation morale que Don Gallo expose. Ci-dessous Don Gallo chante “Bella Ciao” l’hymne des révolutionnaires et communistes en Italie et en agitant un drapeau rouge lors d’un service du Novus Ordo Missae. (à vour sur YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=sfj1CkgVJho)

Cela nous amène à l’enterrement de Don Gallo. Certains lecteurs pourraient avoir lu de ces funérailles que ce Vladimir “Vladi” Luxuria, un homme qui s’habille comme une femme, et un assortiment de dégénérés moraux et des personnages sexuellement confus ont reçu la communion du cardinal Angelo Bagnasco. (Le “Cardinal” Bagnasco donne la “communion” à l’Activiste Communiste Transsexuels Homo lors des funérailles Prêtre des Droits Gays) Voici une photo du cercueil sortant de l’église et l’homélie Don Ciotti a donné à l’enterrement. Dans la vidéo suivante, considérez le nombre de prêtres présents.

Le "cardinal" Angelo Bagnasco donnant la "communion" à Vladimir “Vladi” Luxuria

 Photo du cercueil de Don Gallo sortant de l’église

(Remarquez les couleurs des drapeaux drapés sur le cercueil de Don Gallo)

(Dans cette vidéo, considérez le nombre de prêtres présents)
https://www.youtube.com/watch?v=XY9c6urHvxw

 

Peu de temps après le 1er anniversaire de la mort de Don Gallo, don Ciotto alla à la Chiesa di San Benedetto pour célébrer le 43ème anniversaire de la fondation par Don Gallo de la communauté. C’était jour de fête de l’Immaculée Conception de l’église Vatican II. Quelle meilleure façon d’honorer la Très Sainte Vierge Marie que de chanter, vous l’aurez deviné, l’hymne des communistes et révolutionnaires d’Italie, “Bella Ciao”.

(Vidéo de don Ciotto à la Chiesa di San Benedetto)
http://catholicapedia.net/video/Call_Me_Jorge_Compassionate_Francis.flv

Encore deux autres exemples du comportement de don Ciotti devraient suffire. En 2000, il a envoyé une lettre de solidarité aux organisateurs de Parade de Fierté de Gênes  (1) et en 2013 avait déclaré au sujet des prostitués dans l’église Conciliaire (Novus Ordo) : « Un évêque, à mon avis, peut très bien être gay [sodomite], l’important est de vivre la vie d’une manière qui est transparente et propre. En cela, il n’y a aucune différence entre homosexuels et hétérosexuels ».

 L'édifice moderniste de Chiesa di San Gregorio <abbr>VII</abbr> Papa al Gelsomino

(L’édifice moderniste de Chiesa di San Gregorio VII Papa al Gelsomino.)

 

Tout cela, cher lecteur nous ramène au jour où François et don Ciotti se tenaient la main et sont entrés dans la Chiesa di San Gregorio VII Papa al Gelsomino. François était là pour donner une conférence sur les méfaits d’être un membre de la Mafia pour l’Associazione Libera de Don Ciotti (l’Association Libre) et leur “Jour du Souvenir des victimes de la Mafia”. Voir la vidéo ci-dessous ou cliquez ici pour voir la vidéo du “Jour du Souvenir” dans son intégralité.

 

(Vidéo François à la Mafia : “Changez ! Ce type de vie ne vous donnera pas de joie ou de bonheur”)
https://www.youtube.com/watch?v=UhMqlWnJlAQ

« Nous prions pour que vous changiez. Nous vous le demandons, à genoux.

C’est pour votre propre bien. Cette vie que vous vivez maintenant ne vous donnera pas de plaisir, elle ne vous donnera pas de joie, elle ne vous donnera pas de bonheur.

La puissance, l’argent que vous avez maintenant, de sale manière par vos actions, par de nombreux crimes de la Mafia, ce prix du sang, vous ne l’emporterez pas avec vous dans votre éternité.

Changez. Vous avez encore le temps pour ne pas finir en enfer. C’est ce qui vous attend, si vous continuez dans cette voie ».

