Aller au contenu

Benoît XVI inspiré par Dieu

2013 août 21

Benoît XVI assure que sa démission lui a été inspirée par Dieu

 

Benoît XVI a confié que sa démission lui avait été inspirée par Dieu et que le “charisme” de François le confortait chaque jour davantage dans cette conviction, selon une de ses rares confidences à un hôte anonyme reprise par le site catholique Zenit. [Zenit est un site conciliaire…]

« C’est Dieu qui me l’a dit », a-t-il répondu récemment à cet hôte qu’il recevait dans sa résidence de l’ancien monastère Mater Ecclesiae au Vatican, qui l’interrogeait sur les raisons de sa démission surprise annoncée le 11 février et concrétisée le 28 du même mois.

Une expérience mystique

 

Il ne s’est pas agi d’une apparition ou d’un phénomène analogue, mais bien d’une “expérience mystique”, a précisé à son hôte le pape allemand, grand adepte de la raison, sans doute pour couper court à toute spéculation qui pourrait naître sur un phénomène miraculeux. kenzosmileys

C’est Dieu qui a fait naître en lui le “désir absolu” de rester seul à seul avec lui, recueilli dans la prière, a-t-il expliqué.

Un successeur au “grand charisme”

 

Photo de l'Osservatore-Romano montrant le "pape-emerite" Benoît xvi (g) avec son successeur le "pape" François (d)

Photo de l'Osservatore-Romano montrant le « pape-emerite » Benoît xvi (g) avec son successeur le « pape » François (d), le 2 mai 2013 à la résidence d'été de Castel-Gandolfo au sud-est de Rome

Selon la même source citée par Zenit, le “pape émérite” a ajouté que cette “expérience mystique” s’était poursuivie durant les mois suivant sa démission, le confortant dans son choix. Il a ajouté que plus il constatait le grand “charisme” de son successeur François 1er, plus il comprenait que sa décision avait été “volonté de Dieu”.

Ratinger est assez en forme et profondément heureux de sa retraite spirituelle, selon des sources vaticanes. S’il reçoit quelques rares amis et proches, Joseph Ratzinger vit retiré du monde, conformément à son vœu, servi par quatre laïques “consacrées” italiennes.

"pape" FrancoisIl reste fidèle à sa promesse d’obéir inconditionnellement au nouveau pape et de ne pas s’immiscer dans le gouvernement de l’Église, alors que la résidence Sainte-Marthe, où vit François, n’est qu’à quelques centaines de mètres. Selon des sources informées, papeFrançois le consulte assez régulièrement. À son retour de Rio, François avait affirmé que Benoît était comme un « grand-père à la maison ». « Si j’avais une difficulté ou une chose que je n’aurais pas comprise, je lui téléphonerais : dites-moi, je peux le faire ? », a-t-il confié aux journalistes dans l’avion le ramenant à Rome, après les Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) au Brésil.

D’après une annonce AFP

François 1er veut imposer sa marque...

LOL

15 réponses
  1. Edouard Marie Laugier
    Edouard Marie Laugier lien permanent
    août 21, 2013

    À un tel niveau de crétinerie ils ne peuvent tromper que les imbéciles ou les volontaires.
    Les véritables ennemis étant ceux qui voudraient nous faire passer, le plus sérieusement du monde, ces crétins du Vatican pour Pape.
    Et ce formellement (fsspx) ou matériellement (thèse). Preuve que le milieu de la thèse et celui la frat c’est bien le même combat.

    • Avatar
      août 21, 2013

      Preuve ?
      Démonstration, SVP !  …

      • Edouard Marie Laugier
        Edouard Marie Laugier lien permanent
        août 21, 2013

        La Fraternité reconnait ces ordures comme Pape formels “à convertir”.
        Les partisans de la thèse reconnaissent ces ordures comme Pape matériels, élu légitime avant leur conversion.
         
        Dans les deux cas quoi qu’à des degrés moindres, ils y a une reconnaissance de ces voyous comme étant d’Église, légitime donc.
        Dans les deux cas il y a le refus de “juger” et de constater leur apostasie, par les multiples hérésies formelles qu’ils enseignent.
        Dans les deux cas il y a le refus, suite à l’affirmation qu’ils ne sont pas formellement dans l’hérésie de part leur enseignement, de reconnaitre le dit enseignement qui ne serait donc pas hérétique donc recevable.

        La Fraternité a été chargé de récupérer les résistants au conciliabule Vatican d’Eux.
        Verrua (la thèse) cherchera à récupérer les résistants parmi les résistants, avant le ralliement de la frat’.
         
        Toujours le dernier carré à capter et amener dans une voie de garage.

        • gg
          août 25, 2013

          Euh… Monsieur Édouard : “par les multiples hérésies formelles qu’ils enseignent.”
          Nous sommes tous d’accord pour constater les hérésies matérielles qu’ils enseignent, mais pour les qualifier d’hérésies “formelles”, il faudrait qu’un Autorité leur ai fait monition de rétracter leurs erreurs.. et qu’il les aient maintenues, malgré cette monition de l’Autorité….
          Étant – hélas – en vacance d’Autorité, on ne peut qualifier leurs hérésies de “formelles” !!! Ce qui , n’empêche pas de les constater, dénoncer… et combattre !