– François –

 

Attendez une minute, François tout d’un coup mentionne l’enfer et dit à la Mafia, qu’ils vont là-bas ? Quoi ? Il juge la Mafia ! Pourquoi, cher lecteur un membre de la Mafia voudrait se repentir et de faire partie de l’église Conciliaire (Novus Ordo) ? Donc, ils peuvent soutenir la sodomie et le communisme ? Vous ne pouvez pas inventer ce truc, c’est si bizarre. Rappelez-vous quand François a été interviewé dans l’avion de retour des Journées Mondiales de la Jeunesse, du Brésil 2013 et a dit : « Si une personne est gay et cherche le Seigneur et a une bonne volonté, qui suis-je pour juger cette personne ? » Ou que diriez-vous de l’entrevue avec La Stampa dans laquelle il dit : « l’idéologie Marxiste c’est mal. Mais j’ai rencontré beaucoup de Marxistes dans ma vie qui sont de bonnes personnes … » Ou récemment encore, lors de son homélie à la Domus Sanctæ Marthæ : « Rappelez-vous toujours : “Qui suis-je pour juger ?” Ayez honte et agrandissez votre cœur. Que le Seigneur nous donne cette grâce. » En d’autres termes : « ne pas juger les autres en fonction de leurs péchés, mais de reconnaissez les votres et demander pardon à Dieu. » Ce traitement de la Mafia représente-t-il deux poids deux mesures ? Nous pensons que c’est de l’hypocrisie dans toute sa splendeur !

L’un des grands thèmes du règne de François est que l’église Conciliaire (Novus Ordo) doit être une “église pauvre”. Il nous amène à croire que c’est une église qui n’est pas matérialiste, mais est-il vraiment être sincère? Veut-il dire l’église Conciliaire (Novus Ordo) doit être pauvre en esprit, en morale et en doctrine ? Le comportement de François nous conduit certainement à conclure ainsi. Un autre thème de l’église Conciliaire (Novus Ordo) de François est la nécessité de chercher ceux sur les franges de la société, les organisations de Don Ciotti cherchent également, et là vous y trouverez la “vraie église”. Avez-vous jamais vu ou entendu parler d’un tel comportement d’un “vicaire du Christ” ?

Don Ciotti a résumé François : « Nous avons pensé que nous trouvions un père, au lieu de cela nous avons trouvé un frère : Frère François » Bien dit don Ciotti, nous sommes entièrement d’accord pour une fois !

Maintenant, cher lecteur, comment voyez-vous François tenant par la main don Ciotti ?

 François et don Luigi Ciotti main dans la main

 François et don Luigi Ciotti main dans la main

Priez pour Luigi Ciotti et Jorge Mario Bergoglio et tous ceux qu’ils induisent en erreur par leurs actions, qu’ils peuvent trouver la foi !

 Frères d'Armes Révolutionnaires, François & Don Ciotti

(Frères d’Armes Révolutionnaires, François & Don Ciotti.)

 François étreignant le “prêtre de la rue” Don Ciotto

(François étreignant le “prêtre de la rue” Don Ciotto.)

 Don Ciotti manifestant en faveur d'une de ses causes

(Don Ciotti manifestant en faveur d’une de ses causes.)

Publié par hereisjorgebergoglio

« Call Me Jorge… » : http://callmejorgebergoglio.blogspot.fr/2014/04/compassionate-francis.html

Traduction : Le CatholicaPedia.net

 

 

 


[1] La Marche des fiertés s’est d’abord appelée Gay Pride, puis la Lesbian & Gay Pride, puis LGBT Pride pour finalement s’appeler la Pride ou Marche des fiertés.

13 réponses
  1. Ludovicus
    Ludovicus lien permanent
    avril 13, 2014

    “Changez. Vous avez encore le temps pour ne pas finir en enfer. C’est ce qui vous attend, si vous continuez dans cette voie”
     

  2. Avatar
    Olivier Lagardère lien permanent
    avril 13, 2014

    Comme c’est émouvant, je vais en avoir les larmes aux yeux :lol: tant qu’il y est Jorge gogolâtre n’a qu’a l’embrasser puisqu’il dit call me Jorge (c’est la bande de salut les copains  :lol: ).
    Que les pseudo-prêtre de la secte Vatican d’Eux mettent du rouge à lèvre tant qu’ils y sont puisque c’est la religion du cœur.
    Quel horreur et quel blasphème, ces gens sont les pire ennemies de la sainte église Catholique, ils sont pire que les orthodoxes (même si les orthodoxes sont schismatique).
    Vivement le Saint Pape et le Saint Roi.

    • charles
      charles lien permanent
      avril 13, 2014

      Cher Olivier ! Laissez couler vos larmes :? : (car les temps sont à la pénitence ! Que ces larmes soient de tristesse et de compassion pour toutes les âmes qui se damnent volontairement en suivant encore plus aveuglément de mauvais pasteurs…
      Pour le rouge à lèvres, je ne suis pas sûr du bon goût de tous les “clercs” :mrgreen: …alors je pense qu’il vaut mieux y renoncer car des goûts et  des couleurs… Je serais plutôt partisan d’un tatouage arc-en-ciel indélébile :twisted:  (of course!) sur le front…ainsi les verrait-on de loin, y compris lors des synaxes :roll:  puisqu’ils sont face aux fidèles !
       
      Non contents d’avoir transformé notre sainte religion en caverne de brigands, nos apostats modernistes l’érigent à présent en cirque ambulant  de dernière catégorie, rendant grotesque et ridicule toute forme de pensée religieuse quelque peu élevée…
       
      Satan ! où est ton éphémère  victoire ?…
      « C’est pour ceci que le Fils de Dieu a été manifesté, afin qu’il détruisît les œuvres du diable » (1 Jean 3:8).
       

  3. Avatar
    avril 13, 2014

    Très habile façon de faire passer le message pro-gay et communiste  sous couvert de dénonciation de la mafia.
    Mais … combien comprendront ???

  4. Ludovicus
    Ludovicus lien permanent
    avril 13, 2014

    Les perversions doctrinales entrainent obligatoirement les perversions morales. Quand on a le même Dieu que les musulmans, que ce Dieu n’est pas catholique…….
    On comprends mieux aussi le : “Qui suis-je pour le juger ?”
    Christe Eleison

    • charles
      charles lien permanent
      avril 13, 2014

      Oui Ludovicus ! Le “qui suis-je pour le juger ?” exprime très bien la réalité statutaire du baptisé Bergoglio au sein de l’Église Catholique : RIEN ! D’ailleurs il ne manque pas de signaux lancés par lui-même pour nous faire comprendre qu’il n’est qu’un laïc imposteur, pontife d’une autre religion… Nous manquons cruellement d’un vrai Pontife, divinement assisté, et, n’avons droit qu’à un clown médiatique déguisé en Vicaire du Christ ! Tout en ce personnage sue et transpire l’imposture permanente…. Parce Domine !
       
      En somme, et très logiquement, François (!) Bergoglio réagit et agit comme un fidèle quelconque avec les idées libérales et les préjugés affectivo-modernistes de son temps, ce qui est le lot de 95% au moins de la chrétienté…et souvenons-nous, pour les moins jeunes d’entre nous, que l’Abbé Coache parlait déjà à l’époque (en 1969 !) de manière prémonitoire d’“APOSTASIE GÉNÉRALE” ! À cette différence près que cet abbé n’avait pas entièrement  prévu que tout un pan de la “tradition” sombrerait à son tour dans cette apostasie et le plus sournoisement du monde…..
       
      Parce Domine…
       

  5. Avatar
    Martial lien permanent
    avril 14, 2014

    Cher Charles lorsque vous dites que Bergoglio est déguisé en Vicaire, avez-vous bien regardé par exemple la vidéo où il monte les marches avec Ciotti…?
    Remarquez que la soutane blanche qu’il porte est en tissu léger, et juste un petit peu courte afin qu’on aperçoive bien le bas du pantalon dès qu’il allonge le pas. On devine parfois le pantalon gris foncé de clergyman sous cette soutane légère. Insensiblement on est amené à penser qu’il a simplement endossé comme un  “costume de métier”  pour certaines circonstance de la journée. (un comme les sacs à patate que portent les clercs dans leur synaxes).
    Il n’est plus “habillé” de la soutane blanche spécifique, qui était d’un tissu épais auparavant.
    Je ne peux pas m’empêcher de penser que le port de ce genre de “soutane d’appoint” est à la fois une des dernières concessions transitoires  à l’adresse des gogos, et une préparation insidieuse au fait que son successeur abandonnera pratiquement cette soutane aussi. Là encore dans ce détail, on applique le programme ultra-progressiste d’époque 1968. Un prêtre m’avait dit un jour : “je verrais très bien Paul VI habillé comme M. Nixon.”  
     

    • charles
      charles lien permanent
      avril 14, 2014

      Ce n’est pas bien, Martial, de me faire rire pendant la semaine sainte ! Mais je vous pardonne bien volontiers….
       