  2. Avatar
    lejeune dominique lien permanent
    août 22, 2013

    Il faut suivre les Écritures et la Tradition jusqu’à Pie XII et ne pas s’occuper des papes actuels de Jean XXIII à François et nous en remettre à Dieu pour le jugement.

    • Avatar
      Ab Oriente lien permanent
      août 22, 2013

      Cela n’est pas suffisant, il faut aussi dénoncer les imposteurs et l’imposture, afin de prémunir, avertir et raffermir les plus faibles parmi les chrétiens, susceptibles de verser dans le camp de l’erreur, ou y ayant déjà mis le pied en des proportions et durées variables (cf cass’cum, neo-gallicanisme F$$PX, etc …).
       
      Que ceux qui se sont forgé les armes avec la grâce de Dieu continuent à prêcher à temps et à contretemps, qui pour faire connaître et expliquer la Sainte Doctrine aux ignorants, qui pour avertir des ruses de l’Adversaire et de ses suppôts, qui pour demeurer dans le silence et dévoué dans la prière et la pénitence pour réparer et attirer la Miséricorde divine. À chacun selon ses talents et selon ce à quoi Dieu l’appelle.
       
      En tous les cas cher monsieur lejeune, ce ne sont pas les adeptes de votre “politique” frileuse qui ont ouvert les yeux de mon intelligence et de beaucoup d’autres, mais bien ceux de l’école antilibérale (c’est-à-dire pleinement et à 100 % catholique dans la doctrine), qui combattent ouvertement, n’ayant crainte de crier au loup à haute et intelligible voix, nonobstant les railleries, et hochement de tête dédaigneux de leurs coreligionnaires (nul n’est prophète en son pays) ! …
       
      Notre temps d’abondance matérielle requiert les œuvres de miséricorde spirituelle bien plus que les œuvres de miséricorde temporelle.
       
      C’est ce que fait un tel blog.

      • Avatar
        lejeune dominique lien permanent
        août 22, 2013

        Les Écritures et la Tradition déterminent un jugement suffisant sur les papes actuels depuis Jean XXIII sans qu’il soit nécessaire d’ouvrir un procès à leur encontre ; ce dossier des papes post-conciliaires est entre les  mains du Tout Puissant et Lui seul connaît ses arcanes. Il l’ouvrira quand il le jugera bon. Nous sommes devant un grand mystère qui nous dépasse infiniment.

    • Charles
      Charles lien permanent
      août 22, 2013

      Qu’ajouter à de si bonnes réponses et interventions ? Rien …ou plutôt si : leur redire notre approbation et nos encouragements (Édouard, Ab Oriente, and so on…comme on dit en anglais !)

  3. Edouard Marie Laugier
    Edouard Marie Laugier lien permanent
    août 22, 2013

    Si justement il faut ouvrir un procès contre ces salopards, l’abbé Ricossa avait commencé le travail contre Roncalli, afin de montrer à tous que ces types là sont des assassins de la Foi, des voyous sans foi ni loi.
    Et si nous ne savons rien de leur sort dans l’au delà nous pouvons raisonnablement penser que par une juste justice de Dieu ils sont morts comme ils ont vécu et paient pour les millions d’âmes qu’ils ont perdus. Et qu’ils perdent encore

  4. Charles
    Charles lien permanent
    août 22, 2013

    Je ferai remarquer à notre cher et inénarrable JPB qu’il ne peut y avoir réparation (suite à un suicide)  dans un lieu (cathédrale Notre-Dame en l’occurrence) qui a besoin lui-même de réparation ! Donc “il n’échet” en aucune manière à ce conciliaire “archevêque” de Paris mais uniquement à un véritable clergé catholique, donc encore à un véritable prélat ayant le pouvoir de réparer par un rite spécifique un lieu profané.
    Avec JPB on marche un peu sur la tête !!!

  5. Edouard Marie Laugier
    Edouard Marie Laugier lien permanent
    août 22, 2013

    Citation :
     
    « Où comment Bonnerot / JPB montre qu’il croit à un pouvoir spirituel (sic) de la part du clown laïc qu’il nomme toute honte bue, archevêque de Paris. »

    En effet j’ai commis une erreur qu’il convient bien sur de réparer promptement :

    Mr Bonnerot sur le Blog La Question, qui signe JP B, n’est pas Jean Paul Bontemps, mais Jean Pierre Bonnerot JPB.
    D’où la confusion entre les deux personnages et les erreurs contre Jean Paul Bontemps.
    Méa culpa, méa culpa, méa maxima culpa.

    Il faut néanmoins préciser que si Mr Jean Paul Bontemps ne nous avait pas habitué à l’utilisation abusive de pseudonyme tels que Le Veuilleur, T d’Apremon, Octavo et Théodore, nous n’aurions naturellement pas été enclin à le soupçonner d’être Mr Bonnerot “JP B”.

    • Charles
      Charles lien permanent
      août 22, 2013

      En ce qui me concerne, je ne m’interroge même pas sur les entités que recouvrent ces pseudos divers et variés.
      L’emploi d’un pseudo n’est pas illégitime en soi. À condition de veiller à ce qu’il n’y ait pas de confusion avec un autre.
      Après, derrière chaque pseudo se cache une âme à laquelle il convient de répondre, s’il y a lieu, selon les critères exclusifs de la foi.

Les commentaires sont fermés.