      Un “costume de métier”…n’est-ce pas d’abord le costume qu’endosse un “acteur”, celui dont ce n’est pas le métier mais qui veut le faire croire aux foules crédules ?!…
       
      Que voulez-vous, cher Martial, tout se perd…même les tissus ne sont plus catholiques !!! :P  
      Dommage que nous n’ayons pas de “papesse” :mrgreen:  à l’horizon car nous pourrions alors imaginer une “mini-jupe-soutane” :roll: :wink: au moins pour les jours de grande chaleur à Rome !!!
      D’aucuns disent que le ridicule ne tue plus. C’est vrai. Sauf pour une seule chose : la religion catholique ! Car la dérision sacrilège est une arme puissante aux mains de l’Enfer pour un “solve” efficace…
       
      Puisque vous vous complaisez dans les détails vestimentaires, cher Martial , (à chacun son “fantasme” !! :lol: ) je vais attirer votre attention sur une “gestuelle pontificale” en focalisant et en “zoomant” sur la photo qui nous montre de très près nos deux lascars (gay ???… :D ) main dans la main… Ce qui me frappe, c’est la manière très chaleureuse, très “enveloppante” qu’a le zouave Don Luigi d’entourer la paluche du clown blanc romain.
       
      Observez bien ces deux mains :

      1/ le pouce de la main du zouave entoure bien en se refermant celle du clown
      2/ la pression exercée est assez visible du fait même de cet “entourage” amical et affectueux
      3/ on a donc l’impression que c’est le zouave qui guide et protège le clown, alors que ce devrait être l’inverse !!!
      4/ observons à présent la main du clown :
           a/ c’est une main lâche et molle: la position fuyante du pouce nous donne clairement cette indication
           b/ la pression exercée par cette main est presque nulle : en fait elle se laisse guider et entourer par l’autre main, que je qualifierai, pour la circonstance, d’à la fois virile et affective…
           c/ cette main clownesque nous donne l’impression de jouer un rôle de composition, de se laisser aller à des étreintes manuelles de pure convenance ; on se demande d’ailleurs lequel des deux a pris l’initiative…même si cela n’est pas “signifiant” pour ce qui nous intéresse !
           d/ la position respective des deux mains m’amène à pousser l’analyse encore plus loin : il me paraît clair que l’une des deux mains est en position active, dominatrice (n’y voyez, cher Martial, aucune allusion sexuelle !) alors que l’autre main est en position plutôt passive ou réceptive.
           e/ le personnage en blanc effectue un mouvement du corps vers son partenaire comme pour accompagner de tout son être l’élan initié par l’autre. C’est très visible sur la photo !
           f/ le personnage dans le rôle du zouave en noir regarde droit devant lui et le mouvement de son corps est celui d’un chef et d’un guide qui sait où il veut aller et où il veut emmener son compagnon d’étreinte (manuelle)…
           g/ il ne fait donc aucun doute que du symbolisme de cette photo (finement analysée par votre serviteur ! :roll: :lol: :idea: ) il ressort que l’un des deux personnages se met volontairement en état de faiblesse réceptive (passivité morale et affective) alors que l’autre est moteur dans l’évaluation de l’étreinte,  du but recherché et de l’impact médiatique !
           h/ une autre photo plus bas me conforte, cher Martial, dans cette analyse car on voit le Don Luigi étreindre le clown blanc dans une posture bien significative. Il faut en effet observer la gestuelle des bras dont ces deux personnages s’entourent. Voilà qui est très parlant ! Les bras de Don Luigi sont haut placés, très enveloppants et entourent la clown au niveau du cou. Vous noterez également la position des pieds, très significatives d’une volonté de se hausser jusqu’à la “papauté” comme pour se mettre à égalité affective et psychologique avec le clown blanc. Quant à ce dernier, il se contente d’être campé là, les pieds bien posés sur le sol et les bras à la hauteur de la poitrine de notre zouave… On notera également que ces bras clownesques ne se rejoignent pas et forment un cercle ouvert : nous sommes donc toujours dans le registre de la passivité, du faux semblant et du non-investissement affectif… À n’en pas douter, notre clown joue un rôle et il le connait par cœur ! Il sait s’adapter au comportement de son partenaire, sans toutefois lui rendre son étreinte dans un élan participatif et égalitaire.

       
      Et s’il le fallait, j’ajouterai que la vidéo vient encore renforcer mon analyse : l’index pointé en avant  du zouave, la démarche légèrement en avant de celle du clown, l’élévation rapide et soudaine des deux bras, grâce à la position active de l’étreinte manuelle, ne laissent aucun doute sur le véritable moteur (apparent) de toute cette gestuelle affectivo-moderniste.
       
      On est loin du baiser de l’Anneau et de l’agenouillement devant le Pontife !!!!!
      J’espère ne pas vous avoir trop ennuyé avec mon petit bavardage, cher Martial !!!
       
      Le paradigme catholique a été abandonné au profit d’une succession de gestes qui sont le propre de tout être humain.
      Oui, on peut dire qu’ILS ont tout détruit…pour remplacer le fruit de  la vénération des siècles par des pantomimes infernales et grotesques.
       

  6. Avatar
    Martial lien permanent
    avril 15, 2014

    Cher Charles, 
    Vous avez trouvé la bonne formule c’est réellement un costume d’acteur !   je suis absolument convaincu par cette implacable analyse de psychologie du comportement que vous avez faite du numéro Bergoglio-Ciotti.  Hélas,  même ces faits seraient rejetés par ceux qui continueront à dire, au cas où François ou son successeur se mettrait en clergyman, que tout en étant bien réellement habillé ainsi, il serait en même temps aussi revêtu de droit divin d’une soutane invisible (…ou  une soutane invisible  de droit divin…?)     
     
    En revoyant ces photos et vidéo avec votre loupe impitoyable,  on détient une pièce à conviction de ce que vous écrivez :  (tout) “a été abandonné au profit d’une succession de gestes qui sont le propre de tout être humain“. Le roi est nu. 
     
    Quand les gogos verront-ils un jour qu’ils vouent paradoxalement  un culte pour un pantin qui ne représente rien ?
     
    Et ce serait bien trop élogieux de dire que le spectacle de Bergoglio guidé par Ciotti   évoquerait Tallayrand soutenu par Fouché, et de voir ainsi « s’avancer le vice soutenu par le crime ». Non, il fait penser à un pauvre clown blanc qui se comporte comme le petit  politicard opportuniste, dans un rôle de composition,  et dans une indifférence manifeste pour ce scénario qu’il doit jouer pour les médias. L’autre y va de sa partition de petit chef syndicaliste, surtout manipulé, mais bien “engagé” pour la  pseudo-« Libération libéralo-libertaro-évangélique »…  
       
     
       

  7. charles
    charles lien permanent
    avril 16, 2014

    “pauvre clown blanc”…. “petit politicard opportuniste”…. ma foi les deux vont assez bien ensemble et se complètent dans un même “scénario”…. Bien vu, Martial !
     
    Je vous souhaite une bonne et vivifiante fin de semaine sainte…. Prions les uns pour les autres !
     

  8. Avatar
    François.L lien permanent
    avril 30, 2014

    Vous êtes de sacrés malades, franchement. Qui êtes vous pour juger le Pape ? Vous allez dire ce n’est pas le Pape mais un imposteur. Vous vous prenez pour Dieu, à vouloir faire l’ange, vous allez faire la bête. Le Sédévacantisme n’est qu’une impasse !!!!!!

    • Cave Ne Cadas
      avril 30, 2014

      “Cher” MÔnsier,
       
      — 1èrement, vous n’avez pas droit au pseudo “François”…puisqu’il est déjà réservé à “notre ami” François (XXL)… J’ai donc rajouté le “.L”
       
      — 2èrement : “Qui êtes vous pour juger le Pape ?”
      …Nous ne jugeons pas un “Pape” !!!
      Nous jugeons un ANTIPAPE !!!
      Et c’est en qualité de CATHOLIQUE que nous JUGEONS !!!
      Vous êtes “sacrément aveugle, franchement”… Cet anti-pape est “un imposteur”.
      …du coup, c’est vous Le “bête”!!!
       En tant que CATHOLIQUE, le catéchisme de la Sainte Église (Celle de Dieu, …pas celui de la SECTE Conciliaire à laquelle vous adhérez !) nous donne le droit et le devoir…de LE juger ainsi !!!
       

    • Laugier Edouard Marie
      Laugier Edouard Marie lien permanent
      avril 30, 2014

      Encore une réaction sentimentale et affective.
      Les “sédévacantistes” … mais … mais … pourquoi sont-ils si méchants avec François ?

      Parce que …….. Quand même !!!!

Les commentaires sont fermés.